Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
DMG Audio EQuick
Photos
1/5

Test du DMG Audio EQuick

Egaliseur paramétrique logiciel de la marque DMG Audio

Écrire un avis ou Demander un avis
test
21 réactions
Et couic !

Le marché de la MAO est surchargé en égaliseurs, parfois vintages, parfois chirurgicaux, parfois bons, parfois mauvais... Le petit éditeur DMG Audio tente de se faire une place au soleil en proposant un égaliseur intégrant une interface simple qui favorise la vitesse d'exécution. C'est bien assez pour intéresser l'équipe d'AudioFanzine...

Avec EQuick, le cahier des charges est simple : offrir un égali­seur trans­pa­rent, précis et permet­tant d’ef­fec­tuer rapi­de­ment des correc­tions. Nous sommes donc loin des égali­seurs repre­nant le look de célèbres équi­pe­ments hard­ware : pas de distor­sion volon­taire, mais jusqu’à 32 bandes dispo­nibles, un trai­te­ment M/S et une inter­face graphique moderne.

Lançons le plug sans tarder et faisons le tour du proprié­tai­re…

Rendez-nous Grosquick !

DMG Audio EQuick

Le petit plug-in est compa­tible Windows, Mac, VST3, AU, RTAS, en 32 bit ou 64 bit, parfait ! L’ins­tal­la­tion est aisée et l’ac­ti­va­tion se fait avec un code.

Une fois le séquen­ceur lancé (Cubase 6.5 chez nous), nous insé­rons le plug-in en insert sur notre piste et nous commençons à regar­der l’in­ter­face graphique. C’est épuré, joli, coloré. Il y a très peu de boutons et nous préfé­rons ouvrir le fichier pdf afin de connaître toutes les subti­li­tés ergo­no­miques du logi­ciel.

L’in­ter­face graphique est, à la base, vierge de toute bande, et propose un plan avec sur l’axe des abscisses, les fréquences en Hz, et l’axe des ordon­nées, le niveau en dB. Vous pour­rez rajou­ter une bande (jusqu’à 32 dispo­nibles) en double cliquant à n’im­porte quel endroit sur le plan. Il y a même un mode intel­li­gent acti­vable dans les options permet­tant au plug de « devi­ner » le type de filtre souhaité suivant l’en­droit où vous avez cliqué sur l’in­ter­face. Pour effa­cer une bande : alt-double clic, pour bypas­ser : control-clic, et pour ajus­ter la valeur de Q, on pourra utili­ser la molette de sa souris en plaçant le curseur au-dessus de la bande à régler. Il sera aisé de chan­ger les valeurs de fréquences et de gain d’une bande en cliquant et glis­sant via la souris. À noter qu’il est possible de faire la même chose avec plusieurs bandes simul­ta­né­ment, il faudra au préa­lable les avoir sélec­tion­nées en dessi­nant un cadre les englo­bant toutes. EQuick est donc très rapide à utili­ser lorsque l’on connait les quelques commandes pré-citées.

Entre vous et nous, c’est une histoire d’EQ

DMG Audio EQuick

Au rayon des joyeu­se­tés, on retrouve la fonc­tion Auto­Lis­ten qui permet­tra au homes­tu­diste de retrou­ver une fréquence : lorsque l’on clique avec le bouton droit sur une bande et qu’on laisse appuyé, celle-ci se met en « solo », ce qui permet d’écou­ter préci­sé­ment la fréquence sélec­tion­née. Très agréable à l’usage lorsqu’il faut débusquer cette maudite fréquence qui tourne et qu’il faut atté­nuer. Asso­cié à l’in­ver­sion de gain (un clic droit rapide), le mode auto­lis­ten permet de cher­cher et atté­nuer certaines fréquences très rapi­de­ment : on booste une bande, on balaie les fréquences avec le mode auto­lis­ten, on trouve, on inverse le gain et basta. Autre utili­sa­tion sympa de la molette de la souris : lorsque le curseur n’est pas au-dessus d’une bande, la molette permet de régler le niveau de zoom de l’axe des abscisses (Hz). Ainsi, il sera possible de n’af­fi­cher qu’une certaine bande de fréquences avec un niveau de détail plus impor­tant.

Nous faisons des oeufs, equick quick, ils se tournent

La barre hori­zon­tale située tout en haut de l’in­ter­face permet de rappe­ler et enre­gis­trer des présets, de faire des undo/redo et des compa­rai­sons A/B, ou plutôt A/B/C/D/E/F/G/H. En effet, le plug auto­rise le stockage de 8 réglages afin de faire des compa­rai­sons rapides.

DMG Audio EQuick

EQuick, est compa­tible VST3 et permet de gérer des signaux mono ou stéréo. Ces derniers pour­ront être trai­tés de diffé­rentes manières : un mode clas­sique avec le même trai­te­ment sur les deux canaux, un mode stéréo avec des trai­te­ments diffé­rents sur les deux canaux et enfin un mode M/S permet­tant de trai­ter diffé­rem­ment le canal Mid (ce qu’il y a au centre) et le canal Side (ce qu’il y a sur les côtés). Au niveau de l’in­ter­face graphique, on pourra donc avoir deux courbes affi­chées simul­ta­né­ment, qui se diffé­ren­cie­ront par un code couleur. C’est joli et pratique. Autre détail sympa de l’in­ter­face graphique : on pourra affi­cher une visua­li­sa­tion spec­trale du signal. Le seul véri­table défaut, qui reste regret­table, c’est la certaine lenteur de l’in­ter­face graphique. On a l’im­pres­sion que le plug rame légè­re­ment (pour­tant il consomme très peu en ressources proces­seur sur notre iMac de 2011 !). Nous n’avons pas entendu de glitchs audio, mais le plug donne une légère impres­sion de latence un peu désa­gréable, comme si l’in­ter­face graphique n’af­fi­chait que 15 images par secondes. Un peu dommage pour un plug avec un nom pareil et une philo­so­phie invi­tant au travail rapi­de… Espé­rons que cela soit corrigé dans une prochaine mise à jour.

DMG Audio EQuick

Côté son, l’éga­li­seur offre deux modes : « digi­tal » (le même que dans EQua­lity), peu gour­mand en ressources proces­seur et indui­sant une faible latence, et « linear », qui propose un trai­te­ment à phase linéaire indui­sant plus grande latence, mais qui est souvent préféré lors du maste­ring. Nous l’avons testé sur diffé­rentes pistes, mais on sait comme il est parfois diffi­cile de dépar­ta­ger deux EQ soft­ware. Nous ne mettrons donc pas l’ac­cent sur la qualité audio du logi­ciel, qui fait son travail comme il se doit, ni plus ni moins. Voici la vidéo que nous avons réali­sée, afin de voir EQuick en pleine action :

Conclu­sion

Vu son prix (74,99£, soit un peu moins de 90€ lors de la rédac­tion de l’ar­ticle), EQuick est vrai­ment très complet : jusqu’à 32 bandes, un mode à phase linéaire, des modes M/S et stéréo, 6 types de filtres… L’in­ter­face graphique est très agréable et la souris est utili­sée intel­li­gem­ment afin de pouvoir régler l’éga­li­seur en quelques clics. Nous avons appré­cié le mode auto­lis­ten et l’ana­ly­seur de spectre en surim­pres­sion. Le seul petit détail qui vient gâcher un peu la fête est cette impres­sion de lenteur donnée par l’in­ter­face graphique qui ne réagit pas au doigt et à l’oeil. Ce défaut est peut-être inhé­rent à notre confi­gu­ra­tion, et pourra sûre­ment être corrigé dans une mise à jour prochaine. 

Points forts
  • Prix
  • 32 bandes
  • Interface graphique claire et jolie
  • Utilisation intelligente de la souris
  • Mode autolisten pratique
  • Analyseur de spectre
  • Mode à phase linéaire
  • Consomme peu
Points faibles
  • Lenteur ressentie lors de l'utilisation
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.