Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3.9/5 sur 24 avis )
3 avis
13 %
16 avis
67 %
4 avis
17 %
1 avis
4 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Yaka Dancé

Test du Korg Electribe 2

8/10
15 ans après la première Electribe, Korg apporte une nouvelle mouture totalement repensée de sa turbulente boîte à Dance. Alors, quoi de neuf docteur ? Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • AlbakoreAlbakore

    Je reste mitigé

    Korg Electribe 2Publié le 08/08/21 à 18:51
    1 photo
    Vu qu'il s'agit d'une Electribe 2 Blue, je ne pourrai m'empêcher de la comparer à sa grande soeur: l'EMX-1 (comme je la regrette celle-là...).
    Ne perdons pas de vue que ce qui suit reste uniquement mon avis perso et pour mon utilisation.

    Commençons par les points positifs:

    - elle est compacte. L'EMX était un peu plus encombrante.
    - l'alimentation "standard". Je me souviens de mes EA-1, ES-1 et EM-1 qui ont vu leur alimentation rendre l'âme. Un tour dans un magasin de bricolage et je trouvais ma vie. L'EMX, là je me suis dis "faut pas qu'elle crame" (j'ai jamais compris pourquoi ils ont pondu un truc comme ça). D'autant que c'est bien connu que c'est un des points faibles des Electri…
    Lire la suite
    Vu qu'il s'agit d'une Electribe 2 Blue, je ne pourrai m'empêcher de la comparer à sa grande soeur: l'EMX-1 (comme je la regrette celle-là...).
    Ne perdons pas de vue que ce qui suit reste uniquement mon avis perso et pour mon utilisation.

    Commençons par les points positifs:

    - elle est compacte. L'EMX était un peu plus encombrante.
    - l'alimentation "standard". Je me souviens de mes EA-1, ES-1 et EM-1 qui ont vu leur alimentation rendre l'âme. Un tour dans un magasin de bricolage et je trouvais ma vie. L'EMX, là je me suis dis "faut pas qu'elle crame" (j'ai jamais compris pourquoi ils ont pondu un truc comme ça). D'autant que c'est bien connu que c'est un des points faibles des Electribe.
    - les touches et potards sont bien proportionnés (sauf 1 ou 2 qui sont trop petites) et gardent cette répartition par secteurs.
    - elle fonctionne sur pile!! Ca c'est vraiment cool quand on veut continuer de composer (ou peaufiner) durant un trajet ou quand on est à la maison et qu'il y a une coupure de courant: 6 piles rechargeables, 1 casque et c'est partit.
    - elle prend les cartes SD. Les cartes smartmédia étaient une horreur sur l'EMX/ESX.
    - le pavé tactile. Il demande une certaine prise en main mais ca reste mieux que ce qui était fait sur l'EMX.
    - les effets. Alors pas les effets en eux même, mais le fait de ne pas être restreint à 3 par pattern. 1 par piste sans restriction, c'est génial.
    - la polyphonie. Je le met en qualité, mais si vous en abusez ça devient vite un défaut. Ca partait d'une bonne intention mais ca finit un peu eau de boudin cette histoire. Ca reste appréciable si on ne cherche pas quelque chose de trop riche.

    Viennent les points qui fâchent...

    - même si c'est regroupé par secteurs, il aurait été bon d'avoir un "découpage" visible d'origine comme sur l'EMX. Heureusement, certains ont créé des layers pour ça (très bien fait, je joins une photo) mais ca rajoute un coût en plus.
    - la connectique. Pourquoi? Mais pourquoi mettre des connecteurs jack 3.5 pour le midi!? Oui, l'adaptateur est fourni mais ca fait un élément de plus pouvant lâcher (déjà que je porte pas la connectique jack 3.5 dans mon coeur).
    - les LED d'ambiance. Mais à quoi elles servent? C'était pas mieux de faire l'impasse sur un truc inutile (car soyons franc, on ne s'en soucie pas quand on joue) et mettre ce budget pour garder l'esprit de l'EMX?
    - le séquenceur. Pourquoi on est passé de 8 à 4? Je ne comprends pas. L'EMX permettait tellement de créativité à ce niveau.
    - le plus gros point noir pour moi, c'est qu'elle a perdu beaucoup de l'intuitivité de l'EMX. Il faut tout de suite aller dans des menus et sous-menus. C'est encore plus flagrant dès qu'on touche aux synthés (et si en plus c'est une piste en polyphonie... on s'arrache vite les cheveux).

    Pour résumé, je pense que Korg s'est loupé avec cette machine. Il y a du bon comme du mauvais, mais je la trouve en dessous de ce que pouvait proposer l'EMX. Ou alors c'est parce que j'ai trouvé l'EMX tellement géniale que je n'arrive à apprécier celle-ci à sa juste valeur.
    Elle n'est pas mauvaise en soit, mais elle demande bien plus de temps d'adaptation que sa grande soeur, est moins intuitive et réactive, pour en contrepartie être facilement plus sympa niveau sonorité.
    Lire moins
  • NeuroScienceNeuroScience

    La quantique du photon

    Korg Electribe 2Publié le 03/04/21 à 11:28
    Quel bel appareil que voici
    Ne revenons pas sur les spécifications techniques largement décrites, selon moi tout ce qu'il faut pour construire des grooves des beats des séquences qui sonnent massif clair défini, qui claquent et qui évadent ; un concept très abouti d'intuition, d'un outil de traduction spontanée de tes vibrations en son , au format compact , portable et pratique. bref j'en ai bricolé des patterns assis sur le caillou dans la pampa.
    Que m'a t il donc pris de la laisser la boite bleue, tant de mois oubliée dans un coin, le jour ou je la rallume, voici que l'écran vrille en mode chaos-data, je vois qui s'affichent les données des fonctions potards, qui défilent se succèdent …
    Lire la suite
    Quel bel appareil que voici
    Ne revenons pas sur les spécifications techniques largement décrites, selon moi tout ce qu'il faut pour construire des grooves des beats des séquences qui sonnent massif clair défini, qui claquent et qui évadent ; un concept très abouti d'intuition, d'un outil de traduction spontanée de tes vibrations en son , au format compact , portable et pratique. bref j'en ai bricolé des patterns assis sur le caillou dans la pampa.
    Que m'a t il donc pris de la laisser la boite bleue, tant de mois oubliée dans un coin, le jour ou je la rallume, voici que l'écran vrille en mode chaos-data, je vois qui s'affichent les données des fonctions potards, qui défilent se succèdent en accéléré, rendant impossible leur utilisation bien que les patterns tournent sans prob.
    Humidité, chat qui a dormi dessus, mauvais karma ?..
    je démonte je nettoie je sèche je pshitte du "spécial contact", rien n'y fait
    Un peu blasé je la laisse allumée un matin, posée sur une chaise dehors en plein soleil en partant rappeler la notaire qui m'a laissé un message
    Au retour, elle est réparée, elle buggue plus je la joue elle répond c'est la joie
    La veille au soir plongé dans un bouquin d'astrophysique j'apprenais la différence entre Neutrinos et Photons,
    La lumière aurait elle eu une action régénératrice sur cette mécanique électronique?
    Un rapport avec cette communication démêlant le nœud d'une histoire de transmission familiale?
    Je m'éloigne je m'égare sans doute dans des considérations hypothético-déductives mais je ne sais quel élan me pousse à me livrer sur ces pages
    Peut être un simple message d'espoir pour ceux qui galèrent comme j'ai galéré
    Bientôt je reviendrai sur l'interaction des fréquences vibratoires et des phénomènes atmosphériques

    https://soundcloud.com/user-212832941/primary-patterns
    Lire moins
  • deckobreaksdeckobreaks

    Trop limité, mais si vous l’utilisez avec un multitrack externe, top

    Korg Electribe 2Publié le 14/03/21 à 01:52
    J’ai l’acheté parce que c’est un très bon synthé, les filtres sont bien modelés. De plus, on a carrément 16 pistes synth poly + insert fx + master fx. Un bonus est le sequencer, bien limité, mais il est là. Le poids est sympa pour envisager un déménagement.


    La facteur ER-1
    J’aime bien Microtonic et la ER-1 et je voudrais avoir un mix entre les deux. Je pensais que la Electribe pourrait m’aider, mais je n’ai pas réussi à l’utiliser comme un drum synth, il y a trop des fonctions et vite on se perds.


    Le synthé
    Pas mal des waves disponibles, même du FM.
    Il n’a pas de contrôle de semi tone / cents, c’est 0 ou 127, pour faire des effets c’est super, mais pour faire des grosses pads,…
    Lire la suite
    J’ai l’acheté parce que c’est un très bon synthé, les filtres sont bien modelés. De plus, on a carrément 16 pistes synth poly + insert fx + master fx. Un bonus est le sequencer, bien limité, mais il est là. Le poids est sympa pour envisager un déménagement.


    La facteur ER-1
    J’aime bien Microtonic et la ER-1 et je voudrais avoir un mix entre les deux. Je pensais que la Electribe pourrait m’aider, mais je n’ai pas réussi à l’utiliser comme un drum synth, il y a trop des fonctions et vite on se perds.


    Le synthé
    Pas mal des waves disponibles, même du FM.
    Il n’a pas de contrôle de semi tone / cents, c’est 0 ou 127, pour faire des effets c’est super, mais pour faire des grosses pads, pas évident.
    1 LFO x part (il y a même SH), 1 FX x part, 1 seule amp pour le son et filtre, parfois pas intéressant, mais parfois pratique.
    L’automation n’est pas évidente à corriger.


    La polyphonie
    Un kit de batterie avec 16 sons, c’est 16 pistes avec 1 son, 16 voix, c’est fini. Il n’existe pas le concept « drumkit ». Comptons environs 4-5 voix pour les drums et alors on a vraiment 11-12 pistes disponibles.


    Le sequencer
    Cela m’a tout suite pas plait : il enregistre tout corrigé. Pas possible de le faire sans time correct.
    La durée du pattern est aussi limitée : 4 barres, mais s'on joue 2x plus lente on peut gagner du temps. Apparemment on peut faire qqch avec un app pour Ipad. Non, merci.
    Je ne me souviens pas, mais je pense que ce n’est pas possible à faire qqch différent de 4/4 non plus… c’est quoi ça ? Pas de « La plus que lente » ? Pas de « Take Five » ? Pas de « Money » ? :bravo:
    L’édition du step sequencer n’est pas évidente, c’est un sub-menu.
    Je n’ai pas trouvé une fonction transpose, très utile pour faire une autre section et faire le morceaux progresser dans une autre direction.
    S’on touche 2x le stop cela ne fait pas « panic mode », donc il ne coup pas le son comme chez MPC.


    "Hands-on"
    L’écran de VHS c’est fini, il faut prévenir les fabricants.
    Il y a trop des fonctions et elles ne sont pas toutes libellées, donc il faut acheter un overlay (30€) ou faire à la main avec du tape.
    Je préférais avoir un button part et un solo, pas deux part droit et gauche.
    Il arrive assez souvent de toucher le knob principal, il change le programme, donc vous perdez tout ! Il devait être plutôt à droite du input level la selection du programme/track. Ou le knob principal pouvait fonctionner comme le knob de la MPC, une espèce de « focus mode ».
    Les knobs pouvaient être infinis avec des anneaux de couleurs LED pour aider à utiliser la bête, comme chez Behringer X-Touch Mini. Sinon, il faut choisir catch/change settings dans le sous-sous-menu XYZ et bon, je commence à avoir mal à la tête.
    L’ordre des fonctions n’est pas trop logique pour moi, j’aimerais plus Trigger -> keyboard -> chord -> sequencer.
    Le chord et scale options sont limités. N’attendez pas un kordbot.


    Le live mode
    On peut exporter les multitrack en format audio pour exporter vers Ableton, mais on ne peut pas enregistrer une performance comme multitrack. La MPC permets.
    J'ai arrivé à faire un remake d'un track de Stephan Bodzin, mais cela ne sonne pas comme si je le faisait dans un DAW. Pour jouer dans un gros PA avec la bonne ambience, ça passe, pour le son "radio-ready", je prefère la MPC.



    Effets
    Les meilleures delays sont disponibles dans le master, l’insert delay je trouve assez limité.
    La reverb n’est disponible que dans le master et il n’a pas de send, c’est carrément 0 à 100% dans le master, pas par son/piste. Cela est cool pour un DJ de mettre un filtre, filter delay, reverb 0 à 100%, mais en production c’est pas évident.


    Connectique
    Le usb n’est que pour le transfert midi, on ne peut pas y accéder au SD card. Il faut débrancher la carte SD (hyper fragile) pour connecter au ordinateur... bon, j'y vais, je prends une sieste.
    Il y a un audio in, donc on peut passer le son dans le filtre Moog ou MS 20, ensuite un insert FX et un master fx, pas mal. Le volume à 100% produisait du sifflement.
    Edit: Je me souviens maintenant que l’adapteur sifflait, cela était assez remarquable dans un environnement silencieux.

    Conclusion
    A l’époque je pensais que le prix était trop pour ce qu’il offrait (280€), donc je l’ai revendu.
    Ses limitations obligent à travailler d’une façon différente, je ne suis arrivé qu’a faire des idées, pas une seule track fini. Par example : il n’a pas la possibilité d’utiliser un EQ + delay, en revanche, on peut faire HP filter + delay.

    La demo que j'ai fait, c'était après un mois de beaucoup de dédication. Je trouve trop compliqué de l'utiliser en standalone.
    Ensuite je l’ai vendu à un ami, que l’a vendu pour acheter un Roland SH 101.
    Avec l'argent de la Electribe, j'ai achéte une Push 1 que n'était pas encore ce que je cherchais. J'ai essayé quelques Novation et pas non plus.
    Vu les prix d'une MPC Live ou One d’occasion à environs 500-700 et une Electribe à 250, je préfère carrément une MPC à deux Electribe + ordinateur avec Ableton Lite + carte de son.
    Je dis cela, mais si jamais vous n'aimez pas non plus la vôtre et veux me vendre à 120€-150€, je suis tout à fait preneur.:mrg:

    Si vous avez de la place, l’argent, un sequencer externe pour piloter le midi et vous aimez l’enregistrement d’audio piste par piste, à l’ancienne, allez-y, c’est quand même une belle machine.
    Lire moins
  • prrckprrck

    Pas indispensable mais difficile à remplacer

    Korg Electribe 2Publié le 05/01/20 à 20:35
    Utilisée pour du live. C'est du solide et la prise en main est facile. Tout est éditable en temps réel. Inutilisable si vous recherchez les sons d'instruments réels. Par contre si vous êtes créatif avec un budget serré, il y a du potentiel et ça vous conviendra. La machine vous fera des lignes de basse, drums, percus, synthés... Mais dès que vous ajouterez d'autres machines, elle vous paraîtra fade et faiblarde même en poussant le gain sur votre mixer. Vous finirez par la garder pour quelques sons intéressants qu'on ne trouve pas ailleurs et pour son workflow. Perso, en plus du séquenceur interne, je la séquence à partir de la digitakt (notes + CC modulé par LFO) en la passant dans un overd…
    Lire la suite
    Utilisée pour du live. C'est du solide et la prise en main est facile. Tout est éditable en temps réel. Inutilisable si vous recherchez les sons d'instruments réels. Par contre si vous êtes créatif avec un budget serré, il y a du potentiel et ça vous conviendra. La machine vous fera des lignes de basse, drums, percus, synthés... Mais dès que vous ajouterez d'autres machines, elle vous paraîtra fade et faiblarde même en poussant le gain sur votre mixer. Vous finirez par la garder pour quelques sons intéressants qu'on ne trouve pas ailleurs et pour son workflow. Perso, en plus du séquenceur interne, je la séquence à partir de la digitakt (notes + CC modulé par LFO) en la passant dans un overdrive analogique. Outre la dynamique de son, les autres points faibles sont le nombre de sorties (uniquement droite/gauche pour 16 "instruments") et les effets vraiment très moyens. En bref idéal pour débuter, ou en complément pour triturer des sons, voire pour séquencer d'autres machines. Pour l'instant je la garde dans mon setup car je n'ai rien trouvé pour la remplacer.
    Lire moins
  • 4think4think

    Une machine attachante mais un OS trop limité

    Korg Electribe 2Publié le 14/12/19 à 12:10
    1 fichier audio
    J'ai acheté cette machine pour débuter en live (techno, house, ...). Pour 200€ franchement c'est le top.

    La facilité d'utilisation est déconcertante, on la prend en main très facilement, même en étant débutant. Elle est polyvalente, sonne très bien et envoie du lourd. En live, tout est paramétrables très rapidement et facilement grâce aux nombreux knobs. Elle est très exploitable.

    Impossible d'importer des samples dans sa version synthétiseur, mais les sons d'usines sont assez utilisables et "tweakables". Grosso modo, on arrive quasiment toujours à trouver ce que l'on cherche. On trouve très vite les limites du moteur sonore et on joue avec, cela donne un côté très créatif à la bête.
    Lire la suite
    J'ai acheté cette machine pour débuter en live (techno, house, ...). Pour 200€ franchement c'est le top.

    La facilité d'utilisation est déconcertante, on la prend en main très facilement, même en étant débutant. Elle est polyvalente, sonne très bien et envoie du lourd. En live, tout est paramétrables très rapidement et facilement grâce aux nombreux knobs. Elle est très exploitable.

    Impossible d'importer des samples dans sa version synthétiseur, mais les sons d'usines sont assez utilisables et "tweakables". Grosso modo, on arrive quasiment toujours à trouver ce que l'on cherche. On trouve très vite les limites du moteur sonore et on joue avec, cela donne un côté très créatif à la bête.

    Mais alors, qu'est-ce qui ne va pas avec l'Electribe 2 ? Son OS : mal codé, pas assez travaillé. On sent que la partie hardware a été beaucoup plus travaillée, et l'OS n'arrive pas à l'exploiter correctement. Je m'explique : des limitations étranges, comme par exemple pas de reverb individuelle sur les pistes (on ne peut mettre qu'une reverb globale), un séquenceur 64 pas seulement, mais surtout l'impossibilité de rajouter d'autres samples (ça c'est le boulot de l'Electribe 2 Sampler mais qui perd certaines fonctionnalités de la synthétiseur). Korg a préféré sortir 2 instruments séparés (pour des raisons commerciales j'imagine) plutôt que de nous sortir un seul instrument plus travaillé, qui aurait pu être LA machine parfaite pour faire du live.

    C'est bien dommage, et cette frustration a fait que j'ai fini par m'en séparer après 1 an de loyaux services, beaucoup de live sur scène (elle ne m'a jamais lâché en set d'ailleurs).

    Je pense que c'est une machine très sympa pour apprendre, s'amuser, mais aussi faire un peu de live (d'ailleurs on peut s'en servir pour séquencer d'autres machines via midi), il faut juste accepter ses limitations mais pour 200€ d'occase difficile de faire mieux question qualité prix.
    Lire moins
  • Gabinouze PépouzeGabinouze Pépouze

    A mon goût, meilleure machine pour débuter le live

    Korg Electribe 2Publié le 10/05/19 à 23:58
    J'ai acheté cette machine en n'ayant aucune (je dit bien aucune, 0, nada) base musicale. JE voulais commencer à composer de la tribe/ Acidcore etc...
    Et c'était bien le live qui m'attirait. Et franchement j'ai passé bien des heures à me triturer le cerveau!! Et je trouve qu'avec de la persévérance la machine est simple d'utilisation, abordable même pour un grand débutant! Ca fais maintenant 1an et demi que je la possède et je me suis amusé comme un fou! Mais je me sens maintenant limitée, alors j'achète des autres machines pour compléter.
    Enfin bre, super machine pour découvrir le live !
    Lire la suite
    J'ai acheté cette machine en n'ayant aucune (je dit bien aucune, 0, nada) base musicale. JE voulais commencer à composer de la tribe/ Acidcore etc...
    Et c'était bien le live qui m'attirait. Et franchement j'ai passé bien des heures à me triturer le cerveau!! Et je trouve qu'avec de la persévérance la machine est simple d'utilisation, abordable même pour un grand débutant! Ca fais maintenant 1an et demi que je la possède et je me suis amusé comme un fou! Mais je me sens maintenant limitée, alors j'achète des autres machines pour compléter.
    Enfin bre, super machine pour découvrir le live !
    Lire moins
  • ttrrllttrrll

    Bien pour commencer

    Korg Electribe 2Publié le 20/04/19 à 11:07
    Je l'utilise plus pour de la hardtechno/acid et Dnb, principalement la partie BaR, mais pas que.
    La machine en elle même est solide, et très simple à prendre en main au premier abord.
    Le mode pas à pas est une purge, car on doit naviguer dans les sous menus et modifier chaque pas avec un seul potard, le séquenceur rythmique est bien foutu.
    Les sons sont très propres, lisses diront certains, on parle souvent du manque de possibilités, mais en s'impliquant sérieusement on trouve son bonheur.

    Les + :

    Le séquenceur reste sympa...
    Les sons, quoi qu'on en dise me conviennent parfaitement...
    Tout est accessible directement, pour un débutant comme moi c'était parfait

    Les - :

    ...s…
    Lire la suite
    Je l'utilise plus pour de la hardtechno/acid et Dnb, principalement la partie BaR, mais pas que.
    La machine en elle même est solide, et très simple à prendre en main au premier abord.
    Le mode pas à pas est une purge, car on doit naviguer dans les sous menus et modifier chaque pas avec un seul potard, le séquenceur rythmique est bien foutu.
    Les sons sont très propres, lisses diront certains, on parle souvent du manque de possibilités, mais en s'impliquant sérieusement on trouve son bonheur.

    Les + :

    Le séquenceur reste sympa...
    Les sons, quoi qu'on en dise me conviennent parfaitement...
    Tout est accessible directement, pour un débutant comme moi c'était parfait

    Les - :

    ...si l'on oublie ce foutu mode pas à pas
    ...mais les sons d'instrument sont...:facepalm:
    le manuel vide
    Lire moins
  • thekikthekik

    Déceptif, fade, mou, lisse, et pas si fun que les vieilles E !

    Korg Electribe 2Publié le 19/06/18 à 13:00
    Possesseur de quasiment toute la famille précédente (ER1, EA1, ES1, EM1...), plus quelques autres groovebox de chez Roland ou YAM, j'ai vu passer près de chez moi une Electribe 2 en occasion pas très chère, et je me suis dit pourquoi pas ?

    Je partais quand même avec un à priori un poil négatif : beaucoup d'E2 sur le marché de l'occasion et des prix assez bas / neuf (250€ pour la mienne), vendue moins chère que la génération précédente en occase, rien de vraiment bluffant concernant les démos vues sur le Net...mais bon... acheteur compulsif quand il s'agit de matos, je craque et j’emmène la bête à la maison.

    1ere bonne surprise : c'est plutôt bien fini, et la bête est intelligemment l…
    Lire la suite
    Possesseur de quasiment toute la famille précédente (ER1, EA1, ES1, EM1...), plus quelques autres groovebox de chez Roland ou YAM, j'ai vu passer près de chez moi une Electribe 2 en occasion pas très chère, et je me suis dit pourquoi pas ?

    Je partais quand même avec un à priori un poil négatif : beaucoup d'E2 sur le marché de l'occasion et des prix assez bas / neuf (250€ pour la mienne), vendue moins chère que la génération précédente en occase, rien de vraiment bluffant concernant les démos vues sur le Net...mais bon... acheteur compulsif quand il s'agit de matos, je craque et j’emmène la bête à la maison.

    1ere bonne surprise : c'est plutôt bien fini, et la bête est intelligemment lestée, ce qui du coup, la rend plutôt stable une fois posée. Les potards sont agréables, l'écran lisible, les pads , sans être ceux d'une MPC, sont très corrects.

    Je lance une pattern : le son est propre, hmmm, presque un peu trop.
    Sans avoir lu le manuel, je me lance dans le triturage...pas aussi évident que ses grandes soeurs : il faut passer par des options affichées sur l'écran, pour changer les quelques paramètres disponibles. J'arrive tout de même à bidouiller le son, pour arriver finalement à un résultat très "propre"...encore.

    Puis je cherche la touche "Transpose", le truc archi classique sur les Electribes, ben y'a rien...Je lis le manuel du coup (enfin le poster multilingue pliée en x32). Rien. Il n'y a pas de Transpose "live". On peut transposer la séquence mais cela se passe dans un menu, avec l'encodeur. Pas fun.

    Je me dis pas grave, je vais dupliquer et chaîner la même pattern en la transposant pour ensuite faire tourner tout ça dans une boucle. Nannnnn. Pas de mode song....

    2 jours plus tard, je me dis que j'ai fait une bêtise en achetant cette E2..
    Plein de formes d'ondes, bien ! Mais pas beaucoup de possibilités d'édition
    Effets : puissants, partie BAR, pas mal, ...rien de délirant .
    mais finalement, tout est devenu plus compliqué !

    On navigue dans un menu d'options en permanence, pas d'accès direct comme sur les vieilles.
    Les fonctions accessibles par combinaison touche + pads ne sont pas sérigraphiées : il faut s'imprimer un pense bête, ou coller des post-its. Ou les apprendre par coeur.
    On se mélange vite les pinceaux : euuhhh, je suis en mode part, ou en mode sound,...

    Les pads sont plus gros, mais finalement, je préfère 1 seule rangée de pads plus petits, plus pratiques pour jouer des notes que 2 rangées ...

    Ce n'est pas une mauvaise groovebox en soi, c'est juste que l'esprit des précédentes, à savoir le fun , la rapidité de prise en main, l'accès direct aux fonctions, .., n'est plus là. Il manque même des fonctions essentielles comme la transposition dynamique à partir du clavier, un mode song. La synthèse sonore est correcte, mais il n'y pas ce coté délavé des précédentes versions...
    Les sons de BAR sont bons, bien meilleurs que la génération précédentes. Plus de jus, plus de clarté, mais finalement quand la pattern tourne, on ne fait plus trop la différence.


    Pour quelqu'un n'ayant jamais possédé d'Electribe, pourquoi pas...mais pour les autres, gardez vos sous, sous peine de déception probable... Pourquoi cette E2 vaut-elle moins cher que sa grande soeur en occasion à votre avis ?

    Je l'ai revendue le même prix 2 semaines plus tard.







    Lire moins
  • Sebz.GSebz.G

    La petite boîte qui régale

    Korg Electribe 2Publié le 18/05/17 à 22:42
    De 2003 à 2012 j'ai pu tester et m'amuser sur une tonne de machines :
    Des groovebox comme (toutes) les électribes, MC909, RM1X, RS7000, MPC comme séquenceur maître de beaucoup de synthés et boîtes à rythmes.
    Depuis 2012, calme plat, un peu de musique l'hiver avec un PC pour séquencer les quelques machines que je n'ai pas revendu.

    Mai 2017, je me laisse tenter par cette petite bête par envie de "tweaker" à la légère des que l'envie m'en prend, posé dans mon canapé avec un casque oubien face à mes enceintes...

    Prise en main :
    Cette machine est géniale, simple dans ses fonctions, elle pourrait même paraître "trop" simple quand on voit le peu de paramètres d'édition de chaque son.
    Mai…
    Lire la suite
    De 2003 à 2012 j'ai pu tester et m'amuser sur une tonne de machines :
    Des groovebox comme (toutes) les électribes, MC909, RM1X, RS7000, MPC comme séquenceur maître de beaucoup de synthés et boîtes à rythmes.
    Depuis 2012, calme plat, un peu de musique l'hiver avec un PC pour séquencer les quelques machines que je n'ai pas revendu.

    Mai 2017, je me laisse tenter par cette petite bête par envie de "tweaker" à la légère des que l'envie m'en prend, posé dans mon canapé avec un casque oubien face à mes enceintes...

    Prise en main :
    Cette machine est géniale, simple dans ses fonctions, elle pourrait même paraître "trop" simple quand on voit le peu de paramètres d'édition de chaque son.
    Mais Korg pense bien les choses, n'importe quel son de base peut se transformer de façon expressive en toute intuitivité.

    Séquenceur :
    Je ne pense pas que son séquenceur sois assez élaboré pour piloter tout un set de machines externes, mais pour séquenceur un synthé voir 2 il suffirait.
    Chaque Part à son canal midi, que l'on ne pourra changer...
    On est sur 4 mesures, pas de quoi composer de la grande musique, un peu comme toutes les "boîtes à jammer".

    Sonorités :
    A part quelques patterns qui sont assez vendeurs, on dirait que les 99% restants des patterns d'usines ont été faits par de "grands maîtres Bontempi"... LOL
    Mais on s'en fout, un pattern d'usine n'a d'autre destin que de se faire écraser.
    Obtenir ses propres sons avec un tel outil demande de l'imagination car il possède peu de paramètres; en dosant comme il le faut on obtient ce que l'on veut.
    Les rythmiques peuvent être smooth ou puissantes, les synthés ne sont pas à la hauteur de vrais gros synthés mais ils sont en cohérence avec les drums et les effets donc ça va.
    La polyphonie de la machine est limitée à 24 voix... mais c'est un vrai luxe de pouvoir plaquer des accords sur une telle petite boîte !!!
    En terme de définition et de dynamique, on est quand même bien au dessus des anciennes Electribes.

    Le côté physique :
    Si la machine semble bien montée, ses potards de qualité, on dirait que les pads ne vivront pas aussi longtemps que le reste, mais il ne faut ce leurrer, pour le prix qu'elle coûte même en neuve,..


    Le mot de la fin :
    Cette machine est simple, peut marcher avec des piles, ne prends pas place, sonne tout de suite et sait me faire exprimer ma créativité à partir du moment que j'appuie sur le bouton "ON".

    Merci Korg, cette machine tombe à pic dans ma vie de musicien du dimanche :bravo:
    Lire moins
  • EthanVanGuardEthanVanGuard

    Excellente ergonomie, et BAR haut de gamme manquée!

    Korg Electribe 2Publié le 25/09/16 à 00:24
    2 fichiers audio
    INTRODUCTION

    J'ai pour projet d'établir une config live sans ordi, et il me fallait un instrument qui puisse faire des drums qui m'intéressent (notamment les snare/claps comme Gesaffelstein les utilise) et qui soit un maximum ergonomique. C'est chose faite avec cette groovebox. Je compose esssentiellement de la techno, de la French House à la techno lente dans l'esprit de Gesaf'.

    Le défi apparent de Korg était de refaire une groovebox aussi bien (sinon mieux) que les EMX/ESX pour deux fois moins cher (souvenez-vous les ESX/EMX SD).

    CARACTERISTIQUES

    - Port SD
    - Port micro USB (MIDI Only, mais que je sache il n'y a que Roland qui fasse de l'USB MIDI et…
    Lire la suite
    INTRODUCTION

    J'ai pour projet d'établir une config live sans ordi, et il me fallait un instrument qui puisse faire des drums qui m'intéressent (notamment les snare/claps comme Gesaffelstein les utilise) et qui soit un maximum ergonomique. C'est chose faite avec cette groovebox. Je compose esssentiellement de la techno, de la French House à la techno lente dans l'esprit de Gesaf'.

    Le défi apparent de Korg était de refaire une groovebox aussi bien (sinon mieux) que les EMX/ESX pour deux fois moins cher (souvenez-vous les ESX/EMX SD).

    CARACTERISTIQUES

    - Port SD
    - Port micro USB (MIDI Only, mais que je sache il n'y a que Roland qui fasse de l'USB MIDI et audio)
    - Entrée alimentation (avec un bloc au bout...bof)
    - Sortie casque sur minijack stéréo
    - MIDI In/Out sur mini Jack TRS. Le problème c'est que si le protocole MIDI évolue, cette groov' se retrouvera peut-être obsolète...
    - Sync In et Out (pour synchroniser les Volcas, les Pocket Operators... et aussi les synthés analos (du moins certains) via leur prise CV In! Cool)
    - Entrée audio sur Mini jack stéréo. Elle est utilisable soit en étant directement routée sur les sorties sans aucun traitement de la machine, soit en tant qu'oscillateur (choix 409 dans les formes d'ondes), du coup on peut profiter des filtres, des modulations. Une note sur cette partie active l'audition de l'entrée audio, soumise aux filtres/enveloppes/etc. comme sur l'Electribe ER-1. Excellent!
    - Sorties audio sur 2x Jack asymétrique 6.35 mm (L/R sans surprise).
    - 16 pads sensibles à la vélocité. La courbe de cette sensibilité à la vélocité est réglable, et les pads sont utilisables en contrôleurs MIDI dans votre séquenceur logiciel préféré.
    - 18 potards dont 16 utilisables avec votre STAN à l'image des pads
    - 408 formes d'onde, la 409ième étant l'audio in. Un forme d'onde par partie.
    - Polyphonie de 24 notes, c'est un peu juste pour une machine multitimbrale 16 parties. Comme les sons de synthé prennent parfois plusieurs voies, on y arrive vite.
    - Un effet dit "d'insert" par piste, avec un paramètre d'édition. On aurait aimé plus, surtout que si on utilise la simulation de side chain, on ne peu plus rien ajouter.
    - séquenceur sur 4 mesures (64 pas, un peu short) mais acceptant les nombres de pas de votre choix. Vous pouvez faire une boucle de Tom sur 3 pas, une boucle de Hat sur 5 pas et une boucle de kick sur 17 pas par exemple, la machine ne va pas les resynchroniser au bout des 64 pas. Ca c'est très bien.
    - Les Sysex, CC et PC MIDI sont pris en compte, mais les CC sont pas répertoriés dans les docs, ou alors je cherche encore. Il faut tester avec le séquenceur, et lorsque j'aurai fait ça je mettrai la liste des CC dans les astuces.

    La finition est excellente : l'ensemble est solide, les potards et pads sont agréables à toucher (je viens d'une MPC en ce qui concerne les pads, et je suis quand même content), aucun jeu. On est au-dessus d'un M-Audio Oxygen par exemple. Certains potards sont des encodeurs crantés, ce qui élimine le risque de tout saut de valeur, et le potard de la fréquence de coupure est lisse en plus de ça. Bref, les détails pas chers à fabriquer et qui sauvent la vie comparé à d'autres machines.

    À noter l'absence de sorties séparées, et je pense que c'est la seule chose qui manque pour faire de l'E2 une vraie BAR haut de gamme.

    UTILISATION

    La machine est SUPER INTUITIVE, et c'est exactement ce que je voulais. J'ai pas peur de me risquer à rajouter des éléments en one shot (mode trigger) ou avec le pad XY (qui est très bien lui aussi), bref, c'est une machine qui pensée avant tout pour le live, toutes les fonctions purement musicales tombent sous le sens.

    En mode clavier, on se débrouille très bien, puisque le clavier traditionnel a été remplacé par un clavier CDEFGABC (ou DoRéMiFaSolLaSiDo) pour lequel on peut choisir son mode (ou échelle) : majeur, mineur, pentatonique maj/min, dorien/phrygien/éolien/etc., mode 2 de Messsiaen..... y a de quoi faire! Ce qui veut dire qu'on peut asservir ce mode à la tonalité du morceau, histoire d'avoir les bonnes notes tout de même ;) Et changer d'échelle ou de tonalité sur le clavier ne va pas compromettre vos séquences précédemment enregistrées, bien entendu!

    Pour les notes longues, on préfèrera les enregistrer en temps réel (quantifié) et affiner les erreurs en mode pas à pas. Le soucis du mode pas à pas est que pour les notes longues, il faut définir la note du pas, la longueur de la note (de 0 à 96 pour une note longue d'un pas, et TIE pour la lier à la note du pas suivant) et sa vélocité. Et ce pour tout les pas. C'est long à force, mais je me dois d'avouer qu'on reste dans un truc très intuitif. Ah et un autre truc qui m'a gêné : pas d'overdub! Mais par contre, l'Electribe 2 distingue l'enregistrement de notes et l'enregistrement de mouvements de potards (motion sequence). Si bien qu'on peut effacer la motion sequence sans effacer les notes, et ça c'est très bien vu et promet plein de possibilités en live.

    Les raccourcis SHIFT + commande sont bons à prendre, une fois qu'on a vu l'image dans les astuces de AF. En revanche, le manuel, comme a déjà dit linn134 dans un avis, il est à brûler devant le siège de Korg!! Ils ont réussi à mettre le mot "bouton" au féminin dans une bonne partie du dit manuel, qui en plus de ça est incomplet. Dans le guide des paramètres, tous les paramètres sont indiqués, c'est classe, mais j'ai dû chercher comment accéder à ces paramètres! Bref Korg réussit mieux ses machines que ses manuels :p

    Un autre bon point est que la plupart des sélections (menus, formes d'ondes, modélisations de filtre, couples source/destination) bouclent en fin de liste, sur ce point là nous sommes bien en 2014! :-D enfin non maintenant on est en 2016 je sais.

    Le mode Step Jump est très pratique aussi, il faudra juste l'apprivoiser pour apprendre à appuyer au bon moment, il est exigeant en terme de précision.

    Et dernier point de cette section : interfacée avec un ordinateur, l'Electribe 2 s'en sort très bien. En la branchant en USB on a moins de latence qu'en passant par une carte son. Avec le MIDI Learn, l'utilisation en tant que contrôleur est tout à fait pensable (compte tenu aussi de la bonne qualité de fabrication), et en expandeur, c'est très simple, puisque le canal MIDI d'un instrument correspond au numéro du pad. Reste juste que les CC sont bien utilisables, mais peu nombreux... et pour les trouver, il faut aller à la fin du manuel, qui est multilingue! Pas super intuitif.... mais là je recommence à parler du manuel.

    RENDU SONORE

    En terme de qualité sonore là j'ai vraiment pas été déçu : en enregistrant le fichier audio en question, j'ai pu regarder la quantité de souffle avec un Fabfilter Pro Q 2. Verdict : même le volume à fond on arrive à peine aux -90 dB, autrement dit c'est excellent. qui plus est que le niveau est élevé.... limite le rapport signal/bruit est meilleur que celui d'une DM2000 :-D

    À mon avis l'ombre au tableau c'est la synthèse qui est limitée. Même si Korg tente de contrecarrer ça avec les SYNC-SAW, OCT-SAW etc. il va vous être dur de travailler un son à donf, vous remplacerez pas un Access avec ça. Qui plus est qu'on a droit qu'à une seule modulation par partie, de type LFO vers pitch ou enveloppe vers fréquence de coupure. Pour la recherche ça va donc aussi être chaud.

    Mais les formes d'onde sonnent bien, le paramètre Osc Edit permet souvent l'accordage d'un oscillateur par rapport à l'autre (OCT-SQUARE ou NI SQUARE par exemple), le PWM pour l'onde carrée.... et les filtres eux sont très très réussis. Il y en a 6 types (electribe, MS20, Oberheim, TB303, P5, Minimoog) dont les 5 premiers sont disposen Lowpass, Highpass et Bandpass. La classe, sincèrement. Tout ça pour dire que pour des sons basiques de la synthèse soustractive (et quelques sons FM aussi) l'Electribe se débrouille bien, voire très bien.

    En lecture de motifs, faut faire un petit peu gaffe ; lors d'un changement de motif, on entend une petite coupure, le temps de charger le pattern suivant, et il arrive aussi que l'insert FX 35 (une sorte de simulateur de Side Chain) se décale un chouilla. Rien de très grave, mais bon on aimerait que ces problèmes soient réglés avec les updates.

    Les effets Insert ont un seul paramètre et les effets Master en ont 2, mais il sonnent très bien aussi. D'ailleurs pour les delays par exemples, Korg contrecarre ce manque en en fournissant plusieurs, avec différentes synchronisations, ou sans.... Le dernier détail un peu dommage c'est qu'on ait pas tout les effets accessibles dans les deux catégories.

    En ce qui concerne les sons généralistes, il y en a des bons, mais pas assez, et pas assez de sons généralistes tout court, en ce qui me concerne il me faudra autre chose à côté. Mais Dieu sait que plein de monde utilise en ultra majorité les sons synthétiques... ça vient de là.

    Si la synthèse pourrait être plus poussée, l'Electribe 2 excelle dans les Drums. J'arrive à faire des snare/claps à la Gesaffelstein plus facilement que dans mon séquenceur! Et les effets d'inserts sont très très bien pensés pour des drums. Le potard d'oscillateur, permettant de changer de kick/snare/commevous voulez à tout moment, est un plus pour apporter des variations et faire vivre un live. Un autre avantage que verront les possesseurs des anciennes electribes, c'est que les filtres et les modulations restent accessibles aux drums! Le paramètre Osc Edit n'est pas épargné, et est recyclé intelligemment en disto pour les kicks et les toms (ceux qui font de la hardtek vont être contents), high shelf pour les hats et certains snares.... le rêve.
    Je le répète, s'il y avait des sorties séparées, l'E2 serait à mes yeux une BAR haut de gamme.

    CONCLUSION

    J'ai cette machine depuis une semaine, et je ne regrette pas du tout mon achat. Avant celle-ci, j'ai eu et ai toujours une MPC 500, que je vais garder pour le live, en particulier des sons essentiels à certaines de mes compos. J'ai testé l'E2 chez Woodbrass avant de l'acheter d'occase via Audiofanzine.
    Le rapport qualité prix est très honnête, en partie grâce aux astuces d'ergonomie de Korg que j'ai évoquées. Et d'occase ce rapport qualité/prix est d'enfer.

    Vous remarquerez juste que je n'ai pas parlé de l'export de patterns en Ableton Live Set..... parce que je n'utilise pas Ableton! C pas le centre du monde :oops2: :-D

    Au final, j'ai aimé :
    - La qualité sonore en sortie
    - Les drums, qui mettent sérieusement en valeur l'instrument
    - Les filtres
    - Les effets (avec le moins qui va avec)
    - La possibilité de gérer séparément notes et automations sur une partie
    - L'ergonomie de ouf
    - La qualité de construction
    - la portabilité (de par la taille, et l'utilisation de 6 piles AA)
    - Sync In/Out, permet de synchroniser des modules en CV Gate
    - Les mesures irrégulières et les longueurs différentes de partie possibles
    - la mémoire de patterns généreuse
    - L'export en WAV/Ableton Live Set, pour ceux que ça intéresse
    - Le rapport qualité/prix

    J'ai moins aimé
    - L'édition de la partie synthé limitée
    - L'édition et le nombre d'effets limités
    - Les sons généralistes un peu à la ramasse
    - L'absence de sorties séparées
    - Le séquenceur limité à 4 mesures
    - La transition entre les patterns, et ses conséquences sur la simulation de side chain
    - Le séquenceur pas à pas pour les notes longues... on aurait pu faire mieux
    - Pas d'overdub
    - La polyphonie un peu limite
    - Le mode d'emploi, atroce

    EDIT DU 07/10/2017 : Il y a peu, je me suis (re)pris d'affection pour le trip-hop et j'ai décidé de me lancer dans les compos trip-hop. Le but étant de continuer à utiliser les machines que j'avais achetées pour de la techno. Et.... très bonne surprise, l'Electribe s'en sort bien, même très bien, niveau drums en trip-hop! Une bonne surprise parce que je n'ai jamais entendu parler de démo trip-hop de cette machine. Tiens d'ailleurs, je vous ai mis dans les fichiers audio un teaser d'une de mes compos, et le mixage n'est pas encore fait, donc tous les drums sont 100% Electribe 2.
    Bref, je la garde et je la re-re-garde.

    EDIT DU 22/02/2018 : Pour le trip-hop on voit un peu le bout de la machine, elle n'est pas pensée pour... Bon, dans ce genre là beaucoup de monde était sur MPC ou vraie batterie, donc il fallait se douter qu'on finirait par tourner un peu en rond avec un synthé/boîte à rythmes! Ca reste une excellente machine pour de la techno, mais je la revends parce que je n'ai pas un budget monstre, et donc je cherche à construire un setup qui me permette de faire de la techno et du trip hop avec les mêmes machines (toujours sans ordi, sinon c'est trop facile :oops2:) En tout cas j'en garderai un bon souvenir, et la recommande vivement pour tout ce qui est house, techno, chill, DNB, bass music et bien plus dans cette direction!

    En espérant vous aider dans votre choix,
    Ethan Van Guard.
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.