Yamaha QS300
+

Yamaha QS300

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

QS300, Clavier synthétiseur numérique de la marque Yamaha.


4 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Yamaha QS300

  • Fabricant : Yamaha
  • Modèle : QS300
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 09/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1995.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches, ATM, vélocité.
  • Type de Synthèse : AWM2.
  • Polyphonie : 32 voix.
  • Multitimbralité : 32 voix, 24 en mode Song [16 pistes séquenceur + 8 pistes de figures], et en mode Pattern, 8 voix.
  • LFO : Oui.
  • Sons : 128 presets GM + 450 (480 ?) sons XG (nouveau standard Yamaha) + 128 prog. (954 sons au total).
  • Split : Oui.
  • Affichage : LCD (240 x 64) rétroéclairé.
  • Effets : 3 sections (12 réverbs, 11 chorus et 42 autres [délai, distortion, panoramique, etc]).
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage Externe: Lecteur de disquettes HD.
  • Séquenceur : 88.000 notes, compatible MidiFile (0, et 1 en lecture) et ESEQ. Temps réel, Pas à pas et Insertion. 1/96 impulsions d'horloge à la noire. Mode Song:16 pistes+1 piste de tempo+1 de figures+1 d'accords; Mode Phrase:1 piste; Mode Figure/pattern:8 pistes.
  • Poids : 13 kg.
  • Dimensions : 106,7 x 37,1 x 12,1 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Molettes de pitch bend et de modulation.
  • 11 kits de batterie.
  • 3093 phrases presets + 100 prog., 100 styles presets (x 8 variations (ie 800 figures) + 100 programmables et 28 accords presets.

Source : Yamaha

Distribué par Yamaha Music Europe

»

Avis utilisateurs Yamaha QS300

Note moyenne :3.5( 3.5/5 sur 4 avis )
 1 avis25 %
 2 avis50 %
 1 avis25 %
Cible : Rapport qualité/prix :
inno 78930/06/2014

L'avis de inno 789"un bon synthé avec un grain particulier pour compléter un equipement"

Yamaha QS300
Pour les caracteristiques je m 'étendrai pas sur le sujet voir dans les avis précèdents...google...

UTILISATION

Oui pour l instant je m en suis servi sans trop utiliser le manuel ...

SONORITÉS

En ce qui me concerne oui les sons franchement il y en a des tres bons entre autre en mode " pre" "user"...synthés....les guitares electriques "steve" "vai" "feedback" en mode "PRE" plutot pas mal mieux que celles en " XG" en tout cas je trouves mais bon en rajoutant l effet distortion ...elles sonnent quand meme pas mal . Pas mal de sons que j ai trouvé interessants etc donc je vais pas tous les citer...bref je trouves qu il a " grain " particulier intéressant (les guitares électriques citées...perdent de leurs jus des que vous voulez les utiliser en mode " song " mais suffit d aller dans " effets" et de leurs remettre l effet distortion ...un petit rajout en passant de gains decibels ... volume out ...ça se fait en 30 secondes et elles retrouvent leurs eclats , au casque j ' ai les oreilles qui ont sifflé pendant trois jours )

AVIS GLOBAL

Donc je l ai depuis quelques jours acheté en complement ... et vu le prix auquel vous pouvez le trouver..il valait apparement aux environ de "1500 €" (a l epoque on etait au franc mais l equivalent de ce prix en neuf d ' apres les coms que j' ai pu lire )donc n ' hésitez pas ! Sequenceur 16 pistes avec tout un tas d effets et des bons sons a exploiter malgres qu il soit de 1996/97 je crois...et peut venir completer un equipement etc bref il y a des sons a exploiter, apres tout depends évidemment du matériel que vous avez deja ....
Je viens poster ici au sujet du sequenceur par rapport a une partie d'un avis plus haut,
Je viens juste préciser qu il est tout a fait possible d utiliser tous les sons en enregistrement contrairement a ce que j ai lu dans un com qui dit que vous pouvez seulement utiliser les sons " XG" et pas les autres...il suffit en mode " SONG" de selectionner sur l' ecran en bas a l aide des touches sous l' ecran "MULTI" ensuite "VOICES" et la toutes les pistes 1 a 16 apparaissent avec ecrit "XG" sur chacune d' entre elles , la à l' aide des touches a droite de l ecran avec les fleches vous descendez sur le symbole "XG" et vous tournez la mollette jusqu' a ce que ca change en " PRE" ou "US" ou " FX" maintenant il reste
Juste a choisir le son que vous voulez en selectionnant "SRCH" en bas de l ecran a droite avec les touches "F..." sous l ecran là tous les sons du mode que vous aurait choisi apparaissent deplacez vous avec la molette ronde ...sur le nom du son que vous voulez appuyez sur "ENTER" et 2 fois ensuite sur "EXIT" pour revenir a l ecran de base la vous pouvez appuyer sur " RECORD" et "RUN" et jouez vous avez configurée la piste 1 avec le son que vous vouliez dans le mode "PRE", " US", " FX" reste a faire pareil maintenant pour les autres pistes .

Voila ,pour le reste j ai pas encore eu le temps d ' approfondir je viens de l avoir et pris en complement disont que j ' ai survolé un peu l ensemble...
»
mangalore21/12/2009

L'avis de mangalore

Yamaha QS300
mon premier clavier
5 oct/61 notes
connectique complète
sons éditables (mais presque inutile)
polyphonie 32 voix
molette ronde large pitch/mod classique Yamaha
pas d'éditeur fourni (1995)

UTILISATION

tres bon souvenirs de l'environement,édition des drumkits,sons,effets,bref oui correct pour la config et l'édition : sous-menu habituels,manuel ok,

SONORITÉS

Certains pads vraiment sympa: j'ai rejoué la nappe de "The Road To Lostwithiel" de Brian Transeau,certainement sortie d'un CS1X ou autre truc a base de DB50XG
souvenir d'un piano pas trop réaliste mains sympa
quelque xylos et sons typés "aigu"pas mal
basses (toutes) à chier total
Kits de batterie misérables : tous! meme souvenir de 2 patchs nommés "808" et "909" carrément anecdotiques,presque rigolos. (voir CS1X)
dans l'ensemble,la totalité des timbres/formes d'ondes SUPER POURRIES! (et je pèse mes mots)
le filtre et les LFO...de miséricorde comme toute la "matrice" de synthèse et ces PCM AWM2 dans son ensemble.
Le multi-effet bizarrement correct et sympa (reverb/phaser/flanger/delay..)
L'afficheur (bleu)correct avec visu de l'envellope ect..
Opérating System plutot bien pensé au niveau ergonomie dans l'ensemble
clavier moyen,mou mais touché pas mal comparé à du Roland: hérité des DX,SY..
séquenceur/arrangeur amusant mais pas longtemps et vite frustrant
Joli marron métallisé,costaud mais méga lourd et malgré tout presque "tout-plastok"qui craind les rayures
molette (plate)pas mal mais qui "saute" avec des valeurs qui s'affolent (super chiant),boutons durs et bruyants

Contrairement à sa publicité de l'époque:n'a de Tekno que le nom..:quasi impossibilité de fair un truc meme genre "transe" qui tienne la route sauf peut etre avec la disto d'une 02R et un Protools au cul (et encore)
 

j'était entousiaste vu que c'était mon premier "synthé",que j'y connaissait rien du tout et que surtout mon premier contact c'était fait avec un Yamaha,mais faut etre honnete :meme dans un dépot-vente en super état à 50€ le bout de nostalgie je le rachète pas! bref,passez votre chemin surtout si vous aimez les vrais synthés....
Depuis j'ai eu quelques autres claviers plus récents et depuis peu j'ai un vrai DX7 2D,ya pas 16 parts et 32 voix de poly' mais niveau son c'est définitivement pas la meme chose!

AVIS GLOBAL

gardé 2 ans (pour la forme) et parceque je suis attaché a mes outils,mais vendu sans aucun regret.
non,premère bécane
définitivement,non
le plus: le multi-effet
le moins: les sons "pouet-pouet",le séquenceur "spécial migraine/crise de colère"
acheté 1500€ à l'époque: non carrément,super mauvais rapport Klité/prix!

ps:puis quand je pense encore qu'a quelque metres du magasin,y'avait un dépot-vente truffé de JX,Juno,Koblo,Elka ect et que j'avais lorgné pour le meme prix sur un Jupiter8 super propre,révisé qui m'attirait....j'ai encore mal.
<strong> </strong>
»
patachew29/12/2008

L'avis de patachew

Yamaha QS300
Les caractéristiques techniques sont renseignées sur l'avis précédent.

UTILISATION

La configuration générale et l'édition est simple pour un synthé, comme souvent chez yamaha, le manuel est complet, là dessus rien à redire... De plus l'écran large permet une lecture aisée de tout ca.

SONORITÉS

Les sons vont du grandiose ( certains combis, certains instruments) au franchement mauvais. On peut déplorer qu'il n'y ait pas de sons de pianos acoustique réellement convaincant. Mais la plupart des sons du mode synthé sont de bonne facture, meme des guitares electriques solo qui tuent ( le son Steve et Vai comme par hasard ;) ).

Globalement les sons sont bons, même si on n'est pas au niveau d'un kurzweil. Le toucher par contre et comme c'est malheureusement souvent le cas sur ce type de produit est mauvais, trop mou. Pour dire je joue sur le clavier de mon clavier maitre...
Les effets sont bien présents et plutot efficaces.

En résumé, oui les sons sont bons, malgré le manque de réalisme de certains sons, il y a des sons qui vous ferons tripper a coup sur. Certes c'est pas un Motif vu son age, mais il est loin de paraitre mauvais, les sons sont bons je mets 9 pour les sons, car en terme de synthé, c'est un très bon, avec des sons variés et profonds qui se mixent sans probleme et une possibilité d'édition énorme.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 2 mois, j'aime bien la partie synthé, la partie expandeur et sequenceur, comme l'avis précédent le précise est moins intéressant d'un niveau strictement sonore. La partie sequenceur arrangeur est honnete mais seulement XG, et c'est très dommage car sinon cette petite bete aurait été une tuerie... Elle vaut le prix de sa cote, car c'est quand meme un très bon synthé, avec sequenceur et arrangeur en prime (mais que XG). Avec l'expérience, je ne referrais pas ce choix et m'orienterai plus vers un K2000 pour une question de sonorité.
»
Oliviercool13/03/2008

L'avis de Oliviercool"Le meilleur pour les midifiles"

Yamaha QS300
Synthétiseur 5 octaves de type AWM2 (mémoire d'onde avancée 2). Principales caractéristiques:

- Polyphonie maxi: 32 notes
- Capacité multi-timbrale: entre 8 et 24 canaux selon les modes.
- 205 formes d'ondes rudimentaires (Elements de voix) stoqués en mémoire morte
- 480 voix et 11 kits de batterie pour la XG, 579 voix et 10 kits de batterie pour la TG300B, 128 voix préprogrammées et 128 emplacements de voix pour l'utilisateur avec 1 kit de batterie. - Chaque voix peut acceuillir 4 Eléments de voix au maximum.
- 3 type de générateurs d'enveloppes par élément de voix: amplitude, filtre et pitch.
- Séquenceur de 86'000 notes environ, 10 morceaux utilisateur. Résolution: 96 impulsions d'horloge par noire. 16 pistes standard MIDI + 1 piste d'accompagnement (Pattern) + 1 piste d'accords + 1 piste de tempo. Séquenceur compatible Midifiles (sauf la piste d'accompagnement et d'accords).
- Arrangeur intégré (séquenceur type boucles): 100 styles x 8 variations x 8 pistes préprogrammés et 100 emplacements mémoire x 8 variations x 8 pistes pour styles utilisateur.
- Table de mixage interne 16 canaux pour le séquenceur et 8 canaux pour l'arrangeur. Au niveau mixage, réglages possibles (d'autres réglages sont possibles via la table de mix interne: sélection de voix, filtres de voix, detune, offset et plein d'autres réglages concernant plutôt les générateurs de son): 3 départs d'effets + PAN + Volume + MUTE.
- Multi-effets intégré: 11 réverbes + 11 chorus + 42 autres effets.
- Lecteur de disquette 3.5 pouces interne 2DD (Double Densité 713 Ko) et 2HD (Haute Densité 1.44 Mo) intégré, système de fichiers FAT16 MS-DOS, branché sur nappe Floppy.
- Prend en charge les standards MIDI GM, XG et TG300B (donc en grande partie compatible avec GS)
- Connecteurs: Sortie audio stéréo sur 2 jacks 6.3 mm assymétriques + sortie casque sur jack 6.3 mm stéréo + pédale de sustain + pédale de volume + pédale contrôlleur (Foot Controller) + 1 jeu d'entrées - sorties MIDI + alimentation.
- Poids net: 13 Kg
- Couleur: Noir métalisé

UTILISATION

C'est un instrument très hybride: mi synthé mi arrangeur mi séquenceur mi lecteur de midifiles avec des sons synthétiques, GM, XG et kits de batterie. Tellement hybride que je n'ai pas pu l'utiliser comme arrangeur comme ça dès l'achat, les accords de la partie gauche du clavier ne fonctionnaient pas ! En fait, il a fallut potasser le mode d'emploi pour découvrir qu'il fallait mettre le curseur de l'affichage cristaux liquides sur la fenêtre des sections des patterns avant de pouvoir les commander avec les boutons de commandes. Même ces derniers sont hybrides. En effet, plusieurs commandes peuvent être appelées ou envoyées via une seule touche, tout dépend du mode utilisé et où se trouve le curseur sur l'écran, il ne faut pas se perdre dans l'hybridité ! ^^ C'est donc un clavier hybride jusqu'au bout des touches (c'est le cas de le dire ^^)... ou presque: il n'y a pas de groovebox intégrée.

Dans ce contexte, ce que j'appelle une groovebox, c'est un séquenceur type pattern qui ne fait que de transposer toutes les notes des boucles pour changer d'accord (1 seule touche clavier n'est dans ce cas nécéssaire pour changer d'accord). Exemples: les Yamaha RM1x, DJX2b, AN200 et DX200 que je possède aussi. Comme n'importe quelle groovebox, elles sont de ce fait conçues pour faire de la musique techno, groove, électro, etc. Tendis qu'un arrangeur est un séquenceur type pattern dont les accords s'harmonisent selon les touches clavier jouées et selon les instructions d'accords sources données lors de la programmation des styles: 1 accord de base + 1 second accord et éventuellement 1 troisième peuvent être appliquées et l'arrangeur arrange les harmonies selon les instructions données par l'utilisateur ou en usine lors de la programmation des patterns (en général, dans ce cas, 3 touches clavier sont nécessaires pour changer d'accord).

Il y a beaucoup de réglages possibles dans ce clavier, on vois qu'il est destiné à des musiciens de talent. Et dans ce contexte, il est dommage que certaines limitations peuvent entraver la créativité. Tout d'abord l'arrangeur intégré: il n'y a que 8 variationss par style: 1 seule intro, 2 variations, 4 types de riffs et 1 seule fin. De plus, il est dépourvu de pads, ces emplacements mémoires contenant une seule phrase et déclenchables par simple pression de touche au moment de la performance du musicien. 8 sections, c'est un peu juste, on se sens vraiment à l'étroit. Bon, bien entendu, à l'intérieur de cette structure imposée, tout est possible mais le musicien qui compose ses propres patterns dois adapter la structure de son morceau en conséquence. Je connais d'autres arrangeurs (plus récents, évidemment) qui ont plus de variations mais l'idéal, c'est qu'il n'y ait pas de limitation de variations et que l'on puisse nous-même leur assigner leur type de variation, enfin bref, que cela soit modulable, que cela soit plus souple, afin de pouvoir laisser l'imagination du compositeur s'exprimer. C'est à la structure de l'instrument qui doit s'adapter au musicien et non le contraire. Surtout pour un clavier aussi hybride que celui-ci: il se dois d'être aussi hybride dans sa structure.

Bon, bien entendu, il est possible de composer via le séquenceur 16 pistes pour contourner cette limitation mais le hic, c'est qu'il est impossible de faire de prestations en live puisque ce n'est pas un séquenceur de boucles. A moins bien sur de faire du playback ou de ne jouer que la mélodie par dessus une "bande son instrumentale" mais il est dès lors impossible de vraiment conduire sa musique, c'est plutôt le contraire, c'est elle qui conduis le musicien. Bein oui puisqu'il faut suivre l'instrumentation déjà enregistrée à l'avance.

Et, en plus, depuis le mode séquenceur 16 pistes (Mode Song) comme depuis le mode séquenceur de boucles (Mode Pattern), il est impossible d'accéder aux banques de sons d'usine et aux banques utilisateur: on est obligé de se contenter des banques XG (et GM). En effet, ces deux banques qui contiennent les fameux sons synthétiques dont j'en parlerai plus bas ne peuvent être utilisées qu'en mode Synthé tout court (Mode Voice). Pour pouvoir utiliser ces derniers avec une instrumentation, le musicien est obligé de les jouer avec un autre clavier arrangeur et / ou avec une groovebox externe (ou au sein d'un groupe ou d'un orchestre ^^). A cause de cela, son statut d'instrument hybride en prend un gros coup, c'est trop domaaaaâââââaaaage.

Ce QS300 comporte une autre limitation importante: il n'a que 10 emplacements mémoire utilisateur pour morceaux entiers, volatiles de surcroît (panne de courent et tout se perd - à moins bien sur d'avoir sauvegardé sur disquette ^^), contrairement aux emplacements de styles, de phrases et de voix où là une pile permet de garder les données malgré extinction de l'instrument. 10 emplacement mémoire permet donc de stocker 10 midifiles: c'est un peu juste pour assurer une bonne soirée, 30 serais vraiment un minimum lorsque le musicien a choisi à l'avance quels morceaux jouer. D'autant plus que le chargement d'un seul midifile via la disquette est longue: en moyenne 30 secondes !!! Et il faut occuper le public pendant ce temps, sur scène. Et de plus, comme la commande MIDI DUMP brille par son absence: impossible de faire autrement que de passer par la disquette... A moins d'avoir un ordinateur, un portable par exemple, branché en MIDI sur le QS300: là, c'est infiniment plus rapide ^^ Mais plus onéreux aussi, à moins de prendre un portable d'ancienne génération. Vous savez, il n'y a pas besoin d'un ordi puissant pour faire du MIDI et il existe des séquenceurs légers et efficaces en termes de ressources.

Mais par contre, il y a un domaine où il est moins limité qu'on pourrais le penser: c'est à celui de son séquenceur Song, au niveau nombre de pistes MIDI. En effet, outre les 16 pistes et la piste tempo du standard MIDI, il dispose d'une piste Arrangeur qui enregistre les prestations faits avec des patterns de 8 pistes et d'une piste d'accord qui enregistre les changements d'accords des patterns, ce qui fait au total un potentiel de 26 pistes !!! ^^^ Bon, évidemment, il est trop dommage que les 8 pistes de la piste Pattern ne puissent pas être mixées et éditées séparément depuis le mode Song; il n'y a même pas la possibilité de mixer la somme de ces 8 pistes par rapport aux autres pistes. Il y a cependant un moyen de contourner cela: grâce à la fonction Expand Backing qui permet de convertir en données MIDI standard les 8 pistes Pattern et celle d'accords mais le résultat est ensuite stocké dans 8 des 16 pistes du séquenceur Song (les pistes 9 à 16), ce qui réduit le potentiel de 26 aux 17 pistes MIDI standard (les 16 pistes + la piste Tempo).

En outre, il y a 2 façon de travailler sur les données MIDI contenues dans les deux séquenceurs, du moins pour la plupart des commandes: il y a la façon non destructive et la façon destructive. La première, qui est en général accessible via la touche EDIT, est le réglage des effets qui modifie la façon dont est reproduit le morceau et ce réglage n'affecte aucunement les données d'origine. La seconde, qui est accessible via la touche JOB, affecte directement les données MIDI.

Et justement, puisque les opérations accessibles via cette touche sont tous destructifs, il aurais été apprécié de pouvoir écouter depuis la page d'opération concernée la différence entre avant et après l'application de la commande, histoire de pouvoir se certifier que c'est bien cet effet qui est désiré et au bon endroit avant de procéder à l'opération elle-même. De pouvoir entendre ce que cela donne avant de passer à l'action. Le fait qu'il soit impossible d'écouter ce qu'on fait depuis les fonctions de la touche JOB impose au musicien de savoir exactement ce qu'il fait, cela enlève le côté recherche - et donc encore une partie de la créativité. Surtout qu'il est impossible de placer des points IN, OUT et de destination depuis les séquenceurs, ces paramètres doivent être entrées directement depuis les fonctions de la touche JOB, d'où une nécessité accrue de pouvoir entendre ce qu'on fait depuis le mode JOB. En outre, une touche spécialement dédiée à l'UNDO / REDO (annulation - réapplication) - et à rien d'autre pour une fois - aurais été la bienvenue, cela aurais permis une plus grande ergonomie dans la recherche. Bon, cette fonction existe dans le QS300 mais il faut aller la chercher dans les fonctions de la touche JOB. De plus, il manque encore quelque chose qui pourrais être important pour les musiciens de cultures étrangères. En effet, on peut accorder le clavier en général mais il est impossible d'accorder séparément chaque touche de l'octave (et que cet accordage se répercute sur les autres octaves du clavier). Ce qui veut dire qu'il est impossible de jouer des sonorités arabes sur ce clavier, par exemple, et ça, pour un clavier dit hybride, c'est dommage.

En outre, le rétro-éclairage de l'écran LCD n'est pas fait pour durer, apparament. C'est la deuxième fois qu'un QS300 qui fonctionne me passe entre les mains et c'est la deuxième fois que je tombe sur un écran LCD dont le rétro-éclairage ne fonctionne plus ou presque plus, ce qui rend le LCD difficilement lisible. Je connais un pote qui a aussi un QS300 et il a le même problème. Bon, au studio ou à la maison, ça va mais par contre en concert... no comment. Je ne sais pas d'où ça vient, il a sûrement une feuille phosphoréscente électronique dont la qualité et / ou la durée de vie n'est pas terrible...

En résumé, on se perd dans l'hybridité, une ergonomie pas toujours commode souvent à cause de cela, les boutons de commande qui ont un toucher abominable et d'importantes limitations au niveau structure interne de l'instrument.

Mais par contre, au niveau synthèse, rien à redire: aucune limitation de structure, c'est vraiment bien, sauf qu'il faut bien souvent se perdre dans les fonctions et les sous-fonctions pour pouvoir éditer les sons mais bon, c'est un clavier décidément résolument tourné studio - donc pas si hybride, encore une fois ^^ Mais tout est là: enveloppes, filtres, effets, éléments de voix, etc, tout y est. Malgré son caractère hybride, il est donc plutôt tourné synthèse qu'arrangeur (et dans ce contexte, trop dommage qu'il n'ait pas de groovebox intégrée) et plutôt tourné studio que scène alors que justement, un caractère hibryde doit être un juste milieu, un juste compromis.

Et c'est du solide: boîtier et châssis en métal !!! Mais il fait son poids: 13 kilos...

Un super grand merci à Yamaha qui met gracieusement et gratuitement à disposition sur leur site web leurs modes d'emploi en PDF, et même dans la presque totalité des cas en français, s'il vous plaît :-) )))) Parce que mon QS300 a été acheté d'occasion et que dans les occazes, le mode d'emploi n'est pas toujours livré en français... Rien que pour ça, je reste accros à Yamaha ^^

SONORITÉS

Ca, c'est le point fort de cette machine qui nous fait vite oublier les limitations de structure et les déconvenues cités ci-dessus.

Les sons sont étonnament réalistes et leur réalisme très équilibrés. Il n'y a pas de sons franchement plus réalistes ou plus beaux que d'autres comme c'est le cas de beaucoup de machines. Il est donc hybride même au niveau sonorités. Résultat, il se fait remarquer comme lecteur - reproducteur de midifiles universel. En effet, pour autant évidemment qu'ils soient bien arrangés et bien interprétés, les midifiles ont un rendu et un réalisme sonore surprenants. On aurais dit vraiment la bande orchestrale originale pratiquement à 90 % d'un morceau donné, surtout dans les chansons de variété française, pop, rock. Les midifiles de Jean-Michel Jarre, par exemple, que mon pote m'a fait écouter sur la même machine, sont reproduits avec un réalisme bluffant. C'est vraiment du Jarre à 95 %. Même pour des styles de musiques particulièrement difficile à reproduire en midifiles, la ressemblance avec l'originale est quand-même dans les 70 %. Je parle notament d'Angelo Branduardi par exemple où là des instruments de musiques moyen-âgeux ont été utilisés, des sons qu'on ne retrouve pas forcément dans les banques GM ou XG. Et du coup, c'est trop dommage qu'il est incapable de les lire directement depuis la disquette comme le sont les Solton MS-50 et MS-100 ou le Kawai K5000 par exemple, cela aurais évité ce temps de chargement...

Le fait qu'il soit incompatible avec le GM2 et surtout le GS ne gêne pas vraiment puisque le XG est très proche du GS, à part cas très exceptionnels. Il se fait remarquer aussi dans les sons synthétiques qui sonnent mais alors du tonnerre. On retrouve beaucoup de sons du Yamaha CS1x qui lui est surtout orienté scène avec ses contrôleurs à accès directs (pas besoin de passer par des menus et des sous-menus mais en contre-partie, possibilités d'édition des sons moins étendus ^^). Les sons de nappes sont particulièrement prenants et profonds, que du bonheur.

Par contre, les patterns préprogrammés ne sont pas terribles, ils ne sonnent pas bien. Avec les magnifiques sons dont est doté cet instrument, c'est vraiment trop dommage. Je pense que c'est les gars de Yamaha qui les ont mal programmés, avec un manque de soin évident par rapport aux capacités sonores de la machine. Il est donc fortement conseillé de créer soi-même ses propres patterns sur cette machine et si ils sont correctement créés, cet instrument peut faire des prouesses extraordinaires, surtout pour le prix d'occasion que je me le suis payé. D'ailleurs, quand vous vous mettez en mode PATTERN, il se met directement sur la banque de styles utilisateur, vous invitant à commencer d'hores et déjà de créer vos propres patterns.

Ce clavier est moins performant que le Technics SX-KN2600 que j'avais avant, certes, mais au moins il a le mérite de ne pas avoir de souffle (Merci Technics !) ^^

AVIS GLOBAL

Cet instrument est un savant mélange entre synthétiseur et arrangeur. Il a d'excellents sons de nappes surtout et de plus, c'est pratiquement l'instrument de référence pour la reproduction de midifiles, tellement il est réaliste. Certes, les séquences préprogrammées sonnent un peu casserole mais je pense que malgré ses limitations structurelles, il suffit de bien les programmer pour faire de la musique d'enfer avec. En résumé, il n'est pas toujours très ergonomique (et ça, ça peut avoir son importance pour la performence du musicien) mais en revanche, qu'est-ce qu'il sonne bien (à part les styles préprogrammés) !!!

Ses points forts:

- Les sons !!!!
- Les banques GM et XG réalistes et équilibrées
- Excellent dans la reproduction de midifiles !!!
- Beaucoup de possibilité de réglage
- Un potentiel de 26 pistes MIDI, touts types de pistes confondues !!!!
- Solide et résistant


Ses points faibles:

- 32 notes de polyphonie, c'est parfois pas assez; il faudrais un second QS300 ^^ Imaginez, 32 notes à se répartir aux 16 pistes du MIDI, cela donne une moyenne de 2 notes par pistes, c'est peu.
- Styles préprogrammés pas terrible, ils ne sont pas à la hauteur des magnifiques sonorités qu'il contient
- Seulement 10 morceaux en mémoire
- Seulement 8 variations de style, tout types confondus
- Impossible de jouer les fameux sons d'usine et utilisateur depuis le séquenceur en mode Pattern ou Song, autrement dit, impossible de les jouer avec une instrumentation automatique, quelle dommaaaâââââaaaaage !!!!!
- Impossible de lire les midifiles directement depuis la disquette, il faut les charger dans les emplacements mémoire pour morceaux et ce chargement prends un certain temps (env. 30 secondes par midifile en moyenne)
- Ecran LCD petit et dont le rétro-éclairage tombant facilement en panne
- Ne prend pas en charge les normes GM2 et le GS

Grâce à son énorme talent de lecteur de midifiles, si jamais il me lâche, je referais le même choix, c'est clair car je n'ai jamais entandu des midifiles aussi bien reproduits jusqu'à présent. Sans parler de ses magnifiques sons de synthé... ^^ Mais en temps qu'arrangeur, je suis un peu mitigé. Je prendrais quelque chose d'un peu plus récent, comme un Korg PA50 ou un Casio CWK-3800 qui surprend grâce à ses sons incroyablement réalistes, par exemple, mais c'est plus récent aussi ^^
»

Tutoriels et astuces Yamaha QS300

Remplacer son lecteur de disquettes par de l'USB

18 Publié le 02/02/13
 Remplacer son lecteur de disquette avec un lecteur de disquette "virtuel" USB :  La référence est Gotek USB DRIVE FLOPPY EMULATOR, et on en trouve pour 20/30€ sur ebay depuis la chine.   La gotek d…

Astuce...

Publié le 30/01/06
Manuel en Français, sons... ici

Images Yamaha QS300

  • Yamaha QS300
  • Yamaha QS300
  • Yamaha QS300
  • Yamaha QS300

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : qs300, qs 300

Forums -Yamaha QS300

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.