Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Novation UltraNova
Photos
1/636

Novation UltraNova

Clavier synthétiseur à modélisation analogique de la marque Novation appartenant à la série Nova.

18 avis d'utilisateurs

Annonces Novation UltraNova

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.3/5 sur 18 avis )
9 avis
50 %
7 avis
39 %
1 avis
6 %
1 avis
6 %
Donner un avis

"Le son Novation , une affaire en occase :)"

Novation UltraNovaPublié le 08/02/21 à 17:52
J’ai eu en synthé , par ordre chronologique:

MC303 (bon pas vraiment un synthé, mais mes début en bidouillage de son)
AN1x : ne coutait pas un bras comparé aux concurent avec quand meme une belle palette sonore et de la polyphonie suffisante (je l’aurai encore je pense si il avait pas eu un accident)
Korg Z1 : une bombe, équipé de l'extension +6 voies de polyphonie, multitimbral 4 parties , filtres qui sonnent , synthese epoustouflante, mais un peu chiant à programmer (page de menus)
Novation K station :assez limité en synthese, mais vraiement un bon filtre = son global tres sympa

Et enfin ce petit ultranova , qui pour moi est un genre de concentré de tous les autres, sans égaler le......
Lire la suite
J’ai eu en synthé , par ordre chronologique:

MC303 (bon pas vraiment un synthé, mais mes début en bidouillage de son)
AN1x : ne coutait pas un bras comparé aux concurent avec quand meme une belle palette sonore et de la polyphonie suffisante (je l’aurai encore je pense si il avait pas eu un accident)
Korg Z1 : une bombe, équipé de l'extension +6 voies de polyphonie, multitimbral 4 parties , filtres qui sonnent , synthese epoustouflante, mais un peu chiant à programmer (page de menus)
Novation K station :assez limité en synthese, mais vraiement un bon filtre = son global tres sympa

Et enfin ce petit ultranova , qui pour moi est un genre de concentré de tous les autres, sans égaler le Z1 quand meme ;-

A ce propos je trouve le test AF un peu dur, ( pas multitimbral) on a quand même:
3 oscilateurs
2x modulateurs en anneau
Les wavetables qui cumulées avec les modulateurs en anneaux explorent des sonorités un peu FM, mais du coup plus facilement gérable (la fm ca part vite en son metallique)
Le double filtres multimode qui est tres bon
Un mode unisson qui ne pompe pas dans les voix de polyphonie, ca épaissie le son, waouw, et parametrable :)

Et puis
Le vocoder
Le traitement audio des entrées
Les effets
Les encodeurs rotatifs sans fin et tactiles ...(jeu live)

En occase c’est vraiment un synthé génial, car le son est vraiment la, oui ce serai bien si il serai multitimbral, mais ca va pour le prix , on se fout pas de notre gueule, meme en neuf .( apres il y a le novataion summit )

On peu pas se retrouver frustré en synthese, une palette sonore tres large , surtout si on gère les modulation (LFO...)
Les preset usine sont typés , mais tout l’interet de ce type de synthé , c’est l’exploration.

En occasion je le trouve imbattable

Il faut avoir en tete qu’en synthese on a deja exploré partout, pas la peine de courir forcement après les derniers synthés (chers) , c’est tres souvent les memes recettes à 3 oscillo avec des trucs maisons particuliers , mais rien de magique.

Le JP8000 ou le JP8080 sont aussi de bons VA qui ont des modeles d’oscillo dans la veine du Z1, la ou l’ultranova n’est pas équipé pour, mais on peut faire avec lui pas mal de sonorités !



PS: Et puis sur tablettes iOS il y a des synthés géniaux pour juste 30€ Chaque environ , rien n’empeche de les piloter avec un petit séquenceur sympa (un digitakt par exemple) en complement de l’ultranova pour rajouter autres chose :)


Lire moins
»

"Excellent synthetiseur"

Novation UltraNovaPublié le 25/11/20 à 19:26
On ne va pas se refaire la fiche technique... c'est déjà fait.
Je l'utilise en home studio pour des compositions Dark Electro / EBM.
Le clavier, sans être excellent, est assez agréable à utiliser, il est rapide, réponds parfaitement sans être non plus très bruyant. Il est en plastique et me semble solide, si bien sûr on en prend soin (comme tout instrument)!n.
Le manuel papier, fourni avec la machine est un modèle, pas trop long, il va droit à l'essentiel en expliquant parfaitement bien les différentes parties de programmation. Il y a même un chapitre s'intitulant "leçon de synthèse", très bien faite pour les débutants, et ce sera une piqûre de rappel pour les habitués de ce genre de......
Lire la suite
On ne va pas se refaire la fiche technique... c'est déjà fait.
Je l'utilise en home studio pour des compositions Dark Electro / EBM.
Le clavier, sans être excellent, est assez agréable à utiliser, il est rapide, réponds parfaitement sans être non plus très bruyant. Il est en plastique et me semble solide, si bien sûr on en prend soin (comme tout instrument)!n.
Le manuel papier, fourni avec la machine est un modèle, pas trop long, il va droit à l'essentiel en expliquant parfaitement bien les différentes parties de programmation. Il y a même un chapitre s'intitulant "leçon de synthèse", très bien faite pour les débutants, et ce sera une piqûre de rappel pour les habitués de ce genre de synthé.

L'interface homme / machine est logique, tout est accessible en façade, une échelle de 6 LEDS permet la visualisation rapide du nombres de pages par section. Les encodeurs sont très précis, une partie tactile est disponibles sur le haut pour activé les fonctions animation, ils permettent des réglages très fins. Enfin les molettes de pitch et modulations sont éclairées, en caoutchouc, de bonne taille, donc aucun problème pour jouer avec.
L'écran est large, tout est visible sur la page selectionnée pour pouvoir éditer sans problème.

Les sonorités d'usines, sont très clichées, electro, dance... mais reste une bonne base pour modifier comme on le souhaite (c'est un plus pour les débutants de pouvoir obtenir un son rapidement sans passer 3 plombes à tourner les potards).
Mais une fois la logique comprise, on a un monde d'exploration qui s'ouvre à nous. J'arrive à programmer le son que je cherche. L'édition est très complète et poussée.

L'édition des sons est un vrai plaisir, les 3 oscillateurs sont du même niveau : les mêmes formes d'onde ainsi que les tables d'onde sont idem. Certains synthés, proposent une panoplie complète sur l'oscillateur 1, et seulement 2 ou 3 sur l'oscillo 2. ce n'est pas le cas sur l'ultranova, toutes les ondes sont idem sur les 3 oscillateurs.

Il y a deux section de filtres.
Les filtres ont une petite couleur numérique qui ne m'est pas désagréable, c'est de la modélisation analogique, mais ils sonnent assez numériques mais ce n'est pas un défaut. Plusieurs types sont proposés, 2 poles, 4 poles LPF / BPF / HPF, qui sont routables en séries ou parallèles. Sonorités feutrées, grasses, agressives... toute couleur de son son est possible.

Les enveloppes, on en compte 6, les habituelles de type ADSR pour filtre, amplitude... les autre de 3 à 6, dépendront du routage que vous voulez faire...
3 LFO pour donner moduler tout ça: sinus S&H... assignables (biensûr) pour changer radicalement les sonorités.

Sans oublier que tout le routage dans la matrice de modulation donne vie aux sonorités. Le son évolue dans le temps, les nappes, pads prennent toutes leurs ampleurs grâce au assignations de départ / destination paramètrables à souhait.

Si le fait qu'il n'y ai pas de séquenceur, au début, me dérangeais, l'arpegiateur ne m'a pas déçu, bien au contraire. En plus des classiques, il y a plusieurs motifs (33 au total) pour jouer des loops de basses, synthé... il est paramétrable mais non programmable, on ne peut pas définir soit même la suite de note. Il en reste quand même excellent et très musical, je m'en sers énormement.

La fonction CHORD (accord simplifié) est un très grand plus sur l'ultranova, on programme un accord (jusqu'à 10 notes) et on le joue sur une seule touches: gros sons en perspective.

Enfin, la section effets. 5 "slots" sont disponibles, connectables en séries ou parallèles. Même si dans la plupart des cas, je préfère les effets externes, ceux de l'ultranova sont loin d'être mauvais. J'utilise surtout un peu de réverbération, le chorus (avec possibilité de phaser dans la page d'édition) et le gator!
Gator: c'est un sorte de noise gate qui fractionne une note rythmiquement (CF le manuel d'utilisation). Honnêtement, je ne sais pas trop comment expliquer cet effet, mais je m'en sers sur certains presets. Il faut essayer pour comprendre, par contre, expliquer, c'est une autre paire de manches: un séquenceur de volume à 32 pas...!!!

Le vocoder: je ne m'en sers pas trop. le peu que j'ai entendu tient la route, mais ce n'est pas ma tasse de thé.

Comme évoqué plus haut, je joue de l'EBM / dark electro et ce navation me comble par la richesse de ces sonorités.
Les basses peuvent être énormes. Il excelle dans les pads, stabb, ainsi que les structures évolutives.
Les tables d'ondes ouvre une porte vers de sonorités atypiques, que l'on ne pourrai pas avoir avec la plupart des autres synthés à modélisation dans cette gamme de prix, sauf le waldorf blofield qui est un peu son équivalent. sauf que le Blofield est multitimbral, pas l'ultranova!!! mais je le savais avant d'acheter, donc pas de déception sur ce point.

Pour mon registre (Front 242, DAF, Das Ich, VNV Nation...), il me convient amplement, j'arrive à sortir les sonorités que j'ai besoin sans problème, et avec une bonne qualité. Il a de la pêche en sortie, sans souffle ni bruits parasites.

L'éditeur, pas essayé, je programme sur toutes mes machines en hard, j'évite le PC au maximum, sauf sur mon Venom, qui lui ne me laisse pas le choix. Je bosse à l'ancienne dès que je peux!

Je le classe au même niveau que L'alesis Micron et le Yamaha AN1x que j'ai également possédé, 2 des synthés que j'ai adoré!

Si je devais le conseiller, OUI!!! par contre pas comme unique synthé, il doit faire partie d'un ensemble, car il est monotimbral. De plus, il faut avoir programmé un minimum pour tirer le maximum de ses possibilités, qui sont énormes.

Voilà, pour conclure, si le mien tombe en panne, j'en rachèterai un direct, car ses sonorités me manquerai trop, sinon peut-être un Blofeld...












Lire moins
»

"Très bien dans cette gamme, et quelques raretés."

Novation UltraNovaPublié le 28/12/18 à 21:32
CARACTERISTIQUES

- Clavier 3 octaves, meilleur qu'un M-Audio et bien au-dessus de celui d'un DSI Mopho x4
- sortie sur 2xJack ou SPDIF, rare et pourtant très pratique (en studio ça évite une double conversion numérique-analogique et analogique-numérique)
- Entrée sur double jack
- entrée micro pour vocoder (micro fourni), ou pour utiliser les filtres et les effets
- sortie casque sur le panneau arrière (dommage)
- alimentation avec bloc au bout (dommage)
- écran large, ni trop petit ni trop grand
- 8 encodeurs crantés qu'on peut aussi servir de déclencheur avec la surface du dessus (génial). Dommage qu'ils ne soient pas compatibles MIDI Learn, ça aurait fait de l'Ultranova un très bon......
Lire la suite
CARACTERISTIQUES

- Clavier 3 octaves, meilleur qu'un M-Audio et bien au-dessus de celui d'un DSI Mopho x4
- sortie sur 2xJack ou SPDIF, rare et pourtant très pratique (en studio ça évite une double conversion numérique-analogique et analogique-numérique)
- Entrée sur double jack
- entrée micro pour vocoder (micro fourni), ou pour utiliser les filtres et les effets
- sortie casque sur le panneau arrière (dommage)
- alimentation avec bloc au bout (dommage)
- écran large, ni trop petit ni trop grand
- 8 encodeurs crantés qu'on peut aussi servir de déclencheur avec la surface du dessus (génial). Dommage qu'ils ne soient pas compatibles MIDI Learn, ça aurait fait de l'Ultranova un très bon clavier maître en prime. ILs sont toutefois assignables à des paramètres de synthèse en interne
- 1 encodeur lisse et plus gros que les 8 autres, assignable lui aussi
- boutons et molettes en gomme, agréables au toucher
- carte son embarquée 2 in 2 out (entrée physique stéréo sur jack), USB MIDI et audio.

Le clavier a des dimensions confortables (62x22x9 cm environ) et est robuste malgré sa construction tout-plastique. Il est quand même un peu plus beau qu'en image^^

Côté synthèse, on est bien servi :
- 512 emplacements divisés en 4 banques de 128 presets. Les trois quarts contiennent des presets d'usine mais tous sont réinscriptibles.
- monotimbral
- 12 voix de polyphonie
- 3 oscillateurs avec de nombreuses formes d'ondes (sine saw square triangle, intermédiaires, noises et même des orgues, pianos électriques (rhodes/wurlitzer) et percus)
- 2 filtres (série ou parallèle)
- 6 enveloppes
- 3 LFO
- 5 slots d'effets, pouvant être notamment réverbe, delay, chorus, flanger, disto, amp ou EQ 1 bande. Sachez que la plupart d'entre eux n'ont que peu de paramètres (seulement deux pour la réverbe).

Dond hormis deux limitations que l'on retiendra (effets ayant peu de paramètres de réglages et monotimbralité), on a quand même de quoi aller loin en synthèse.

ERGONOMIE

L'ergonomie peut étonner quand on voit le synthé pour la première fois, ce n'est pas du un-bouton-une-fonction, mais en fait elle est simple à mourir. les 8 potards en haut de la bête correspondent aux paramètres affichés à l'écran, et on accède aux différentes sections de synthèse via les touches éponymes, donc hyper intuitif. À part pour le moteur d'effets, il est rare d'avoir à faire deux pages de menus, tout reste très rapidement accessible.
Et le point fort de la machine, c'est bien sûr le fait que les 8 encodeurs puissent aussi servir de déclencheurs. On peut y assigner une valeur d'un paramètre différente de celle du preset de base, et par exemple pour des leads ou basses dubstep c'est juste démentiel. Surprenant de voir qu'à part le MiniNova et ses pads, personne ne fait ça dans cette gamme de prix.

SON

Dans les synthétiseurs, il peut y avoir deux volontés différentes :
- construire un synthé très polyvalent et pouvant faire un maximum de choses (Access, Moog, Novation, Waldorf Blofeld, certains MFB)
- construire un synthé avec un grand parti pris sonore, qui peut même lui permettre de ressortir dans un mix (Moog, Korg MS-20, DSI même si c'est plus récent, Arturia, Roland TB/Juno/SH/etc. ou le trop sous-estimé M-Audio Venom)
L'UltraNova fait clairement partie de la première catégorie, et dans sa gamme de prix il peut faire beaucoup de choses et bien. On a connu des synthés qui allaient plus haut et plus bas dans le spectre, mais dans cette gamme ça reste très très bien, que ce soit les pads, basses, leads, FX ou autres. Je ne me prononcerai pas sur le vocoder que je n'utilise jamais dans ma musique.

Cependant deux caractéristiques de sa palette sonore semblent s'attacher à la deuxième catégorie sus-mentionnée :
- Les sons d'orgues et de pianos électriques. Ils sont typés, ne cherchent pas à imiter de vrais Hammond, Rhodes ou Wurlitzer. Ils sont originaux dans le bon sens du terme. Et avec la section d'effets on peut aller loin dans le délire. Encore mieux que sur le KS-Rack.
- Les distos des synthés Novation sont souvent différentes de celles des autres VA parce que beaucoup basées sur l'intermodulation. Pour ceux qui ne connaissent pas : avec une seule note, ça ne saute pas aux oreilles, mais dès qu'on en a deux ou plus en même temps ça part bien en sucette comme il faut. Génial, encore une fois, sur les EP et les orgues.

CONCLUSION

J'ai ce synthé depuis presque deux ans, et au final je l'ai surtout utilisé pour les EP et les orgues. Faut pas se faire d'illusion, un Access ou un bon plugin sont au-dessus en terme de qualité de son. Mais franchement pour la gamme de prix c'est très bien, surtout pour la présence des fameux encodeurs/déclencheurs et pour l'ergonomie. Pour ma part il va s'en aller parce que ma config évolue (enfin j'accepte le principe d'utiliser mon PC en live^^) mais il y a bien des configs où ce bestiau a sa place, notamment dans un setup 100% hardware!

J'AI AIMÉ
- l'entrée audio stéréo
- l'USB MIDI et Audio
- l'ergonomie
- la qualité sonore au regard du prix
- les orgues et EP bien trempés
- nombreuses possibilités en synthèse
- la présence d'un vocoder (micro fourni)
- les encodeurs-triggeurs
- la qualité de fabrication et les touches rétro-éclairées
- les dimensions rendant l'appareil facilement transportable

JE N'AI PAS AIMÉ
- la prise casque à l'arrière
- le spectre tout de même un peu creusé dans les extrêmes (commun à d'autres Novation comme le KSRack que j'ai eu aussi)
- l'incompatibilité des encodeurs crantés avec le MIDI Learn, dommage
- l'alimentation avec bloc au bout
- monotimbral
- peu de paramètres d'édition des effets
- la police de la sérigraphie un peu fine, rendant la lecture un peu difficile parfois


En espérant vous aider dans votre choix,
Ethan.
Lire moins
»

"COOOOOOOOL"

Novation UltraNovaPublié le 30/04/18 à 15:06
ce synthé est très polyvalent. Il possède énormément de fonction, que se soit par rapport au filtre au LFO et une table d'onde correct. Le choix de polyphonie est fournie ( AG Ag parrallèle etc) pour touts personne recherchant un synthé polyvalent je vous conseil celui ci. De plus le vocodeur fct vraiment tres bien ;):-D Cependant Attention ce synthé est utilisable pour toutes personnes qui connait un minimum sur le fonctionnement d'un synthé bien que l'on puisse apprendre tout seul...
Lire la suite
ce synthé est très polyvalent. Il possède énormément de fonction, que se soit par rapport au filtre au LFO et une table d'onde correct. Le choix de polyphonie est fournie ( AG Ag parrallèle etc) pour touts personne recherchant un synthé polyvalent je vous conseil celui ci. De plus le vocodeur fct vraiment tres bien ;):-D Cependant Attention ce synthé est utilisable pour toutes personnes qui connait un minimum sur le fonctionnement d'un synthé bien que l'on puisse apprendre tout seul
Lire moins
»

Extraits audio

  • 00:0002:27
  • 00:0002:03
  • 00:0001:07

Fiche technique

  • Fabricant : Novation
  • Modèle : UltraNova
  • Série : Nova
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs à modélisation analogique
  • Fiche créée le : 08/09/2010

Synth engine

  • Up to 18 note polyphony (dynamic voicing)
  • Mono-Timbral

Per patch:

  • 3x oscillators
  • 1x noise generator
  • 2x ring modulators

Waveforms include:

  • Square, sine, tri, sawtooth, pulse, 9x saw:pulse combinations.
  • 20x digital waveforms
  • 36x wavetables

Filtertypes:

  • 2x filters per patch
  • low pass no resonance 6dB per octave
  • low pass 12dB
  • low pass 18dB
  • low pass 24dB
  • band pass 6:6
  • band pass 6:12
  • band pass 12:6
  • band pass 6:18
  • band pass 18:6
  • band pass 12:12
  • high pass no resonance 6dB per octave
  • high pass 12dB
  • high pass 18dB 
  • high pass 24dB
Sources:
  • 20 modulation slots per patch
  • 6x envelope generators
  • 3x LFOs.
  • Aftertouch
  • Velocity
  • Key scaling/track
  • Mod wheel
  • Expression pedal
Total of 66 Destinations including:
  • Oscillator pitch, pulse width, wavetable index, level and sync
  • Filter cutoff, resonance, envelope settings
  • Effects parameters and send levels
  • Recursive modulation (modulating modulation sources themselves) 
5 Effects slots per patch
  • Distortion – up to 2 instances
  • Compressor – up to 2 instances
  • Chorus/Phase – up to 4 instances
  • Delay – up to 2 instances
  • Reverb – up to 2 instances
  • Gator
  • EQ
  • 12 band vocoder
  • Arpeggiator – 33 patterns
  • Chord function – lock up to 10 notes
  • Patch storage up to 512 on hardware (ships with 300 factory patches)
USB audio interface
  • 2 in, 4 out soundcard
  • 44.1 / 48kHz at 16 or 24 bit to host
  • 44.1 / 48kHz at 16 bit from host (if you select 24 bit from host, audio
  • data is limited by the driver to 16 bit playback)
  • Dynamic range : - 98dB
  • Input 1 + 2 frequency response : 20Hz to 20kHz +/- 1dB
  • Gain rage : -10 to + 65dB
  • THD+N = 0.002%
  • Maximum output level +6dBu
  • signal to noise ratio referenced to 0dBFS (+6 dBu) = 96dB
  • Noise EIN = 117dB
  • Input 1 - balanced XLR & balanced TRS 1/4"jack
  • Input 2 - balanced TRS 1/4" jack only
Hardware
  • 144 character LCD
  • 8x detented touch sensitive encoders
  • 1x large smooth encoder (with back-lit filter lock buttons)
  • 1x large patch select/speed dial encoder
  • 2x volume & monitor mix dials
  • 39 LED lit/indicated buttons
  • Pitch wheel (LED lit)
  • Modulation wheel (LED lit)
  • 37 note keyboard with velocity and aftertouch
  • XLR dynamic mic input
  • 2x ¼” jack inputs
  • 2x ¼” jack outputs
  • 2x ¼” jack aux outputs
  • 1x ¼” jack headphone output
  • SPDIF digital output on RCA connector
  • Expression pedal on ¼” jack input
  • Sustain pedal on ¼” jack input
  • MIDI in/out/thru
  • 12 volt power input
  • USB port (UltraNova can be powered via USB)
  • Kensington Lock port

Dimensions

H = 152mm (5.98”)W = 374mm (14.72”)L = 725mm (28.54”) (These are dimensions of the UltraNova packaging)

Weight

3.6kg (7.93lb)

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Manuels et autres fichiers

Autres claviers synthétiseurs à modélisation analogique Novation

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : ultranova, ultra nova