RSF PolyKobol
+

RSF PolyKobol

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

PolyKobol, Clavier synthétiseur analogique de la marque RSF.


1 avis d'utilisateur

Fiche technique RSF PolyKobol

  • Fabricant : RSF
  • Modèle : PolyKobol
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 27/08/2008

Voici les caractéristiques complètes de la machine :

 

- Synthèse : Soustractive Analogique

- Polyphonie : 8 voies

- Mémoires : 48 programmes

- Interface : mini cassette (K7)

 

* Clavier 61 touches (5 octaves) dynamiques avec 8 voies de polyphonie comportant les modes suivant :

- total, Split ou duo.

- Transposition

- Mode unisson

- Auto-tune (accordage auto)

 

* Mémoire Presets : 48 programmes (32 sons simples / 16 doubles)

 

* Lecteur enregistreur de minicassettes pour la sauvegarde des sons (16 x 48 sons par cassette.

Soit 768 sons)

 

* Séquenceur polyphonique numérique (10.000 notes / 8 séquences)

 

* 2x VCO's avec formes d'ondes standard en continue : rectangle, triangle en passant par dent de scie.

 

* Possibilité d'utiliser le VCO2 comme un LFO (haute ou basse fréquence sélectionnable par switch).

 

* 2 LFO's (uniquement avec le mode Lower & Upper) : avec Carré, triangle, dent de scie ascendante et descendante.

 

- Au total, 3 LFO's dans la machine.

 

* 2 générateurs de bruit (Noise) (uniquement avec le mode Lower& Upper)

 

* 2 Modulateur en anneau (S&H) (uniquement avec le mode Lower& Upper)

 

* 2 générateurs d'enveloppe (ADSR) 

* 1 filtre Passe Bas (24 dB/Oct.)

* 1 VCA (sortie stéréo ou mono)

* 1 Arpégiateur

* 1 Portamento ou glissando polyphonique

* 2 Molettes : pitch & modulation

 

... et diverses foncions...

 

Poids & Dimensions : 22 kg, 100 x 50 x 13,5 cm

»

Avis utilisateurs RSF PolyKobol

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
PolyKobol22/08/2006

L'avis de PolyKobol

RSF PolyKobol
- Synthèse : Soustractive Analogique
- Polyphonie : 8 voies
- Mémoires : 48 programmes
- Interface : mini cassette (K7)

* Clavier 61 touches (5 octaves) dynamiques avec 8 voies de polyphonie comportant les modes suivant :
- total, Split ou duo.
- Transposition
- Mode unisson
- Auto-tune (accordage auto)

* Mémoire Presets : 48 programmes (32 sons simples / 16 doubles)

* Lecteur enregistreur de minicassettes pour la sauvegarde des sons (16 x 48 sons par cassette.
Soit 768 sons)

* Séquenceur polyphonique numérique (10.000 notes / 8 séquences)

* 2x VCO's avec formes d'ondes standard en continue : rectangle, triangle en passant par dent de scie.

* Possibilité d'utiliser le VCO2 comme un LFO (haute ou basse fréquence sélectionnable par switch).

* 2 LFO's (uniquement avec le mode Lower & Upper) : avec Carré, triangle, dent de scie ascendante et descendante.

- Au total, 3 LFO's dans la machine.

* 2 générateurs de bruit (Noise) (uniquement avec le mode Lower& Upper)

* 2 Modulateur en anneau (S&H) (uniquement avec le mode Lower& Upper)

* 2 générateurs d'enveloppe (ADSR)
* 1 filtre Passe Bas (24 dB/Oct.)
* 1 VCA (sortie stéréo ou mono)
* 1 Arpégiateur
* 1 Portamento ou glissando polyphonique
* 2 Molettes : pitch & modulation

... et diverses foncions...

Poids & Dimensions : 22 kg, 100 x 50 x 13,5 cm


* Connectique arrière :
- une entrée pédale au VCA , 2 pour contrôle du VCF , entrée et sortie d'horloge pour le séquenceur ou l'arpégiateur , sortie Low & High pour le son.


UTILISATION

L'édition de la machine est relativement simple. L'imagination fait le reste.
Le panel de modulations est très complet. Il possède beaucoup de destinations pour chercher des timbres particuliers. Voir même faire des modulations de fréquences très complexes.
En mode L/U, il faut passer beaucoup de temps pour la programmation, mais au final le son est bien là.
L'ergonomie et superbe. On ne peut pas faire mieux.
Pas d'effets, c'est de l'analogique.
Pas de manuel non plu...
Seul les schémas sont fournis avec la machine pour... finir ce que RSF n'a pas finit :)
Des composants mis à l'envers etc...

SONORITÉS

C'est le son RSF. Analogique, chaud et ample.
Difficile de ne pas trouver ce que l'on souhaite avec cet appareil.
Il est capable de tout faire:
- sons de voix
- de cloches
- de modulations complexes qui dépassent certaines machines... comme le l'ARP 2600 par exemple...
- de nappes évolutives comme sur les PPG
- cross fade entre deux couches de sons... etc...
- utiliser l'arpégiateur et le séquenceur en même temps
- jouer sur une séquence en même temps comme sur les workstations numérique... Le Polykobol est une workstation finalement :)
- mémoriser des accords de notes et les jouer en séquence ou bien avec l'arpégiateur

Bref, difficile de tout démontrer car, il peut effectivement tout faire et sans limite.

Les sonorités sont uniques. 8 cartes de Kobol à l'intérieur...

Voici une démo qui laisse entrevoir quelques sonorités :



AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis longtemps dans mes compositions. Je possède deux Polykobol, mais pour l'instant, seul un fonctionne...
Malgré les très gros problèmes de cette machine, je l'affectionne énormément.
La fragilité des cartes (l'enfer !) et la connectique mal fichu. A finir sois même en fin de compte :)
Si vous en trouvez un, je vous conseille de ne jamais le bouger de place. Les cartes bouges à l'intérieur et créer de mauvais contacts. Il faut également tuner soit même les OSC's de temps à autre. Donc, il reste ouvert :)

Je m'en sers pour des sonorités complexes :
Morphing de formes d'ondes; mise en couche de deux sons avec différentes hauteurs de vélocité; utilisation du séquenceur en mode Lower et d'un jeu en Upper; utilisation de l'arpégiateur et d'une nappe en même temps mis en sous couche; mémorisation des accords et utilisation du glide pour des montés fabuleuses des OSC's... etc...

Il est dommage que le projet du Polykobol n'a pas eu une fin bien meilleure, car c'est de loin le meilleur polyphonique analogique. Rien n'a était oublié sur cette machine. La conception est redoutable... le prix aussi, mais pour un tel synthétiseur, même le DX7 n'a pas eu la chance d'avoir un tel caractère !
Je connais des personnes qui ont acheté le Polykobol à l'époque, et, ils m'ont dit n'avoir jamais eu une telle puissance de sons... même malgré le prix.
Ce n'est pas la beauté qui fait le son, mais la technique utilisé par RSF. La rolls de l'analogique faite pour des musiciens en manque de nouveautés. Voilà !

Son petit frère, le Kobol (clavier) ainsi que les modulaires expandeur ont également une grande place dans mon studio.
Il y a deux machines au monde d'une grande ergonomie : le Polykobol et le Memorymoog.

Si je devais encore acheter un Polykobol... oui :)

»

Images RSF PolyKobol

  • RSF PolyKobol
  • RSF PolyKobol
  • RSF PolyKobol
  • RSF PolyKobol

Vidéos RSF PolyKobol

Manuels et autres fichiers RSF PolyKobol

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : polykobol, poly kobol

Forums -RSF PolyKobol

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.