iZotope Neutron 2 Advanced
+
iZotope Neutron 2 Advanced

Neutron 2 Advanced, Autre bundle d'effet ou multieffet de la marque iZotope appartenant à la série Neutron.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

On Refait Le Patch #63 : Test d’Izotope Neutron 2 Advanced

screencast Mixage 2.0
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Un an seulement après la sortie de Neutron, Izotope nous présente sa seconde version accompagnée de la huitième mouture d’Ozone, les deux logiciels étant désormais pensés pour fonctionner ensemble. Les changements apportés valent-ils le coup ? La réponse se fait en vidéo.

Remplaçant Alloy au sein de la gamme de l’éditeur, Neutron était une super-tranche intégrant quasiment tous les traitements nécessaires au mixage au sein d’une interface aux petits oignons. Outre quelques fonctions bien pensées (notamment un visualiseur de masquage), son originalité résidait cependant dans la présence d’une fonction Assistant capable, après analyse de la piste, de définir une chaîne de traitements pré-réglés. Du mixage automatique ? Non, on parlera plutôt de presets s’adaptant « intelligemment » à la source, soit un moyen plutôt fûté de nous simplifier le travail qui nous avait alors enthousiasmés.

Avec cette version 2, le Track Assistant est bien évidemment toujours au programme dans une version améliorée mais le logiciel se dote en outre d’un nouveau Gate multibande plutôt intéressant et de deux plug-ins externes avec lesquels il travaille en symbiose : Tonal Balance Control, qui permet de garder un oeil sur la réponse en fréquences du morceau en fonctions de courbes référentes, et Visual Mix, qui vous propose de lâcher vos faders et vos panpots au profit d’une interface vous permettant de placer vos pistes comme bon vous semble dans l’espace.

Ces nouveautés méritent-elles que les possesseurs de la V1 repassent à la caisse ? Quid de la pertinence du concept Neutron un an plus tard ? Ce sont là autant de questions auxquelles nous répondons, Red Led et moi-même, au sein de ce nouvel épisode d’On refait le Patch.

Le Test

 


Conclusion

Avec ses concepts intéressants, Neutron avait soufflé un courant d’air frais dans les outils dédiés au mixage et il ne fait aucun doute qu’avec cette seconde version, iZotope enfonce le clou. Bien sûr, en l’absence de réverbe, le Visual Mix promet plus pour l’heure qu’il ne tient vraiment, mais outre un Gate multibande bien pratique pour certains usages, on notera surtout le très intéressant ajout du Tonal Balance Control qui n’a rien d’un gadget. Quant au Track Assistant, s’il a effectivement été développé (avec plus d’options en amont de la détection), il s’agira de l’apprécier à sa juste valeur : non, ça ne fait pas de mix automatique. Oui, ça propose des choses qui peuvent faire gagner du temps. Bref, il y a suffisamment de bonnes choses dans tout cela pour que ceux qui ne possèdent pas le logiciel s’y intéressent, et que les possesseurs de la première version jugent de la pertinence d’une mise à jour. Une chose est sûre en tout cas : à l’heure où trop d’éditeurs bégayent des émulations qui n’apportent que du vieux, iZotope est l’un des rares à chercher à penser autrement. Et rien que pour cela, on attend Neutron 3 de pied ferme, Ozone 8 arrivant en test sur Audiofanzine dans les tout prochains jours.

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Tout ce qu’on aimait dans la première version
  • Le couteau suisse du mixage
  • Interface bien conçue
  • Le Track Assistant plus développé
  • Le Gate efficace
  • Le prix
  • La communication avec le Tonal Balance Control
  • Visual Mixer : une bonne idée
  • …qui mérite d’être approfondie
  • La plupart des défauts du premier Neutron (interface non redimensionnable, Track Assistant souvent dans le même schéma, toujours pas de Gain Staging automatique, l’outil Masking pas très précis et n’offrant que la solution de l’égaliseur, consommation CPU)
  • Pas de réverbe
  • Quelques petites lourdeurs ergonomiques
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail