Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
top

Le Top des amplis guitare logiciels payants

Les meilleurs plug-ins d'ampli guitare payants

Comment s'y prendre pour faire tenir des dizaines d'amplis vintage et de baffles dans un Home Studio de 12 m² avec un budget de moins de 500 € ? En passant dans le merveilleux monde du virtuel et en lisant cet article qui recense les tous meilleurs amplis guitare logiciels payants. Let's rock !

Suite au sondage réalisé sur notre site, voici donc les tous meilleurs amplis guitare logi­ciels dispo­nibles à l’heure actuelle, en excluant, je le rappelle les amplis pour basse et les free­wares qui feront l’objet d’un autre clas­se­ment. 

Native Instru­ments Guitar Rig

Prix : 200 €
Auto­nome/VST/AU/RTAS/AAX pour Mac & PC en 32 et 64 bits

En s’ins­pi­rant du prin­cipe des racks initiés par la première version de ReVal­ver et en y ajou­tant une myriade d’ef­fets, de modules et d’op­tions de routing (possi­bi­lité de split­ter le signal à l’in­fini), Guitar Rig est sans conteste aujour­d’hui l’un des amplis logi­ciels les plus puis­sants qui soient, capable de produire les sons les plus simples, comme les plus complexes, pour le plus grand bonheur des Sound Desi­gners. Mais son autre grand atout réside dans sa Control Room qui permet de mixer la capta­tion de plusieurs micros comme on le ferait en studio : une fonc­tion qu’on aime­rait voir reprise par toute la concur­rence tant elle est perti­nente pour sculp­ter simple­ment le son d’une piste guitare. Seul défaut du plug : son côté usine à gaz qui ravira les ingés son et guita­ristes tech­no­philes, mais qui pourra rebu­ter ceux qui veulent juste retrou­ver l’er­go­no­mie d’un Pedal Board rentrant dans un ampli. Gros point fort enfin : le prix. Car même si Guitar Rig n’est pas spécia­le­ment donné seul, le fait qu’il soit fourni dans le bundle Komplete, dont le rapport qualité/prix est juste l’un des plus stupé­fiants du marché, lui donne un énorme avan­tage sur la concur­rence.

IK Multi­me­dia Ampli­tube

Prix : De 100 à 200 € / 18 € sous iOS
Auto­nome/VST/AU/RTAS en 32 et 64 bits + iOS

Comp­tant parmi les plus anciens simu­la­teurs d’am­pli du marché, Ampli­tube n’a cessé de s’amé­lio­rer au fil des années et se voit aujour­d’hui décliné en une multi­tude de versions théma­tiques ou endor­sées : Metal, Fender, Jimi Hendrix, Slash, en plus du géné­rique Ampli­tube 3 et de l’Am­pli­tube Custom Shop qui repose sur un modèle d’achat in-app. L’er­go­no­mie ne dépay­sera pas les guita­ristes : on dispose d’un côté d’un rig de pédales et de l’autre d’une collec­tion d’am­plis et de baffles, au sein d’une inter­face photo­réa­liste rela­ti­ve­ment intui­tive. Les sons produits sont de bonne facture, tant au niveau des amplis que des effets (très belle Leslie) cepen­dant que les multiples promo­tions d’IK Multi­me­dia permettent souvent d’ac­qué­rir les softs de la série Ampli­tube à prix cassés. Last but not least, notons que les logi­ciels ont fait l’objet d’un portage sous iPhone/iPad, se muant alors, toujours par le biais d’un achat in-app, en véri­tables enre­gis­treurs multi­pistes à desti­na­tion des guita­ristes.

Over­loud TH2 / TH1 Triode

Prix : De 50 à 200 €
Auto­nome/VST/AU/RTAS/AAX pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Jouant la carte du réalisme en termes d’in­ter­face avec une vision globale du rig et la possi­bi­lité de zoomer sur chaque élément pour accé­der aux réglages, le TH2 d’Over­loud et son petit frère le TH1 sont les loin­tains descen­dants du pack de free­wares Simu­la­na­log Guitare Suite qui, à l’époque, s’était payé le luxer de ridi­cu­li­ser ses concur­rents payants en terme de qualité d’ému­la­tion. On n’est donc pas trop surpris d’ap­prendre que de nombreux guita­ristes consi­dèrent aujour­d’hui le TH2 comme l’am­pli virtuel le plus réaliste du marché. Propo­sant évidem­ment des émula­tions offi­cieuses des amplis stars signés Vox, Fender, Marshall, Peavey, Mesa­Boo­gie ou encore Soldano, le logi­ciel propose aussi de nombreuses émula­tions offi­cielles signées THD, Randall ou encore Brunetti ainsi que vous vous en doutez un impres­sion­nant arse­nal de pédales. Parmi les origi­na­li­tés, on notera la possi­bi­lité de morpher entre deux amplis (il ne s’agit pas d’un mix mais bien d’un morphing, soit une façon très simple et origi­nale de créer de nouveaux types d’am­plis) et une gestion assez fine du posi­tion­ne­ment des micros puisqu’en plus de leur distance, il est égale­ment possible de déter­mi­ner leur posi­tion­ne­ment hori­zon­tal, verti­cal et même leur incli­nai­son. Bref, un logi­ciel ultra complet et très agréable à utili­ser et que vous pouvez en outre retrou­ver sur iPad via l’ap­pli Auria.


Line 6 POD Farm

Prix : de 100 à 300 $
Auto­nome/VST/AU/RTAS pour Mac & PC en 32 et 64 bits
Protec­tion au choix : Serial ou iLok

Après avoir été long­temps en avance sur le terrain des modé­li­sa­tions numé­riques d’am­plis comme sur celui du marke­ting (l’achat in-app était présent dans les plug-ins Line 6 bien avant qu’Apple ne s’in­té­resse au concept), Line 6 s’est peu à peu fait rattrapé sur le marché des logi­ciels par ses concur­rents. Il n’en demeure pas moins que ce POD Farm demeure toujours aussi perti­nent en termes de simpli­cité et de richesse si l’on consi­dère le nombre fara­mi­neux d’am­plis, d’ef­fets et d’en­ceintes proposé par sa version Plati­num (et bien que l’on regrette que la Particle Verb ne soit pas de la partie). Bref, une valeur sûre.

Avid Eleven

Prix : 475 €
TDM/RTAS/AAX
Pas d’iLok, pas de choco­lat

Grand concur­rent du POD Pro de Line 6 dans sa version rack, Eleven a aussi été décliné en logi­ciel, ce qui permet de retrou­ver ses modé­li­sa­tions d’ex­cel­lente qualité et ses combi­nai­sons de baffles et de micros repo­sant sur de la convo­lu­tion. Dispo en version native comme AAX mais cantonné à l’uni­vers Pro Tools (le soft est d’ailleurs livré en version LE avec le séquen­ceur), Eleven se révèle simple à utili­ser et rela­ti­ve­ment effi­cace. Il n’a en fait qu’un seul gros défaut : il est desservi par un prix dérai­son­nable en regard de la concur­rence. Fort heureu­se­ment, il fait souvent l’objet de promo­tions de la part d’Avid, qui l’in­clut souvent dans des bundles ou le propose en goodies. Profi­tez donc de ces occa­sions pour l’ac­qué­rir.

Waves GTR

Prix : De 55 (version auto­nome) à 140 $
Auto­nome/VST/AU/RTAS/TDM/AAX pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Conçu en colla­bo­ra­tion avec Paul Reed Smith, le GTR de Waves demeure, aux oreilles de nombreux guita­ristes, l’un des produits sonnant le mieux du marché. Acro­nyme de Guitar Tool Rack, GTR se révèle en outre rela­ti­ve­ment simple à utili­ser, choi­sis­sant de se concen­trer sur l’es­sen­tiel plutôt que de propo­ser des myriades d’op­tions que la plupart n’uti­li­se­ront jamais. Le soft a en outre le bon goût de consom­mer rela­ti­ve­ment peu de ressources. Si l’on regrette que le hard­ware dédié au soft ne soit visi­ble­ment plus dispo­nible (DI, péda­lier de contrôle), on appré­ciera en revanche le prix large­ment revu à la baisse par l’édi­teur, d’au­tant qu’avec Waves, les promo­tions sont couran­tes…

Peavey ReVal­ver

Prix : De 80 à 200 $
Auto­nome/VST/AU/RTAS pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Comp­tant parmi les plus anciens simu­la­teurs d’am­pli logi­ciel, le soft d’Alien Connec­tion racheté par Peavey est sans conteste l’un des plus puis­sants qui soit sur le marché. En dehors du fait qu’il propose une des plus belles collec­tions d’am­plis et d’ef­fets du marché avec une splen­dide qualité audio, il offre surtout un mode ‘Tweak’ (Réglage donc) qui permet de para­mé­trer ultra-fine­ment tous les compo­sants des émula­tions propo­sées : type de tubes utili­sés à tous les niveaux de l’am­pli, bias, voltages, résis­tances, types de trans­for­ma­teurs, boucle de feed­back, etc. Evidem­ment, on retrouve aussi une foul­ti­tude de para­mètres du côté des baffles propo­sés, cepen­dant que le logi­ciel est même capable d’ac­cueillir des plug-ins VST, ce qui lui ouvre des hori­zons bien plus vastes que ceux de ses concur­rents. Bref, c’est clai­re­ment la simu­la­tion d’am­pli la plus Geek qui soit, mais c’est aussi l’une de celles qui permet le plus de person­na­li­sa­tion et d’ex­pé­ri­men­ta­tion. Impres­sion­nant !

Softube Amp Room

Prix : De 160 à 330 $
Auto­nome/VST/AU/RTAS/TDM/AAX pour Mac & PC en 32 et 64 bits
Pas d’iLok, pas de choco­lat

Des amplis, des micros… Et c’est tout ! Pour ses simu­la­tions d’am­pli guitare, Softube ne s’est en effet pas encom­bré d’une section d’ef­fets et a misé sur un mini­ma­lisme qui ravira ceux qui cherche à retrou­ver les sensa­tions d’une vraie prise en studio. À l’op­posé des usines à gaz de la concur­rence, le soft, décliné en version Vintage (3 combos, 1 micro) ou Metal (1 tête, 3 baffles, 2 micros), limite ses réglages au bandeau de l’am­pli et au place­ment à la souris du ou des micros. Et c’est d’au­tant plus effi­cace que les sons produits sont très réalistes, cepen­dant que l’ef­fi­cience des réglages offre une grande poly­va­lence.

Kuassa Ampli­fi­ka­tion

Prix : De 40 à 50 $
VST/AU pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Dans un concept simple proche des produits Softube, Kuassa propose avec Creme et Vermillon deux simu­la­teurs d’am­plis d’une épous­tou­flante qualité en regard de leurs prix déri­soires. Propo­sant le choix entre diffé­rents types d’am­plis, de baffles et gérant le posi­tion­ne­ment libre de deux micros à choi­sir parmi plusieurs modèles, Toujours chez Kuassa, on n’hé­si­tera pas non plus à jeter une oreille sur Ampli­fi­ka­tion, à peine plus cher et sensi­ble­ment plus évolué que Creme et Vermillon. Ce dernier propose en effet 8 têtes d’am­plis, 5 baffles et 5 micros en sachant que vous pouvez utili­ser 2 baffles simul­ta­né­ment, tandis que le soft vous permet de char­ger jusqu’à 4 réponses à impul­sion. Last but not least, 5 modules de distor­sion ont été inclus de manière à étendre la poly­va­lence du logi­ciel.

Brain­worx bx_rockrack Pro

Prix : 250 $
VST/AU/RTAS/AAX pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Les coyotes de Brain­worx ont joué la carte de l’ori­gi­na­lité avec ce bx_rock­track qui ne se concentre pas seule­ment sur la modé­li­sa­tion d’un ampli, d’un baffle et d’un micro mais entend recréer toute la chaîne d’en­re­gis­tre­ment, ce qui inclut la pièce dans laquelle l’am­pli a été enre­gis­tré ainsi que les préamps de la console utili­sée pour l’oc­ca­sion. Un parti pris inté­res­sant qui garan­tit la qualité du résul­tat obtenu même si, avec seule­ment 6 amplis et 4 baffles, le soft peut de loin sembler rustique en vis-à-vis de la concur­rence. Autre détail inté­res­sant : la possi­blité de bypas­ser ce qui se passe après l’am­pli pour attaquer votre propre simu­la­teur de HP, qu’il s’agisse d’un Torpedo ou de n’im­porte quel autre proces­seur à convo­lu­tion.

Magix Vandal

Prix : 180 €
VST/AU pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Avant d’être débau­ché par U-He, Sascha Evers­meier s’est fait connaître avec les excep­tion­nels plug-ins free­ware propo­sés sur digi­tal­fi­sh­phones.com, puis en codant pour Magix certains des meilleurs effets propo­sés aujour­d’hui dans Sampli­tude : Robota, AM-Phibia, AM-Pulse, AM-Track, Vari­Verb et le Vandal dont il est ici ques­tion. Doté d’une ergo­no­mie aux petits oignons, l’ori­gi­na­lité de ce simu­la­teur d’am­pli tient dans le fait qu’il est basé à 100% sur de la modé­li­sa­tion, gérant de la sorte bien plus de para­mètres que les softs repo­sant sur de la convo­lu­tion. Plutôt que de propo­ser un système d’IR figé pour repro­duire le son de tel micro repre­nant tel baffle, Sascha s’est en effet amusé à modé­li­ser chaque compo­sant : le HP, le cais­son, le son de la pièce mais aussi les micro­phones, et les diverses inter­ac­tions et réson­nances de tout ce petit monde. Résul­tat : la simu­la­tion de baffle de Vandal ne sonne jamais deux fois pareil en regard du côté statique de la convo­lu­tion, et permet en outre des bidouillages inté­res­sants : mettre le HP de tel combo guitare dans un cais­son pour ampli basse par exem­ple… Autre origi­na­lité : le fait de ne propo­ser aucune émula­tion d’am­pli au sens strict du terme. Juste de bons amplis qui sonnent bien, en partie parce que, comme pour les baffles, ils ont été modé­li­sés compo­sant par compo­sant. Et le plus beau de l’af­faire, c’est que cette complexité ne se ressent abso­lu­ment pas au niveau de l’in­ter­face, Vandal repre­nant un système de rack et de pédales simple à utili­ser et para­mé­trer. A essayer.

Scuff­ham S-Gear

Prix : 100 $ HT
Auto­nome/VST/AU/AAX pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Retour au basique avec ce S-Gear qui ne propose que trois amplis (un plutôt clean inspiré par Robben Ford, un plutôt rock typé Marshall et un Hi-Gain façon Soldano), trois proces­seurs d’ef­fet (Delay, reverb et modu­la­tion) et un système de double simu­la­tion de HP et micro à base de convo­lu­tion. Son inté­rêt ? De très beaux sons clairs et crunch avec une belle expres­si­vité et la simpli­cité de l’en­semble. A essayer.

Studio Devil Amp Mode­ler Pro / Virtual Guitar Amp

Prix : De 80 à 150 $
VST/AU/RTAS pour Mac & PC en 32 et 64 bits

Les amateurs de simpli­cité pour­raient bien être très inté­res­sés par les amplis Studio Devil qui ont l’avan­tage d’être très simples à régler grâce à leur inter­face bien conçue qui rassemble en une seule fenêtre tous les contrôles néces­saires. Distin­guant l’étage de préam­pli­fi­ca­tion et celui d’am­pli­fi­ca­tion de puis­sance avant d’at­taquer la simu­la­tion de baffle à convo­lu­tion, le Devil Amp Mode­ler Pro  parvient ainsi à abor­der quan­tité de registres même si son prix, hors promo, est sans doute un peu élevé en compa­rai­son de la rude concur­rence.

Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.