Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sample Modeling French Horn and Tuba
Photos
1/31

Test du Sample Modeling French Horn & Tuba

test
17 réactions
Un cor de rêve

Sample Modeling poursuit son portage virtuel des cuivres de l’orchestre, avec une double livraison en un seul produit, le cor d’harmonie et le tuba. Voyons ce que nous offre cette version virtuelle des deux instruments.

Commen­cée avec The Trum­pet, prolon­gée avec The Trom­bone, en passant via un détour par la famille des bois, Mr. T., Mr. A., Mr. B. et le tout récent Ms. Sax S., la famille des cuivres virtuels signée Sample Mode­ling se complète d’une double sortie au sein d’une même banque pour Kontakt avec French Horn & Tuba. L’édi­teur annonce d’ailleurs qu’il en a fini avec cette famille, ce qui est un peu dommage pour les membres plus exotiques du type saxhorn (ou les diffé­rentes versions d’un même instru­ment, ténor, contre­basse, etc.). 

Machine de test

MacPro Xeon 3,2 GHz
OS 10.6.8
Logic Pro 9.1.7
Kontakt 5.0.2
French Horn & Tuba 1.0 puis 1.0.3

La mélange d’échan­tillon­nage et de tech­no­lo­gies maison (Harmo­nic Align­ment, inter­po­la­tion dyna­mique 32 bits, modé­li­sa­tion Adap­tive Model, convo­lu­tion avec réso­nances modales, morphing temps réel, etc.) dont on trou­vera de premières expli­ca­tions sur le site de l’édi­teur et dans le manuel, fait merveille, et la possi­bi­lité d’uti­li­ser des contrô­leurs à vent/souffle (du Yamaha BC-3 aux diffé­rentes versions de l’EWI et de l’EVI signées Akai) rend encore plus probante l’ex­pé­rience de ces instru­ments virtuels un peu hors norme, puisqu’ils permettent des arti­cu­la­tions plus réalistes que la gestion seule d’échan­tillons (malgré les nombreuses possi­bi­li­tés de Kontakt en termes de script) et sonnent de façon plus réaliste que la seule utili­sa­tion de la modé­li­sa­tion, même s’il faut bien diffé­ren­cier la très bonne qualité d’un Wallan­der Wivi Pro, ou celle d’un Wivi Band de celle du désas­treux Brass d’Ar­tu­ria. C’est donc avec un grand inté­rêt que l’on découvre cette version d’un instru­ment très expres­sif, le cor d’har­mo­nie, et d’un spécia­liste des graves, le tuba. 

Intro­du­cing Sample Mode­ling French Horn & Tuba

Sample Modeling French Horn & Tuba

On achète l’ins­tru­ment sur le site de l’édi­teur, via Share It (il faut y créer un compte, opéra­tion très rapide), avec possi­bi­lité d’uti­li­ser PayPal, pour la somme de 177 euros TTC (185 euros TTC si l’on prend en plus l’op­tion de télé­char­ge­ment prolon­gée sur deux ans, la durée normale étant d’un mois à comp­ter de l’achat). La biblio­thèque est assez légère comme d’ha­bi­tude (à peine 280 Mo), et est compa­tible Kontakt et Kontakt Player à partir de la version 4.2, l’édi­teur donnant direc­te­ment le lien dans le mail après achat pour télé­char­ger la version gratuite du logi­ciel de Native Instru­ments. 

L’ins­tal­la­tion ne pose aucun problème et requiert l’ha­bi­tuelle routine d’au­to­ri­sa­tion via le Service Center de Native et le numéro de série fourni à l’achat. Le site de l’édi­teur ne dispose pas d’es­pace de télé­char­ge­ment, mais pas de panique, toutes les mises à jour s’ef­fec­tue­ront via le déjà évoqué Service Center et son onglet… Mise à jour.

La biblio­thèque instal­lée contien­dra les dossiers et fichiers habi­tuels néces­saires à Kontakt, plus les Instru­ments (un Tuba, quatre French Horns diffé­rents, ainsi que quatre autres desti­nés à une utili­sa­tion en unis­son) et des Multis (trois, regrou­pant les programmes Unison, dont une version spéciale pour Wind Control­ler et une autre pour Breath Control­ler). Notons que les instru­ments ayant servi aux diffé­rents proces­sus effec­tués par l’édi­teur ont été enre­gis­trés dans une chambre anéchoïque, afin d’ob­te­nir le son le plus pur possible.

Du souffle, des doigts

Fidèle a ses habi­tudes, l’édi­teur propose des instru­ments qui utilisent aussi bien le jeu en temps réel sur le clavier (ou l’ins­tru­ment Midi à vent) que les KeyS­witches et contrô­leurs Midi. 

Sample Modeling French Horn & Tuba

Tout d’abord, le contrô­leur 11 doit abso­lu­ment être reconnu par Kontakt, puisque c’est grâce à lui que l’on gèrera la dyna­mique de l’ins­tru­ment, dyna­mique parfai­te­ment implé­men­tée, bien loin des possi­bi­li­tés des seules biblio­thèques à base d’échan­tillons seuls. Par exemple, voici ce que donne le French Horn (la version prévue pour être utili­sée en solo), dont on appré­cie la tessi­ture très large (La 0 à Sol 4), qui inclut donc les notes les plus rares et diffi­ciles à obte­nir dans la réalité. 

00:0000:00

Même chose avec le Tuba.

00:0000:00

Là aussi, tessi­ture très large (de Do 0 à Fa 3), couvrant donc toute la famille des tubas, du contre­tuba en Ut au tuba en Fa. Merci. 

Sample Modeling French Horn & Tuba

Pour l’un ou l’autre des instru­ments, la qualité du cres­cendo/decres­cendo est sans aucun reproche, la conti­nuité étant quasi parfaite. Il ne faut pas encore juger le timbre des instru­ments, puisqu’ils sont ici livrés bruts, dans un cadre sonore dans lequel on n’a pas l’ha­bi­tude de les entendre. Il faudra pour ça les mettre en situa­tion (via réverbe), en compa­gnie d’autres instru­ments, et effec­tuer un travail de mixage (normal) et d’EQ, notam­ment sur la gestion du registre supé­rieur ; mais pour une fois qu’on dispose de toute la brillance possible, on ne va pas se plaindre, puisqu’il est plus facile d’en enle­ver que d’en ajou­ter quand elle n’est pas là (merci la chambre anéchoïque).

Ensuite, les instru­ments sont réglés d’ori­gine pour répondre à un certain nombre de contrô­leurs (liste complète dans le manuel dispo­nible ici), dont les prin­ci­paux comman­de­ront la modu­la­tion d’une simple et légère modu­la­tion à un shake (trille large, jusqu’à une tierce mineure), en passant par plusieurs stades de vibrato, puis la vitesse dudit vibrato, la durée de l’at­taque, le growl, etc.

Voici un exemple des diffé­rentes modu­la­tions sur le French Horn. 

00:0000:00

La même chose avec le Multi, dont les quelques notes jouées avant la modu­la­tion feront entendre le réalisme de la section, les attaques, justesses, relâ­che­ments et legato étant légè­re­ment diffé­rents pour chaque, tout comme la modu­la­tion d’ailleurs.

00:0000:00
Sample Modeling French Horn & Tuba

On a pu le remarquer dans les exemples ci-dessus, le legato fonc­tionne parfai­te­ment, et s’adapte à la vitesse à laquelle la note suivante est enfon­cée, gage de réalisme.

En voici quelques exemples. 

00:0000:00

Les précé­dents tests ont expliqué les diffé­rents KS, que l’on retrouve natu­rel­le­ment ici, y compris les combi­nai­sons de deux notes. Dans l’es­prit du legato précé­dent, voici les diffé­rents fall, rip et glis­sando dispo­nibles.

00:0000:00
Sample Modeling French Horn & Tuba

Encore une fois, l’ins­tru­ment réagit à la vitesse à laquelle les notes sont enfon­cées, évitant toute tran­si­tion impos­sible dans la réalité. Bravo.

On termine par une petite mise en situa­tion, faisant la part belle au Tuba, avec une utili­sa­tion (plutôt rare) du French Horn avec sour­dine (la gestion des sour­dines se fait grâce à des réponses impul­sion­nelles, ce qui permet de garder toute l’ex­pres­si­vité de l’ins­tru­ment de base, sans avoir recours à de nouveaux échan­tillons). 

00:0000:00

Télé­char­gez les fichiers sonores : flac.zip

Bilan

Encore une très belle réus­site de l’édi­teur. La formule est au point, la cohé­rence d’un instru­ment à l’autre est quasi parfaite, et une fois habi­tué à l’usage de l’un, on peut jouer de n’im­porte quel autre. L’uti­li­sa­tion d’une sono­rité pure via la chambre anéchoïque permet de mixer très faci­le­ment l’ins­tru­ment à d’autres biblio­thèques, ce qui sera le secret de program­ma­tions réalistes. En effet, il suffit d’ajou­ter en couche supé­rieure l’un des instru­ments Sample Mode­ling sur des parties exécu­tées avec des banques à base d’échan­tillons unique­ment, pour y appor­ter une véra­cité dans les arti­cu­la­tions qui parfois manquent à ces dernières.

On a hâte de voir débarquer les autres familles instru­men­tales, notam­ment les bois manquants. Haut­bois, basson, cor anglais, on se régale d’avan­ce…

Points forts
  • Le son
  • Le réalisme
  • L’ergonomie
  • Le jeu via clavier/Breath Controller et KeySwitch
  • Les articulations disponibles en temps réel, respectant le jeu
  • Les sourdines
  • Les Multis, très réalistes
  • Etc.
Points faibles
  • Rien

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.