Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Roland JP-08
Photos
1/705

Tous les avis sur Roland JP-08

8/10
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
3.9/5
(9 avis)
33 %
(3 avis)
33 %
(3 avis)
22 %
(2 avis)
11 %
(1 avis)
Donner un avis
Test de la rédaction
Jupiter de poche

Test du JP-08 de Roland

8/10
Dévoilée à la rentrée, la nouvelle série Boutique de Roland propose d’emblée trois mini-synthés numériques modélisant des références vintage de la marque. Au menu de ce test, le JP-08. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • kosmixkosmix

    Mini Jupiter-8 mais gros son !

    Roland JP-08Publié le 09/02/23 à 01:20
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

    Musique 80's, new wave/coldwave et aussi transe/electro oldschool.
    Utilisation en home-studio, dans le salon donc le côté compact était important.

    Vous semble-t-il solide et bien fini ?

    Difficile à dire. Façade en métal et boutons/curseurs/potards semblent solides, de-même que la coque en plastique. Par-contre pour la connectique minijack et surtout micro USB je ne suis pas très confiant, le connecteur USB à du jeu, ce n'est vraiment pas rassurant.

    Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

    Plus ou moins. Pour tout ce qui est en façade o…
    Lire la suite
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

    Musique 80's, new wave/coldwave et aussi transe/electro oldschool.
    Utilisation en home-studio, dans le salon donc le côté compact était important.

    Vous semble-t-il solide et bien fini ?

    Difficile à dire. Façade en métal et boutons/curseurs/potards semblent solides, de-même que la coque en plastique. Par-contre pour la connectique minijack et surtout micro USB je ne suis pas très confiant, le connecteur USB à du jeu, ce n'est vraiment pas rassurant.

    Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

    Plus ou moins. Pour tout ce qui est en façade oui (sélection des sons et synthèse sonore) par-contre pour tout ce qui est réglages divers (canal midi, mode, portamento, delay et tous les réglages système) c'est la galère. C'est des combinaisons de touches et rien n'est sérigraphié, de plus les réglages sont affichés sur les boutons et pas sur l'afficheur à segments. C'est très peu lisible en fait, il faut décoder les informations et donc obligatoirement avoir le manuel sous les yeux. Enfin manuel... c'est un bien grand mot. Une feuille de papier journal serait plus exact. Fini les manuels avec des pages, une table des matières, un index et parfois même un lexique. Roland faisait pourtant de bons manuels, maintenant on a une page de journal pliée en 8 qui regroupe pèle-mêle les fonctions principales de la machine de manière illisible et avec une absence totale de précision. Un exemple simple et concret : vous voulez (en toute logique) savoir quelle est la version du firmware de votre machine : alors déjà allez voir sur le site de Roland ou dans des forums pour trouver la réponse et avoir la marche à suivre, ensuite quand vous y parvenez : ben vous ne savez toujours pas quelle est la version installée. Certains boutons sont allumés et selon ceux-ci monsieur Roland vous dit qu'il faut faire la mise à jour ou sinon que ce n'est pas nécessaire :8O: Bon cette histoire de mise à jour j'y reviendrai.

    Quel est votre avis sur le son de manière globale ?

    Le son est génial. Franchement c'est le kif. Je n'ai jamais eu la joie d'essayer un Jupiter-8 donc je ne peux pas faire de comparaison, mais le JP-08 a un super son. C'est puissant, organique, ça claque, le filtre est superbe et les possibilités nombreuses. Ce synthé est connu pour être à l'aise dans tous les types de sons que la synthèse analogique soustractive peut produire (en tous cas pour un poly analo des années 80) cela me semble aussi être le cas pour cette modélisation numérique. Quelque soient les réglages et le type de sonorité, ça sonne toujours, précis et pêchu !

    Que pensez-vous des sons d’usine ?

    Bof, correct mais rien de transcendant même si les pads et les basses font leur petit effet. Il suffit de les retoucher et on arrive très rapidement à se faire des sons à son propre goût.

    Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

    On est sur une structure relativement simple mais ô combien efficace ! C'est bien plus complet qu'un Juno-6/60/106 ou SH-101. Deux oscillateurs (mais pas d'ondes cumulables) avec detune, PWM et des interactions intéressantes (cross modulation, sync), deux filtres (HP et LP 12-24dB), deux enveloppes dont une inversable, un LFO avec delay et une certaine souplesse dans le routing de tout ça. Je déplore l'absence d'un vrai mixer pour les 2 VCO et qui inclurait en plus un sub et un noise mais bon c'est l'architecture du Jupiter-8 donc c'est comme ça.
    Les modes sont poly, mono et unisson (sans contrôle du detune ce qui aurait pu être ajouté) et on peut jouer en patch simple (poly 4 voix) ou dual (poly 2 voix). Mais pas de split ! C'est vraiment dommage et assez incompréhensible car le synthé peut jouer en dual (les deux patches sont alors balancés à gauche et à droite de la sortie audio), c'est un gros regret.
    Pour les effets on a droit à un delay tout simple qu'on ne peut malheureusement pas régler finement (les réglages se font sur 16 valeurs seulement...) et tout comme le LFO le delay n'est pas synchronisable à l'horloge MIDI. Encore un regret.
    Sinon on a un chorus (caché) qui est celui du JU-06 et que j'adore. On l'active par commande CC uniquement (mode I, II et I+II).
    Pour le reste on se désolera de la ridicule polyphonie de 4 voix (2 en mode Dual) imputable à la modélisation ACB trop gourmande en ressources (mais le son est là !) d'autant qu'il n'y a pas de vol de voix, ce qui veut dire que les notes en trop ne sont pas jouées. Encore un truc difficile à pardonner à Roland.
    On dispose de 64 mémoires pour les patches ce qui n'est pas Byzance en 2023... D'autant que le système de sauvegarde/restauration par usb n'est pas ce que je préfère (il faut démarrer la machine en mode storage pour avoir accès à sa mémoire).
    Je n'ai pas encore utilisé le séquencer de 16 pas et il est tout à fait possible que je ne l'utilise jamais.
    À noter également que l'USB fait aussi transiter l'audio, pas encore testé mais c'est plutôt une bonne chose.
    En revanche la dernière version du firmware (1.21) fait bugger mon exemplaire : notes qui ne sont pas jouées ou qui se coupent prématurément, son qui change tout seul au bout d'un moment... J'ai été obligé de faire des recherches poussées sur le net pour mettre la main sur une version antérieure (1.20 en l'occurrence) afin de l'installer pour corriger ce problème qui a heureusement disparu avec ce downgrade. Car le site de Roland ne propose que la dernière version 1.21, je ne les remercie pas.

    En conclusion je ferais une petite comparaison avec le JP-8000 et le JP-8080 (j'ai possédé les deux) : le JP-08 est en-dessous pour ce qui est des possibilités, notamment au niveau des synchronisations et des effets embarqués, mais pour le son en lui-même le JP-08 enterre la première génération de VA de chez Roland. Tout sonne mieux, moins numérique.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    Les plus (+) :
    + Le son, le son, le son !
    + La polyvalence (territoires sonores)
    + Le prix, correct en occasion
    + Peu encombrant (peu fonctionner sur piles avec un haut-parleur interne mais bon... sans commentaires)
    + Le chorus (caché, mais il est là !)
    + Les bonnes vieilles prises MIDI Din

    Les moins (-) :
    - Polyphonie ridicule
    - Mémoire de 64 patches... le double aurait été acceptable
    - Absence de Split alors qu'il y a un mode Dual
    - Pas de vol des voix
    - Connectique micro USB et minijack
    - Pas de synchro à l'horloge MIDI (LFO, delay)
    - Réglages (autres que synthèse) impossibles sans le manuel, pas sérigraphiés et peu lisibles
    - Manuel minable
    - Curseurs tous petits (pas dramatique pour programmer mais pour du live je pense qu'on peut oublier)
    - Problème avec le dernier firmware (c'est peut-être mon exemplaire)

    Vous aurez compris que l'intérêt principal de ce synthé c'est le son. La modélisation ACB sonne vraiment bien. Pour le reste Roland ne nous gâte pas et se limite au minimum, tant de limitations et de manques, c'est vraiment désolant.
    Lire moins
  • malko13malko13

    tant de puissance dans un si petit module

    Roland JP-08Publié le 18/04/18 à 22:42
    je me suis laissé séduire il y a deux mois par ce petit synthé car j'adore la palette sonore du Jupiter 8, ces sons chauds et planants que je voulais retrouver dans cette version miniature et pas cher comparé au vrai.


    Au premier abord j'ai été déçu, limite je voulais le revendre car c est vrai qu il est difficile de programmer l'engin avec les petits curseurs mais je m'y suis vite habitué, le bridage de polyphonie est aussi un handicap mais bon Roland ne pouvais pas nous offrir un véritable Jupiter 8 a 300€

    Le grand plaisir que j'ai avec ce synthé est de pouvoir me poser sur une chaise ou le canapé, ou dehors...enfin n'importe ou, un casque sur les oreilles, et passer des heures a f…
    Lire la suite
    je me suis laissé séduire il y a deux mois par ce petit synthé car j'adore la palette sonore du Jupiter 8, ces sons chauds et planants que je voulais retrouver dans cette version miniature et pas cher comparé au vrai.


    Au premier abord j'ai été déçu, limite je voulais le revendre car c est vrai qu il est difficile de programmer l'engin avec les petits curseurs mais je m'y suis vite habitué, le bridage de polyphonie est aussi un handicap mais bon Roland ne pouvais pas nous offrir un véritable Jupiter 8 a 300€

    Le grand plaisir que j'ai avec ce synthé est de pouvoir me poser sur une chaise ou le canapé, ou dehors...enfin n'importe ou, un casque sur les oreilles, et passer des heures a façonner les sons, les transformer a ma guise et être pris d émotions qu'aucun autre synthé ne m'avait procuré alors.

    Un grand point fort et la compacité de la bête, pas plus grand qu une feuille A4 avec le mini clavier K25. Car ce qui a freiné mes achats de synthés ces derniers temps est le manque de place, du coup la je le couple au petit novation circuit qui fait les batteries et deux pistes synthés. c est suffisant pour un petit jam electro, le tout avec des piles donc nomade...un regal.

    J'ai possédé le korg m3, le microkorg, le novation Kstation, le korg micro X, le roland D50, le roland JDXI, le korg microstation, la groovebox roland MC 505, l electribe emx 1 et l'electribe 2 et c'est la premiere fois que je prends le temps d'ecrire un avis ici, je pense vraiment le garder ce JP 08, je pense meme a en acheter un 2eme au cas ou celui la venait a décéder...

    Si vous hésitez a le prendre écoutez les sons "ultimate patches" pour JP08 sur youtube cela devrait achever de vous convaincre ;)
    Lire moins
  • octambooctambo

    J'ai un peu du mal à comprendre les autres avis...

    Roland JP-08Publié le 03/02/18 à 07:42
    J'attendais ce Synthé depuis don annonce par Roland et l'ai pris dès que je l'ai trouvé.

    Le format le rend pratique mais par contre difficile à programer : les faders sont trop petits pour faire des réglages fins. Certes on peut utiliser de CC pour changer les paramètres mais du coup on perd la portabilité de la machine. Au final je m'en sers plutôt avec les sons d'usine que pour créer mes propres sons. Il est possible d'utiliser des éditeurs logiciels (non édités par Roland), mais alors où est tout le plaisir de travailler avec une machine ?

    Le son est bien sans être exceptionnel. D'après ce que j'ai pu entendre dans les comparatifs, on est proche d'un Jupiter 8 mais pas identique no…
    Lire la suite
    J'attendais ce Synthé depuis don annonce par Roland et l'ai pris dès que je l'ai trouvé.

    Le format le rend pratique mais par contre difficile à programer : les faders sont trop petits pour faire des réglages fins. Certes on peut utiliser de CC pour changer les paramètres mais du coup on perd la portabilité de la machine. Au final je m'en sers plutôt avec les sons d'usine que pour créer mes propres sons. Il est possible d'utiliser des éditeurs logiciels (non édités par Roland), mais alors où est tout le plaisir de travailler avec une machine ?

    Le son est bien sans être exceptionnel. D'après ce que j'ai pu entendre dans les comparatifs, on est proche d'un Jupiter 8 mais pas identique non plus : le petit JP-08 manque d'ampleur. A mon sens il sonne un peu "petit". J'aime quand même bien certains sons d'usine, notamment des pads et certains basses.

    Le séquenceur est un peu anecdotique : il est limité à 16 pas et on ne peut que l'enregistrer step par step. On peut garder en mémoire 16 séquences mais il est impossible de changer la séquence lue via un message MIDI. Pas évident d'intégrer ça dans un set up MIDI plus grand !

    Mais le gros point noir c'est la prise micro usb. Elle sert non seulement pour la connexion avec un ordi (fonction carte son, midi usb et mises à jour) mais également pour l'alimentation électrique (si on veut se passer des piles). Or cette connectique est très fragile et aujourd'hui celle de mon JP-08 ne fonctionne que de façon très aléatoire. Je suis condamné à mettre des piles dedans et à oublier les futures mises à jours. Je précise que je suis toujours très soigneux avec mon matériel et que je ne l'ai quasiment jamais bougé de mon, home studio.

    Tant que Roland ne mettra pas une vraie prise usb, il est clair que je n'achèterai pas d'autre appareil de la série Boutique et les déconseillerai.

    A noter aussi que ni cable micro USB ni transfo USB ne sont fournis avec.
    Lire moins
  • Anonyme

    le plus puissant des synthés poly dans le plus compact des modules !

    Roland JP-08Publié le 18/03/17 à 12:11
    Au premier regard on ce dit, "a ouai quand même, c vraiment tout petit", bizarrement les fadeurs ne m'ont absolument pas choqué par leur tailles, mais c surtout les potards qui paraissent minuscules !

    Bon une fois passé ce premier regard, on le prend en main, ça fait un petit kilo, c lourd pour la taille, les fadeurs et potards paraissent solides sous les doigts, la sensation est par contre plus "fragile" pour les switchs, ils font un peut plastoc léger, pour les boutons, ils sont "entres deux", légèrement rigide ce qui force un peut a appuyer "fort" et vu la taille, je c pas si ça tiendra 20 ans...

    Le son, est juste énorme, un vrais Jupiter 8, enfin Jupiter 4 plutôt, de ce coté rien …
    Lire la suite
    Au premier regard on ce dit, "a ouai quand même, c vraiment tout petit", bizarrement les fadeurs ne m'ont absolument pas choqué par leur tailles, mais c surtout les potards qui paraissent minuscules !

    Bon une fois passé ce premier regard, on le prend en main, ça fait un petit kilo, c lourd pour la taille, les fadeurs et potards paraissent solides sous les doigts, la sensation est par contre plus "fragile" pour les switchs, ils font un peut plastoc léger, pour les boutons, ils sont "entres deux", légèrement rigide ce qui force un peut a appuyer "fort" et vu la taille, je c pas si ça tiendra 20 ans...

    Le son, est juste énorme, un vrais Jupiter 8, enfin Jupiter 4 plutôt, de ce coté rien a redire, j'en rêve depuis plus de 10 ans.

    Le séquenceur est tip top aussi, on peut faire des aléatoires, pair/impair, skip, etc... c complet pour un step seq 16, sauf qu'il manque une fonction transpose, ça c ballot... mais bon je passerai par le midi pour ça, mais une update serait la bien venus.

    J'adore tout particulièrement le fait de programmer une séquence, la laisser tourner et taper un solo par dessus tout en bidouillant le synthé, c vraiment très puissant et super gratifiant de pas avoir a faire du multipiste pour ce faire une petite échappée synthétique !

    La question a 1000000€ > oui, les fadeurs sont tout a fait utilisables, non la course de ceux ci n'est pas un problème, oui peut être que si vous avez des doigts très boudinés ça peut être limite, par contre les potard quant a eux manque un peut de précisions pour le coup, mais rien de rédhibitoire selon moi.

    Je l'utilise sous batteries 99% du temps, donc pas remarqué de bruit parasites USB et je suis plutôt laxiste sur les latences midi, du moins pas maniaque, je n'ai donc remarquer aucun problème gênant...

    Pas mal d'options non sérigraphies avec combinaisons de boutons, a remédier avec un bout de papier...

    Pour conclure, si ya une chose a vraiment reprocher a ce synthé, c'est le fait qu'il ne soit pas class compilant, ni audio, ni midi ! Ça aurait permis de l'utiliser avec l'OS de son choix sur le hardware de son choix sans avoir a rajouter une carte son en plus, donc une conversion AD supplémentaire, dommage, mais vu le bestiaux, je vivrais avec.

    G envi de dire que si le Jupiter 8 vous as fait rêver, jetez vous dessus avant que les stock disparaissent définitivement !
    Lire moins
  • strathamerstrathamer

    Excellente petite machine...

    Roland JP-08Publié le 08/10/16 à 16:49
    Au premier coup d'oeil, le JP-08 est beau, plutôt bien finit (tout métallique excepté la plaque du dessous). Les potards et les faders ont une bonne résistance, ce que j'apprécie toujours.

    Il prend peu de place. Comme tout le monde, j'aurais aimé une course de faders plus longue. Honnêtement, je trouve qu'ils sont précis mais il est parfois difficile de démarrer en douceur, avec le cut off par exemple, qui deviendrait vite agressif d'un coup. Quand on le sait, on fait gaffe, on y va en douceur et ça marche.

    Tant que j'y suis dans les défauts, je trouve les rubans de pitch et de modulation un peu moyen en précision aussi. Perso, deux bonnes vieilles roulettes m'auraient suffit.

    Lire la suite
    Au premier coup d'oeil, le JP-08 est beau, plutôt bien finit (tout métallique excepté la plaque du dessous). Les potards et les faders ont une bonne résistance, ce que j'apprécie toujours.

    Il prend peu de place. Comme tout le monde, j'aurais aimé une course de faders plus longue. Honnêtement, je trouve qu'ils sont précis mais il est parfois difficile de démarrer en douceur, avec le cut off par exemple, qui deviendrait vite agressif d'un coup. Quand on le sait, on fait gaffe, on y va en douceur et ça marche.

    Tant que j'y suis dans les défauts, je trouve les rubans de pitch et de modulation un peu moyen en précision aussi. Perso, deux bonnes vieilles roulettes m'auraient suffit.

    Question son, parce que c'est surtout ça l'intérêt, j'adore. Des basses tranchantes aux nappes spatiales ou en lead, il s'en sort partout et sonne vraiment bien. Il ne propose que quatre voix. Bon, ça me suffit, bien que ça limite l'intérêt du mode dual. Pour info, il est possible de passer à 8 en couplant un deuxième JP (et en doublant le prix donc).

    Au niveau connectique : l'alim USB...non :facepalm:. Je me demande si on trouvera encore des chargeurs mini-USB dans 10 ans là ou une alim' classique aurait pu fonctionner et en plus c'est très fragile. J'étais pas fan non plus de la sortie stéréo en mini-jack mais avec un câble en Y, ça le fait donc pourquoi pas finallement. Un midi Thru manque clairement.

    La grosse blague : le HP intégré qui ne sonne pas évidemment et les piles vidées en une soirée. Gadget inutile.

    A part ces quelques défauts mineurs, c'est un super synthé qui excelle dans ses possibilités et ses qualités sonores...
    Lire moins
  • wavesicwavesic

    roland fait surface avec ces nouveau synthés boutique, très bien réussis!

    Roland JP-08Publié le 10/08/16 à 09:40
    J'utilise ce synthé pour tout projet musical, et surtout en morceau éxpérimentaux!
    Ce synthé comme les deux autres de la famille boutique, sont d'une finition irréprochable au niveau carrosserie en metal solide. Je trouve par contre et cela faudra le vérifier a la longue, les potars peut ètre un peu fragile? l'avenir le dira! les connectiques en mini jack sont trop chiantes car je préfère a mon gout les jack en 6.35! mais l'ensemble du produit m'a l'air tout a fait solide et très convivial!
    les sonorités sont par contre très bleuffantes, mème si je n'ai jamais possédé les originaux, mais d'après les dires de plusieurs personnes et tests sur le net! se sont surtout des machines de recherch…
    Lire la suite
    J'utilise ce synthé pour tout projet musical, et surtout en morceau éxpérimentaux!
    Ce synthé comme les deux autres de la famille boutique, sont d'une finition irréprochable au niveau carrosserie en metal solide. Je trouve par contre et cela faudra le vérifier a la longue, les potars peut ètre un peu fragile? l'avenir le dira! les connectiques en mini jack sont trop chiantes car je préfère a mon gout les jack en 6.35! mais l'ensemble du produit m'a l'air tout a fait solide et très convivial!
    les sonorités sont par contre très bleuffantes, mème si je n'ai jamais possédé les originaux, mais d'après les dires de plusieurs personnes et tests sur le net! se sont surtout des machines de recherche a qui veut s'en donner la peine bien entendu! ce que j'aime le plus ce sont le look , les potards lumineux et un potard qui fait peu!les sonorités majestueuses qui conviennent parfaitement a ma façon de travailler la musique aussi!pour le moment je n'ai rien trouver de négatif sur ce synthé si ce n'est que roland aurai peut ètre pu les sortir en véritable analo! comme la concurrence d'ailleur le fait! mais en conclusion synthé parfaitement autonome aux très belles sonorités, peut ètre un peu numérique?!
    Lire moins
  • tentatonictentatonic

    en effet c est bien une édition limité ,mais limité dans la programmation...

    Roland JP-08Publié le 08/01/16 à 06:34
    voilà je vais faire court: après l'avoir garder 10 jours je l'ai renvoyer ,non pas que le son soit mauvais ,au contraire il est excellent ,le look est d'enfer et la carte son integré c est parfait , mais ca S'arrete la pour 2 simples raisons ,pour profiter du Dual mode,il faudrait au moins posséder 2 JP-08 voir 3,mais ca c'est pas le pire ,le pire c'est pour programmer des sons la course de 1cm des Fader est ridicule et ce n'est pas possible de créer des patch avec précisions sans s'arracher les cheveux..
    Dommage ...retour a l'expediteur
  • picopico

    Futur vers le retour

    Roland JP-08Publié le 28/11/15 à 22:40
    Je ne vais pas poster un avis très long car celui de "petit synthé" est déjà très complet et je suis d'accord avec lui sur presque tout:bravo:

    Malgré cela je vais quand même essayer de vous faire part de ce que je pense du JP-08

    Tout d'abord je tiens à signaler que je n'ai jamais eu l'original entre les mains, donc je n'ai absolument pas de comparaison à faire je laisserais cela à d'autres plus expérimenté que moi sur ce point là.

    J’apprécie beaucoup le design de cette série, la qualité de fabrication, le rendu sonore de la technologie ACB qui émule de manière assez bluffante la synthèse analogique et aussi le concept d'un mini synthé en format desktop avec la possibilité d'y intég…
    Lire la suite
    Je ne vais pas poster un avis très long car celui de "petit synthé" est déjà très complet et je suis d'accord avec lui sur presque tout:bravo:

    Malgré cela je vais quand même essayer de vous faire part de ce que je pense du JP-08

    Tout d'abord je tiens à signaler que je n'ai jamais eu l'original entre les mains, donc je n'ai absolument pas de comparaison à faire je laisserais cela à d'autres plus expérimenté que moi sur ce point là.

    J’apprécie beaucoup le design de cette série, la qualité de fabrication, le rendu sonore de la technologie ACB qui émule de manière assez bluffante la synthèse analogique et aussi le concept d'un mini synthé en format desktop avec la possibilité d'y intégrer un mini clavier pour le rendre 100% autonome:bravo:

    Les possibilités sonores sont très riche grâce notamment aux 2 sections VCo-1 et Vo-2 avec un cross modulation sur l'occillateur 1 et un Sync mode sur l'occillateur 2, qui permet de créer des leads ou des FX bien percutants !

    La partie fine tune du second oscillateur permet de grossir le son avec une couleur vintage.

    L’édition du JP-08 est assez bonne malgré une taille réduite de la course des faders, qui est une peu trop juste à mon goût, mais quand même assez précise finalement à l'usage, il faut juste s'y habituer.

    J’apprécie beaucoup la partie double filtre 12db/24db qui permet une large palette de sons fin aigu à du épais grave avec une résonance très musicale.

    On arrive facilement à créer des sonorités typés vintage mais aussi avec une couleur moderne j'aime beaucoup:bravo: Je comprends mieux le succès de ce synthétiseur mythique des années 80 90 2000 2010 et maintenant repartie de plus belle pour les années 2020 !
    Le son du Jupiter 8 est un classique indémodable finalement, alors c'est une bonne idée de le réactualiser dans un mini format abordable comme le JP-08.

    Je trouve que finalement la polyphonie de 4 notes couvre de grande possibilités sonores et me suffise à l'usage, même pour des pads et nappes ou je peux de toute manière en prod, cumuler des couches de sons, ou rajouter des notes supplémentaire par la suite.

    A l'usage j'aurais préféré une molette pour faire défiler les programmes ou de garder la même logique que le JU-06, avec les 8 bank de sons sur la gauche et sur la droites les 8 patchs des presets que de devoir systématiquement taper 2 chiffres sur le pavé de gauche dans la section patch number du JP-08, j'ai fais pas mal d'erreurs de manipulations pour enregistrer mes programmes ou pour les changericon_facepalm.gif

    Je l'ai déjà signalé dans les forums des boutiques mais il y a un léger bourdonnement quand on utilise les boutiques en usb dans l’ordinateur conjointement avec une autre carte son, il faut donc pour éviter ce désagrément brancher directement les boutiques dans une prise de courant et utiliser le midi par les broches classiques.

    J'ai remarqué aussi une légère latence midi plus prononcé que mes autres claviers, qui m'obliger à replacer mes enregistrements audio jusqu'à 26ms !

    Tout comme le JU-06 je n'aime pas trop le mode unisson que je trouve métalique, mais une fonction très sympa du mode "dual" permet de jouer 2 sons identique ou pas, qui permet de faire finalement une sorte d'unisson plus agréable à l'oreille.

    Cela reste subjectif mais les sons du JP-08, m'apporte une palette sonore qui jusqu'à présent je n’avais jamais eu vraiment l'occasion d'avoir ou de m'en approcher, là c'est très facilement que j'arrive à mettre dans mes maquettes des sons vintages très crédible d'une manière assez ludique et fun.

    J'ai mis une note maximal pour le rapport qualité prix que est je trouve parfait, j'ai vraiment l’impression d'en avoir pour mon argent car ce synthétiseur est loin d'être un gadget, très pratique à utiliser, qui sort des sons très vintage et en même temps très moderne c'est un vrai futur vers le retour du Jupiter8




    Lire moins
  • petitsynthepetitsynthe

    Très très petit mais très très costaud !

    Roland JP-08Publié le 20/11/15 à 13:46
    Il s'agit d'un synthé à modélisation analogique en miniature du Jupiter 8, synthé haut de gamme de Roland du début des années 80 (1981).

    Il a l’air très solide et pèse assez lourd pour sa taille, signe d’une fabrication de qualité...et après inspection la qualité est effectivement très bonne, surtout pour le prix !

    Il n’est livré qu’avec 4 piles, le câble micro USB n’est pas fourni (mais c’est le même que celui des téléphones portables).

    Il est très mignon mais vraiment très petit (certains l’on même surnommé "synthé pour gnome" ou "synthé pour hobbit" !).
    Après les Korg Volca, Arturia mini/micro-brute, Korg mini MS20/ARP Odyssey et autres Yamaha Reface, Roland semble suivre le m…
    Lire la suite
    Il s'agit d'un synthé à modélisation analogique en miniature du Jupiter 8, synthé haut de gamme de Roland du début des années 80 (1981).

    Il a l’air très solide et pèse assez lourd pour sa taille, signe d’une fabrication de qualité...et après inspection la qualité est effectivement très bonne, surtout pour le prix !

    Il n’est livré qu’avec 4 piles, le câble micro USB n’est pas fourni (mais c’est le même que celui des téléphones portables).

    Il est très mignon mais vraiment très petit (certains l’on même surnommé "synthé pour gnome" ou "synthé pour hobbit" !).
    Après les Korg Volca, Arturia mini/micro-brute, Korg mini MS20/ARP Odyssey et autres Yamaha Reface, Roland semble suivre le mouvement "chéri, j'ai rétréci les synthés", très tendance depuis 2-3 ans...

    J’aime les machines qui ne prennent pas de place mais là c’est tout de même un peu extrême : en fait pour l’édition, les curseurs ont moins de 2 cm de course... mais ils ont heureusement une excellente résistance ce qui permet de bien compenser ce problème en augmentant la précision.

    La technologie maison employée par Roland est la modélisation analogique ACB, Analog Circuit Behavior (ACB) qui modélise le comportement de chaque composant du synthé d'origine pour une meilleure imitation du son analogique.

    C’est un pas de plus par rapport aux générations précédentes de Virtual Analog : là ça sonne (quasiment) comme un analo, que ce soient les oscillos, les enveloppes ou le filtre !

    C'est peut être quand même un poil trop propre, mais un très très petit poil...

    Et en ce qui concerne la comparaison avec l’original, j’ai possédé un Jupiter 8 d’occasion par le passé (quand il était à prix raisonnable), mais c’était il y a presque 20 ans et je pourrai théoriquement comparer avec mes souvenirs auditifs mais franchement ils sont trop anciens pour être fiables : cela dit, globalement il me semble que ça sonne plutôt proche.

    Pour le processeur du synthé, entre polyphonie et réalisme il faut choisir (pour l’instant) et Roland a privilégié la qualité sonore au profit de la polyphonie qui est de seulement 4 voies.
    Mais pourquoi seulement 4 voies de polyphonie ? c'est vraiment trop juste pour une machine numérique, même 6 m’auraient suffi... bien sûr on peut racheter un autre JP-08 et le chaîner pour avoir 8 voies mais là, ça devient moins pratique, ça revient cher et psychologiquement, acheter 2 fois la même chose ça fait bizarre !

    Surtout que l’on peut s’attendre à des évolutions futures :
    Roland indique une série limitée pour les boutiques mais cela ne signifie pas qu’il ne sera pas fabriqué une autre série plus performante avec par exemple des modèles un peu plus grands et avec plus de polyphonie.

    Donc, avec 4 voies d’origine, adieu les pads… (sauf peut être si l’on se contente de 2 notes mais forcément ça limite…). Pour la plupart des autres sons, sans release un peu long, ça ne pose pas de problèmes tant qu’on reste dans des accords pas trop complexes.

    Parmi les 3 synthés boutiques je n’ai acheté que le JP-08 car c’est le seul à « VCO », le plus puissant en synthèse et c’est aussi le seul à être un synthé « légendaire » des années 80. La seule chose qui manque par rapport aux deux autres (JX-03 et JU-06) est un bon chorus et une meilleure course des curseurs/ potards.

    J’ai aussi acheté le clavier clipsable en option (bonne idée de la part de Roland) qui est correct mais sans plus : l’avantage c’est qu’on peut jouer tout de suite sans aucun branchement et que ça fait nettement plus jolie mais il faut avouer que l'on est vite limité avec 2 octaves.

    Notez que le JP-08 peut aussi servir de carte son assez performante (je n’ai pas testé), qu'il a un séquenceur intégré pas à pas assez basique et qu'il possède un petit haut parleur intégré pas terrible (c'est plus pour tester le son rapidement qu'autre chose).

    Donc, pour résumer :

    Points positifs :

    - Sonne presque comme un analogique (des années 80).
    - Qualité de fabrication très bonne.
    - Ne prends pas de place dans un Home-studio déjà rempli, portable et autonome.

    Points négatifs :

    - Course des curseurs trop petite.
    - Seulement 4 voies de polyphonie, LE gros défaut du JU-08 : c'est vraiment dommage, rien que ça m’empeche de lui donner la note de 4 étoiles.

    En tout cas, incontestablement, il sonne vraiment bien et sa puissance permet de créer un éventail de sonorités analogiques très large : donc très très petit en taille mais très très costaud niveau son ce jp-08 !

    Bonus : morceau (et album !) recréé entièrement avec le Jp-08 :


    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.