Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
Retour sur le HD 25

Test du Sennheiser HD 25 Limited Edition

Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sennheiser HD 25 Limited Edition
Photos
1/14
Sennheiser HD 25 Limited Edition

Casque studio de la marque Sennheiser appartenant à la série HD 25.

Le HD 25 demeure depuis son lancement une telle référence dans le monde de l’audio qu’il méritait bien qu’on revienne sur son cas à l’occasion du 75ème anniversaire du fabricant qui nous vaut une édition limitée du best seller…

Figurant parmi les casques les plus utilisés sur scène mais aussi en studio, le HD 25 de Sennheiser fait partie de ces produits arrivés à la fin des années 80 et qui sont devenus de tels succès qu’il est difficile pour la concurrence, comme pour son constructeur même, de lui trouver un remplaçant. Ne laissant personne indifférent avec sa grosse personnalité sonore et ses multiples avantages et inconvénients, il garde surtout un énorme avantage sur tous ses adversaires : il est quasi increvable, non seulement parce qu’il est solide, mais parce qu’il est entièrement démontable et que toutes ses pièces sont susceptibles d’être changées. À l’heure où quantité de casques finissent hémiplégiques au fond d’un placard parce qu’on a marché sur leur câble un peu trop fort ou qu’on en n’a pas pris assez soin, le HD 25 fait donc figure de compagnon indestructible qu’on jette dans le sac ou dans le Flight Case pour aller faire une prise de son ou mixer un set, ou même en guise de casque de walkman.

Bref, c’est à une vraie légende qu’il s’agit de s’attaquer ici, en sachant que le produit se décline a priori en trois modèles : le HD 25-1 II Basic Edit en haut de gamme à 200 euros prix public, également nommé HD 25 Plus par le constructeur, le HD 25 tout court à 150 euros prix public, décliné avec des oreillettes jaunes pour une édition 75e anniversaire, et le HD 25 Light proposé pour sa part à 130 euros. Notez que ce sont là les prix pratiqués par Sennheiser sur son site même tandis que les prix que vous trouverez ici et là chez les revendeurs sont généralement plus bas. On s’intéressera pour ce test au HD 25 tout court que nous avons mesuré et à la version 75eme anniversaire que nous avons reçue également, sachant que selon Sennheiser, ces derniers ne présentent pas de différences en termes de son avec le HD 25 Plus dont le surcoût ne s’explique que par le fait qu’il est fourni avec plus d’accessoires…

Casque de spartiate

globalCertains adorent quand d’autres détestent : le HD 25 demeure un casque au look très 80’s avec des plastiques noirs et des molletons couverts de similicuir pour assurer le confort sur les oreillettes et l’arceau. Vis apparentes, sérigraphie blanche basique sur le dessus, prises rouge ou noire pour distinguer la droite de la gauche et fils qu’on ne se prend pas trop la tête à dissimuler, on sent qu’on est face à un outil de travail et non pas face à un de ces casques pensé pour séduire par son design : sur ce point, on pourrait presque parler d’anti-Beats, même si les coussinets jaune de l édition Anniversaire ramène un peu de folie à l’histoire… On pourrait en dire autant du confort qui n’a rien d’exceptionnel : les oreillettes ne sont pas les plus douces qui soient (notez qu’on peut toutefois se procurer des oreillettes en velours, livrées d’ailleurs avec la version Plus) et la pression exercée par l’arceau demeure assez conséquente pour un supra aural (c’est à dire un casque où l’oreillette repose sur l’oreille et non pas autour) : après de longues heures de travail, on est souvent content de l’enlever.

articulationMais ces aspects rustiques offrent bien des avantages en contrepartie. Le choix de la conception supra aurale permet d’abord au casque de garder une dimension très raisonnable, au point qu’on peut sans problème l’utiliser comme casque nomade, ou comme casque DJ grâce à la possibilité d’articuler son écouteur gauche et son fil qui ne part que du côté droit.

Par ailleurs, la pression exercée par l’arceau, combinée au design des oreillettes, permet une excellente isolation dans les deux sens, sans recourir au moindre dispositif d’annulation de bruit. Enfin, et c’est peut-être le plus gros avantage du HD 25 sur tous ses concurrents depuis sa naissance comme nous l’évoquions précédemment : tout est démontable et disponible en pièce détachées. Des coussinets au HP en passant par les câbles, l’arceau ou même le rembourrage de ce dernier, on peut tout changer, ce qui confère une énorme durée de vie au casque : à ce stade, on peut parler d’investissement. Reste à parler du son, qui est bien la première de nos préoccupations.

En terrain entendu...

HD25AFRPour ceux qui n’auraient jamais pu écouter un HD 25, disons qu’il propose une bonne mise en avant du grave et du bas médium et une bosse dans les haut-médiums/aigus, aux alentours de 9 kHz, qui redonne de la brillance à l’ensemble. On est très loin en tous cas de la courbe plus plate d’un HD650, et loin des casques très détaillés dans l’aigu comme on en voit chez Beyer ou AKG, ce qui fait du HD25 un casque très complémentaire de ces derniers. En termes d’impressions d’écoute, s’il fallait trouver un point de comparaison dans la concurrence, ce serait plus probablement avec l’ATH-M50 X d’Audio-Technica qui propose le même genre de relief au niveau de sa courbe, avec une large bosse de 3dB dans le bas et un pic autour de 10 kHz.

Enfin, ça c’était avant. Pourquoi ? Parce qu’en comparaison avec mon vieux HD 25-C II acheté il y a plus d’une douzaine d’années, l’exemplaire de HD 25 que nous testons ici n’offre pas tout à fait le même rendu. Si la bosse des 9 kHz est toujours là tout comme celle des graves, cette dernière est autrement plus prononcée sur le modèle récent, ce qui s’entend immédiatement lorsqu’on chausse les casques l’un après l’autre. Dur de savoir s’il s’agit là d’une évolution du modèle qui céderait à la mode des basses énormes façons Beats by Dre, du vieillissement de l’ancien casque, d’une particularité de l’exemplaire de test ou d’une question de « rodage », mais les faits sont là : on a plus de basse dans le HD25 neuf que dans l’ancien.

Cela ne déplaira pas à tout le monde de toutes façons, et il faut admettre qu’en marge de cet aspect, on retrouve bien l’essentiel du caractère sonore du HD 25, comme nous allons le voir en passant en revue quelques morceaux...

Sur le Feel Good inc. de Gorillaz et son métissage pop/hip-hop, ce dernier est assurément agréable en mettant bien en valeur le bas et le haut médium tout en disposant de la brillance nécessaire pour rendre justice à la voix du chanteur, au charley et aux divers petits éléments en arrière-plan sur le refrain, tous bien audibles. En terme de spatialisation, on est toutefois face à un rendu plus compact et recentré que sur un DT770, ce qui n’est pas forcément un défaut.

Le bas généreux du casque se retrouve sur le Walk on the wild side de Lou Reed, où la voix du chanteur comme la contrebasse gagnent beaucoup en grave au risque pour cette dernière de perdre un peu en netteté. Côté aigus et hauts médiums, si l’on distingue bien le Charley et les balais, force est de constater que la mise en avant du bas est un peu préjudiciable aux médiums et aux guitares qui s’y trouvent, tout comme à la réverbe sur le début des choeurs, même si ce derniers gardent un corps très agréable.

Avec le Time de Pink Floyd et ses horloges, on se rend compte que le HD-25 est loin d’être ridicule dans le haut, avec un bon rendu des réverbes et par conséquent une bonne spatialisation des rototoms. L’arrivée de la basse ternit toutefois un peu le tableau car elle est si présente alors qu’elle vole largement la vedette aux pianos électriques qui se débattent dans le médium.

On poursuit avec les Raconteurs et leur Consoler of the lonely, dont le kick ne pose évidemment pas de problème au HD25 avec le « humph » qui donne le sourire en intro. Le charley manque toutefois un peu de clarté sur les passages chargés et dès que basse, voix et guitares jouent de concert, on retrouve la relative hypertrophie du bas avec un rendu un peu trop boomy. Ce qui se passe en haut est alors moins évident à distinguer au point de quasiment perdre le tambourin qui se trouve à gauche sur le pont et d’avoir des cymbales moins audibles sur certains temps. Bref, ce n’est pas sur ce morceau que notre vieil ami s’avère le plus intéressant…

Même constat sur le Happy de Pharell Williams, où le charley ouvert du refrain tend à disparaître derrière les voix, tandis que l’on peine parfois à distinguer dans le médium ce qui appartient à la guitare, à la basse ou au rhodes très terne, en comparaison de ce qu’il peu donner sur un DT770. Côté basse en revanche, on a de quoi faire bouger la tête, ce qu’apprécieront certains.

Conclusion

Même si l’on pourra regretter une hausse des basses sur le modèle testé par rapport à la moyenne des HD 25, et même si tous ne loueront pas son look résolument 80’s et son confort spartiate, force est de reconnaître que notre vieil ami possède toujours des avantages certains : une excellente isolation, une taille très compacte et surtout, une grande solidité doublée de la possibilité de tout changer sur le casque, des oreillettes à l’arceau en passant par les mousses, les coussinets ou les connectiques. Et quand bien même il pourrait ne pas être votre premier choix en termes d'écoute, admettons que le HD25 s'avère parfaitement complémentaire des casques plus portés vers le haut médium et l'aigu qu'on trouve dans les studios. N'hésitez donc pas à l'écouter pour vous faire votre idée, sachant que si la courbe en réponse vous satisfait, il sera votre fidèle compagnon pendant des années...

8/10
Award Légende
Points forts
  • Une référence incontournable
  • D’une solidité à tout épreuve
  • D’autant qu’on peut changer chaque pièce du casque
  • Une bonne isolation dans les deux sens
  • Design relativement compact qui en fait un bon casque nomade
  • Articulation de l’oreillette ouvrant la porte au DJing
Points faibles
  • Pas le plus beau même si les coussinets jaune lui donne un petit coup de jeune (mais c’est subjectif)
  • Ni le plus confortable
  • Hausse des basses sur le modèle testé par rapport aux anciens HD25
Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

  • Nobo
    Nobo
    Posteur AFfranchi
    63 posts au compteur
    Citation de LibertyOfSpeech :
    Le HD 25, c'est un casque au départ conçu pour les preneurs de sons, d’où le fait qu'il ai la pression sur les oreilles la plus forte du marché. D’où le fait que ce ne soit pas du tout un casque fait pour mixer ou même écouter de la musique, il est pas fait pour ça, il est insupportable by design !!!

    Mais bon, ça se vends bien, les gens en achètes, alors pourquoi bouder son plaisirs chez Sennheiser ? Au contraire, ils ont bien raison !!!

    Comme le 7506, l'un des casques les plus horrible qu'il m’ait été donné d'avoir, avec son spectre complètement raté, cette horrible bosse dans les médiums... Je me suis toujours demandé si c'était un casque pour les vieux qui perdent de l'audition avec l'âge !

    A l'opposé, on a des super casques comme le K240 MK2 ou del'ATH-M40(le 50 est trop lourd) qui sont excellent en design semi-ouvert et fermé. Mais c'est vrai qu'ils sont justes pro, ils n'ont pas d'oreillettes jaunes...


    :facepalm: du grand n'importe quoi...en dehors du confort plus que discutable, niveau mix, et écoute, ça reste excellent (pour jouer live aussi, ça encaisse, c'est dynamique, les basses ne bavent pas, etc un standard).
  • grzes
    grzes
    Posteur AFfamé
    312 posts au compteur
    Citation :
    En tournage cinéma, cela reste un standard.

    De moins en moins en fait, de ce que je peux observer
  • luciolis
    luciolis
    Je poste, donc je suis
    6755 posts au compteur
    Bon le 240 est un peu cheapos dans la construction.
    Moi j'aime pas trop parce qu'il n'y a pas assez de basses et il faut un ampli casque de fou pour les driver
  • Norty
    Norty
    Posteur AFfiné
    180 posts au compteur
    Même problème que vous au niveau de l’intérieur du haut parleur... on a bien essayé de le sauver à moindre frais mais j’ai finis par le jeter... un peu dégoûté du fameux hd 25... en plus c’était mon premier beau casques. :pleure:
    Aujourd’hui Au studio j’ai 5 casques akg de modèle différent Sémiouvert et fermé. Akg car bon rapport qualité prix et plus robuste que le hd 25 au niveau des haut parleur et le câble en mini xlr est beaucoup plus stable que les broches du hd 25.
    Je recommande le 240 Mk2 bien Equilibré a un très bon rapport qualité prix mais à mon sens pas assez précis pour du mix.
    pour Composer ou en référence mixage j’ai un Beyer 880pro qui a pour moi une réponse beaucoup plus équilibré et est sur ma tête beaucoup plus confortable. Après clairement ça vaut pas de bonne enceinte dans un bon contexte.
    Après avoir goûté au son du 880 Jai pris un autre Casques Beyer pour le coté prise de son le modèle « custom studio«  et vraiment pas déçu on se rapproche bien du son du 880 et on peut gérer le niveau de basse directement sur le casque.
    Pour moi les casques beyer sont au dessus en terme de son mais après seront t’il fiable dans le temps... mystère d’autant que il n’y a pas câble mini xlr...
    Pour en revenir au hd 25 après toute ces autres références je dirais que c’est un casque peu confortable, pas si indestructible que ça (6ans pour ma part) et avec un son faussé et une certaine agressivité ... bien que souvent ça sonne bien :mdr:
  • Alex Citation
    Alex Citation
    Nouvel AFfilié
    1 post au compteur
    Citation de grol :
    Et ben, je ne le trouve pas si increuvable... J'en ai eu 3 ( en 18 ans) qui ont fini pareils : faux contact au niveau des connecteurs bleu et rouge sur les oreillettes. Et au final, c'est moins cher d'en racheter un neuf que de changer toutes les piéces nécessaires. Je l'ai fait une fois, pour le fun, et j'en avais profité pour mettre les coussins velours, ça faisait beaucoup réagir les collègues (!)
    Si ça reste pour moi LE casque de contrôle en live, je ne lui ai jamais trouvé "un son ", et je le trouve assez traitre, sur les plans sonores notamment ( tout parait plus proche que ça ne l'est). Je lui préfère le Dt770 sur ce point. Sauf que, tellement habitué aux défauts du Hd25, j'y reviens dès que le doute m'habite.


    Même problème de mauvais contact situé à l’intérieur du haut parleur et dont le remplacement possible du cable ne resoud pas le problème. J'en suis à mon troisième HD25 ! Une maladie chronique connue des amateur du HD25 et que Sennheiser doit "certainement connaitre" ? Pourquoi ne pas y remedier ? Je me plains et j'y reviens, c'est pour moi aussi une référence et pour la prise de son (je suis monteur son) en extérieur il est imbattable !
  • rroland
    rroland
    Modérateur thématique
    25380 posts au compteur
    Citation :
    Et qu'est-ce que vous me conseilleriez entre un 770 et celui ci ?
    Non pas pour mixer mais simplement pour s'écouter au casque, jeu guitare électrique typé métal

    Le DT770, sans hésitation.
    Le HD25 est inconfortable, mais pour vérifier une prise de son ou un mix, il reste une référence. En tournage cinéma, cela reste un standard.
  • LibertyOfSpeech
    LibertyOfSpeech
    Posteur AFfiné
    180 posts au compteur
    Le HD 25, c'est un casque au départ conçu pour les preneurs de sons, d’où le fait qu'il ai la pression sur les oreilles la plus forte du marché. D’où le fait que ce ne soit pas du tout un casque fait pour mixer ou même écouter de la musique, il est pas fait pour ça, il est insupportable by design !!!

    Mais bon, ça se vends bien, les gens en achètes, alors pourquoi bouder son plaisirs chez Sennheiser ? Au contraire, ils ont bien raison !!!

    Comme le 7506, l'un des casques les plus horrible qu'il m’ait été donné d'avoir, avec son spectre complètement raté, cette horrible bosse dans les médiums... Je me suis toujours demandé si c'était un casque pour les vieux qui perdent de l'audition avec l'âge !

    A l'opposé, on a des super casques comme le K240 MK2 ou del'ATH-M40(le 50 est trop lourd) qui sont excellent en design semi-ouvert et fermé. Mais c'est vrai qu'ils sont justes pro, ils n'ont pas d'oreillettes jaunes...
  • malc
    malc
    Posteur AFfolé
    523 posts au compteur
    Citation de SawSine :
    Moi je l'adore. :aime:

    Pour utilisation DJ : il est très excellent, c'est justement un des plus confortables : léger, pas trop gros, isolation excellente.
    C'est le casque le plus utilisé par les DJ (c'est un peu comme la CDJ avec les platines).
    On parle d'une vrai reference.

    En utilisation studio il reste bien mais un peu trop généreux dans les basses (quand tu lui mets sonarworks en EQ inversion) il devient vraiment fade et bcp moins punchy. Mais il fait le travail.

    Cela reste effective un grand classique. Et il mérite son statut de légende.

    Exactement pareil pour moi, même avis donc
    Citation de grol :

    Et ben, je ne le trouve pas si increuvable... J'en ai eu 3 ( en 18 ans) qui ont fini pareils : faux contact au niveau des connecteurs bleu et rouge sur les oreillettes. Et au final, c'est moins cher d'en racheter un neuf que de changer toutes les piéces nécessaires.

    Pareil, souvent des faux contact, les mousses à changer mais pas si cher que ça et bon, au moins 20 ans d'utilisations intensive pour ma part avec le même casque, il n'y a rien à redire.

    Je controle mes prémixes aussi avec tellement je le connais par coeur et bien sûr un petit coup après mastering pour être sûr ;) .
  • Sigir
    Sigir
    AFicionado
    1223 posts au compteur
    Citation de Mheyos :
    dites, en complément d'un Beyer DT770 pro 250 ohms, et ce que ça a peut faire le job pour mixer, faire des prises live en studio ?
    C'est ce que j'utilise pour mixer, en plus des enceintes. Mon vieux HD25 (peu de graves) est complémentaire au DT770 (beaucoup de grave), quand ça sonne sur les 2, je ne suis pas loin du but.
    Pour le live, le 250 ohm est trop peu puissant, à mon avis, je n'utilise que le HD 25.
  • Dominique Obaya
    Dominique Obaya
    Nouvel AFfilié
    3 posts au compteur
    Salut à tous !:8)
    Je suis possesseur du HD25 depuis sa sortie , j'en ai plusieurs mais j'ai aussi plusieurs autres casques dont un STAX électrostatique de référence . Le HD 25 est un excellent produit rapport à son prix ajusté , il ne me fera pas oublié toutefois le fabuleux HD 414 qui malheureusement n'est plus disponible et qui fût l'une des références en studio pour son confort absolu , et bien entendu son écoute ! revers de la médaille c'était un casque ouvert avec ses avantages et inconvénients ...... Je préfère les casques circumaural ( autour de l'oreille ) et dans cette catégorie le Beyer DT 150 est une référence , le AKG K 240 mkII à moins de 70 euros est sans conteste la meilleure affaire ! Sachez quand même que un casque audio a besoin d'un bon ampli pour donner le meilleur de lui-même sinon c'est comme avoir une Ferrari sans pneus ...Sans tomber dans l'ésotérisme à la noix , un ampli Fostex fait bien son service , tout comme le Sonifex ou le fabuleux Rupert Neve RNHP trés trés proche de l'Aphex que j'utilise . En bref , le HD 25 est toujours là et c'est tant mieux pour ceux qui aiment le bon son et les économies !:aime:
  • marclr17
    marclr17
    Squatteur d'AF
    3861 posts au compteur
    mon préféré - j'ai une version étrange et un peu particulière de ce casque, aux coques anodisées bleu

    savez-vous ou on peut trouver des pièces détachées pour ce casque ?
    je l'utilise tellement que les connecteurs, mousses, mousses d'arceau etc... seraient à remplacer sur le mien !
  • Beatless
    Beatless
    Drogué à l'AFéine
    11694 posts au compteur
    C'est ce que je disais au post 10. :clin:
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.