• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test du micro sE Electronics sE2200a II

Test Le Retour Du Jeune, Dis!
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

On ne présente plus le fabricant de microphones dont la gamme de produits n’a cessé de s’étendre au fil des années.

Si sE Electronics s’est récemment lancée dans la fabrication d’enceintes avec les Egg, c’est bel et bien dans la conception de microphones que la marque anglo-chinoise a bâti sa réputation. C’est donc presque sous forme d’hommage que sE Electronics ressort une nouvelle version du fameux sE2200a, microphone qui, il y une dizaine d’années maintenant, a contribué à son succès...

Une version améliorée ?

Comme le dit si bien le site internet de la firme : «Pourquoi changer le désormais célèbre sE2200a qui a déjà été utilisé sur de nombreux albums de référence ?» Très bonne question en effet ! Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Pour être très honnête, j’ai toujours vu d’un oeil sceptique les rééditions comme de savants coups marketing destinés à «faire du neuf avec du vieux»... Recycler le passé pour s’inventer un futur... Bon, je l’avoue, je commence mal : je me fais l’avocat du diable!

Restons objectifs et intéressons-nous à ce que sE Electronics a réellement à nous offrir. Comme tous les derniers microphones de la marque que j’ai pu avoir entre les mains récemment (les micros à ruban de la série Voodoo notamment), le sE2200a II semble reprendre les composantes de la nouvelle charte (esthétique et conceptuelle) lancée ces dernières années, à savoir proposer des micros de qualité au look résolument moderne pour un tarif toujours aussi abordable. Le niveau des prestations offertes par sE tient la route; le sE2200a II et ses accessoires sont livrés dans une boite renforcée d’une mousse protectrice ultra-compacte. C’est vrai qu’une petite mallette pour transporter le tout aurait été un plus non négligeable... mais ne faisons pas les difficiles outre mesure.

sE Electronics sE2200a II

Même si mon dernier contact avec un sE2200a remonte à quelques années aujourd’hui, la prise en main du sE2200a II rappelle son aîné du point de vue des dimensions; une vingtaine de centimètres de hauteur pour un diamètre d’environ 5 cm. Tout à fait comparable à la première version, le sE2200a II en «jette un peu plus» à mon goût, avec sa nouvelle finition noire mate, finition résolument à la mode d’aujourd’hui. Étrangement, ce coloris «Batmobile» et ce nouvel aspect lui confèrent un tout autre caractère, beaucoup moins «cheap» et bien plus «sérieux» que la première mouture.

Livré avec sa suspension dédiée, le sE2200a II se voit accompagné d’un filtre anti-pop sE simple mais élégant qui se fixe directement devant le micro, sur sa suspension. Très pratique, l’avantage réside dans le fait que l’anti-pop s’installe à une distance raisonnable du microphone, contrairement à d’autres marques pour lesquelles les filtres anti-pop sont malheureusement trop souvent «collés» à la capsule. Une fois alimenté en 48V, on peut donc commencer à expérimenter l’objet.

Multifonctions

Du point de vue technique, le sE2200a II offre des caractéristiques tout à fait raisonnables. Au niveau de la réponse en fréquence de 20 Hz à 20 kHz - pour une directivité cardioïde - ce microphone statique offre une courbe linéaire de 60 à 2 kHz. En dessous de 60 Hz, on remarque un léger «lift» de 2 dB tout en bas du spectre, évoluant de manière inversement proportionnelle à la fréquence. Au-delà de 2 kHz, on remarque deux petites bosses, à 3 et 4 kHz puis deux bosses plus prononcées à 8 et 12 kHz. La courbe de réponse commence à décroître progressivement pour atteindre un seuil minimal de -2 dB à 20 kHz.

Assez sensible (20 mV/Pa), le sE2200a II encaisse également des niveaux sonores plutôt élevés; sa puissance maximum admissible est de 135 dB. En outre, son niveau de bruit équivalent est de 16 dBA, ce qui reste raisonnable.

Équipé d’un atténuateur -10 dB, d’un filtre coupe-bas et d’un tout nouveau sélecteur de directivités (cardioïde, bidirectionnel et omnidirectionnel), le sE2200a II est théoriquement paré pour satisfaire n’importe quelle prise de son.

Afin d’interpréter au mieux les résultats sonores de cette réédition, j’ai utilisé le sE2200a II en condition réelle sur plusieurs instruments. Malheureusement, pour des questions de droits, je ne peux publier tous les extraits audio issus de ces sessions.

J’ai donc effectué une seconde série de rapides tests et ai placé le sE2200a II devant plusieurs sources sonores délivrant différentes dynamiques et différents niveaux. À titre de comparaison, j’ai placé un (vieil) AKG C414 à ses côtés. Il est vrai que, même si cette comparaison ne tient pas la route en termes de caractéristiques ni de prix, le 414 est un micro de référence qu’on ne présente plus, avec ses qualités et ses défauts, mais qui a au moins le mérite d’être «parlant» en termes de son.

Voici les différents extraits sonores que j’ai pu relever :

ACC SE 2200 II
00:0000:35
  • ACC SE 2200 II 00:35
  • ACC 414 00:35
  • E GTR SE 2200 II 00:21
  • E GTR 414 00:21
  • VOIX SE 2200 II 00:34
  • VOIX 414 00:34

Si les rendus sonores suivant les sources restent à l’appréciation de chacun, je trouve pour ma part que le sE2200a II offre des performances tout à fait honorables. À l’aise devant tout type de source, le sE2200a II accepte également tout type de niveaux, dynamiques et fréquences. Avec un rendu sonore moderne ou plutôt, «actuel» : niveau de sortie assez élevé, niveau de bruit relativement faible, réponse en fréquence étendue et renforcée dans le «grave-aigu» et interprétation dynamique étendue elle aussi.

sE Electronics sE2200a II

Devant la guitare acoustique, le niveau de «strumming» est bien reproduit, le son de la guitare est plutôt chaud et brillant à la fois... Côté guitare électrique, on obtient un rendu «solide» et tenu, même si devant certains amplis, en son saturé (comme c’est le cas dans cet extrait), on obtient un aigu si présent qu’il peut en devenir agaçant. En termes de gain, j’ai volontairement laissé les extraits tels quels pour montrer à quel point le niveau de sortie du sE2200a II est élevé (l’extrait écrête même plutôt...), pour un gain identique sur les deux microphones. Certes, le 414 n’est plus de première jeunesse, mais tout de même!

Pour les voix, le sE200a II se défend bien, même si l’extrait sonore (réalisé sans filtre anti-pop) met en évidence l’absence de filtre coupe-bas dans l’électronique du micro, ce qui le rend sensible aux plosives... et rend l’utilisation du filtre anti-pop presque inévitable.

Je trouve quelque peu regrettable que, malgré les accessoires fournis et la qualité de fabrication, sE Electronics ne livre pas de manuel complet avec les caractéristiques techniques de son micro et ne «relie» pas assez l’utilisateur à la marque, son univers, autrement que par son site internet. C’est dommage, car sE Electronics a un peu «ouvert la brèche» des microphones chinois il y a 10 ans, avec le lot de débats que ceux-ci ont pu engendrer. 10 ans après, ces microphones sont toujours là.

Néanmoins aujourd’hui, la concurrence à ce niveau de prix est assez rude et si, en termes de son, les microphones statiques de cette trempe ont tendance à offrir une couleur sonore qui peut se ressembler d’une marque à l’autre, la différence se fait sur tous les «à-côtés» : accessoires, packaging, «service après-vente», etc. Soyons clairs, je ne dis pas que sE Electronics ne remplit pas son rôle à ce niveau-là, mais c’est je pense un argument à prendre en considération puisqu’il peut faire pencher la balance dans un sens plus qu’un autre au moment de l’achat.

Ce que je retiendrai, c’est que sE Electronics a fait de gros efforts pour faire évoluer sa marque dans le bon sens et «asseoir» la qualité de fabrication de ses micros au fil des années. Le sE2200a II en est un bon exemple, même si, soyons honnêtes, la marque n’a pas pris trop de risques avec ce nouveau micro qui saura dignement remplacer la version 1.

Conclusion

Si sE Electronics a décidé de rééditer le microphone qui avait contribué au succès de la jeune marque d’alors, c’est parce qu’il leur était certainement possible de proposer mieux principalement d’un point de vue esthétique et conceptuel. Techniquement, les performances offertes par le sE2200a II semblent très proches de son géniteur, avec en plus la possibilité de choisir parmi trois directivités. À noter qu’il existe une version cardioïde moins chère - le sE2200a II C - proposée à 279€ TTC, contre 379€ TTC (prix public) pour la version multi-pattern. Le fabricant sino-anglais continue donc son petit bonhomme de chemin - dans la bonne direction - avec cette nouvelle mouture du 2200a qui ravira tout aussi bien les aficionados de la marque que les utilisateurs à la recherche de qualité sans se ruiner.

Téléchargez les fichiers sonores (format FLAC)

Points forts Points faibles
  • Le look
  • La finition
  • Le filtre anti-pop
  • Le rapport qualité-prix
  • Pas de coffret ni de mallette
  • Absence de manuel et de spécifications techniques
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail