Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.1/5 sur 117 avis )
59 avis
50 %
29 avis
25 %
17 avis
15 %
7 avis
6 %
5 avis
4 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Club SMClub SM

    Une grande histoire d'amour

    Boss DS-1 DistortionPublié le 10/05/22 à 00:22
    Matériel utilisé : fender à simples bobinages sur amplis à lampes 20w
    Utilisée uniquement en alimentation câblée (pas de piles) au sein d'un pedalboard complet.



    UNE GRANDE HISTOIRE D'AMOUR

    Die hard fan de Nirvana et Kurt Cobain dans une époque désormais lointaine, j'ai entrepris mes premiers pas dans la musique amplifiée dans un groupe de cover de Nirvana. C'est à cette époque que j'ai investit dans mes deux premières pédales types "valeurs sûres" : La EHX Small Clone et bien entendu la Boss DS-1. Cela fait sept ans que la DS-1 et moi évoluons ensemble, au quotidien. J'ai eu bon nombre d'aventures palpitantes avec ma fidèle compagne orange, seule distorsion de mon chainage, dont …
    Lire la suite
    Matériel utilisé : fender à simples bobinages sur amplis à lampes 20w
    Utilisée uniquement en alimentation câblée (pas de piles) au sein d'un pedalboard complet.



    UNE GRANDE HISTOIRE D'AMOUR

    Die hard fan de Nirvana et Kurt Cobain dans une époque désormais lointaine, j'ai entrepris mes premiers pas dans la musique amplifiée dans un groupe de cover de Nirvana. C'est à cette époque que j'ai investit dans mes deux premières pédales types "valeurs sûres" : La EHX Small Clone et bien entendu la Boss DS-1. Cela fait sept ans que la DS-1 et moi évoluons ensemble, au quotidien. J'ai eu bon nombre d'aventures palpitantes avec ma fidèle compagne orange, seule distorsion de mon chainage, dont le son fait désormais partie de mon ADN. Mais à force de trop bien la connaître c'est avec tristesse que je compte m'en séparer, malgré l'affect énorme. Voici les points positifs et négatifs que j'attribue à cette pédale légendaire, pour mieux comprendre pourquoi :)


    LES +

    LE SON !

    La DS-1, est souvent dépréciée par beaucoup, devenue presque un meme dans la culture guitaristique. Mais elle est, à mon sens, pas utilisée de la bonne manière. Sur un ampli clean, ça sonne froid, désagréable, très creusée dans les mediums. À part du black metal norvégien, il est difficile d'en faire quoi que ce soit d'autre. La DS-1, à mon sens, pour exploiter tout son potentiel doit déjà être utilisée sur un ampli à lampe qui crunch au moins légèrement. Le TONE à midi ou un peu en dessous. Ça peut devenir très beau. Elle garde malgré tout son caractère froid, et j'aime particulièrement l'utiliser avec des guitares à simples bobinages, on retrouve immédiatement un son à la Cobain. Après on aime ou on aime pas. Le TONE au dessus de midi, et c'est le drame ! Le potard de drive, quelque soit son niveau donne quelque chose d'inspirant, même au minimum !
    C'est une pédale qui mérite d'être domptée. Je n'ai cependant jamais retrouvé un son similaire, même avec des pédales à 200 balles. Peut-être que j'aime les distorsions cheap, et quelques part, tant mieux pour mon porte monnaie !




    LES -

    LA VIS

    On pourra dire ce qu'on veut de la robustesse mythique des pédales Boss, je n'y ai pas trouvé mon compte. Sur ma première DS-1 (années 2010), la vis qui permet d'ouvrir la pédale s'est tordue au bout de 3 ans d'utilisation. Idem pour ma deuxième DS-1 (années 2000). Cela vaut également pour deux autres pédales Boss en ma possession.


    L'ENCLENCHAMENT

    Là est le point faible le plus important. Sur ma première DS-1 (neuve achetée en 2010), au bout de quelques années d'utilisation, la pédale fini par s'enclencher environ 18 fois sur 20, ce qui la rend inutilisable dans un contexte de scène. Pour éviter des frais de réparations de footswitch, j'ai donc décidé d'acheter une autre DS-1 (années 2000). Et même problème. Cela finit par être une source de colère en répète comme en concert. Les footswitch des Ibanez serie L par exemple sont bien meilleurs.

    En plus de ce problème qui visiblement concerne des pédales Boss sur au moins deux décennies, on est confronté à un autre soucis : La latence : Au moment où la pédale arrive à s'enclencher, il y a un laps de temps très court de silence avant que le son saturé arrive. Ce qui n'est pas un problème a la maison devient une hantise en concert.


    LE SOUFFLE

    Une fois enclenchée, la pédale souffle énormément, même avec un bloc d'alimentation haut de gamme et de bon câbles. J'en suis arrivé à baisser le potard DIST de la pédale avec le temps, mais ça souffle vraiment beaucoup (contrairement à une distorsion de chez JHS à 200 euros).




    CONCLUSION

    Ainsi, malgré l'affect pour le son unique et si particulier de la DS-1, la multiplication des concerts empêche simplement son utilisation, à cause du footswitch générateur de traumatismes, de la latence et de son souffle ultra violent. La DS-1 s'avère donc peu fiable dans des contextes de scènes. Et c'est bien dommage. Rares sont les constructeurs fabricants des DS-1 boutique, c'est une quête quotidienne…
    Lire moins
  • Ben5bassBen5bass

    Un classique indémodable

    Boss DS-1 DistortionPublié le 23/12/21 à 16:08
    Une pédale qui existe depuis plus de 40 ans. Un classique. Indestructible comme toute les pédales BOSS.
    Prise en main et utilisation ultra simple. On trouve son son de distorsion rapidement. Pour ma part je l'utilise avec des réglages plutôt soft dans un registre pop-rock. Je trouve qu'elle se couple très bien avec un ampli jazz-chorus dans ce style. On peut évidemment s'en servir de manière beaucoup plus méchante cela va de soi !
    Un son Fuzz est même atteignable mais je ne suis pas expert en matière de Fuzz...
    Cette pédale est l'objet de bien des controverses : on l'aime ou on la déteste.
    On aura compris que je fais partie de la première catégorie !

    Lire la suite
    Une pédale qui existe depuis plus de 40 ans. Un classique. Indestructible comme toute les pédales BOSS.
    Prise en main et utilisation ultra simple. On trouve son son de distorsion rapidement. Pour ma part je l'utilise avec des réglages plutôt soft dans un registre pop-rock. Je trouve qu'elle se couple très bien avec un ampli jazz-chorus dans ce style. On peut évidemment s'en servir de manière beaucoup plus méchante cela va de soi !
    Un son Fuzz est même atteignable mais je ne suis pas expert en matière de Fuzz...
    Cette pédale est l'objet de bien des controverses : on l'aime ou on la déteste.
    On aura compris que je fais partie de la première catégorie !

    Lire moins
  • Geoffrey Dias-72Geoffrey Dias-72

    Un classique

    Boss DS-1 DistortionPublié le 25/09/21 à 20:46
    Aimée ou décriée, c'est une pédale excellente pour un certain type de genre rock. Elle va très bien pour l'alternatif, le punk-rock, pour le métal il y a mieux c'est sûr.
    C'est bien simple, vous voulez le son de Nevermind de Nirvana, c'est la pédale qu'il vous faut. Drive à fond, tone selon les goûts mais faut pas trop le pousser et une bonne dose de volume.
  • athan0rathan0r

    Son moyen, fiabilité médiocre

    Boss DS-1 DistortionPublié le 01/05/21 à 20:32
    Permet d'ajouter simplement de la distorsion mais je trouve qu'au delà des 3/4 des potentiomètres le son devient mauvais.
    Je ne l'ai pas trouvé très adaptée non plus pour du métal.
    Enfin, je trouve la qualité moyenne car la pédale m'a lâché alors qu'elle n'avait même pas 150h au compteur ! (je n'ai peut être pas eu de chance mais elle n'a jamais bougé de chez moi donc, à part avoir pris un peu de poussière, elle n'a pas été plus maltraitée que ça)
  • grimpatosaurusgrimpatosaurus

    Gratte moi la puce que j'ai dans la Boss ...

    Boss DS-1 DistortionPublié le 28/01/21 à 18:25
    bah, encore un avis sur la Boss DS1 ... :clin:
    allez, je vais pas vous gonfler longtemps, juste faire une remarque sur ce qu'il y a dedans
    j'utilise depuis longtemps une DS1 avec la puce Toshiba TA7136AP, et je ne comprenais pas trop certains avis franchement négatifs sur cette petite pédale sans prétention
    un jour, j'ai par erreur interverti ma pédale avec celle d'un collègue, le modèle avec la puce Mitsubishi
    je laisse en général le tone à 10h et le volume à 12h, et j'utilise la disto au mini, au milieu et parfois au maxi
    disto au mini, pas de différence, mais aux autres réglages, je me suis demandé si mon ampli n'avait pas de souci / une fois le problème repéré (mon collègue n'avai…
    Lire la suite
    bah, encore un avis sur la Boss DS1 ... :clin:
    allez, je vais pas vous gonfler longtemps, juste faire une remarque sur ce qu'il y a dedans
    j'utilise depuis longtemps une DS1 avec la puce Toshiba TA7136AP, et je ne comprenais pas trop certains avis franchement négatifs sur cette petite pédale sans prétention
    un jour, j'ai par erreur interverti ma pédale avec celle d'un collègue, le modèle avec la puce Mitsubishi
    je laisse en général le tone à 10h et le volume à 12h, et j'utilise la disto au mini, au milieu et parfois au maxi
    disto au mini, pas de différence, mais aux autres réglages, je me suis demandé si mon ampli n'avait pas de souci / une fois le problème repéré (mon collègue n'avait rien vu, lui ...:mrg:) j'ai comparé les deux, et il me semble que le coté criard est peut être bien dû à cette puce qui a changé après 94 (la mienne est une taiwann de 90)
    la version d'origine me semble moins brouillonne, moins nazillarde / c'est surtout flagrant à mi-disto
    bon, c'est quand même pas le jour et la nuit, et ça fait un peu remarque de vieux con de dire 'a cré vin djiou, c'était ben mieux avant ... :facepalm:
    néanmoins, comme la DS1 n'est pas une pédale très chère, payer un poil de plus (la cote pour la DS1 Toshiba est d'environ 80 €) est peut être une bonne idée pour ceux qui apprécie le son assez typé de cette pédale Boss si décriée
    il ne s'en vend pas tous les jours, d'accord, mais il y en a de temps en temps, sur AF ou ailleurs
    allez, soyez fort, et n'oubliez pas de vous faire plaisir en jouant

    N.B. en ouvrant la pédale, on voit facilement le modèle de la puce qu'il y a dedans / c'est inscrit Toshiba TA7136AP dessus :clin:

    N.B. bis un pt'tit lien vers une vidéo assez sympa sur la DS1 et ses réglages
    (elle n'est pas de moi ...)
    https://www.youtube.com/watch?v=6-88lrO_jcw
    Lire moins
  • AmdusciasAmduscias

    Décevante, sauf si...

    Boss DS-1 DistortionPublié le 08/08/20 à 16:17
    6 fichiers audio
    Produite non stop depuis 1978, la DS1 est un standard, nul doute là dessus, mais plus de 40 ans après sa commercialisation, tient-elle encore ses promesses ?

    Evidemment mon modèle est un made in Taïwan des années 2000. Ce n'est pas un modèle japonais vintage, je laisserai donc le bénéfice du doute à la légende. Après tout, elle est au coeur du son de Satriani, de Chuck Schuldiner, et d'autres musiciens à très haute réputation...

    MOUAIS...
    Branchée dans le canal clair de mon fidèle Orange Rocker 15 Terror, avec la disto à fond et la tonalité au milieu, je suis tout de même désagréablement surpris par le caractère criard et relativement froid de la petite boite.
    Alors ok, c'e…
    Lire la suite
    Produite non stop depuis 1978, la DS1 est un standard, nul doute là dessus, mais plus de 40 ans après sa commercialisation, tient-elle encore ses promesses ?

    Evidemment mon modèle est un made in Taïwan des années 2000. Ce n'est pas un modèle japonais vintage, je laisserai donc le bénéfice du doute à la légende. Après tout, elle est au coeur du son de Satriani, de Chuck Schuldiner, et d'autres musiciens à très haute réputation...

    MOUAIS...
    Branchée dans le canal clair de mon fidèle Orange Rocker 15 Terror, avec la disto à fond et la tonalité au milieu, je suis tout de même désagréablement surpris par le caractère criard et relativement froid de la petite boite.
    Alors ok, c'est une distorsion, et pas un overdrive. Ce n'est donc pas censé reproduire la chaleur d'un ampli à tubes. Du gain, il y en a, on est sur le territoire de la disto, aucun problème. Mais le son est rapidement d'une sécheresse vraiment désolante. Il conviendra souvent de ne pas dépasser midi sur le potard de tonalité pour avoir un son agréable à l'oreille. On s'aperçoit très vite que passé cette limite, le son apparait criard et relativement artificiel.

    On peut contrer un peu la chose : Il faut avouer qu'à l'image des fuzz, elle sonne mieux dans un ampli déjà légèrement saturé que dans un ampli au son tout à fait clair. En triturant, on arrive à des sons qui marchent bien, disons. On trouve assez facilement le caractère Satriani, on parvient aisément à des signatures sonores Death Metal très old school, et l'on s'aperçoit que le caractère criard dépend vraiment de l'ampli avec lequel on utilise la pédale mais... Je reste sur ma faim. Oui, elle fonctionne, en la combinant avec un ampli légèrement saturé on obtiendra des sons Rock et Metal old school tout à fait exploitables, mais il subsiste toujours un manque de chaleur, il semble que ce soit au coeur du caractère de la DS-1.

    En baissant le gain de la pédale, on trouvera des sons crunchs très lisibles, qui sortiront sans peine du mix, mais encore une fois, je trouve vraiment que cela sonne "transistors", et malgré le caractère franchement chaud de mon ampli, cette pédale sonne toujours plus froide que le reste de mon arsenal. On pourra objecter que cette froideur lui confère un spectre un peu plus resserré, qui prendra facilement sa place dans un mix sans trop déborder sur les autres instruments.

    BON...
    Je suis mitigé. Ce n'est pas une mauvaise pédale, elle m'a même sauvé lors d'une répétition où j'ai réussi à en sortir un son correct avec un combo Fender, ce qui m'a étonné à l'époque étant donné le caractère franchement clair des Blackface. Elle m'a également sauvé la mise sur scène, un jour où mon pédalier m'avait lâché, mais il faut et savoir la régler, et l'utiliser avec un ampli adéquat.

    On regrettera son manque global de chaleur et la course de son potard de tonalité, qui aurait pu être mieux pensé pour conserver le peu de chaleur de la pédale sur une plus grande partie de sa course.

    En 1978 et jusque dans les années 80 la DS1 a pu paraitre comme un précurseur incontournable. En triturant ses réglages, on peut encore trouver des sons utilisables, et elle pourra certes vous être utile à un moment ou à un autre si vous avez appris à la dompter, sinon elle risque de vous ruiner un concert. A sa sortie, le marché de la pédale de saturation n'était clairement pas ce qu'il est aujourd'hui. En 2020, des pédales de distortion dans une gamme de prix similaire produisent tout de même des sons bien plus flatteurs alors finalement, j'oserai poser la question : La DS-1 serait-elle aujourd'hui dépassée ?

    Matériel utilisé pour les fichiers sons :
    Ibanez RG 1527, micros DiMarzio Evolution
    Boss DS1 Taïwan
    Orange Rocker 15 Terror
    Two Notes Torpedo Captor X, IR de baffle Orange PPC212V sauf pour le fichier "A la Scream Bloody Gore" (Death), IR Two Notes Kerozen.
    Lire moins
  • TSS1TSS1

    Harsch DS-1

    Boss DS-1 DistortionPublié le 23/04/20 à 03:54
    Pédale Boss classique, solide, indestructible et efficace. La mienne est de Taïwan.

    Une distortion assez "high gain" classique, mais qui est un brin agressive dans les aigus (à mon goût). Le "Tone" doit être maintenu plutôt bas pour ne pas tourner à la tronçonneuse. À mes oreilles, elle est froide et distortionne en grésillant (overload) à haut degré de saturation. Évidemment, tout dépend de son utilisation et du matériel avec lequel elle est couplé. Je n'ai peut-être pas la bonne combinaison et certainement pas la patience pour la trouver.

    Idéal pour le grunge, le rock classique, voir hard rock.

    Ça reste un classique, qui n'est probablement pas pour moi.
    Lire la suite
    Pédale Boss classique, solide, indestructible et efficace. La mienne est de Taïwan.

    Une distortion assez "high gain" classique, mais qui est un brin agressive dans les aigus (à mon goût). Le "Tone" doit être maintenu plutôt bas pour ne pas tourner à la tronçonneuse. À mes oreilles, elle est froide et distortionne en grésillant (overload) à haut degré de saturation. Évidemment, tout dépend de son utilisation et du matériel avec lequel elle est couplé. Je n'ai peut-être pas la bonne combinaison et certainement pas la patience pour la trouver.

    Idéal pour le grunge, le rock classique, voir hard rock.

    Ça reste un classique, qui n'est probablement pas pour moi.
    Lire moins
  • bobricard77bobricard77

    Taillée pour le rock

    Boss DS-1 DistortionPublié le 20/02/20 à 20:48
    J'ai acquis cette pédale récemment qui n'est pas une nouveauté pour moi car j'en possédais un exemplaire il y a une bonne vingtaine d'années. J'étais à la recherche d'un son neuf depuis quelques temps car je tourne avec ma TK999 depuis tellement longtemps que j'en avais oublié que d'autres sons existaient. Après moult recherches (pas trop non-plus car quand j'ai une idée en tête je ne l'ai pas ailleurs) j'avais orienté mon choix vers la Proco Rat 2 qui m'avait beaucoup plus. J'en voulais absolument une d'occase car si mon choix final ne me convenait pas ça m'évitait trop de dépenses. J'en avais trouvé quelques une mais j'attends toujours que les vendeurs veuillent bien se manifester, alors …
    Lire la suite
    J'ai acquis cette pédale récemment qui n'est pas une nouveauté pour moi car j'en possédais un exemplaire il y a une bonne vingtaine d'années. J'étais à la recherche d'un son neuf depuis quelques temps car je tourne avec ma TK999 depuis tellement longtemps que j'en avais oublié que d'autres sons existaient. Après moult recherches (pas trop non-plus car quand j'ai une idée en tête je ne l'ai pas ailleurs) j'avais orienté mon choix vers la Proco Rat 2 qui m'avait beaucoup plus. J'en voulais absolument une d'occase car si mon choix final ne me convenait pas ça m'évitait trop de dépenses. J'en avais trouvé quelques une mais j'attends toujours que les vendeurs veuillent bien se manifester, alors par dépit j'ai regardé ce qui avait de dipso dans le magasin du coin espérant peut-être trouver un petit quelque chose qui comblerait mes attentes et je suis tombé sur la DS-1. Mais oui c'est vrai j'en possédais une ! Alors plus qu'à remettre le nez dans les vieilleries et on verra bien.

    Je l'utilise avec un Marshall Class 5 et en ce moment ma Tokai LS98 en attendant que ma SG fétiche revienne de chez le luthier après un bon refrettage amplement mérité. Le son est très gras dans cette configuration, très épais, on se rapproche de celui d'une fuzz (je dirais entre une Fuzz Face et une Tone Bender pour vous donner un ordre d'idée). Les réglages répondent très bien, la tonalité est un axe majeur sur cette pédale car elle vous permettra de vraiment sculpter votre son passant du très sombre à l’ultra criard. Au minimum le drive attaque très vite délivrant un gros crunch bien baveux et gras (amateurs des sons fins et moelleux passez votre chemin, ici on fait du rock). Jusqu'au 3/4 du réglage la disto monte progressivement pour obtenir une disto très incisive toujours très grasse et baveuse (dans cette config je précise) et au taquet elle devient fulgurante, taillée pour le heavy et le bon vieux hard des 70's/80's. A mon sens c'est poussé à fond qu'elle donne tout son potentiel car l'intérêt est de jouer avec le volume de la guitare et là on s'éclate vraiment. En jouant avec la tonalité de la pédale on obtient une grande diversité sonore. A l'époque je jouais avec branché dans un Fender Princeton 650 et une Strat Fender Std et dans mes souvenirs le son était très différent, pas aussi gras et baveux.

    J'aime beaucoup ce que l'on peut faire avec même si elle essentiellement taillée pour le rock et le hard (je trouve que taillé est un qualificatif qui lui va très bien :mrg:) et que la définition des aigus est un peu délaissée au détriment de son aspect sonore gras mais qui lui va très bien. Il est toujours possible de jouer avec la tonalité mais on arrive très vite dans un registre sonore criard et agressif. En bref j'en suis très content, a essayer avec différentes configs avant de se jeter dessus. De part mon expérience c'est probablement le pédale qui demandera le plus de temps et de patience à appréhender car elle sonne très différemment en fonction des configs.
    Lire moins
  • Sonic.FurySonic.Fury

    Suprenant

    Boss DS-1 DistortionPublié le 23/09/18 à 15:53
    Dans mon esprit, la DS1 c'était la distorsion de base un peu pauvre, petit bras et avec un son cheap un peu plastique très fermé.

    Je cherchais donc une disto cet été et je me suis fait prêter une Digitech Grunge (copie de DOD fx69b) qui est excellente mais pas assez polyvalente (je la prendrai surement mais pas tout de suite).

    J'ai ensuite testé en comparaison sur le même ampli en magasin, un Fender Super Sonic Twin -- excellent au demeurant, et la grosse surprise.
    J'ai testé des distos, overdrives et fuzz suivant ce qu'il y avait et j'ai fini par prendre la DS1. Finalement sur un ampli décent, ça a vraiment de la patate et une palette sonore assez polyvalente. Toutes les autres (T r…
    Lire la suite
    Dans mon esprit, la DS1 c'était la distorsion de base un peu pauvre, petit bras et avec un son cheap un peu plastique très fermé.

    Je cherchais donc une disto cet été et je me suis fait prêter une Digitech Grunge (copie de DOD fx69b) qui est excellente mais pas assez polyvalente (je la prendrai surement mais pas tout de suite).

    J'ai ensuite testé en comparaison sur le même ampli en magasin, un Fender Super Sonic Twin -- excellent au demeurant, et la grosse surprise.
    J'ai testé des distos, overdrives et fuzz suivant ce qu'il y avait et j'ai fini par prendre la DS1. Finalement sur un ampli décent, ça a vraiment de la patate et une palette sonore assez polyvalente. Toutes les autres (T rex, Boss powerstack, et je ne sais plus trop quoi d'autre - en tout 5 ou 6 concurrentes) étaient brouillonnes, moins polyvalentes et plus chères.

    A titre de comparaison la digitech avait quand même un je-ne-sais-quoi de plus, sans compter l'énorme reserve de gain mais, comme je joue dans un tribute Aubert, c'était pas trop adapté. J'ai longuement hésité aussi avec une Dod Attacker, mais pareil, un peu trop typé 90. J'adore mais là c'est universel.

    Pour faire simple, je pense que c'est une excellente pédale à avoir mais... il faut absolument avoir un vrai ampli pour en profiter pleinement. Surtout au prix qu'elle coute... ne pas se fier au son enregistré sur le site marchand allemand bien connu qui ne lui rend absolument pas justice à mon avis.
    Lire moins
  • the guitaristthe guitarist

    disto a gogo !!

    Boss DS-1 DistortionPublié le 08/07/18 à 22:42
    je l'utilise sur une WS avec un behringer acx 450 je joue essentiellement du rock genre guns'n roses et autre
    elle est peu gourmande en énergie l'accès aux piles est simple sauf quand on vise un peu trop on galère pour l'ouvrir elle est stable et solide les potard son correct sauf celui du volume que je trouve un peu petit.
    je dis que certain d'entre vous chipote un peu trop. le son est parfais 3 potard 1 réglage et rock n roll baby

    les + stabiliter
    on a pas a appuyé sur un minuscule bouton
    les - ben....comment dire ....tout simplement il n'y en a pas:-D
    Lire la suite
    je l'utilise sur une WS avec un behringer acx 450 je joue essentiellement du rock genre guns'n roses et autre
    elle est peu gourmande en énergie l'accès aux piles est simple sauf quand on vise un peu trop on galère pour l'ouvrir elle est stable et solide les potard son correct sauf celui du volume que je trouve un peu petit.
    je dis que certain d'entre vous chipote un peu trop. le son est parfais 3 potard 1 réglage et rock n roll baby

    les + stabiliter
    on a pas a appuyé sur un minuscule bouton
    les - ben....comment dire ....tout simplement il n'y en a pas:-D
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.