Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Beyerdynamic M 500 N
Photos
1/146

Beyerdynamic M 500 N

Microphone à ruban de la marque Beyerdynamic appartenant à la série M.

5 avis

Annonces Beyerdynamic M 500 N

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Avis

Note moyenne :
( 5/5 sur 5 avis )
5 avis
100 %
Donner un avis
Cible :

"l'élu"

Beyerdynamic M 500 NPublié le 01/02/20 à 18:42
Une tuerie.

Si vous aimez les rubans pour leur douceur, leur naturel dans la reproduction des transitoires, mais que vous voulez entendre quelque chose au dessus de 10khz alors c'est lui l'élu. (j’exagère ?)

Si vous aimez les rubans mais que vous voulez avoir le droit de le faire tomber des fois alors c'est lui l'élu.

Si vous en avez marre du SM57 sur la caisse claire :bravo::bravo: alors c'est encore lui l'élu.

Si vous voulez un micro à la fois polyvalent et typé c'est lui l'élu, pas Néo.

Si vous aimez les rubans mais pas les micro bi-directionels et bé ... ok ok OKAY !

On peut ajouter que si en effet, il ne met pas le grave en avant comme un 4038, il descend quand même assez bas (40hz), donc......
Lire la suite
Une tuerie.

Si vous aimez les rubans pour leur douceur, leur naturel dans la reproduction des transitoires, mais que vous voulez entendre quelque chose au dessus de 10khz alors c'est lui l'élu. (j’exagère ?)

Si vous aimez les rubans mais que vous voulez avoir le droit de le faire tomber des fois alors c'est lui l'élu.

Si vous en avez marre du SM57 sur la caisse claire :bravo::bravo: alors c'est encore lui l'élu.

Si vous voulez un micro à la fois polyvalent et typé c'est lui l'élu, pas Néo.

Si vous aimez les rubans mais pas les micro bi-directionels et bé ... ok ok OKAY !

On peut ajouter que si en effet, il ne met pas le grave en avant comme un 4038, il descend quand même assez bas (40hz), donc il marche pour à peu prés tout.

Conçu au départ pour être utilisable comme micro de chant à main, c'est toutefois sur le chant que je trouve ce micro le moins convaincant : Naturel et doux, il manque de gniack à mon gout.



Cheers


Lire moins
»

"la référence pour la caisse claire !!"

Beyerdynamic M 500 NPublié le 20/12/12 à 12:49
si vous en possédez un Nickel !vous êtes le roi de la prise de son caisse claire !!!!

AVIS GLOBAL

un grain et une directivité idéale !!
»

Beyerdynamic M 500 NPublié le 28/07/08 à 18:33
Le Beyer M500 était le micro de scène " atitré" de Franck Sinatra à partir des années 70. On pourrait s'arrêter là , non ? ;-)
Il ressemble un banal micro dynamique à main de type sm58... mais il s'agit bien d'un micro à moteur ruban spécialement designé pour la scène. Il a été conçu pour minimiser les problèmes de larsens: Hypercardioid, alors que la plupart des rubans son bi-directif ( figure en 8), il a des qualité de rejections et une tolérance à l'effet de proximité qui le distingue radicalement de ces congénères. Son faible niveau de sortie est par contre tout à fait typique du micro-ruban: une préamplification "musclée" est nécessaire. Mais sur du chant, ou tout autre captation de......
Lire la suite
Le Beyer M500 était le micro de scène " atitré" de Franck Sinatra à partir des années 70. On pourrait s'arrêter là , non ? ;-)
Il ressemble un banal micro dynamique à main de type sm58... mais il s'agit bien d'un micro à moteur ruban spécialement designé pour la scène. Il a été conçu pour minimiser les problèmes de larsens: Hypercardioid, alors que la plupart des rubans son bi-directif ( figure en 8), il a des qualité de rejections et une tolérance à l'effet de proximité qui le distingue radicalement de ces congénères. Son faible niveau de sortie est par contre tout à fait typique du micro-ruban: une préamplification "musclée" est nécessaire. Mais sur du chant, ou tout autre captation de proximité, le M500 est logiquement moins exigeant en dB : en général, 15dB de plus par rapport à un sm58 seront suffisants.

Comme tout ruban, il faut éviter de l'alimenter en 48V: ça ne le détruira pas à coup sûr ( si le micro est connecté à la table en XLR et non en TRS , si le 48V est enclenché après connexion, si le câblage XLR est correct , .... ) mais en cas de pépin, ce sera sûrement difficile de le faire réparer sauf en le renvoyant à la maison mère...

AVIS GLOBAL

La première chose qui surprend quand on chante pour la 1ère fois dans un Beyer M500, c'est sa neutralité : avec lui, pas de bosses qui favorisent certains mediums ou tout autre portion du spectre. Même en collant à la grille, on n'accentue quasiment pas les graves: l'effet de proximité est donc à peu près insensible sur ce micro.
C'est tellement différent d'un micro de chant "courant" qu'on se sent en peu ... déboussolé ;-). Un musicien qui chante depuis des années dans un ßeta58 (ou un SM58) perdra subitement tous ses repères, en cherchant inconsciemment à retrouver les bosses qu'il chevauchait, ou les peaks entre lesquels il avait appris à slalomer.
Je pensais que l'Audix OM7 ( cf https://microphone-dynamique.audix.audiofanzine.com/produits/avis/index,idproduit,59358.html ) était relativement linéaire mais comparé au Beyer , c'est un monstre de caractère ;-)
A tel point qu'on fini par se demander s'il ne lui manque pas -quand même- un petit truc à ce M500....
A l'évidence, et même si les rubans sont réputés "sombres", il est inutile de chercher une quelconque faiblesse dans les aigus. Car ce micro a une réponse dans les hautes-fréquences qui frôle la perfection. Rien à voir avec cette brillance un peu "stressée" de certains micro electret de scène: avec le Beyer tout passe , mais tout passe en douceur. On a tellement d'air en haut que ça en est vertigineux.
Les mediums sont soyeux en bas et gagnent très progressivement en luminosité au fur et à mesure qu'on tend vers le haut. Pas de trous, pas bosses, aucune acidité à quelque fréquence que ce soit. Mais plus on descend et plus la réponse du micro va s'estomper. Vers 200Hz, il me semble qu'on est trop en retrait pour ne pas déceler une certaine .... carence dans les graves.

Par rapport à l'OM7, j'ai finalement trouvé que le Beyer manque d'assise et de profondeur. Sur ma voix en tout cas, j'ai le sensation désagréable que les basses se dérobent au lieu de s'affirmer comme dans l'Audix. Cela-dit, c'est peut-être ma voix qui manque de solidité tant il est vrai qu'une faiblesse dans les basses est inattendue pour un micro-ruban.
Mais si on compare le M500 avec un micro-ruban classique tel que le AEA R84 ou même au simple Tbone RB100, on a bien d'un côté des graves d'une présence et d'une profondeur exceptionnelle et de l'autre, un bas du spectre relativement insipide. Par contre, le M500 reprend nettement l'avantage dans le haut du spectre, prenant d'ailleurs à contre-pied tous les autres rubans que j'ai pu entendre: si l'objectif des ingénieurs de Beyer était d'inverser la tendance naturelle du moteur-ruban en reportant l'excellence des graves vers les aigus, il est atteint à 150%.
Une égalisation de qualité permettra de redonner un minimum de corps aux basses du Beyer. Mais on perdra cette homogénéité et cette transparence qui font tout le charme de ce micro.
A l'évidence, il vaut mieux utiliser ce micro d'exception pour ses qualités intrinsèques.

A mon sens, il conviendra à un artiste qui a une excellente maîtrise de sa voix et qui veut que son micro se contente de la reproduire le plus fidèlement possible. Une belle voix de basse ou de baryton bénéficiera sûrement de ce léger retrait dans les graves pour gagner en légèreté et s'inscrire dans un mix qu'on imagine assez soft, plutôt jazzy old'school ...

Sur scène (en voix) , ce n'est pas un micro taillé pour un gros son "rock", et qui repisse peut-être trop pour être utilisé sur une scène bruyante.
En studio, le Beyer M500 fera à coup sûr le bonheur des rubanophiles car on retrouve parfaitement cette "patte" sonore inimitable ( cf https://microphone-ruban.the-t-bone.audiofanzine.com/produits/avis/index,idproduit,110606.html) . Mais ses caractéristiques hors-normes pour un ruban le placent vraiment à part.
Lire moins
»

"Phénoménal"

Beyerdynamic M 500 NPublié le 07/02/08 à 11:57
Hyper-cardioïde à ruban
40 – 18000Hz !!!
sensibilité : 1,2 mV/Pa !!!
200 ohms !!!

C'est un micro phénoménal.

Pour micro à ruban sa réponse est étonnamment étendue. Un seul ruban de 0,00034 grammes en aluminium pur, c'est super léger et super résistant.

Les transitoires répondent de manière inattendues. C'est exceptionnel. De ce fait sa courbe de réponse est étendue de 40 à 18000Hz. De plus encore, on peut tenir ce micro à la main et près des lèvres sans problèmes de pop ou d'autres bruits mécaniques. Il a été conçu pour ça. Il en caisse énormément, 130dB! Il n'a pas la fragilité des rubans classiques.

AVIS GLOBAL

Le son est doux et détaillé à contrario des RCA 77 et consorts qui......
Lire la suite
Hyper-cardioïde à ruban
40 – 18000Hz !!!
sensibilité : 1,2 mV/Pa !!!
200 ohms !!!

C'est un micro phénoménal.

Pour micro à ruban sa réponse est étonnamment étendue. Un seul ruban de 0,00034 grammes en aluminium pur, c'est super léger et super résistant.

Les transitoires répondent de manière inattendues. C'est exceptionnel. De ce fait sa courbe de réponse est étendue de 40 à 18000Hz. De plus encore, on peut tenir ce micro à la main et près des lèvres sans problèmes de pop ou d'autres bruits mécaniques. Il a été conçu pour ça. Il en caisse énormément, 130dB! Il n'a pas la fragilité des rubans classiques.

AVIS GLOBAL

Le son est doux et détaillé à contrario des RCA 77 et consorts qui sembles « sombres » à côté.
Ce n'est pas la même esthétique. Celui-ci est plus polyvalent, voix, guitare électrique, sax et percus.

C'est un hyper-cardio et à ce titre ne présente pas d'effet de proximité. Le son ressemble plutôt à un M260 de la même marque avec plus de détails, d'air et de niveau.

Personnellement, bien que le son du M260 soit très attachant, je préfère le M500. Il est plus facile à tout point de vue, à la prise comme au mix. Une fois masterisé, on garde le son doux du ruban avec juste ce qu'il faut de présence en plus. Un autre avantage, il hyper-cardio et insensible à la proximité. Ça libère des problèmes de résonance du local. Et puis, surtout il est utilisable sur scène.

Beaucoup moins fragile qu'un ruban « normal » et traité contre le larsen. Sans en être certain, je pense qu'il avait dû être conçu pour ça. Il n'est pas nécessaire d'égaliser quoique ce soit. Comme avec le M260, il faut garder le son tel qu'il est. C'est l'intérêt d'un micro typé avec élégance.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Beyerdynamic
  • Modèle : M 500 N
  • Série : M
  • Catégorie : Microphones à ruban
  • Fiche créée le : 30/03/2004

http://www.coutant.org/beyerpdf/m500.pdf

Distribué par audiopole

»

Autres catégories dans Microphones

Autres dénominations : m 500 n, m500n, m500 n, m 500n

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.