Yamaha DX7 IID
+
Yamaha DX7 IID

DX7 IID, Clavier synthétiseur numérique de la marque Yamaha appartenant à la série DX.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Yamaha DX7 IID

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 9 avis )
 4 avis44 %
 5 avis56 %
Cible : Utilisateurs avertis
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
nonoloco5911/05/2016

L'avis de nonoloco59"Certainement l'un des derniers VRAI synthé"

Yamaha DX7 IID
J'ai ce DX7 depuis 1987 et je ne m'en séparerai pas car il est tout simplement l'une des rares machines à synthèse additive et à algorithme permettant de créer vraiment des sons venus de l'au delà.

IL ne faut pas l'utiliser pour imiter d'autres instruments réels mais bien pour générer des "trucs" bizarres et originaux.

Les possibilités d'édition sont grandes mais il faut maîtriser la synthèse de signaux pour espérer sortir quelque chose, et la DOC doit toujours être ouverte !

Les sons d'usine sont sympa si on oublie les noms, le piano n'a rien d'un piano réel mais une fois éditer on peut créer un nouvel instrument. Les sons sont toujours très clairs et cristalins grâce à la synthèse additive qui combine des sinusoïdes de base, à l'inverse des synthé antérieurs qui partent de signaux carrés riches en harmoniques puis qui soustraient.
nono
MrFlanger12/12/2014

L'avis de MrFlanger"I am a legend"

Yamaha DX7 IID
1) Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
Je trouve cette question un peu con...
Je l utilise pour faire de la musique. Plus précisemment ce clavier me sert de "boite à sons étranges et metalliques" et de clavier maitre.

2) Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
Depuis 25 ans....

3)Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
C est un cadeau. Un très beau cadeau par ailleurs...

4)Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
C est là qu'il y a débat... Ce synthé est un univers sonore à lui seul.
La FM est complexe? Oui. Comparativement à la synthèse soustractive. Après, il suffit d'aimer et de s'y coller! Je crois qu'il faut aborder cette synthèse, l esprit débarrassé de ses habitudes.

Les plus:

Le son. Belle réserve de gain et d agressivité numerico-métallique. Par contre ça ne sonne pas chaud. ça peut être "épais", mais chaud, non. Pas selon ma conception du chaud.
La polyvalence:
implementation midi hors norme pour l époque.
Deux faders assignable en midi à ce que vous voulez (sur le synthé ou sur votre DAW favori)
C est encore un bon clavier maitre.
La robustesse: certainement fabriqué avec des restes de Panzer.
Le clavier: certainement le meilleurs de tous les claviers 61 touches que j'ai pu essayer. Et à mon age, j en ai tripoté pas mal.

Le moins:
Le son.;)
Les preset inbuvables et entendus trop de fois.


Pour résumer, jouer sur un DX7 c est entrer en religion. On y va conquis d avance ou on n'y va pas.
Le son peut vite déplaire, et ne s'intègre pas à tout.
Par contre, avec le temps, et aussi bcp d'efforts de ma part, j'ai découvert un univers sonore quasi infini. 25 ans aprüs je découvre encore des choses, de nouvelles voies de créations, etc...

Et je crois que le mot "effort" est important ici. C est un clavier qui oblige à travailler. Mais il le rend bien. Cependant, et à ce titre, il reste quelque chose d'élitiste.

Il n'apparait pas dans toutes mes compos, mais il est mon clavier maitre. Le clavier que j'allume en premier quand j'ai une idée. Celui qui crée l'ambiance sonore de tout un morceau quand il s'agit de faire du "sombre et froid".
ADouwes08/04/2011

L'avis de ADouwes"DX7 IID avec CARTRIDGE data rom"

Yamaha DX7 IID
J'ai trouvé un DX7 IID dans un état flambant neuf alors que je cherchais à me faire un set de synthé après avoir longtemps joué sur un piano droit. Il n'y avait aucune rayure, bref, l'objet de musé. Tout fonctionne parfaitement. Simplement la bête est lourde mais elle a l'air aussi fragile qu'un buffle ; le fly que j'ai eu avec est une vrai antiquité en bois recouverte d'une sorte de sky/cuir … Bref, très heureux de mon nouveau joujou !! Le touché est vraiment super agréable, légers et résistant à la fois.

UTILISATION

J'ai d'abord passé plus de temps à me renseigner sur l'instrument avant de bidouiller et au moment d'essayer quelque réglages après quelques heures de travail et un ou deux cafés, contrairement à tout ce que j'ai pu lire, je suis rapidement arrivé à trouver des sons super intéressants.
Ce qu'il y a d'amusant avec ce clavier c'est que les son bruts sont vraiment pouette pouette pour ainsi dire, mais un fois travaillés on accompagne ce qu'on veut : ça sonne grave. De plus la disquette que j'ai eu avec est une antiquité avec des vieux sons de Rhodes à se taper le cul par terre ! 128 sons modifiables, combinables. On peut aussi jouer en séparant les deux parties du clavier … Bref, j'en passe. C'est plus que complet pour le prix.

La notice est trouve sur internet. Perso, je préfère passer du temps et découvrir ce que ce synthé a dans le ventre. Un découverte !

SONORITÉS

Comme je l'ai dit plus haut des vieux sons mais qui n'on rien perdu de leur charme. L'animal en a dans le ventre, je ne monte jamais le volume à plus de 30% au casque. Le clavier réagit bien.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis un mois et c'est une vraie partie de plaisir. Pour 300€ avec la carte mon seul regret est son poids pour ne pas pouvoir le transporter comme mon Stage Compact sur le dos pour aller en répète.

Je referai ce choix sans hésiter. Des vieilles bécanes en si bon état pour un bouché de pain on saute dessus. Puis c'est increvable ce truc.
boogi man20/12/2010

L'avis de boogi man

Yamaha DX7 IID
en bref deux dx7 en 1 avec 16 voix de polyphonies,8 voies en splittant le clavier ou en mode dual,,mode unisson,effet pan,on peut affecter n'importe quel paramètre à cs1 et cs2

je le trouve costaud et très sobre,il a une bonne gueule de tueur






UTILISATION

-La configuration générale est-elle simple ?

même en ayant l'habitude,c'est moyen

-L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?

l'édition des sons est dure sur l'écran cependant une fois comprise c'est

faisable..

j'utilise Jsynthlib pour l'édition et ç'est bien plus passionnant.

avec cubase on peut le step sequencer et arpégier aussi(mode local sur

off)

EDIT du 2 juillet 2011:

je n'utilise plus Jsynth mais SynLib YAMAHA DX7-TX7-TX816 comme éditeur
le TOP du TOP serait d'avoir un éditeur comme celui ci et pouvoir se servir des
CC d'un contrôleur midi pour piloter les paramètres

quelque chose de très important: le touché est SUPERBE rien à voir avec des machines à 2-3000 € sur lesquelles j'ai pu poser mes doigts(inadmissible)

le point noir de cette machine sont les envelloppes qui sont complexes











SONORITÉS

en s'exerçant un peu on découvre vraiment la machine,

en utilisant seulement deux opérateurs et le mode unisson je suis arrivé à lui
faire sortir une basse ma foi bien grasse..

rajoutez à cela l'empilement du patch en désaccordé..!OMG!

j'ai essayé pas mal de banques venant d'internet et du coup elles ne
m'intéressent plus beaucoup..une fois qu'on a pris la maladie FM on est accro!

pour comparer j'ai chargé quelques patchs sur mon fm7 et les mêmes sur le dx,

verdict le fm7 rend pareil mais il manque toutefois de réalisme et de dynamique.

j'ai possédé un DX7 mk1 et j'ai pu faire la comparaison avec le mk2 à part la stéréophonie et un léger éclaircissement du son je n'ai trouvé aucune différence audible.

EDIT:

on peut faire n'importe quel son,guitare,piano,bass,lead,ect..
très fort et si je puis dire réaliste! sur les guitares et les pianos,on peut en tirer des choses exeptionnelles et très complexes!ce n'est qu'une question de programmation,ce synthé est une pure tuerie!inégalable!
c'est d'ailleurs pour ça que je le garderais à vie!
néanmoins il faut de la patience pour arriver à en tirer le must,et en s'appuyant par ex sur l'ouvrage du DR(!) A.Cassagnau(oui oui je fais de la pub mais il le mérite!)qui m'a apporté un bon coup de pouce sur la FM








AVIS GLOBAL

trois mois que je l'utilise,ses capacités m'étonne de jour en jour et je crois

que jamais je ne m'en séparerais.

EDIT:

j'en apprends encore et encore..
AYE AYE YAMAHA




Vinz6713/09/2008

L'avis de Vinz67

Yamaha DX7 IID
Synthétiseur 16 voix de polyphonie. FM à 6 opérateurs sinusoïdaux et 1 boucle de feedback. Traitement en 16bits.
Générateur d'enveloppe et réponse à la vélocité différente pour pour chaque oscillateur, 1 LFO par voie.
Pas d'effet. Sortie Stéréo.
Les caractéristiques de base sont ok mais on aurait pu attendre de Yamaha qu'ils intègrent un chorus et une reverb. De même, avoir des oscillateurs proposant d'autres formes d'onde aurait amélioré le potentiel de l'instrument.

UTILISATION

Le clavier est très agréable. L'instrument est en métal, très solide mais pas excessivement lourd.
L'écran 2x40 rétro éclairé est une grosse amélioration par rapport au DX-7 original, et les boutons sont aussi de bonne qualité.
L'édition est "facile", pour autant que puisse l'être un synthé FM...
Il y a 32 boutons donc il est facile de changer de son en cours de jeu !
Je préfère largement le levier de pitch bend de Roland/Korg aux molettes de Yamaha/Kurzweil mais c'est une question de goût je suppose.

SONORITÉS

J'ai eu ce synthé pendant 4 ans ou je l'ai utilisé tous les jours. Il sonne toujours FM mais avec un peu de programmation (il faut beaucoup d'expérience) on en tire des choses sublimes, des sons très vivants. Il y a vraiment des possibilités infinies avec ce synthé. C'est vrai qu'il peut faire de sublimes Rhodes, Clavinets, mais il peut faire tellement d'autres choses !
Il manque quand même cruellement d'effets. Un chorus et une reverb lui font le plus grand bien.
Aujourd'hui pour 400€ ou moins, il n'y a que le SY-77 qui lui soit supérieur comme synthé FM.
J'ai vendu le mien et il me manque, les ROMpleurs sont vraiment à la ramasse à coté.
aurélien chubilleau22/08/2008

L'avis de aurélien chubilleau"La synthèse à l'état pure : à la recherche de l'infini "

Yamaha DX7 IID
Le DX7 est très connus, et le DX7 II D ou FD en est une évolution très attrayante. Rappelons qu'il s'agit d'un synthétiseur numérique à synthèse FM reposant sur 6 oscillateurs, qui peuvent aussi se transformer en LFO. (opérateurs dans le langage FM) Pas d'échantillonnage, pas de PCM ennuyeux à mourir. Le DX7, c'est de la synthèse à l'état pur. Il possède également 1 LFO assez complexe et 6 générateurs d'enveloppes très complets. Ceux-ci jouent d'ailleurs un rôle important dans la synthèse FM. un septième générateur d'enveloppe est attribué à la hauteur de note (pitch), ce qui peut produire des effets intéressants.

Le claviers, vraiment très agréable à jouer, est sensible (réglable pour les 6 oscillateurs indépendamment les uns des autres)et possède l'aftertouch, assignable à plusieurs modulations. La polyphonie est de 16 voix, ou de 4 voix avec réglage du désaccordages entres celles-ci, si on veut un son vraiment très épais (pour ceux qui aiment l'italo-Dance...).

Enfin il existe un accordage aléatoire du clavier. Ainsi, il n'y a pas que le violon tzigane qui joue...tzigane. On peut même s'amuser à modifier le tempérament pour jouer du baroque avec plus de réalisme, par exemple ! (c'est une nouveauté par rapport au DX7 de base)

Mais le clou du DX7 II, c'est que que vous avez deux DX7 en 1 ! On peut superposer deux patch l'un sur l'autre, ou spliter le clavier à n'importe quel endroit de celui-ci ! Par contre la polyphonie se retrouve divisée par deux. On a rien sans rien... mais le son devient énorme si le souhaite, ou bien super subtil.

Côté Midi, le DX7 II est très complet, contrairement à son ainé. Enfin on peut regretter l'absence d'arpégiator ou de séquenceur, contrairement à ce qu'offre une carte Supermax sur un DX7. Mais il existe une carte Grey Matter E! pour le DX 7 II.
D'origine, il possède 64 mémoires et 32 performances, qu'on peut doubler grâce à une cartouche RAM. Le FD possède un lecteur de disquette, qui permet de stocker énormément de données, mais qui n'est pas pratique à utilier. Ca fait penser à du DOS...
Je lui accorde une très bonne note car, somme toute, le DX7 II est très complet.

UTILISATION

Le DX7 est connu pour être assez hermétique pour les néophites, ou tout simplement si on n'a pas le mode d'emploi. Le DX7 II apporte à ce niveau une nette amélioration grâce à son grand écran rétro-éclairé, ces pages et sa navigation simplifiées. La synthèse FM n'est pas non plus ce qu'il y a de plus simple à aborder, car il y a beaucoup de paramètres différents à maitriser si on veut obtenir ce qu'on cherche. On peut d'ailleurs y passer des heures, et cela est tout a fait passionnant. Bien sûr, il ne faut pas aborder cet instrument avec les préjugés de la synthèse soustractive classique et c'est vraiment un autre monde à découvrir, et celui-ci est sans fin.
Le DX7 II est donc plus à conseiller que son grand frère, car il est plus simple à utiliser, tout en étant plus complet.

Petit problème en revanche, il n'y a pas de mode d'emploi en français. On peut reprendre celui du DX7 pour comprendre le principe générale, ou sinon, il faut maitriser l'anglais.. ou l'allemand.

Enfin il existe tout un tas de logiciels qui permettent de simplifier la programmation grâce à un ordinateur.

SONORITÉS

Le DX7 souffre d'une tonne de préjugés tous aussi faux les uns que les autres (sauf concernant l'ergonomie...) Non, le DX7 ne sait pas faire que des sons froids et métalliques. Non il n'est pas fait pour uniquement reproduire les sonorités pop des années 80 (quoique pour qui recherche cela, il est incontournable) Enfin celui qui prétend tout connaitre et avoir fait le tour du DX7 est un vrai mythomane, ou il est vraiment passé à côté de tout. Car c'est vrai, on peut très bien avoir une impression mitigée si l'exemplaire sur lequel vous tombez est programmé avec des sons pouet-pouet, tout naze, par quelqu'un ne sachant pas s'en servir comme ça arrive parfois. Mais cela n'a rien de définitif, car rien n'est figé sur cet instrument.

C'est tout simplement le synthé le plus impressionnant que je connaisse, avec le Prophet 5 et le Minimoog. Il peut être puissant ou subtil, lourd ou gentiment "tarte" (l'humour n'est pas interdit), il peut être aérien ou agréssif. Avec lui tout est possible. Les pianos Rhodes sont connus, les orgues peuvent être maigrelets comme un Farfisa ou lourds comme un Hammond... Si vous rêvez du son de cuivre de l'inabordable CS80, pas de problème le DX7 le fait aussi. Et puis surtout, il fait tout le reste, car il est terriblement expessif. On peut tout faire avec, du jazz au black metal (terrible !) en passant par la pop, l'indus ou le funk, l'electro, le hip-hop, le zouk pour ceux qui aiment... et la musique contemporaine pour les recherches les plus poussées. De toute façon les sons peuvent être tellement riches et beaux que l'on pouurait même se passer de multi-effets.

Le DX 7 II est vraiment un instrument très aboutis très agréable...et très robuste, qui je pense s'adresse à de vrai passionnés. Les autres puiserons dans l'interminable bibliothèque qui existe pour lui, mais honnêtement, le mieux, c'est de plonger dedans.
Ma note peut sembler très élevée, mais ça me semble justifié.
blackmore13/07/2006

L'avis de blackmore

Yamaha DX7 IID
Au niveau caracteristiques, clavier 61 notes toucher soft, aftertouch polyphonique.
Memoire interne de 64 sons "simples" et 32 performances (combi de 2 sons). Slot pour cartouche Ram4 (tres difficile à trouver).
Par rapport au premier dx7, celui ci est bitimbrale. Il peut emettre sur 2 canaux midi differents. On peut donc empiler ou spliter 2 sons. Le dx7 IID et le IIFD sont identiques, seul difference le lecteur de disquettes 3"5 sur le fd (FloppyDisk).
Le dx7S est quant à lui une version reactualisée du premier dx7 (monotimbral).

UTILISATION

La config est tres simple
L'edition par contre est un peu plus compliquée, il faut un certain temps d'adaptation.
Quant à la programmation des sons, la c'est la big prise de tête, à moins d'etre ingenieur specialisé en synthese fm.
Le manuel d'origine est tres bien fait, et est aussi volumineux qu'un botin des ptt.

SONORITÉS

Les sons sont absolument fabuleux. C'est un synthé de legende qui sait presque tout faire.
Par contre, pas d'effets, pas de sequenceur, pas de gadgets, c'est du pur et dur !
Les tres bons: -pianos electriques style rhodes wurli
- les basses style electro
- les nappes style analogiques
Les bons : tout le reste

Les pas terrible: -les pianos acoustiques
- les genre guitare
Tous les bons albums des années 80/90 c'est lui !!! (Level 42, Goldman, etc...)

AVIS GLOBAL

Je l'ai acheté neuf en 1988. A l'epoque c'etait cher (14000 f)
Je l'adore, je le garde, je le venère .......
contenu en anglais
FP User01/11/2008

L'avis de FP User (contenu en anglais)

Yamaha DX7 IID
I believe It is one of the first synths with midi, so there is room for improvement, the user interface could be made better (like having sliders / knobs etc.). there is no filter (accordig to my knowledge because i still haven't found one ;) .

Price paid

Traded it for a cheap behringer mixer ;) (mx802-a)

UTILIZATION

I don't have the manual because i traded it with my music teacher for a mixer, but i sure have problems with programming this thing, but i guess it all can be learned.

SOUNDS

I like the sound it can make, nice basses, bells, rhodes painos etc., it is usable for lots of styles i guess altough i use it mostly for bass in my "trance"songs, but the downside is the lack of reverb, phaser etc.

OVERALL OPINION

It is made with a solid metal case, it's like 15 years old now and all the original things are still on it's place and everythinh still works, not even a scratch on it ;)

I sure like it, altough it should be easier to program.

Originally posted on FutureProducers.com
Posted by: Unknown ( 4-, 2002)
contenu en anglais
FP User01/11/2008

L'avis de FP User (contenu en anglais)

Yamaha DX7 IID
For the price it is really well specced. Compression on every channel, 2 effects busses, 16 inputs etc etc.

Price paid

£1000

UTILIZATION

Really really easy. The manual is amongst the best I have encountered. Is easy to follow, it goes into depth about what to use the various effect and compression presets for. It is easy to find an answer if you get stuck. Even though this was essentially my first musical mixer, and I knew nothing about aux sends etc, I did not need the manual to get started, it is very intuitive.

I have had 2 little problems. One of the effects rotaries has a slightly dodgy contact. The parameter wheel kind of fell in a little bit, but this was easily rectified.

SOUNDS

Although it's a digital mixer, I am really happy with the sound - it's an honest representation, but doesn't sound clinical. I cannot fault the eq, effects or compression.

OVERALL OPINION

I absolutely love this mixer. It does so much it just begs you to try different things. The memories make things so easy - save all your settings with the song, and quickly switch to the next. This is one of the very few things I own where I am continually delighted by new things I find it can do, even after having had it for 2 years. Everything you find you want to do, it has already been designed for. I would wholeheartedly reccomend this mixer. It's hard not to love it

Originally posted on FutureProducers.com
Posted by: Unknown ( 5-, 2002)