Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha CS15
Photos
1/232

Tous les avis sur Yamaha CS15

Clavier synthétiseur analogique de la marque Yamaha appartenant à la série CS.

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.9/5 sur 9 avis )
8 avis
89 %
1 avis
11 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Avis des utilisateurs
  • Un synthé largement sous évalué

    Yamaha CS15Publié le 09/10/18 à 15:41
    - Utilisé en studio exclusivement (j'aurais quand même un peu peur de l'abimer à trop le transporter, vu l'age de la bête... 1979... Même si c'est un tank)

    - Extrêmement bien construit et solide. Matériaux robustes, durables, très peu de plastique. Coque en acier, châssis intérieur en bois et métal. J'ai eu l'occasion de l'ouvrir pour reconnecter la nappe d'alimentation qui s'était déconnectée suite à un transport un peu indélicat... Tout a été fait pour que ce soit facile à réparer, compréhensible, pratique à ouvrir. C'est génial. Il y a des indications à l'intérieur du synthé sur la fonction de chaque partie électronique, tout est clair, limpide. S'il fallait remplacer un condo, ce......
    Lire la suite
    - Utilisé en studio exclusivement (j'aurais quand même un peu peur de l'abimer à trop le transporter, vu l'age de la bête... 1979... Même si c'est un tank)

    - Extrêmement bien construit et solide. Matériaux robustes, durables, très peu de plastique. Coque en acier, châssis intérieur en bois et métal. J'ai eu l'occasion de l'ouvrir pour reconnecter la nappe d'alimentation qui s'était déconnectée suite à un transport un peu indélicat... Tout a été fait pour que ce soit facile à réparer, compréhensible, pratique à ouvrir. C'est génial. Il y a des indications à l'intérieur du synthé sur la fonction de chaque partie électronique, tout est clair, limpide. S'il fallait remplacer un condo, ce serait un jeu d'enfant (à condition de savoir lequel changer). Le mien date de 1979 et toutes les fonctions sont opérationnelles, et bien! Aucun souffle, aucun bruit parasite, aucun potard qui a du jeu ou de fader manquant, toutes les touches fonctionnelles... C'est vraiment de la très très haute qualité de fabrication.

    - La prise en main est simplissime. On branche, on appuie sur une touche, ça fait un son. Les possibilités de création et variations de sons sont très élevées, avec les deux oscillateurs, deux VCF, deux générateurs d'enveloppe, un LFO assignable à tout ce qu'on veut et les fonctions usuelles de pitch bend, portamento, glide...

    - Les possibilités sont énormes. La technologie est là, le son dépendra de vos réglages... Il peut potentiellement être excellent. On peut faire des zigouigouis, des bruits de soucoupe volante, de blaster laser, de décollage de fusée, de flipper des années 70, des grenades à plasma, des grosses basses analogiques bien grasses et puissantes, des leads funky, des pads plus softs, des sons de un peu tremblotant de film d'horreur... Tout ce qu'un bon synthé analogique peut faire.

    - A connecter uniquement en CV/gate. Comme me l'a fait remarquer un internaute, le CV est contrôlé en Hz per volt, dans mon cas il me faudra un convertisseur pour pouvoir l'utiliser avec mes autres synthés, par exemple un Kenton Pro Solo.

    - Ce que j'apprécie le plus : ultra fiable, possibilités de création infinies, il a sacrément de la gueule, la notice très très bien faite et limpide (pas toujours évident pour un synthé... là c'est écrit de façon compréhensible).

    Quand on voit les prix des autres synthés analogiques de la même époque (les Arp, Moog et autres), je me dis que celui ci est peut être un peu sous évalué et que ce serait bête de s'en priver.

    Un achat que je ne regrette pas !
    Lire moins
  • Yamaha CS15Publié le 18/09/11 à 22:31
    Un analo monophonique à 2 oscillateurs. Certains éléments sont en plastique, mais la qualité de fabrication est au rendez-vous, à commencer par un très bon clavier.

    C'est un synthé qu'on peut qualifier de duophonique: il a une structure double, à savoir un oscillateur, un filtre et une enveloppe, multiplié par 2. Les routages entre les 2 structures sont possible dans à peu près tous les sens.

    Le must, c'est une double entrée CV/Gate, si bien qu'on peut contrôler chacun des 2 oscillateurs avec 2 signaux externes indépendants! Le Control Voltage reconnu est le Hz/volt, comme beaucoup de japonais de cette époque, donc faite attention, tous les séquenceurs ou interface MIDI/CV/Gate ne sont......
    Lire la suite
    Un analo monophonique à 2 oscillateurs. Certains éléments sont en plastique, mais la qualité de fabrication est au rendez-vous, à commencer par un très bon clavier.

    C'est un synthé qu'on peut qualifier de duophonique: il a une structure double, à savoir un oscillateur, un filtre et une enveloppe, multiplié par 2. Les routages entre les 2 structures sont possible dans à peu près tous les sens.

    Le must, c'est une double entrée CV/Gate, si bien qu'on peut contrôler chacun des 2 oscillateurs avec 2 signaux externes indépendants! Le Control Voltage reconnu est le Hz/volt, comme beaucoup de japonais de cette époque, donc faite attention, tous les séquenceurs ou interface MIDI/CV/Gate ne sont pas nécessairement compatible.

    Les Kenton, oui!

    Des filtres passes bas (comme toujours), passe bande et passe haut (pas comme toujours) et tous résonants (presque comme jamais) font l'empreinte sonore de la machine, au son très varié.

    UTILISATION

    L'utilisation est très simple, pas de mémoire, tout tombe tout la main. On a quand même des boutons plus petits que sur les Moog ou CS plus gros (notamment le CS60 que j'ai aussi), mais cela reste très confortable.

    Le point fort de la machine, c'est les possibilités de synthèse assez poussées. On reste dans la synthèse soustractive et il n'a pas le Ring Modulator de ses ainés, mais les possibilités sont nombreuses.

    Ce n'est toutefois pas le plus basique des analos, un petit temps d'acclimatation est nécessaire.

    SONORITÉS

    Alors cela dépend de ce qu'on cherche, car la personnalité sonore ne laisse pas indifférente.

    Il est très à l'aide dans les sons ciselés, snappy aux enveloppes rapides, les petits arpèges (à commander depuis un arpégiateur externe, puisqu'il en est dépourvu). Certains sons de lead ou de basse très nasillard sont magnifiques et on peut, en le poussant dans ses retranchements, produire des sons avec une certaine rugosité. Mais on reste tout de même dans une couleur sonore précise et sage.

    Il ne conviendra pas à ceux qui sont à la recherche de grosses basses ou de sons très fats, les Moog et même les Roland restant supérieurs à lui dans ce domaine.

    Les filtres sont superbes de précision, mais je leur trouve un petit manque de personnalité. Les oscillateurs sont bons, mais n'ont pas la présence massive de certains analogiques de la même génération.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai peu utilisé, car je n'allais pas vers lui spontanément. Attention, c'est réellement un très bon synthé, qui sonne vraiment analogique, pas de doute, dans sa dynamique, dans sa précision. Son point fort, ce sont ses possibilités au-delà de la moyenne des autres analos vintage de la même gamme de prix (Roland SH notamment).

    J'aime aussi beaucoup sa qualité de fabrication qui est très bonne.

    Mais je le vois plutôt comme un synthé analo de complément: s'il ne vous en faut qu'un, ce n'est pas celui que je vous conseillerais, car il n'est pas à l'aise sur tout l'étendue du spectre sonore.

    Autour de 500/600€ en bon état (2011), il mérite vraiment le détour, mais il faut lui rajouter des traitements pour lui donner un peu de testostérone et d'ampleur.
    Lire moins
  • ENORME!

    Yamaha CS15Publié le 12/07/11 à 23:27
    Quel type de clavier (synthé, piano...) ? Combien d'octaves ?

    - Synthé Analo
    - 3 octaves
    - 2 VCO
    - 2 VCF (12dB)
    - 2 ADSR
    - 1 LFO
    - 1 noise

    Quels contrôleurs (pitch, modulation, sustain...) ?

    - pitch
    - breath (modulation du cutoff)
    - Portamento

    Quelle connectique (Audio, MIDI, pédales...) ?

    - CV uniquement

    Combien de sons, d'effets ? Quels styles ? Sont-ils éditables ?

    - Monophonique
    - pas d'effet
    - pas de sauvegarde


    UTILISATION

    La configuration générale est-elle simple ?

    - Edition de type synthé analo... on tourne un potard, ça agit directement sur le son... c'est fantastique

    L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?

    - on ne peux pas faire......
    Lire la suite
    Quel type de clavier (synthé, piano...) ? Combien d'octaves ?

    - Synthé Analo
    - 3 octaves
    - 2 VCO
    - 2 VCF (12dB)
    - 2 ADSR
    - 1 LFO
    - 1 noise

    Quels contrôleurs (pitch, modulation, sustain...) ?

    - pitch
    - breath (modulation du cutoff)
    - Portamento

    Quelle connectique (Audio, MIDI, pédales...) ?

    - CV uniquement

    Combien de sons, d'effets ? Quels styles ? Sont-ils éditables ?

    - Monophonique
    - pas d'effet
    - pas de sauvegarde


    UTILISATION

    La configuration générale est-elle simple ?

    - Edition de type synthé analo... on tourne un potard, ça agit directement sur le son... c'est fantastique

    L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?

    - on ne peux pas faire mieux...

    Le manuel est-il clair et suffisant ? ...

    - oui, très bonne base pour s'initier à la synthèse soustractive



    SONORITÉS

    Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?

    - oui, très versatile et très paramétrable

    Sont-ils réalistes ?

    - non,c'est pas le but

    Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?

    - pas d'effet
    - l'ajout d'un compresseur peut rendre le CS monstrueux pour des grosses basses
    - une reverb transcende les leads à la vangelis
    - ça dépote...

    L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ?

    - immédiat car Control Voltage
    - pas d'aftertouch (uniquement le CS 80)



    AVIS GLOBAL

    Depuis combien de temps l'utilisez vous ?

    - 1 an

    Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?

    les +:

    - Synthé très polyvalent
    - possibilités incroyables
    - rapport qualité prix

    les -:

    - il en faut 8 pour faire un CS80... et encore ^^


    Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?

    - j'ai essayé : Minimoog Voyager, juno 106, crumar multiman
    - je possède un Prophet 08
    - j'ai beaucoup exploré la serie V de arturia...

    Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?

    - actuellement le meilleur rapport qualité prix du marché

    Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...

    - CARREMENT !
    Lire moins
  • Anonyme

    Yamaha CS15Publié le 17/04/09 à 09:28
    Synthe analogique monophonique avec :
    Cv gate
    Entrée audio
    Deux filtres
    Deux adsr

    De conception très solide .

    UTILISATION

    Hyper simple d'utilisation.

    SONORITÉS

    Très grande palette de sonorités.
    Gras,percutant, tranchant, complexe,et parfois plus énorme qu'un prophet...bref un synthe impressionant par ses possibilités extremement variées et toujours musicales

    AVIS GLOBAL

    Un des meilleurs synthes analogiques monophoniques.
  • Yamaha CS15Publié le 29/11/08 à 10:30
    Tout a été dis en long et en large sur les caracteristiques. C'est un 100% pur analogique.
    Enfin si, il manque qu'il possede une entrée analogique externe Odb ou -20db qui permet d'injecter le signal dans les filtres. Ce synthé est de conception robuste et d'excellente qualité de fabrication (vraiment !).
    Un seul defaut de conception a mon sens, il lui manque un deuxieme LFO qui aurait permis pas mal de chose. Bon c'est ainsi !
    Sinon la partie gauche du clavier "Pitch Bend" et "Brillance" j'aurais preferé des molettes que des tirettes, mais encore une fois on s'y fait tres bien.
    Pratiquement aucun soufle volume a fond.

    UTILISATION

    Tres simple, ce synthé n'a pas besoin de notice, c'est......
    Lire la suite
    Tout a été dis en long et en large sur les caracteristiques. C'est un 100% pur analogique.
    Enfin si, il manque qu'il possede une entrée analogique externe Odb ou -20db qui permet d'injecter le signal dans les filtres. Ce synthé est de conception robuste et d'excellente qualité de fabrication (vraiment !).
    Un seul defaut de conception a mon sens, il lui manque un deuxieme LFO qui aurait permis pas mal de chose. Bon c'est ainsi !
    Sinon la partie gauche du clavier "Pitch Bend" et "Brillance" j'aurais preferé des molettes que des tirettes, mais encore une fois on s'y fait tres bien.
    Pratiquement aucun soufle volume a fond.

    UTILISATION

    Tres simple, ce synthé n'a pas besoin de notice, c'est clairement du je branche et je joue. l'utilisation est tres intuitive on part des VCO -> VCF -> VCA.
    Apres 1/4 heure de chauffe le tuning peut etre fait et il ne varie plus.
    l'édition des sons passent par les potards circulaires, on aime ou pas, le touché des potard est c'est vrai un peu particulier.

    SONORITÉS

    Tout a fait excellente, le son est soyeux et précis. Le son se place tres bien sans prendre toute la place. Ce n'est pas du gros son Moog, il n'a pas cette personnalité. Le son est moins gras et surtout bien plus précis, plus fin, et contrairement aux moogs les leads ou les basses sont moins revendicatives d'exclusivité. C'est d'ailleurs pour cela que je l'aime bien c'est qu'il est jouable avec toute autre sorte d'instrument. Les VCF n'oscillent pas sur eux même, franchement cela ne me manque pas, et j'ai constaté que c'est même un avantage car la résonance est parfaitement exploitable sur toute la gamme de réglage. C'est je pense aussi pour cela que ce synthé a la réputation d'être précis.

    AVIS GLOBAL

    J'ai ce synthé depuis 25 ans... 25 ans ! ce fut mon premier, achetez chez piano Ham a paris 6eme. Celui que j'ai a été construit en 1980, je l'ai entièrement refait l'année dernière (60 euros de pieces). Démonté, nettoyé, changé toute les capa chimiques, (surtout celle autour des filtres et des enveloppes - les chimiques non polarisés sont super important) passé a l'oscillo pour remettre la linéarité au point, les formes d'ondes, le tuning, démonter les potards qui crachouillaient et les nettoyer 1 à 1 au coton-tige imbibé, regraissage, etc ... avec un CS-15 il faut être très patient, rien que démonter les 2 plaques ça vous prend un après-midi.

    J'ai retrouvé entierement le son de cette machine, et du coup j'ai repris le même plaisir que quand je l'avais eu. Avec ce synthé on ne voit pas passer l’heure, Ce synthé est reparti pour la gloire ! et il suffit d'en mettre une dose dans vos compos pour que cela change tout
    Lire moins
  • Yamaha CS15Publié le 18/06/08 à 16:34
    Un synthé monophonique, deux oscillateur, deux enveloppes. Connectique en CV bien évidemment.

    Potards pas super agréable au toucher, quand au faders, les capuchons ont tendance a s'arracher. Dommage.
    Le reste a déjà été dit.

    UTILISATION

    Configuration évidente, c'est un synthé analogique classique. Pas eu besoin du manuel un seul instant.

    Sur les plusieurs essais que j'ai pu faire, les notes n'ont pas toujours été stable, alors qu'il s'agissait de la même machine, sans réparation entre temps. on rejoute la même note deux fois de suite, le son est différent. Soit, c'est de son age. ce qui m'a troublé c'est que selon les sessions, l'écart pouvait des fois être très faible sur toute la......
    Lire la suite
    Un synthé monophonique, deux oscillateur, deux enveloppes. Connectique en CV bien évidemment.

    Potards pas super agréable au toucher, quand au faders, les capuchons ont tendance a s'arracher. Dommage.
    Le reste a déjà été dit.

    UTILISATION

    Configuration évidente, c'est un synthé analogique classique. Pas eu besoin du manuel un seul instant.

    Sur les plusieurs essais que j'ai pu faire, les notes n'ont pas toujours été stable, alors qu'il s'agissait de la même machine, sans réparation entre temps. on rejoute la même note deux fois de suite, le son est différent. Soit, c'est de son age. ce qui m'a troublé c'est que selon les sessions, l'écart pouvait des fois être très faible sur toute la session ou très fort.

    SONORITÉS

    Très bon grain, on se surprend a jouer, jouer jouer sans lâcher le clavier et sans regarder l'heure, juste pour produire des variations sonores.
    Et ..... le modèle que j'ai utilisé avait l'enveloppe d'amplitude en rade, (note permanente) donc j'étais limité sur ce avec quoi je pouvait jouer. Malgré ça, le grain est superbe.

    AVIS GLOBAL

    Utilisé plusieurs fois chez un ami en possédant un. C'est une superbe machine, à laquelle je reprocherai surtout le toucher des potentiomètres / faders.

    Pour le reste cette machine est vraiment un bon synthé analogique, avec un grain agréable, une vrai vie intérieure (ça bouge tout seul, mais dans le bon sens du terme). Je conseillerai fortement à tut ceux voulant s'offrir un analogique récent de regarder d'abord dans cette direction.
    Lire moins
  • Yamaha CS15Publié le 12/04/06 à 21:39
    Comme l'ont dit les autres, c'est un bon monophonique à deux occilateurs.
    Il possède tout ce que m'on peut rêver sur un monophonique de qualité et plus encore.

    Ces originalités sont , la synchro des deux OSC, un bruit blanc de qualité, deux filtres séparés pour chaque OSC, deux ADSR assignables à n'importe quoi, filtres passe bas, passe haut et passe bande, résonnants mais qui n'entrent pas en auto-occilation comme les Moogs.

    Très complet pour un monophonique.

    UTILISATION

    On ne pas faire plus simple. Le schema est classique et efficace, on maîtrise tout de suite la machine si on connait un peut la synthèse soustractive.

    SONORITÉS

    Le son du CS-15 est le top de la série des CS. Le ...
    Comme l'ont dit les autres, c'est un bon monophonique à deux occilateurs.
    Il possède tout ce que m'on peut rêver sur un monophonique de qualité et plus encore.

    Ces originalités sont , la synchro des deux OSC, un bruit blanc de qualité, deux filtres séparés pour chaque OSC, deux ADSR assignables à n'importe quoi, filtres passe bas, passe haut et passe bande, résonnants mais qui n'entrent pas en auto-occilation comme les Moogs.

    Très complet pour un monophonique.

    UTILISATION

    On ne pas faire plus simple. Le schema est classique et efficace, on maîtrise tout de suite la machine si on connait un peut la synthèse soustractive.

    SONORITÉS

    Le son du CS-15 est le top de la série des CS. Le
    CS-30 est plus compliqué a programmer et ne correspond à aucun synthé, c'est donc le CS-15 qui reste le choix pour un monophonique de type classique.
    Le filtre est précis, le son claque et il est particulièrement pêchu, il n'a pas la largeur d'un Moog ou d'un Oberheim, mais chacun son style!

    Son originalité est d'avoir un son très personnel, a la fois chaud et précis, et aussi avec la possibilité d'avoir une enveloppe hyper rapide qui claque à la manière d'un Prophet 5.

    Parfait pour les basses séquencée et rythmique, il ressort du mix grace à sa dynamique exceptionnelle. Pour des sub basses optez pour Moog ou Studio Electronics.

    AVIS GLOBAL

    J'aime beaucoup cet appareil. Il est plus professionnel plus profond que les Korg Monopoly/Polysix, les Roland SH et même les Oberheim SEM. J'ai un CS-30 et un CS-15, et je les gardes.
    A noter que les filtres veillissent mal notamment en mode bandpass et hipass. Vérifier lors de l'achat.

    Un synthé exceptionnel avec une côte de l'occasion très basse, actuellement autour de 500 EUR. Ce synthé mériterait de se vendre 1000 EUR. Avec la rareté de ce genre de machine c'est un investissement rentable, car je pense que ces machines de plus en plus cher a l'avenir.

    De plus la qualité du CS-15 (et de tous les CS) surpasse largement les MFB, Technosaurus, Evolvers, et autres Analogiques nouvelles modes, réalisés avec des composants de mauvaise qualité. A l'oreille, la difference est fondamentale. Donc vu le prix, c'est une très bonne affaire.
    Lire moins
  • Yamaha CS15Publié le 25/10/05 à 18:50
    Un pure clavier vintage, voir détail avis précédent.
    On apprécie son cotés robuste.
    2 adsr
    Le contrôle des filtre avec un controleur est très pratique.
    Pas de souffle.
    Une conception particulièrement bien pensée qui permet un entretien complet.
    9 car pas de midi mais bon 1979...

    UTILISATION

    Y'a pas plus simple.
    On tourne les potards.
    Le noise est très pratique.
    Le filtre est très puisant, surtout si vous utilisez un signal externe

    SONORITÉS

    Pour la sonorité, c'est vraimment fantastique, le cs 15 s'adapte à tous les styles.
    ça sonorité se trouve entre le moog et le ms 20.

    AVIS GLOBAL

    Un pure synthé analo qui reste dans des prix......
    Lire la suite
    Un pure clavier vintage, voir détail avis précédent.
    On apprécie son cotés robuste.
    2 adsr
    Le contrôle des filtre avec un controleur est très pratique.
    Pas de souffle.
    Une conception particulièrement bien pensée qui permet un entretien complet.
    9 car pas de midi mais bon 1979...

    UTILISATION

    Y'a pas plus simple.
    On tourne les potards.
    Le noise est très pratique.
    Le filtre est très puisant, surtout si vous utilisez un signal externe

    SONORITÉS

    Pour la sonorité, c'est vraimment fantastique, le cs 15 s'adapte à tous les styles.
    ça sonorité se trouve entre le moog et le ms 20.

    AVIS GLOBAL

    Un pure synthé analo qui reste dans des prix abordables.
    Lire moins
  • Yamaha CS15Publié le 12/11/01 à 13:40
    C'est un analogique de 1979. Clavier 3 octaves ( pas de vélocité ni d'aftertouch ) et un bouton de pitch original... Pas de molette de modulation. Il possède 2 sorties ( HI et Low ) et une entrée pour filtrer un signal externe ( le bonheur ! ). Monophonique ( une note ! ), CV/Gate ( en Hz / Volt !! Comme Korg ! ), non programmable ( pas de mémoires ! ), aucun doute : c'est un vintage !! ;o)

    UTILISATION

    La configuration est simple mais efficace : 2 VCO, 2 VCF multimodes ( Passe-bas, Passe-haut, Passe-bande... tous résonnants ! ), 2 VCA, 2 enveloppes ADSR et un LFO. En plus, il possède un glide par VCO et un portamento. Côté édition, c'est du vintage : un potard par fonction! Y'a pas......
    Lire la suite
    C'est un analogique de 1979. Clavier 3 octaves ( pas de vélocité ni d'aftertouch ) et un bouton de pitch original... Pas de molette de modulation. Il possède 2 sorties ( HI et Low ) et une entrée pour filtrer un signal externe ( le bonheur ! ). Monophonique ( une note ! ), CV/Gate ( en Hz / Volt !! Comme Korg ! ), non programmable ( pas de mémoires ! ), aucun doute : c'est un vintage !! ;o)

    UTILISATION

    La configuration est simple mais efficace : 2 VCO, 2 VCF multimodes ( Passe-bas, Passe-haut, Passe-bande... tous résonnants ! ), 2 VCA, 2 enveloppes ADSR et un LFO. En plus, il possède un glide par VCO et un portamento. Côté édition, c'est du vintage : un potard par fonction! Y'a pas plus simple ! Pour les effets, faut oublier !!

    SONORITÉS

    Un filtre multimode indépendant pour chaque oscillateur.. De quoi faire une pléthore de petits sons acides comme je les aime, de basses profondes, de cuivres chaleureux, de leads 80's... Mais attention : bien qu'étant résonnants, les filtres n'oscillent pas ! Le son n'a rien à voire avec un Roland SH, par exemple !! Par contre, filtrer une loop avec un vrai filtre passe-bande analogique...c'est du pur bonheur !!

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai depuis un an environ. Et il fait partie de mes vintages favoris. Le son est original et agréable et ( je me répète mais bon ) le double filtrage est dément ! Bref, si vous en trouvez un pas trop cher ( j'ai acheté le mien 2300 francs.. euuh... 350.63 Euros, je veux dire ! ), n'hésitez pas !! Il vaut le coup !
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.