Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Vovox link direct s XLR
Photos
1/4
Vovox link direct s XLR

Autre Produit Hi-Fi de la marque Vovox

Écrire un avis ou Demander un avis

Sujet Vovox, qui tuilise ces câbles?

  • 94 réponses
  • 23 participants
  • 15 241 vues
  • 21 followers
rroland

rroland

26443 posts au compteur
Modérateur·trice thématique
Premier post
1 Posté le 01/10/2010 à 09:44:04

Dites-moi tout ...

Pour attacher sa copine, ils sont bien? icon_ptdr.gif

Sérieusement, avez-vous entendu une différence sonore?

Afficher le premier post
pouicpouic13

pouicpouic13

273 posts au compteur
Posteur·euse AFfamé·e
41 Posté le 04/09/2013 à 12:42:58
Citation :
Fais le calcul en passant par la théorie des lignes et tu verras que la différence n'est pas significative pour ces fréquences et ses longueurs.


Pour les longueurs OK mais quelles fréquences ? Je crois que tu es d'accord qu'il ne faut plus se limiter à 20 kHz.

Citation :
Je constate une fois de plus que tu utilises des considérations pseudo-scientifiques sans jamais donner un exemple concret ni une valeur justifiant tes propos et prouvant qu'il peut y avoir un impact audio.

Je me fous de prouver qu'il y a un impact audio.
Par contre vous ne pouvez pas non plus prouver l'absence totale d'impact audio.
Tout juste en douter et donc le supposer.
La théorie (voir Hawkford) expliquant l'influence parasite prévisible de tout câble en audiofréquence existe bien, en dépit des affirmations lues ci et là.. Ca me suffit pour affirmer qu'il PEUT y avoir un impact audio. Ca ne veut pas dire que ce sera en pratique le cas général ni même le cas le plus probable.

Ce que je recherche c'est surtout d'éviter les conclusions à l'emporte pièce, et sans preuve stricte, sous prétexte qu'elle balaient à la poubelle une question génante et polémique, comme le rôle à attribuer aux câbles audio dans un système audio.
Conclure "Aucun significatif", ou "ça ne se peut pas" c'est présomptueux selon moi compte tenu des théories disponibles.
Ca peut être le cas bien souvent en pratique, certes, mais laissons donc s'exprimer ceux qui auraient détecté au cas par cas quelque chose même d'infime, simplement car c'est du domaine du possible, en théorie.

Citation :
Il y a quand même un point sur lequel nous pourrions être d'accord, c'est que je pense aussi que ce qui se passe au-delà de 20 kHz (ou équivalent temporel) a un impact audible, mais cela n'implique pas que le modèle BF ne soit plus valable.


Il ya deux aspects:
Primo si on utilise le modèle linéaire BF pour étudier un phénomène audible il faut étendre la fréquence limite d'étude au delà de 20 kHz pour tenir compte de la résolution temporelle de l'oreille.
Ce que ne font pas la plupart des gens considérant que au dela de 20 kHz c'est pour les chauve souris.

Secundo, si on cherche à étudier les non linéarités d'un quadripole (parceque c'est bien ça l'expression consacrée) et bien se baser uniquement sur le modèle BF et les méthodes linéaires classiquement utilisées n'est pas valide: On ne peut rien en tirer de probant concernant d'éventuelles non linéarités.

Par contre on peut, en guise d'approximation, faire "comme si " le quadripole était linéaire et voir ce que ça donne (c'est ce que tu as fait) mais les conclusions alors établies ne peuvent concerner aucun phénomène non linéaire réel éventuel, ni permettre de justifier son existence ou son absence dans les faits.
Il faut le garder à l'esprit. Voila où je voulais en venir.


Citation :
EDIT : et je te signale que lorsque l'on échantillonne à 167kHz, la bande passante est # 75kHz, donc inutile d'avoir une chaîne qui passe le 167k.

Très juste.
j'avais noté cette incohérence du papier de Yamaha.
D'un coté ils considèrent que 6µS réclame une BP de 167 kHz.
De l'autre ils considèrent que ça réclame une fe de 167 kHz.

En fait je pense (mais à confirmer) que la résolution temporelle de 6µS correspond à une demi période de signal et non à une période complète donc une BP de 167/2 (inverse de 2x6µS) serait suffisante. Soit une BP de # 75 kHz effectivement.
Danguit

Danguit

3348 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
42 Posté le 04/09/2013 à 13:33:31
x
Hors sujet :
Quel verbiage ! Tu devrais arrêter de t'écouter parler.

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (G. Courteline)

pouicpouic13

pouicpouic13

273 posts au compteur
Posteur·euse AFfamé·e
43 Posté le 04/09/2013 à 14:03:02
x
Hors sujet :
Citation de Danguit :
Quel verbiage ! Tu devrais arrêter de t'écouter parler.

Je suis surpris que du coup tu te rabattes sur une attaque sur la forme.
J'attendais plus de dignité de ta part.
S'il y a dans mon dernier post quelque chose qui est faux fondamentalement, ben je suis preneur.
Si c'est juste parce que c'est bien long pour conclure en substance que je pense que tu es un individu restrictif et plutôt fermé (bien que connaisseur) dans ton approche de l'électronique audio, alors je m'en fous pas mal de ta remarque.
Tu vois, tout se tenait dans la phrase précédente, ça c'est de la synthèse !!!!!
Je crois que sauf erreur manifeste de ma part le débat est terminé.
Salutations
Danguit

Danguit

3348 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
44 Posté le 04/09/2013 à 14:22:44
x
Hors sujet :
Pour les discussions de comptoir, il y a le pub.

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (G. Courteline)

chacal549

chacal549

1842 posts au compteur
AFicionado·a
45 Posté le 04/09/2013 à 14:32:13
Citation de pouicpouic13 :

Je me fous de prouver qu'il y a un impact audio.
Par contre vous ne pouvez pas non plus prouver l'absence totale d'impact audio.
Tout juste en douter et donc le supposer.
La théorie (voir Hawkford) expliquant l'influence parasite prévisible de tout câble en audiofréquence existe bien, en dépit des affirmations lues ci et là.. Ca me suffit pour affirmer qu'il PEUT y avoir un impact audio. Ca ne veut pas dire que ce sera en pratique le cas général ni même le cas le plus probable.

Ce que je recherche c'est surtout d'éviter les conclusions à l'emporte pièce, et sans preuve stricte, sous prétexte qu'elle balaient à la poubelle une question génante et polémique, comme le rôle à attribuer aux câbles audio dans un système audio.
Conclure "Aucun significatif", ou "ça ne se peut pas" c'est présomptueux selon moi compte tenu des théories disponibles.
Ca peut être le cas bien souvent en pratique, certes, mais laissons donc s'exprimer ceux qui auraient détecté au cas par cas quelque chose même d'infime, simplement car c'est du domaine du possible, en théorie.


le problème est simple.

Il est difficile d'apporter une vérité absolue, nous sommes d'accord.
Cependant, le verbiage des anti ne fait pas grand mal.
Alors que les argumentaires des pro high end et surtout de par le fait des fabriquants et commercants amène des gens à dépenser des centaines voire des milliers d'euros Sur la base de démonstrations scientifiques largement sujettes à débat, que ce soit pour la pertinence de leur chemin ou l'ampleur de leur impact sur la réalité auditive entendue.

donc, pour moi on peut tourner le problème dans tous les sens, le fait est: si la preuve n'est pas absolue, alors ce qu'on érige en vérité se situe entre la foi et le mysticisme.

La science ne peut pas prouver que dieu n'existe pas, et on peut argumenter scientifiquement en faveur de la véracité de certains évènements "divins". pourtant, vendre des fioles d'eau bénite miraculeuse reste de l'arnaque.

mes deux centimes :bravo:

Avocat du diable et de sa musique et expert en vacuité dispendieuse.

pouicpouic13

pouicpouic13

273 posts au compteur
Posteur·euse AFfamé·e
46 Posté le 04/09/2013 à 16:24:29
Citation :

le problème est simple.

Il est difficile d'apporter une vérité absolue, nous sommes d'accord.
Cependant, le verbiage des anti ne fait pas grand mal.
Alors que les argumentaires des pro high end et surtout de par le fait des fabriquants et commercants amène des gens à dépenser des centaines voire des milliers d'euros Sur la base de démonstrations scientifiques largement sujettes à débat, que ce soit pour la pertinence de leur chemin ou l'ampleur de leur impact sur la réalité auditive entendue.


Ce problème que tu énonces, l'escroquerie organisée d' idiophiles crédules et autres gogols sur la base de théories dont l'impact n'est pas clairement prouvé, ce n'est pas MON problème.

A vrai dire je m'en fous de ce qui leur arrive, ils le valent bien à priori...

Personnellement je ne suis ni intêressé à vendre quoi que ce soit ni à convaincre qui que ce soit DONC pour moi le problème que tu énonces ne me concerne pas.

Si un gogol claque 3000 euros sur un cable HP après avoir lu une de mes interventions, je ne me sens pas concerné. Par contre ses géniteurs et tout ceux qui ont participé à son éducation devraient.

Je ne vais quand même pas inscrire "attention mode d'emploi obligatoire" avant de poster un message parlant de phénomènes possibles bien que leur impact réel ne soit pas clairement prouvé.

Sinon, que chacun commence par balayer devant sa porte avant de chercher systématiquement chez les autres les responsabilités des travers de ce bas monde, ça serait pas mal pour commencer à se comporter en adultes responsables.

A+Chacal merci pour ton intervention.




chacal549

chacal549

1842 posts au compteur
AFicionado·a
47 Posté le 04/09/2013 à 19:40:01
il ne s'agissait pas de rendre responsable toi en particulier ou qui que ce soit.

Ce sont les travers du net et de sa liberté d'expression et d'interprétation. tu émets une théorie vague, quinze jours après elle sera la vérité au sein d'un groupe et peu de temps encore après un quelconque commercial s'en servira pour vendre ses produits. c'est comme ca, bienvene sur le net, le pire endroit du monde pour espérer que les gens comprennent à la fois ce que tu dis, comment tu le dis et pourquoi tu le dis.

Sinon le sujet c'est la qualité cables vovox et non les théories sur les cables en général, il est donc logique que certains puissent penser que tes théories exposées ici visent à appuyer ce qui se dit autour de la qualité de ce produit.

Avocat du diable et de sa musique et expert en vacuité dispendieuse.

Zå!µš

Zå!µš

2113 posts au compteur
AFicionado·a
48 Posté le 04/10/2015 à 23:38:54
x
Hors sujet :
:oops2: mon dieu qu'il y a des prises de tête pour rien


J'utilise un câble Vovox 6m pour ma guitare électrique.
image.php

J'en suis content, il marche très bien et il semble transparent et paraît solide. Ceci dit j'en prends soin et ne l'utilise qu'à la maison. Au départ je l'ai acheté pensant le couper pour faire des câbles plus cours maison avec de bonnes fiches type Neutrik, mais ça m'a gonflé de le faire.
Je n'ai pas de comparaison avec d'autres câbles si ce n'est un vieux câble Roland très entrée de gamme de 2m qui en comparaison parait en mesurer 10 (le son est plus sourd, sans doute du à une perte des aiguës).
Au passage je n'ai pas retrouvé les fiches Neutrik utilisées sur ces câbles sur les sites de VPC. Il y a du cuivre sur la partie centrale de la fiche.
Danguit

Danguit

3348 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
49 Posté le 05/10/2015 à 09:01:32
si ce n'est un vieux câble Roland très entrée de gamme de 2m qui en comparaison parait en mesurer 10 (le son est plus sourd, sans doute du à une perte des aiguës).

Cela ne parait pas logique car le Vovox est annoncé à 75pF/m, sur des Roland j'ai mesuré 72 et 124pF/m, le maximum que j'ai mesuré (sur blindé RCA) est de 320pF/m, et dans un test comparatif de Guitar Player le max des cordons guitare était à 300pF/m.

Par conséquent il ne me semble peu probable qu'un cordon de 2m, même dans un cas extrême, présente une capacité beaucoup plus importante que le Vovox de 6m et amenant à une perte importante d'aigu, à moins que le Roland ne se soit dégradé avec le temps (forte augmentation des pertes diélectriques ou dégradation du contact).

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (G. Courteline)

Zå!µš

Zå!µš

2113 posts au compteur
AFicionado·a
50 Posté le 05/10/2015 à 19:31:04
25ans à peu près c'est vieux pour un câble ? icon_facepalm.gif
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.