Conductive Labs MRCC
+

MRCC, Interface MIDI de la marque Conductive Labs.

Avis
Comparateur de prix
Petites annonces
  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

Commentaires sur la news : Conductive Labs annonce le MRCC, un beau bébé dédié au MIDI

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

yomanfree

membre non connecté
yomanfree
3227 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 231

51 Posté le 08/09/2019 à 22:13:25Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de JeffX :
Citation de yomanfree :
c'est d'ailleur aussi pour ca que je prefererais un iconnectivity au midihub

oui moi aussi, ne serait-ce que pour le format plus pratique
d'ailleurs je suis bien content que la MIO10 soit au format rack 19"
comme ça c'est calé, ça bouge plus, la plupart des prises sont derrière donc sur une table/bureau c'est tout de suite plus propre :)
(d'ailleurs pour le MRCC j'aurais apprécié que les prises DIN soient à l'arrière
les prises à la verticale comme ça...bofbof..)


Je te comprends mais ca corespond bien a la philo de chaque machine: pour le MRCC, ils ont garde un acces en facade pour pouvoir tout acceder (programmation, prises). Sur le iconnectivity la force est le cote soft pour la programmation (donc aucun acces necessaire). La il est clair qu'on est sur 2 philosophies differentes.

"Le succès, c'est d'aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme"

yomanfree

membre non connecté
yomanfree
3227 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 231

52 Posté le 08/09/2019 à 22:26:37Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de JeffX :
@BulletZ

pour la latence il y avait même un site (dont je n'ai plus le nom là tout de suite) où ils faisaient des tests de différentes machines/séquenceurs pour donner des chiffres en situation réelle
et pour le Squarp Pyramid par exemple, beaucoup ont voulu arracher cette info de la part de Squarp sans succès visiblement...
(ils se contenteront de l'argument marketing: "rock solid clock"...)
en tout cas sur le forum, peut-être qu'en contactant directement le constructeur tu auras plus d'info


Je me rapelle tres bien de ce site, j'y avais passe un max de temps dessus. Certains devices engendrent de la latence (et encore ca n'etait pas toujours dramatique) mais si mes souvenirs sont bons, il y avait beaucoup de devices produisant du son (dont une partie des ressources sont dediees a d'autres choses que le traitement midi) et dont certains etaient anciens. C'est pour ca que je disais ci dessus que le chainage midi etait a eviter (donc le nombre de port midi est important).

-> Ca sera toujours pire de chainer des instruments que de passer par un router midi et mettre en // les devices.

Question: sur le iconnectivity tu as note de la latence ? Evidemment pas. Sur le pyramid, meme question ? evidemment non.
Pour ca il faudrait vraiment avoir un proc tres lent ...

Par cotre commence a chainer 5 ou 6 devices et la ...

"Le succès, c'est d'aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme"

[ Dernière édition du message le 08/09/2019 à 22:30:03 ]

BulletZ

membre non connecté
BulletZ
70 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 714

53 Posté le 08/09/2019 à 22:35:12Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de yomanfree :


"pour info, musicos c'est ma passion, électronicien c'est ma formation ;) ":

Puisque tu veux partir sur cette argumentation la pour imposer ton autorite: si electronicien c'est ta formation, sache que j'ai le plus haut diplome existant en france en electronique, et je bosse dans le domaine depuis 25 ans. Et je peux affirmer que tu as utiliser des appareils qui ont des puces que j'ai contribue a faire.


Bravo, même si je ne suis pas certain de ce qu’est « le plus haut diplôme qui existe en France en électronique », ne serait-ce que compte tenu de la « largeur » du domaine, mais bon.

Citation :

( -> je deteste ce que je viens d'ecrire et je ne devrais pas l'ecrire, mais ce genre d'argument ne veut strictement rien dire et n'implique aucunement qu'une personne est une autorite sur quoique ce soit, car on est sur un forum de musique, pas dans un concours de la plus grosse).


Tu n’as pas compris mon intention, je voulais juste préciser que je n’etais pas un kikoolol troll de base mais que je m’efforçais de faire certaines remarques à (bon) escient, ce que ton premier message semblait balayer un peu vite d’un revers de main. Inutile de monter sur tes grands chevaux :-p

Citation :

La latence et le jitter intrinsequement n'ont effectivement pas avoir avec le debit (et encore ce que j'ecris est faux car en microelectronique il peut y avoir une relation car la latence a un impact direct sur les marges d'implementation donc la performance),


Je dirais plutôt qu’un débit faible impose une latence minimum entre 2 messages d’une taille donnée (i.e. le temps de transmission lui-même). Le jitter en revanche c’est une toute autre histoire et c’est plutôt plus important.

Citation :

cependant quand un debit est faible comme dans le midi, et que le hardware avec une puissance de calcul correct, la latence et le jitter engendre par le hardware seront certainement faible par rapport au debit du bus.


Je regrette mais autant pour la latence ça peut se défendre, autant pour le jitter si le firmware (dont la présence est la plupart du temps inévitable) n’est pas très bien conçu la situation peut vite devenir très crade.

Citation :

Dans les appareils recents, les effets midi et le chainage de matos ont souvent plus d'impact que le reste.
La ou tu as raison c'est qu'il n'y a pas de chiffres. Tu en penses ce que tu veux, mais je n'ai aucun probleme pour te dire qu'il n'y aura pas de soucis, je n'ai pas besoin de m'en preoccuper.


Tant mieux.

Citation :

Quand aux connecteurs, tu en penses ce que tu veux (tu en sais certainement plus que moi et les gars de conductive labs), mais le fait est que le MRCC comme par hasard est rackable avec des connecteurs verticaux, et pas le midihub avec des connecteurs horizontaux sur 2 cotes.


J’ai une vieille interface usb-midi (ESI M8U XL), rackable, avec des connecteurs horizontaux sur face avant et arrière. Comme je l’ai dit, tout est une question de choix de conception.
Et oui le tarif des connecteurs MIDI j’ai un peu l’habitude il se trouve que je fabrique des appareils de ma conception qui en ont ;)
Mon point est facilement vérifiable chez Farnell ou Mouser.

Citation :

Par ailleur je maintiens que l'utilisation de ces 2 devices n'ont rien a voir entre eux dans le cadre de la musique. Et qu'il est normal que le MRCC coute plus cher ...


C’est ton opinion.

[ Dernière édition du message le 08/09/2019 à 23:02:37 ]

BBFricotino

membre non connecté
BBFricotino
287 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 1

54 Posté le 08/09/2019 à 23:07:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Punaise, où on est parti...
Pour un grand voyage, ça c'est sûr

yomanfree

membre non connecté
yomanfree
3227 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 231

55 Posté le 08/09/2019 à 23:35:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Citation de BulletZ :

Citation :

La latence et le jitter intrinsequement n'ont effectivement pas avoir avec le debit (et encore ce que j'ecris est faux car en microelectronique il peut y avoir une relation car la latence a un impact direct sur les marges d'implementation donc la performance),

Je dirais plutôt qu’un débit faible impose une latence minimum entre 2 messages, dans le cas du MIDI à 32kbps on doit tourner autour de la milliseconde il me semble. Le jitter en revanche c’est une toute autre histoire et c’est plutôt plus important.


"un débit faible impose une latence minimum entre 2 messages" -> Non. le temps entre 2 messages n'engendre pas de contrainte de latence
Tu peux avoir une latence longue et garder un meme debit (sauf en sub micronique ou la latence peut avoir des impacts sur la performance, mais la on sort allègrement du sujet) = c'est juste le temps que met un signal a se propager.
La latence c'est surtout que tu n'ai pas trop de temps entre les donnees qui rentrent et celle qui sortent apres traitement.
Sinon tu sentiras un decalage entre le moment ou tu tapes les notes et le moment ou elles sortent. La lantence vient du temps de traitement des donnees (je passe sur la propagation du signal ultra faible habituellement).
Et 1ms ou 2ms ou 3ms tu ne percevras rien (compare a une carte son). Les synthe engendre plus d'ailleur que 1 ou 2 ou 3ms.
Le jitter ne sera pas plus un probleme. Le long term sera imperceptible humainement, le court term sera trop faible aussi.
Bon j'arrete la on est amplement HS.

Citation de BulletZ :

Citation :

cependant quand un debit est faible comme dans le midi, et que le hardware avec une puissance de calcul correct, la latence et le jitter engendre par le hardware seront certainement faible par rapport au debit du bus.

Je regrette mais autant pour la latence ça peut se défendre, autant pour le jitter si le firmware (dont la présence est la plupart du temps inévitable) n’est pas très bien conçu la situation peut vite devenir très crade.


Pour simplifier, le jitter existe surtout dans le hardware, le firmware n'est rien d'autre que du code pour commander le hardware. Ce qui genere une clock par exemple a du long term et short term jitter, ou des chemins logiques peut ajouter du jitter, de l'agitation thermique etc...

Quand tu implementes a des 100aines de MHZ (ou GHz) oui le jitter est critique (le jitter en realite peut avoir un impact sur la performance a frequence elevee, car ca fait parti des marges que tu dois garder lors de l'implementation, mais la on parle de frequence n'ayant rien a voir ici).
Dans notre cas, sur du matos dedie midi, je suis tres peu inquiet par le jitter (il faudrait vraiment faire de grosses conneries pour en avoir suffisemment et qu'il soit perceptible).
J'ai regarder le CV des mecs derrieres conductive labs, et ils ont passe une partie de leur carriere dans une boite concurrente de la mienne. Et crois moi ils sont loins d'etre novices.

Citation de BulletZ :

Citation :

Quand aux connecteurs, tu en penses ce que tu veux (tu en sais certainement plus que moi et les gars de conductive labs), mais le fait est que le MRCC comme par hasard est rackable avec des connecteurs verticaux, et pas le midihub avec des connecteurs horizontaux sur 2 cotes.


J’ai une vieille interface usb-midi (ESI M8U XL), rackable, avec des connecteurs horizontaux sur face avant et arrière. Comme je l’ai dit, tout est une question de choix de conception.
Et oui le tarif des connecteurs MIDI j’ai un peu l’habitude il se trouve que je produis des appareils de ma conception qui en ont ;)
Mon point est facilement vérifiable chez Farnell ou Mouser.


Oui tu as raison sur les choix de conception, on peut toujours tout faire.
Mais je voulais surtout dire que le MRCC a fait le choix d'etre rackable par le midihub, et que les choix de connecteurs en decoule.
Quand au tarifs des connecteurs verticaux les conductive labs l'ont clairement etablis. Et comme j'ai constate la meme chose de mon cote, je suis d'accord avec eux. Mais bon, il est possible que chacun ait des sourcing differements. LA qu'importe c'est ce qu'on paye a la fin qui compte.

Citation de BulletZ :

Citation :

Par ailleur je maintiens que l'utilisation de ces 2 devices n'ont rien a voir entre eux dans le cadre de la musique. Et qu'il est normal que le MRCC coute plus cher ...


C’est ton opinion.


C'est juste une evidence
[/quote]

Hors sujet :
bon moi j'arette la. J'ai l'impression d'etre au boulot

"Le succès, c'est d'aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme"

[ Dernière édition du message le 08/09/2019 à 23:39:43 ]

JeffX

membre non connecté
JeffX
4113 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 30

56 Posté le 08/09/2019 à 23:37:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de yomanfree :
Je te comprends mais ca corespond bien a la philo de chaque machine: pour le MRCC, ils ont garde un acces en facade pour pouvoir tout acceder (programmation, prises). Sur le iconnectivity la force est le cote soft pour la programmation (donc aucun acces necessaire).

Absolument. C'est tout à fait logique compte tenu du profil de ces 2 produits. Mais c'était juste une petite remarque "esthétique" comme ça en passant, et qui de toutes façons ne pèsera pas bien lourd au moment du choix... Si le MRCC peut me permettre d'optimiser mon setup, le choix sera vite fait.

yomanfree

membre non connecté
yomanfree
3227 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 231

57 Posté le 08/09/2019 à 23:49:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de JeffX :
Citation de yomanfree :
Je te comprends mais ca corespond bien a la philo de chaque machine: pour le MRCC, ils ont garde un acces en facade pour pouvoir tout acceder (programmation, prises). Sur le iconnectivity la force est le cote soft pour la programmation (donc aucun acces necessaire).

Absolument. C'est tout à fait logique compte tenu du profil de ces 2 produits. Mais c'était juste une petite remarque "esthétique" comme ça en passant, et qui de toutes façons ne pèsera pas bien lourd au moment du choix... Si le MRCC peut me permettre d'optimiser mon setup, le choix sera vite fait.


Oui et la discussion avec toi est bien interessante (comme souvent), car elle traduit vraiment les differences entre le iconnectivity et le MRCC (qui sont probablement les 2 en concurrence en neuf), en terme de philosophie d'utilisation.

En fait de mon cote, je n'ai pas une organisation avec rack, mais par stand, avec un plateau en zone arriere du stand accessible par le cote. Le MRCC ira rejoindre cette zone. Je pense que comme toi, si j'avais du mettre en rack, il y a de bonne chance (pour la raison que tu donnes) que je sois parti sur un mio10, car pas fana des cables en avant.
C'est la raison pour laquelle j'avais vote initialement pour l'autre format du MRCC que les conductive labs avaient propose (moins rectangulaire).

"Le succès, c'est d'aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme"

[ Dernière édition du message le 08/09/2019 à 23:54:45 ]

JeffX

membre non connecté
JeffX
4113 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 30

58 Posté le 09/09/2019 à 00:16:43Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui de toutes façons je suis déjà comblé avec la MIO10, ce qui fera pencher la balance (ou pas) en faveur du MRCC ce sera surtout l'implémentation des FX, très clairement. Etant donné que j'ai une config relativement fixe et que je ne fais pas de changement tous les 4 matins... :)
Si ils pouvaient s'inspirer un peu de la midi platform de Future Artist..... http://www.future-artist.com/#midiplatform
Là on se rapprocherait vraiment du Pyramid.
(car autant j'ai bon espoir pour les définitions d'instru, autant je ne crois pas du tout qu'Akai se penchera sur la question des MIDI FX temps réel... )

BulletZ

membre non connecté
BulletZ
70 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 714

59 Posté le 09/09/2019 à 00:36:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Citation de yomanfree :

"un débit faible impose une latence minimum entre 2 messages" -> Non. le temps entre 2 messages n'engendre pas de contrainte de latence


Un peu si. Mais à lire ce qui suit je pense qu'on ne parle pas de la même. Je ne parle pas de la latence "dure", au niveau électronique. Je parle de la latence sur les communications MIDI.

Quant au lien entre bande passante et latence, il est assez simple à comprendre: si j'ai une BP de 10 bits par seconde et qu'il me faut 100 bits pour passer un message complet entre 2 devices, ma latence minimale unidirectionelle est de 10 secondes, pour simplifier: il faut 10 secondes pour que le message soit entièrement transmis (et donc qu'il puisse être entièrement reçu).

Citation :

Tu peux avoir une latence longue et garder un meme debit (sauf en sub micronique ou la latence peut avoir des impacts sur la performance, mais la on sort allègrement du sujet) = c'est juste le temps que met un signal a se propager.
La latence c'est surtout que tu n'ai pas trop de temps entre les donnees qui rentrent et celle qui sortent apres traitement.
Sinon tu sentiras un decalage entre le moment ou tu tapes les notes et le moment ou elles sortent. La lantence vient du temps de traitement des donnees (je passe sur la propagation du signal ultra faible habituellement).


Nous sommes d'accords :)

Citation :

Et 1ms ou 2ms ou 3ms tu ne percevras rien (compare a une carte son). Les synthe engendre plus d'ailleur que 1 ou 2 ou 3ms.
Le jitter ne sera pas plus un probleme. Le long term sera imperceptible humainement, le court term sera trop faible aussi.
Bon j'arrete la on est amplement HS.


La latence et surtout le jitter sont perceptibles (et gênants) dès quelques millisecondes (c'est bien documenté dans la littérature, bien référencée dans le 2è paragraphe de la "General Discussion" de cet article). Et la question porte sur l'interaction que ça crée entre différents instruments et différents sons, la comparaison avec une carte son n'a pas de rapport.

Citation :

Pour simplifier, le jitter existe surtout dans le hardware, le firmware n'est rien d'autre que du code pour commander le hardware. Ce qui genere une clock par exemple a du long term et short term jitter, ou des chemins logiques peut ajouter du jitter, de l'agitation thermique etc...


Alors encore une fois je pense que tu te focalises trop sur ton rayon de crèmerie (que je comprends être le design d'ASIC ou équivalent), pour ma part dans mes compétences sur lesquelles je m'étendrai pas il y a aussi la conception de firmware embarqué et je peux te dire que tu sous-estimes largement l'influence du firmware. S'il est codé avec les pieds il peut insérer un jitter considérable (exemples dans le cas qui nous concerne: temps de traitement différents entre MIDI messages différents, mauvaise gestion du buffering, etc).


De plus le projet MRCC mixe MIDI sur ligne série (via DIN) et MIDI-over-USB, ce qui complique énormément le problème et est une des principales raisons pour lesquelles j'ai posé la question car je sais de première main que dès qu'on passe par de l'USB les choses se corsent et qu'il est loin d'être simple d'avoir de bons résultats. Si ce projet y parvient c'est quelque chose dont ils devraient être fiers et sur lequel ils devraient communiquer.

Hors sujet :

Citation :

Quand tu implementes a des 100aines de MHZ (ou GHz) oui le jitter est critique (le jitter en realite peut avoir un impact sur la performance a frequence elevee, car ca fait parti des marges que tu dois garder lors de l'implementation, mais la on parle de frequence n'ayant rien a voir ici).
Dans notre cas, sur du matos dedie midi, je suis tres peu inquiet par le jitter (il faudrait vraiment faire de grosses conneries pour en avoir suffisemment et qu'il soit perceptible).


As-tu seulement lu les 2 articles que j'ai postés au début?

Citation :

J'ai regarder le CV des mecs derrieres conductive labs, et ils ont passe une partie de leur carriere dans une boite concurrente de la mienne. Et crois moi ils sont loins d'etre novices.


Des anciens d'Intel si j'ai bien lu. Tu bosses chez Freescale? :)

Citation de yomanfree :
Citation de BulletZ :

C’est ton opinion.

C'est juste une evidence


Tout le monde n'est pas obligé d'être d'accord avec tes évidences :-p .

[ Dernière édition du message le 09/09/2019 à 00:38:16 ]

yomanfree

membre non connecté
yomanfree
3227 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 231

60 Posté le 09/09/2019 à 00:43:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Tiens interessant ton lien. Je vais aller y jeter un oeil 'appuye' (et leur passer le lien possiblement). Pour le pyramid je leur ai passe l'info d'aller y jeter un oeil, mais je pense qu'ils connaissent deja pas mal de choses en la matiere (va jeter un oeil au ndlr, en terme d'effets midi, ils ont deja dedans les arpeggios, et par exemple la pour les LFOs/mod matrix).
par exemple ici:



(pour Akai, oui j'en ai bien peur).

"Le succès, c'est d'aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme"

Revenir en haut de la page