Bien Débuter
Forums thématiques Bien Débuter
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Le top des éditeurs audio payants

top Les éditeurs audio : le choix de nos lecteurs
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Que ce soit pour le mastering ou le sound design, pour manipuler des fichiers audio ou éditer des samples, l'éditeur audio se révèle précieux dans votre arsenal créatif. Nous avons choisi 9 éditeurs audio payants, vous en avez plébiscité cinq. Les voici !

Quel est votre éditeur audio payant préféré ?

  • 1 Sony SoundForge (117 - 29%)
  • 2 Steinberg Wavelab (112 - 27%)
  • 3 Celui de mon séquenceur (91 - 22%)
  • 4 Adobe Audition (44 - 11%)
  • 5 Autre (précisez dans le forum) (17 - 4%)
  • 6 i3 DSP Quattro (8 - 2%)
  • 7 Goldwave (7 - 2%)
  • 8 Acon Digital Acoustica (4 - 1%)
  • 9 Magix Audio Cleanic/Cleaner (4 - 1%)
  • 10 Audiofile Triumph (3 - 1%)
  • 11 Cakewalk Pyro Audio Creator (1 - 0%)
Sondage réalisé du 05/11/2013 au 12/11/2013 - 407 participants - 1 réponse par participant

Sony Sound Forge

Best Audio Editors

Originalement développé par Sonic Foundry et racheté par Sony qui, tout comme Adobe, cherchait à étoffer sa gamme de logiciels dédiés à la production audiovisuelle, Sound Forge demeure depuis de nombreuses années une référence en matière d’édition audio sur PC, et l’un des logiciels les plus polyvalents qui soient pour un prix tournant autour des 400 €. Son à l’image, mastering, sampling, restauration : il est à l’aise dans tous ses registres et s’avère relativement simple à utiliser avec son interface aussi claire qu’austère et ses nombreux plug-ins de traitements faits maison ou proposés par iZotope.

Parmi les moins bonne choses, on notera que la récente version Mac est loin d’être à la hauteur, fonctionnellement parlant, de la version PC tandis que le logiciel peine à évoluer depuis plusieurs versions, comme si Sony manquait d’idées ou de vision pour ce dernier quand il sera si simple, par exemple, d’intégrer toute ou partie d’un SpectraLayers Pro en son sein pour qu’il retrouve de sa superbe… 

Steinberg Wavelab

Best Audio Editors

Wavelab est l’un des premiers éditeurs audio a être apparu sur le marché, sa première version datant de 1995, et il reste principalement l’œuvre d’un seul homme, Philippe Goultier (un français, cocorico !). 18 ans plus tard, le logiciel, qui en est à sa 8e mouture, a bien évolué et s’est enrichi de nombreuses fonctions. Il permet de travailler en 384 kHz/24 bit, d’utiliser plusieurs systèmes d’écoute et il fournit à l’utilisateur bon nombre de traitements comme le CurveEQ de Voxengo et le MBIT+ Dithering d’iZotope. Notons aussi la possibilité de gérer le multicanal, l’édition spectrale, le morphing, la gravure CD à la norme Red Book et l’intégration de la norme EBU R128. Même si son prix reste assez élevé (un peu plus de 500 €, compatible Mac et Windows), qu’il ne gère pas la vidéo ni les plug-ins Audio Unit, et qu’il garde quelques lourdeurs d’utilisation et un design un peu daté, Wavelab reste une référence dans le domaine. 

Adobe Audition 

Initialement développé par Syntrillium sous le nom de Cool Edit Pro et racheté par Adobe il y a une dizaine d’années pour l’intégrer dans sa fameuse suite CS en remplacement de Soundbooth, Audition est un éditeur audio multipiste pour Mac et PC résolument tourné vers les besoins du son à l’image, du multicanal et de la restauration audio, bien qu’il envisageât un temps de devenir un vrai séquenceur audio/MIDI avant qu’Adobe ne se ravise (Audition 3 intégrait un séquenceur MIDI et gérait les VSTi).

Best Audio Editors

Entre autres choses intéressantes, on notera qu’il fut l’un des premiers logiciels dotés d’un éditeur spectral, excellent au demeurant, cependant qu’il intègre de nombreuses fonctions simplifiant la vie des monteurs sons (synchronisation vocale automatique, support des surfaces de contrôle, traitements et éditions par lots…), tout étant capable de dialoguer avec les logiciels majeurs : Premiere évidemment, mais aussi Pro Tools et Final Cut via la gestion des formats XML et OMF. Sa plus grande originalité vient toutefois du modèle économique récemment déployé par Adobe avec Creative Cloud : si l’on trouve encore Audition CS6 aux alentours de 420 € en boutique, sa dernière version en date, Audition CC, n’est plus disponible qu’à la location : vous pouvez ainsi accéder au soft seul  pour 25 € par mois sur un an, ou pour  62 € par mois sur un an dans le contexte de la suite Creative Cloud complète. Un système qui peut s’avérer très intéressant pour les utilisateurs ayant des besoins ponctuels, tandis que des rabais sont proposés aux étudiants et enseignants.

DSP Quattro

Best Audio Editors

DSP Quattro est l’œuvre d’un éditeur italien, Stefano Daino, et reste compatible uniquement avec l'OS X d’Apple. Dans sa récente mise à jour, Daino a affirmé avoir réécrit 90 % du code, le logiciel est donc bien vivant et se démarque de la concurrence de par sa conception modulaire, tout en regroupant à la fois des outils de mastering et de gravure de CD audio, un multi-effet, des synthétiseurs, et même une fonction d’enregistrement. Il lui manque certes la gestion de la vidéo et ses algorithmes de pitch shift/time stretch restent améliorables, mais il garde l’un des meilleurs rapport qualité/prix (79 €). 

Goldwave 

Best Audio Editors

Le petit poucet de cette sélection est un vieux poucet de… 20 ans ! Son argument principal ? Son prix : 59 $ pour une licence à vie ou 19 $ pour une année. Pour le reste, force est de constater que ce shareware pour PC  uniquement et doté d’une interface relativement datée accuse un sensible retard technologique face à la concurrence : pas de version 64 bits, pas de gestion du surround, etc. Restent  toutefois quelques fonctions originales comme l’intégration de modules de synthèse et de reconnaissance vocale.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail