• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur EMG 81

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 63 avis )
 30 avis48 %
 25 avis40 %
 5 avis8 %
 1 avis2 %
 1 avis2 %
Comparer les prix
madchap27/11/2018

L'avis de madchap"Le micro métal de référence "

EMG 81
Vu le nombre d'avis, je vais faire court ;)

EMG81 en position chevalet, avec un 85 en manche. Excellente combinaison, les deux micros se complémentent très bien.

Le 81 est un micro qui sort très bien du mix, et procure un son d'une précision chirurgicale.

Il remplace un SH13 et c'est vraiment le même style de micro, il commence à vivre à partir d'un gros crunch à la AC-DC (le moelleux blues en moins) et il ne faut pas lui en demander moins, parce qu'il sonne un peu "plastique" sinon (faute d'un meilleur terme).

Il a des basses très bien tenues qui passent très bien meme avec des accordages bas (en do ou si par exemple).

Grâce à sa courbe de réponse, et c'est la ou un tel micro prend tout son sens, il permet justement de jouer avec des niveaux de saturation très raisonnable, ce qui permet de garder un son très "propre", tout en envoyant du gros son bien rentre dedans. Aucun problème si vous voulez tout mettre à fond cela dit, il gère très bien aussi.

Je l'utilise rarement en son clair mais en jouant sur la tonalité et un poil sur le volume de la guitare, on peut en tirer des sons tout à fait convenable (surtout si on ajoute des effets). C'est assez ironique vu le titre et la réputation du micro, mais avec son côté un peu sec et étriqué, je trouve que c'est un excellent choix pour du reggae :)

Je lui préfère le 85 qui est plus polyvalent, mais je lui mets quand même 5 étoiles parce que dans son domaine (heavy a extreme), il est imbattable. Donc a monter sur une guitare dediée au gros son en priorité.
21/07/2018

L'avis de Anonyme "Le Fameux...."

EMG 81
J'ai monté ce micro sur une fender strat deluxe, manche mapple ,corps aulne, en position bridge à la place du 85 qui était monté sur ma plaque sl20. Plus par curiosité qu autre chose, parce que j'adore le 85. Je joue blues ,rock ,heavy métal, de 70s à aujourd hui. Pour ça le 85 remplit bien ce rôle ( voir mon avis sur la plaque sl20 )Je joue sur mesa boogie mark v combo + cab widebody .Et le 81 alors ?

D'abord, il est silencieux mais un peu moins que le 85. Normal...Ensuite ,avec un petit crunch pour du blues je me doutais bien que ça allait pas le faire...et ça le fait pas. Trop sec, trop coin coin.En même temps c'est pas pour ça qu on l achète.

<le son clair m'a étonné, vu les avis précédent je m"attendais à un truc horrible , et pas du tout, c'est cristallin , haut médium prononcé, on entend distinctement toute les notes, un petit delay et hop on y passe facile un petit moment sans s'en rendre compte. Pour moi ça reste vraiment musicale.

Les gros overdrives sont pas mal, moins bon qu'avec le 85, on sent que le 81 en a encore sous le pied et qu on est pas encore dans son domaine de prédilection...

Les distos ! Alors là , mini coup de gueule direct. On entend dire c'est froid, synthétique, impersonnel... C'est ni froid ni synthétique ni impersonnel , bien au contraire ce micro a une très forte personnalité, qui m'a obligé à retravailler mon EQ de sortie propre au mark v. Mais passé ce stade , ça sonne , faut être honnête, et pas répéter ce que l'autre a dit en jouant sur un Randall transistor ! Achetez vous un bon ampli les mecs !:-D

Donc ça sonne ,c'est violent, l'articulation est enorme, les notes se détachent toutes seules et te pètent à la tronche , sur des riffs trash speed façon megadeth, c'est flagrant ! Pour les leads, c'est vraiment un bon micro aussi , un sustain infini, des aigus pas si perçant que ça et la même articulation/dynamique sur tout le manche.
Le son est bien compressé, plus que le 85, mais ça me dérange pas.

En revanche il a une clarté dans les basses assez présente, utile je pense pour les accordages de la mort qui tue, mais dérangeante sur un accordage standard. Il y a un manque de bas médium, un manque de basse , au profit des haut medium qui eux sont bien présent. Sur ce point là , c'est radicalement différent du 85. Sans doute que sur une gratte acajou , le rendu serait différent.

Du coup , le micro est resté 2 jours sur la guitare et j'ai remis le 85. C'est un bon micro très typé, trop typé gros son pour moi, mais qui SONNE. Donc je le garde de côté, on sait jamais...
GutsMiura11/11/2017

L'avis de GutsMiura"sonne très fort.. MAIS.."

EMG 81
j'ai utiliser ce micro sur des ltd , dean , esp , jackson etc essentiellement pour tout ce qui est rock/metal
simple a cabler , aucune soudure nécessaire , particulièrement silencieux pas de soucis de ce coté la .
en clair crunch et saturé sans problème ca sonne
maintenant je vais commencer ma critique , emg en général ca sonne vraiment bien et c'est beaucoup plus polyvalent que ce qu'on peut croise , en soit c'est un bon micro , sauf que personnellement j'ai tourner la page et j'ai fait passer toutes mes guitares en emg en passif .. la raison ? comme je l'ai dit emg ca sonne très bien , mais ca manque cruellement de clarté , de dynamisme et de personalité au fur et a mesure du temps , de plus ce sont des micros qui sont clairement dépasser du au fait de l'utilisation massive , un exemple tout bete meme deux , mon esp horizon nt2 et ma jackson rr24 japan étaient en emg d'origine , une fois changer pour du sh4/sh1 (sh4 only sur la jackson) j'ai certe perdu en niveau de sortie , mais les deux guitares sonnent beaucoup plus naturellement et il est encore possible d'experimenté des sons en jouant avec le volume (entre autre) ce qui n'est pas possible avec un set emg ... bref si jouer avec un seul son ne vous dérange pas vous pouvez taper dedans , si vous voulez voir ce que votre guitare as dans le bide , un conseil : passez votre chemin
Rodito06/07/2016

L'avis de Rodito"Un grand classique"

EMG 81
Utilisé sur une Gibson explorer en position sillet, un grand classique! ne peut pas décevoir. Certains disent qu'il manque de dynamique, mais je trouve qu'il est plutôt transparent et qu'il transmet bien le jeu et les caractéristiques de la guitare.
Par contre, en son clair, ce n'est pas terrible, très chargé et crunche, pas top à ce niveau-là, ce n'est pas un micro polyvalent. Il prend très bien les distortions, c'est pour cela qu'il est taillé. Il ne bave pas et est plutôt froid, on pourrait peut-être même lui reprocher d'être neutre ou un peu plat.
Je l'avais changé pour le micro d'origine Gibson, qui avait beaucoup de caractère et avait un son beaucoup plus chaud et rond, mais auquel je trouvais qu'il manquait de patate. Du coup le EMG remplissait à perfection cet office avec son haut niveau de sortie.
Aujourd'hui je ne referais pas ce choix, je suis d'ailleurs revenu au passif et d'impédance modérée, plus transparent encore et avec du caractère, une meilleure définition et plus de polyvalence.
Les micros passifs qui peuvent concurrencer le EMG81 sont 2X plus chers, donc c'est à mon avis un très bon rapport qualité/prix
roguewillot6314/02/2016

L'avis de roguewillot63"Le symbole d'une génération"

EMG 81
L'EMG 81 est probablement le micro high-gain qui a fait couler le plus d'encre depuis sa commercialisation en ... 1981 (d'où le nom).

En tant que tel il s'agit d'un classique micro à aimants céramique, couplé à un préampli actif alimenté par pile 9V (jusqu'à 18V). Le tout donne un niveau de sortie très confortable et surtout un son réputé comme très propre.

A ses côtés, on retrouve le 85 (avec aimants AlNiCo V ... 80-5) et 60 (avec aimants céramique). On peut les placer en manche ou chevalet, en fait il n'y a pas vraiment de règle : chacun fait comme il veut !

Dans le packaging standard d'EMG, on retrouve tout ce qu'il faut pour refaire l'électronique. Les deux points les plus notables sont l'emploi de potentiomètres de 25kOhms et de jacks Stereo TRS (pour pouvoir couper la pile lorsque le câble jack est retiré). Depuis quelques années on retrouve un pack "solderless" avec des connections sans soudures ... Personnellement je n'aime pas, surtout qu'il faut quand même sortir le fer à souder.

Grâce au système Quick Connect, vous pouvez varier les configuration de micros de vos guitares facilement et profiter de toute la famille EMG sans vous soucier de la compatibilité des micros et de leur niveau de sortie. Classe ! En plus EMG a grossi sa gamme ces dernières années avec des modèles vraiment super intéressants : 57/66, JH, ...

Bref ! On se branche ?

On peut dire ce qu'on veut, il n'empêche que ce micro SONNE. Ce son est le symbole d'une génération de guitaristes Rock et Metal au même titre que l'overdrive du JCM 800 ou la distorsion des Mesa Rectifier. On aime ou on aime pas, mais il ne laisse pas indifférent. Depuis 1981, des centaines d'albums se sont enchainés sur lesquels les guitaristes ont redéfini le genre grâce à ce système.

Excellent en chevalet, son attaque est reconnaissable parmi mille. En position manche, il n'est pas ridicule, loin de là ! Je lui préfère le 85 ou 89 en cette position, mais par contre je le trouve meilleur que le 60. Je n'ai pas testé le 60A ...

"c'est froid" "c'est synthétique" "ça manque de personnalité" "on entend plus le son de la guitare derrière le préamp"

Oui, y'a un peu de ça. Mais justement c'est à la fois un inconvénient mais aussi un avantage du système EMG.

Ces micros ont été conçus pour une utilisation professionnelle et ont l'énorme avantage de vous permettre de jouer avec une multitude de guitares différentes tout en gardant un ADN commun, une courbe d'EQ, une dynamique, qui les font sonner un peu différemment mais pas suffisamment pour devoir corriger l'EQ de votre ampli à chaque changement de guitare.

Je possède 5 guitares actives (3 en EMG et 2 en Blackouts AHB-1). Lorsque je change de guitare, je n'ai pas besoin de reprogrammer mon ampli ou mes effets. C'est Plug and Play ! Chaque guitare conserve un caractère propre et lorsque je passe d'EMGs aux Blackouts, je perds en polyvalence pour gagner en violence par exemple.

J'ai le même set de micros 81-85 sur deux guitares (tilleul/érable et l'autre tout acajou) et aussi deux sets AHB-1 sur deux guitares différentes (acajou les deux) ... NON, elles ne sonnent pas pareil et OUI on entend encore la personnalité de la guitare malgré les préamplis colorés.

Par contre quand je passe sur ma seule guitare qui est encore passive, je dois rerégler mon EQ de A à Z parce qu'elle ne sonne pas sur les mêmes réglages de mes actives... Et c'est la merde pour le live.

La morale ? Elle est repassé en actif ... C'est un choix volontaire de ma part pour harmoniser l'ensemble de mes guitares : elles sont désormais toutes actives.

Le dernier point positif qui a conforté mon idée d'arrêter d'utiliser des systèmes passifs est la propreté du signal offert par les micros actifs. Le préampli filtre les parasites et envoie un signal de basse impédance (environs 10kOhms, comme une pédale possédant un buffer).

- Si votre ampli court-circuite, vous ne prendrez pas le jus (on ne branche pas le chevalet sur la masse dans un système actif, isolant ainsi les cordes ET le musicien).

- Vous chopperez 10x moins de parasites qu'avec une passive en humbuckers, même avec un bon blindage.

- Grâce à la basse impédance du signal, vous pouvez vous brancher dans un jack de 20m sans vous soucier d'une éventuelle perte en aigües de votre son.

Donc pour moi, oui, l'EMG 81 est encore et toujours une référence. la révolution est toujours d'actualité et pourtant sa conception remonte aux années 70 ...

Je m'en suis lassé passé un temps (je ne voulais plus entendre parler d'EMG) et finalement j'y suis revenu car n'oublions pas que la guitare et ses micros ne sont qu'un des multiples éléments de votre chaine.

Votre son est un tout. Et mon son, grâce à l'EMG 81 entre autres, me plait et me rend heureux quand je joue.
Menestrel de malheur13/01/2016

L'avis de Menestrel de malheur"Légendaire"

EMG 81
Ce micro, j'en ai eu un paquet sur pleins de guitares différentes et je n'ai absolument jamais eu de problème avec ce produit malgrès une utilisation intensive et en toutes circonstances.
Il apporte de la puissance de sortie, c'est surtout pour ça qu'on l'achete, ensuite il a un son typé, on aime ou on aime pas et il peut manquer de polyvalence forcement selon le style de musique pratiqué.
J'en utilise encore aujourd'hui meme si je suis passé en emg81x (que je préfère) sur quelques unes de mes guitares. Pour info je joue metal.
Pour moi ce micro c'est un peu le shure sm58 ou la technics SL1200 du monde du micro guitare(sans la polyvalence) Construit pour durer et endurer.
Damage of puppets15/02/2015

L'avis de Damage of puppets"Une électronique spécifique au service d'un micro typé"

EMG 81
J'ai utilisé ce micro en position chevalet et manche pendant une dizaine d'années sur ma Ltd EC-1000 (corps + manche collé en acajou), qui était équipée d'origine d'une paire d'EMG-81.

Je ne vais pas rentrer dans le détail car je n'ai pas grand chose à ajouter par rapport aux avis précédents concernant les caractéristiques de ce micro et la facilité de son câblage, à part confirmer que la pile dure longtemps (environ 1 an et demi pour une utilisation régulière à condition toutefois de débrancher systématiquement le jack de la guitare après avoir éteint l'ampli) et que je ne me suis jamais plaint d'un quelconque manque de polyvalence car même si le metal est le domaine de prédilection de ce micro, on se rend compte rapidement qu'il suffit d'être régulier sur son jeu rythmique et de jouer avec les potards de la guitare et de l'ampli pour sortir des sonorités permettant de jouer autre chose que du metal et du gros rock sans avoir honte.

J'appréciai même beaucoup le claquant de ce micro en clean, en particulier en position manche.

Comme beaucoup ici, j'étais ravi de l'absence de buzz et du rendu sonore global de ce micro.
Jusqu'au jour où j'ai eu l'occasion de le comparer avec les micros passifs d'une autre guitare (Ibanez DN500), achetée pour jouer exclusivement du metal sur un accordage en drop C#, gardant ma EC-1000 de meilleure lutherie pour y jouer beaucoup de metal également mais en accordage normal et parfois en drop D.

Je tiens à argumenter ma lassitude à l'égard de l'EMG-81 mais également de ce type de micro (actif) et ne pas me contenter de dire que c'est de la merde car c'en est pas, c'est juste une histoire d'utilisation, de goûts et d'attentes en matière de sonorités et de dynamique. C'est en fait une comparaison similaire à celle des lampes et des transistors pour l'amplification...

J'ai parlé lutherie un peu plus haut, alors est-ce qu'un micro actif la prend en compte ?
Bien sûr que oui ! Mais pas de la même manière qu'un micro passif. Je m'explique :

Comme beaucoup le savent, ce qui fait la force d'un micro actif c'est de faire passer le son dans un préampli qui se charge de conditionner ce dernier afin d'en garder que le meilleur en ne restituant pas les fréquences pouvant générer du buzz ou des parasites.
Mais c'est autant un avantage qu'un inconvénient car le rendu sonore devient alors très linéaire. On a clairement l'impression que le son passe dans un tuyau avant de sortir d'un HP.

En comparaison à des micros passifs ce n'est pas "brut". C'est claquant et précis mais la dynamique est comme cloisonnée. C'est flagrant ! Surtout à bas volume.

Une personne qui utilise uniquement des micros actifs ne peut pas s'en rendre compte car son oreille y est habituée et ça a longtemps été mon cas. De par leur renommée, j'étais persuadé qu'il n'y avait pas mieux pour moi que des micros actifs et j'ai même pensé un moment que c'était l'égalisation et l'aimant en céramique qui ne me plaisait plus et que la meilleure solution serait de remplacer mes EMG-81 par des 60, 85 ou 89 mais j'ai compris que même si l'égalisation d'un autre micro actif (EMG ou non) respecterait davantage les propriétés acoustiques de la lutherie de ma guitare, mon oreille ressentirait toujours cette sensation de "cloisonnement de dynamique" qui me dérangeait plus que tout.

Ce n'est pas facile à expliquer mais je pense que ceux qui parlent de son avec un côté "Hi-Fi" ou de "son synthétique" comprendront tout de suite où je veux en venir car ces désignations pourraient servir de titre à mon explication ci-dessus.

Je comprends malgré tout l'intérêt que portent certains pour ces micros. Par exemple même avec une tonne d'effets, le son de la guitare ressort mieux du mix qu'avec des micros passifs et je doute pas qu'on puisse arriver à faire des choses incroyables en y rajoutant des effets, Zakk Wylde, Steve Lukather et Metallica entre autres l'ont prouvé, mais lorsque l'on a pas les moyens de s'acheter des racks d'effets et que l'on porte l'essentiel de son attention sur le jeu et le rendu guitare/ampli, je ne suis pas sûr que ce genre de micro soit le meilleur choix que l'on puisse faire car même si je suis conscient que leur clarté peut être intéressante lorsque l'ont souhaite perfectionner son jeu, l'égalisation interne du micro ne mettra pas forcément en valeur la lutherie de la guitare, tout comme n'importe quel micro actif ou passif d'ailleurs...

Voilà pourquoi malgré les atouts de son électronique et sa prédisposition aux grosses saturations, il est important de ne pas choisir l'EMG-81 au hasard...

Il faut trouver un juste milieu dans tout ça et en dehors du porte monnaie, ce sont les oreilles et les goûts personnels de chacun qui permettent de faire un choix.

En ce qui me concerne, j'ai fini par remplacer mes EMG par une paire de Dimarzio passifs que j'ai fait monter par un luthier, qui m'a d'abord conseillé sur le choix des micros par rapport aux sonorités du bois et j'ai depuis découvert une dynamique et des sonorités que je ne suspectait même pas sur ma guitare alors que cela faisait déjà plus de 10 ans que je jouais dessus ! Tout simplement parce que ces micros prennent en compte l'ensemble de la lutherie tout en comblant ses manques acoustiques grâce à une égalisation adaptée, contrairement aux 81 qui prennent en compte qu'une partie de la lutherie, couplée à une égalisation en V qui à moins d'avoir une lutherie riche en médiums se fiche des sonorités du bois car destinée à répondre avant tout aux attentes sonores d'un registre musical, en l’occurrence le metal.

Concrètement, au niveau des sonorités ce changement de micros m'a donné l'impression de passer d'un synthétiseur à une guitare ! D'un son numérique à un son analogique quoi ! Mon ampli étant un modèle custom tout lampes de 30W s'inspirant du Marshall JMP.

Et je n'ai pas plus de parasites ou de souffle qu'avec les EMG, mes palm mutes sont toujours aussi dévastateurs qu'avant lorsque je joue du metal et enfin la précision dépend directement de mon jeu de main droite (c'est sûr que si mon attaque rythmique sur un son saturé se résume à caresser les cordes ça sonnera beaucoup plus brouillon qu'avec des EMG...).

Si vous êtes intéressés par l'EMG-81 ou même par n'importe quel autre micro actif, je vous invite à lire en complément dans ces pages d'autres avis bien argumentés comme celui de "syel1984". Mais dans tous les cas, n'oubliez pas que seul votre avis personnel suite à un essai comptera vraiment. En tant qu'utilisateur on ne peut ici que vous donner une idée du rendu sonore.

Le meilleur conseil que je puisse donner après cette expérience, c'est de ne pas vous laisser emballer par tout le matraquage marketing qu'il y a autour des micros actifs. Ce ne sont pas des pubs, des sponsors, un style de musique ou une bonne réputation mais vos doigts, vos oreilles et votre bon sens qui ont le pouvoir de juger ce qu'il y a de mieux pour vous et votre guitare.

Il faut être conscient aussi que si la lutherie n'est pas respectée par les micros (qu'ils soient actifs ou passifs), même un ampli à 6000€ ne pourra pas faire sonner votre guitare comme elle le devrait...

Le choix d'un micro adapté à la lutherie n'est pas facile alors n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un luthier, qui pourra alors vous guider par rapport aux sonorités du bois.
founzi03/12/2014

L'avis de founzi"pas de parasites super"

EMG 81
j ai eu plusieurs guitares j aime changer et la j ai installe des emg 81 et 85 actifs dans une ibanez rg 470 et la le son est propre .Bien sur les amplis en son clair ont du mal a ne pas cruncher mais on baisse un poil le volume de guitare et ok .En micro manche emg 85 le son est très chaud le niveau sonore plus important de peu mais sans cruncher bref je ne changerai pas de micro avant longtemps la pile dur facile 1 an donc pas trop cher a l entretien mais en disto pas de bruit c est vraiment agréable .bref que du bon si je change de guitare ce sera avec des emg actifs
Voivod K23/08/2014

L'avis de Voivod K"Tout a été dit !"

EMG 81
Monté sur une Lag Rockline Light en remplacement d'un Tone Zone en position chevalet et sur une Lag Arkane Absolute. Bien entendu, le Métal sera son terrain de jeu avec une grosse saturation. Le son clair n'est pas son fort bien évidemment. Le grain est serré, très incisif, très clinique. Cependant, sur l'Arkane Absolute ce micro est plus polyvalent que sur la Rockline Light (Acajou/érable versus Tilleul...). Le top pour un certain style de musique énervée, inutilisable dans d'autres cas... Pas de polyvalence possible mais ce n'est pas le propos de ce micro très typé.
Qill23/01/2014

L'avis de Qill"Born to be alive"

EMG 81
Micro installé sur une Gibson Explorer 76 RI
Déjà l'installation est tout con, EMG fournit un kit sans soudure, on a un potard de volume, un tone, une entrée jack, un circuit enfichable, branchement pile et des fils c'est du fast plug... sauf que la notice est en anglais, la masse chez eux est en noir chez nous c'est vert bref faut faire gaffe c'est le détail qui peut vous gâcher la soirée...
Sinon sur le son c'est du lourd le Mesa Mark V envoie la purée sévère en mode high gain les fans de Metallica sont avertis... si je dois comparé au Duncan SH5 (Dave Mustaine) avec le EMG on a plus d'aigus, un niveau de sorti plus élévé et surtout les palm sont silencieux ça ne bave pas c'est lourd vraiment impressionnant, par contre j'ai quelque parasite comparé au SH5 donc à voir si ça ne vient pas du câblage ou autre... sinon je l'ai couplé avec le 60 super mariage, les fans de sonorité typé Heavy c'est ici