Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
IK Multimedia Syntronik
Photos
1/18

Tous les avis sur IK Multimedia Syntronik

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3.2/5 sur 6 avis )
1 avis
17 %
1 avis
17 %
2 avis
33 %
2 avis
33 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Décevant

    IK Multimedia SyntronikPublié le 17/05/20 à 10:01
    J'ai eu ce logiciel dans un "bundle Total machin chouette" mais j'étais surtout intéressé par des nouveaux plugins dans TRacks et dans Amplitube.

    Donc j'ai quand même installé Syntronik pour essayer et c'est vraiment une déception.
    Les sons sont honnêtes mais il n'y a pas vraiment de coup de cœur. On cherche longtemps parmi les milliers de presets un son qui pourrait être intéressant mais finalement ils sont rares.
    Pour ce qui est de la fidélité au modèle affiché, franchement je me demande si tous les synthés analogique ne sortent pas du même matos. J'ai vraiment des doutes. Ils sonnent tous pareils. Un CS80 ? C'est vraiment une blague. Le ME80 ressemble beaucoup plus à ce que j'entends......
    Lire la suite
    J'ai eu ce logiciel dans un "bundle Total machin chouette" mais j'étais surtout intéressé par des nouveaux plugins dans TRacks et dans Amplitube.

    Donc j'ai quand même installé Syntronik pour essayer et c'est vraiment une déception.
    Les sons sont honnêtes mais il n'y a pas vraiment de coup de cœur. On cherche longtemps parmi les milliers de presets un son qui pourrait être intéressant mais finalement ils sont rares.
    Pour ce qui est de la fidélité au modèle affiché, franchement je me demande si tous les synthés analogique ne sortent pas du même matos. J'ai vraiment des doutes. Ils sonnent tous pareils. Un CS80 ? C'est vraiment une blague. Le ME80 ressemble beaucoup plus à ce que j'entends dans Vangelis. En plus leurs presets ne respectent pas les caractéristiques du synthé.
    Et comme c'est basé sur ST3, l'édition est hyper limitée, par exemple il n'y a pas de matrice, pas de suivi de clavier sur le filtre (un comble sur des synthés analogiques !).
    En plus l'édition est la même pour tous les synthés mais l'organisation change à chaque modèle donc c'est hyper pénible.

    Donc vraiment je déconseille l'achat car il y a plein de synthés gratuits qui sonnent beaucoup mieux.
    Les synthés analogiques sont sans intérêts.
    Je vais tous désinstaller sauf les sons de Solina, de SY99 et de PPG dont je n'ai pas l'équivalent et qui sont intrinsèquement différents des synthés analogiques.
    Lire moins
  • Qualité des sons moyennes

    IK Multimedia SyntronikPublié le 29/10/18 à 07:11
    Synthés adapté pour les débutants ou pour ceux qui ne peuvent s'offrir les instruments équivalents physiquement.
    Grande variété de sons cela dit, ce est un avantage pour ceux qui voudraient découvrir les synthés analogues de légendes.
    Avec un prix abordable ce qui en fait un argument commercial.

    Voilà.
    Cordialement, votre dévoué bipède
    D
  • Un bon synthé, qui sonne vraiment bien et très facile à approcher.

    IK Multimedia SyntronikPublié le 28/10/18 à 20:26
    J'ai reçu une version offerte en pack du plug-in avec l'extension Pro-V, et j'ai acheté depuis l'extension Moog, notamment. Je l'utilise avec le clavier I-Rig Keys I/O de la marque, dans Reaper.
    J'avais besoin de synthés virtuels émulant au plus proche les sons classiques analogiques utiles en progressif, notamment. Je ne suis pas clavier, j'utilise ces outils en production. A ce titre l'outil est performant, simple d'utilisation, peu gourmand en ressources, et sonne vraiment super bien...

    Que lui reprocher ? Pas grand chose en fait, si ce n'est que ce n'est pas un instrument dont on peut partir "à plat"... On part forcément d'un preset, qu'on va tweaker, pas d'une forme d'onde nue.......
    Lire la suite
    J'ai reçu une version offerte en pack du plug-in avec l'extension Pro-V, et j'ai acheté depuis l'extension Moog, notamment. Je l'utilise avec le clavier I-Rig Keys I/O de la marque, dans Reaper.
    J'avais besoin de synthés virtuels émulant au plus proche les sons classiques analogiques utiles en progressif, notamment. Je ne suis pas clavier, j'utilise ces outils en production. A ce titre l'outil est performant, simple d'utilisation, peu gourmand en ressources, et sonne vraiment super bien...

    Que lui reprocher ? Pas grand chose en fait, si ce n'est que ce n'est pas un instrument dont on peut partir "à plat"... On part forcément d'un preset, qu'on va tweaker, pas d'une forme d'onde nue. Pour mon utilisation, c'est plutôt un avantage, mais un clavier y verra probablement une limitation.

    Je peux comparer les sons du virtuel et du réel puisque je possède depuis peu un "Boog Model D", clone de Minimoog par Behringer qui est 99.9% identique à un original, et le Syntronik ne rougit pas du tout devant la version analo sur le plan sonore, mais l'expérience y est radicalement différente. On peut choisir l'experience ou les options, ou utiliser les deux, selon ses besoins comme je le fais. Après tout, pourquoi choisir ?...

    Programmer ses sons à partir de presets est un vrai gain de temps, tout est paramétrable et contrôlable en MIDI learn, et l'automation est nickel et offre des possibilités que l'analogique ne propose évidemment pas. Objectivement, le soft mérite un 4.5/5 car il sonne, est simple d'approche et permet plein de choses sur le plan programmation, mais je mets 5 pour arrondir.
    Lire moins
  • Moyen

    IK Multimedia SyntronikPublié le 16/08/17 à 16:55
    Synthé utilisé sur un iMac de 2013, avec Logic pro X. Peu gourmand en ressources, installation facile mais longue (50 Go de données..).
    je ne fais pas de programmation, je l'utilise comme banque de sons. Après écoute des 2000(!) presets, je suis un peu déçu, beaucoup trop d'infimes variations du même son, il pourrait n'y avoir que 500 presets, cela suffirait amplement et prendrait moins de place..Mais surtout, je trouve les sons trop "bruts", ça manque de recherche, d'originalité, on est a des années lumières d'un synthé comme Alchemy par exemple, en terme de raffinement et de diversité sonore. Beaucoup de sons inutilisables car trop chargés en effets, notamment de distorsion...
    Lire la suite
    Synthé utilisé sur un iMac de 2013, avec Logic pro X. Peu gourmand en ressources, installation facile mais longue (50 Go de données..).
    je ne fais pas de programmation, je l'utilise comme banque de sons. Après écoute des 2000(!) presets, je suis un peu déçu, beaucoup trop d'infimes variations du même son, il pourrait n'y avoir que 500 presets, cela suffirait amplement et prendrait moins de place..Mais surtout, je trouve les sons trop "bruts", ça manque de recherche, d'originalité, on est a des années lumières d'un synthé comme Alchemy par exemple, en terme de raffinement et de diversité sonore. Beaucoup de sons inutilisables car trop chargés en effets, notamment de distorsion...
    heureusement que le prix était peu élevé, grâce à la pré commande et des remises, sinon je regretterai mon achat..Sans doute plus adapté pour ceux qui aiment programmer...
    Lire moins
  • Un bonne boîte à outil

    IK Multimedia SyntronikPublié le 30/07/17 à 08:42
    Installé sur mon PC desktop (intel core i7) et sur mon macbook pro de 2011.

    Une horreur à télécharger et installer en entier: 50 Go à télécharger, non pas en un fichier mais en 24 (chaque synthé dont parfois 2 fichiers par synthé)! Et bien sur, les fichiers windows ne sont pas les même que les fichiers mac...et on ne peut pas lancer le téléchargement de plusieurs fichiers à la fois.
    Après le téléchargement, il faut aussi ouvrir chaque fichier un par un, quelle perte de temps.

    Protection identique aux autres produits IK, le numéro de série à entrer dans leur logiciel et c'est parti. Pas d'ilok, j'adore.

    L'interface est plutôt jolie, mais on sent bien que c'est du maquillage par rapport......
    Lire la suite
    Installé sur mon PC desktop (intel core i7) et sur mon macbook pro de 2011.

    Une horreur à télécharger et installer en entier: 50 Go à télécharger, non pas en un fichier mais en 24 (chaque synthé dont parfois 2 fichiers par synthé)! Et bien sur, les fichiers windows ne sont pas les même que les fichiers mac...et on ne peut pas lancer le téléchargement de plusieurs fichiers à la fois.
    Après le téléchargement, il faut aussi ouvrir chaque fichier un par un, quelle perte de temps.

    Protection identique aux autres produits IK, le numéro de série à entrer dans leur logiciel et c'est parti. Pas d'ilok, j'adore.

    L'interface est plutôt jolie, mais on sent bien que c'est du maquillage par rapport aux modèles émulés car le nombre de paramètre dispo est riquiqui sur la façade des synthés.

    Le rack effet est bien, IK n'a rien à prouver sur la qualité de ses effets (ampli, réverbe, délais, modulation, compresseur et EQ).

    Une tonne de présets (normal pour des instruments samplés). Un temps de chargement des samples correct (quelques secondes), variable en fonction des instruments (les synthés numériques style 99 DCx sont plus longs à charger).

    Ce que j'ai aimé, c'est la consommation processeur, globalement faible par rapport à un bazille ou un xils lab, ce qui parait normal pour un instrument samplé.

    Le son: je n'ai pas encore fait le tour de tous les presets. De ce que j'ai pu jouer avec (surtout les roland et oberheim obx), on arrive très rapidement à un son utilisable en production avec des presets de son "connus" et reconnaissables. Dans un mix, ça tient très bien la route. Les filtres sont plutôt biens.
    Les presets sont parfois lourds en effets rajoutés, parfois ça sonne, d'autres fois non.
    La banque de presets contient aussi pas mal de sons assez bruts, c'est bien.
    J'aurai aimé pouvoir avoir un aperçu rapide des presets avant de les charger complètement, ça permettrait de gagner quelques secondes.

    L'arpégiateur/séquenceur est plutôt facile à programmer avec la possibilité rapide de modifier la vélocité de chaque pas. Dommage qu'on ne puisse pas sauvegarder son paramétrage séparément (il faut le reprogrammer si on veut changer de preset).

    Conclusion: c'est gros et lourd à installer. C'est assez rapide à charger et peu consommateur de ressources. Ca sonne pas mal du tout, surtout pour le prix (69 euros en précommande). Je ne revendrai pas mon prophet 6 pour autant.
    Lire moins
  • pas d'imposture: c'est une bonne extension de Sampletank 3

    IK Multimedia SyntronikPublié le 21/07/17 à 21:23
    la bête est sortie, du coup j'ai fait un mini test de la version gratuite ( 1 GB, 50 presets, certain en version light)

    Le concept des deux oscillateurs, ou la malhonnêteté de IK:
    Syntronik a deux oscillateurs, mais dès le début c'est louche, dans les présets on nous parle d'un son de minimoog à 3 osc...?
    En regardant à oscilloscope, on comprend que le premier « oscillateur » du logiciel charge un sample de 3 osc, aucun paramètre pour gérer leur accordage. Si on enclenche le deuxième osc, on a simplement le même sample, avec des variations de phase, et la possibilité de le désaccorder légèrement pour épaissir le résultat. Ce que IK appelle un oscillateur n'a rien à voir avec ce que les......
    Lire la suite
    la bête est sortie, du coup j'ai fait un mini test de la version gratuite ( 1 GB, 50 presets, certain en version light)

    Le concept des deux oscillateurs, ou la malhonnêteté de IK:
    Syntronik a deux oscillateurs, mais dès le début c'est louche, dans les présets on nous parle d'un son de minimoog à 3 osc...?
    En regardant à oscilloscope, on comprend que le premier « oscillateur » du logiciel charge un sample de 3 osc, aucun paramètre pour gérer leur accordage. Si on enclenche le deuxième osc, on a simplement le même sample, avec des variations de phase, et la possibilité de le désaccorder légèrement pour épaissir le résultat. Ce que IK appelle un oscillateur n'a rien à voir avec ce que les synthés émulés appellent un oscillateur. Même si de rares préset utilisent des sons différents pour chaque OSC, on est loin du concept original et les contraintes imposées n'ont rien à voir avec les limitations du sampling: impossible de choisir le son de chaque OSC, impossible de les accorder en quinte ou à l'octave, impossible même de gérer le mixage entre les deux (il faudra aller dans ST3 pour ça...

    Des filtres émulés au lot
    Les filtres sonnent bien, ils ont un caractère analogique, ce qu'ils ajoutent au son est toujours appréciable.
    Par contre, puristes s’abstenir : IK prétend émuler 38 synthés différents, avec 4 filtres... Résultat des courses : on se retrouve avec un prophet5 qui a le même filtre que le Obx-a (au bucher !!!) ou encore un filtre sans modélisation pour le CS80 ? On pourrait s'étendre sur le TB303, qui se retrouve avec un filtre de Jupiter, alors que le son de la bête est défini par son filtre 18db distordu... on ne retrouvera rien de tout ça.
    Autre problème, ils sonnent un peu tous pareils. Certains sont plus ouverts ou plus résonants que d'autres, mais une fois les réglages égalisés, il faut tendre l'oreille pour entendre la différence. On ne peut pas parler d'un changement de caractère, comme on l'entend chez U-he Diva par exemple. Dernier petit détail qui freinera les habitués : pas de keytrack, il est préréglé, et voilà.

    Comparaison pour le sport
    Syntronik sur une piste,
    arturia miniv (nouveau filtre) sur une deuxième
    Moog subphatty sur une troisième.

    Le caractère sonore est bien là, mais le comportement n'a rien à voir : chez synthronik, la première moitié du potard résonance n'a aucun effet... l'auto-oscillation est bien moche et impossible à calibrer, et en règle générale c'est plutôt maigrichon. Avec Arturia, on retrouve vite le son et le comportement du sub phatty, avec syntronik c'est peine perdue... chou blanc donc...

    Des bons présets
    Je vais pas m'étendre sur les effets, ils sont excellents, ce sont ceux de sampletank. Les présets ont le bon gout de ne pas utiliser ces effets en cache-misère, comme dans ST3. Ici, ils sont utilisés pour soutenir le son original et non pas pour en créer un nouveau. Les pads sont particulièrement bons. Les leads souffrent parfois du défaut du multisampling: le portamento qui ne tient pas les grands écarts. De très bons préset dont il faudra se contenter vu les pauvres options d'édition

    Intégration dans sampletank 3

    Là ça devient intéressant : si on considère syntronik comme une extension "synthé vintage", on devient agréablement surpris : l'environnement sampletank n'essaie pas de faire passer les oscillateurs pour ce qu'ils ne sont pas, on a même accès a un peu plus de réglages. On s’aperçoit très vite que la qualité est bien meilleure et plus authentique que les sons de la banque de base, ou ceux de samplemoog (banques qui ont joui de l'amélioration du filtre ladder déjà présent dans ST2 et 3) même pour la version gratuite. On se voit bien utiliser exclusivement "l’extension syntronik" quand on a besoin d'un pad analo dans ST3


    Conclusion:
    Est-ce que ça sonne : oui très bien, c'est très beau! les samples sont de qualité, les filtres sonnent bien et les effets sont parfaits.
    Est-ce que ça fait ce que ça prétend faire : non pas du tout, rien à voir avec la collection arturia ou U-he Diva. Il ne s'agit pas de "a cutting-edge virtual synthesizer that raises the bar in sound quality and flexibility", les différentes interfaces n'apportent rien. Il n'y a aucune modélisation fidèle d'un hardware existant. C'est une banque de samples, avec des petites astuces pour faire vivre le sampling. C'est tout. Il faut arrêter de nous prendre pour des jambons.
    Ce logiciel n'a de sens qu'en tant que banque d’extension pour sampletank, où il relève le niveau des sons analo de la banque d'usine.
    Syntrink s'adresse aux gens qui ont besoin de sons analogiques à leur palette sonore, sans vouloir en créer soit même. Il vexera les amoureux du synthé avec ses 4 filtres pour 38 instruments, ses oscillateurs bridés et son mépris de l'ergonomie propres aux machines originales. Il induira en erreur ceux qui voudront s'initier à la synthèse soustractive, car le concept d'oscillateur est complètement biaisé, et pas du tout didactique.

    IK a encore essayé de faire passer des vessies pour des lanternes en vendant un chat dans un sac (je me comprends !) : ils nous ont déguisé une humble (et très bonne) extension sampletank en "a legendary synth powerhouse"... quoi ce ça veuille dire, ça ne l'est pas


    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.