Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Arturia Pigments 3
Photos
1/12

Tous les avis sur Arturia Pigments 3

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.5/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Excellent
Avis des utilisateurs
  • un bon nouveau moteur de synthèse additive vs la V2 mais le noir...le noir....

    Arturia Pigments 3Publié le 08/05/21 à 23:18
    J'utilise Pigments sur Windows10 et maintenant un assez gros processeur, AMD i5 5600X 32 Go de RAM vu que sur mon Mac Pro 2012 à 16 Go çà crachouille... gourmands les nouveaux vst!

    quelques points seulement car faire une revue complète après quelques heures de pratique, c'est impossible. Pour comparer avec l'offre du marché, trop lourd (Omnisphere, Massive, etc...), laissons cela aux pros, par exemple Xavier Collet (en français pour bien expliquer le nouveau moteur Harmonic)

    Gros pour:

    Pour faire du son, de nouveaux sons, des tas de variations et de modulations. L'ajout du moteur Harmonic de synthèse additive avec ses propres contrôles et fonctions spécifiques comble une certaine......
    Lire la suite
    J'utilise Pigments sur Windows10 et maintenant un assez gros processeur, AMD i5 5600X 32 Go de RAM vu que sur mon Mac Pro 2012 à 16 Go çà crachouille... gourmands les nouveaux vst!

    quelques points seulement car faire une revue complète après quelques heures de pratique, c'est impossible. Pour comparer avec l'offre du marché, trop lourd (Omnisphere, Massive, etc...), laissons cela aux pros, par exemple Xavier Collet (en français pour bien expliquer le nouveau moteur Harmonic)

    Gros pour:

    Pour faire du son, de nouveaux sons, des tas de variations et de modulations. L'ajout du moteur Harmonic de synthèse additive avec ses propres contrôles et fonctions spécifiques comble une certaine mollesse dans le punch des sons de la V2.

    L'outil est très complexe du coup, quatre moteurs avec en plus un moteur Utility supplémentaire pour les bruits et un sub additionnel. Voilà un synthé qui me donne envie de plein de tripatouillages en tous genres et des sons venus de nulle part introuvables sur un hardware aujourd'hui. (QUANTUM ? mmmmh faut voir)

    Complexe mais toujours très pédagogique, le bandeau des fonctions, la représentation graphique avec couleur adaptée à l'outil qui va bien, jaune pour les LFOs, bleu pour les macros, etc... la capacité d'affectation des modulateurs aux potards de contrôle, tout ceci est bien pensé et plaisant, la logique du workflow est bonne du haut vers le bas pour changer des synthés hardware

    Un petit MMMOUAIS pour le séquenceur.
    Vaut mieux continuer à travailler sur Live 11 . Le CPU ne souffre pas trop en multipiste Pigments, j'en dirais pas autant avec AnalogLab qui met dans le rouge assez souvent

    MAIS...
    Pourquoi ce goût immodéré pour le noir?.
    Certes les boutons, potards et inscriptions de couleur ressortent bien mais chaque pavé est ...noir, impossible de différencier le moteur 1 du moteur 2, du moteur 3, ne pourrait-on leur donner une nuance de couleur de fond distincte pour s'y retrouver ? genre gris sidéral pour l'un, gris anthracite pour l'autre, etc...

    Egalement vous accédez à la section Seq (arpégiateur et séquenceur) mais si l'écran est sur l'arpégiateur, il est fermé donc tout est ...noir: où se trouve le bouton marche arrêt déjà ? ah oui là il est noir dans le coin noir ...

    Celà ressemble à la polémique des Moog Matriarch et GrandMother. Super sympa ces zones de couleur (criardes) mais la pression des professionnels a fait que non, non, c'est pas sérieux, on retourne au noir (Dark edition) ... Ah là là

    Quatre étoiles du coup
    Lire moins
  • Mon synthé intégré préféré

    Arturia Pigments 3Publié le 04/05/21 à 09:27
    J'utilise principalement ce synthé comme une banque de son pour étendre les capacités de mon orgue Yamaha YC61 que j'utilise ici pour son calvier waterfall si magique couplé aux faders et boutons numériques afin de moduler et jouer mon son Pigments naturellement. Dans ce cas je travaille avec Cubase 10.5.

    L'autre usage est plus expérimental. J'utilise Pigments dans Bitwig 3 aux côtés des modulaires The Grid et VCV Rack que je patch voie par voie via les connexions Bridge de VCV.

    Arturia n'ayant que pré-mappé les ressources midi de ces propres claviers (petite déception mais je comprends) le mapping midi est un peu long à faire car la liste de modulation de Pigments est, comment dire ?......
    Lire la suite
    J'utilise principalement ce synthé comme une banque de son pour étendre les capacités de mon orgue Yamaha YC61 que j'utilise ici pour son calvier waterfall si magique couplé aux faders et boutons numériques afin de moduler et jouer mon son Pigments naturellement. Dans ce cas je travaille avec Cubase 10.5.

    L'autre usage est plus expérimental. J'utilise Pigments dans Bitwig 3 aux côtés des modulaires The Grid et VCV Rack que je patch voie par voie via les connexions Bridge de VCV.

    Arturia n'ayant que pré-mappé les ressources midi de ces propres claviers (petite déception mais je comprends) le mapping midi est un peu long à faire car la liste de modulation de Pigments est, comment dire ? ... incroyablement riche ! Il faut donc créer son workflow de mapping...comprendre, élaborer, expérimenter, choisir, mapper, jouer etc...

    J'ai une banque de plus de 2000 presets Pigments 2/3 que je peux liker, copier, faire évoluer et classer dans ma propre banque utilisateur. La recherche d'un son est très simple. Nous avons principalement trois critères de recherche: le classement (banque, playlist, liked...), le type d'instrument et le style de musique. Je trouve certains presets particulièrement aboutis.

    L'interface est très claire et facile à comprendre et à utiliser. J'aime beaucoup la présence des panneaux indépendamment activables dans les parties synth et FX. Je n'utilise pas la partie aprégiateur/séquenceur mais j'ai remarqué avec des présets typés "séquence" qu'elle semble très puissante et comme le reste, facile à maitriser. A propos de maitrise, j'apprécie aussi la présence de tutoriaux embarqués et la fonctionnalité Tips qui vous guide en fonction de votre contexte. Un tout petit bémol sur le multilingue. J'ai cru comprendre qu'Arturia souhaitait toucher un nouveau public, ce serait peut-être un axe d'amélioration utile, non ?

    Comme vous le constatez dans mon avis je ne vais pas sur le terrain subjectif de la comparaison sonore avec d'autres synthés mais je peux dire qu'en général si je veux un son, je l'obtiens et je fais confiance à Arturia pour continuer à nous ouvrir de nouvelles voies.

    Lire moins