Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
2 MIN POUR... comprendre les problèmes de qualité posés par le MP3

Los Teignos a deux minutes pour vous expliquer les problèmes de qualité posés par les algorithmes de compression destructifs tels que le MP3. C'est parti !

Alors on va pas trai­ner sitôt que vous vous serez abon­nés au Chanel Youtube d’Au­dio­fan­zine. Ce qu’il y a de peu banal avec la compres­sion audio destruc­tive qu’on utilise aujour­d’hui majo­ri­tai­re­ment pour écou­ter de la musique, c’est qu’elle marque une régres­sion dans l’his­toire des supports d’en­re­gis­tre­ment.En passant du cylindre de cire au CD, les supports audio n’ont cessé d’être plus précis, plus fidèles, offrant un meilleur son. Or, il s’est opéré avec le MP3 et les formats de compres­sion destruc­tive un brusque retour en arrière à ce niveau : aigus rabot­tés, stéréo dispa­rais­sant dans les graves, données suppri­mées au prétexte de l’ef­fet de masque, on est face à un support qui sonne clai­re­ment moins bien que le CD qui le précé­dait. Évidem­ment, cette perte de qualité dépend gran­de­ment de la façon dont on para­mètre la compres­sion.

À 96 Kbps, on entend distinc­te­ment la diffé­rence avec une version CD. Mais A 320 Kbps, c’est quasi inau­dible suivant votre acuité audi­tive et la qualité de votre système d’écoute. Et pour­tant, il y a une diffé­rence. En mettant en oppo­si­tion de phase le fichier origi­nal et sa version MP3, on peut ainsi entendre les artec­facts géné­rés par la compres­sion.

Si je vous parle de cela, c’est pour vous sensi­bi­li­ser à deux choses : la première, c’est qu’il vaut mieux tant qu’on le peut ne pas recou­rir aux formats de compres­sion destruc­tive si on veut obte­nir la meilleure qualité possible à la fin et que ce n’est pas parce que vous n’en­ten­dez pas de diffé­rence avec vos moyens qu’il n’y en aura pas sur d’autres système d’écoute. Ca vaut pour un DJ qui devra mixer du WAV ou du FLAC plutôt que du MP3, mais ça vaut aussi pour tous ceux qui utilisent des boucles pour faire de la musique. N’uti­li­sez les formats de compres­sion destruc­tive qu’en cas de réelle néces­sité !

Et la réelle néces­sité, ce serait en l’oc­cu­rence de diffu­ser votre musique sur des plate­formes non quali­ta­tives mais incon­tour­nables comme Spotify, Youtube ou iTunes. Sachez-le en effet, les seules grosses plate­formes de strea­ming à diffu­ser au format Loss­less sont Qobuz, Deezer et Tidal.

Le problème, c’est que ce sont en outre les plate­formes qui font elles-même leur propres enco­dages en répon­dant à diffé­rentes règles souvent pas docu­men­tées. Du coup, un logi­ciel comme Expose de Maste­ring the Mix trouve tout son inté­rêt car il permet pour chaque plate­forme d’op­ti­mi­ser votre fichier, notam­ment en termes de niveaux, histoire de ne pas avoir de surprise à l’ar­ri­vée…

Bref, soyez atten­tifs à tout cela car il serait dommage de ne pas propo­ser votre oeuvre sous son meilleur jour, et n’hé­si­tez pas à commen­ter, liker, parta­ger cette vidéo ! Ciao !

Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.