Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
43 réactions

L'analyseur de spectre au mastering

Home Mastering — 16e partie

Poursuivons notre périple en explorant le territoire des analyseurs en tous genres qui s’avèrent être d’une aide précieuse dans le cadre du mastering fait maison. Cette semaine, nous nous attarderons sur le cas de l’analyseur de spectre, outil ô combien utile !

Accéder à un autre article de la série...

Disclai­mer

Afin d’évi­ter une polé­mique sans fin dans les commen­taires de cet article, voici tout d’abord une petite mise au point. Il n’est nulle­ment ques­tion ici de promou­voir le maste­ring avec les yeux. Le son reste avant tout une histoire d’oreille, ne nous y trom­pons pas. Cepen­dant, comme nous l’avons plusieurs fois évoqué tout au long de cette série consa­crée au « Home Maste­ring », les condi­tions d’écoute en home-studio sont la plupart du temps bien loin des stan­dards indis­pen­sables à un bon maste­ring. Par consé­quent, toute aide sera toujours bonne à prendre à partir du moment où l’on est parfai­te­ment conscient des limites qu’elle implique. 

En ce qui concerne le cas que nous abor­dons aujour­d’hui, il serait facile de croire qu’une belle courbe dans votre analy­seur de spectre préféré est gage d’un travail parfait. Dans les faits, il n’en est rien, bien évidem­ment. D’ailleurs, une « courbe parfaite » n’existe tout simple­ment pas tant l’équi­libre d’une réponse en fréquence est rela­tive au titre sur lequel vous travaillez. Toute­fois, ce retour visuel peut s’avé­rer d’une grande utilité pour peu que vous sachiez quoi regar­der et comment inter­pré­ter les choses afin d’amé­lio­rer votre master.

L’ana­lyse spec­trale 

Analyse spectral en home mastering

Pour faire court, un analy­seur de spectre permet de visua­li­ser en temps réel la réponse en fréquence d’une source audio sur l’en­semble du spectre audible, à savoir de 20 Hz à 20 kHz. Le prin­ci­pal avan­tage d’un tel outil c’est qu’il offre une vision objec­tive du spectre sonore indé­pen­dam­ment des condi­tions d’écoute. Du coup, peu lui importe que vos enceintes ne descendent pas assez dans les graves ou que votre pièce génère une réso­nance à 647 Hz, sa repré­sen­ta­tion est la réalité objec­tive, pure et simple. C’est parti­cu­liè­re­ment inté­res­sant car cela peut vous permettre de travailler sur des choses que vous n’en­ten­dez pas (avec moins de « préci­sion subjec­tive » qu’à l’oreille cepen­dant), ou bien encore de ne pas vous achar­ner à éradiquer un problème qui n’existe qu’au sein de votre lieu de travail. 

Il existe une ribam­belle de plug-ins d’ana­lyse spec­trale en temps réel ayant chacun leur spéci­fi­cité. Certains permettent de visua­li­ser indé­pen­dam­ment les signaux gauche/droite, voire mid/side, ce qui est pratique pour voir ce qu’il se passe au niveau de l’image stéréo. 

Analyse spectral en home mastering

Vous trou­ve­rez égale­ment souvent des options de zoom qu’il ne faut pas hési­ter à solli­ci­ter tant le travail spec­tral en maste­ring peut être fin. 

Autre fonc­tion pour le moins inté­res­sante offerte par certains plugs, la possi­bi­lité de visua­li­ser plusieurs réponses en fréquence issues de diffé­rentes instances du plug-in au sein d’une seule et même fenêtre. Ceci est très utile pour se rendre compte de l’im­pact spec­tral d’un trai­te­ment (EQ, compres­sion, exci­ter, etc.). Il suffira pour cela de placer une instance de l’ana­ly­seur avant et après ledit trai­te­ment.

Enfin, une chose que l’on oublie souvent avec les analy­seurs de spectre, c’est qu’ils offrent un très bon moyen de repé­rer les mouve­ments de dyna­mique rela­tifs à telle ou telle zone de fréquence. C’est une arme redou­table pour travailler avec des compres­seurs multi­bandes.

Tools of the trade 

Comme nous l’avons déjà dit, il existe une multi­tude d’ana­ly­seurs de spectre sur le marché. D’autre part, sachez que certains plug-ins d’éga­li­sa­tion ou de compres­sion multi­bande intègrent direc­te­ment ce précieux outil. Cepen­dant, un plug-in dédié offrira souvent plus de fonc­tions ainsi qu’une plus grande souplesse d’uti­li­sa­tion. Voici donc une petite liste non exhaus­tive d’ana­ly­seurs de spectre payants ou gratuits : 

 

← Article précédent dans la série :
S’aider du casque pour le mastering
Article suivant dans la série :
L'image stéréo au mastering →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.