Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
ARP Odyssey FSQ Rev3
Photos
1/24

ARP Odyssey FSQ Rev3

Clavier synthétiseur analogique de la marque ARP .

1 avis

Acheter neuf ARP Odyssey FSQ Rev3

  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 1 699,92 €

Annonces ARP Odyssey FSQ Rev3

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
(5/5 sur 1 avis)
1 avis
100 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
laurent BERGMANlaurent BERGMAN

Petit par la taille, mais costaud côté son !

ARP Odyssey FSQ Rev3Publié le 22/12/20 à 11:41
Quel plaisir de le déballer, le prendre en mains et le brancher… "Un véritable retour vers le passé"

Introduction:

J’ai eu un révision 2 pendant quelques années au milieu des années 80", j’adorais le son qu’il dégageait, pouvant être gras et rugueux pour les lignes de basse ou cristallin pour les leads/arpèges. Il a un grain bien à lui avec une véritable personnalité. Ce qui me plaisait déjà à l’époque, c’était ce caractère un peu "Dark", il avait ce je ne sais quoi dans le son que je ne retrouvais pas avec les machines d’autres fabricants, excepté Moog et d’autres machines plutôt élitistes qui possèdent elles aussi une très forte identité sonore. La nostalgie m’a poussé à me prendre...…
Lire la suite
Quel plaisir de le déballer, le prendre en mains et le brancher… "Un véritable retour vers le passé"

Introduction:

J’ai eu un révision 2 pendant quelques années au milieu des années 80", j’adorais le son qu’il dégageait, pouvant être gras et rugueux pour les lignes de basse ou cristallin pour les leads/arpèges. Il a un grain bien à lui avec une véritable personnalité. Ce qui me plaisait déjà à l’époque, c’était ce caractère un peu "Dark", il avait ce je ne sais quoi dans le son que je ne retrouvais pas avec les machines d’autres fabricants, excepté Moog et d’autres machines plutôt élitistes qui possèdent elles aussi une très forte identité sonore. La nostalgie m’a poussé à me prendre cette ré-édition au format Full-Size aux couleurs de la révision 3, accompagnée du séquenceur Korg SQ-1 estampillé ARP. (je détaille celui-ci succinctement à la fin de cet avis). Le tout est livré avec quelques câbles, un mode d’emploi en plusieurs langues ainsi qu'un tirage de la documentation d’origine (en anglais) qui contient des exemples de réglages ainsi que le descriptif complet de chacune des sections sous forme de pas-à-pas extrêmement bien détaillé. C''est dommage que la mallette de transport ne soit pas fournie avec contrairement à la version Mini.

Tout d’abord, ne nous y trompons pas, il s’agît d’un instrument qui à première vue peut sembler facile à appréhender, mais il est quelque peu déroutant une fois qu’on l’a sous les doigts. Sa logique est particulière, c’est vraiment une drôle de machine. Il faut l’expérimenter et bien comprendre la sérigraphie pour tirer parti de toutes les subtilités des sources de modulation et des destinations en tous genres en fonction de la position des sélecteurs et du dosage des curseurs, il y a matière… Ici, pas de presets, mais une fois l’instrument bien pris en main, il est rapide et aisé de retrouver un son qu’on a créé et utilisé quelques jours, voire quelques mois auparavant (et ce à peu de choses près, ou des fois même en mieux). On présentait souvent l’Odyssey comme le concurrent du MiniMoog, mais il n’a rien à voir avec ce dernier sur le plan sonore, ce sont deux machines totalement différentes.

Les VCO’s se stabilisent rapidement et sonnent bien. Deux formes d’onde sont disponibles (Impulsion a largeur variable et dent-de-scie ascendante). Le VCO1 peut être transformé en LFO pour servir de source de modulation supplémentaire, ce qui permet quelques fantaisies. On dispose d’un ring modulator, d’un générateur de bruit (blanc et rose), d’un Sample&Hold assez avancé (plusieurs sources peuvent être mixées, dosées, puis lissées par le processeur LAG) et d’une synchronisation. Korg a profité de l'occasion pour ajouter un overdrive, sa couleur est agréable et donne plus de mordant au son de la machine (non dosable).

Les 3 modèles de filtre Passe-bas (révision 1 en 2-pôles et révision 2 et 3 en 4-pôles) sont musicaux et efficaces. Le filtre de la révision 1 possède un grain plus brillant et rugueux, à moitié ouvert il donne un côté un peu sale et de la présence aux basses, leads et FX’s, celui de la révision 2 est le plus classique, la résonance du filtre de la révision 3 est plus marquée que celui de la révision 2, ce qui confère au son une texture plus "Acid" sans causer trop d’atténuation. Les 3 filtres sont capables d’entrer en auto-oscillation, avec le sélecteur positionné sur KYBD/CV et en ajustant le curseur qui lui est rattaché, la fréquence de coupure du filtre est contrôlée avec le suivi de clavier (avec de bons réglages, ce suivi est juste), on peut donc jouer des mélodies avec l’onde sinusoïdale générée par l’auto-oscillation (onde inexistante dans les formes d’onde proposées par les VCO’s). Je n’ai pas de préférence pour un type de filtre particulier, l’un sera plus adapté à un type de son, l’autre à un autre son, etc… Après ce n’est qu’une question de goût personnel. À faible ouverture, ces filtres sont redoutables sur les basses, c’est rond et feutré. On dispose également d’un filtre passe-haut (placé en série).
L’avantage de cette ré-édition, c’est que le changement de filtre s’opère à la volée via le sélecteur (contrairement au MS-20 kit sur lequel il faut utiliser une combinaison de touches à l’allumage pour en changer le modèle).

Les deux enveloppes disponibles sont assez rapides, l’une est de type ADSR et l’autre de type AR, elles sont assignables aux destinations via les sélecteurs et leur intensité est réglable via les curseurs, on a donc de quoi bien moduler. Il peut aussi être utile de connecter le Gate/Out vers le Trig/In pour que l’enveloppe ne se re-déclenche pas à chaque note jouée (pour un jeu legato). L’enveloppe ADSR peut aussi être déclenchée par le LFO (avec un mode de répétition automatique). Pour rendre le son moins statique, j’utilise un type d’enveloppe différente pour le filtre et le VCA. Le LFO redémarre son cycle à chaque note jouée, ce qui permet de rendre le son plus "claquant" avec la bonne intensité et la bonne destination, ceci dit, c'est dommage qu’on ne puisse pas le débrayer pour le passer en mode "Free" (sauf modification en coupant une piste du circuit).

Utilisation:
Comme mentionné dans l’introduction, il est truffé de sources/modulations qu’il faut connaître un minimum pour en tirer ce qu’on veut. Il faut bricoler un peu pour l’accorder avec les autres synthés (dû aux réglages du pitch des oscillateurs en continu en lieu et place d’un réglage cranté pour l’accordage grossier par pas de 1/2 ton), en plus on ne dispose pas d’un réglage d’accordage général. Les curseurs manquent un peu de précision et se montrent sensibles au moindre mouvement, il faut s’y habituer. J’ai très vite retrouvé mes repères mais un petit temps d’adaptation m’a été nécessaire pour l’utilisation des PPC’s, ces fameux pads de contrôle du pitch-bend et de la modulation (en lieu et place des molettes/leviers traditionnels), en plus il faut appuyer dessus assez fort et c’est difficilement utilisable. Leur emplacement n’est pas non plus des plus ergonomiques mais cela fait partie de la philosophie, du charme et de l’originalité de la machine (même si le pitch-bend de mon Revision 2 était contrôlé par un potentiomètre rotatif un peu capricieux, je préférais ce système à celui de la révision 3 que l’on retrouve sur cette ré-édition). Le portamento est fluide, un petit bouton appelé "Mode" permet de l’activer lors du changement d’octave via le sélecteur. Il n’est pas trop pratique a activer puisqu’il ne dépasse pas de la carrosserie, pour ce faire il faut utiliser un petit objet pointu (un cure-dents fait l'affaire), mais ce n’est pas une fonction qu’on change souvent et le mien est activé en permanence.

Je ne le pilote que depuis peu en CV/Gate (avec le convertisseur Kenton Pro Solo MKIII) pour bénéficier du contrôle du vibrato via Midi, d’une plage de pitch-bend beaucoup plus étendue, du contrôle de l’ouverture du filtre Passe-bas, d’un LFO supplémentaire avec d’autres formes d’onde et autres goodies... Dommage que l’on perde la duophonie (mais cela fait partie des limitations du CV/Gate).
Je ne m’étendrais ni sur le son (car c’est un aspect trop subjectif et les "Oh my GOD, it's Amazing, etc…", ce n’est pas ma tasse de thé) ni sur les nombreuses fonctions, les démos sur le net sont plus parlantes (dommage que dans la plupart de ces vidéos, l’Odyssey soit cantonné aux sempiternels grooves funky américains, il est capable de beaucoup d’autres choses et dans bien des registres). Tout ce que je peux en dire c’est que pour les basses il décoiffe vraiment, on arrive a le faire sonner facilement, il possède un son gras avec beaucoup de caractère.

Connexions:
La présence des entrées/sorties CV/Gate/Trig est bienvenue pour la communication tant avec l’ancien monde qu’avec les outils d’aujourd’hui. À noter à leur sujet que leurs embases sont en mini-jack 3,5. Une sortie double -20dB (Jack 6,35 asymétrique) et +4dB (XLR symétrique), je préfère cette dernière pour son niveau de sortie élevé afin de ne pas devoir trop monter le gain de la console (ce qui évite un léger souffle résiduel). Une entrée Audio IN permet de traiter une source externe, je me sers de cette entrée essentiellement pour gonfler artificiellement le nombre d’oscillateurs (on peut aussi diriger la sortie casque dans cette entrée pour augmenter le gain du signal pour produire une douce saturation du VCA, un câble est fourni à cet effet). On a également une entrée "PEDAL" qui peut recevoir un contrôle CV (pour contrôler le Sample&Hold ou la fréquence de coupure du filtre passe-bas) et une entrée "FOOTSWITCH" pour le contrôle du portamento (toutes deux en jack 6,35). Niveau MIDI, il n’y a qu’une entrée au format DIN et une entrée/sortie en USB, si on désire enregistrer les notes que l’on joue sur le clavier de l’Odyssey, il faut le brancher en USB sur la station de travail. Le réglage du canal de réception s’effectue en appuyant sur des touches lors de l’allumage. A noter que seuls les messages de note ON, note OFF et Pitch-Bend sont reçus. Petite particularité, lorsque le pitch-Bend est contrôlé via Midi, sa plage est limitée à +/- 2 demi-tons alors qu’avec les PPC’s la plage couvre environ +/- 2 octaves, je ne me l’explique pas, ça relève de la bizarrerie…

Qualité de fabrication:
L’ensemble est bien construit et semble solide, les curseurs et switches ont l’air d’être fiables, sans jeu. La finition est très soignée et la sérigraphie est bien lisible. Le clavier est un peu léger, sans toutefois être cheap et je le trouve un peu bruyant. L’alimentation est externe (identique à celle du MS-20 Kit), mais une fois en place dans le studio ce n’est plus vraiment un problème, il faut juste penser a coller une petite étiquette sous le boitier pour savoir à quel appareil elle correspond (en cas de panne, déplacement, etc..). Un mode d’économie d’énergie est disponible (activé par défaut), le synthé s’éteint de lui-même s’il n’est plus utilisé depuis un certain temps, pratique si on tombe d’épuisement au studio

Résumé:
Quel plaisir de retrouver ce grain, c’est un drôle de synthé. En plus d’être original il est inspirant et attachant. Je dois dire qu’il me manquait depuis quelques années le bougre !
Il peut faire pas mal de choses et ce qu’il fait, il le fait bien. Il arrive encore a me surprendre et je n’en suis pas déçu, le son est là et quel son !
Les ingénieurs de chez Korg semblent avoir réussi le pari de reproduire celui-ci fidèlement, on retrouve vraiment l’ADN "ARP", je ne peux malheureusement plus comparer en profondeur le comportement de cette ré-édition avec le modèle original que j‘avais, mais si différence il y a, elle ne doit pas être énorme (il n’est peut-être pas aussi "rugueux" que son ancêtre mais comme je l’ai écrit, le son est là). Ce ‘’Full Size’’ est un superbe instrument, décliné sous les coloris des 3 différentes révisions, un modèle destiné en particulier aux nostalgiques (dont j’avoue faire partie), mais pas que.

Beaucoup lui trouveront des défauts: Un peu fastidieux a accorder, pas de mémoires de presets, pas de données Midi pour les paramètres, aucun effet intégré (excepté l'overdrive), pas de séquenceur (hormis celui qui est fourni exclusivement avec le bundle FSQ) et un prix quelque peu élevé pour un synthé monodique (duophonique).
C’est une machine a acheter en toute connaissance de cause, à prendre pour ce qu’elle fait et ce qu’elle est, autrement c’est la frustration/déception garantie (c’est valable tant pour l’original que pour cette ré-édition de chez Korg ou encore pour le clone de chez Behringer).

Les +:

+ Le son ARP.
+ L’ergonomie fidèle au modèle original.
+ Le Midi.
+ Les trois modèles de filtre.
+ Très bon niveau de sortie en XLR.
+ Les entrées et sorties CV/Gate/Trig (avec un peu d’ingéniosité on peut en étendre encore les possibilités).
+ L’entrée PEDAL pour contrôler la fréquence de coupure du filtre passe-bas avec un signal CV.
+ Look superbe et vintage.
+ Superbe qualité de fabrication.

Les -:
- Absence d’une prise Midi OUT/THRU au format DIN.
- Plage du pitch-bend limitée à +/- 2 demi-tons via Midi.
- Accordage des oscillateurs fastidieux.
- Pads du pitch-bend et de la modulation difficiles a utiliser avec précision.
- Alimentation externe.
- Pas de valise de rangement fournie.
- Prix un peu élevé pour un mono sans mémoires.

.


Le séquenceur SQ-1

Je vais être assez bref sur le sujet, il y a suffisamment d’avis sur la page produit du SQ-1.
Ce petit séquenceur, initialement sorti pour le MS-20 Mini, fourni en bundle avec la version FSQ est estampillé ARP aux couleurs de l’Odyssey Rev.3. Je ne l’utilise que très peu, travaillant pour l’essentiel en Midi et Midi-to-CV via des Kenton Pro-Solo MKIII.
Il transmet en données Midi ou en signaux CV/Gate (idéal pour une utilisation conjointe avec l’ARP Odyssey, mais aussi avec d’autres machines ne disposant pas du Midi ou pour contrôler diverses destinations sur des modulaires ou semi-modulaires). Les ingénieurs de chez Korg ont eu la bonne idée de mettre les standards CV/Gate en Hertz/Volt et en Volt/Octave, ce qui permet d’utiliser le SQ-1 avec pratiquement toutes les marques et modèles.
A noter que le signal d’entrée Midi se fait par le port USB et que la sortie Midi nécessite l’adaptateur jack stéréo 3,5/DIN fourni (mais n’a pas de fonction thru pour retransmettre le signal Midi entrant). Les entrées et sorties CV, Gate et Sync sont en jack 3,5. L’alimentation se fait par 2 piles AA (fournies) ou via USB (câble non fourni). J’ai trouvé un chargeur USB à 2,60 € sur Ebay pour l’alimenter car le SQ-1 est assez consommateur en piles, à long terme en plus d’être couteux c’est très mauvais pour la planète !

Utilisation:
La prise en main est extrêmement simple, avec l’avantage d’être autonome. Il y a 8 modes de séquences et celles-ci peuvent comporter jusqu’à 2 x 8 pas (canaux A et B) ou 1 x 16 pas (un canal), dommage qu’on ne puisse pas changer de mode en cours de lecture. La sérigraphie bien lisible, les touches lumineuses, le fait que les principaux paramètres soient accessibles directement en façade et son excellente ergonomie permettent de faire très facilement toutes les modifications "On the fly", ce qui rend l’improvisation plus ludique. C’est un périphérique pensé pour les musiciens live.
Seules quelques fonctions sont accessibles via des combinaisons de touches, celles-ci sont bien détaillées dans le mode d’emploi. L’utilisation en Midi ou USB a pas mal de limitations, pour vraiment en exploiter tout le potentiel rien ne vaut le CV/GATE. On regrettera l’absence de sauvegarde des séquences sous forme de presets.
Petit bonus, le SQ-1 peut être utilisé en tant que convertisseur Midi-to-CV, dans ce rôle il est très basique mais ça peut dépanner.

Qualité de fabrication:

Le boitier est en métal, lourd en regard de sa taille et semble assez solide. Plutôt élégant avec une sérigraphie bien lisible, c’est vraiment soigné. Les pads sont agréables, les connecteurs jack bien ancrés, le sélecteur de mode de séquence ferme et précis. Petit bémol pour les potentiomètres, ils semblent d’une part être assez fragiles et d’autre part sont de petite taille, heureusement que le plastique est cannelé pour la manipulation… Un boitier un peu plus grand avec des commandes plus espacées aurait été bienvenu.

Les +:
+ L’ergonomie.
+ La facilité d’utilisation.
+ La qualité de fabrication.

Les -:
- le Midi / USB limité.
- Pas de DIN Midi IN (ordinateur indispensable en USB).
- Pas de Thru via Midi Out.
- Pas de groove/shuffle.
- Pas de mémoires pour les séquences.
- La petite taille (surtout les potentiomètres).

.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : ARP
  • Modèle : Odyssey FSQ Rev3
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 18/01/2018

Reproduction grand format de la 3e "révision" du synthétiseur analogique avec clavier grandes touches et séquenceur SQ-1 inclus, en édition limitée

Keyboard
 
37-note (Standard key or Full size key, No velocity sensitivity, No aftertouch)
Maximum Polyphony
2 voices for duophonic; normally monophonic
Controllers
Transpose Positions
2 octaves down, normal, 2 octave up
Proportional Pitch Control
b (Pitch down) Pad: about -2 / 3 octave 
- (Modulation) Pad 
# (Pitch-up) Pad: about +2 / 3 octave
Noise Generator
Noise Spectrum Types (white and pink)
Portamento
Maximum Speed
about 0.01 msec./oct
Minimum Speed
about 1.5 sec./oct
VCO (Voltage Controlled Oscillator)
Waveforms
Sawtooth, Square, Pluse (Dynamic Pluse)
Frequency Range
VCO-1 in low freq. mode, 0.2 Hz – 20 Hz: VCO-1 and VCO-2 (audio range) about 20 Hz – 20 kHz
Warm Up Drift
1/30 semitone from turn on max
Pulse Width
50 % – 5 %
Pulse Width Modulation
ADSR, +45 % 
LFO, +15 %
Voltage Controlled Response
1 V/oct
Maximum Frequency Shifts
LFO sin wave, +1/2 oct. 
LFO square wave, +1.5 oct. 
ADSR, +9 oct. 
S/H, +2 oct.
* VCO-1 is low note priority, VCO-2 is high note priority.
VCF (Voltage Controlled Filter)
Types
Low pass (I: 12 dB/oct., II III: 24 dB/oct.)
Frequency Range
16 Hz - 16 kHz
Maximum Usable Q
30
Resonance
1/2 - self oscillate
Voltage Controlled Response
C3 key (left edge): 0 V 
C6 key (right edge) 3 V
VCA (Voltage Controlled Amplifier)
Dynamic Range
80 dB
Ring Modulator
Type
Digital
Input Signal
VCO-1, VCO-2 (square wave)
Sample & Hold
Command Sources
Keyboard or LFO trigger
Sampled Signals
VCO-1 sawtooth wave and square wave, VCO-2 square wave and pink noise
ADSR Envelope Generator
Attack Time
5 msec. - 5 sec.
Decay Time
10 msec. - 8 sec.
Sustain Level
0 - 100 % or Peak
Release Time
15 msec. - 10 sec.
AR Envelope Generator
Attack Time
5 msec. - 5 sec.
Release Time
10 msec. - 8 sec.
Control Input Jacks
Pedal
6.3 mm monaural phone jack
Portamento Foot Switch
6.3 mm monaural phone jack
Audio Output Jacks 
LOW
Connector
6.3 mm monaural phone jack
Maximum Output Level
-20 dBu@ 10 k ohm load
Output Impedance
10 k ohm
Audio Output Jacks 
HIGH
Connector
XLR connector
Maximum Output Level
+4 dBu@ 1 k ohm load
Output Impedance
330 ohm
Headphones Jack
Connector
6.3 mm stereo phone jack
Maximum Output Level
50 mW + 50 mW@ 33 ohm load
Output Impedance
10 ohm
* Controllable by volume knob.
External Audio Input (Ext Audio Input) Jack
Connector
6.3 mm monaural phone jack
Maximum Input Level
-10 dBu
Input Impedance
22 k ohm
MIDI Connector
IN
USB Connector
Type B
CV IN/OUT Jacks
Keyboard CV (IN/OUT)
1 V/oct.
Connector
3.5 mm monaural phone jack
GATE IN/OUT Jacks
GATE IN
+3 V (minimum)
GATE OUT
+10 V, key down; 0 V all keys up
Connector
3.5 mm monaural phone jack
TRIG IN/OUT Jacks
TRIG IN
+3 V pulse min., 10 μsec. Duration minimum
TRIG OUT
+10 V pulse on key depression, 10 μsec. Duration
Connector
3.5 mm monaural phone jack
Power Supply
AC adapter (DC 12V) + power cable
Power Consumption
7.1W
Dimensions (W x D x H)
585 x 466 x 163 mm / 23.03” x 18.35” x 6.42”
Weight
7.3 kg / 16.09 lbs.
Design Variations
White (ARP ODYSSEY FS Rev1), Black and Gold (ARP ODYSSEY FS Rev2), Black and Orange (ARP ODYSSEY FS Rev3)
Included Items
AC adapter (DC 12V), power cable, phone cable, mini-phone cable
Accessories
Expression/Volume Pedal
XVP-20
Volume Pedal
VP-10
Pedal Switch
PS-3
Pedal Switch
PS-1
Patch Cables
SQ-CABLE-6
»

Claviers synthétiseurs analogiques concurrents

Autres claviers synthétiseurs analogiques ARP

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : odysseyfsq rev3, odysseyfsqrev3, odyssey fsq rev 3

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.