Boss GT-1000
+
Boss GT-1000
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Boss GT-1000

  • J'aime
  • Tweet
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 19/10/18Test du pédalier multi-effet et simulateur d’ampli BOSS GT-1000

    Test du pédalier multi-effet et simulateur d’ampli BOSS GT-1000 - L’an 1000

    Début 2018, BOSS annonçait un nouveau produit haut de gamme au sein de sa série de pédaliers multi-effet GT. La sortie du GT-1000 marquait le désir du fabricant de s’attaquer aux pontes actuels du pédalier que sont l’Helix et le Headrush. BOSS a-t-il su se hisser au niveau requis ?

Avis des utilisateurs
Willnom8819/05/2019

L'avis de Willnom88"Des tas de sons mais pas "le son""

Boss GT-1000
J'ai acheté le GT-1000 pour éviter les claquettes avec mes pédales et aussi car je suis familier de la logique de fonctionnement de leurs multis (j'ai possédé le ME25, ME80, GT-100 que j'ai tous revendus car les crunches et les distos sont trop synthétiques).

Je déballe l'engin et le branche dans la boucle d'une petite tête à lampe, elle-même branchée dans un cab Palmer équipé d'un Greenback 25W.
A l'allumage, première bonne surprise. J'ai trouvé l'écran plus agréable qu'attendu (d'après ce que j'avais pu lire), et la navigation intuitive.
Pour tester la machine, je me suis mis en tête de trouver un bon son high gain car les cleans de chez boss ne m'ont jamais trop déçu contrairement aux distos).
J'ai effacé un preset et en quelques secondes j'ai compris comment utiliser le looper puis je me suis mis à gratter un gros riff du style Metallica.
Une fois le riff en boucle, je me suis mis à jouer avec les préamplis AIRD pour trouver un bon son high gain.

Et là, c'est le drame. Tous les préamplis sonnaient fizzzzzzzzz et je me suis dit que pour presque 900 euros, il y avait comme un petit goût d'arnaque pour le "vaisseau amiral" de BOSS.
Mais la raison me revient et je me rend compte que je n'ai pas modifié le réglage de sortie (Output select). En effet, il était sur line out.
Donc je me dis que c'est la solution au problème de "son merdique". Pendant ce temps-là, le looper continue et le bruit de la guitar toujours aussi mauvais me fait mal aux oreilles.
Ma stratégie est alors de retourner vers le réglage du préampli le moins dégueu à mon oreille (je crois que c'était juggernaut), de mettre tout à 12H (ou plutôt à 50 chez Boss) sauf la présence à 0 car sinon ça faait mal. Puis de retourner vers le réglage output et de tourner le bouton jusq'à l'obtention du Graal.

Mais le drame se poursuit. Et pour paraphraser Perceval, dans ce cas, le Graal c'est une pierre incandescente (enfin ce sont mes oreilles qui deviennent incandescentes). Tous les réglages sont mauvais (il doit y en avoir au moins 20) et sont trop fizzy ou trop sombres. Vous devez vous dire que c'est la boucle de mon ampli qui doit merder mais non, je possède un excellent préampli qui sonne du tonnerre dans cet ampli.

Donc après 1/2 heure, je laisse tomber et je décide de renvoyer la bête. J'avais lu quelque part sur le site officiel que le GT-1000 était parfait pour brancher sur un ampli guitare, et bien malheureusement non.

Le lendemain, lueur d'espoir. J'ai utilisé la sortie d'une des boucles d'effet pour chunter les réglages de sortie des préamplis AIRD. Le son était meilleur mais toujours pas terrible. Les cleans (très cleans) sont bons, les crunches mauvais (ça ne croustille pas) et les disto mauvaises (chimiques qui piquent).

Je ne peux pas vous parler des effets. Je ne les ai pas testés en partant du principe que les préamplis ne sonnant pas, la qualité des effets m'était de peu d'importance.

Conclusion : J'arrête de chercher la polyvalence, je garde mon matériel qui sonne d'enfer (Fredamp 800x2 dans VHT Special 6 Ultra). Tant pis si je n'ai pas de clean fenderien, ni de gros son metal.
Je suis encore plus amoureux du grain authentique de mon Fredamp qui enterre (le mot est faible) le GT-1000 en terme de dynamique et de grain (les lampes qui croustillent et qui donnent envie de ne jamais s'arrêter).

Mon conseil de piètre musicien amateur : faites la comparaison avec des vraies lampes et vous oublierai le numérique (en tout cas cet appareil qui sonne chimique).
Pour ceux qui veulent tourner des boutons, il y a ce qu'il faut, tout plein d'effets, de possibilités de branchement, d'architecture de presets.
Peut-être aurait-il sonné sur un baffle FRFR mais c'est décidé, pour moi, je ne laisserai plus jamais tomber mon vrai ampli guitare et mon vrai cab guitare.
Seith16/02/2019

L'avis de Seith"tres bonne surprise !!!"

Boss GT-1000
Je l'utilise avec des ibanez RG premium prestige et une washburn modifiée.
Utilisation très simple ,navigation facile
La qualité des effets est top (boss) ,les réglages sont multiples et les presets d'usine
sont pour moi très suffisants couvrant l'ensemble de mes besoins.
L'essentiel est le maître mot de cet appareil ,j'ai essayé les autres marques (line 6 helix ...bof..bof...headrush...re..bof..et fractal ax8 oueff...re.re.bof) trop cher et pour
certains bardés de trucs que j'utiliserai jamais.
Un bon pedalier ,venant a la base d'un eleven rack et de softs comme bias ou guitare rig qui
la sont bien sur largués.
Pour moi aucune importance de savoir si sa émule parfaitement tel ou tel amplis,ce qui compte c'est de savoir si sa sonne !!!! et la c'est bien le cas..les distorses sont bien crunch et grasses ,les effets très beaux et amples....beaux delays,respect de l'identité de la guitare.
pour moi rien a dire ,achat parfait:bravo:

Petit retour après un temps d'utilisation...toujours nickel et maintenant j'ai installé le soft boss tous central et là c'est d'enfer...

8oris08/02/2019

L'avis de 8oris"Excellent produit mais un peu cher"

Boss GT-1000
Quelques notions me concernant avant tout
Je joue principalement du gros metal velu assez moderne (https://www.youtube.com/watch?v=946SLrWXEJc) sur une LTD MH400 (micros EMG 81/85). Chez moi, je sors en stéréo des KRK Rokit 5 :facepalm: :-D via une mixette Alto ZMX862.
J'ai eu des multi-effets plutôt moyenne gamme (Zoom G3), des systèmes preamp + CAB (Amt + Orange PPC112, ou ENGL 112), des amplis, et ca m'arrive d'utiliser des VST.
Mon expérience de la modélisation est plutôt moyenne, j'ai souvent trouvé que les simus d'ampli donnait un son un peu voilé et terne. J'ai eu du Line 6, du Boss, du software (Amplitube, EzMix) et le meilleur rendu que j'ai eu aura été avec Zoom G3 qui possède d'excellentes simu d'amplis.
J'ai acheté le GT-1000 il y a environ 2 semaines, je rédige cet avis après une vingtaine d'heures de pratique.
J'utilise la dernière version 2.01 du firmware.
****************************

Concernant l'aspect Hardware: le GT-1000 a de la gueule. Il est sobre, en acier un peu brossé très bien fini, le pédalier n'est pas lourd, stable, les footswitchs et la pédale d'expression bien foutu et ça sent la solidité comme on la connaît chez Boss. L'allumage est instantané, 5 secondes et c'est parti. L'alimentation se fait via un transfo avec un fil assez long et peu encombrant.

Concernant la documentation: c'est un peu light. Il y a un manuel papier en français d'une dizaine de page qui décrit les principales opérations. Le détail des effets et des réglages est disponible dans un pdf de 50 pages. Un peu décevant pour du matériel de ce prix. On aurait aimé un mode d'emploi complet et un par langue pas de multilingue. Cependant, ce start guide est suffisant, assez complet pour un start guide pour débuter, bien traduit et très clair.

Concernant les softwares:
Le drivers s'installe bien (Windows 7). Il y a plusieurs logiciels, ca aurait été plus pratique de tout regrouper en un seul soft.
  • GT-1000 IR Loader: qui permet de charger ses propres IR. C'est simple, on choisit l'IR, elle se charge et on choisit l'un des 4 emplacements utilisateurs avec une possibilité de renommer l'emplacement en question tout en étant limité avec 16 caractères environ. Le chargement des IR est un peu long (quelques minutes) mais sinon ca fonctionne. Alors, oui, il n'y a que 4 emplacements mais franchement, des IRs de qualité, on en trouve pas des brouettes, autant en mettre 4 avec 4 très bonnes que 100 avec 4 bonnes.
  • BOSS TONE STUDIO for GT-1000: qui permet d'intéragir avec le GT-1000: réglages des presets, imports et exports de patch et de librairies, accès à la banque de patchs de Boss (Tone Centrale). Le logiciel répond parfaitement, est bien fini et plutôt bien pensé. Tout se fait à la souris majoritairement. A noter qu'il est possible d'éditer les valeurs des paramètres au clavier numérique, c'est con mais c'est plus pratique que les potentiomètres à régler à la souris bien que la molette soit supportée (un autre plus). Enfin, l'intégralité des fonctions du GT-1000 est réglables depuis cette interface.
    La librairie Tone Central fait un peu pitié par contre. Il y a moins de 10 banques quelques patchs par bank et en plus vraiment pas géniaux. Dommage mais ca viendra peut être avec le temps.

Concernant l'écran: il n'est pas en couleurs et je trouve le test AF un peu dur à ce sujet, on est loin d'un visuel de game-boy: les icônes sont belles, bien définies, les polices assez lissées pour être agréable et l'écran est très réactif aux actions sur les potentiomètres. Bref, c'est très satisfaisant et tout à fait utilisable.

Concernant les connectiques: franchement, il y a tout: entrées, sorties, contrôles externes, boucle d'effet, midi, rien ne manque et est judicieusement disposé.

Concernant les méthodes de réglages:
La programmation directement sur le multi-effet est intuitive une fois le start guide lu. On active l'édition de patch, un potentiomètre permet d'accéder au bloc à éditer, puis on rentre dans les paramètres de l'effet. Du fait que les potentiomètres activent des fonctions supplémentaires quand on appuie dessus, c'est rapide, simple, efficace et intuitif.
La programmation via l'interface est 10x plus rapide et pratique. Exemple: pour déplacer un bloc, il suffit de le glisser déposer à l'endroit de la chaine. Sur le GT-1000 directement, il faut appuyer sur le potentiomètre de selection et tout en laissant appuyer amener séquentiellement le bloc à l'endroit désiré, c'est plus fastidieux.
Bref, je conseille fortement de programmer uniquement via l'interface logicielle.

Concernant les réglages et la facilité d'agencer les patchs:
On peux presque tout faire. Pour chaque patch, on peut personnaliser l'assignation des footswitchs, la couleur des leds, l'action de la pédale d'expression, les connectiques des contrôles externes bref c'est Noël.
Deux points négatifs selon moi:
- le nombre de type de bloc est fixe dans un patch. Il y a 3 blocs FX et c'est tout, deux blocs d'OD/Disto et c'est tout, etc. Un peu limitant des fois.
- le fait qu'il n'y a pas d'indications textuelles au niveau des switch. En gros, impossible de savoir à quoi est assigné un switch sauf en vous imposant un code couleur (il y en a beaucoup, c'est déjà ça).

Concernant les réglages et la facilité d'obtenir un son:
Concernant les types de son:
De manière générale, les presets d'origine ne sont pas trop mal mais pas foufous. Ils donnent une bonne idée du type de sons que l'on peut avoir, donnent surtout une base de départ bien utile.
Je ne reviens pas sur le détail des amplis et effets. Il y a tout et dans une quantité judicieuse: ni trop ni trop peu, cela limite les choix mais franchement 15 pédales de saturation, c'est très suffisant. Je trouve ce parti super bien vu de la part de Boss. En gros, ils misent sur la qualité plutôt que la quantité et ca vous rendra service dans votre marathon à régler le GT-1000.

Concernant les modulations, c'est du Boss pur et dur, le bon son japonais qui est propre et naturel, je suis fan de leurs pédales et on retrouve bien l'identité sonore de la marque. Par contre, comme souvent évoqué, le pitch bend ne sonne pas des masses. Il ne décroche pas vite mais il décroche et est beaucoup moins flatteur à l'oreille qu'un whammy ou que la Boss PS-5 que j'ai eu.

A noter que la position d'un bloc peut radicalement modifier le son.

Pour chaque effet, il y a suffisamment de réglages pour s'occuper les doigts et les oreilles, un peu trop parfois et certains paramètres ne sont pas toujours intuitif (le SAG sur un ampli?). Enfin, j'ai parfois du mal à entendre clairement la différence de certains paramètres entre un réglage à 0 et un réglage à 100. J'ai aussi vu quelques vidéos sur Youtube où des utilisateurs obtiennent des sons de dingues avec des réglages très exotiques du style pas de basses sur l'ampli, pas de trebles, l'OD à pleine blinde et autres exotismes. D'où la nécessité à mon avis de partir de preset pour découvrir l'effet de chaque paramètre sur le son.

Concernant le son obtenu:
Pour les cleans, c'est magnifique, rien à redire. Cristallin, légèrement crunchy, flat, on peut tout obtenir facilement.

Pour les crunchs et gros crunchs, c'est aussi très satisfaisant. Ca chante, ca respecte la dynamique de l'instrument, de l'attaque bref c'est très agréable et ça fera largement l'affaire pour beaucoup de situation.

Pour les grosses saturation, là, c'est déjà moins facile. En fait, il y a nécessairement un gros travail à faire sur l'égalisation et de l'égalisation il y en a partout: dans la chaîne de bloc (4 bloc égaliseurs potentiels), dans le(les) ampli(s), dans le patch. Bref, il est très facile de faire de la grosse merde.
Les cabs par défaut ne sont pas stupéfiants. J'avoue avoir galérer quelques heures avant d'obtenir quelques choses de tout juste potable. Finalement, j'ai hésité à rendre la bête parce que mon son était toujours un peu voilé, un peu terne, manquait de jus, un problème que j'ai rencontré avec pas mal de multi-effets. J'ai téléchargé des patchs métal chez ChopTones et là, la grosse claque! Ca sonne vraiment naturel et bien poilu, les harmoniques sifflent. En fait, il faut surtout travailler avec d'autres IR que celles par défaut, et bosser sur l'égalisation et le niveau de sortie du patch (très important).

Conclusationnage:
900 €, c'est cher...Plus cher que ma gratte.
Est-ce que ça les vaut?
Oui pour:
  • la connectique hyper complète
  • la flexibilité du paramètrage du routage
  • le logiciel BOSS TONE STUDIO for GT-1000 qui est hyper pratique
  • la possibilité de loader ses propres IR
  • le "parti pris" de mettre beaucoup moins de références d'amplis et d'effets qui vous fera gagner du temps sans vous laisser pas un goût de trop peu
  • la possibilité d'obtenir des sons vraiment bons quelques soit les registres et même en high gain!


Non pour:
  • les paramètres parfois un peu bizarres sur certains effets
  • les réglages qui peuvent être longs pour obtenir des sons vraiment bons quelques soit les registres et même en high gain!
  • le manuel réduit au simple start guide , suffisant mais un peu light à ce prix
  • la librairie Tone Centrale un peu vide


Pour ceux qui font officient dans des styles variés, c'est l'idéal, foncez.
Pour ceux qui cherche la dynamique d'un ampli, on en est vraiment très proche avec un côté moins "réactif" au niveau des réglages mais ca le fait carrément niveau sensation de jeux.
Par contre, oubliez l'essai en magasin, il faut du temps pour apprivoiser la bête et les presets ne donnent qu'une vague idée de ce qu'on peut obtenir.

Je ne mets que 4 étoiles car le prix est malgré tout un tout petit peu trop cher selon moi même si je ne suis pas du style à mégotter. Même si je suis bien incapable de juger du coût de revient d'un tel produit, un prix à 500 ou 600 € m'aurait paru plus juste.
Pour 900 €, j'aurais voulu:
  • un écran couleur qui ne sert à rien mais qui est quand même plus agréable
  • un vrai et beau mode d'emploi
  • une vraie et belle librairie en ligne
  • un unique logiciel qui gère à la fois les IR, les patchs, le firmware.
  • la possibilité de disposer d'écrans d'une ligne personnalisables et placés au dessus de chaque switch qui permettraient d'indiquer la fonction assignée.


Donc un produit bien pensé, bien fini avec la possibilité évidente d'obtenir des sons de très bonne facture mais pas complètement parfait pour la gamme de prix à laquelle il prétend.
On a l'impression, peut-être un peu amère, que Boss s'est aligné sur la politique tarifaire très "haut de gamme" pratiquée par Line 6 depuis que ces derniers veulent jouer dans la même cour que Fractal.

Bref, si vous en avez marre de trimballer votre ampli trop lourd, votre pédalier encombrant, si vous êtes ouverts à la modélisation, c'est un excellent produit qui constituera une solution idéale à la maison, en répèt et sur scène et une fois maîtrisé et programmé de façon judicieuse, il pourra être amorti sur encore pas mal d'années même si comme beaucoup de multi-effet, il ne prendra certainement pas de la valeur avec les années.
nells6626/08/2018

L'avis de nells66"Light et gros son"

Boss GT-1000
Effets et simulations d'amplis excellents
Accordeur 2 modes, excellent,simple, précis et rapide
Design soigné
Poids plume et dimensions réduites
Sons clairs et saturés excellents
Niveau écran et simplicité le GT 1000 se situe entre Fractal AX ( simple sur le logiciel mais complexe sur l'appareil) et Line 6 Helix (simple et en couleur).
RéglageS facileS et simpleS mais écran petit
Niveau sons c'est équivalent ou supérieur selon le système d'écoute dont on dispose,les patchs et effets choisis ,même au casque.(voir la vidéo sur ce site).Excellent.
On peut même jouer simultanément 2 super sons de basse et guitare sèche, drive ou mega saturé(disto T scrteam ou x od + recti stack)
Pratique, grâce au looper et bluetooth on peut enregistrer un son et le modifier de près ou de loin sans jouer.
La technologie employée AIRD est de grande qualité.
Les patchs d'usine sont très bons.
Irs possibles mais pas besoin ce qui me concerne.
J'ai juste ajouté beaucoup de saturation sur la simu de mesa et ça sonne toujours comme un ampli.