Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha SY55
Photos
1/41

Yamaha SY55

Clavier synthétiseur numérique de la marque Yamaha appartenant à la série SY.

3 avis

Annonces Yamaha SY55

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 3.3/5 sur 3 avis )
2 avis
67 %
1 avis
33 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
sechouillesechouille

ah, si les synthés d'aujoud'hui etaient aussi robustes

Yamaha SY55Publié le 01/02/15 à 15:02
j'ai acheté le SY55, afin de compéter mon set de synthé vintage.
la qualité des échantillons utilisés sur le SY55, est aujourd'hui dépassée en comparaison des machines actuelles.
Bien qu'il n'arrive pas à la cheville de ses concurrents de l’époque, Le SY55 a une personnalité qui lui est propre, et certains des échantillons utilisés ont un vrai charme, que j’apprécie particulièrement.
les cartes d'extensions permettent d'ajouter des échantillons supplémentaires, et ainsi d'agrandir la bibliothèque sonore.
Le SY55 fait parti de la génération des synthétiseurs qui étaient encore fabriqués au Japon, et pour lesquels la qualité de fabrication était bien là.
en résumer, le SY55 n'est pas une...…
Lire la suite
j'ai acheté le SY55, afin de compéter mon set de synthé vintage.
la qualité des échantillons utilisés sur le SY55, est aujourd'hui dépassée en comparaison des machines actuelles.
Bien qu'il n'arrive pas à la cheville de ses concurrents de l’époque, Le SY55 a une personnalité qui lui est propre, et certains des échantillons utilisés ont un vrai charme, que j’apprécie particulièrement.
les cartes d'extensions permettent d'ajouter des échantillons supplémentaires, et ainsi d'agrandir la bibliothèque sonore.
Le SY55 fait parti de la génération des synthétiseurs qui étaient encore fabriqués au Japon, et pour lesquels la qualité de fabrication était bien là.
en résumer, le SY55 n'est pas une bête de course, mais un synthé coup de cœur a essayer, et a adopter.

Lire moins
»
Sy55Sy55

Une sympathique vieillerie

Yamaha SY55Publié le 27/03/13 à 11:02
Synthétiseur début de gamme, rahum à 1300 euros, oh pu...naise, quand je vois ce que l'on peut s'offrir aujourd'hui avec cette somme...À l'époque en dessous, il n'y avait pas vraiment de synthétiseur, plutôt les trucs du genre pss et autres Bontempi . Moi, je voulais un vrai synthe avec des enveloppes des filtres des effets.

Boitier acier robuste, assez lourd, un clavier 5 octaves standard avec AT de bonne facture. Alimentation intégrée, le trio midi, sustain, breath, une paire de sorties audio stéréo. Un emplacement pour carte d'échantillons, et un emplacement pour une carte mémoire de wahou ! 64 mémoires supplémentaires.
Molettes pitch et modulation de bonne taille.

Le sy55 est...…
Lire la suite
Synthétiseur début de gamme, rahum à 1300 euros, oh pu...naise, quand je vois ce que l'on peut s'offrir aujourd'hui avec cette somme...À l'époque en dessous, il n'y avait pas vraiment de synthétiseur, plutôt les trucs du genre pss et autres Bontempi . Moi, je voulais un vrai synthe avec des enveloppes des filtres des effets.

Boitier acier robuste, assez lourd, un clavier 5 octaves standard avec AT de bonne facture. Alimentation intégrée, le trio midi, sustain, breath, une paire de sorties audio stéréo. Un emplacement pour carte d'échantillons, et un emplacement pour une carte mémoire de wahou ! 64 mémoires supplémentaires.
Molettes pitch et modulation de bonne taille.

Le sy55 est une...workstation : une mémoire ROM de 2 Mo (non, ce n'est pas une erreur de frappe) correspondant à 74 (!) échantillons essayant donc de couvrir la panoplie sonore : pianos, vents, cordes, synthés, percussions, batterie. Ces sonorités sont réparties sur 64 mémoires ROM et 64 mémoires RAM. ROM et RAM identiques à l'origine.

Une polyphonie maximale de 16 notes, une mutlitimbralité de 16 sons, un séquenceur 8 pistes / 8 morceaux / 8 multi (step, punchin...) pour 8000 événements à mémoire permanente, un multi effets de 34 effets simples pour la plupart avec quelques couples dans le lot.

UTILISATION

À la lecture de ses caractéristiques, on se rend compte que le bestiau a pris de l'âge et ne peut vraiment rivaliser avec les claviers actuels sur aucun point, sauf :

La solidité : du métal épais, un vrai clavier, de vraies molettes (avec ses deux pièces de 2 euros, le Blofeld se tait à côté du papi).

Sa synthèse : elle est certes moins riche en possibilités, mais elle est encore capable de fournir des sonorités intéressantes surtout que cherchant à créer des sonorités synthétiques, je suis souvent parti de LA 'saw' présente en mémoire. Il fallait bien faire avec ce que l'on avait sous la main ! La synthèse comporte la plupart des éléments de la synthèse soustractive : pitch et enveloppe, enveloppe d'amplitude, filtre et enveloppe, un LFO, tout ça par élément, chaque patch pouvant comporter jusqu'à 4 éléments, mais alors attention la polyphonie...La mémoire contient aussi pulse, triangle plus quelques variations. En sortie, il y a deux filtres résonnants (avec la qualité de l'époque) mais pas si ridicules que cela.

Sa simplicité : il a tout finalement, mais de manière basique, donc, on ne perd pas son temps a chercher telle ou telle fonction, ou encore là où on a rangé le patch-de-la-mort-qui-tue puisqu'on a vite balayé les 64 mémoires !

Au final, on peut obtenir une certaine épaisseur et une certaine originalité qui le rendent assez attachant.


SONORITÉS

Oubliez les sons "acoustiques" sauf si c'est pour les détourner tellement ils sont dépassés : on entend les boucles, pas de multi échantillonnage, donc le son déjà mauvais à la base devient franchement pourri dans les aigus !

En synthèse, c'est autre chose, ce n'est pas un monstre, mais on peut sortir des sonorités intéressantes.

Les effets ? Eux aussi sont mauvais, mais bon, c'est mieux que rien du tout.


AVIS GLOBAL

Tout ce qui est numérique et qui repose sur sa puissance de calcul et sa mémoire vieillit mal, puisque ce domaine progresse à la vitesse de la lumière. Heureusement pour moi, le SY55 possède quelques éléments de synthèse qui lui donne ce petit caractère intemporel qui le rendent attachant, malgré son grand âge.
Lire moins
»
coyote14coyote14

Yamaha SY55Publié le 05/12/04 à 15:52
C'est une petite workstation, c'est à dire un module de sons accompagné d'un séquenceur.
Pour donner une comparaison, c'est à peu près la même chose qu'un M1 korg, avec des effets moins bons.
Malgré ses limitations, c'est un vrai synthétiseur, dans le sens où il est vraiment éditable. Bon, évidemment, il est largement dépassé, mais vous y trouverez quand même des choses intéressantes comme des nappes organiques, des sons de synthés bien bourrins, et des instruments acoustiques qui font ce qu'ils peuvent. On peut lui rajouter des cartes, ce qui, je pense, ne présente pas un gros intérêt, car ne rajoutant que des échantillons en plus et pas de polyphonie.
J'en ai eu un pendant plusieurs...…
Lire la suite
C'est une petite workstation, c'est à dire un module de sons accompagné d'un séquenceur.
Pour donner une comparaison, c'est à peu près la même chose qu'un M1 korg, avec des effets moins bons.
Malgré ses limitations, c'est un vrai synthétiseur, dans le sens où il est vraiment éditable. Bon, évidemment, il est largement dépassé, mais vous y trouverez quand même des choses intéressantes comme des nappes organiques, des sons de synthés bien bourrins, et des instruments acoustiques qui font ce qu'ils peuvent. On peut lui rajouter des cartes, ce qui, je pense, ne présente pas un gros intérêt, car ne rajoutant que des échantillons en plus et pas de polyphonie.
J'en ai eu un pendant plusieurs années avant de le fourguer.
Par contre, hyper fiable, j'ai jamais eu aucun problème avec.

UTILISATION

L'édition des sons est simple: on choisit un, deux ou quatres samples parmis les 74 fournis (2Mo de son: rigolez bien les jeunes, fallait en vouloir à l'époque!). Ensuite, c'est du classique, des enveloppes de volume, des filtres (pas tops mais résonnants quand même!), des effets (pas scandaleux pour l'époque, mais bon...)
Attention les yeux: il y a un séquenceur, et il est pas si mal. Le gros souci: il est très limité (8000 évènements je crois, ce qui est généralement suffisant pour un morceau de base, mais ne vous permettra pas de grosses fantaisie...)
Et surtout, la polyphonie de 16 notes est vraiment très très insuffisante. Plaquez un accord avec un son constitué de 4 échantillons, et c'est fini!
Pour enfoncer le clou, aucune sauvegarde possible, puisqu'il n'y pas de lecteur de disquette.
Heureusement, les morceaux sont sauvegardés à l'extinction, mais bon...Je décourage de l'acheter pour son séquenceur.

SONORITÉS

Les sonorité n'ont pas de honte à avoir par rapport à un M1: le problème, c'est qu'à l'époque, le M1 était déjà sorti depuis 2 ans quand yamaha s'est pointé avec ça, qui coûtait aussi cher et qui ne proposait rien de plus.
Les échantillons sont trop peu nombreux, et surtout, bien peu d'entre eux se prête à une synthèse efficace: les mieux seraient encore les dents de scie, les square, et puis voila.
Les kits de batterie sont nuls de chez nuls.

AVIS GLOBAL

Conclusion: il est de bon ton de se marrer en essayant ce genre de synthé, totalement dépassé. Mais alors pourquoi encenser le M1, qui est pas mieux? Simplement, l'un est sorti avant l'autre, et ce fut une catastrophe industrielle pour yamaha.
Ce que je trouve pas trop honnête à l'époque de la part de Yamaha, c'est que tout la série (SY22, SY77) bénéficiait en plus d'un module de sons FM, voire de possibilités de charger des samples (SY99, SY85), et pas lui. C'est d'assez loin le plus limité de la série.

Si vous voulez un truc de ce genre, aller plutôt du côté de sa version expandeur (TG55). Mais pour moi, le meilleur de toute cette époque chez Yamaha (ou plutôt le moins nul), c'est le TG500, expandeur cousin germain du SY85, premier synthé à bénéficier de 64 voix de polyphonie!
Le prix que je donnerais d'un SY55 en parfait état de fonctionnement, c'est pas plus de 150 €.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Yamaha
  • Modèle : SY55
  • Série : SY
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 09/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1990.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches, vélocité, ATM.
  • Type de Synthèse : Soustractive, Lecture d'échantillons. [Synthèse AWM2 (= AWM de 2ème génération)].
  • Formes d'Ondes : 74 échantillons. Une résolution de 16 bits (échantillons en 32 ou 48 kHz) et une mémoire de 2 Mo.
  • Polyphonie : 16 voix.
  • Multitimbralité : 16 (dont une pouvant servir de canal batterie) voix.
  • Nombre de Générateurs : 1.
  • LFO : 1 par générateur.
  • Enveloppes : Une à 6 segments par filtre et à une à 5 segments pour la hauteur et l'amplitude.
  • Filtres : 1 PB + 1 PB/PH (12 dB/Oct chacun) --> On peut donc obtenir un PB à 24 dB/Oct ou un Passe-bande.
  • Sons : 64 presets + 64 prog.
  • Combis : 16 presets + 16 prog.
  • Split : Oui (16 sections).
  • Affichage : LCD (2 x 16 car).
  • Portamento : Non.
  • Effets : 34 effets stéréo programmables (Réverb, retard, distortion).
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage Externe: 2 slots pour cartes ROM et RAM (MCD 32, 64 ou 128 [sons et formes d'ondes]) + ROM [formes d'ondes]. Sysex.
  • Séquenceur : 8.000 notes, 8 pistes, 8 morceaux. Temps réel ou Pas à pas. Punch in/out.
  • Poids : 10 kg.
  • Dimensions : 91 x 33 x 9 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Molettes de pitch bend et de modulation.
  • 1 kit de batterie de 61 sons.
  • Prise pour contrôleur par le souffle.
  • Morceaux de démo incorporés.
Remarques :
  • C'est un SY77 simplifié et sans FM.
  • Il a pour expandeur le TG55 qui possède 4 sorties supplémentaires mais pas de séquenceur, ni de prise pour contrôleur par le souffle.

Source : Yamaha

Distribué par Yamaha Music Europe

»

Autres claviers synthétiseurs numériques Yamaha

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : sy55, sy 55

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.