Tous les avis sur Korg Prophecy

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 11 avis )
 5 avis45 %
 6 avis55 %
Cible : Utilisateurs avertis
SirJeff19/11/2017

L'avis de SirJeff"C’est quoi ce truc ?"

Korg Prophecy
Nathan Fake a paraît-il composé tout son dernier album sur un Prophecy, on pourrait penser que c’est très flatteur pour le synthé mais si on lit l’interview il précise qu’il était deçu pour celui-ci et qu’il envisageait la création avec comme un défi et un moyen de libérer sa créativité... Je ne comprends pas comment on peut être déçu par cette machine... ok elle n’a rien de normal..

Contrairement à beaucoup de gens, en voyant les photos sur les magazines et internet je le trouvais beau... à l’ouverture du colis je me suis vite rangé dans une appréciation plus commune en hurlant « c’est quoi ce truc? ». c’est moche kitch et kéké à la fois.

Je branche tape 3 notes sur le preset A00, encore une fois C’est quoi ce truc? les enceintes s’animent de textures organiques qui semblent ne plus vouloir finir. On sent déjà le potentiel du monstre. Avant d’ouvrir le manuel je decide de changer le preset, la encore c’est quoi ce truc, tous ces boutons qui se différencient par une serigraphie à peine visible. Ça sent la complexité mais on finit par trouver en comprenant que pour aller plus loin il faudra ouvrir le manuel plus tôt que prévu. Rapide tour des presets, et encore c’est quoi ce truc, une orgie sonore qui va du gras au tranchant en passant par la finesse, il y en a pour tous les goûts et sans être obligé de tout aimer on est vite obligé d’accepter que l’étendue sonore ratisse large sans faire d’impasse sur la qualité.
Je selectionne un son et me décide à tenter une édition histoire de voir si les autres avis sont dans le juste en parlant de complexité... J’ouvre le manuel d’utilisation... C’est quoi ce truc!!!!!! Écrit par un écrivain maudit, un stagiaire extasié ou Karadoque et Perseval entre deux techniques de combat... Je me sens idiot et ne comprends rien, je re tourne au début et lis le passage de selection de preset pour comparer un truc que je sais faire avec leurs explications, ouf je ne suis pas débile. Là où un mec normal te dirait : appuyer sur banque A ou B puis choisir le numéro de presets à l’aide de boutons numérotés, nos zozos te pondent 10 lignes pleines de mots inutiles. Vite le manuel anglais en espérant que c’est la traduction qui pèche, non en anglais idem du grand n’imp’. Après quelques heures de galère je comprends le principe et la navigation et m’attaque au guide des paramètres, c’est ultra fourni mais plus digeste. Malgré un début de compréhension et une navigation encore hésitante je commence à faire mumuse sans pour autant encore faire ce que je veux.
Cette machine est réellement complexe, pas forcément bien organisée mais tellement intéressante d’un point de vue sonore! Une personnalité bien à elle , certains sons rugueux font penser à Massive avec une desnsité en plus, les effets spéciaux sont juste barrés et les basses acoustiques ou electro tranchent et claquent . Actuellement entre 200 et 250€ sur le marché de l’occaz on a à faire un monstre sonore original avec une implémentation midi complète et des contrôles assignables. Un excellent rapport qualité prix pour qui se donne la peine de mettre les mains dedans.
chaos1112/06/2015

L'avis de chaos11"Impressionnant et surprenant"

Korg Prophecy
•Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
Studio en complément d'analos

•Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

A premier abord il semble fragile ou pas robuste mais en fait la qualité est très bonne et très vite le Prophecy apparaît solide et rassure.
le clavier est agréable et expressif

•Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?
beaucoup de sons d'usine sont excellents (mon avis). Ils sont très vivants, évolutifs et réellement utilisables en l'état.

•Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
paramètres en dessous de l'écran donc facilement éditable. Pour le reste, je viens de l'acheter donc pas encore pousser à fond mes recherches.
Je reviendrais pour compléter l'avis.

•Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
les +
sons
expressivité
ruban

le-
monophonic
MrFlanger16/12/2014

L'avis de MrFlanger"Une bombe à neutron au moyen âge"

Korg Prophecy
1 Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
Pour ouvrir une faille dans l'espace-temps, ou faire imploser un trou noir.

2 Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
2 ou 3 ans je crois

3 Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
Oui, plein d'autres VA. J'ai même tenté de le quitter, mais on s'est toujours réconcillié.
On reste ensemble pour longtemps maintenant.

4 Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Le plus c'est le son. Je le dis toujours, mais bon, j'y tiens! Un instrument de musique doit vous remuer de l'intérieur. Lui le fait même au sens propre si il faut. La bande passante est hallucinante! ça descend plus bas que le MS20 et ça monte plus haut que mon DX7 (qui n'est pas le dernier à aimer péter les vitres).
C'est l'une des plus larges palettes sonores que je connaisse.
Il a aussi beaucoup de contrôles en temps réel(pour l'époque!).

Le moins:
C'est compliqué. En fait je me suis rendu compte que ct surtout le manuel qui était mal foutu. Pas très logique, les mêmes infos dispercées ici et là, etc... En fait en m y collant et bien c'est "en gros" comme sur n'importe quoi en synthèse soustractive. Après il ya ce foutu écran tout petit...Mais bon je suis d'un génération oü on aimait bosser sur les synthés. Les jeunes vous, vous voulez tout tout de suite......enfin, j'me comprends...
L'autre truc c'est que ça reste un peu "fisher price" au niveau finition. Les boutons vieillissent mal.
Enfin le clavier n'est pas agréable à jouer.


Une fois franchi le pas du "je vais le dompter et pas le revendre" et ben c'est venu tout seul. J'avoue utiliser MidiQuest comme générateur de patch. Mais je fignolle toujours à la main (oui bon, hein, ça peut preter à confusion...)https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif

Sans l'éditeur c'est dur de créer des modulations très complexes et de sortir d'un énieme patch de "MoogBass".
Après c'est une machine ENORME de potentiel. Je m'en sers pour créer des "choses étranges", des textures un peu barrées, etc...C'est un peu mon VCS3 à moi. Je le vois un peu comme un modulaire, car il est vraiment flexible. Il a malheureusement hérité de l'ergonomie des synthés de son époque. Mais il vaut la peine de prendre son temps.

Par contre le manuel devrait être brulé devant le siège de Korg. Il est anti-didactique au possible, et finalement c'est parce que j'avais essayé d'aborder le synthé au travers du manuel que je me suis "perdu".

Replacé dans son contexte historique, c'est assez incroyable en fait. Il a certainement été créé par des sociopathes toxicomanes...je ne sais pas. A l'époque ce qui sortait autour était insipide, et puis PAF! y'a ce machin qui s'écrase dans le paysage. Je me rappelle avoir déliré dessus (j^étais déjà né) dans le magasin de musique (à l'époque ça existait aussi en province ce genre d'endroits). Le vendeur ne comprenait pas de quoi il s'agissait. Et la plupart des gens disaient: "c'est nul, y'a pas de sequencer".



Bref vous en avez un, gardez le!
KaeRZed15/12/2014

L'avis de KaeRZed"Petit mais costaud !!"

Korg Prophecy
Tout a commencé vers 1995, en lisant mon "Keyboards" mensuel...
Je dévore littéralement un banc d'essai passionnant dévoilant le dernier OVNI signé Korg: le Prophecy.

Outre le look réellement engagé, les caractéristiques font rêver: générateur multi-synthèses mélangeant modélisation analogique (on est au tout début de l'ère Virtual Analogue), modélisation physique (le Yamaha VL1 est sorti depuis un an à peine et il fait encore baver pas mal de monde), modulation de phase (lorgnant du côté des accros à la synthèse FM), ...
Bref, on se prend à rêver d'un analogique intégrant un VL1 et un DX7 en une seule machine.

Il n'en est rien, bien sûr !!
En fait, ce qui a attiré mon attention à l'époque fut la prise à revers du courant de l'époque: alors que tous les constructeurs se livrent à une course effrénée à la polyphonie galopante, Korg donne un grand coup de pied dans la fourmilière et sort...un synthé monophonique !!
Alors que le moindre synthé est forcément décliné en version XXL 88 touches toucher lourd avec marteaux en bois et touches plaquées ivoire, Korg sort... un petit clavier plastique de 3 octaves à peine.

Petit par la taille, petit par la (non) polyphonie mais... prise de vertige lorsque l'on regarde dedans:
- 2 oscillos multisynthèse ayant chacun un WaveShaper, complétés par un sub et un noise
- 2 mixers avec routing plutôt complet (dont un feedback ravageur)
- 2 filtres multimodes résonnants (ce qui n'est pas si courant que ça en 1995) en série ou en parallèle
- 5 générateurs d'enveloppe (une de pitch, une d'amplitude et 3 'libres')
- 4 LFO
- un arpégiateur
- quelques effets minimalistes
- un nombre de contrôleurs non négligeable pour l'époque, donc le fameux LOG permettant de faire bouger les sons dans tous les sens avec un seul doigt ou presque

Alors, forcément, dompter tout ça avec un petit écran LCD monochrome non graphique et non tactile n'est pas toujours super facile. Mais je n'irai pas jusqu'à dire qu'il est super compliqué: si l'on sait ce que l'on fait et que l'on y va progressivement, c'est finalement assez bien pensé et l'organisation des menus reste logique.
Personnellement, après avoir essayé d'utiliser l'éditeur Progenie, je suis retourné sur le synthé et, avec son écran et ses magnifiques boutons smarties directement hérités du M1, je m'en sors beaucoup mieux.

Je ne l'ai pas depuis très longtemps mais je ne suis pas déçu du tout: malgré la présence d'autres machines honorables dans mon modeste home studio (Yamaha CS15, Kurzweil K2000, Novation Supernova, Roland V-Synth XT,...), le Prophecy a tout de suite su trouver sa place en apportant son grain si particulier à la palette sonore de mon setup.
linn13428/11/2013

L'avis de linn134"Mais ... c'est quoi cet OVNI ?"

Korg Prophecy
1995, les gars de chez Korg lâchent une bombe dans le petit monde de la synthèse, nom de code "Prophecy".
Un gros synthé de petit format, richement doté de contrôleurs (pour l'époque), moulé dans un plastique "silver grey" comme une bimbo dans sa robe en polyester. On aime, on aime pas, mais il en impose avec ses smarties rouges, ses potards bulbeux et ce gros truc-bidule tout droit sorti de Star Wars : le LOG; un contrôleur 3D assurant la modification de ce que vous voulez comme une grosse molette de pitch-bend incrustée d'un ruban tactile sensible à la position, à la pression et à la vélocité. Ouf. Les molettes de pitch et de modulation sont de la partie elles aussi. Re-ouf.

Grosso modo le Prophecy est un synthé monophonique numérique dédié à ... à ce que vous voulez en fait. Sur le bébé c'est écrit "solo synthesizer", mais rien ne vous interdit de l'utiliser pour des basses, des leads, des gloubiboulgas supersoniques sous acide ou encore des sons de saxophone bluffants pour les années 90 mais à des années lumière de ce que propose un Yamaha VL ou un gros sampler informatique.

Le clavier répond à l'aftertouch mono et à la vélocité. Pour le reste, débrouillez-vous avec les bidules triturables pour en sortir un son.


UTILISATION

La configuration générale est-elle simple ?
Non. Absolument pas. C'est un synthé semi-modulaire où tout se fait en interne. Si vous avez une insomnie je vous propose de commencer par compter les LFOs et si le problème persiste, commencez à le programmer.

L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?
Non plus. Ce synthé est incroyable et incroyablement complexe à programmer. On peut trifouiller n'importe comment et se contenter des sons aléatoires, on peut charger des presets glanés sur le web, mais faire ses propres sons est une tâche considérable.

Le manuel est-il clair et suffisant ?
Il aide, mais ce n'est pas un remède miracle.

SONORITÉS

Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?
Oui. Pour le moment il me sert surtout à des basses terrifiantes qui font passer les Virus pour des microbes et les analos modernes pour des trucs mous. Il faut vraiment essayer pour comprendre, cette machine est monstrueuse et a vite fait de bouffer tout ce qui rôde autour.

Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?
En fait il n'y en a pas vraiment, en dehors d'une sorte de Wah et d'un Drive. Le reste se programme avec des LFOs par exemple.

L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ?
Oui. C'est une tuerie.

Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ?
Je vous dis ça dans une centaine d'années, impossible d'en faire le tour.

AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Quelques mois. Et ça faisait longtemps que j'en rêvais.

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
Beaucoup.

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
J'adore le son. Revers de la médaille, il est très complexe à programmer.

Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?
D'occasion c'est un cadeau. Il est totalement sous évalué. Mais c'est aussi dû à sa complexité.

Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?
J'en veux bien un deuxième. Et pas un Z1 ou un Radias, le son du Prophecy est exclusif. On peut s'en approcher mais sans la dynamique et le grain. Ce synthé est unique, plus modulaire qu'un MS-20, plus expressif qu'un analo moderne (merci au LOG), plus abordable qu'un rom-player d'occasion.

Je vous conseille de lire ces deux articles en anglais.

http://www.vintagesynth.com/korg/prph.php

https://www.soundonsound.com/sos/1995_articles/oct95/korgprophecy.html
pico29/05/2007

L'avis de pico

Korg Prophecy
Synthé monophonique à modélisation analogique classique de type basse + modélisation vent & basse guitare

UTILISATION

Assez complexe a programmer mais cela vaut le coup une fois que l'on a compris son fonctionnement

SONORITÉS

Idéal pour faire des sons de basse qui claque, lead , flute étrange, sensation de puissance

Pour écouter des sonorités que j'ai faite avec le Prophecy c'est ici >http://www.01lp.com/lescircuits/?p=41

AVIS GLOBAL

C'est le synthétiseur que j'ai gardé le plus longtemps c'est un exploit, je lui est enfin trouvé son remplacent par le radias qui est 100 fois plus puissant mais pour certains sons le Prophecy est irremplaçable
fzik16/06/2006

L'avis de fzik

Korg Prophecy
Un synthé qui ne doit être utilisé, qu'en complément d'autres machines (pas en solo) d'un HS.
Deux molettes + un ruban, et cinq potards; le tout assignable à volonté pour le jeu live.

Un synthé qui demande à être programmé au niveau des sons (ce n'est pas le genre de synthé, que l'on sort du carton au moment de s'en servir).
Un synthé nouveau, car il laisse de coté, le "modèle type" des appareils de l'époque, à savoir les "workstations", et leurs sons qui se resemblent d'une marque à l'autre !

Enfin un synthé avec lequel, on peut faire autre chose !

UTILISATION

Il est vrai, que la programmation n'est pas toujours trés simple (surtout les assignations des molettes, du ruban, et des potards), mais niveau sons, les accés au différents modules du son, sont accéssible directement grace à une rangé de boutons à droite de l'écran (OSC, W. SHAPER, MIXER, FILTER, EFFECT, EG, LFO, etc...).

Je l'utilise principalement, pour faire des basses qui évolue (filtre), des sons bizarres et autres sons à effets (noise).

SONORITÉS

Je n'utilise que trés peu les sonorités d'origine; j'en ai quand même transformé quelques une à ma convenance.
Les basses sont fantastique et "claque" merveilleusement bien.
Les instruments à vent (synthèse physique) sont d'une expréssivité étonnante (mais pas simple à programmer !!).
Certains son, style séquence, me font penser aux waveséquences du WS. (peut-être un clin d'oeil)
Grace au molettes et au ruban, les sons peuvent s'exprimer de manières différentes, à chaque utilisation.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 1996 et je ne regrette pas de l'avoir acheté.

En achetant ce synthé, vous faite le choix de vous plonger dans la programmation des sons, et donc d'oublier le coté simpliste, qui consiste à utiliser des sons déjà fait.

Amateur de programmation ? Ce synthé est fait pour vous !

Je ne pense pas m'en séparer, il a sa place bien défini dans mon HS, et le travail que je lui demande de faire, il le fait trés bien.
Shamk06/05/2004

L'avis de Shamk

Korg Prophecy
"Petit" synthé sortie en l'an de grace 1996, à l'heure de l'euphorie du mouvement trance goa

Synthesizer Section Sound Generation : Multi-Oscillator Synthesis System
Sound Source : 2 oscillators(max.), Sub Oscillator, Noise Generator, Monophonic
Keyboard : 37-key, velocity and aftertouch sensitive
Memory Capacity Programs : 128
Arpeggiator : 5 preset patterns, 5 user patterns
Effects : 7, including distortion, wah, dual parametric EQ, chorus/flanger+delay or reverb
Others Display : 40 x 2 character LCD
Card slot : Program data, Arpeggio patterns using the optional SRC-512 RAM Memory Card.
Controllers : 2 modulation wheels, ribbon controller
Connectors : L/Mono, R, Phones, MIDI IN / OUT / THRU, Foot switch, Foot pedal
Dimensions : 740(W) x 280(D) x 100(H) mm
Weight : 5.7kg

UTILISATION

Bon, comme il a deja été dit, c'est bien un point noire sur ce synthé c'est qu'il est moyennement intuitif, enfin pour naviguer, pour fabriquer un son, c la cata !

Le manuel a beau être bien fait dans ses explications, il faut bien une formation pour faire un patch !
Les effets, sont moyens ... a rajouter en externe !

SONORITÉS

La sonorité ca c'est exellent ! c'est du lourd, gras pour les bass, on en redemande, c 'est original !

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 2 ans,acheté a 550€ de souvenir, m'en separer ? Jamais, je lui mettrais bien son grand frere a coté le Z1 pour completer la famille korg ( et un triton un jour ^^)

La polyphonie est un peu dommage, mais la navigation l'est encore plus !

Dans la catégorie ils l'ont : The Orb, Jan Hammer, Download, Meat Beat Manifesto, Mirwais, Front Line Assembly, Kobe, Depeche Mode, Orbital, Theatre, Uberzone, BT, Union Jack, The Prodigy, the Crystal Method, Eat Static, Apollo 440, Radio Head, Luke Vibert, Stabbing Westward, 808 State, the Pet Shop Boys, et moi !!!!!!!!!!!!
davidsynthé12/02/2004

L'avis de davidsynthé

Korg Prophecy
Extrait de http://virtualacoustic.free.fr
Mode d'emploi disponible ici: http://virtualacoustic.free.fr/HTML/downloadZ1.html

Commercialisé en novembre 1995, le Prophecy peut être acquis pour lui-même ou comme option pour le Trinity ou le Triton. Conçue sur le modèle du VL1, ce fut le premier susceptible de lui avoir fait de la concurrence. Il propose au sein de sa synthèse Moss (Multiple Oscillator Synthesis System) une synthèse physique complète de sons acoustiques, mais il n’est pas aussi performant car Korg n’a pas investi véritablement dans le développement des modèles physiques. On peut noter l'absence complète de PCM.

UTILISATION

Extrait de http://virtualacoustic.free.fr

Malgré le soin apporté à l’ergonomie de ce synthétiseur (aftertouch, roues, contrôleur à ruban, agréable écran…), l’interface de réglage et la programmation pose problème, car difficilement compréhensible. Les sons d’usine ont sans aucun doute été réalisés avec un éditeur externe. L’appareil n’est pas vraiment au point pour les modèles physiques, et la modification des sons et leurs contrôles nécessaires à une exécution expressive sont peu maniables. Les démonstrateurs des magasins ne savent même pas s’en servir. Dans ces conditions, il est difficile de convaincre un acheteur potentiel.

SONORITÉS

Extrait de http://virtualacoustic.free.fr
Demos disponibles ici: http://virtualacoustic.free.fr/HTML/Demos.html

Il propose en tout 5 types de synthèse : analogique soustractive classique, VPM (Variable Phase Modulation, équivalent FM) , modulation (Cross/Sync/Ring), Comb Filter Oscillator et modèles physiques (reed, brass et pluck). Malheureusement, il n’est pas conçu pour tirer avantage d’un contrôleur de souffle, il n’est pas orienté non plus vers une imitation fidèle des sons acoustiques. Aucune construction intégrale de l’instrument n’est proposée.

AVIS GLOBAL

Extrait de http://virtualacoustic.free.fr

Yamaha, Korg et Technics sont les premiers constructeurs à avoir tenté d’utiliser la technique de synthèse par modèles physiques. Leurs stratégies commerciales sont différentes, et leur démarches bien distinctes. Il faut préciser que tous les synthétiseurs utilisant la synthèse par modèles physiques emploient en fait exclusivement les modèles de guides d'ondes. Si les constructeurs adoptent cette synthèse en lui donnant des noms très divers( S/VA,MOSS, Acoustic Modelling…) il s'agit bien toujours de la même technique.

Quand on considère tout ce qui manque à ces synthétiseurs, les modèles physiques semblent pouvoir se faire une belle place sur le marché.
Gamani27/03/2003

L'avis de Gamani

Korg Prophecy
Je-viens-juste-de-l'-acheter-et-c'est-exactement-ce-que-je-cherchais!!!!!
en-bref:un-vrai-synthe-de-recherche-et-pas-un-de-ces-trucs-a-la-mode-ok-c'est-mono-et-tres-c
omplexe-mais-un-editeur-sur-pc(j'ai-un-vieux-MOTU-unisyn-)et-voila!
serieux_ca-me-rappelle-tous-les-goodies-des-vieux-claviers-(style-sh3a-sh101-korg-ms20)plus-tout-cequi-fait-un-truc-moderne(fullMIDI-etc;;;).ah-aussi-poss-de-faire-des-gammes-microtonales(=clavier-oriental)avec-modelisation-de-flutes-etc....histoire-de-faire-chier-tes-voisins-fachos.
le-meilleur-rapport-qualite-prix-du-marche-amon-avis!!!!!!!!!!!!!!

UTILISATION

Trouve(-un-editeur-soft

SONORITÉS

ORIGInALES!!!!!!

AVIS GLOBAL

C'est-une-affaire-pour-la-cote(env400eu)