Marshall 8080 Valvestate 80V
+
Marshall 8080 Valvestate 80V

8080 Valvestate 80V, Ampli combo hybride pour guitare de la marque Marshall appartenant à la série ValveState I.

Tous les avis sur Marshall 8080 Valvestate 80V

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.8( 3.8/5 sur 58 avis )
 14 avis24 %
 25 avis43 %
 11 avis19 %
 6 avis10 %
 1 avis2 %
Bellini6511/02/2018

L'avis de Bellini65"Un cadeau utile et durable"

Marshall 8080 Valvestate 80V
Ce combo au son saturé chaleureux, au crunch dynamique, mais au clean très médiocre m'accompagne depuis 22 ans. Il est robuste, increvable, et supporte toute sorte de malveillance involontaire. C'était un cadeau d'anniversaire en or! Le seul défaut serait la difficulté à jouer à la maison en sourdine... Alors je l'utilise qu'en groupe, et il envoie vraiment !!!
Je vois souvent des offres d'occasion entre 80 et 120 euros, ce qui n' est vraiment pas cher vue la qualité et le caractère de ce Marshall. N' hésitez pas si vous cherchez un son lampe abordable, car le 8080 incarne le rapport qualité/prix parfait.
starwalkerluke30/03/2016

L'avis de starwalkerluke"Pas mal, mais..."

Marshall 8080 Valvestate 80V
Un ampli que j'avais acheter il y a des années.
Pour commencer les sons clair ne m'ont pas marqués !!
Pas très définis, manquant de dynamique, et de chaleur.
Contrairement au modèle de série qu'ils ont sortit plus tard.(Marshall VS65R)
Par contre le canal saturer, était beaucoup plus convaincant, grâce à la mini lampe de pré amplification.
Un grain de son beaucoup plus réaliste, bien que l’égalisation du canal saturer n'était pas assez efficace.
Un son se rapprochant d'une saturation à lampe de type Marshall.
L'autre bonne surprise vient du chorus intégrer à la section effet.
Un chorus analogique stéréo, contrairement aux effets des amplis actuels qui sont numériques.
Je vous est laisser mes impression, que j'ai eu à l'époque.
J'avais jouer sur l'ampli avec entre autre avec mon ancienne Gibson Sg Spécial.
Un ampli que j'ai garder 3ans environ!




The Rod29/10/2015

L'avis de The Rod"Un vrai Marshall costaud, pour débuter et plus"

Marshall 8080 Valvestate 80V
L'ampli sur lequel j'ai le plus joué, acheté un an après avoir démarré la guitare c'était mon ampli principale pendant dix ans avant investir dans les lampes (Marshall - Mesa boogie)
j'ai entendu beaucoup de mal sur cet ampli
-pas fiable --> le mien a fait un paquet de concert et de répète, jamais eu un problème, après 20 ans il marche comme au premier jour pas un potard qui craque
- le son et pourri --> la je m'insurge par contre comme un ampli à lampe faut pas y brancher un guitare de mer**je joue en appart et le son reste correcte à très faible volume (avec les petits qui dorment dans les chambres voisines)
Face à un batteur pas de Pb, même avec un bûcheron j'ai jamais dépassé 5 au master.

Niveau son:
de manière générale on a toujours de la dynamique, et c'est très proche des lampes.
le canal 1 va du clean au Hard rock avec le crunch enclenché, (AC/DC :bravo: ) pas un fender ou un Mesa pour le clean mais ça reste très exploitable
Le canal 2 est capable de beau son clean et bleus, en plus de ce qu'on attend de lui (Rock Hard Rock métal...) le contour permet de sculpter le son et de bien sortir du mix.

En conclusion un ampli bien fait costaud qui sonne et qui permet d'avoir LE son marshall pour pas cher en attendant de vous payer un JCM800 à 2000€.

Edit: j'ai appris récemment que le 8080 était l'ampli préféré de Mr jim Marshall en personne... peut être pars ce qu"il en vendait jusqu'à 800 par jours... ;)
pierrot124428/11/2014

L'avis de pierrot1244"L'ampli parfait pour le débutant...et plus si affinités"

Marshall 8080 Valvestate 80V
80 w hybride. 1 12ax7 en préamp/ Amp à transistors. Il a pas mal de dynamique pour une amplification à transistors et n'est pas bouffé par la batterie et la basse. A condition de n'être pas à côté d'un ampli à lampes, bien sûr, beaucoup plus dynamique.

UTILISATION

Les sons clairs ne sont pas terribles. Les sons crunchs satisfaisants. On obtient des sons "métal" très corrects, assez satisfaisants aussi ( mais sans la compression naturelle des lampes) et , ce qui est important, il respecte la guitare qu'il amplifie.

SONORITÉS

Nous parlons ici d'un son qui se veut Marshallien. Et, effectivement, nous sommes sur ces terres-là. Bien sûr, on est loin d'un JCM 800. Mais l'esprit de la marque est là. Je joue du métal depuis près de trente ans ( et du punk, et du hardcore...enfin, des trucs plutôt velus, quoi) et j'ai toujours trouvé mon bonheur ( ou presque). Il est bien sûr que je ne m'amuse pas à, comme le feraient certains, jouer ma mijaurée genre "oh moi, j'ai un Soldano..et je l'ai comparé à mon Bogner;;eh ben...il est vraiment beaucoup moins bien". Tu m'étonnes!!! Nous parlons ici d'un ampli hybride qu'on ne trouve plus que d'occaze à 200 balles. Et dans cette catégorie, je lui mets un bon 8...parce que je fais du métal et qu'il convient parfaitement à ce style.

AVIS GLOBAL

J'ai acheté cet ampli en 1994, je crois. A l'époque, cet ampli était extraordinaire car il permettait pour pas trop cher de se payer un ampli avec un son s'approchant des lampes ( les seuls amplis avant celui-ci étaient à transistors ou à lampes. Mais ces derniers étaient impayables à cette époque-là, proportionnellement bien plus chers qu'aujourd'hui). J'ai écumé les scènes ,les arrières-salles de café, de plus belles salles dans toutes les conditions, trimballé dans le coffre de la voiture, il a pris des gamelles et des pains pas possibles. Et pourtant, il ne m'a jamais lâché. J'ai eu depuis plusieurs amplis à lampes bien meilleurs théoriquement( Peavey 5150 et Ultra+, JCM800),. Mais celui-ci ne me quittera jamais. Je l'utilise encore tous les jours avec autant de plaisir ( en plus, je joue encore du hardcore et du métal). C'est ampli est un merveilleux ampli pour débutant ( ou pour les exercices à domicile des vieux schnocks comme moi) : simple, fiable et qui assurera très largement pour les premiers gigs...Je dis débutant mais je sais qu'on le trouve dans beaucoup de studios pro où l'on s'en sert pour certains overdubs ( ex: outre les studios que j'ai fréquenté, je l'ai vu derrière Toni Iommi , en studio, dans un doc sur l'enregistrement du dernier album de Black Sabbath). Que dire de plus?
noudila18/11/2013

L'avis de noudila

Marshall 8080 Valvestate 80V
Ampli à transistor avec un vrai morceau de lampe dedans.
Ampli avec de vrais qualités et de vrais défauts.
Les qualités : Un son sympa quand il n'est pas poussé à fond. De la puissance ce qu'il faut.
Une palette de son marshalienne large, bref du bonheur.
Les défauts : Poussé à fond, ben... c'est un ampli à transibules, cela distortionne mal et rend le son brouillon suivant le spectre de votre guitare. En bref, c'est pas pour du blues.
Autre GROS défaut : mal conçu, mal ficellé. Une seule carte électronique avec l'alimentation et le transfo dessus. Donc, en vieillissant, il fait comme votre serviteur, il ronfle ! Faut vérifier les masses et les capas : cauchemar !
Les réglages sont simples et après 10 mn, on trouve de chouettes sons.
Les 80 Watts sont de vrais watts, mais le valvestate est un argument de vente, car de lampe, il n'y a qu'une malheureuse lampe sur la carte.
Changer de lampe et vous changerez de son, c'est valable sur tous les amplis, surtout celui-là.

UTILISATION

La config est simple, le manuel est inutile.
Obtenir un bon son dépendra :
de l'âge de l'engin
de ce que vous appelez un bon son
de la lampe qu'à mis le gugus qui vous l'a vendu
Dans un cas vous aurez un super son, dans l'autre le son sera à ch...
Donc j'y met 5 car c'est soit 3, soit 7.

SONORITÉS

Sur cet ampli, je joue du gros rock qui tache assez balourd. Autrement, j'ai le Fender Twin et le JC120 quand je veux un son ciselé. Si voulez un son ciselé, oubliez cet ampli, il est pour un son brut. Il a le son Marshall, mais faut pas déconner, c'est pas une tête à lampe de 100 ouates, c'est un ampli de collègien. Avec un préampli mesa, c'est déjà mieux.

AVIS GLOBAL

Je l'ai récupéré en carafe il y a 2 ans et je l'ai réparé. Cela fait plus de 40 ans que j'ai essayé des amplis qui m'ont donné de la joie, des larmes, une envie de les foutre par la fenêtre, des coups de jus ; qui m'ont écrasé les pieds, broyé les génitoires (quand je tombais sur des usines à gaz). Celui-là, il est honnête, pas si mauvais que ça, mais horriblement mal fichu au niveau électronique.
Vu le prix d'occaz, c'est un bon rapport Q/P pour jouer avec un batteur sourd et avoir (à peu près) le son de chez Marshall.
24fretsjk04/05/2013

L'avis de 24fretsjk"Un Marshall offrant dynamisme et séduction"

Marshall 8080 Valvestate 80V
C'est donc un ampli hybride. La partie clean est gérée par transistors et le canal saturé par une lampe 12AX7. C'est 80 watts bien présents délivrés par ce bon vieux Marshall. Je dis "bon" car nous verrons après qu'il a tout pour se faire valoir.

Des réglages indépendants sont prévus pour la partie clean et d'autres pour la partie saturé (low, treble, mid). Nous avons en supplément un réglage pour la réverb, la présence mais également un réglage 'contour' pour l'accentuation des médiums.

Pour ce qui concerne le canal saturé, on a le choix entre l'option OD1 et OD2.

A noter la présence d'une boucle d'effets avec la possibilité d'en ajuster le volume.

Donc jusqu'ici, c'est complet et il y a de quoi peaufiner 'TRES FACILEMENT' ses réglages.

UTILISATION

La configuration est simple. A mon avis, il n'y a pas besoin du manuel. on obtient très facilement sa sonorité avec les réglages low, mid et treble.
Pour moi la partie essentielle réside dans le réglage du niveau de présence où là on choisit le degré d'agressivité. Mais par dessus-tout, c'est le bouton 'Contour' qui va donner la touche finale. On joue ici sur la présence des médiums, en optant vers les aigus ou les graves. C'est vraiment un réglage qui donne de l'amplitude à la sonorité de l'ampli.
Ce qui fait que j'ai trouvé très rapidement les (mes) bons réglages et je pense sincèrement que tous ces réglages permettent de proposer un grand nombre de sonorité selon que l'on veuille jouer du blues ou aborder des registres plus agressifs.

SONORITÉS

Encore une fois, quand on choisit un Marshall, on accepte le fait qu'il fait parti de ces amplis qui ont une sonorité bien typée.
Je n'aborde pas ici le problème de la polyvalence car la dextérité de certains guitaristes permet de jouer tous les styles de musique avec n'importe quel ampli.
Mais c'est vrai, un Marshall est fait pour aborder les registres rocks et tous ce qui est d'une façon général riche en sustain et gain.

Il ne faut pas avoir ici le complexe d'avoir un ampli à transistor (hybride ici) par rapport à un ampli à lampes. Quelques fois, un très bon ampli à transistors surpassera un ampli à lampes médiocre.
Il faut reconnaître que ce Marshall m'a totalement séduit par son dynamisme et sa sonorité. Une sonorité clean sans doute moyenne, mais parfaitement acceptable avec une Strat. En ce qui concerne la partie saturé. J'adore. J'utilise ici plus volontiers l'option OD2 (la partie OD1 offre un Crunch sympa, mais en OD2 et en jouant avec le bouton de volume, je préfère).

Je ne suis pas un adepte des pédaliers et autres pédales d'effets et ici, je peux confirmer que si vous souhaitez un ampli offrant cette simplicité dont tout le monde rêve d'avoir, on branche la guitare et on joue, et bien cet ampli joue super bien son rôle à ce niveau.

Et puis, rien n'empêche de mettre un petit chorus ou un delay dans la boucle pour peaufiner le son.

Et comme dit précédemment, les réglages sont complets et il y a de quoi trouver facilement les bons réglages. Pour ma part c'est quasiment tout à 6 (low, treble et mid), gain entre 2/3 et 3/4 selon les cas, et contour au 3/4 (mais ici ce sont mes réglages).

On obtient un degré de saturation qu'on n'a pas forcément avec tous les amplis à lampes qui ne sont pas 'high gain'. Cela veut dire que le niveau de gain et de distortion permet sans aucun souci d'attaquer tous les registres bien pêchus (peut être pas le metal, hein).

Enfin, cet ampli accepte sans souci une bonne pédale de distortion sur le canal clean. Le grain Marshall est toujours bien présent si on prend soin de lui mettre une pédale restant neutre.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis très longtemps. J'essaie, dans la description de cet ampli d'être le plus objectif possible, en l'ayant comparé à d'autres Marshall à lampes, et à côté desquels il n'a pas à rougir, loin de là.
Vous pouvez-vous permettre de belles petites scènes avec (la sono fait en général le reste quand on met un SM 57 devant).
J'aime cet ampli pour son côté pratique, sa simplicité et sa générosité dans le rendu du son.
Là où il faut être également objectif, c'est qu'il faut toujours prendre en considération l'association de l'ampli et de la guitare. Les critiques d'un ampli se font en le testant avec plusieurs guitares. Ce que j'ai effectivement fait.
Ce qui me fait dire que même si cet ampli n'est pas un Fender, avec une strat, on obtient de très bons cleans. A l'inverse, les bonnes saturations saturées ne s'obtiennent pas avec des micros à niveau de sortie faible. Ainsi, avec de bons micros, sur une SG, ou une LP (je ne privilégie ici aucune marque !!!), cet ampli garantit un niveau de gain et de sustain vraiment bluffant.

Egalement, on se répète, il est souvent fait allusion aux potards qui grésillent chez Marshall etc, etc...

Comme tout instrument, qui plus est vieillissant, un minimum de soin et d'entretien régulier s'impose.
Je peux vous assurer qu'après toutes ces années, aucun potard n'a été remplacé ou ne grésille. Dès lors que l'ampli n'a pas été chahuté sauvagement ou rangé dans un endroit humide.

C'est un ampli qui pourra facilement vous faire retourner dans les années 90 avec des sonorités à la fois vintage mais avec une belle touche de dynamisme.

J'adore Marshall, tous les modèles. Il n'y en a pas eu, pour moi, de bon ou de mauvais. Ils ont tous été différents, avec des qualités et des orientations différentes. Certains n'aiment pas les JCM 800 mais préfèrent les JCM 900 (et inversement). Tout dépend de ce qu'on veut faire avec son ampli.

Pour ma part, ce Marshall Valvestate 8080 m'a permit également de ne pas avoir à allumer un ampli à lampes pour quelques minutes quelques fois ou dans de petits endroits. Et puis, vous pouvez jouer avec et le faire saturer quasiment en sourdine (ça c'est appréciable, avoir du dynamisme sans devenir sourd).

Je referai ce choix sans aucune hésitation, et ce qui me rassure, c'est qu'on en trouve encore en très bon état de fonctionnement, à des prix dérisoires.
bernard9014/12/2012

L'avis de bernard90"Vds ampli guitare Marshall 8080 Valvestate de 1992"

Marshall 8080 Valvestate 80V
Je vends mon ampli de guitare électrique. C'est un Marshall, modèle 8080 Valvestate, de puissance 80 W. Construit en Angleterre, idéal pour un usage polyvalent d'exploration du répertoire rock-blues-jazz. L'ampli est à transistors avec un préampli à lampes sur le canal distorsion. Il possède une boucle d'effets en façade et son réglage de volume dédié. Si vous voulez rajouter un chorus ou un delay, c'est également là que ça se branche ! Je l'ai acheté en 1992 et il a peu servi, conservé dans une pièce sèche à environ 20°C. Je l'ai utilisé récemment et il produit le même son que quand je l'avais acheté ! Je m'en sépare car l'électronique a évolué et je compte acheter un ampli plus récent. Je le vends au prix de 120 euros.

UTILISATION

Réglages relativement rapides. Compte tenu du nombre de potards disponibles sur la façade avant de l'ampli, on trouve rapidement son bonheur avec un minimum de détermination et d'oreille !

SONORITÉS

Cet ampli convient aussi bien aux rockeurs qu'aux bluesmens, grâce à sa polyvalence. Son son clair ne rivalise peut-être pas avec certains amplis Fender de blues, mais il reste assez chaleureux et puissant.
Quant au son saturé, il permet de jouer du rock'n roll avec une légère distorsion, jusqu'au death metal le plus gras.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisé assez régulièrement pendant environ 5 ans avant de l'entreposer dans un grenier où il a très peu servi. Ce que j'ai le plus aimé dans cet ampli, c'est sa polyvalence qui m'a permis d'explorer différents styles avant de me fixer sur des choses plus précises.
Excellent rapport qualité-prix, je ne regrette absolument pas ce choix, qui pour l'époque était le meilleur possible.
Rifki15/09/2012

L'avis de Rifki"Fidèle compagnon du rock "

Marshall 8080 Valvestate 80V
La description de l'ampli est parfaitement detaillé dans les avis précédents.

Je l'ai acheté il y a plus de vingt ans lors de sa sortie. Il était plutôt bien équipé à l'époque mais la finition n'était pas exemplaire malgré qu'il soit construit en Angleterre.

L'électronique est sensible à l'humidité et les connexions s'oxydent facilement. Les potards crachotent mais un coup de bombe antistatique et tout rentre dans l'ordre.

UTILISATION

Cet ampli à été conçu pour les rockeurs. Pas pour un prix Nobel. Deux doigts et deux neurones même imbibés d'alcool suffisent pour le faire fonctionner.

L'égalisation n'est pas très réactive et il faut jouer franchement du potard pour obtenir un changement concret de son. Bon point pour la boucle d'effet en façade et son volume dédié. Si vous voulez rajouter un chorus ou un delay, c'est par la que ça se branche.

SONORITÉS

C'est clairement le son Marschall. C'est pas un plexi ni un JCM900 non plus. Faut pas déconner. Pour le nouvel Angus ou le Slash en herbe ça le fait carrément à volume modéré. On se satisfait du son clair en pensant qu'on ne la pas acheté pour ça.

En groupe c'est plus délicat. On peut certes se faire entendre des autres mais à fort volume le son devient très aggressif avec des aigus criards et des basses sans reliefs. Confronté dans la même situation avec un guitairiste experimenté disposant d'un ampli à lampe même de 30 watts ça devient presque l'humiliation. En comparaison le valvestave manque de panache et de définition. Ce que les initiés appellent de la "chaleur".

Et, déception pour moi me disant que j'avais un ampli pas génial. Sauf, qu'avec le temps je me suis amélioré. J'ai aussi appris en écoutant et regardant comment faisaient les autres bons guitaristes. Comment peaufiner le son et jouer en groupe. Bref, il y a quelques années, j'ai acheté une vielle Vantage. Une guitare japonaise inspirée de la Gibson SG avec des micros doubles et lors d'une jam entre amis, je l'ai branché dans mon vieux 8080 en rajoutant entre une TO800 behringer (le clone en plastique de la célèbre overdrivre Tube Screamer). J'ai fait quelques réglages à la volée et la paf ! J'avais le saint graal du pur son rock'n Roll !

Et tout ça sans vriller les tympans de mes potes. En gros j'alternais d'un son à la stevy Ray Vaughan, à AC/DC ou bouguie rock à la ZZ Top.

Je pensais que c'était plutôt de la chance sauf que quelques semaines plus tard, je passe dans mon magasin de musique. Il y avait un Marschall 8080 à vendre d'occasion et j'ai demandé au vendeur s'il pouvait me faire écouter une petite Yamaha Pacifica sur cet ampli. Il a démarré par Little Wing d'hindrix joué à la perfection suivi par un Medley des hits du rock. Je peux vous assurer que j'ai été epoustouflé par les nuances et la qualité sonore que restituait cet ampli.

J'étais plus septique par rapport aux sons clairs que pouvait sortir ce Marschall. Mais mes préjugés ont volé en éclat lorsqu'un musicien est venu jouer un soir avec nous. J'ai eu droit à la démonstration que l'ampli était aussi capable dans un registre funk, reggae et même jazz. Tout ça avec une petite aria qui traînait dans le coin.


AVIS GLOBAL

Comme quoi le son dépend pour beaucoup de ses doigts, de la bonne volonté que l'on veut investir dans ces réglages et bien sur, du matériel que l'on rajoute.

Je l'ai achete neuf il y a 22 ans il me semble pour environ 500 euros. Je n'avais pas essayé d'autres modèles avant. Tout le monde voulait un Marschall et d'ailleurs, j'étais persuadé qu'il y avait que cette marque qui commercialisait des amplis.

Je l'ai remplacé bien plus tard par un Roland cube 60 et ensuite un Laney VC15. Mais je l'ai conservé pour jouer chez des amis et car il a un bon son quand même. Difficile de le conseiller car il y beaucoup d'opportunités pour le même prix en occasion. Il faut vraiment l'essayer pour savoir si il correspond bien à son style.

Le seul point noir c'est sa fiabilité aléatoire... Et son poid aussi tiens.
Romalakian16/07/2012

L'avis de Romalakian

Marshall 8080 Valvestate 80V
Ampli à transistor avec préamp à lampe sur le canal disto. la bête délivre 80watt, même en concert je n'ai jamais dépassé le midi de l'ampli, en le repiquant derrière c'est déjà LARGEMENT suffisant pour avoir le son!

L'ampli a une palette de réglages complète avec des réglages séparés pour chaque canal (Clean/crunch et deux types de disto) L'ampli intègre aussi une réverbe dont je ne me sers presque pas.

UTILISATION

Configuration très simple, le son Marshall est là, on l'apprécie vite, on s'y fait bien (en tant que vieux débutant/nouveau intermédiaire). Je l'ai acheté après avoir vendu mon Line6 (spider III) et... bah on sent le bois de la gratte, le métal des cordes... enfin ça sonne quoi !!

Je l'ai acheté d'occase, à mon prof de sport... il a perdu le manuel avant de me vendre l'ampli mais... totalement inutile à mon goût!



SONORITÉS

Jouant du métal et aimant y intégrer de longs passages de clean pour faire monter la mayo, je suis servi!! le canal clean est très respectable, le canal disto (numero 2, le plus puissant!) décoiffe! assez poussé au niveau du volume, chaque accord sonne comme la mise en marche d'un réacteur d'avion... De quoi satisfaire les jeunes métalleux en herbe. Cependant de mauvaises critiques laissent voir que l'ampli ne convient pas à tous!

branché directement depuis une gibson les paul (studio premier prix), j'évite les effets! ils seraient vraiment inutiles pour mon style de jeu! j'hésite à m'acheter un petit chorus pour un peu plus de "plane" sur le canal clair mais avec la reverb, on a déjà ce qu'il faut!

Sons bien gras mais toujours tranchants sur le canal OD2, juste ce qu'il me faut, ce que j'aime!

Le canal crunch est nul à c*ier à mon goût... le OD1 ne me sert pas à grand chose mais les blueseux s'amuseront avec.

AVIS GLOBAL

je l'utilise depuis un an, j'ai essayé de nombreux amplis (vox, marshall lead master, zt, jet city), cet ampli est l'ami des petits budgets! trouvé 200€ d'occase, j'en achète actuellement un deuxième pour mon appart/ Salle de répète trouvé 160€sur internet... profitez en, le prix de l'occase est dérisoire!!
le reverend06/02/2012

L'avis de le reverend

Marshall 8080 Valvestate 80V
Ampli transistor avec une lampe dans le préampli. Plutot pas mal construit, de mémoire.

UTILISATION

Utilisation ultra-simple
On obtient facilement un son. Bon, là c'est différent...

SONORITÉS

Pour du rock pas trop exigeant, ça fait l'affaire à condition de pas trop pousser les gains, que ce soit sur l'OD1 ou l'OD2
l'OD2 a de toute façon tendance à etre très brouillon, du coup ça peut flatter le débutant dans la mesure où les défauts sont mangés apr la distorsion.

En canal clair, c'est plat, très plat, trop plat. Moi qui aime jouer du blues sur canal clair, là faut oublier.

AVIS GLOBAL

J'ai acheté cet ampli sans rien y connaitre quand c'était sorti, en 94 ou quelque chose comme ça. Marshall c'était écrit dessus et moi j'avais pas trop de blé : j'en revenais pas de pouvoir me payer un Marshall. D'autant que si on n'a pas de point de comparaison, la disto ça fait de l'effet, on s'y voit déjà. Bon ça, c'était la lune de miel. Ca n'a pas duré.

Revendu au bout de 18 mois, l'engin ne pouvant soutenir la comparaison avec de vrais amplis à lampe pour ce qui est de l'expressivité et de la chaleur du son, tout comme pour la qualité de la distorsion.
Je suis passé sur un petit Mesa, qui non seulement m'a réellement fait découvrir ce qu'est une distorsion d'ampli, mais m'a également fait découvrir ce qu'est un vrai canal clair réussi.
Revendu donc, et je l'ai jamais regretté. Si d'aucuns trouvent cet ampli génial, c'est qu'on doit pas demander la même chose à un ampli alors.