Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sequential Circuits Prophet-600
Photos
1/313

Sequential Circuits Prophet-600

Clavier synthétiseur analogique de la marque Sequential Circuits .

9 avis

Annonces Sequential Circuits Prophet-600

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 3.6/5 sur 9 avis )
3 avis
33 %
3 avis
33 %
2 avis
22 %
Donner un avis
Cible : Rapport qualité/prix :

"Puissance et richesse harmonique : Le Prophet 600 n'usurpe pas la réputation de la marque. "

Sequential Circuits Prophet-600Publié le 15/06/15 à 17:19
C'était le 15 juin 1995, à tout juste 18 ans, j'emportais sous mon bras le Prophet 600 que je venais d'acquérir, non sans une réelle fierté. Car à l'époque, c'était le grand come-back de l'analogique, et avec un Prophet, on jouait d'emblée dans la cours des grands. Peut-on en dire autant de nos jours ? Le 600 est-il digne du légendaire Prophet 5 ? Ou, tout simplement, parmi la large production des analogiques polyphoniques, quelle est sa place aujourd'hui ?

Pour les impatients, disons-le tout de suite : Le Prophet 600 sonne superbement bien. Puissance, richesse harmonique, tout est là. Certes, il ne sonne pas exactement comme un Prophet 5 rev.1 ou rev.2, car ceux-ci possèdent des......
Lire la suite
C'était le 15 juin 1995, à tout juste 18 ans, j'emportais sous mon bras le Prophet 600 que je venais d'acquérir, non sans une réelle fierté. Car à l'époque, c'était le grand come-back de l'analogique, et avec un Prophet, on jouait d'emblée dans la cours des grands. Peut-on en dire autant de nos jours ? Le 600 est-il digne du légendaire Prophet 5 ? Ou, tout simplement, parmi la large production des analogiques polyphoniques, quelle est sa place aujourd'hui ?

Pour les impatients, disons-le tout de suite : Le Prophet 600 sonne superbement bien. Puissance, richesse harmonique, tout est là. Certes, il ne sonne pas exactement comme un Prophet 5 rev.1 ou rev.2, car ceux-ci possèdent des circuits SSM. Le 600 se rapproche plutôt du Prophet 5 rev.3, car ils ont en commun les mêmes circuits CEM. La différence entre les deux se joue essentiellement sur les caractéristiques simplifiées du Prophet 600.

Bien plus que le minimum

L'idée de Sequential Circuits, en commercialisant ce synthétiseur, était de barrer la route aux concurrents japonnais et au Siel Opera 6, en proposant un vrai Prophet a un prix accessible. Il en ressort des caractéristiques très classiques : Deux oscillateurs, un LFO, un filtre passe-bas 24db/oct, et deux enveloppes. Pourtant, on découvre vite quelques raffinements : Les oscillateurs possèdent trois formes d'onde chacun, et on peut les combiner. L'onde carré est à impulsion variable, et justement le LFO peut affecter cette variation. Les deux oscillateurs peuvent être synchronisés pour faire de la modulation de fréquence, et, pour parfaire le tout, le Prophet 600 propose une matrice de modulation nommée Poly-mod, qui permet de router l'enveloppe dédiée au filtre vers la fréquence de l'oscillateur A,ou le filtre lui-même, pour un effet feed-back. L'oscillateur B peut connaître les mêmes destinations

Ca module
On le voit, on retrouve un peu le principe de modulation du Prophet 5 ou du Pro-One, mais en simplifié. Cela est surtout vrai pour le LFO : il affecte la fréquence des deux oscillateurs à la fois, mais on ne peut pas les dissocier. Surtout, la roue de modulation sur le côté du clavier est seulement affectée à l'amplitude du LFO, mais pas au filtre. Ce LFO ne propose que deux formes d'onde : carré et dent de scie.

En résumé, le Prophet 600 n'en offre pas autant que le Prophet 5, mais il reste complet pour un analogique de cette époque. D'autant que l'on trouve quelques "goodies" : un arpégiateur à deux modes : monté-descente et assignable, beaucoup plus basique que celui d'un Korg Polysix c'est vrai, mais qui peut lui aussi faire office de séquenceur. Par ailleurs, le P600 dispose d'un séquenceur deux pistes en temps réel. Enfin, le mode unison peut aussi mémoriser des accords. L'effet est spécialement efficace, quand on bloque deux notes à l'octave.

Et le son dans tout ça ?
On a pu lire ça et là que les enveloppes n'étaient pas rapides. D'une part, c'est très réducteur de juger un synthé sur ce critère, et d'autre part, rassurez-vous, la grosse patate à la mode californienne est bien au rendez-vous. A vous les bonnes basses bien lourdes et veloutées, et avec un peu de pratique, on peut les rendre bien percutantes. Dans tous les cas, le Prophet sonne chaud, sonne riche, et il excelle dans les cuivres (tout comme les Oberheim), les sonorités planantes, envoutantes, épiques... A noter la possibilité de retrouver un timbre façon violoncelle très chaleureux. La Poly-mode permet des sons métalliques, et aussi le fameux son de harpe laser comme si vous y étiez. Le mode unison est parfait pour le "rentre-dedans" surpuissant. Les orgues sont très expressifs, et les voix sonnent comme dans Radioactivity de Kraftwerk.

Bilan
Assez compact mais solidement construit, le Prophet 600 est un pur analogique très expressif et assez polyvalent, dans la belle lignée des synthés "made in USA" : electro, techno, trans, hardcore, symphonique, psychédélique, funky, disco, pop, new wave... il a LE son, et procure énormément de plaisir.

Notons cependant quelques défauts : c'est un vrai analogique, il faut le jouer pendant une petite demi-heure pour qu'il arrive à sa bonne température et qu'il sonne juste, en renouvelant régulièrement l'accordage par une touche sur le pavé de commande. On aurait aimé un peu plus de fonctions pour les modulations, le pitch-bend n'est pas monté sur ressort, et il n'est pas agréable. Autre défaut dû à l'âge de sa conception : l'encodage des potentiomètres manque de progressivité.
Mon exemplaire n'est pas équipé de la mise à jour Gligli, qui résout ces problèmes, apporte des améliorations et met à la page les fonctions midi.

Le Prophet 600 est assez rare en France, il n'est pas donné non plus, mais son prix se justifie bien plus que celui de certains japonnais de l'époque. Entre un Juno 106 et un Prophet 600... l'américain s'impose par sa musicalité bien supérieure. Quant à le comparer à un synthé analogique actuel, les circuits CEM des années 1980 ont un son bien caractéristique qui justifie que l'on recherche ce genre d'instrument "d'époque", mais surtout intemporel.

Lire moins
»

"Précision sur le Prophet 600"

Sequential Circuits Prophet-600Publié le 15/02/14 à 15:35
- Déjà décrit

5/10

UTILISATION

- Déjà décrit

8/10

SONORITÉS

Passons sur la qualité de fabrication, qui était plus cheap que le Prophet 5.

Le Pro600 n'égale pas le Pro5, il y a gros à parier que les filtres n'étaient pas des Curtiss. Néanmoins, le 600 délivre un gros son, peut-être un peu métallique par rapport au Pro5.

Le GROS défaut du 600, qui est rarement pointé, est le manque cruel de nervosité des enveloppes de filtre et de VCA. Il est difficile de croire que celles-ci étaient analogiques... A mon sens, elles étaient probablement numériques et.... codées sur 8 bits ! Là, pas d'attaques et de decays courts claquants comme sur le Pro5 ou le MiniMoog, mais une mollesse......
Lire la suite
- Déjà décrit

5/10

UTILISATION

- Déjà décrit

8/10

SONORITÉS

Passons sur la qualité de fabrication, qui était plus cheap que le Prophet 5.

Le Pro600 n'égale pas le Pro5, il y a gros à parier que les filtres n'étaient pas des Curtiss. Néanmoins, le 600 délivre un gros son, peut-être un peu métallique par rapport au Pro5.

Le GROS défaut du 600, qui est rarement pointé, est le manque cruel de nervosité des enveloppes de filtre et de VCA. Il est difficile de croire que celles-ci étaient analogiques... A mon sens, elles étaient probablement numériques et.... codées sur 8 bits ! Là, pas d'attaques et de decays courts claquants comme sur le Pro5 ou le MiniMoog, mais une mollesse absolument rédhibitoire. Avis !
D'ailleurs, je ne l'ai gardé qu'un an.

Malgré la qualité des filtres et de la polymodulation, ces enveloppes catastrophiques m'obligent à noter 2/10

AVIS GLOBAL

Je l'ai vite revendu.

Il faut dire que je possédais à l'époque un Oberheim OB-Xa.

Lire moins
»

"Very bad trip..."

Sequential Circuits Prophet-600Publié le 10/02/14 à 20:59
synthé poly analogique

UTILISATION

très simple, un bouton = une fonction

SONORITÉS

son plutôt agressif, difficile à faire sonner.
Le filtre est inexploitable, à moins de ne pas tourner le potard pendant le jeu. Le clavier et tous les potards sont très très fragiles, un synthé tout plastique pas du tout agréable à triturer.
L'arpégiateur n'est pas du tout ludique, je ne vois pas comment un tel synthé peut prendre autant de valeur.
Il faut lui mettre bcp d'effets au c.. pour rattraper ce côté "harsh" et ainsi sauver les meubles.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisé pendant un an. J'ai quasiment eu tous les polyphoniques analos de cette époque. Pas du tout attachant. Il y a mieux pour......
Lire la suite
synthé poly analogique

UTILISATION

très simple, un bouton = une fonction

SONORITÉS

son plutôt agressif, difficile à faire sonner.
Le filtre est inexploitable, à moins de ne pas tourner le potard pendant le jeu. Le clavier et tous les potards sont très très fragiles, un synthé tout plastique pas du tout agréable à triturer.
L'arpégiateur n'est pas du tout ludique, je ne vois pas comment un tel synthé peut prendre autant de valeur.
Il faut lui mettre bcp d'effets au c.. pour rattraper ce côté "harsh" et ainsi sauver les meubles.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisé pendant un an. J'ai quasiment eu tous les polyphoniques analos de cette époque. Pas du tout attachant. Il y a mieux pour quelques centaines d'euros moins cher, vous verrez vous finirez vous aussi par le revendre.
Lire moins
»

"Bonne machine"

Sequential Circuits Prophet-600Publié le 15/05/12 à 18:12
Machine Midi, 100% analogique, un son chaud vraiment là. Polyphonique 6 voix, 2 oscillateurs par voix.
Un synthé dans la pure tradition, sans fioriture: pas de séquenceur compliqué, un arpéggiateur qui fait son boulot.

UTILISATION

Le Prophet 600 est très simple d'utilisation, pas de sous-menu, tous les paramètres sont accessibles immédiatement, le régal des amateurs de polyphonique analogique. Le petit frère du Prophet 5...

SONORITÉS

Sons universels, mais le but d'un vrai synthé est de faire ses propres sons...

AVIS GLOBAL

Côté maintenance, le Prophet 600 possède ses maladies de jeunesse et de vieillesse:
- le clavier à membranes du panneau de contrôle vieillit très mal et......
Lire la suite
Machine Midi, 100% analogique, un son chaud vraiment là. Polyphonique 6 voix, 2 oscillateurs par voix.
Un synthé dans la pure tradition, sans fioriture: pas de séquenceur compliqué, un arpéggiateur qui fait son boulot.

UTILISATION

Le Prophet 600 est très simple d'utilisation, pas de sous-menu, tous les paramètres sont accessibles immédiatement, le régal des amateurs de polyphonique analogique. Le petit frère du Prophet 5...

SONORITÉS

Sons universels, mais le but d'un vrai synthé est de faire ses propres sons...

AVIS GLOBAL

Côté maintenance, le Prophet 600 possède ses maladies de jeunesse et de vieillesse:
- le clavier à membranes du panneau de contrôle vieillit très mal et occasionne un dysfonctionnement de la machine, les nappes de liaison inter-cartes se défiabilisent, quelques condensateurs au tantale suicidaires (vu l'âge du pépère, normal) et les circuits intégrés qui le constituent sont obsolètes et difficilement trouvables et assez onéreux....
Comme pour tous les analogiques polyphoniques de l'époque, un avenir incertain, tant que ça fonctionne, tout baigne...
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Sequential Circuits
  • Modèle : Prophet-600
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 08/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1983.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches.
  • Type de Synthèse : Soustractive.
  • Formes d'Ondes : Dent de scie ascendante, rectangle variable et triangle.
  • Polyphonie : 6 voix.
  • Nombre de Générateurs : 2 VCO.
  • LFO : 1 (Triangle et carré).
  • Enveloppes : 2 ADSR.
  • Filtres : 1 PB (24 dB/Oct).
  • Sons : 100 prog.
  • Combis : Non.
  • Split : Non.
  • Affichage : 2 chiffres leds + Diodes.
  • Portamento : Polyphonique.
  • Effets : Non.
  • Sorties Audio : Mono.
  • Stockage Externe: Cassette.
  • Séquenceur : pistes polyphoniques de 400 notes chacune. Les séquences ne sont pas éditables et il n'y a pas de possibilité de synchronisation Midi. Arpégiateur.
  • Poids : 19 kg.
Autres Caractéristiques :
  • Molettes de pitch bend et de modulation.
  • PWM.
  • Bruit.
Remarques :
  • C'est le tout premier synthétiseur équipé en Midi : il est sorti avant la norme Midi 1.0.
  • On pouvait lire à sa sortie: "La qualité d'un Prophet au prix d'un synthé japonais".
  • Il y a eu différentes versions de l'implémentation Midi. Les premières versions, par exemple, ne supportaient pas le mode Omni. Sequential Circuits a par la suite proposé une mise à jour matérielle pour environ 300 F.
  • Le P600 produit de beaux sons, très proches de ceux du Prophet 5 mais cependant un peu moins complexes. Toutefois il coûtait environ la moitié du prix d'un Prophet 5, ce qui représentait un bonne économie !

Source : Sequential Circuits

»

Manuels et autres fichiers

Autres claviers synthétiseurs analogiques Sequential Circuits

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : prophet600, prophet 600, prophet600

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.