Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
D'angelico Excel SS
Photos
1/59

Test de la guitare électrique Archtop D’Angelico EX-SS

Guitare électrique Hollow Body/Semi Hollow Body de la marque D'angelico appartenant à la série Excel

Écrire un avis ou Demander un avis
test
1 réaction
Koreatown
8/10
Partager cet article

Légende de la fabrication de guitares Archtop, John D’Angelico laisse à sa mort, en 1964, un très bel héritage. Pourtant, l’aura de D’Angelico s’éteindra petit à petit. En 1999, un changement de propriétaires impulse une nouvelle dynamique : la marque étend drastiquement son offre et investit dans la communication. Que valent vraiment les nouvelles guitares de d’Angelico ? Nous avons testé le modèle EX-SS. 

Test de la guitare électrique Archtop D’Angelico EX-SS : Koreatown

La cata­logue actuel de D’An­ge­lico se compose de quatre séries. La plus acces­sible est la série Premier, avec des instru­ments fabriqués en Indo­né­sie. Viennent ensuite les séries Excel et Deluxe prove­nant de Corée. Elles sont toutes deux très simi­laires, mais les fini­tions et certaines carac­té­ris­tiques sont plus travaillées au sein de la gamme Deluxe. Enfin, la série New Yorker s’ins­crit dans la tradi­tion de John D’An­ge­lico avec des guitares réali­sées à la main en plein coeur de New York. 

Pour ce test, c’est vers le modèle SS de la série Excel que notre choix s’est porté. La SS n’est pas une guitare histo­rique de D’An­ge­lico, à l’in­verse des modèles New Yorker, Excel, ou Style B. En effet, il ne s’agit pas d’une pure Arch­top typée jazz, mais d’une demi-caisse lorgnant plutôt du côté des ES-335 et 330 de Gibson. Voici ses carac­té­ris­tiques :

  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (19551)
    Corps demi-caisse avec pan coupé, binding 7-plis, et deux ouïes en F
  • Table, dos et éclisses en érable flammé laminé
  • Manche en 3 pièces d’érable/noyer/érable, profil en C
  • Diapa­son de 25"
  • Touche en palis­sandre, 22 frettes Medium Jumbo, incrus­ta­tions nacrées
  • Tête avec placage en ébène
  • Sillet en os
  • Deux micros humbu­ckers Kent Armstrong Vintage 57
  • Deux contrôles de volume, deux contrôles de tona­lité, sélec­teur à 3 posi­tions
  • Potards en ébène
  • Cheva­let Stairs­tep Tail­piece façon Art-Déco (la guitare est aussi dispo­nible avec un Tune-O-Matic)
  • Méca­niques Grover Super Roto­ma­tic
  • Pick­guard tortoise
  • Livrée en flight case
  • Fabriquée en Corée
  • Tarif : envi­ron 1 500€

Bimbim­bap

D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (71040)

L’EX-SS marque d’em­blée par la qualité de ses fini­tions. Habi­tuel­le­ment, les marques se tournent vers une fabri­ca­tion en Corée pour des modèles sans fiori­tures et peu onéreux. Malgré ses nombreuses incrus­ta­tions et autres bindings, la réali­sa­tion s’avère impec­cable sur notre guitare. Le format du corps est un juste milieu entre une solid body et une hollow body, et la prise en main est très agréable. Le manche est typé Gibson, avec une épais­seur rela­ti­ve­ment impor­tante, mais est malgré tout très jouable. Les amateurs d’ar­rière satiné seront toute­fois déçus. Ajou­tons que l’EX-SS s’ins­crit dans la tradi­tion de D’An­ge­lico grâce à son très joli cheva­let en esca­lier façon Art-Déco et sa magni­fique tête. Cette dernière est d’ailleurs un peu lourde et la guitare pique légè­re­ment du nez, mais l’équi­libre global est bon. Enfin, les méca­niques Grover Super Roto­ma­tic font aussi leur effet avec un style très origi­nal. On regret­tera toute­fois que chacune n’offre pas la même résis­tance.

À vide, comme toujours avec les guitares Arch­top, la guitare vit. L’ac­cas­tillage se fait entendre, et le son est plus épais grâce à la caisse de réso­nance. La SS se démarque même par une éton­nante satu­ra­tion natu­relle lorsqu’on égrène plusieurs cordes de façon un peu abrupte. Mais c’est surtout une fois bran­chée que la guitare se dévoile.

K-pop, K-rock, et K-jazz 

Voici une série d’ex­traits présen­tant les sono­ri­tés de la SS. Les sons clairs ont été enre­gis­trés avec un ampli Fender '65 Twin Reverb combiné à un simu­la­teur de HP Two Notes Torpedo VB-101. Le tout rentre dans une carte son Stein­berg UR22. Pour les exemples sonores satu­rés, nous avons ajouté à cette confi­gu­ra­tion la pédale King of Tone d’Ana­log­Man.

1 Clean manche
00:0002:32
  • 1 Clean manche 02:32
  • 2 Clean inter­mé­diaire 01:44
  • 3 Clean cheva­let 02:20
  • 4 Drive manche 02:08
  • 5 Drive inter­mé­diaire 03:02
  • 6 Drive cheva­let 02:38

La guitare s’avère très poly­va­lente. Le micro manche est très rond et chaud. Il est clai­re­ment pensé pour le jazz et des sons très pleins. Le format demi-caisse apporte une belle réso­nance, et la guitare n’est pas trop sujette aux larsens. De plus, le potard de tona­lité ne coupe pas dras­tique­ment les aigus dans un premier temps. Il est utili­sable sur une bonne partie de sa course, et permet d’ar­ron­dir fine­ment le son sans trop assour­dir le résul­tat. C’est un point très inté­res­sant et rare sur une guitare élec­trique.

D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (82421)

La posi­tion inter­mé­diaire permet d’ap­por­ter un peu plus de tran­chant, et fonc­tionne bien pour obte­nir un son très épais avec de la satu­ra­tion. Le micro manche et la posi­tion inter­mé­diaire manquent un poil de défi­ni­tion pour les fortes satu­ra­tions, mais ce côté « muddy » est idéal pour du blues. 

Enfin, le micro cheva­let apporte les sono­ri­tés rugueuses et claquantes qui manquaient à l’EX-SS pour s’épa­nouir dans diffé­rents styles. C’est idéal pour du rock, de la coun­try, ou des ballades pop. Le micro reste précis même avec de la satu­ra­tion, et s’adapte éton­ne­ment bien à des gains élevés. 

Comme nous l’in­diquions, les contrôles de tona­lité sont très effi­caces et bien dosés, et il en va de même pour le volume. La course est agréable, mais les potards en bois offrent un toucher parti­cu­lier et il n’est pas facile de les agrip­per rapi­de­ment, ce qui fait craindre un manque d’ef­fi­ca­cité pour les utili­sa­teurs effré­nés du contrôle de volume. De plus, ils sont assez éloi­gnés des cordes. À l’in­verse, le sélec­teur est bien placé pour chan­ger faci­le­ment de micros, et vous pour­rez même bais­ser l’un des volumes pour un obte­nir un effet kill switch comme sur une Les Paul.

Conclu­sion

L’EX-SS de D’An­ge­lico a de sérieux atouts. La guitare est belle, bien finie, et mêle habi­le­ment un certain clas­si­cisme à des éléments esthé­tiques et sonores plus typés, dans la veine des vieux modèles Arch­top de John D’An­ge­lico. Sans être une pure guitare de jazz, la SS de la gamme Excel peut s’aven­tu­rer sur des terres jazzy grâce à son micro manche et ses réglages de tona­lité. Les deux autres posi­tions de micros offrent une poly­va­lence bien­ve­nue qui rendra des styles plus rock ou pop acces­sibles.

Notre unique inter­ro­ga­tion concerne le prix de l’EX-SS. Il n’est pas habi­tuel de dépen­ser 1 500 € pour une guitare fabriquée en Corée, et il existe de nombreuses alter­na­tives moins onéreuses chez Ibanez ou Epiphone par exemple. Le niveau des fini­tions nous a tout de même paru supé­rieur sur cette D’An­ge­lico, et certaines carac­té­ris­tiques propres à la marque sont appré­ciables (la tête, les méca­niques et le cheva­let notam­ment). Sans être une guitare marquante, l’EX-SS tire donc son épingle du jeu en surfant sur le mythe de John D’An­ge­lico. Mais cela suffira-t-il à rendre ses lettres de noblesses au fabri­cant ?

  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (19551)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (97487)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (58617)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (82421)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (47306)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (20605)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (30936)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (27245)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (41961)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (71040)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (96239)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (29773)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (30725)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (68414)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (7818)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (12971)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (95477)
  • D'angelico EX-SS : D'angelico EX-SS (89388)

 

8/10
Points forts
  • Une demi-caisse compacte et ergonomique
  • Grande polyvalence sonore, du jazz au rock musclé
  • Finitions impeccables
  • Très joli look avec des éléments originaux (la tête, les mécaniques et le chevalet notamment)
  • Potards de tonalité subtils et exploitables sur une grande partie de leur course
Points faibles
  • Tarif élevé pour une guitare fabriquée en Corée
  • Potards un peu trop éloignés des cordes et qui n’accrochent pas assez
  • DrMAB 238 posts au compteur
    DrMAB
    Posteur·euse AFfiné·e
    Posté le 30/06/2017 à 20:35:25
    Merci Salman pour ce test concis mais clair.

    Cependant, à 1500 euros, je m'interroge : à moindre frais, quitte à faire quelques modifications (micro, électronique, accastillage), il y a beaucoup moins cher, surtout d'origine coréenne.

    Reste la finition: il semblerait que la D'Angelico soit de ce côté très bien construite. On ne peut pas en dire autant des différentes demi-caisses Epiphone sur lesquelles j'ai joué :??:

    Et puis il y a le côté exclusif : beaucoup moins vu que d'autres modèles.

    Après tout le prix (et l'origine géographique) s'oublie la qualité reste :lol:

    A essayer...

    <Troll>Et puis ça ne peut pas être pire que certaines 1/2 caisse soit disant accessibles de Kalamazoo... </Troll>
    (ok je ne suis plus là...)

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.