Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Roland MC-303
Photos
1/802

Tous les avis sur Roland MC-303

Groove Machine de la marque Roland appartenant à la série MC

Filtres
4.0/5
(47 avis)
38 %
(18 avis)
32 %
(15 avis)
19 %
(9 avis)
9 %
(4 avis)
2 %
(1 avis)
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Limone16Limone16

    Les rythmes avant le Jour J

    Roland MC-303Publié le 20/12/23 à 09:03
    Bonjour, la mc-303 de Roland à 3 reprises... je suis impatient de redonner le rythme sur cette BAR Roland.

    J'ai essayé beaucoup de styles différents et malheureusement pas convaincu de mes boucles lofi et techno. Je suis en train d'apprendre le rythme et pour la mc-303 c'est mon plus grand plaisir car non connecté directement à mon setup mais en autonomie complète. J'ai déjà partager des expériences ça par là je trouve les demos réaliser bluffantes, même si les sons sont synthétiques. Un véritable outil pour studio et une machine réputée pour le live. J'ai gardé mes plus belles tranches car en random mes midi sur la pile m'ont fait "rêver". Une solide carapace et une électronique fiable…
    Lire la suite
    Bonjour, la mc-303 de Roland à 3 reprises... je suis impatient de redonner le rythme sur cette BAR Roland.

    J'ai essayé beaucoup de styles différents et malheureusement pas convaincu de mes boucles lofi et techno. Je suis en train d'apprendre le rythme et pour la mc-303 c'est mon plus grand plaisir car non connecté directement à mon setup mais en autonomie complète. J'ai déjà partager des expériences ça par là je trouve les demos réaliser bluffantes, même si les sons sont synthétiques. Un véritable outil pour studio et une machine réputée pour le live. J'ai gardé mes plus belles tranches car en random mes midi sur la pile m'ont fait "rêver". Une solide carapace et une électronique fiable.

    Attention à l'alimentation et aux boutons, car les potars aussi dont on dit costaud peuvent être user.

    J'ai adoré en essayant l'édition, machine d'occasion pour 130€ dargus il y a quelques années. Le son est pas si cosmique par contre universellement les vibes sont possibles. Il faut un peu de manœuvres pour certaines operations car c'est du sous-menu et des paramètres abrégés.

    Pour une culture techno ou rave ça renvoie beaucoup a l'état d'esprit de la composition ou plus vous peaufiner plus vous accéder à son potentiel.

    Avis aux ninis ou ah nana, t'as entendu mon dernier prod ? C'est à vous d'écouter ! Aux commandes d'un clavier j'ai pas eu le plaisir mais sur les pad oui !

    Je recommande pour les patients passionnés et persévérance à avoir.

    Lire moins
  • Baune75Baune75

    Elle a son charme et ses plaisirs...

    Roland MC-303Publié le 07/11/23 à 01:15
    Franchement je l'aime bien cette petite pionnière...
    Elle peut être prise de tête pour certaines fonctions mais globalement assez intuitive, c'est la logique GrooveBox, 1ère du nom !!!on aime ou non !
    Moi j'ai pris le pli et c'est un plaisir, même si bien sur, faut réapprendre un peu quand on la laisse quelques temps.

    Elle est assez solide je trouve, c'est de la bonne (vieille) électronique.
    Bon en 25ans j'ai changé 2 potards (dont le volume) et pas mal de micro-switch ...mais elle tient bon !


    Quant on la connait bien, elle est assez simple à mettre en œuvre pour des petits projets ou un délire.

    Bien-sur, elle est limité pour le live, je rejoins le commentaire précédant pour l…
    Lire la suite
    Franchement je l'aime bien cette petite pionnière...
    Elle peut être prise de tête pour certaines fonctions mais globalement assez intuitive, c'est la logique GrooveBox, 1ère du nom !!!on aime ou non !
    Moi j'ai pris le pli et c'est un plaisir, même si bien sur, faut réapprendre un peu quand on la laisse quelques temps.

    Elle est assez solide je trouve, c'est de la bonne (vieille) électronique.
    Bon en 25ans j'ai changé 2 potards (dont le volume) et pas mal de micro-switch ...mais elle tient bon !


    Quant on la connait bien, elle est assez simple à mettre en œuvre pour des petits projets ou un délire.

    Bien-sur, elle est limité pour le live, je rejoins le commentaire précédant pour le GROS défaut : on ne peut enregistrer que via un système parfois fastidieux qui n'est pas utilisable en live, ce qui demande alors une longue et rigoureuse préparation, limitant l'échappée du live. Alors faut bien repérer les ARPEG, créer des RPS... et faire des mémo compréhensibles le jour J ^^ Pas évident, surtout qu'il faut bien garder la tête dedans pour pas oublier les subtilités. Mais un bon plaisir quand même au final... avec des son à l'ancienne pas dégueu !

    Utilisée sur des projets de danse contemporaine, un régal en live c'est très sympa et intéressant !!!

    Les sons restent certes limités mais de qualité, faut savoir épurer pour ne pas trop charger la machine, au risque de voir la sortie s'aplatir ou la machine planter (reste très fiable en live à part avec le midi).
    Pas beaucoup de mémoire, c'est chiant...
    Mais quelques groove et potards sympa pour se faire plaisir à pas chère.

    Je vois cette machine comme un petit instrument et ça me plait bien.
    Facilement transportable, avec des batteries (alim régulée à 9V) ou des piles genre 6xAAA, elle devient portative (j'ai soudé un boitier 6 piles en série sur l'entrée DC). Rien qu'un délire solo en nature avec le casque ou du portatif c'est sympa.

    Merci en tout cas aux concepteurs qui pour l'époque ont grave assurés sur cette machine !
    Lire moins
  • tourtourtourtour

    pcm et alors ? ( et une petite histoire des groovebox)

    Roland MC-303Publié le 02/11/23 à 01:12
    Cette petite machine déchaîne tellement les passions que cela m'a rendu curieux et j'ai fini par souhaiter m'en procurer une . Il faut dire aussi que je suis de la génération de ceux qui ont bavé sur cette nouveauté sans avoir les moyens de se l'offrir à l'époque où elle est sortie.
    Je me souviens que cela coïncide avec le moment où j'ai commencé à m’intéresser à la MAO sur atari avec un Cubase et un expandeur GM . En ces temps reculés nous avions deux options; les sequences midi ou le 4 pistes pour les parties audios. Je me souviens que c'était un vrai casse tête pour réunir les deux .
    J'ai cherché en vain des solutions pour synchroniser les deux options avec un time code et j'ai du f…
    Lire la suite
    Cette petite machine déchaîne tellement les passions que cela m'a rendu curieux et j'ai fini par souhaiter m'en procurer une . Il faut dire aussi que je suis de la génération de ceux qui ont bavé sur cette nouveauté sans avoir les moyens de se l'offrir à l'époque où elle est sortie.
    Je me souviens que cela coïncide avec le moment où j'ai commencé à m’intéresser à la MAO sur atari avec un Cubase et un expandeur GM . En ces temps reculés nous avions deux options; les sequences midi ou le 4 pistes pour les parties audios. Je me souviens que c'était un vrai casse tête pour réunir les deux .
    J'ai cherché en vain des solutions pour synchroniser les deux options avec un time code et j'ai du finir par me resoudre à "coucher" la séquence midi sur une ou deux pistes des quatre disponibles .
    Bref je digresse.
    Donc la MC 303 nous faisait rêver et surtout nous a fait découvrir par analogie la TB 303 e dois avouer qu'à cette l'époque où il n'existait pas encore le world wide web pour nous abreuver d'infos aussi essentielles les unes que les autres la distinction entre ses deux machines était assez trouble .
    Je me souviens d'ailleurs que lorsque est sorti le logiciel rebirth de Propellerheads j'étais convaincu qu'il s'agissait d'une émulation de la MC 303 . J'ai donc été surpris , voir dessus quand j'ai découvert que cette émulation proposait aussi peu de sons . Car oui à l'époque le paradigme était totalement différent ! Ce qu'on voulait c'était du propre , du réalisme du transparent et surtout du choix !
    On a du mal à mesurer aujourd'hui mais les moyens étaient extrêmement limités et tout était bien moins accessibles
    Donc quand le MC 303 est sortie nous étions peu à nous préoccuper de avoir si la machine utilisait de la vraie synthèse ou des sons PCM .
    Ce qu'on voulait c'était un maximum de sons pour un minimum d'argent
    Puis les années ont passées , avec le temps j'ai oublié cette machine et me suis très peu intéressé à son évolution
    faisant le choix de me diriger vers le tout informatique à mon sens bien plus versatile et puissant que les groove machines.
    Enfin des années après il semblerait que celle ci connaissent un nouvel essor qui m'a vaguement interpellé .
    Il est intéressant de se pencher sur l'évolution parallèle de ces deux marchés ( informatique VS dawless) . Là ou les ordinateur apportèrent puissant de calcule et de mémoire qui leur permettaient de se transformer un véritable solution de studio total, les groovebox tenait bon auprès d'un marché de niche constitués de clubbeur ou encore de férus d'electro dont les exigences se tournaient plus vers la flexibilité,la fiabilité et la rapidité que sur la quantité de possibilités . En tout cas il fallait d'une manière ou d'une autre accepter de renoncer à certains avantages.
    Puis petit à petit on a vu dans le monde de l'informatique se développer des options à base de contrôleurs pour essayer de palier l’austérité de l'approche sur ordinateur et surtout pour permettre leur utilisation dans un contexte live . C'est contrôleur se sont vu affublé de fonction de plus en plus sophistiquée et ont bénéficié d'une amelioration constante de l'interfaçage Software/hardware jusqu'à ce que cet aspect soit directement pris en charge par les développeurs eux même .
    Enfin on a vu apparaître des fonctions totalement autonomes tels que des step séquenceurs , arpegiatteurs , chord générateurs et autres joyeusetés en "eur" ( ou "or" pour nos amis anglo saxons) pour finalement aboutir à des solutions totalement autonomes....
    Mais j'y songe ... un appareil totalement autonome permettant de faire de la production musicale de A à Z dans un espace réduit composé d'écran et de boutons.... On n’appellerait pas ça une groove box par hasard ?
    Et oui , la boucle était bien bouclée ( le comble pour une machine à boucle).
    On a bien ré-inventé la roue avec mashine, push , akai force et j'en passe .
    d'un autre côté nous avons notamment Roland qui fort de son parcours soutenu par les irréductibles héritiés du hip hop et de la house music a su faire évoluer ces sempiternelles MPC et MC
    Admettez quand même que les deux branches se sont étrangement rejointes avec toutes ces machines .
    Et alors me direz vous La MC 303 dans tout ça ?
    A t'elle bien vieillie ?
    Vais je avoir le syndrome du type qui après avoir fantasmé sur l’égérie de la classe se trouve relativement déçu
    quand enfin il arrive à la mettre dans son lit 20 ans après ?
    Sans trop vouloir spoiler ( comme dirait mon père qui essaye de " faire jeune" ) je peux d'ores et déjà affirmer
    que la MC 303 a sans doute mieux résisté au ravages du temps que mon premier cyrix 6x86 qui n'a jamais été foutu de me faire tourner 4 pistes en audio avec du midi synchronisé .
    Bref focalisons nous sur le véritable enjeu de cette gueguerre fratricide :
    Que vaut la groovebox mc 303 en 2023 ?
    Il va s'en dire que si on se contente de se référer au simples spécifications techniques il est inutile d'aller plus loin .
    Attardons nous dans un premier temps ( c'est fou ce que je peux être bavard quand même) sur l'interface
    je ne connais pas trop les machines modernes donc il va être difficile pour moi de comparer .
    A la rigueur l'option la plus pertinente ( et dont je n'ai pas parlé) sera de comparer la MC 303 à l'application Caustic
    qui est une groovebox like sous android
    Alors autant le dire tout de suite , sur ce terrain Caustic bat la MC 303 à plat de couture !
    Déjà Le gros point négatif qui anéanti totalement l'intérêt de la MC 303 c'est l’impossibilité de passer de l'enregistrement à la performance sans interruption . Mais pourquoi et comment ont il pu faire ça !?
    Sérieusement il n'y a pas de performance live possible dans ces conditions là ! ou alors un faux live ?
    Quelque chose m'aurait il échappé ?
    Passé ce gros gros GROS inconvénient ( en réalité ça ne passe pas) je n'ai pas eu a déplorer de soucis majeur
    au niveau de la prise en main . Enfin si : la programmation pas à pas mets un temps relativement long à assimiler les modifications effectuées par l'utilisateur . C'est assez déstabilisant et franchement pénible.
    Idem pour les changements de valeurs du portemento , de la quantisation ou encore de l'enveloppe
    On sent bien qu'on était dans une autre échelle de temps en 1996 ...
    Autre défaut encore ( moins dérangeant néanmoins ) lorsque l'on modifie un paramètre d'un effet, celui ci s’interrompt le temps que l'on ajuste ça valeur . C'est pourtant pratique d'entendre les ajustements que l'on effectue non ?
    Est il nécessaire de parler d'une tempo qui est global et donc pas rappelé par les patterns ?
    Et du portamento qui applique un fade au notes jouée si on ne les interrompt pas de temps en temps ?
    Ceci dit dans Caustic on ne travaille que sur un morceau à la fois et le tempo reste le même pour tout le projet .
    Fort de ces observation on pourrait un peu hâtivement conclure que cette machine n'a rien pour elle . Et bien c'est totalement faux .
    D'une part parce que ces défauts nous impose un rythme certes bien moins efficace (donc productif) que celui imposé les normes actuelles mais beaucoup plus à mon sens en adéquation avec la manifestation du processus créatif .
    D'autre part parce que la MC 303 à sous son capot des outils très accessibles et inspirant pour obtenir rapidement un résultat musical .
    - Déjà son redoutable arpégiateur qui s'active avec une simplicité déconcertante et qui propose un panel de motif totalement ahurissant et toujours musical .
    -le concept de rps qui permet de jouer des phrases au tempo et à la volé en plus des séquences est une véritable pépite pour créer des variations .
    -les 3 options de quantifications applicables à la volé font des miracle tant pour aider à jouer en place que pour assister dans la création du groove du morceau .
    -Là c'est très personnel mais j'adore la disposition du clavier qui anéanti la hiérarchie entre les touches blanches et les touches noires ( sans sombrer dans le wokisme intégral c'est chouette aussi symboliquement) ce qui aide à sortir du carcan de l'harmonie et qui amène vers des motifs assez singuliers.
    l'offre pléthorique des tones certes très inégale mais qui couvre un large panel suffisant pour apporter une option à tous les besoins. alors ça ne sera jamais la meilleure mais ,ajoutez à cela le fait qu'ils sont assez bien classés, on a là un outils très fonctionnel qui permet de ne se focaliser que sur la créativité .
    En définitive cette groovebox est plus proche d'un instrument qu'un studio de production . Elle a ces limites , parfois drastique et il faut faire avec ce qu'on a .
    Concernant la qualité du son je dirais que pour l'époque cela reste correct . Le seul défaut est sans doute leur caractère un peu figé .
    Mais je me suis amusé à faire un comparatif avec la même séquence faisant jouer tantôt la MC tantôt les émulation Roland boutique des célèbre TR . Même si les sons n'ont globalement rien à voir , la MC n'a pas à rougir niveau punch . C'est identique à tel point que je serais bien incapable de distinguer l'une de l'autre dans une experience en double aveugle randomisée . Pour une machine de 25 ans chapeau bas !
    Pour le reste des sons , c'est dommage que l'on ne puisse pas les "shaper" . Le filtre résonnant et le générateur d'enveloppe sont eux clairement à la ramasse et c'est bien dommage .
    Voilà je pense avoir tout dit sur cette machine
    Pour conclure je dirais qu'elle ma fait prendre conscience que l'évolution de toute ces machines n'est qu'une ersatz de progrès . Certes bon nombre des problèmes décelé dans cette première machine ont été résolu mais je serais tenté de dire :" encore heureux" !
    En dépit de ça je trouve que l'essentiel est bien là dans cette machine . Alors oui on aimerait des sortis séparées pour pouvoir traiter les sons individuellement d'autant qu'il n'y a pas de mixeur à proprement parler .
    Mais il y a vraiment moyen de prendre du plaisir à manipuler cette bête là .
    Je reprends ma métaphore préférée : Si vous êtes pressé mieux vos prendre une audi et l'autoroute pour aller à Deauville . Mais si vous aimez le charme des petites routes de campagne et que le voyage est plus important pour vous que la destination rien de tel qu'une bonne vieille deudeuche.
    J'ignore si quelqu'un pourrait être assez vous pour lire ce gros pavé mais bon...

    Les avantages :

    - on a l'impression de retrouver ses 20 ans ou de réaliser un rêve de gosse
    - la machine n'a pas trop perdu de son charme cosmétique (contrairement à l’égérie de la classe)
    - l'afficheur sommaire qui va a l'essentiel .
    - les sons qui sont globalement encore à la hauteur pour peu que l'on soit inspiré
    - la machine est inspirante alors ça va
    - les outils comme l'arpegiateur , les RPS, ou me groove quantize sont des trouvailles que l'on aimerait voir partout
    - le Midi qui permet de profiter de ses vieux charmes avec des machines plus actuelles si vraiement vous êtes allergiques aux sons mais selon moi ce n'est pas le bon postulat
    - Le charme du vintage à prix réduit ( franchement la côte actuelle des TR et TB , faut arrêter de vous toucher) .
    -Le faible encombrement pour une machine à tout faire .

    les inconvénients :

    -L’impossibilité de réellement performer à cause du mode de programmation ou d'enregistrement qui impose une interruption .
    - la latence dans les opérations de paramétrage
    - l’impossibilité de sauver le tempo avec une pattern ( ou alors je suis passé à côté)
    - la pattern A01 qui est systématiquement chargée au démarrage et qui donne de l'urticaire si on a le malheur d'appuyer sur play
    -La faible place pour les presets utilisateurs ( on sent vraiment que Roland ciblait les neuneu qui voulaient juste se prendre pour des DJ).
    -l'absence d'alimentation par pile ou batterie . Ca aurait été chouette compte tenu de l'usage recréatif que peut pffri cette machine.
    -le vieillissement des boutons
    -certaines manipulations qui sont très fastidieuses comme effacer une part par exemple .
    -Le principe de variation pour sauver un même pattern avec des config de mute différents . C'est extrêmement bordélique .

    Bref il y a la matière à légitimement adorer ou détester cette machine
    J'ai choisi mon camps : Pour moi c'est les deux à la fois .


















    Lire moins
  • FablaFabla

    Un bon matos d'epoque

    Roland MC-303Publié le 23/08/22 à 15:45
    J'ai acheté cette machine un peu après sa sortie pour faire de la techno et j'ai fait de la techno !

    J'étais déjà musicien (guitariste, bassiste, clavieriste) mais ne connaissait rien aux synthés, boites à rythmes etc., donc c'était un bon instrument pour se faire la main.

    J'ai joué pas mal de temps avec, y compris de la scene (groovebox uniquement, en autonome) ça marche bien. Ca fait le taf.
    Je l'ai piloté aussi sur PC à l'époque (1999 !) et le midi n'est pas facile à gérer non plus. Je conseille le midi plus pour la compo, mais pas pour le live, trop risqué (ça fige..)

    Pour les sons, retour au point 1, pour faire de la techno, ça fait de la techno, c'est que je voulais, c'est q…
    Lire la suite
    J'ai acheté cette machine un peu après sa sortie pour faire de la techno et j'ai fait de la techno !

    J'étais déjà musicien (guitariste, bassiste, clavieriste) mais ne connaissait rien aux synthés, boites à rythmes etc., donc c'était un bon instrument pour se faire la main.

    J'ai joué pas mal de temps avec, y compris de la scene (groovebox uniquement, en autonome) ça marche bien. Ca fait le taf.
    Je l'ai piloté aussi sur PC à l'époque (1999 !) et le midi n'est pas facile à gérer non plus. Je conseille le midi plus pour la compo, mais pas pour le live, trop risqué (ça fige..)

    Pour les sons, retour au point 1, pour faire de la techno, ça fait de la techno, c'est que je voulais, c'est que j'ai eu. Certe peut etre pas les meilleurs sons synthé du monde, mais pour faire du Thunderdome c'est nickel.

    Niveau ergonomie, faut s'accrocher quand meme, pas évident de premier abord et beaucoup de sous menu qui, une fois lus, 10 jours apres tu ne sais plus à quoi ça sert.
    Il faut donc tout utiliser plusieurs fois pour savoir ce qui va être utile ou non.


    Globalement, c'est instrument de découverte "pour l'époque" meme s'il fallait deja un niveau un peu avancé. Il doit être un peu galere à utiliser aujourd'hui vu toutes les machines sorties depuis.
    Et je pense aussi que côté son, il a
    Lire moins
  • prrckprrck

    Pour collectionneur

    Roland MC-303Publié le 06/01/20 à 00:17
    Solide mais encombrante. Prise en main très laborieuse si on veut en profiter vraiment. Sons et effets d'une qualité bien inférieure aux machines actuelles. La gestion du MIDI est partielle et peut provoquer des blocages. Il faut redémarrer la machine pour l'utiliser comme module de sons. Il faut également choisir entre lancer ou enregistrer une séquence.
  • ltdfox800ltdfox800

    Bien pour débuter mais ...

    Roland MC-303Publié le 18/12/19 à 16:54
    Bien pour débuter, elle est amusante, mais les sonorités sont un peu dépassées. Les possibilités sont faibles, par contre elle est excellente pour se faire la main sur une groovebox vraiment abordable et ludique. Pour débutant uniquement. Si vous faites de la scène ou des compos qui doivent être diffusées, optez pour un modèle plus haut de gamme.
  • linn134linn134

    On ne touche pas aux objets de culte...

    Roland MC-303Publié le 18/08/19 à 21:32
    ... et pourtant je vais le faire.

    C'est la première, la naissance d'un genre de machine qui laissera lors des années 90/00 une marque indélébile et sera suivie par quasiment toutes les marques.

    J'ai eu 4 Groovebox Roland : 303, 505, 307, D2, aucune n'est vraiment indispensable mais toutes ont un certain charme. Et une ergonomie typique que je n'ai jamais beaucoup aimé. Mais on fait avec.

    La MC303 c'est le premier séquenceur à patterns vraiment interactif avec quelques knobs à tourner en live. Rien que pour ça elle a droit à trois étoiles.

    Pour le son c'est un ROMpler qui joue au best-of des machines déjà cultes à sa sortie, on a donc de la TB et de la TR en plus de tout un tas …
    Lire la suite
    ... et pourtant je vais le faire.

    C'est la première, la naissance d'un genre de machine qui laissera lors des années 90/00 une marque indélébile et sera suivie par quasiment toutes les marques.

    J'ai eu 4 Groovebox Roland : 303, 505, 307, D2, aucune n'est vraiment indispensable mais toutes ont un certain charme. Et une ergonomie typique que je n'ai jamais beaucoup aimé. Mais on fait avec.

    La MC303 c'est le premier séquenceur à patterns vraiment interactif avec quelques knobs à tourner en live. Rien que pour ça elle a droit à trois étoiles.

    Pour le son c'est un ROMpler qui joue au best-of des machines déjà cultes à sa sortie, on a donc de la TB et de la TR en plus de tout un tas de son de Junos, Jupiters, SH, etc... Pas les meilleurs samples du monde mais bon, c'était déjà pas mal.

    Outre une ergonomie assez particulière on peut aussi apprécier une implémentation MIDI complètement nawak et une tendance à figer si on lui demande trop de choses à la fois.

    Les sons en solo sont corrects, mis ensemble dans un mix en sortie de l'animal c'est plutôt plat. Si vous tenez à faire un trip rétro en achetant une MC303 je vous invite à chercher un Alesis 3630 et un égaliseur stéréo. Évidemment c'est comme n'importe quelle source, si vous la passez dans des périphériques de folie ça donnera un résultat meilleur.

    La finition était correcte, la peinture est partie à de nombreux endroits sur les exemplaires que j'ai eu. Certaines LEDs claquent, l'alimentation peut être un point sensible et la sortie audio mérite généralement un peu d'entretien.

    On peut la détester, son ergonomie est vraiment inconfortable, mais c'est la première et elle mérite la reconnaissance de tous les utilisateurs de Groovebox toutes marques confondues.

    J'ai eu deux fois la MC303 à une grosse dizaine d'années d'écart: je reste sur mes positions, elle est historique mais totalement dispensable surtout aujourd'hui. Sauf pour la mettre dans une collection.
    Lire moins
  • Accord'Eure PianosAccord'Eure Pianos

    Machine pionnière dans son genre

    Roland MC-303Publié le 30/12/18 à 15:38
    2 photos
    J'avais acheté cette machine en 1997, une occasion récente à l'époque.J'étais stupéfais par la qualité des sons (pour l'époque évidemment).Bien sûr il n'y avais pas encore en ce temps là de modélisation analogique ou autre et les sons étaient des échantillons PCM (44,1 Mhz en 16 bits), mais moi qui cherchais des sons de type synthés et boites à rythmes analos j'étais comblé.En ce temps là je n'avais pas les moyens de m'offrir des synthés vintages et il n'y avait pas encore de synthés analos modernes pas cher comme aujourd'hui.Les possibilités de contrôle en temps réel de certains paramètres du son (cut off et résonance du filtre en particulier) étaient géniales aussi.
    Pour vous faire une i…
    Lire la suite
    J'avais acheté cette machine en 1997, une occasion récente à l'époque.J'étais stupéfais par la qualité des sons (pour l'époque évidemment).Bien sûr il n'y avais pas encore en ce temps là de modélisation analogique ou autre et les sons étaient des échantillons PCM (44,1 Mhz en 16 bits), mais moi qui cherchais des sons de type synthés et boites à rythmes analos j'étais comblé.En ce temps là je n'avais pas les moyens de m'offrir des synthés vintages et il n'y avait pas encore de synthés analos modernes pas cher comme aujourd'hui.Les possibilités de contrôle en temps réel de certains paramètres du son (cut off et résonance du filtre en particulier) étaient géniales aussi.
    Pour vous faire une idée du son, sachez que plusieurs CDs de musiques entièrement réalisées avec ont été édité à l'époque, entre autre "groovebox experience" (voire mes photos).
    C'est une machine dédiée en principe à la création de musique "techno", un genre très vague mais qui peut très bien servir à tout les styles de musique électronique et même pourquoi pas de la pop (il y a quand-même pas mal de sons acoustiques).
    Je l'ai échangée il y a quelques années à un copain contre un clavecin !
    Voilà, il semblerait d'après ce que j'ai pu lire ici ou là qu'elle vieilli assez mal au niveau des boutons notamment, mais elle ne cote pas cher et c'est tout de même un collector.
    Lire moins
  • corshagwencorshagwen

    Une bonne petite machine tout en un pour les débutants

    Roland MC-303Publié le 24/08/18 à 10:31
    2 photos
    Achetée neuve en 1996, c'est mon premier instrument de musique, j'y suis donc attaché sentimentalement. A l'époque c'était l'une des premières (peut-être la première?) machines "tout en un" : synthé / boîte à rythme / séquenceur / effet.
    Elle permettait aux débutants / amateurs de pouvoir enfin faire de la musique électronique, sans se ruiner dans l’achat d’une introuvable 909, d’une 303, d’un JP8, ou autre instrument mythique de la marque. Le séquenceur offre 8 pistes commutables, avec notamment la possibilité de couper par catégorie d’instruments la piste rythmique.
    Elle dispose d’une sortie stéréo double jack, plus une prise casque.

    La finition est plutôt bonne, le châssis et la faç…
    Lire la suite
    Achetée neuve en 1996, c'est mon premier instrument de musique, j'y suis donc attaché sentimentalement. A l'époque c'était l'une des premières (peut-être la première?) machines "tout en un" : synthé / boîte à rythme / séquenceur / effet.
    Elle permettait aux débutants / amateurs de pouvoir enfin faire de la musique électronique, sans se ruiner dans l’achat d’une introuvable 909, d’une 303, d’un JP8, ou autre instrument mythique de la marque. Le séquenceur offre 8 pistes commutables, avec notamment la possibilité de couper par catégorie d’instruments la piste rythmique.
    Elle dispose d’une sortie stéréo double jack, plus une prise casque.

    La finition est plutôt bonne, le châssis et la façade sont en métal, c’est une machine légère.

    On dispose d’une grande variété de sons numériques, lead, basse, nappe, rythmique, effet.
    En 2018 la plupart des sons d’usine datent franchement, certains sont un peu risibles, et ils ne sont pas remplaçables, la synthèse est de type PCM, les possibilités d'édition sont donc limitées.
    On peut toutefois modifier facilement l’attaque, le déclin et le soutien des notes, ainsi que jouer avec le filtre résonant et un LFO pour les personnaliser, avec parfois de bonnes surprises, parfois peu de différence. Il y a quelques réglages supplémentaires dans les menus pour le LFO.
    On dispose de 2 effets simultanés (reverbe, chorus, delay, flanger, pas de distorsion) dont le niveau est réglable pour les 8 pistes du séquenceur. Les kits rythmiques couvrent un large choix de sonorités, toujours très électroniques. La dynamique est bonne. Elle se débrouille bien pour des rythmiques Jungle Techno.
    La fonction «Play Quantize» permet de syncoper le jeu rythmique, cela peut être intéressant dans certains cas.

    Points positifs :

    Une fois son fonctionnement assimilé (comprendre : quand on a lu le manuel en entier), son ergonomie apparait très bonne, son point fort c’est la rapidité à concrétiser une idée, un morceau qu’on a en tête, avant que l’inspiration se dissipe.
    Rien n'empêche de retravailler en détail cette maquette plus tard, et pourquoi pas avec d’autres machines. Mais si on souhaite faire un morceau de qualité, aux normes musicales actuelles, il faudra inévitablement passer par une STAN, en piste par piste, avec beaucoup de traitements.
    Son arpégiateur propose beaucoup de styles, réglables, et le fait de pouvoir l’utiliser avec les kits de batteries, permet de générer des rythmiques assez dingues.
    D'ailleurs, les 7 pistes "instruments" (autres que rythmiques), peuvent être utilisées pour de la rythmique. Il y a des banques de grosses caisses, caisses claires, etc. qui sont les mêmes que pour les kits rythmiques, mais déclinées sur plusieurs octaves (ça fait un peu comme avec un échantillionneur).
    Les mouvements des potentiomètres sont enregistrés par le séquenceur, cela permet donc une évolution cyclique personnalisée des sons.

    Points négatifs :

    - La capacité de la mémoire est relativement faible, on atteint rapidement ses limites, et elle n’est malheureusement pas extensible. Par conséquent, sur les 50 emplacements mémoire disponibles, on ne pourra en utiliser qu’environ une vingtaine si on a la main lourde en réglages. Finalement cela dépendra de ce que vous faites avec.
    - Le MIDI et la MC-303, ça fait deux, elle est très capricieuse et n’aime pas qu’on lui donne des ordres.

    La MC-303 aujourd’hui :

    Et bien elle demeure une bonne petite machine pour faire de la musique, comme la majorité des instruments après tout, la machine fournit un univers, que seul la curiosité permet d’explorer, et que le talent permet d'exploiter. J’ai lu des avis très négatifs que je ne comprends pas bien. Elle n’est ni mieux, ni moins bien que d’autres machines. Certaines personnes seront en extase sur une TR-606 à 400 euros et verseront leurs foudres sur la MC-303 à 150 euros, pourtant 100 fois plus performante / polyvalente. Il faut donc relativiser les avis de chacun.
    Selon moi, elle est idéale pour les petits budgets, pour du direct, pour ceux qui sont allergiques à la souris.
    Elle peut servir de BàR d’appoint lorsqu’elle est couplée à une autre machine, et dans ce cas elle est assez féroce.
    Exemple de rythmique :
    https://soundcloud.com/user-652687500/arp-demons

    A l’époque j'avais fait ça :


    Son équivalent contemporain est le JD-Xi, bien qu’il y ait beaucoup de différences entre ces deux machines, le concept reste le même.

    J’en possède 2, les problèmes rencontrés après 20 ans sont les mêmes :
    La prise d’alimentation 9V fait faux contact (problème de soudure ou d’interrupteur?).
    Les potentiomètres crachotent.
    Les boutons poussoir font mauvais contacts.
    La molette de sélection a tendance à tourner dans le vide.
    Les touches / capuchons gris jaunissent.
    Ce sont donc des points à vérifier à l’achat, mais pas insurmontables, ni irréparables.

    Bref, une petite machine qui mérite qu’on s’y intéresse si on en a l’occasion, pour peu qu'on ait un peu d'imagination :)

    Lire moins
  • VectorboyVectorboy

    Pour les 6/16 ans (où fan de Trance/Goa)

    Roland MC-303Publié le 17/11/17 à 12:32
    Oyez, Oyez !
    Je possède tout un tas de bidules, synthés, boites à rythmes, TB... de chez Roland (je connais bien le matériel de cette marque), je dirais que toutes marques confondues après le Roland MS1 et le Roland SP-808EX, la MC-303 est probablement la machine la plus pourrie que j'ai jamais eu entre les mains, une des pires en tout cas !
    D’un point de vue sonore ou bien technique, la MC-303 marque le début d'une chute vertigineuse chez Roland dans les milieux des instruments « électronique » (hormis pour un ou deux cas isolés, il faudra attendre la série Boutique pour faire pulser à nouveau le cœur de 'certains' fans de la première heure, plus de 20 ans, c'est long)[/…
    Lire la suite
    Oyez, Oyez !
    Je possède tout un tas de bidules, synthés, boites à rythmes, TB... de chez Roland (je connais bien le matériel de cette marque), je dirais que toutes marques confondues après le Roland MS1 et le Roland SP-808EX, la MC-303 est probablement la machine la plus pourrie que j'ai jamais eu entre les mains, une des pires en tout cas !
    D’un point de vue sonore ou bien technique, la MC-303 marque le début d'une chute vertigineuse chez Roland dans les milieux des instruments « électronique » (hormis pour un ou deux cas isolés, il faudra attendre la série Boutique pour faire pulser à nouveau le cœur de 'certains' fans de la première heure, plus de 20 ans, c'est long) !

    Ne cherchez pas la qualité, rien n’est bon dans cette machine hormis le « bip » du tap tempo. Que ce soit la dynamique, la qualité des presets, les possibilités d’édition, le séquenceur, les rythmiques… Tout est Mauvais de chez Mauvais (avec un M majuscule comme MLP, MS1 ou bien Merde!) ! Alors pourquoi ais-je tout de même donné 1 étoile à cette machine Moisie ? C’est vrai quoi, j’aurais très bien pu lui mettre zéro après tout !!!

    Pour deux raisons : la première est purement technique, sans cela elle aurait eu son zéro pointé. C’est qu'il est impossible sur AudioFanzine de ne mettre aucune étoile ! En effet nous sommes limité à 1 minimum, donc c’est 1 étoile que la machine la mérite ou non icon_facepalm.gif...

    Alors bon, maintenant il faut trouver une raison à cette étoile et j'ai au début pensé au fan de Transe Goa, car c'est un genre musical qui ne demande quasiment aucune recherche, on prend des machines de daube et on utilise les presets de base les plus nazes (un peu comme les producteurs d'eurodance). Mais en écoutant les dernières horreurs esthétiques d'Infected Mushroom, je me suis dit que le genre avait quand même évolué comparé aux mid 90's... Alors certes je suis entièrement d'accord avec vous pour dire que le genre est encore plus laid que par le passé, mais le grain, les séquences, les effets... sont tout de même beaucoup plus recherchés, alors j’ai bien l’impression qu’il ne reste plus que les producteurs d’eurodance... mais c'est gens là vivent dans leur propre univers, ils ne viennent pas sur AudioFanzine et AudioFanzine ne vient pas à eux !

    Alors bon, je me suis gratté la tête toute la nuit au point d’avoir une calvitie et enfin j’ai trouvé une raison qui permet à cette Merde 303 d’avoir sa noble étoile Yeaa (et c’est bien la seule raison que j’ai trouvé), c’est qu’un(e) enfant qui voudrait s’essayer à la musique électronique doit bien commencer quelque part, n’est-il pas ? Et pour bien commencer il faut une machine amusante (pour un enfant je précise) et qui ne soit pas trop complexe. Cette machine pourrait très bien remplir cette mission. En effet il y a un simplet séquenceur, des sons qui font pouet pouet et que l’on peut trifouiller légèrement pour faire du coin-coin... Alors Oui pour un gamin ce doit être fun ! Et voilà, Tadaaaam : 1 étoile pour la MC 303 !

    Note: j'ai cependant préféré offrir à ma fille de 9 ans un Arturia Beatstep Pro avec une Tr-09, un Yamaha Reface DX et un Roland JU-06 ... c'est un set up un peu plus onéreux mais ma fille n'a eu strictement aucun mal à le prendre en main, et ce, après une ou deux heures d'explications claires et pleines de pédagogie

    A titre personnel je ne donnerais pas plus de 50€ (en très bon état avec boite et notice) pour cette machine si je devais l’offrir à un(e) enfant ! A 5€ pour mon usage personnel je n’en voudrais même pas, car je n’en ferais strictement rien et elle occuperait de l’espace pour rien dans mon studio (enfin si pour 5€) !

    Maintenant vous allez probablement voir tout un tas d'avis négatifs au sujet de ma critique et c'est tout à fait normal, car cette critique n'est utile qu'à vous qui hésitez encore à l'acheter ! Si vous hésitez encore à l'acheter après avoir lu ma critique, c'est probablement que vous débutez dans le milieu et n'avez pas encore acquis les connaissances nécessaires, vous ne savez pas encore ce qui fait d’une machine une bonne ou une mauvaise machine. (Si une TB-303 ou une TR-808 coûtent aujourd’hui un bras, 3 ou 4x la valeur neuve, il y’a une raison, et si la MC 303 coûte 15% de sa valeur neuve, c’est pour une autre raison... dans un cas les connaisseurs se les arrachent, dans l’autre...)

    Mon conseil si vous voulez une machine tout en un, mettez un peu plus de pognon et partez plutôt sur une Elektron Machinedrum SPS-1 (peut-être vous la garderez toute votre vie). Sinon la Radikal Technologies Spectralis coûtait 2000€ à sa sortie et on en trouve dans les 800€ aujourd'hui. Ou encore un petit setup à base de 3 ou 4 Korg Volca ferrait mieux l'affaire !

    + Le bip du tap tempo, meilleur son de l'appareil. (Note: c'est un bip des plus normal)
    + Coque en alu
    + Le design pour l’époque

    - La qualité des knobs
    - Le son
    - Le séquenceur
    - Les possibilités d'édition
    - Les presets
    - La dynamique
    - Le prix (même à 5€)
    - Pas de Samples d’animaux de la ferme
    - Ne pas pouvoir lui mettre 0 étoile sur AF
    Lire moins
  • Moiteur PalmaireMoiteur Palmaire

    Marie Chantale 303

    Roland MC-303Publié le 30/06/17 à 14:52
    Première Groovebox Roland !

    Alors ,
    Je ne suis vraiment pas fan du séquenceur des parties instruments , le séquenceur type TR de la partie rythmique me convient mieux , mais je trouve vraiment dommage que l'on ne puisse écrire ses séquences en live sans stop .

    Au niveau des sons , les drums kits sont biens , après au niveau des synthés c'est assez inégal et plutôt risible au niveau des possibilités de sound design (enveloppe ,filtre et LFO ...) .

    Cependant , je l'aime bien cette MC , elle a un côté rétro "Cheesy" , son arpegiateur est assez complet , on peux faire de petites automations et puis elle est coriace , je n'ai pas de soucis avec malgré qu'elle ai mon âge .

    Une machi…
    Lire la suite
    Première Groovebox Roland !

    Alors ,
    Je ne suis vraiment pas fan du séquenceur des parties instruments , le séquenceur type TR de la partie rythmique me convient mieux , mais je trouve vraiment dommage que l'on ne puisse écrire ses séquences en live sans stop .

    Au niveau des sons , les drums kits sont biens , après au niveau des synthés c'est assez inégal et plutôt risible au niveau des possibilités de sound design (enveloppe ,filtre et LFO ...) .

    Cependant , je l'aime bien cette MC , elle a un côté rétro "Cheesy" , son arpegiateur est assez complet , on peux faire de petites automations et puis elle est coriace , je n'ai pas de soucis avec malgré qu'elle ai mon âge .

    Une machine aux sonorités reconnaissables mais sympathiques et limitée par son séquenceur rigide et une implémentation midi chaotique .

    Lire moins
  • InhumAnInhumAn

    tres bonne machine

    Roland MC-303Publié le 24/03/16 à 19:01
    Tres bonne machine pour une machine de 1996.

    Un son plus rond que sur Korg.
    Machines complexes car il faut bien la prendre en main
    Apres avoir lu le manuel, on peut ce lancer

    A mon gout c'est dommage de chercher ces sont batteries... & qu'on ne puisse pas les modifiés...
    machines robustes, les potards sont agréables
    Les synthés polyphoniques excellent... surtout pour de la minimal et de la bonne tribe montée à 160 bpm

    Achat que je ne regrette pas, un bon complément dans mon Home Studio
  • intexintex

    c'te revolution à l'epoque !

    Roland MC-303Publié le 22/11/15 à 12:04
    je recherchais un expandeur que je n'ai jamais acheté finalement pour coupler à une workstation sampler ensoniq eps .. et en roudrouillant à l'epoque dans les shops de pigalle, je suis tombé sur elle.
    elle venait d'arriver, y'avait plein de monde autour. c'etait le messie cette box !
    avec un nom pareil, elle revendiquait le mythe tb-303 .. avec des prises midi au cul !

    je suis reparti avec mon bon de commande.

    j'ai toujours aimé roland, cette groovebox respire la qualité, elle est toute metal, solide, les bouton ne sont pas cheaps.
    merde c'est du beau matos !
    ce qu'il s'est passé, c'est que finalement, elle m'a detourné de son utilisation prevue et que j'ai plongé dans son sequenc…
    Lire la suite
    je recherchais un expandeur que je n'ai jamais acheté finalement pour coupler à une workstation sampler ensoniq eps .. et en roudrouillant à l'epoque dans les shops de pigalle, je suis tombé sur elle.
    elle venait d'arriver, y'avait plein de monde autour. c'etait le messie cette box !
    avec un nom pareil, elle revendiquait le mythe tb-303 .. avec des prises midi au cul !

    je suis reparti avec mon bon de commande.

    j'ai toujours aimé roland, cette groovebox respire la qualité, elle est toute metal, solide, les bouton ne sont pas cheaps.
    merde c'est du beau matos !
    ce qu'il s'est passé, c'est que finalement, elle m'a detourné de son utilisation prevue et que j'ai plongé dans son sequenceur sans vraiment la connecter a la workstation.
    j'avais pas de DAW à l'epoque.

    les drums sont mortels ! ça kick ! ça envoie !
    je l'ai revendu pour acquerir sa grande soeur un peu plus tard : la MC-505
    Lire moins
  • vinz.ionismevinz.ionisme

    Ma petite soeur

    Roland MC-303Publié le 23/01/15 à 10:05
    C'est une histoire d'amour infinie... J'ai partagé des moments merveilleux avec cette petite groovebox ! Outre l'aspect sentimental, je suis toujours satisfait de cette machine après quatre ans d'utilisation. Je redécouvre toujours de nouvelles fonctionnalités en la triturant assez régulièrement.
    Seul bémol qui m'est arrivé en 2013 fut le changement de la pile. Heureusement, je n'habite pas loin d'un magasin spécialisé qui a directement envoyé l'engin chez Roland. Le cout de l'opération fut de 60€ euros... Depuis, je n'ai jamais connu d'autres soucis !
    Fiable et attachante :)
    Lire la suite
    C'est une histoire d'amour infinie... J'ai partagé des moments merveilleux avec cette petite groovebox ! Outre l'aspect sentimental, je suis toujours satisfait de cette machine après quatre ans d'utilisation. Je redécouvre toujours de nouvelles fonctionnalités en la triturant assez régulièrement.
    Seul bémol qui m'est arrivé en 2013 fut le changement de la pile. Heureusement, je n'habite pas loin d'un magasin spécialisé qui a directement envoyé l'engin chez Roland. Le cout de l'opération fut de 60€ euros... Depuis, je n'ai jamais connu d'autres soucis !
    Fiable et attachante :)
    Lire moins
  • SirJeffSirJeff

    Bof Bof Bo

    Roland MC-303Publié le 13/01/15 à 11:56

    Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
    Je l'avais acheté à l'époque pour utiliser le séquenceur en live car en ces temps Ableton n'existait pas encore et la MC303 pouvait se poser en alternative à une MPC ou un MMt8

    à l'utilisation
    De souvenir elle s'est domptée rapidement car je ne l'ai pas gardé longtemps et j'avais rapidement fait le tour de la question. le coté step séquenceur était sympa

    Le son
    Pour faire court: beurk!!!
    aucune profondeur du vulgaire PCM, les drumkits sont juste là pour faire rire ou se sentir ridicule lorsqu'on les fait sonner à coté d'une BAR digne de ce nom ou même un simple kit samplé. Au delà du coté des sons qui doivent êtr…
    Lire la suite

    Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
    Je l'avais acheté à l'époque pour utiliser le séquenceur en live car en ces temps Ableton n'existait pas encore et la MC303 pouvait se poser en alternative à une MPC ou un MMt8

    à l'utilisation
    De souvenir elle s'est domptée rapidement car je ne l'ai pas gardé longtemps et j'avais rapidement fait le tour de la question. le coté step séquenceur était sympa

    Le son
    Pour faire court: beurk!!!
    aucune profondeur du vulgaire PCM, les drumkits sont juste là pour faire rire ou se sentir ridicule lorsqu'on les fait sonner à coté d'une BAR digne de ce nom ou même un simple kit samplé. Au delà du coté des sons qui doivent être largement dépassé maintenant, déjà pour l'époque les sons étaient sans intérêts.

    Une des premières machine conçue non pas pour triturer les sons et se forger une identité mais pour des fins commerciales, surfer sur la mode et satisfaire les suiveurs qui recherchaient du tout cuit.
    Roland nous avait habitué à mieux, cette machine a le mérite de poser la pierre angulaire des groovebox, et une fois de plus Roland a ouvert une voie sans le faire exprès, mais pour le coup avec cette machine ce n'est pas la voie d'un son nouveau.


    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.