Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Sélection de micros pour l’enregistrement du piano

Le guide de l’enregistrement - 157e partie

Pour clôturer ce chapitre consacré à l’enregistrement du piano, je vous propose aujourd’hui une sélection de micros capables de retranscrire avec brio toute la complexité sonore de ce bel instrument.

Accéder à un autre article de la série...

Bien entendu, cette sélec­tion n’est d’une part abso­lu­ment pas exhaus­tive, car je ne connais bien évidem­ment pas la tota­lité des micros exis­tants ; et d’autre part, elle est forcé­ment subjec­tive puisque reflé­tant mes goûts en matière de prise de piano. Ceci étant, elle pourra toujours servir de point de départ aussi valable qu’un autre pour qui débute. Sur ce, rentrons dans le vif du sujet.

Les micros piano pour les petits budgets

Commençons avec mes chou­chous : les Oktava MK-012. Le rapport qualité/prix de ces beaux joujoux est tout bonne­ment impa­rable. Pour à peine plus de 500 € la paire, un couple d’Oktava MK 012 n’a pas à rougir face à d’autres modèles autre­ment plus dispen­dieux. Cerise sur le gâteau, les trois direc­ti­vi­tés permettent de faire face à bon nombre de situa­tions, bien au-delà de la seule prise de piano.

Autre candi­dat de choix, une paire de Rode NT55. Un peu moins poly­va­lent que le couple précé­dent, les Rode NT55 restent tout de même inté­res­sants pour qui souhaite un rendu plus précis dans le haut du spectre. Atten­tion cepen­dant, ils en deviennent parfois agres­sifs.

Oktava MK-012 : Oktava MK-012 (96081) RODE NT55 : RODE NT55 (13101)

Les micros piano pour les budgets moyens

Dans le milieu de gamme, les statiques à petite membrane Neumann KM 183 sont une solu­tion très inté­res­sante pour la capta­tion stéréo de piano. Le son déli­vré est d’une grande préci­sion, et ce, sans heur­ter l’oreille. Seul incon­vé­nient, l’unique direc­ti­vité omni­di­rec­tion­nelle limite de fait l’usage de ce couple à certains types de prises.

Pour une solu­tion plus « tout-terrain », une bonne vieille paire d’AKG C414 fera la blague. En effet, ce grand clas­sique offre une large palette d’uti­li­sa­tions et peut faire des merveilles lors de l’en­re­gis­tre­ment d’un piano. Notez toute­fois que le format large membrane peut compliquer la tâche à l’heure du place­ment, en parti­cu­lier dans le cas d’une prise de proxi­mité.

Neumann KM 183 : Neumann KM183 AKG C414 : C414 brass 1

Les micros piano pour les gros budgets

Dans le haut du panier, j’ai une tendresse toute parti­cu­lière pour les Schoeps CMC 6U équi­pés de capsules MK2. Le tarif n’est évidem­ment pas à la portée de tous, mais la qualité sonore déli­vrée est incroyable, surtout sur un piano. C’est clair et précis sans pour autant être froid. Si seule­ment j’étais riche, j’en possé­de­rais déjà une paire rien que pour mon plai­sir person­nel !

En large membrane haut de gamme, le Neumann U 87 reste une valeur plus que sûre pour la capta­tion piano. Le place­ment d’un couple ne devrait pas poser de problèmes malgré la taille des bestiaux, car si vous avez les moyens de vous en offrir une paire, vous avez certai­ne­ment égale­ment les moyens pour avoir un assis­tant qui s’oc­cu­pera de les placer pour vous !

Schoeps CMC 6 U : Schoeps CMC 6Ug (98180) Neumann U 87 : micro

Pour conclure

Deux petites remarques pour finir. Tout d’abord, vous avez peut-être remarqué que dans ce chapitre, je n’ai pas abordé la ques­tion du pano­ra­mique lors de l’en­re­gis­tre­ment stéréo du piano. Il ne s’agit évidem­ment pas d’un oubli. Bien que n’ayant pas réalisé de sondage sur la ques­tion comme j’ai pu le faire pour le cas de la batte­rie, il me semble que les conclu­sions seraient iden­tiques. Mora­lité, à vous de voir puisqu’il n’y a pas de règle abso­lue en la matière.

Enfin, je tenais à évoquer ici une dernière tech­nique d’en­re­gis­tre­ment du piano sur laquelle je ne vais pas m’étendre, car je ne l’ai person­nel­le­ment jamais pratiquée. Cepen­dant, de nombreux collègues m’en ont souvent dit le plus grand bien, cela vaut donc peut-être le coup de creu­ser la ques­tion de votre côté ! Il s’agit de l’uti­li­sa­tion de micro­phones PZM – « Pres­sure Zone Micro­phone » – soit « micro à zone de pres­sion » en français. Ce genre de joujou ne subit que très peu l’ef­fet de proxi­mité et il est possible de les placer à l’in­té­rieur du piano, alors pourquoi pas ? Si l’un d’entre vous à une certaine expé­rience de la capta­tion piano avec des micros PZM, qu’il n’hé­site pas à témoi­gner dans les commen­taires de cet article !

Sur ce, rendez-vous au prochain épisode pour de nouvelles aven­tures !

← Article précédent dans la série :
L'enregistrement du piano à queue - Techniques avancées
Article suivant dans la série :
L'enregistrement des cordes →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.