Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
U-He Presswerk
Photos
1/27

U-He Presswerk

Compresseur logiciel de la marque U-He .

2 avis
8/10

Acheter neuf U-He Presswerk

  • Thomann En stock / Livré en 48h 117,00 €
  • Plugin Boutique NC / NC 130,08 €

Annonces U-He Presswerk

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.5/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Excellent
Dark BoubouDark Boubou

Le comp qui pulvérise la concurrence

U-He PresswerkPublié le 01/04/21 à 10:26
Presswerk (Entendez-là, usine de pressage), est un fantastique compresseur logiciel.
De tous les comp que j'ai, c'est probablement celui-là que j'utilise le plus, je vais vous détailler pourquoi :)

Déjà, tout tient sur une fenêtre, chaque fonction est logiquement placée. Je précise que je savais vaguement me servir d'un compresseur avant que je me mette à utiliser Presswerk.
C'est donc en tâtonnant que j'ai compris l'efficacité concrète de chaque paramètre.
On a les réglages usuels d'un compo (A/R, Thres, Ratio, Dry/Wet...), mais s'ajoutent des paramètres plus colorés, comme le 'non lin', la saturation ou la fonction 'adapt'.
Ce sont ces trims qui donnent toute la particularité du...…
Lire la suite
Presswerk (Entendez-là, usine de pressage), est un fantastique compresseur logiciel.
De tous les comp que j'ai, c'est probablement celui-là que j'utilise le plus, je vais vous détailler pourquoi :)

Déjà, tout tient sur une fenêtre, chaque fonction est logiquement placée. Je précise que je savais vaguement me servir d'un compresseur avant que je me mette à utiliser Presswerk.
C'est donc en tâtonnant que j'ai compris l'efficacité concrète de chaque paramètre.
On a les réglages usuels d'un compo (A/R, Thres, Ratio, Dry/Wet...), mais s'ajoutent des paramètres plus colorés, comme le 'non lin', la saturation ou la fonction 'adapt'.
Ce sont ces trims qui donnent toute la particularité du Presswerk.

Il est capable de sonner comme presque tous les types de compresseurs, de manière organique et musicale.
Rien à voir avec les plugs de chez Waves par exemple, ici Presswerk joue dans la subtilité ou dans la plus grande vigueur, toujours habillement.
Le paramètre Non Lin permet de régler la courbure post threshold: les compresseurs analogiques n'ont pas un niveau de compression constant, c'est à dire que le ratio va changer en fonction du volume (augmenter ou diminuer en fonction des types de compresseurs). C'est un peu la clé du caractère d'un compresseur, où beaucoup de plugs passent à côté.
Mais du coup ici, aucune limitation: on peut changer la courbure du ratio comme on le veut. C'est-il pas super nice?
Quelque chose que j'aime d'autant plus c'est la visualisation de la courbe de compression.
Beaucoup de compresseurs ne fonctionnent qu'à l'oreille, là où le presswerk montre clairement ce qu'il se passe dans les dynamiques. Un vrai plus qui m'a aidé à comprendre comment façonner mon son!
Dans les autres fonctions cool, on a le knob 'adapt' qui influe sur la release en fonction du jus à l'entré dans le compresseur. Donc en plus de ne pas être linéaire (Le facteur Non Lin), on peut en rajouter une couche avec ce 'adapt' qui va alléger l'effet de pompage.
A noter la présence d'un potard pour la fenêtre temporelle (RMS Window), qui change là-aussi le comportement de détection des transients.
Fonctionnalité cool, le Dry/Wet avec un filtre passe-haut sur le Dry, ce qui permet la compression parallèle en douceur.
Y a aussi un bouton magique 'DPR', traduisez Dual Phase Rotator, qui recentre la phase des bas-mediums à l'entrée du compresseur. Ca ne marche pas à tous les coups, mais sur certaines pistes ça ajoute un énorme mojo qui sonne pro tout de suite, comme les voix à la radio, genre ca donne une présence formidable.
Voyez, on croule sous les fonctionnalités intelligentes... et j'ai pas encore fini ^^
La section SideChain offre la possibilité de mélanger compression interne/externe, mais aussi le delai d'action (en avance, en retard, au dixième de milliseconde près). On peut filtrer le signal qui active la compression avec un HP ou LP 6/12 dB, ce qui permet d'alléger l'effet de compression.
Côté saturation, le Presswerk se montre là aussi versatile, avec un overdrive qu'on peut faire varier sur le spectre (Warmth), en intensité en fonction de la compression (Dynamics) et en profondeur (Amount). Cqui fait qu'on peut avoir le comportement d'un vieux compresseur, qui va tirer de la distorsion en même temps qu'il va compresser. C'est absolument magique, vous pouvez ainsi par exemple booster l'attaque de vos transients, mais la lisser pre/post compression avec un léger drive...
Tout dans la subtilité ^^
Pour finir jcrois qu'il est bon de noter qu'il fonctionne également en M/S, ultra pratique pour changer la profondeur du champ stéréo, et il existe plusieurs 'modes' d'UI, qui reprennent des configurations type, avec moins de paramètres sur l'interface du coup mais toujours incroyablement efficace.

En bref... Une perle ce Presswerk.
Capable de sonner dans l'esprit d'un 670, d'un LA-2A, d'un Bus Comp, d'un 160, d'un 1176...
Mais aussi sans coloration comme n'importe quel plug de compression qui se veut juste compresseur.
En fin de compte, tellement versatile et efficace que j'en ai abandonné quasiment tous les autres plugs.
Ce Presswerk peut sonner très différemment d'une track à l'autre, il sera redoutable sur n'importe quelle piste, groupe, mix ou master. Il est capable de donner une colle au signal sur un master, même avec un Threshold à 0dB et un ratio proche de 1, la saturation interne rajoute du corps et de la couleur sans brouiller votre écoute :)
Question ressources CPU à vrai dire je ne peux pas me prononcer (J'ai un gros 16 cores mdrrr) mais j'ai des sessions avec 40 Presswerk sans aucun problème, ce qui ne serait probablement pas le cas des plugs de chez Arturia ou de Brainworx ;)
Lire moins
»
globutuglobutu

de grandes qualités qui sont aussi les defaults

U-He PresswerkPublié le 24/01/16 à 13:06

Avec quelle configuration et dans quel but utilisez-vous ce plug-in? Qu'en est-il de la stabilité et de ses performances?

I5 presonus Studio one 3 stable et consomme pet a par en HQ mais comme dit dans le manuel c'est pour du sup a 176Khz donc 48Khz a 96Khz le classic est suffisant.

Le plug-in, est-il simple à prendre en main et bien documenté ?
Comp qui peut etre simple comme ultra complex pour un comp. Sinon le manuel est tres bon.

Est-il efficient ? Ses fonctionnalités sont-elles conformes à vos attentes?
Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?


Comp super efficace, on veut pas se prendre la tete on va dans les version simplifier 1 knob pour...…
Lire la suite

Avec quelle configuration et dans quel but utilisez-vous ce plug-in? Qu'en est-il de la stabilité et de ses performances?

I5 presonus Studio one 3 stable et consomme pet a par en HQ mais comme dit dans le manuel c'est pour du sup a 176Khz donc 48Khz a 96Khz le classic est suffisant.

Le plug-in, est-il simple à prendre en main et bien documenté ?
Comp qui peut etre simple comme ultra complex pour un comp. Sinon le manuel est tres bon.

Est-il efficient ? Ses fonctionnalités sont-elles conformes à vos attentes?
Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?


Comp super efficace, on veut pas se prendre la tete on va dans les version simplifier 1 knob pour contrôler l'attack et release donc facile a savoir si on cherche plus a augmenter le punch en laissant passer les transients ou l'iverse adoucir et couper ceux ci et remonter le sustain.

Mais on peut passer dans le mode normal et la beaucoup de réglages voir trop, semblable au DC8C. Sauf qu'ont peut vite s'y perdre entre la fenêtre RMS, la release adaptative, FF FB et INT.....

Donc au final
+ qualité son et encodage
+ ergonomie
+ consomme peut
+ esthétique (enfin des VU meter utile contrairement a mes NI qui sont LENT donc avec la fatigue peut induire facilement en erreur)
+ des modes simplifié
+ presets (plutot bien étudier même si il faut retoucher un peut ce qui est logique)
+ Beaucoup de reglage
+ M/S mode ce qui manque au DC 8C

- Beaucoup trop de réglages (si on sait pas ce que l'on cherche comme comp opto augmenter la fenetre RMS et mettre FB ou INT, moderne Réduire la fenêtre au mini mettre FF .....)

au finale j'attendrais les promos pour avoir le mode M/S car mon DC 8C ne l'a pas mais c'est un excellent comp de la a mettre 130€ si on a pas besoin du M/S je conseil le DC 8C en mode expert.
Mais quelqu'un qui veut un comp qui peut s'adapter a tout (mixage a mastering) c'est pour moi un des meilleurs qualité prix il cherche pas a émuler un modèle précis ou donner la sensation d'avoir un model de "studio" (avec une interface plus travailler que le comp lui meme) mais il sonne partout et permet de créer un peut tout du 1176, au LA2A au ssl ....
Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : U-He
  • Modèle : Presswerk
  • Catégorie : Compresseurs logiciels
  • Fiche créée le : 24/10/2014
  • Switchable UI modes gives you the choice of easy operation (inspired by 3 well known classic devices) or access to all the controls and oversee every nuance of the sound.
  • Selectable topology (feed-forward, feed-back, signal-interactive) - be surgical, musical or both at the same time.
  • Control the pre- or post-saturation stage, 'warmth', and momentary compression amounts to create impressive emulations of nonlinear gain-control devices.
  • Switchable 'Analog' mode to recreate the phase response and transient behaviour of classic outboard gear
»

Manuels et autres fichiers

Compresseurs logiciels concurrents

Autres catégories dans Traitements dynamiques logiciels

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.