Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
5.0/5
(1 avis)
100 %
(1 avis)
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Test de la rédaction
Les nouveaux moniteurs novateurs d'une marque doyenne

Test des Moniteurs KH 150 de Neumann

9/10
On commence à avoir l'habitude de tester de beaux moniteurs de studio, mais là c'est Neumann, la mythique marque berlinoise, qui s'y colle... alors forcément ça nous intrigue ! Notre fabricant préféré de micros sera-t-il encore à la hauteur de sa réputation ? Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • Eric Music StrasbourgEric Music Strasbourg

    Je n'avais jamais eu de monitors

    Neumann KH 150Publié le 10/11/23 à 08:18
    Je les utilise pour de la composition, le mixage de films, de documentaires, de musique de jeux ou de post synchro ou création de dialogues.

    Les enceintes sont de taille équilibrée plus petite que mes Yamaha HS80 mais au combien meilleures. Avec leur 8 kg, elle respire la robustesse tout en étant d’un poids réduit.

    Mais là ou Neumann pèse dans le Game, c'est sur la qualité sonore. Acheter des enceintes à ce prix est un investissement important mais au combien primordial. Le son est tout simplement magnifique, précis aussi bien dans le bas du spectre que dans le reste de celui-ci. Je me suis rendu compte que je n’avais jamais eu de véritables monitors. Cette expérience est vraiment imp…
    Lire la suite
    Je les utilise pour de la composition, le mixage de films, de documentaires, de musique de jeux ou de post synchro ou création de dialogues.

    Les enceintes sont de taille équilibrée plus petite que mes Yamaha HS80 mais au combien meilleures. Avec leur 8 kg, elle respire la robustesse tout en étant d’un poids réduit.

    Mais là ou Neumann pèse dans le Game, c'est sur la qualité sonore. Acheter des enceintes à ce prix est un investissement important mais au combien primordial. Le son est tout simplement magnifique, précis aussi bien dans le bas du spectre que dans le reste de celui-ci. Je me suis rendu compte que je n’avais jamais eu de véritables monitors. Cette expérience est vraiment impressionnante. Ok, on sait tous que l’on peut trouver différentes qualités dans les produits que nous testons, achetons mais il est difficile d’appréhender la différence.

    Si je me rendais bien compte de la difficulté à trouver un son qui puisse passer partout lors des mix sur mes HS80 et malgré une correction equ… je ne me rendais pas compte de la capacité des technologies actuelles en ce qui concerne la correction acoustique par DSP. En tous cas pas à ce point. Je dois dire (honte à moi) que mon studio a migré dans mon appartement il y a quelques temps et qu’en tant que locataire je me vois mal faire 15000 euros d’investissement de traitement acoustique. Je ne prône pas de ne pas le faire au moins sur les bass trap et quelques diffuseurs mais je dis que déjà là sans rien c’est le jour et la nuit. Du coup si votre budget est limité et que cela nécessite un choix d’investissement, vous pouvez selon moi et mes constatations commencer par les enceintes plutôt que la correction acoustique à bas prix et des enceintes pas chères faute de moyens suffisant. Entre 2500 euros de correction acoustiques plus 500 euros d’enceintes et des Neumann KH150 choisissez les Neumann… puis plus tard complétez la correction DSP avec les corrections acoustiques. (A ce titre il est important de souligner le graphique de correction vous montre très bien les fréquences corrigées et donc les défauts de la pièce. Un premier indice qui permet d’acheter au fil du temps les produits nécessaires et de positionner ceux-ci aux bons endroits. On peut alors refaire de nouvelles mesures sous un autre nom et constater les différences de correction. Moins de corrections égal un traitement probant. (Bien sûr, il faut suivre quelques règles mais AF en parle sur pas mal de forum, il suffit de lire et d’appliquer)
    En tous cas déjà là, le gain qualitatif est énorme, traiter accentuera sans doute la qualité sonore du studio.
    Pour faire les mesures, il est important de souligner qu’il est nécessaire d’avoir au moins 3 câbles réseau RJ45 de catégorie 5 minimum et d’un routeur. Soit environ 60 euros d’investissement à prévoir. Il suffit ensuite de connecter l’ordinateur au routeur puis deux sorties du routeur RK45 vers chacune des 2 enceintes. Il fzut donc un cable RJ45 par enceinte plus le cable qui mene à la prise réseau de l’ordinateur sur lequel est installé le logiciel MA1. A ce sujet l’installation est enfantine et on trouve sur le site les 2 versions du logiciel pour MAC et PC. On m’avait affirmé sur AF que cela bugé. Il n’en n’est rien en tous cas sur la derniere version pc zero souci (w11 22h2)!

    Pour en revenir aux KH une fois l’installation physique et logiciel faites je me prete à une écoute sans corréction.
    Les KH150 ont alors une image stéréo nette, précise, assez large. Le spectre respecté. Les basses profondes, incisives et précises. Les aigus sont doux mais présents… Je prends déjà conscience qu’il y avait des détails que je n’entendais pas sur mes HS80, là, j’entends tout. Je me dis que si j’avais un modèle à 20 000 euros la claque serait sans doute monstrueuse mais il faut prendre en compte que l’acoustique du studio devrait alors être traité, que celui-ci serait sans doute de trop petite taille bien que 23 m carré c’est déjà être privilégié même si insuffisant en rapport à l’auditorium dolby atmos dont je rêve. A ce titre je pense passer en 5.1 d’ici peu et de nouveau le micro MA1 Neumann et son logiciel fournis ont tout prévu jusqu’à une configuration dolby atmos 7.1.4. L’équilibrage spectral, la mesure pour la remise en phase. SI Dieu me prête vie je reviendrai faire un édit de cet avis.

    Le logiciel ho combien complexe dans ce qu’il réalise mais si simple dans son utilsation me laisse heureux. Même si cela est normal, personnellement je suis admiratif d’un tel savoir-faire. L’automation des mesures (avec possibilité de mettre un retard de la mesure de x secondes pour aller s’assoir et ne plus faire de bruit), la correction equ, la correction pour remise en phase bref tout se fait automatiquement. Pour échouer il suffit de ne pas mesurer le juste emplacement d’une enceinte ou du positionnement du micro MA1. Mais bon là, alors à quoi bon acheter un tel produit ?

    Je dois dire qu’au premier abord j'ai été conquis par le son alors que l'analyse DSP n'était pas encore réalisée. Ceci démontre que par défaut, les KH150 ont une meilleure restitution sonore ce qui est normal. Mais rendons à César ce qui est à César, j’ai été fort content de pouvoir avoir des monitors pendant des années et faire de la musique, ne crachons pas dans la soupe même s’il faut être aussi factuel quant à la différence.

    En ce qui concerne les mesures, celles-ci demandent un peu d'organisation et de méthode. J’ai totalement foirées les 7 premières mesures car oui il en faut 7 pour que le calibrage soit effectif. En effet l’emplacement des monitors est primordial et les mesures d’angles et de distances aussi. Prévoyais un mètre, de telles mesures ne tolèrent pas l’à-peu-près

    A ce titre il est possible de sauvegarder ces calibrages afin de passer de l'un à l'autre sait-on jamais que vous aillez la bougeotte même si ces monitors ne sont pas voués au nomadisme.

    Le logiciel nous guide pas à pas. Tout d’abord, il vous indique de muter le direct monitoring de la tranche dans lequel le micro MA1 est plugué sinon les oreilles et les monitors n’apprécieraient pas il mesure le niveau sonore du signal et vous indique si vous devez monter ou descendre le niveau output de votre carte son ou l’entrée du MA1. N’oublions pas qu’il est nécessaire d’avoir une alimentation fantôme. On passe ensuite aux indications (en anglais) pour le positionnement du micro afin d’effectuer la mesure 1ere mesure puis les suivantes . Le graphisme montre ce qu’il faut faire si vraiment vous êtes allergique aux langues étrangères. Les mesures sont faites en CM pour l’Europe. Peut-être que les versions pour les us ou UK sont en pouces… Mais je ne pense pas puisque ce sont des chiffres ronds.

    Mais mes 1eres mesures sont mauvaises, la correction totalement improbable et mes enceintes mal positionnées car sur les côtés de mon meuble Slate Raven. Et oui les HS80 sont plus grandes que les neumann et il m’est impossible de les mettre sur le haut du meuble. Après avoir repositionné les kh150 cette fois sur le haut du meuble pour une écoute de proximité sans être à 2 mètres de mon bureau, je refais les mesures. Ouf, je termine par une très belle linéarité et corrections probantes. J’ai pris aussi conscience des difficultés de la forme des meubles constituant notre plan de travail. J’ai pour ma part un système Slate Raven avec deux écrans de 27 pouces tactiles, jusque là très bien. Mais mon clavier maitre ne passe pas en dessous. J’ai donc dû il y a peu de temps surélever le meuble Slate afin de pouvoir glisser le clavier maitre en dessous du meuble, d’être en face des écrans tactiles mais aussi de l’écran de projection qui est situé 3 mètres derrière le meubles Slate. Le positionnement des enceintes est alors un peut haut par rapport au point idéal d’écoute. De même la tablette du dessus (au-dessus des écrans) manque alors de largeur. Ceci n’est pas très rassurant quant à l’équilibre du système. J’ai donc commandé des supports d’enceintes avec plateaux inclinables et rotation avec angle en degrés (un rapporteur et un peu de cervelle fonction aussi). Ceci me fait penser que si vous investissez dans 3000 euros d’enceintes, ajoutez le kit isoacoustics pour éviter toutes transmission du son par le meuble (89 euros le kit de 8) ainsi que des câbles de qualité.

    Le son est alors merveilleux. Ma compagne qui n'a pas d'oreille a même dit : « houa le son change tellement, j'ai cru que tu parlais avec quelqu'un ». Et non ça n'était que les dialogues du film que je mixe en ce moment.
    En effet le rendu est naturel, il restitue avec exactitude la source sonore. Vraiment, ces KH150 sont d’une qualité sonore incroyable. Sur les test musicaux même constatations. Le son est là, qualitatif, précis. Les débordements de reverb que je ne percevais pas sont maintenant clairement et immédiatement identifiables. Le bas du spectre et le coté baveux n’existent plus, si ca doit descendre pour des rumbles aucun souci. Sur les mix dialogues, les voix un peu empâtées sont identifiables. Un peu de mix et les voix sont « équilibrées, parfaitement audibles et transposable sur tout autre système d’écoute !!! Le coté carton, ou parfois un peu nasillard est aussi immédiatement identifié et corrigé !!! houaou je n’aurais jamais dû attendre pour faire cet investissement. Quelle perte de temps. Pour être totalement sur que je ne rêve pas je prends mon système Slate VSX et je compare. Second houa… j’entends la vérité du son. Les deux sons enceintes KH150 ou casque VSX se rejoignent et parle la même langue.
    Voilà, en ce qui concerne le son. J’ai de la gratitude pour Neumann d’avoir fait de tels monitors. J’aurais aimé tester des focal pour ce que l’on en dit, mais aussi parce que c’est français et que ce sont des emplois, mais je n’ai hélas pas pu y avoir accès et je me vois mal faire une commande que je renvoie pour faire un test. Le co2 ça compte aussi.

    Pour le reste, un autre point positif, Neumann a prévu un système de mise en veille automatique. Un petit plus apprécié. Je n’ai pas testé les entrées numériques je n’en n’aurai pas l’utilité je n’en dirai donc rien.

    En conclusion je dirais :
    1) Qualité irréprochable.
    2) Rapport qualité prix acceptable et très bien positionné en vue de la qualité
    3) Facilité de mise en œuvre de la procédure de correction acoustique
    4) Robustesse et look sympa.

    Suite pour le système 5.1 d'ici quelques temps si je suis toujours de ce monde, rien n'est moins sur.

    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.