Korg PolySix
+

Korg PolySix

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

PolySix, Clavier synthétiseur analogique de la marque Korg.


9 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 1 000 € Argus occasion : 1 034 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesEn savoir plus…

Fiche technique Korg PolySix

  • Fabricant : Korg
  • Modèle : PolySix
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 08/04/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Acheter d'occasion Korg PolySix

Korg PolySix Pièces Polysix 1 € »
Korg PolySix POLYSIX REVISÉ PILE NEUVE 1 000 € »
Korg PolySix VENDS POLYSIX KIWISIX (MIDI IMPLEMENTATION) REVISER 1 400 € »
Korg PolySix vds korg polysix restauré 1 300 € »

Avis utilisateurs Korg PolySix

Note moyenne :4.1( 4.1/5 sur 9 avis )
 2 avis22 %
 6 avis67 %
 1 avis11 %
Rapport qualité/prix :
tweak11/03/2017

L'avis de tweak"Extra"

Korg PolySix
Quand on se lance dans la rédaction d'un avis sur ce synthé c'est pour ce faire plaisir.
C'est très gênant de laisser un avis sans concession et fabuleux mais c'est le cas.
Ce synthé est juste extra et ça m'embête de participer a la mode vintage, au buisness, aux profiteurs car c'est usurperez instrument. Le dire c'est dévoiler une part du mystère et faire encore monter la cote.

Tout n'est pas parfait. Il n'est pas équipé de midi mais il y a des kit très bien chez CHD.
Il est très lourd.
La pile peut couler et il faut la remplacer avant que cela arrive sinon ça peut faire des dégâts irréversibles.
Le son n'est pas forcément hyper facile a intégrer tellement il est large.

MAIS il sonne monstrueusement bien. FAT. Large. Ample. Les vidéos ne lui rendent même pas honneur. Évidemment il manque toujours la bas du spectre. On le sait, on s'en doute mais on ne peut pas imaginer que c'est a ce point.
Les potards crantés inspirent carrément confiance avec un gros clac. Même 30 ans après ils sont fluides. Le synthé est en tôle évidement et la sérigraphie costaud. Et puis il est beau avec son bleu nuit.

Les pads sont gigantesques. Quelques notes main droite et 2 octaves plus bas quelques notes mains gauche en même temps et c'est la folie. Les pads sont évolutifs et cristallins. Avec un phaser c'est une tuerie. Une small clone ou même le phaser embarqué. Car les effets ne sont pas de la mauvaise sauce comme sur les synthés plus récents.
Que ce soit le phaser, le chorus, l'ensemble, tous sonnent bien et sont paramétrables en vitesse et intensité.

Les lead a l'unisson arrachent les oreilles et sont hyper claquants et tranchants.
Avec un arpegio qui tourne et qui est trigué c'est le top. Vraiment un super synthé.
Il ne fait pas tout, loin de là, mais il le fait bien.

Je l'ai eu après avoir eu une tripoté de synthé dont tous les juno (106 60 et 2), plusieurs SH (101 et 2) et presque tous les JX (3 8 et 10), un sunsyn et Monopoly, MS20 etc etc.

A mon goût et c'était pour cette raison que je l'avais acheté et je n'ai pas changé d'avis en 3 ans, il est plus original que le juno 60 qui était son concurrent. Il en fait plus, à plus d'effets aussi. De toute façon ne vous faites pas d'illusion si vous êtes passionnés et si vous croyez faire le choix entre l'un et l'autre, c'est mort, il faut les 2. Ils ne chassent pas sur le même terrain sonore.
La ou le juno va ressortir sur des sons arpégés et chorussé avec un filtre reconnaissable entre 1000 et le chorus aussi d'ailleurs, sur des lead et pads émouvants creusés, italo disco, new wave, cold wave le Polysix lui va être plus moderne avec un filtre très différent et tout a fait typique des Korg, des lead tranchants et des pads non plus émouvants mais totalement organique. Avec uphaser vraiment il y a moyen de planer très très loin juste a kiffer le son et apprécier l'ampleur. Avec ma MF103 moog c'était juste un bonheur.

C'était oui...car je l'ai vendu il y a peu. Pour des raisons pas vraiment obscures...besoin de place. Envie de rentrer un Moog Voyager RME, un Octave Cat et un Dreadbox. Besoin de sous du coup...
J'ai même revendu mon Monopoly. Et juste gardé mon ms20 en plus de mes autres synthés quand même fautes déconner.
Le Polysix va plus me manquer que le Monopoly pour sûr.
Mais je ne m'en servait pas assez. On ne met pas des pads partout. Et pour les lead agressif entre le Voyager et le Cat ça va je suis servi dans 2 registres opposés.
Voilà. J'espère un jour si j'ai de la place me me reprendre. La côte aura flambé à cause de spéculateurs malheureusement.
Aujourd'hui je me contente pour les pads d'un nord rack premier du non, d'un Minilogue et attention il ne faut pas faire de bons mais d'un Streichfett. Et ça me va très bien quand même. Je concentre sur les essentiels. Et un Streichfett a côté n'est pas si ridicule que ça. Ce petit synthé est très réussi. Avec un bon phaser derrière on retrouve l'idée, l'arôme du son, l'ambiance et la couleur. Je les ai eu cote a côte et c'était volontaire. Attention c'est très différent toutes proportions gardées mais...il y a de ça s'il est bien parametré. Sans le côté méga organique et le bas hyper FAT. Sans la larmichette où l'on se dit c'est bon j'ai trouvé LE son qui me plait. Après c'est a mettre en rapport a ce dont on a réellement besoin pour sa music.

Donc je pense qu'il ne peut pas être une pièce maîtresse dans un set mais si vous avez la place, la capacité à faire la maintenance, installer un kit midi, un support de pile, 1000€ et envie de vous faire un plaisir coupable il est excellent. A compléter avec un juno 60 et un ou 2 mono biens choisis c'est le top.
»
alphatruc22/08/2016

L'avis de alphatruc"oui mais non"

Korg PolySix
achat dans les années 80, depuis fin 80, il a eu une panne non réparable et a fini a la poubelle (dommage mais cété pas le seul de mes synths de l'époque a avoir eu la même fin. Un des composants électroniques ne se fabriquer plus, snifff.
A l'époque il ressemblait a ce que je voulais (apres mon KORG MS20), je voulais un son agressif, le contraire des moog et oberheim. Par contre très limités par son filtre, on ne pouvais en tirer qu'une dizaine de son exploitable, mais quel pêche et quel méchanceté !. Je l'aimais bien, avec ses potards rotatifs, un vrai jouet, puis son petit arpegiateur il était amusant comme tout a l'époque. Mais de nos jours, il est carrément obsolète a tout niveau même si il a un grain particulier a korg de cette époque.
Du souffle en sortie, un son souvent en saturation un enfer pour l'enregistrement, sans compter les pannes. Mais il garde ma sympathie nostalgique des appareils de cette génération (quand faire de la musique avec des synths était un nombre d'emmerde hallucinant)
»
I300019/05/2015

L'avis de I3000"Trois ans de réparation mais ça en vallait la peine"

Korg PolySix
Contexte de l'achat de ce synthé:

Je ne vais pas donner les caractéristiques de ce synthé analogique, vous pous les lire plusieurs fois sur les autres avis.
Je vais donner un avis sur "acheter un Korg Polysix en 2015":
J'ai acheté ce synthé à un musicien qui vidait son grenier pour partir vivre dans le sud de la France.
Problème classique: la KLM-367A foutue, la baterie a coulé.
J'essaie de réparer la carte mais elle est trop endomagé, je l'envoie chez synth prof et il arrive à la même conclusion. On part alors sur la solution du clone. J'en profite pour acheter le P6-KBD de CHD Elektroservis (midification basique).
Je récupère le tout, j'installe le clone le midi et ça ne fonctionne toujours pas correctement. Je me tourne alors vers Turnlab à Anvers pour qu'il me calibre le tout. En fait il découvre un problème à la KLM 366 (voice board), l'octo coupler a sans doute eu un peu acide de la baterie (je pense que le P6 était stocké sur la tranche à la verticale). Bref il trouve une pièce en Australie et le répare enfin!
Je l'ai depuis ce weekend!
Il est rangé dans mon home studio. Il y vivra sa seconde vie au calme et à l'abri de tout dangers!

Aspect du synthé

J'ai la chance d'avoir un Polysix dans un état impeccable. Les bois et la face avant lui donne un look massif pour un clavier d'entré de gamme.

le son

J'ai déjà lu toutes les comparasons dans les avis précédents et je ne vais pas revenir dessus. J'ai juste testé des sons de bass et j'arrive à lui faire sortir quelque chose de monstreusement bon...

possibilité

J'ai donc maintenant un P6 midifié. Le but de cet achat était de pouvoir sortir des bonnes basses. Il rempli ce but. Je vais pouvoir explorer ces possibilités tout en bénéficant de l'interface midi.
Les préréglages ne sont pas un atout de ce synthé.

Conclusions

Je ne sais pas si je referai cet achat à l'heure actuelle. J'ai eu toutes les peines du monde pour faire revivre un synthé qui, il faut le rappeller, est un synthé d'entrée de gamme des années 80. Je ne parle pas du cout de toutes ces réparations mais plutôt de la patience pour arriver au bout. Ca a quant même été un belle expérience et je remmercie Andy aka Synth Prof et Maks de Turnlab!
Maintenant qu'il est bien au chaud dans mon homestudio, je suis heureux de pouvoir l'entendre. Il a atteind le but que je lui avait donné. Il a un temps de chauffe relativement cour et il est super marrant à régler. Les potards sont gros, bien écartés et ne demandent qu'a être tourné. Je prend plaisir à utiliser les data sheet en papier laissés par son ancien propriètaire pour le regler à l'ancienne (j'ai une farde remplie de reglages à tester).

Je conseillerai à celui ou celle qui retrouve un P6 d'occasion de bien peser le pour et le contre. Plein de produits actuels peuvent rivaliser avec le P6. Il faut ajouter le cout des réparations et le temps pour le faire dans la balance. Néanmoins si l'envie d'un P6 est plus forte. Pensez a prendre un tourne-vis pour aller voir votre futur achat. Vérifier l'état de la KLM-367A principalement. Mais pensez aussi à demander la position dans laquelle il a été stocké (pour vérifier les coulées d'acide sur KLM-366 ou 668 par ex). Et surtout ne l'achetez pas à cause d'une certaine mode "vintage"
»
revega03/04/2012

L'avis de revega"Old good days..."

Korg PolySix
Le Polysix est probablement, avec le Ms20/10, le synthétiseur analogique le plus connu de chez Korg. Il faut admettre que pour l'époque la marque se lançait sur le marché des polyphoniques en concurrence du Prophet 5 (il lui ressemble assez sur certains points) avec un produit plutôt bien fini et pas trop cher. Carrure en métal, flancs en bois, boutons solides, potards résistants et un clavier honnête (du Korg début 80's en fait). Bref le Polysix est construit comme un tank et résiste aux années de manière spectaculaire.

UTILISATION

Quand on a ce type de clavier sous la main, ça va très vite et la prise en main est immédiate. Le manuel n'est pas obligatoire si on a quelques connaissances en synthèse et l'édition est très facile. Seul bémol, la pile mémoire qu'il faut impérativement changer avant qu'elle ne se décharge et coule, compromettant la survie du synthé très sérieusement.

SONORITÉS

La sonorité du Polysix est très marqué Korg, ce qui est normal mais je m'explique. Probablement lié à l'utilisation des chips SSM le son a cette particularité de sonner métallique. Attention, pas numérique (comme le Nordlead par ex) non plutôt assez proche du MS20 dans ses moments les plus doux. Ca m'a paru assez flagrant lorsque je l'ai ré-utilisé chez un ami après 10 ans d'absence. Cette particularité en fait un appareil assez typé mais à la personnalité bien 'familiale', ajoutez lui n'importe lequel de ses cousins, ça marche à chaque fois (MS10/20, Monopoly, Trident, Lambda, Sigma etc..).
Sa présence est indiscutable et la profondeur de ses basses est bien réelle. On arrive à quelque chose de très vivant assez vite sans y passer trop de temps.
Pour info il n'a rien à voir avec un Juno 60 , loin de là, car le P6 permet des expérimentations en tout genre et peut largement se suffire à lui même si vous savez le travailler. C'est un synthé bien plus intéressant sur bien des points et rien que ses caractéristiques le place largement au dessus.En revanche et pour éviter tout malentendu il n'a absolument rien à voir, question son, avec le Prophet 5 de chez Sequential. Certains petits malins profitent de la monté en puissance de ces appareils pour leur coller des attribus qu'ils n'ont pas.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisé un an au début des années 2000 mais son état se détériorant je ne l'ai pas gardé (donné à un ami qui ne l'a pas arrangé malheureusement). J'aimais sa prise en main rapide, son temps de chauffe assez court, ses mémoires, un son massif et son allure de colosse. Depuis j'ai eu des tonnes de claviers mais le Polysix me rappel toujours de bons souvenirs.
»

Images Korg PolySix

  • Korg PolySix
  • Korg PolySix
  • Korg PolySix
  • Korg PolySix

Vidéos Korg PolySix

Fichiers audio Korg PolySix

Manuels et autres fichiers Korg PolySix

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : polysix, poly six, poly 6

Forums Korg PolySix

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.