Tutoriel : Changer le clavier du JD800

Par vetjc le 04/07/2011 - (Débutant)

Suite à la demande de certains d'entre vous, j'expose ici comment j'ai inséré un clavier MIDI en lieu et place du clavier original du JD. Mon clavier avait des ratés sur la vélocité et avait des séquelles dues à des coulures de colle des balourds de touches... problème classique de ce synthé mythique...

Avant de commencer, il faut bien préciser que ce n'est qu'une installation esthétique et que je n'ai en aucun cas réussi à trouver un clavier de remplacement. La prise MIDI In du JD sera donc utilisée et pour continuer à utiliser cette liaison pour d'autres communications, il faudra ajouter un MIDI merger (le modèle Merger de chez Midi Solutions marche bien pour ce genre de chose / 64€ neuf). J'ai testé plusieurs choses et j'essaie de vous en faire profiter mais vous pouvez aussi trouver d'autres astuces.

Tout cela est possible car le JD marche bien sans son clavier et affecte au MIDI in tous les contrôles disponibles pour le clavier original tels que le pitch et la transposition.

LES AUTRES MODIFICATIONS POSSIBLES :

On trouve sur le net des modifications dans le même genre, plus ou moins brutale... Comme couper la partie clavier...

 

 

Je trouve cela un peu hussard car ça enlève de son charme à ce synthé qui reste moche mais qui a une géométrie assez ergonomique... Ou laisser vide pour y poser ce que l'on veut...

 

 

Bref, on commence :

 

ENLEVER LE CLAVIER ORIGINAL :


C'est assez simple, il faut ouvrir le clavier (à l'envers, sur un lit ou une surface molle, enlever les vis de la périphérie et 2 vis au milieu du tablier).

Remettre l'engin à l'endroit puis ouvrir. La partie haute est sur charnière et tient ouverte en bonne position grâce à une courroie. Pour retirer le clavier, il faut enlever les vis sur le haut et le bas après avoir enlevé la nappe qui relie l'ensemble clavier à la carte mère.

 

 

CHOISIR UN CLAVIER MIDI 61 TOUCHES :


J'ai réalisé cette modif' avec un FAME KC61. C'est un clavier à bas coût avant toute chose. J'avoue avoir été franchement déçu par son toucher mais je n'ai pas les moyens d'un bon clavier pour le moment. J'ai gardé les carters et autres contrôleurs pour la suite, si je veux le remettre en état et le revendre, pour prendre un clavier un peu meilleur celui-ci...

 

 

Pour réussir l'intégration, il faut d'abord vérifier que vous n'aurez pas trop de chose à insérer dans le JD. J'ai essayé le clavier avec sa seule carte mère (flèche verte), en déconnectant tout ce qui ne me servirait pas comme les molettes de pitch et de modulation ou les potards (flèches rouges). Le FAME est assez simple de fabrication et l'ensemble des liaisons est fait par nappe qu'il suffit de débrancher. Bref, ça marche, il se remet toujours sur le Canal MIDI 1 avec la vélocité à 100...

 

 

DÉMONTER LE CLAVIER MIDI ET TESTER L'ENCOMBREMENT :

C'est simple, on dévisse tout et on ne garde que le clavier et son châssis du clavier MIDI et sa carte mère...

 

 

J'ai testé l'encombrement avec un Keystation 61 de chez M-audio et ça marche (c'est même plus facile - voir par la suite). Ce dernier n'était pas à moi et je n'ai pas testé le fonctionnement en enlevant les contrôleurs annexes. Je pense que la modif' marche avec la majorité des claviers MIDI 61 touches du marché. Il faudra cependant peut-être ajuster (voir la suite).

 

 

 

Le châssis du clavier du FAME (à droite) est en plastique continu et on pourra donc visser dedans sans problème pour le remontage dans le JD. Pour le M-AUDIO (à gauche), c'est un peu plus délicat puisqu'il n'y a que des zones de vissage définies accessibles. Il faudra bien faire correspondre ces zones avec les vis.

 

 

Le Clavier du M-AUDIO rentre à la perfection dans le JD... Les touches sont de la bonne taille et ne frappe pas le carter du JD lorsqu’on les utilise. A la fermeture du JD, le couvercle vient juste à la limite des touches… Tout tombe pile comme il faut…

 

 

Le FAME est trop long et les contre-touches, à la verticale, touchent le carter du JD.

 

 

Il faut donc enlever la barre de renfort sur laquelle était fixée le clavier original du JD. Elle est tenue par des rivets à faire sauter par en dessous. C’est assez simple, il faut percer le rivet jusqu'à retirer la collerette (voire photo avant-après ci-dessous). Surtout bien aspirer les débris pour éviter un futur faux contact dans le JD...

 

 

Ne pas oublier que la courroie qui retient le couvercle du JD dans la position ouverte est fixée sur cette barre…

 

 

FIXER LE CLAVIER A L’INTERIEUR :


Maintenant, le clavier et son châssis ont la place qu’il faut. Cependant, lorsque l’on appuie sur une touche, elle vient taper sur le carter en métal du JD… De plus, il y a un espace entre le couvercle et les touches qui n’est pas des plus esthétique… Il me manque donc 8mm que je vais combler par une planchette en bois (bout de plinthe en bois tendre).

 

 

Un autre obstacle est le pied en plastique qui fait saillie dans le JD. Mon JD étant sur un stand en X en permanence, je décide donc de les enlever (il faut appuyer avec un tournevis fin sur la pièce du milieu pour que les 4 petites ailes se replient et passent par le trou).

 

 

Je fixe la planchette par vissage sous le châssis du clavier. Il y a de la place dedans donc j’ai pris des vis de 16mm.

 

 

Ensuite, j’ai fixé la planchette et le clavier dans le JD.

 

 

 

J’ai vissé en utilisant les trous des rivets retirés précédemment.

 

 

 

Dans le cas de la fixation du M-AUDIO, il faut prendre un feutre, entourer les zones de vissage lorsque le clavier est en place dans le carter, le retirer et percer… A mon avis, le châssis du M-AUDIO est en métal donc fixer les 4 vis des extrémités suffira…

 

FIXER LA CARTE MERE DU NOUVEAU CLAVIER :


J’ai pris un petit bout de ma planchette et j’ai fixé la carte mère en faisant des entretoises avec des vis et des tubes en plastique (ce n’est pas trop académique… mais ça marche bien). J’ai branché les câbles (Alim et MIDI).

 

 

 

On a la place de mettre un petit transfo dédié que l’on alimentera en faisant une soudure pour reprendre le 220V à l’entrée de l’alimentation du JD. Comme mon JD ne voyage pas, je n’ai pas de problème à avoir 2 cordons d’alim (dont un fixe qui ne se débranche pas…).

Pour ceux qui ont, comme moi, la flemme de découper le carter pour faire passer le câble MIDI, voire de mettre une embase, on peut utiliser le passage laissé par le démontage d’une des charnières du couvercle…

 

 

 

 

Voilà, vous avez un JD qui ressemble à quelque chose et qui répond enfin comme il faut…

N’hésitez pas à m’indiquer vos propres astuces, j’éditerai ce tuto pour l’agrémenter de ces dernières (avec photos !).

https://fr.audiofanzine.com/synthe-numerique/roland/JD-800/forums/t.461397,vos-commentaires-vos-astuces-vos-critiques-vos-discussions-sur-le-tuto-du-jd800,post.6469462.html

 

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail