Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Kawai K5000S
Photos
1/74

Kawai K5000S

Clavier synthétiseur numérique de la marque Kawai .

6 avis

Annonces Kawai K5000S

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 5/5 sur 6 avis )
6 avis
100 %
Donner un avis
Cible : Rapport qualité/prix :

"Soooo deeeeep "

Kawai K5000SPublié le 02/01/16 à 00:18
Le K5000S est sans conteste un des meilleurs synthé digital jamais conçu.
Son timbre est unique, sa profondeur de programmation immense et son expressivité incroyable.

Sorti en 1996 il est décliné en 3 versions :
Le "K5000S" (synthé) avec potards de controle en temps réel.
Le "K5000W" (worstation) avec séquencer intégré + Sons Général Midi
Le "K5000R" (rack version)

Le cout exorbitant à sa sortie 1400 Pounds soit plus de 11000Fr ou 1700euro a du en décourager plus d'un, ce qui explique peut être le fait qu'il soit si méconnu.

La Synthèse

Le K5000S à 32 voies de polyphonie, 4 part multimbrales.
Sa particularité est qu'il propose 2 modes de synthèse.
- Rompleur à synthèse......
Lire la suite
Le K5000S est sans conteste un des meilleurs synthé digital jamais conçu.
Son timbre est unique, sa profondeur de programmation immense et son expressivité incroyable.

Sorti en 1996 il est décliné en 3 versions :
Le "K5000S" (synthé) avec potards de controle en temps réel.
Le "K5000W" (worstation) avec séquencer intégré + Sons Général Midi
Le "K5000R" (rack version)

Le cout exorbitant à sa sortie 1400 Pounds soit plus de 11000Fr ou 1700euro a du en décourager plus d'un, ce qui explique peut être le fait qu'il soit si méconnu.

La Synthèse

Le K5000S à 32 voies de polyphonie, 4 part multimbrales.
Sa particularité est qu'il propose 2 modes de synthèse.
- Rompleur à synthèse soustractive : le son est généré par des samples PCM.
- La synthèse additive qui fait toute l'originalité de ce synthé.
- Les 2 types de synthèse sont combinable, un patche est composé de 6 "sources" qui peuvent être soit PCM ou additive.

La synthèse additive est basée sur la composition d'un signal à partir de fréquences harmoniques. Le k5000 permet de gérer jusqu'à 64 harmoniques par voies, comme 64 oscillateurs pouvant moduler en intensité dans le temps, ce qui produit ces timbres incroyables, très évolutifs et expressif.
- Un potentiomètre (odd/even) permet de doser les harmoniques paires ou impaires.
- La particularité du filtre à formant(filtre en peigne complexe) est qu'il agit en balayant les harmoniques.

Globalement on est sur une usine à gaz, si bien qu'après sa sortie est paru un guide pour aider à la programmation : le Wizoo Book dispo sur le web, très bien foutu il permet appréhender la bestiasse pas à pas. Des soft comme kuisinart ou midiquest permettent d'éditer le K5000 plus aisément depuis un pc, et permettent de gérer des libraires de patches.

Le Son

- Autant le dire le K5000s comblera le sound designer qui à plaisir à se perdre et à divaguer dans les nombreux menu à le recherche de timbres inouies. Le synthé s'illustre particulièrement bien sur les pad long et évolutif, les ambiances, drones, fx, les bells et sons metaliques ...
Les aiguë sont très brillants et cristallin avec un peu d'alising ce qui déplaira aux puristes de l'analo. Toutefois la qualité sonore est très bonne, présence, profondeur, dynamiques, qualité des effets, des filtres, EQ...

- Après il sait être beaucoup plus accessible, et conviendra à tous les producteur de techno, trance, house, electro, plus ou moins hard. (basses, lead, pad, fx) ya de quoi faire , lancez l'arpégio et jouez des potards c'est un régal. La résonance du filtre est énorme et part en saturation comme un sherman, ça peut être dangereux pour les oreilles au casque.
- Dans un autre registre le K5000s peut sortir des sons de clavier remarquables, rhodes, eletric piano, FM piano, Orgue hammond,.... (mais pas de piano acoustique du tout).
- Coté percu à priori c'est pas l'hallu, un vieux drum kit et pas grand chose, a part des FX un peu FM.

Les points positifs

- Les timbres uniques.
- La qualité sonore, la patate.
- La profondeur de programmation.
- Les potards dont 4 éditables par l'utilisateur.
- L'arpégiateur incroyable (40 patterns. Modes up, down, up/down, Triggers d'accord, aléatoire, de type séquenceur et 8 types assignables par l'utilisateur).
- Le filtre avec grosse résonance déchire les oreille comme un sherman.
- Clavier Fatar exellent toucher.
- 4 part multitimbrale.
- 4 bus d'effets.
- 4 sorties jack.
- Le design classe.

Les points négatifs

- Le son peut paraitre trop numérique pour certain.
- Usine à gaz difficile à cerner.
- En vieillissant le retro éclairage diminue et disparait se faisant Il peut être accompagné d'un sifflement aiguë type vibration électrique provenant de la carcasse du synthé (et non pas des sortie audio) celui-ci proviens de l'inverseur de tension qui alimente le retro éclairage en 12V. C'est un problème bien connu par les synthé équipé de retro éclairage "EL" à feuille electro-luminescente (Wavestation, Korg T et O1W, Kurstweil K2000, yamaha SY et TG...). On peut remplacer le retro éclairage, et l'inverseur, ou bien remplacer l'écran par un modèle led.
- Pour couper le sifflement parfois il suffit de déconnecter l'alimentation du retro éclairage (connecteur avec 2 fils, branché sur la carte d'alimentation)
- Les boutons poussoir deviennent capricieux en vieillissant.

Conclusion

Un synthé collector avec un caractère exceptionnel, trop méconnu je le place dans le top 5 dans synthés numériques construits jusqu'à ce jour.

Extraits

Les extraits sont les enregistrements brut en stéréo d'un K5000s, enregistré avec une RME FF800 sans traitements. La selection est orienté plutot sound design, percu, mais ça donne déja une idée, après ya la démo sur you tube --->

Lire moins
»

"Cosmique!"

Kawai K5000SPublié le 10/12/13 à 15:41
Synthétiseur avec deux types de source de son:
- Synthèse additive
- Synthèse soustractive à base de PCM (120 formes d'onde disponibles)

vous pouvez mixer jusqu'à 6 sources dans un patch puis en mode multi pour mixer 4 patch.
par contre on atteint vite la limite de la polyphonie de 32 voix.

Il y a énormément de possibilité de modulation et 4 potentiomètres et deux boutons programmables pour le live.
il y a aussi un arpéggiateur programmable extrêmement bien conçu et une section d'effet avec 4 bus d'effet et 4 effets sélectionnables (parmi 36) + un effet reverb/delai et un EQ général.



UTILISATION

J'ai le manuel en Français qui donne une base pour commencer mais le mieux est d'avoir......
Lire la suite
Synthétiseur avec deux types de source de son:
- Synthèse additive
- Synthèse soustractive à base de PCM (120 formes d'onde disponibles)

vous pouvez mixer jusqu'à 6 sources dans un patch puis en mode multi pour mixer 4 patch.
par contre on atteint vite la limite de la polyphonie de 32 voix.

Il y a énormément de possibilité de modulation et 4 potentiomètres et deux boutons programmables pour le live.
il y a aussi un arpéggiateur programmable extrêmement bien conçu et une section d'effet avec 4 bus d'effet et 4 effets sélectionnables (parmi 36) + un effet reverb/delai et un EQ général.



UTILISATION

J'ai le manuel en Français qui donne une base pour commencer mais le mieux est d'avoir le livre "wizoo book" qui complète avec pas mal d'exemple et d'astuce celui ci.

il y a un logicel de programmation fourni avec sounddiver edition K5000 que je recommande chaudement pour l’édition des patch.

Je ne parlerai pas de la partie PCM qui est excellente cela dit.
L'originalité de ce Synthé est bien la synthèse additive qui est souvent peu connue.

La synthèse additive que propose le K5000 consiste à "dessiner" le son que l'on souhaite harmonique par harmonique. Chaque harmonique aura sa propre enveloppe: pas une ADSR classique mais une AD1D2R bouclable.

le résultat passe ensuite dans un filtre format de 128 bandes.
Pour faire le parallèle en synthèse soustractive vous avez en général un ou deux filtres passe bas/haut/bande 2/4 pôles que vous mettez en série ou en parallèle ce qui vous donne une courbe d’atténuation de fréquence. Avec le filtre formant, vous la dessinez directement cette courbe: vous l’équivalent de 3 passes bande combinés avec un passe bas et un passe haut, le tout avec des résonances différentes ba y a qu'a dessiner la courbe!

une fois que vous avez passé trois jours et trois nuits la dessus, Tout cela rentre dans une section filtre et VCA classique avec leurs propres modulations (puis dans la section effet aussi)...

Bref vous rentrez dans une autre dimension espace temps où le temps passe beaucoup plus vite quand vous programmez et ou les possibilité sonores sont uniques.



SONORITÉS

Il excelle dans les nappes et les Pad et partout ou l'on a besoin que le son vive et bouge, mais il peux sortir des son lead et bass extrêmement convainquant (le filtre de la partie soustractive peux entrer en auto oscillation)

Le clavier est très bon et gère la vélocité et l'aftertouch.


AVIS GLOBAL

J'ai déjà pas mal de synthé à synthèse soustractive et je voulais toucher à la synthèse additive J'ai aussi une banque de samples K5000 que je trouve magnifique et je voulais voir quel synthé était capable de sortir ces sons.

A l'époque de sa sortie, ce synthé était largement en avance sur son temps (il l'est toujours d'ailleurs) seule la polyphonie limitée trahie son age.

Je l'ai eu pour 400€ et c'est donné au vu des capacités de la machine.
Ce synthé va au delà de ce que les synthé classique savent faire et est capable de sortir des sons qu'aucun autre synthé n'est capable de réaliser. la seul limite sera votre capacité à rester éveillé pour le programmer...
Lire moins
»

Kawai K5000SPublié le 03/11/08 à 18:51
Dixit les avis précédents.

UTILISATION

Configuration système standard je dirais.

L'édition des patchs est par contre assez sport. Pas forcément besoin de connaître les formules des FFT (ou Fast Fourier Transform pour les non initiés) mais mieux vaut savoir ce qu'une approche additive de la synthèse sonore peut vouloir dire (dans ce cas, potentiellement des milliers de paramètres à spécifier) pour la création brute d'un patch.

Manouel laconique!!

SONORITÉS

Les sons sont.... Comment dire... Haaa, j'en perd mes mots!
ça tue!!!
Un bon préamp à lampe, une bonne tranche d'entrée (Lampe, Comp, EQ) et ça défonce sa maman, si je puis me permettre!!!
Pas vraiment de réalisme, même si la......
Lire la suite
Dixit les avis précédents.

UTILISATION

Configuration système standard je dirais.

L'édition des patchs est par contre assez sport. Pas forcément besoin de connaître les formules des FFT (ou Fast Fourier Transform pour les non initiés) mais mieux vaut savoir ce qu'une approche additive de la synthèse sonore peut vouloir dire (dans ce cas, potentiellement des milliers de paramètres à spécifier) pour la création brute d'un patch.

Manouel laconique!!

SONORITÉS

Les sons sont.... Comment dire... Haaa, j'en perd mes mots!
ça tue!!!
Un bon préamp à lampe, une bonne tranche d'entrée (Lampe, Comp, EQ) et ça défonce sa maman, si je puis me permettre!!!
Pas vraiment de réalisme, même si la théorie le revendique. Plutôt grâve baré ambient, pads de tuerie ou sons organiques à tomber.

L'expression et le touché du clavier sont excellents et imposent le respect. Depuis son acquisition, il est voué à rester mon clavier maître.

AVIS GLOBAL

Utilisation affectueuse depuis maintenant plus de 2 ans: pour créer des atmosphères, c'est le pied ultime, même si l'édition est terriblement pénible et c'est compréhensible (dixit la théorie).

Qualité/Prix correct pour du 500roros. Après, je ne suis pas objectif sur la côte de ce genre de bécane.

Avec l'XP, je n'aurais aucun scrupule à le subtiliser de la main d'un newbie déçu par des heures d'édition improductives.
J'ai payé le mien (K5000W) à un prix avoisinant les 400 € sur eBay à l'époque, avec la box de CC et l'extension mémoire.
Lire moins
»

Kawai K5000SPublié le 27/07/08 à 13:03
Tout est dit, ce Kawai une bombe numérique avec un accès analogique, des fonctions simples et utiles; un clavier qui en 1996 était bien en avance sur son temps !

UTILISATION

Très facile aucune difficulté, tout petit bémol pour le manuel en anglais, et pour l'organisation des sons qui aurait pu être faites par "famille de sons" (mais bon en passant du temps il est possible de tout organisé à sa sauce)

SONORITÉS

Je ne vous apprends rien en vous disant que ce synthé n'est pas la pour faire des sons réalistes...
Mais pour les sons que l'on attend de lui son puissant, chaud, lead, synth...C'est une merveille !

AVIS GLOBAL

Pour résumer : ce synthé sort de bons sons avec des contrôleurs......
Lire la suite
Tout est dit, ce Kawai une bombe numérique avec un accès analogique, des fonctions simples et utiles; un clavier qui en 1996 était bien en avance sur son temps !

UTILISATION

Très facile aucune difficulté, tout petit bémol pour le manuel en anglais, et pour l'organisation des sons qui aurait pu être faites par "famille de sons" (mais bon en passant du temps il est possible de tout organisé à sa sauce)

SONORITÉS

Je ne vous apprends rien en vous disant que ce synthé n'est pas la pour faire des sons réalistes...
Mais pour les sons que l'on attend de lui son puissant, chaud, lead, synth...C'est une merveille !

AVIS GLOBAL

Pour résumer : ce synthé sort de bons sons avec des contrôleurs en temps réel (utiles en live, et plus sympa que du tout numérique (même en studio)), un arpégiateur du tonnerre, des sorties individuels, de très bonnes fonctions pour bosser en midi et un look alu brossé qui en plus d être beau inspire la confiance quant à la solidité !
Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Kawai
  • Modèle : K5000S
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 08/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1996.
Caractéristiques :
  • Clavier : Vélocité (12 courbes), ATM.
  • Type de Synthèse : Additive avancée. Soustractive. Morphing de forme d'onde travaillant sur 128 harmoniques.
  • Formes d'Ondes : 64 harmoniques par voix.
  • Polyphonie : 32 voix.
  • Multitimbralité : 4 voix.
  • Nombre de Générateurs : 32.
  • LFO : Oui.
  • Enveloppes : 2 enveloppes à 5 phases.
  • Filtres : 1 PB/PH (24 dB/Oct).
  • Sons : 60 presets "Advanced Additive Synthesis" + 47 prog.
  • Combis : 64.
  • Split : Oui.
  • Affichage : LCD rétroéclairé (240 x 64).
  • Portamento : Oui (vitesse réglable).
  • Effets : 4 bus d'effets / 4 algorithmes de routage. 4 effets simultanés / 37 types. 11 reverb. Equaliseur graphique 7 bandes.
  • Sorties Audio : Stéréo + DAC 18 bit.
  • Stockage Externe: Lecteur de disquettes HD. Sysex.
  • Séquenceur : Arpégiateur (40 patterns. Modes up, down, up/down, Triggers d'accord, aléatoire, de type séquenceur et 8 types assignables par l'utilisateur).
  • Poids : 13 kg.
  • Dimensions : 105 x 32 x 10 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Molettes de pitch bend et de modulation.
  • Possibilité de modulation d'amplitude entre 2 sources.
  • Matrice de modulation de 14 sources de contrôle et 20 destinations.
  • Layers.
  • 12 kits de batterie presets et 1 programmable.
  • La version S possède de nombreux boutons rotatifs + 4 boutons rotatifs et 2 "switches" assignables par l'utilisateur.
Remarques :
  • Architecture RISC 32 bits.

Source : Kawai

Distribué par KAWAI France SAS

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : k5000s, k 5000s, k5000 s, k50 00s, k 50 00s, k50 00 s

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.