Studio & Home Studio
Instruments et matériels audio Studio & Home Studio
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Commentaires sur le dossier : 5 astuces pour progresser en MAO

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Charles Bunk

membre non connecté
Charles Bunk
1773 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 650

51 Posté le 12/01/2020 à 14:45:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Will Zégal :
Faire de la recherche : ne pas systématiquement se mettre devant ses machines ou son ordi pour produire un morceau, mais pour expérimenter.


C'est un peu le problème du "one band man". Si on se penche un peu sur - par exemple - l'industrie du rap fr, on se rend compte que dans les faits, bien souvent chacun à sa place dans les équipes professionnelles.

Un gars fait les mélo, un gars est le pro des drums voir que des kicks/snare, un autre des hats, un mec tape la basse, etc. Côté voix le mec topline (voir quelqu'un d'autre topline), écrit son texte en conséquence (si c'est lui qui écrit :oops2:). Et un gars va arranger, un mec va mixer, et ça part au master. Un morceau peut se faire en une journée quasi.

Bref, y a pas de miracle être bon partout ça n'est pas donné à n'importe qui et c'est un taf à plein temps.

Et pour le mec lambda qui bosse à côté de sa passion et qui n'a que quelques heures à lui accorder par semaine, bah il ne fait pas avancer ses projets s'il n'est pas TRES organisé et qu'il n'accepte pas de passer le peu d'heures dont il dispose à essayer de progresser sur tel ou tel aspect en se mangeant des murs.

Parce que ce sont toutes ces nuances qui font la différence sur un produit fini.

Bosser seul, c'est vraiment dur. Si on attache de l'importance au détail. Sortir un morceau demande beaucoup de temps calendaire. S'entourer est absolument nécessaire.

[ Dernière édition du message le 12/01/2020 à 14:47:44 ]

chapolin

membre non connecté
chapolin
6140 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 769

52 Posté le 12/01/2020 à 14:53:45Lien direct vers ce postSignaler un abus
Spa faux, mais après tout dépend de ce que l'on veut faire. Obtenir une œuvre finale (avec tout ce qui va autour) ou bien simplement occuper son temps en produisant quelque chose ?
Pour moi la musique a autant d’intérêt dans les deux cas ainsi que dans toutes les nuances qu'on peut trouver entre ces deux pôles.
Mais pour revenir aux conseils aux débutants, je dirais qu'il ne faut pas hésiter à se payer quelques cours ou des cours réguliers auprès de professionnels, car on peut ainsi gagner un temps très très précieux ...

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60645 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 983Cet utilisateur possède un compte compos

53 Posté le 12/01/2020 à 15:53:34Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je n'avais pas tout à fait terminé mon post sur l'idée de recherche : c'est souvent de ces recherches que vont ressortir des choses intéressantes et originales, des sons particuliers, inouïs (au sens premier du terme) sur lesquels on va pouvoir bâtir un morceau.
Donc, outre qu'elle apprend plein de chose, cette recherche est aussi "productive". Mais à mon avis, il ne faut pas l'aborder dans ce sens. Il ne faut pas se mettre au boulot en disant qu'on va sortir un truc qui défonce, mais qu'on va expérimenter à mort.
Et là, s'il y a bien un truc qui défonce qui surgit, une grosse part de talent est de ne pas passer à côté et de savoir l'utiliser pour un morceau. Dans ce cas, il faut tout de suite enregistrer l'idée, noter comment on y est arrivé, ses réglages, tout ce qui permet de la reproduire.

Je le dis d'autant plus volontiers qu'il m'est arrivé de perdre des trucs en cours de route parce que parti dans l'expérimentation, je voulais pousser encore plus loin, essayer d'autres chose, persuadé que je retrouverais le truc plus tard. Sauf que ça n'est pas toujours le cas et qu'en l'absence de notes ou d'enregistrement, j'ai pu ne pas retrouver certains trucs.

Maintenant, j'ai un dossier dans lequel j'enregistre tout ce qui sort d'intéressant de mes expérimentations, y compris les réglages de synthés et d'effets (sous forme de presets), etc. Et surtout un export audio.
Je m'y plonge de temps en temps et y pioche les trucs qui m'inspirent pour en faire quelque chose.

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
3907 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 581

54 Posté le 12/01/2020 à 17:25:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Will Zégal :
Je n'avais pas tout à fait terminé mon post sur l'idée de recherche :
.............
Et là, s'il y a bien un truc qui défonce qui surgit, une grosse part de talent est de ne pas passer à côté et de savoir l'utiliser pour un morceau.
...........
Je le dis d'autant plus volontiers qu'il m'est arrivé de perdre des trucs en cours de route parce que parti dans l'expérimentation, je voulais pousser encore plus loin, essayer d'autres chose, persuadé que je retrouverais le truc plus tard. Sauf que ça n'est pas toujours le cas et qu'en l'absence de notes ou d'enregistrement, j'ai pu ne pas retrouver certains trucs.
............
Maintenant, j'ai un dossier dans lequel j'enregistre tout ce qui sort d'intéressant de mes expérimentations.....


Nous sommes là dans le coeur du sujet !
(Tout à fait autre chose que la question de la 'division du travail', ou celle d'une "gestion" du temps imparti par la distribution particulière de ses moments 'de loisir')

"Je voulais pousser encore plus loin".
Ça, ça me semble recouper la question du "quand est-ce que je vais me dire 'stop c'est bon' ?"
Et ça, vu de mon village à moi, ça rejoint ce que j'essayais de dire en invitant à "projeter mentalement (avant de produire matériellement)".
C'est que, dans ma pratique réelle, effective, je me trouve vite, quand je me lance dans une 'pure' expérimentation, face à un dilemme.
Lemme 1 : assez vite, un aspect de l'expérimentation en cours se détache pour faire image. Et se forme à partir de cette image une de ces 'projections mentales' qui peuvent conduire bientôt à une composition déterminée.
Adieu mon désir d'expérimentation pour elle-même...
Lemme 2 : l'expérience A se poursuit, ouvre sur l'idée d'une expérience B, qui... Etc.
Je peux comme ça me retrouver d'une certaine façon dans la situation du mec qui passe en revue tous les outils disponibles - sans jamais rien en faire...
Même en ayant l'impression de me faire des outils rien qu'à moi, c'est une situation tellement débilitante que je passe au plus vite à autre chose.
Adieu mes velléités d'expérimentation pour elle-même.


"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

Charles Bunk

membre non connecté
Charles Bunk
1773 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 650

55 Posté le 12/01/2020 à 18:49:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Will Zégal :
Je n'avais pas tout à fait terminé mon post sur l'idée de recherche [...]


D'accord, c'est ce qui m'a fait me tourner vers Ableton dernièrement, car sans lui faire de pub, je trouve que c'est vraiment excellent pour travailler de cette façon. Et pourtant j'ai poncé Logic pendant longtemps... Sans parler de mes errances Hardware, pour "le groove" des sequencers et autres grigris markété où je me dis wow j'ai été un énorme flemmard incapable de me dire que si ça marchait pas c'était ma faute :-D.

Pour ça marche toujours pas mais un peu mieux dernièrement.

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
3907 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 581

56 Posté le 12/01/2020 à 21:04:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je me dis que sa propre expérience d'une "expérimentation" à proprement parler, est quelque chose de plus particulièrement intime, personnelle, plus difficilement partageable, donc - que celle des genres de musiques mieux identifiées, ou seulement plus convenues ; la raison en est assez simple, et évidente : le manque de marques communes, bien sûr.
Néanmoins, c'est dans ces explorations, ces traversées de terres moins défrichées que, justement, le besoin d'un dialogue est le plus pressant, parfois...

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

Malikey

membre non connecté
Malikey
427 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 134

57 Posté le 12/01/2020 à 22:51:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ouais vraiment sympa cette vidéo de redbeats, il est bon ce garçon!!
Et oui mème pour les confirmés une bonne piqure de rappel ne fait jamais de mal!
Pour beaucoup d' entre nous on les connait déja ces règles mais à la longue on oublie de les appliquer. Et certaines sont vraiment cruciales pour optimiser un workflow qui n' est déja pas évident de maintenir. Surtout avec internet qui prends une énorme place dans nos vies déja bien remplies.
Si on ne fait pas gaffe, on prend vite des mauvaises habitudes dont on se débarrasse difficilement. La discipline est vraiment le maitre mot
Et donc justement je rajouterais une autre règle importante qui nous concerne également, c' est en tous cas un aspect qui a longtemps nuit à ma production musicale: Ne pas trop trainer sur Audiofanzine!! :-D Ou plutôt consommer AF avec moderation, s' imposer un temps limite de lecture
Bah ouais AF c' est super chronophage..
Mème si c' est notre troquet quotidien, et que les forums, les articles, tests, videos, éditos etc.. y sont souvent super interessants, la video de redbeats et les avis avisés de ce thread le prouvent.... Il n' empèche qu' on passe du temps et pour certains AFiens beaucoup de temps, ailleurs que sur nos morceaux!! On se distrait en lisant, un, deux trois, quatre threads.. et puis après dans la foulée un , deux, trois tutos.. Quand ce n' est pas le temps passé à poster ou répondre..

Parce que pendant ce temps là, la track attend!! La création n' avance pas, les instruments restent silencieux, et l' horloge tourne...
Et merde déja l' heure d' aller mater netflix!
Et après dodo :facepalm:

[ Dernière édition du message le 12/01/2020 à 23:00:55 ]

Analog_Keys

membre non connecté
Analog_Keys
2253 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 4 437

58 Posté le 13/01/2020 à 00:26:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
Plus que des astuces c’est plutôt du bon sens.

Bon, je vous propose un truc. Quand l'épidémie sera finie, on refait le Nouvel An et on se resouhaite une Bonne Année parce que là, ça a quand même bien merdé. 

 TR-808 

tu es

membre non connecté
tu es
1491 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 131

59 Posté le 13/01/2020 à 06:10:20Lien direct vers ce postSignaler un abus
Terminer ses morceaux, oui, mais avant tout, se faire plaisir à faire de la musique.
C'est gnangnan, tellement évident, je vais me coucher.
Je me suis bien amusé cette nuit.;)

Rien de mieux qu'une bonne paire d'enceintes pour assurer la pérénité de l'espèce.

Signé: Le Petit Condriaque AudioFanzine sans PUBlicité

 

chapolin

membre non connecté
chapolin
6140 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 769

60 Posté le 13/01/2020 à 10:55:44Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je reviens sur un truc quand même, c'est la vitesse à laquelle on peut arriver en position de travailler/jouer; les interrupteurs des synthés, les moniteurs, les tables de mixage virtuelles ou réelles etc ... à quelle vitesse et le nombre d’opérations à effectuer pour que le studio et la sessions soient prêts ? C'est hyper-important ...
Revenir en haut de la page