Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou

Acheter neuf Yamaha MODX6

  • Univers Sons En stock / Livré en 24h 1 099,00 €
  • SonoVente En stock / Livré en 24h 1 099,00 €
  • Espace Claviers En stock / Livré en 24h 1 099,00 €
  • Energyson En stock / Livré en 72h 1 099,00 €
  • Music Store En stock / Livré en 6 jours 1 099,00 €

Annonces Yamaha MODX6

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.4/5 sur 10 avis )
4 avis
40 %
6 avis
60 %
Donner un avis

"Excellent synthé pour le prix"

Yamaha MODX6Publié le 25/02/21 à 13:03
J’ai reçu la version 76 notes il y a qq jours donc peu de recul.

Le son: on trouve ce dont on a besoin dans tous les domaines en tout cas pour ceux qui comme moi font des reprises funk rock etc....pas eu le temps de découvrir l’ensemble des sonorités ni de trifouiller. J’avais un moxf 08 que j’ai revendu. On retrouve certains sons identiques et bien plus grâce à la fm. Certains mélanges donnent de belles textures.

J’ai passé 2 petites soirées et globalement les fonctions split layers sont simples à comprendre et assez rapides à mettre en œuvre contrairement à ce que j’ai pu lire ici ou là....je refais les patch assez rapidement et placé tout ça dans les lives set. Çà c’est vraiment......
Lire la suite
J’ai reçu la version 76 notes il y a qq jours donc peu de recul.

Le son: on trouve ce dont on a besoin dans tous les domaines en tout cas pour ceux qui comme moi font des reprises funk rock etc....pas eu le temps de découvrir l’ensemble des sonorités ni de trifouiller. J’avais un moxf 08 que j’ai revendu. On retrouve certains sons identiques et bien plus grâce à la fm. Certains mélanges donnent de belles textures.

J’ai passé 2 petites soirées et globalement les fonctions split layers sont simples à comprendre et assez rapides à mettre en œuvre contrairement à ce que j’ai pu lire ici ou là....je refais les patch assez rapidement et placé tout ça dans les lives set. Çà c’est vraiment top !!!

Le clavier est agréable à jouer même si je reconnais avoir connu mieux mais rien de rédhibitoire pour moi. On verra à l’usage.

Je possède un King Korg qui est très complémentaire bien que Easysound possède des sons de type analo qui sonnent terribles. J’ai aussi entendu des rhodes plus authentiques sur.....je ne sais plus qu’elle site.

Je possède un FA 06 qui tient la route dans certains domaines sonores mais le MODX est un cran au dessus au niveaux des orgues, cuivres, guitares. Ce qui est un vrai plus sûr le MODX est de pouvoir mélanger la fm7 avec des sons réalistes. Ça renforce la sonorité et lui donne qq chose de moins statique.

Je verrai au fil des jours sur ce que je bute mais vu la masse de vidéo, le site moessieurs qui fait un travail de dingue, je trouverai les solutions.

Il faut y aller doucement, étudier ce qu’il est possible de faire avant de chercher ce qui ne l’est pas. J’enfonce un porte ouverte?? Mon but n’est pas de partir de 0 pour créer un son mais de ce qui existe et le mettre à mon goût, me rapprocher des sons utilisés dans Toto par exemple. Cette bécane le fait bien!


Le but est atteint: set transportable, sonorités pour tous les goûts et mes projets( cover TOTO, groupe funk, groupe rock).

Allez Yamaha, une pedale de sustain en plus et j’aurais mis toutes les étoiles.

Vu la place sur le côté droit, pourquoi ne pas avoir mis une baguette en plastique pour faire tenir un IPad par exemple?

* prévoir l’achat d’une alimentation de secours. C’est à la limite du ridicule que de mettre un truc aussi fragile et minable.
Lire moins
»

"très fun mais insupportable marketing"

Yamaha MODX6Publié le 11/01/21 à 17:29
A peu près tout a déjà été dit, aussi je me bornerai à quelques précisions sur des points qui personnellement m'ont agacé, pour ensuite expliquer pourquoi je trouve quand même ce clavier (ou workstation, ou synthétiseur, ou rompler, on ne sait plus trop, finalement, comment le désigner) jouissif, voire indispensable.

Voilà comment est présenté le MODX: clavier multitimbral 16 parties, 1000 ou 2000 sonorités directement issues du farabuleux MONTAGE, 8 arpégiateurs avec la farabuleuse quantité de 10000 motifs...

Alors disons ceci: en tant que clavier maître peut-être, on dispose de 16 zones, mais sinon, on ne dispose véritablement que de 8 parties de multitimbralité, ce qui n'est pas......
Lire la suite
A peu près tout a déjà été dit, aussi je me bornerai à quelques précisions sur des points qui personnellement m'ont agacé, pour ensuite expliquer pourquoi je trouve quand même ce clavier (ou workstation, ou synthétiseur, ou rompler, on ne sait plus trop, finalement, comment le désigner) jouissif, voire indispensable.

Voilà comment est présenté le MODX: clavier multitimbral 16 parties, 1000 ou 2000 sonorités directement issues du farabuleux MONTAGE, 8 arpégiateurs avec la farabuleuse quantité de 10000 motifs...

Alors disons ceci: en tant que clavier maître peut-être, on dispose de 16 zones, mais sinon, on ne dispose véritablement que de 8 parties de multitimbralité, ce qui n'est pas rien, mais pas de 16!
Ensuite, les programmes et leur qualité:
bon, c'est très bien et, effectivement, homogène en qualité: de pas mauvais à très-très bon. Ce qui me chagrine, c'est que l'on trouve toute une ribambelle de variations pour le même son, par exemple ici une guitare avec un trémolo, puis la même avec un chorus, puis encore avec un autre effet, puis en split avec un machin, puis en layer, etc. etc. Peut-être que c'est pratique, je ne sais pas, mais moi j'ai l'impression d'être un peu berné, et surtout ça crée une surabondance de programmes qui nuit à la clarté, et qui peut-être camoufle quelque peu le fait que la bibliothèque sonore d'usine n'est pas si riche que ça... Les catégories très populaires sont surreprésentées, guitares électriques noyées d'effets, saxophones en veux-tu-en-voilà, myriades de pianos électriques, avec encore toutes les déclinaisons d'effets possibles... mais le reste est plutôt réduit à mon goût.
Ça laisse aussi une sensation de produit pas tout à fait fini: les échantillons sont là, mais les programmes ne sont pas tous très soignés (bien sûr il faut se dire qu'une workstation c'est fait pour travailler ses sons et ensuite les assembler, ce n'est pas un arrangeur clés-en-main).
Quant aux arpégiateurs, eh bien... il n'y en a pas! Un générateur de riffs, oui, doté de 8 instances, oui, et de 10000 motifs, admettons, malgré des redondances, et de la possibilité de créer assez facilement ses propres riffs. Le tout avec de grandes possibilités de réglages de transposition, de vitesse de lecture, de mode de déclenchement, de bouclage, etc. C'est vraiment très-très bien, mais ce n'est pas un arpégiateur. (rappelons qu'un arpégiateur ne fait pas qu’égrener les quelques notes de votre accord, mais peut vous emmener très loin, jusqu'à de la musique aléatoire par exemple).
Ceci étant dit, venons-en à ce qui me semble être l'essentiel: enfin une workstation qui se maîtrise étonnamment rapidement, on se surprend à assembler des combinaisons (heu, pardon, chez Yamaha on dit performances) à une vitesse jamais vue, ou bien à trifouiller dans les paramètres de synthèse sans s'arracher les cheveux. Rien n'est caché au fond d'un labyrinthe de sous-menus inextricables, il faut juste un tout petit peu de patience au début, et on progresse très vite dans la connaissance de la machine. Tout se trouve à deux ou trois clics au maximum, tout est rapide, logique, convivial, tout en permettant une grande profondeur de traitement. Tout ou presque, il ne faut pas exagérer, tout de même...

Au final, je dirai donc: malgré un marketing agaçant qui fait passer le MODX pour ce qu'il n'est pas, il reste une excellente machine qui permet de s'initier sans douleur, et en prenant beaucoup de plaisir, ce que ne permet pas un Kronos, par exemple. Et c'est ça qui est intéressant: après avoir "navigué" sur le MODX, peut-être que l'on peut plus facilement aborder une machine plus complexe, austère et professionnelle.
Lire moins
»

"Beau et compliqué un peu comme une épouse schizophrène et magnifique "

Yamaha MODX6Publié le 04/01/21 à 07:47
Bon j'ai mis très très longtemps à le choisir, je savais que avec ses 150 000 possibilités il allait me prendre la tête. Mais j'adorais le son, la pureté du son et les grosse banque de données de son, et la possibilité de les bidouiller..
Ça n'a pas raté, des heures à essayer de chercher à comprendre comment gérer une fonction, par exemple les scènes (j'y arrive toujours pas), les assignations (je sais toujours pas ce que c'est, et c'est pas faute d'avoir cherché) mais je l'aime bien. Et je le changerai pas. Des fois je passe des heures à créer des sons, plutôt qu'à jouer après plus de six mois d'utilisation je dois en être à connaître 8 % de ses possibilités. Et j'ai créé 14 pages de......
Lire la suite
Bon j'ai mis très très longtemps à le choisir, je savais que avec ses 150 000 possibilités il allait me prendre la tête. Mais j'adorais le son, la pureté du son et les grosse banque de données de son, et la possibilité de les bidouiller..
Ça n'a pas raté, des heures à essayer de chercher à comprendre comment gérer une fonction, par exemple les scènes (j'y arrive toujours pas), les assignations (je sais toujours pas ce que c'est, et c'est pas faute d'avoir cherché) mais je l'aime bien. Et je le changerai pas. Des fois je passe des heures à créer des sons, plutôt qu'à jouer après plus de six mois d'utilisation je dois en être à connaître 8 % de ses possibilités. Et j'ai créé 14 pages de son qui sont uniques, qui n'existe que dans synthé:clin:, et que je peux éventuellement reprendre et retravailler, et même un jour partageait aux autres utilisateurs SoundMundo : il y a une possibilité que je ne suis pas encore arrivé à gérer , soundMundo, on peut poster les sons que l'on a créés et télécharger les sons que d'autres personnes ont créés avec juste une connexion USB entre le synthé et le PC.
Enfin ça c'est la théorie. Pour le moment ça fait partie des trucs que je ne suis pas arrivé à faire.

Je dirais qu'il y a 40 % de ses possibilités que ça m'intéressera jamais d utiliser ...
par contre du coup ça fait quand même 58 % de ses possibilités (60 - 8) que j'aimerais bien pouvoir manier et que malgré un travail acharné 6 mois de recul) je n'arrive pas encore à saisir. Pour vous dire comment c'est compliqué : sud clavier propose carrément des stages en ligne de plusieurs jours pour apprendre à utiliser ce machin (les cours de Stéphane Puech)
Le mode d'emploi est incompréhensible, on apprend par tâtonnements, et avec un écran tactile avec une infinité de sous menus ça prend du temps.
Mais j'aime beaucoup le son, il est léger, je peux l'emmener en voyage facilement.
Effectivement le clavier lui-même est probablement bas de gamme et on entend facilement les touches, en plus de la voix dans le micro... c'est agaçant.
Mais quand même beaucoup beaucoup de plaisir, c'est mon premier synthétiseur récent.
Yamaha soigne le client
Une petite déception : on peut brancher un deuxième clavier dessus, mais uniquement pour jouer le même instrument (quoiqu'une scène différente).
Si je branche un deuxième clavier j'aimerais quand même pouvoir jouer un autre instrument :facepalm:

pour finir un gros gros remerciement à Joël du site Moessieurs, qui répond à mes questions d'amateur avec patience et bienveillance.
Merci Joël ! Bravo pour Moessieurs, site indispensable si vous avez un modX...


Lire moins
»

"Puissance certaine, facilité d'utilisation"

Yamaha MODX6Publié le 12/11/20 à 13:05
J’ai troqué mon Kronos2 contre un MODX6 !
Et bien, je ne le regrette absolument pas ! Entendons nous bien,
le Kronos est une merveilleuse machine qui sonne admirablement
et dont les possibilités sont si étendues qu’une vie entière ne suffirait
pas à les explorer. Mais… Mais… Avec le MODX6 j’ai une machine
qui ne nécessite pas de relire le mode d’emploi avant de jouer la moindre
note. Et quand je dis relire le mode d’emploi, je ne parle même pas de :
1/ chercher où il est, 2/ trouver le bon document, 3/ trouver la bonne page,
4/ éventuellement traduire, 5/ comprendre ce qui est écrit, 6/ trouver l’aspirine…
Je ne vais pas trop m’étendre car d’autres l’on très bien fait. Simplement
Lire la suite
J’ai troqué mon Kronos2 contre un MODX6 !
Et bien, je ne le regrette absolument pas ! Entendons nous bien,
le Kronos est une merveilleuse machine qui sonne admirablement
et dont les possibilités sont si étendues qu’une vie entière ne suffirait
pas à les explorer. Mais… Mais… Avec le MODX6 j’ai une machine
qui ne nécessite pas de relire le mode d’emploi avant de jouer la moindre
note. Et quand je dis relire le mode d’emploi, je ne parle même pas de :
1/ chercher où il est, 2/ trouver le bon document, 3/ trouver la bonne page,
4/ éventuellement traduire, 5/ comprendre ce qui est écrit, 6/ trouver l’aspirine…
Je ne vais pas trop m’étendre car d’autres l’on très bien fait. Simplement
c’est une machine qui offre un rapport qualité/puissance/prix tout à fait
époustouflant. Dès la mise sous tension la machine invite à la création.
Alors bien sûr il y a des menus et des sous menus et des sous sous menus,
mais la logique est telle que l’utilisation est aisée et assez compréhensible.
Bien évidemment la machine regorge de fonctions et donc un passage
par le mode d’emploi s’avère aussi parfois nécessaire, mais cela reste léger.
Au final, je trouve que ce Yamaha réussit magnifiquement à allier puissance
certaine et confort/facilité d’utilisation.

Au chapitre des +
La conception globale de la machine. Relativement simple et logique.
Le son ! Je ne connais pas le Montage mais ce qui sort de ce MODX6
est assez fabuleux.
La richesse de la synthèse AWM2.
La synthèse FM revisitée et accessible. Un régal.
Le mélange de ces deux types de synthèse.
Les possibilité infinies de modulation. Là aussi, une vie entière…
L’import d’échantillons.
Les instruments acoustiques. A ce jour, je n’ai pas entendu mieux.
L’enregistrement audio sur clé USB.
Qualité de l’interface graphique.
Ecran tactile qui fonctionne très bien.
Quelques commandes super utiles en façade.
Les boutons de la façade en plastique dur et pas en caoutchouc.
Le poids. Léger, il est très facilement transportable.
Le plaisir de jouer sur cet instrument.

Au chapitre des ni + ni -
Le clavier. Ce n’est pas le meilleur, mais certainement pas le pire.

Au chapitre des –
Le séquenceur un peu insuffisant.
Pas de gestion des échantillons.
La coque plastique (mais vu le prix, vu le poids…)
Le vibrato (moche) inenlevable sur certains instruments.
Les deux molettes en gros plastique pas très fin.
Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Yamaha
  • Modèle : MODX6
  • Série : MODX
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 10/09/2018

Synthétiseur numérique de 61 touches semi-lestées

Distribué par Yamaha Music Europe

»

Manuels et autres fichiers

Claviers synthétiseurs numériques concurrents

Autres claviers synthétiseurs numériques Yamaha

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : modx 6

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.