Ensoniq ASRX Pro
+

Ensoniq ASRX Pro

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

ASRX Pro, Sampleur de la marque Ensoniq.


14 avis d'utilisateurs

Fiche technique Ensoniq ASRX Pro

  • Fabricant : Ensoniq
  • Modèle : ASRX Pro
  • Catégorie : Sampleurs
  • Fiche créée le : 28/09/2002

Features Common To Both ASRX And ASRX Pro:

 

  •  Stereo Sampling/Resampling (44.1kHz sample rate).
  •  MR Synthesiser (128 preset ROM voices, expandable).
  •  16 track polyphonic MIDI sequencer.
  •  128 sequences (ASRX: 40,000 notes, ASRX Pro: 70,000 notes).
  •  32-note polyphony.
  •  16-part multitimbrality.
  •  14 velocity-sensitive pads.
  •  18dB Resonant multi-mode filters.
  •  ESP2 24-bit multi-effects. Two types: Insert and Global (40 algorithms).
  •  20-bit A-D converters.
  •  2-line, 20-digit backlit LCD.
  •  2Mb on board RAM (max.66mb)  72-pin SIMM socket
  •  DOS-compatible disk drive
  •  Save/load AIFF and WAV audio files.
  •  Save/load Standard MIDI files.
  •  Stereo audio in (mic or line) and out (plus headphones).
  •  MIDI in/out/thru.
  •  Dual footswitch socket.
  •  Load via SCSI: WAV, AIFF, Akai S1000 and Roland S770 sample data

 

INSERT EFFECTS:


• Parametric EQ
• Hall Reverb
• Large Room
• Small Room
• Large Plate
• Small Plate
• NonLinReverb1
• NonLinReverb2
• Gated Reverb
• Stereo Chorus
• 8-VoiceChorus
• Reverb-Chorus
• Reverb-Flanger
• Reverb-Phaser
• Chorus-Reverb
• Flanger-Reverb
• Phaser-Reverb
• EQ-Reverb
• Spinner-Reverb
• DDL-Chorus
• DDL-Flanger
• DDL-Phaser
• DDL-EQ
• Multi-Tap DDL
• Distortion-Chorus
• Distortion-Flanger
• Distortion-Phaser
• Distortion-Auto Wah
• ResonantVCF-DDL
• Distortion-VCF-DDL
• Pitch Detuner
• Chatter Box
• Formant Morph
• Rotary Speaker
• Tunable Speaker
• Guitar Amp
• Distortion-DDL-Trem
• Comp-Dist-DDL
• EQ-Comp-Gate
• EQ-Chorus-DDL

 

GLOBAL EFFECTS:


• Smooth Plate
• Large Hall
• Small Hall
• Big Room
• Small Room
• Reflections
• Bright
• Huge Place

 
»

Acheter d'occasion Ensoniq ASRX Pro

Ensoniq ASRX Pro Lecteur cdrom scsi 120 € »
Ensoniq ASRX Pro Vends Ensoniq ASRX pro 850 € »

Avis utilisateurs Ensoniq ASRX Pro

Note moyenne :4.6( 4.6/5 sur 14 avis )
 9 avis64 %
 4 avis29 %
 1 avis7 %
Moonwalk12/02/2019

L'avis de Moonwalk"Le seul sampleur d'Ensoniq qui passera les époques"

Ensoniq ASRX Pro
Dernier sampleur d'Ensoniq, il a été conçu pour attaquer de façon frontale la Mpc 3000 et peut-être la 2000 car si mes souvenirs sont l'asrx est sortie à la base en 97 la même année que la mpc2000 et la version pro en 1999 la même année que la 2000Xl. Autant le dire de suite qu'il y a plus de différences entre 2000 et une 2000xl qui sont toutes deux assez similaires qu'entre l'asrx et l'asrx pro qui sont presque identiques. Pour comparer avec les mpc de même génération qui sont principalement utilisées pour la qualité de leurs séquenceurs embarqués ici c'est la partie sampleur qui est particulièrement soignée, d'ailleurs cela à toujours été le cas pour toutes les machines de ces deux marques concurrentes Usa pour ensoniq et japon pour akai.
Les sampleurs Us et encore plus les ensoniq sont réputés pour la chaleur de leurs convertisseurs, et cette petite boîte n'y fait pas exception. On a bien un Asr entre les mains un Asr-X retenez bien ce nom. Cette machine possède des fonctions en moins concernant la synthèse et la partie purement sampleur de l'Asr10 ce qui a decu un grand nombre d'aficionados de la marque mais cette machine sait aussi faire des choses en plus et ça peut vous le dirons ou l'ont compris. Déjà c'est un Asr sans vraiment en être un ce produit est un hybride entre un Mr et un Asr pour la partie sampling. Le Mr était le fleuron des rompleurs ensoniq avec le Zr qui n'est en fait qu'un Mr renommé. Pour de nombreuses personnes le Mr n'est autre que le meilleur séquenceur du monde, sans aller jusque là le séquenceur est en effet excellent sur le Mr comme sur l'Asrx même si il possède des défauts ce qui a toujours été le cas sur toutes les machines de toutes marques. Les siens sont les suivants absence d'édition de vélocité dans le step edit on peut juste entrée les notes avec la vélocité que l'on veut. Un processeur un peu juste pour la gestion de l'écran et des paramètres des fx et du track mute j'y reviendrais plus tard, donc pas une machine de live comme la sp404 mais de studio et le moteur sonore est là pour nous le rappeler. Le choix d'un écran deux lignes à aussi limité les possibilité du design de l'os en même temps les anciennes générations d'écrans des asr et autres eps était faites en vert moulé au fréon donc l'écran de l'asrx est bien plus versatile et surtout remplaçable par du standard chose impossible sur les écrans précédemment cités qui sont tous condamnés à perdre leur gaz luminescent, sans parler de la fragilité des modèles asr10 qui sont d'ailleurs beaucoup plus fragiles que les Eps qui sont déjà des machines réputés capricieuses. J'ai d'ailleurs plein de pièces à vendre d'asr-10 rack et clavier et ebay aussi. Plus sérieusement cette machine est constituée d'une seule carte système contrairement aux 10 cartes de l'asr10 ici plus de problèmes de chauffe et de composants qui crament la technologie est maîtrisée. C'est une nouvelle génération d'asr avec des convertisseurs d'Mr de dp pro et de fizmo donc la dernière génération d'ensoniq avec aussi l'enregistreur Paris, d'ailleurs à l'intérieur sur la carte mère l'inscription Gizmo figure qui est en fait le petit nom de l'asrX. La machine possède aussi des sons embarqués d'expandeur 2mo je crois et la possibilité de rajouter une carte d'expansion pour Mr les fameuses exp, il y'en a 4 et l'asrx dispose d'un seule port la première et la troisième sont les meilleurs ce sont respectivement la world qui est excellente avec ses sons ethniques et la dance qui ressemble à du Mophatt d'emu version Ensoniq. Les deux autres que sont la 2 et la 4 sont beaucoup moins intéressantes car l'une ne contient que des samples de batterie qui sont d'ailleurs présent d'usine dans le Mr non rack et l'autre des sons de pianos haute qualité mais d'intérêt minime car les pads ne sont pas adaptée au jeu subtil de pianistes de plus on préférera des sons variées avec un bon équilibre percu et instruments et pas l'un ou l'autre. Donc 1 ou 3 c'est un très bon choix.
Les 10 touches essentials non présentes dans la version originale permettent d'accéder à ses favoris concernant les sont de l'expandeur et contrôler certaines fonctions du séquenceur quand il joue pour passer d'une séquence à l'autre. Nouveauté aussi c'est la présence du stomper qui est en fait un modélisateur virtuel analogique de sons à base de sample, il prends une empreinte et génère des sons percussif comme une boîte à rythme analogique c'est complètement barré mais ça le fait et rends la machine encore plus originale surtout avec les possibilités de resample. La ram est aussi doublée au niveau des barrettes additionnelles donc 2mo + 2×32=68mo au lieu de 2mo +1×32 soit 34mo pour l'asrX non pro, le port scsi est maintenant présent de série sur le Pro et est indispensable selon moi peu importe la version la taille de la ram et l'orientation sampleur de la machine ne permettent pas de s'en passer. Il y'a aussi possibilité de remplacer le lecteur disquette par un SD ou CF mais attention l'asr-x est très pointilleux et le Microtech que je possédais à l'époque n'était pas compatible avec mais avec la quasi totalité des autres machines scsi. Le seul qui marche parfaitement et que je possède est le Stratos Technologies SD Fuzin Monster pour le SD et les autres CF de la marque. J'ai eu la chance d'en acheter un à l'époque et je l'installerais plus tard sur le X Pro que je me suis procuré après avoir installé l'os 3.20 qui est la béta de l'os 4 et que j'ai déjà testée et qui déchire avec les fonctions Xplode pour les breaks de percus et lecture des CD plus d'autre petites améliorations est l'Os est parfaitement stable. La machine est assez rare l'air de rien la conception est assez solide avec comme risque les 2 potards de paramètres, le bouton de volume et le commutateur mic line à l’arrière.Quand je dis risque c'est surtout si vous le transportez chose que je ne conseil pas vu que c'est un pur sang de studio. Possibilité de rajouter en option un output expander de 8 sorties séparées donc 10 au total pour info l'asr10 et eps n'en possède que 8 max donc 6 optionnelles +2 donc le X gagne sur ce coup et c'est un peu logique car cette machine contient aussi un mini synthé de type Mr. Concernant l'édition des samples et plus précisément leur découpage il n'y aucune formes d'ondes tout se fait à l'oreille et par un système de pourcentage avec une édition grossière et une plus précise. L'AsrX quand les encodeurs ont été remplacés par les bons est la machine la plus jouissive dans le chopping ça se fait super bien et super vite tout comme les copies de samples de pads à pads avec la copie fantôme pas de perte de mémoire. Contrairement à l'asr10 l'asrX est un vrai natif stéréo donc on sample en stéréo et on peut éditer les samples plus tard n'importe comment chose que ne permet pas l'asr10 qui une fois qu'on édite un sample la première ne peut revenir dessus plus tard car il considère deux samples pour le R et L du sample stéréo de base donc la encore une fois l'asrX tue l'asr10 sur ce point. Le séquenceur de l'asr10 est de 8 pistes contrairement à celui de l'asrX 16 pistes, le séquenceur de l'asx est plus puissant que celui de l'asr10 ceux qui ont des problèmes de timing avec sont ceux qui le charge en instrument de la carte qui eux mêmes sont gourmands en polyphonie et ressources car ce sont souvent des multi couches avec fx, pour un mec qui fait des prods modernes non orchestrales ça passe sans problème. Le bouton mute et solo en façade n’est pas destiné au live ou au tracking et fait saccader le seq mais il est parfaitement adapté pour le resample concept majeur de cette machine. D'ailleurs je me suis rendu compte qu'avec un clavier midi de type novation remote compacte sl il était possible de muter les tracks sans saccades chose impossible sur le 10 ainsi que le contrôle de pleins de paramètres style filtre etc tout ça enregistrable sur le séquenceur bande de mécréants !!! D'ailleurs il y a même un mode d’enregistrement qui permet d’enregistrer les mouvement de filtre, de volumes, pan avec les encodeurs mortel. De plus la machine dispose en plus des quantizes avancés d'une fonction swing totalement délirante qui fait groover vos productions à mort encore une fois ça n'existe pas sur le 10. Bref la puissance du total package de la bête surpasse celle de l'asr10 on dirait une machine ovni extraterrestre, d'où peut-être son petit nom Gizmo.
Concernant la partie édition des samples c'est très profond avec une myriade de paramètres sur les enveloppes, gains, filtres résonnants (pas possible sur le 10 sauf avec une disquette hors de prix qui monopolise la section fx), bref du très bon par contre impossibilité de faire du multisamples avec différents pitch pour le même son à part en bidouillant genre plusieurs copies d'un son en pitchant de façon chromatique et c'est en écrivant ce parpaing que je viens d'avoir l'idée. Il y a aussi moyen d'étaler un sample sur toute la tessiture du "clavier" puisque les pads sont agencés comme des touches de clavier en une octave avec deux touches pour passer d'une octave à l'autre c'est très orignal et musical friendly mais c'est limité à un sample étalé automatiquement sur toutes les touches. Donc pour résumer l'asrX est 10 voir 20 fois plus rapide que l'asr10 pour le slicing et les samples percussifs que l'asr10 par contre beaucoup moins rapide pour réaliser des multi samples d’instrument d'ailleurs c'est voulu quand on sample sur l'asr10 on doit rentré la note Hi et Lo pour chaque sample sur le X celà n'est même pas proposé on banlance direct du scratchpad à un pad via la touche send.
Concernant le son c'est bien un Asr le X en l'occurence X veut aussi dire 10 en chiffre romains. Ici les convertisseurs sont similaires avec plus d’aiguë, toujours en 44.1khz et 16 bit en stockage et 24 bit pour processeur fx Esp2 et 20bit en sortie pour la conversion finale donc une fréquence hybride qui doit en partie justifié la spécificité du son ressenti. Donc un son plus propre avec une grosse présence dans les basses et les aiguës mieux détaillés que sur le 10, je qualifierais le son de feutré il n'y absolument rien agressif dans les fréquence seulement dans la dynamique. Donc oui le son ressort plus beau en passant dans cette machine. Les Fx quand à eux sont à la hauteur des rack dédié type Dp4 en fait c'est un Dp pro qu'il y a dedans donc génération plus récente que celle du Dp4 et qui possède des fx similaire avec notamment plus de finesse dans les réverbes et une électronique reconçu donc exit les pannes à répétitions tout en gardant la personnalité Ensoniq. Tout studio qui se respècte à défaut d'avoir un sampleur Ensoniq possède au moins un rack d'effet de cette marque dont les algorithmes sont très typés, originaux et musicaux pour donné un ordre d'idées sur ebay ces racks dépassent le prix d'un AsrX et ne cessent de grimper. L'asrX permet de stocker tout les paramètres d'édition sur une disquette ou autre support et de les manager comme on le veut c'est plus flexible que les mémoire interne des dp. Le prix a fortement augmenté du fait de la rareté et que certains pensaient à tort que cette machine était inutilisable alors qu'elle sait faire sa sauce à sa manière et comme un chef et il n'y a pas qu'un seul type de cuisine dans le monde. Donc il est clair que cette machine malgré les limitations perçues étaient une machine sérieuse et réussie juste incomprise par les pros asr10 et mpc alors qu'elle n'est ni l'un ni l'autre mais un bon compromis entre les deux ce qui en fait une machine unique. Contrairement à l'un des avis précédent le tap tempo marche parfaitement sur cette bécane et est plus précis que sur l'AsrX Black et la sp606 de Roland, puisqu'ils ont rajouté une virgule. C'était ma machine préférée pendant longtemps et reste mon Ensoniq préféré bien que j'ai possédé la plupart des sampleur de l'affirme avec l'asr10 clavier, rack, Asr88, Eps 16+ rack et clavier et Eps clavier, ainsi que l'AsrX black qui est comme son grand frère de la même trempe.
Je possède donc un AsrX Pro full option avec carte Exp3 et 8 sorties séparées optionnelles la ram en full donc deux barrettes de 32 mot et le scsi + un lecteur Fuzin Sd que je compte installé à la place du lecteur floppy une fois installé l'os 3.20 qui est la bêta stable de l'os 4.
Concernant les traitements qu'offre la machine pour les Sampled c'est très complets déjà comme dit précédemment il y'a les fx avec des chorus et flanger multiple, compresseur, reverbes, eq etc... avec possibilité de resample et d'empilage d'effets c'est selon il faut savoir ce qu'on fait un minimum. Il y a la partie avec les enveloppes pan niveau reverse etc mais aussi un processeur pour les Sampled qui permet de dégrader le nombre de bits d'un sample de 16 à 1 bit étonnant ainsi qu'un timestretch très lent et d'autres trucs très sympas comme une sorte de scale à la studio 440 de sequential circuits.
Tout ça en fait une machine archi créative.
De plus il est compatible avec tout les autres Ensoniq à partir de l'eps, donc eps16+ et asr10 il charge les sons et les instruments sans les sequences. Ce qui est déjà très bien comme backup ultime ensoniq, il est aussi compatible avec Emu et Akai série s1000 je crois. Et le dernier os permet non seulement de lire les Cd mais aussi de les ripper pour faire ses beats une tuerie.


Suite plus tard
»
SirJeff16/11/2017

L'avis de SirJeff"Ça sonne!!!"

Ensoniq ASRX Pro
j’ai à l’ époque possédé la version standard et maintenant la version pro. Machine hélas trop à connotation hiphop du fait qu’elle se plaçait comme une concurente de la mpc 2000. Ensoniq et les magasines de l’époque ont trop orienté la machine dans ce créneau alors que les deux cousines sont diamétralement opposées.
Mpc 2000: séquenceur génial pour qui adhère à la philosophie, et sampleur au rabais
Asrx: séquenceur quelconque mais sampling resampling et effets à tomber, je ne comprends pas pourquoi l’asrx est si peu présent dans des sets electro alors que sa sonorité et sa partie efx s’y prêtent si bien.

De nos jours les capacités peuvent faire sourire et le workflow peut dérouter plus d’un utilisateur Ableton ou Mashine.

Ok le timestretch n’est pas en temps réel... et alors sur un projet fixe, sample tes patterns au bon tempo
Ok les points de bouclage ne sont pas automatiques... idem sample au bon temps, joues ton sample sur une longue note de la longueur de ton pattern, un peu de release sur l’enveloppe Amp et le tour est joué
Ok le séquenceur ne convient pas à tout le monde... bon là perso je ne vais pas défendre la bête, je l’utilise parfois comme bloc note pour capture d’idées mais les choses sérieuses sont pilotées par Live ou l’Octatrack
Ok la Ram est limitée... hello les gars c’est un sampleur par un multipistes ni un Daw
Ok je fais le malin à contourner ces problèmes du moyen âge... j’avoue que si je peux défendre son workflow c’est aussi parce que le mien est équipé d’un lecteur de carte Sd et que je n’ai pas à souffrir en Scsi.

Beaucoup critiquent la profondeur des menus, ça ne me dérange pas, les encodeurs ont été remplacés et la navigation va nickel une fois qu’on mémorise les paramètres.

Les Pads sont bien pensés en couvrant une octave, le touché est correct, mais quel bruit, n’envisagez pas de taper un beat ou une mélodie sans le casque ou les Hp à fond... tu aimes prendre ta machine sur les genoux et composer à côté de ta femme qui regarde la télé... oublie.

Le sampling et resampling sont d’une simplicité démentielle et permettent de compenser les autres lacunes dues à la génération du produit.

Les effets sont des dérivés du dp2 et 4 car ils partagent les mêmes dsp. nous disposons d’une reverbe generale et d’un effet insert. Tout simplement divins... ancien possesseur de dp4+ je trouve l’organisation des presets de l’asrx bcp plus ludiques et rapides à utiliser. À chaque pad on peut assigner la reverb générale en mini,medium,wet ou l’insert ou la sortie audio de son choix. Un kick te plait avec l’Eq de l’effet insert, resample assigne ton nouveau kick et utilise ton insert pour un type d’effet.

Les filtres sont efficaces pour faire de la retouche mais n’envisage pas une modulation acid avec. La partie synthèse est bien fournie sans égaler l’asr10 et permet pas mal de choses avec le classique de la synthèse soustractive ( 2 filtres 3 env etc)
L’edition des samples est des plus basique mais rapide et efficace, tu veux faire du oneshot, parfait, chercher un point de bouclage sur une boucle de 4 mesures(sans forme d’onde) bonne chance mais pour ma part je vais gérer ça en note midi :)

Le stomper, algorithme logiciel embarqué pour générer des sons de percu... si t’aimes le café et les résultats foireux, fonce sinon sample.

Question midi la machine est bien fournie et permet le contrôle de pas mal de paramètres. Les 16 pistes ont leur canal midi assigné sans possibilité de le modifier, gênant à l’epoque, de nos jours avec un multi midi on assigne une pair In/out du boîtier à l’asrx et le problème est réglé.

Le son, au risque de répéter ce qui a déjà été dit... Je comfirme, ce n’est pas une légende, tout ce qui passe au travers prend une autre dimension, c’est présent, massif, bien structuré, autant avec le s950 on comprend vite pourquoi le son prend une autre tournure (12 bit, grosse pêche, freq rabottées, rrrug!) là c’est un peu comme le charisme chez une personne, ç’est dur à expliquer mais ça se ressent.
Petite escale sur les sons d’origines, je possède l’extension urban dance qui offre pas mal de sonorités et de kits. Dans l’ensemble c’est du basique mais de très très bonne facture, même si certains sons paraissent vieillots un peu d’édition de l’effet et on a de bonnes bases. Les kits drum ont toujours un son ou deux à offrir.

Il est important de savoir que la beauté du son vient en grande partie du convertisseur numérique vers analogique, donc lire un aiff ou wave issu d’un autre appareil prendra une nouvelle dimension une fois lu par l’asrx... donc vous l’aurez compris on peut faire ses manips sur Mac puis ensuite nourrir l’asrx en toute simplicité sans perdre de sa magie.

Cette machine fait partie de mes préférées, pour la disposition des menus, la facilité du sampleur resampling, le son et les effets. Une belle musicalité et efficacité malgré son âge avancée.

À noter que je l’utilise essentiellement dans des compos techhouse... Encore une fois ceci n’est pas une MPC like.

Mon avis n’est pas du tout objectif car si je mets 5 étoiles c’est parce que tous ses défauts sont gommés par le plaisir que j’éprouve à l’utiliser. Rien ne garantit qu’il en sera de même pour une autre personne.
Une machine qui va rester longtemps dans mon home studio.

»
loicliatard.bandcamp (.com)09/06/2017

L'avis de loicliatard.bandcamp (.com)"Mythique mais..."

Ensoniq ASRX Pro
Cette machine m'a fait rêver lorsqu'elle est sortie, et j'ai finalement craqué 18 ans + tard en occase. A l'époque le prix pouvait monter vers les 17 000 F suivant option... La carte Urban c'etait déjà 4000F :8O:
J'ai déjà eu un ASR10, un K2000, ESI4000 et mon préféré reste l'ASRX pro.

Points forts :
le son, même en 2017 ça sonne. Les effets y sont pour beaucoup : reverb très réussi, chorus, phaser pareil, même l'EQ dans les effets je le trouve bon.
Le sampling / resampling à la volé, toujours aussi génial avec assignation au pad, du sans faute.

Les pads sont un peu bruyants mais efficaces.

Fonction bit reducer énorme (bluffant)

Time streching bien, mais qui time strech encore sur un sampler ?

Sons internes bon mais pas nombreux.


Points faibles (et il y en a pas mal)
Le séquenceur n'est pas mauvais ; n'a jamais "freezer" contrairement à ce que je lis dans d'autres avis, mais il faut bien dire qu'il est un peu lourd en utilisation. L'écran de 2 lignes n'arrange rien. Il est tout de même parfaitement utilisable.

Utilisation live impossible, lors des manipulations (et uniquement) il ralenti la lecture du séquenceur...

Les quantizes sont bien mais ne tiendront pas la concurrence face à ceux d'ableton live par exemple. Vu l'âge de l'ASR ce n'est pas vraiment un défaut mais il vaut mieux en être conscient.

Gestion des WAV avec quelques bugs bien chiant (sous OS 3)

Mise à jour de l'OS qui parait très risqué suivant les posts du forum. Personnellement je pense rester en V3 pour éviter une erreur fatale ! https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif

Mode d'emploi parfaitement incomplet, bonne chance aux débutants.

Peinture du boitier qui part au moindre coup :8O:

Encodeurs fragiles

TAP tempo qui ne fonctionne pas en V3.

Bouton PLAY STOP REC beaucoup trop petit.

Malgré tout j'aime beaucoup ce sampleur. Un kick, une basse, un snare avec une reverb est déjà ça envoie. Pour le reste il faut faire avec.


»
sbn 3102/01/2016

L'avis de sbn 31"Sound good / Bad Sequencer"

Ensoniq ASRX Pro
Parmis les samplers que j'ai utilisé MPC2k, S2000, MPC 1000, EMU ultra, Elektron rytm et Octa 2, electribe, c'est l'ASRX qui sonne le mieux à mes oreilles.

Le son

Taillé avant tout pour les beatmakers hip hop, trip hop, break beat et autre urban style à base de samples, on trouve dans l'ASRX un son pêchu et un joli grain bien spécifique.
La dynamique est excellente, c'est équilibré, les basses sont précises ça bave pas, et les aiguës sont très agréables, moins métalliques que sur les MPC2k / S2k. Pas de sensations numériques désagréables,juste une légère coloration flatteuse, je dirais un grain "velouté".(Les convertisseur travaillent en 20bit.)

Le multi effet 24bit Ensoniq intégré est loin d’être un gadget, il comporte pas moins de 40 algorithmes issus du DP4. 8FX master et 32FX en insert dispo. Il sont éditable en profondeur et c'est un des gros points fort de l'ASRX.

- Il existes 3 cartes d'extentions ensoniq (egalement compatibles avec l'ASR10) contenant une rom avec des sons et des kits. L'ASRX ne peut héberger qu'une seule carte à la fois. Aujourd'hui elles sont assez rare et coutent dans les 150/200euro.

EXP-1 The real world (son world et ethniques)
EXP-2 Drums Sound (batterie , percu)
EXP-3 Urban Dance j'utilise celle ci elle contiens variété de son percu electro (808 et autre), ainsi que des synthé, keyboards, basse, fx, et quelques samples de voix et autre. Le son est extra.

Fonctions

La fonction resampling est au coeur du concept, accessible directement elle permet de resampler un son après l'avoir modifié (filtre, effet, pitch....) c'est vraiment très créatif.

Le filtre 18dB/Octave multimode résonnant (low pass, high pass, bandpass) est efficace et sonne super.

Si les possibilité de programmation sont étendues, on le paye par une ergonomie un peu poussive. Beaucoup de sous-menu, écran 2 lignes... Les fonctions basiques sont accessibles rapidement en revanche et si on veut creuser faut limite se faire des fiches pour savoir où on va.

- La plupart des paramètres de l'ASRX sont pilotables par contrôleur midi externe type bitstream3X ou autre, via message midi CC control change.

- Le soft ASRX-Tools permet d'édition l'ASRX depuis un PC, pour le moment il est pas très pratique mais la v2 devrait sortir en avril 2016

Séquencer

Enfin le gros point noir : le séquencer. Nombreux utilisateur de l'ASRX Pro constatent des beugs fréquents avec le séquencer qui fait freezer l'ASRX, il faut rebooter et on perd le travail non sauvegardé. Il semble que ce problème concerne uniquement ASRX Pro (Rouge) et non l'ASRX normal (Noir). Certain affirme que ça viens de la RAM, d'autre pense qu'en vieillissant l'alim est défaillante, d'autre que le processeur est trop limite. Perso j'ai constaté ce problème et j'ai essayé avec la RAM, sans RAM, différent type de RAM, ça le fait toujours.
Si bien que je n'utilise plus du tout le séquencer, je l'utilise en tant que module de son, et je séquence avec une MPC1000, un QY70, Octatrack, ou PC et là c'est top.

Les points positifs

- Les pads mous peuvent déconcerter certain, mais la sensation de jeu est sympa, la gestion de la velocité est bonne et la machine lourde ne bouge pas.
- Effets ensoniq de qualité, nombreux algo du DP4
- Resampling very easy
- Le son, le grain, pechu et chaleureux.
- Possibilité de programmation poussée.
- 64 Mo de Ram font sourire aujourd'hui mais c'est pas mal.
- Carte d'extention Ensoniq EXP-3 Urban Dance (optionnelle)
- Les 8 sorties séparées
- Compatible format avec format audio WAV ou AIFF (load / save)
- La conception robuste, métal, assez imposant.

Les points négatifs

- Le séquencer est buggé, et trop limité en édition (bien loin d'une MPC).
- Le timestrech processing vraiment trop long et résultat inintéressant. (exemple pour stretcher une boucle stereo de 2,5s à 200% (2x la longueur originale) ça prends 45min :8O:
- Ergonomie un poil laborieuse avec beaucoup de sous menu.
- Petit écran.
- Affectation midi rigide : 16 parties = 16 canaux midi (part1=canal 1 / part2=ch2 / .. / part16=ch16)
- Chargement de samples individuels laborieux (impossible de charger un dossier il faut les charger un par un)
- En vieillissant les 2 encoders peuvent faire des sauts de valeurs. Mais on peut les trouver neuf.

Conclusion

L'ASRX est destiné en priorité au beatmaker travaillant exclusivement à base de sample, et souhaitant avoir un bonne marge de manœuvre pour enregistrer, éditer et modifier les samples.

Pour la techno, électro, house, drum and bass... l'ASRX peut servir de boite à rythme punchy et polyvalente avec 8 sorties séparées. Associé avec un contrôleur midi pour moduler des paramètres en temps réel ça peut être intéressant. Mais le processeur un peu limite peu produire des coupures de son et le ralentissement du séquencer si le flow midi est trop important. En revanche en tant que module sonore il est parfait.
»

Tutoriels et astuces Ensoniq ASRX Pro

Petites Astuces

1 Publié le 30/11/16
Quelques astuces pour faciliter l'utilisation de son ASRX. Elles sont presque toutes dans le manuel mais vu les commentaires que l'on peut lire sur cette machine il est évident que certains les aient…

Home made Zip interne pour asr x pro

Publié le 15/11/08
Bonjour tout le monde, Je me devais de partager avec vous, cette joie incommensurable d'avoir réaliser avec très peu de moyen un kit Zip interne pour mon Asr x pro. N'étant pas radin lool je vous …

Images Ensoniq ASRX Pro

  • Ensoniq ASRX Pro
  • Ensoniq ASRX Pro
  • Ensoniq ASRX Pro
  • Ensoniq ASRX Pro

Vidéos Ensoniq ASRX Pro

Fichiers audio Ensoniq ASRX Pro

Manuels et autres fichiers Ensoniq ASRX Pro

Découvrez d'autres produits !

Autres sampleurs Ensoniq

Autres catégories dans Instruments électroniques

Autres dénominations : asrx pro, asrxpro

Forums Ensoniq ASRX Pro

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.