Cockos Reaper 5
+
Cockos Reaper 5

Reaper 5, Séquenceur généraliste de la marque Cockos appartenant à la série Reaper.

Tonka 06/06/2019

Cockos Reaper 5 : l'avis de Tonka

« Toujours heureux avec Reaper »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Intro :

Une petite remarque sur cet avis : je suis de ceux qui déplorent qu'une trop grandes quantités d'avis sont rédigés par des nouveaux possesseurs enthousiastes dans l'euphorie de l'achat et avec un gros manque de recul. J'utilise Reaper depuis 10 ans. J'avais rédigé un avis à l'époque (c'était la version 3). Je pense qu'il est temps pour moi d'émettre un avis plus mature.

Comme je l'ai expliqué en 2009, je suis passé à Reaper après 18 ans sur Cubase. j'ai switché depuis la version cubase SX, qui n'était sûrement pas la meilleure, c'est vrai. Je n'ai pas rééssayé Cubase depuis, il s'est peut-être amélioré... En tout cas le passage sur Reaper pour moi a été une grande respiration : tout était plus rapide, plus intuitif, plus ludique.

Couplet 1 : ce qui fait que Reaper est Reaper ;-)

Depuis, en 10 ans, Reaper a beaucoup évolué, offrant encore plus de fonctions mais en gardant le même esprit :
- légèreté et stabilité du logicel (possibilité de l'utiliser en portable : génial !)
- possibilité de routing très puissante entre les pistes et même à l'intérieur d'une même piste !
- possibilités de personnalisations très très poussées... avec possibilité d'importer son profil préféré d'une machine à l'autre.
- une liberté de choisir son processus de création : il y a plein de façon d'arriver au résultat que l'on souhaite, le logiciel n'impose pas de mode opératoire. Par exemple en enregistrement de plusieurs version successives d'une même piste (genre un solo de guitare), il y a un outil dédié,des "takes" (qui prennent place sur la même piste et que l'on active à tour de rôle. Pour ma part je préfère utiliser des pistes séparées que je range dans un "dossier de piste", un genre d'arborescence qui joue en quelque sorte le rôle d'une piste de groupe sur une console analogique. On peut aussi effectivement utiliser des pistes différentes routées vers un même groupe "à l'ancienne"... on a le choix, rien n'est imposé.
- une réactivité des développeurs qui importent constamment des améliorations
- une communauté dynamique
- un système de non-flicage de l'utilisateur : la version d'évaluation n'est pas limitée en fonctions ni en durée. Belle marque de confiance.

Couplet 2 : Mon avis perso

Alors qu'est-ce que j'en pense moi de tout ça ?

Vous aurez compris que j'adhère largement aux caractéristiques énumérées ci-dessus.

Première strophe : ma fonction préférée, les dossiers de piste

J'ai un gros faible pour le système des dossiers de pistes dont j'ai déjà parlé plus haut : je trouve ça très puissant et très ergonomique. Par exemple les deux pistes issues des deux micros d'une prise de guitare acoustique vont être rangées dans un même dossier de piste "guitare ac1" lui même rangé avec les autres dossiers similaires dans un dossier de pistes "guitares acoustiques", lui même rangé avec les autres dossiers de pistes similaires (guitares électriques par exemple) dans un dossier "guitares", etc... Chaque dossier de pistes étant une piste à part entière elle peut recevoir ses propres effets, son propre mixage. Par exemple je peux choisir de baisser d'un seul fadeur toutes les guitares acoustiques ou seulement une seule. Je peux placer une eq sur une seule piste (le micro "manche-caisse" par exemple) ou sur le dossier "guitare ac1" ou sur le dossiers "guitares acoustiques" ou sur le dossier "guitares". On peut appliquer des mix différents à une même piste sur le couplet et le refrain par exemple, puis les rangers dans un même dossier qui se comportera comme une seule piste. Comme ces différents dossiers peuvent être "repliés", je peux tout à fait mixer un titre composé de 6 pistes seulement (par exemple "voix lead", "guitares", "claviers", "basse" et "drums") sachant que si besoin je peux développer ces dossiers pour aller triturer une piste individuelle. Je sais que d'autres logiciels développent des fonctions similaires, mais pas aussi poussées à ma connaissance. Pour moi cette simple fonction justifierait à elle seule le choix de ce logiciel.


Deuxième strophe : personnalisation ou pas ?


Un des reproches récurrents que l'on peut faire à Reaper c'est son côté usine à gaz : ses fonctions de personnalisation bien trop nombreuses feraient que l'on s'y perdrait, qu'il serait impossible à utiliser tel quel et que l'on passerait plus de temps à bidouiller qu'à faire de la musique...

Que nenni !

Perso, je n'ai presque rien personnalisé en 10 ans. Je l'utilise quasiment tel quel. J'ai créé quelques fonctions pour une utilisation "live" particulière et j'ai changé quelques raccourcis claviers. J'ai aussi créé des templates de pistes avec des effets déjà pré-chargés. Et c'est tout. Donc OUI il est extrêmement personnalisable, mais NON, on n'est pas obligé de le personnaliser !

Troisième strophe : le routing

Je vais pas mentir je l'utilise assez peu, mais c'est quand même génial quand on en a besoin d'appliquer une effet à l'intérieur d'une piste seulement sur une portion du signal (genre un chorus seulement sur les fréquences aiguës d'une basse) ou encore de contrôler le gain de sortie d'un compresseur par le niveau du vu-mètre d'une autre piste ou encore la possibilité de mettre un effet sur un seul item plutôt que sur la piste entière (plus besoin de faire de l'automation pour simplement déclencher un effet au bon moment... mais on peut aussi faire l'automation si on préfère)...

Quatrième strophe : pour les débutants ou pas ?


Mille fois oui, Reaper est parfaitement adapté aux débutants. Reaper a la réputation d'être trop compliqué pour les débutants. Réputation créée par des non-débutants qui ont essayé Reaper et se sont sentis perdus de ne pas y retrouver leurs repères et qui ont donc propagé en toute bonne fois cette idée.

Sauf que pour qui n'a aucune expérience d'une STAN, ce problème de se sentir dépaysé n'existera pas. Soyons honnête, pour un débutant, la première ouverture d'une STAN, quelle qu'elle soit, est de toute façon déroutante. Et arrêtons de parle "d'intuitif" pour le ressenti des 10 premières minutes passés sur une STAN. Pour maîtriser ce genre de logiciel, il faut y passer une dizaine d'heure, point barre. Il y a deux ans je me suis mis à ABLETON LIVE qui est considéré comme intuitif par la majorité des utilisateurs. Avec le recul oui c'est ergonomique, mais j'ai quand même passé quelques heures pour réussir à comprendre les grandes lignes... Ou alors je suis un peu limité, c'est possible aussi...

Pour avoir aidé plusieurs MAOistes débutants à faire leurs premières armes sur Reaper et sur Cubase (je parle que de ce que je connais)... Non Reaper n'est pas plus compliqué, je pense même que c'est le contraire (mais c'est très subjectif). En tout cas rien d'insurmontable.

Le seul truc, c'est l'absence de bon instrument virtuels par défaut. dans l'absolu je pense que c'est une bonne chose pour le prix comme pour le poids du logiciel, mais ça force le débutant à aller télécharger quelques plug'ins et du coup ça rajoute une difficulté.

Refrain final et ad-lib

Oui, je conseille Reaper. Loin de moi l'idée de prétendre que c'est le meilleur, qu'il est parfait et idéal pour tout le monde. (Oui je sais, certains Reaperiens sont parfois un peu excessifs dans l'enthousiasme qu'ils mettent à promouvoir leur STAN préféré... Mais ça veut peut-être dire quelque chose, non ?)

Mais quand on voit ce qu'il offre, sans même parler du prix, l'essai s'impose. Quand je parle d'un essai, pour qui viendrait d'une autre STAN, ça vaut peut-être le coup d'y passer du temps car certaines "liberté" peuvent être dans un premier temps un peu déconcertantes (je pense à l'absence de piste "audio", "midi", "effet" et "groupe", par exemple, chaque piste pouvant être tout cela à la la fois.

J'ai dit "sans même parler du prix"... je veux dire que même pour 10 fois son prix (c'est à dire un prix comparable à celui des ténors du marchés) ce serait encore une alternative intéressante. Maintenant si on en parle, de son prix... pas besoin de vous faire un dessin !

Désolé d'avoir été un peu bavard. j'espère que cet avis pourra vous aider.