Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.2/5 sur 18 avis )
9 avis
50 %
6 avis
33 %
1 avis
6 %
2 avis
11 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Tous analo !

Test du Minilogue de Korg

9/10
Présenté par Korg au NAMM 2016, le Minilogue entend bien mettre le synthé analogique polyphonique à la portée de toutes les bourses. Allez, on se mouille avant tout le monde ! Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • Ehma2RetourEhma2Retour

    Sobre, mais efficace !

    Korg MiniloguePublié le 31/03/22 à 09:47
    Présentation :

    Pour vous situer et relativiser mon avis : Mon style, au synthé, est plus dans la vague années 80 et le "new age" un peu kitch. Je suis plutôt fan des gros sons à la Roland, mais....

    Mon parcours avec le minilogue :

    Dans un premier temps, je n’avais pas du tout apprécié l’instrument, je trouvais qu’il manquait sérieusement de caractère. Puis, au fil du temps, j’ai acheté de nombreux synthétiseurs et expandeurs analogiques avec une sonorité qui me plaisait plus. Du son bien épais et qui se suffit en soi. Mais voilà, ce genre de sonorité, à la Roland (et autres), a ses limites, que le minilogue dépasse.

    C’est en écoutant l’album d’un ami et le manque d…
    Lire la suite
    Présentation :

    Pour vous situer et relativiser mon avis : Mon style, au synthé, est plus dans la vague années 80 et le "new age" un peu kitch. Je suis plutôt fan des gros sons à la Roland, mais....

    Mon parcours avec le minilogue :

    Dans un premier temps, je n’avais pas du tout apprécié l’instrument, je trouvais qu’il manquait sérieusement de caractère. Puis, au fil du temps, j’ai acheté de nombreux synthétiseurs et expandeurs analogiques avec une sonorité qui me plaisait plus. Du son bien épais et qui se suffit en soi. Mais voilà, ce genre de sonorité, à la Roland (et autres), a ses limites, que le minilogue dépasse.

    C’est en écoutant l’album d’un ami et le manque de place que j’ai reconsidéré l’engin et compris sa véritable grande vertu : il est sobre !!! Et ça c’est important pour du « sound design ». Du coup, il est plus facile d’empiler les couches et les effets et c’est là qu’il prend, selon moi, tout son intérêt.

    Mon ressenti tout à fait subjectif :

    J’apprécie beaucoup qu’il soit monophonique (à ne pas confondre avec monodique), ça laisse de la place aux divers traitement et autres effets. Aussi, le fait que tout soit accessible directement, par divers boutons et commutateurs, la prise en main est, du coup, « vraiment intuitive » (pour qui a un minimum d’expérience en synthèse soustractive). Ses possibilités sonores sont très correctes, pour ce genre d’instruments, et il sait trouver sa place et son public parmi une concurrence très agressive.

    J’ai aussi été très surpris par l’impression de robustesse, aluminium et bois, ça fait tout de suite sérieux. Jusqu’au moment où on touche le clavier. Là, on a un peu l’effet d’une caméra cachée.
    Le clavier fait vraiment jouet bas de gamme !

    De manière globale, ce synthétiseur analogique, dénué d’effets fantaisistes, a de nombreux atouts et même 6 ans après sa sortie, sait toujours se montrer à la hauteur de ce que ses concurrents font, mais dans un autre style et avec beaucoup de sobriété, voire de propreté (propreté, dans le sens ou le son est net, mais il sait bien faire du crade très "noisy"). Je trouve que c’est une machine complémentaire et qui doit être accompagnée d’autres instruments au caractère plus trempé. Il est vraiment idéal pour toutes ce qui est « petite touche qui manque », là où des machines au caractère plus affirmé déborderaient et noieraient le tout. On est plus dans la sonorité chirurgicale, dans l’ingrédient que dans le parfait soliste. Mais du coup, il est plus facile à empiler ou à gérer une grosse section d’effets sans que ça ne tourne au carnage.
    C’est absolument tout ce que je lui reprochait, il y a quelques années, qui sont pour moi et aujourd’hui, ses grandes qualités.

    C'est le synthétiseur analogique soustractif qui me manquait pour élargir mon horizon.

    En résumé :

    C’est un synthétiseur qui a plutôt un son très propre/net et qui est vraiment orienté pour la manipulation du son. Ce n’est pas celui que l’on emploiera systématiquement pour du gros lead qui en jette (même si c’est faisable), mais s’il n’est pas là, dans notre set, on se rend vite compte qu’il manque quelque chose d’important, cette petit touche de…., comment définir.... enfin vous voyez ce que je veux dire.
    Autre domaine où il se sent à l’aise, c’est pour le « sound design », par ses possibilités et son approche très intuitive.

    Bref, avec le temps et l'expérience, j'ai fini par apprécier la machine. Mais je ne la conseillerais pas à tout le monde.
    Lire moins
  • Brian BurgerBrian Burger

    tout simplement génial !

    Korg MiniloguePublié le 02/03/22 à 18:27
    il me sert pour faire de l'ambiant,techno et experimentale au studio
    il est bien fabriqué,une interface tres tres bien conçue ,tres simple.
    les vcos sonnent merveilleusement bien !
    alors tout ce qu'offre ce synth pour le prix en font un must have !
    -vcos,fm,voice mode,enregistrement de parametres,polyphonie,clavier,delay style tape,sequenceur..etc...
    il me surprend tres souvent par sa musicalité et ses sonoritées industrial...
  • Vin VeidtVin Veidt

    Un veritable couteau suisse

    Korg MiniloguePublié le 12/01/21 à 19:28
    Le Korg Minilogue a été mon tout premier synthé "physique", après 8 années de production uniquement dans l'ordinateur, il a été mon tout premier pas dans le monde du hardware et de la synthèse analogique. Depuis 3 ans, je ne m'en suis pas séparé car il me sert encore dans beaucoup de productions.


    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

    Je l'utilise beaucoup en studio, mais aussi sur scène, car sa polyvalence et sa modeste taille font de lui un bon couteau suisse. Aujourd'hui il me sert beaucoup dans des compositions allant de l'ambient jusqu'a la techno, mais aussi beaucoup en musiques expérimentales.


    Lire la suite
    Le Korg Minilogue a été mon tout premier synthé "physique", après 8 années de production uniquement dans l'ordinateur, il a été mon tout premier pas dans le monde du hardware et de la synthèse analogique. Depuis 3 ans, je ne m'en suis pas séparé car il me sert encore dans beaucoup de productions.


    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

    Je l'utilise beaucoup en studio, mais aussi sur scène, car sa polyvalence et sa modeste taille font de lui un bon couteau suisse. Aujourd'hui il me sert beaucoup dans des compositions allant de l'ambient jusqu'a la techno, mais aussi beaucoup en musiques expérimentales.


    Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

    Je l'ai acheté d'occasion, en parfait état. Il est aujourd'hui dans mon studio, sous decksaver, je l'ai transporté pour quelques dates, et il ne présente aucun signe de fatigue, excepté l'alimentation (korg KA350) qui m'a soudainement lâché (une veille de concert). Sa prise un main est relativement simple, si comme moi vous venez du monde des VST, vous retrouverez vite vos repères. la structure du minilogue est on ne peut plus basique. Tout les paramètres importants sont accessible en façade, et quelques paramètres sont cachés dans les menus d'édition, mais jamais rien de compliqué à trouver ou à comprendre, l'arborescence des menus est selon moi très compréhensible. Le toucher du clavier est normal, seul petit bémol, la 'pitchbend/modwheel' déportée au dessus du clavier et de travers, ce qui n'est pas toujours ergonomique quand on est habitué aux modwheels classiques.


    Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?

    Le minilogue a un son que je qualifierai de "sableux" avec un grain qui lui est très particulier. On aime ou on aime pas, mais moi je l'apprécie beaucoup, je trouve que c'est ce qui fait son charme. La librairie d'usine donne un bel aperçu des possibilités que synthé peut offrir et les sons sont de bonnes qualité. Je m'en sers quasiment systématiquement comme bases pour créer mes propres sons.


    Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

    Le minilogue propose tout les outils basiques en terme de synthèse et de séquence pour faire des sons riches, ainsi que quelques modes et outils plus avancés pour pousser la synthèse un peu plus loin. Par exemple, les différents modes de voicing couplés au potentiomètre voice mode depth, le delay (pré/post filtre) intégré, le cross mod, le ring modulation...


    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    Ce que j'apprécie le plus :Le son, le grain, les différents modes de voicing (mes préférés : Duo, Unison, Chord, et le Poly avec l'inversion des accords possible grace au voice mode depth), L'arpeggiateur intégré c'est toujours super pratique (maintenir le bouton ARP pour un arpeggiateur latch), le petit oscilloscope qui aide beaucoup à comprendre ce que l'on fait (ça aide à avoir un autre regard sur la synthèse audio)

    Ce que j'apprécie le moins : Je trouve 4 voix de polyphonie un peu juste, 6 voix auraient été top (mais pour ce prix là on peut tout à fait comprendre, le prologue fait ce travail sinon). Le filtre un peu mou du genou, le manque de graves (que l'on peu très rapidement compenser avec du processing derrière), le pitchbend que je trouve mal placé.


    En résumé je suis très content de ce synthétiseur analogique. Malgré ses petits défauts c'est celui que je conseille aujourd'hui autour de moi à ceux qui cherchent à acheter un premier synthé.
    Je n'ai pas encore pu essayer son petit frère, le minilogue XD qui a l'air de bien valoir le coup aussi !...
    Lire moins
  • Will ZégalWill Zégal

    Gros fail

    Korg MiniloguePublié le 15/06/20 à 10:00
    Entendons-nous bien : le synthé en lui-même est une belle réussite. Son succès en témoigne.

    Je l'apprécie pour :
    - tout en contrôle direct (un bouton = une fonction) permettant d'avoir vraiment et directement la main sur le son
    - son aspect compact et léger, tout en ayant un panneau suffisamment vaste pour que la manipulation des boutons soit un plaisir
    - la polyphonie, l'unisson, etc
    - ça sonne

    Je n'aime pas :
    - le filtre passe-bas sans compensation de volume quand on pousse la résonance. De fait, si vous poussez celle-ci, vous perdez beaucoup de grave.
    - l'énorme de fail de Korg sur la question du driver.

    Et là, le bât blesse VRAIMENT.

    Enormément de gens ont des problème…
    Lire la suite
    Entendons-nous bien : le synthé en lui-même est une belle réussite. Son succès en témoigne.

    Je l'apprécie pour :
    - tout en contrôle direct (un bouton = une fonction) permettant d'avoir vraiment et directement la main sur le son
    - son aspect compact et léger, tout en ayant un panneau suffisamment vaste pour que la manipulation des boutons soit un plaisir
    - la polyphonie, l'unisson, etc
    - ça sonne

    Je n'aime pas :
    - le filtre passe-bas sans compensation de volume quand on pousse la résonance. De fait, si vous poussez celle-ci, vous perdez beaucoup de grave.
    - l'énorme de fail de Korg sur la question du driver.

    Et là, le bât blesse VRAIMENT.

    Enormément de gens ont des problèmes avec les drivers et soft Korg. Et ça ne concerne pas que le Minilogue, mais apparemment son frère le XD, le Prologue, le NTS-1... peut-être d'autres produits, mais je ne suis pas allé voir.

    La maladie est que même si votre engin est bien reconnu par votre ordinateur (ce qui demande déjà une certaine dose de chance), le "Korg librarian" permettant théoriquement de gérer vos presets (les sauvegarder, en installer d'autres) ne marchera pas.
    De même pour l'outil de mise à jour.
    Soit ils ne voient pas votre synthé, soit ils le voient, mais font une erreur lors du chargement des données.

    Inutilisable.

    Pire, je ne suis pas parvenu à faire un dump de mes données en MIDI dans un séquenceur classique comme je l'ai fait de nombreuses fois pour d'autres machines.
    Peut-être le dernier firmware permettrait de le faire, mais je ne peux pas l'installer.

    Moralité, je me retrouve avec un Minilogue :
    - dont je ne peux sauvegarder les données
    - bloqué dans les faits sur l'ancienne version du firmware, ce qui m'empêche de profiter de belles avancées du nouveau (2.x), dont la transposition des séquences à la volée, ce qui n'est vraiment pas rien

    C'est juste complètement hallucinant qu'une boîte comme Korg ne se donne pas la peine d'écrire un driver correct (je suis sur PC, mais le problème semble aussi exister sur Mac). Pour ma part, c'est la première fois que je vois ça.

    C'est très triste vu la qualité des produits, notamment la série "logue", mais c'est inexcusable et que ça ne peut, dans l'état actuel des choses, que m'amener à recommander aux gens de ne pas acheter ces produits.

    Selon les témoignages, plusieurs personnes ont même dû renvoyer leur machine rendu inopérante après un blocage en pleine mise à jour d'OS.

    En attendant, j'en suis réduit à serrer les fesses en espérant ne pas avoir de gros problème avec mon Minologue sinon je perdrai tous les sons que j'ai créés avec. Dans le cadre d'un usage pro, c'est quelque chose que je ne peux me permettre ce qui signifie que si la situation dure, le Minilogue sera remplacé par un autre synthé.
    Lire moins
  • Carl CoCarl Co

    Vraiment très complet

    Korg MiniloguePublié le 27/02/20 à 16:24
    Acheté il y a un an d'occasion, je le reluquais depuis un moment.
    Je l'utilise uniquement dans le cadre de mes compos ou arrangements dans mon home studio.
    Je ne suis pas un immense spécialiste des synthés mais je m'intéresse sérieusement à la synthèse sonore depuis pas mal d'années, et possédais avant celui-ci déjà un Arturia Microbrute.
    J'apprécie beaucoup le nombre de potards présents sur la façade, je trouve ça à la fois pratique de pouvoir interagir avec tous ces paramètres mais aussi pédagogique lorsque, comme moi, on aime comprendre.
    Autant beaucoup de matériel de musique ne nécessitent pas de manuel, autant là, il faut le potasser, parce que certains paramètres ne sont pas "gran…
    Lire la suite
    Acheté il y a un an d'occasion, je le reluquais depuis un moment.
    Je l'utilise uniquement dans le cadre de mes compos ou arrangements dans mon home studio.
    Je ne suis pas un immense spécialiste des synthés mais je m'intéresse sérieusement à la synthèse sonore depuis pas mal d'années, et possédais avant celui-ci déjà un Arturia Microbrute.
    J'apprécie beaucoup le nombre de potards présents sur la façade, je trouve ça à la fois pratique de pouvoir interagir avec tous ces paramètres mais aussi pédagogique lorsque, comme moi, on aime comprendre.
    Autant beaucoup de matériel de musique ne nécessitent pas de manuel, autant là, il faut le potasser, parce que certains paramètres ne sont pas "grand public" et que tout n'est pas accessible non plus par la façade.
    Au niveau de la fabrication, il est bien conçu et je trouve que rien ne fait cheap dessus.
    Globalement, avec un peu de patience, j'arrive toujours à sculpter un son qui me convient.
    Quelques petits reproches :
    - certains contrôles auraient gagné à faire partie des réglages dispo via les potards, je pense notamment au glide, même si je pense qu'on peut l'assigner via le software à un bouton. Mais ça serait dommage de se priver d'un autre réglage...
    - je trouve les potards un peu trop sensibles, notamment le cutoff, les ADSR et le feedback du delay, mais je sais que c'est assez subjectif.
    - je n'ai pas eu de succès avec le driver Korg et les possibilités de changer la biblio de sons, et j'avoue avoir jeté l'éponge au bout d'un moment...

    Voilà donc pour ma part c'est quand même un achat dont je suis vraiment très satisfait, je le trouve très facile d'accès vu l'étendue des possibilités, et il complète parfaitement mon petit mono arturia. En tout cas, en tant que home studiste (mais je suis musicien pro) je suis comblé, peut être qu'un véritable clavieriste y verraient des lacunes vraiment impardonnables mais moi, je ne peux que le recommander.
    Lire moins
  • sonic75sonic75

    Juste excellent!

    Korg MiniloguePublié le 13/10/17 à 18:31
    Ce petit analogique est pour moi le meilleur dans cette gamme de prix. Les points techniques ont déjà été détaillés plusieurs fois alors je ne m'attarderais que sur un avis global de la machine.
    L'assemblage est de bonne qualité, la finition alu et bois le démarque avec style et classe de ses concurrents tout plastoc (ultranova, JDXI, reface...). Seul regret, les potentiomètres noirs, un peu de chrome aurait été plus judicieux. Les Mini touches ne sont pas de vraies mini touches comme le microkorg par exemple mais des standards réduites à 86%, comme toute la gamme Korg de cette catégorie, donc pas gênant du tout. Les boutons ont l'air solides tout comme l'original pitch bend.
    Pour ce qui…
    Lire la suite
    Ce petit analogique est pour moi le meilleur dans cette gamme de prix. Les points techniques ont déjà été détaillés plusieurs fois alors je ne m'attarderais que sur un avis global de la machine.
    L'assemblage est de bonne qualité, la finition alu et bois le démarque avec style et classe de ses concurrents tout plastoc (ultranova, JDXI, reface...). Seul regret, les potentiomètres noirs, un peu de chrome aurait été plus judicieux. Les Mini touches ne sont pas de vraies mini touches comme le microkorg par exemple mais des standards réduites à 86%, comme toute la gamme Korg de cette catégorie, donc pas gênant du tout. Les boutons ont l'air solides tout comme l'original pitch bend.
    Pour ce qui est des sonorités, c'est beau, puissant et surtout y'en a pour tout les styles. Par contre, je dois l'avouer, sans un bon effet analogique de chorus ou de reverb à sa sortie, le Minilogue pourra paraître un peu "froid" dans son grain, c'est pourquoi je lui ai mis un effet de chorus (pédale MXR 134) et là c'est la grosse claque! J'obtiens un son très typé analogique seventies, vous connaissez le générique de "stranger things"? Ben le Minilogue reproduit à la perfection cette atmosphère sonore. La polyphonie de 4 voix est trop juste pour faire des nappes planantes et profondes mais il est surtout fait pour des leads, string/pad, bass et effets.
    C'est le compagnon idéal pour intégrer des sonorités analogiques très typée en complément d'autres machines. Je lui mets un 10/10 pour son rapport qualité/prix.
    Lire moins
  • aaspirationstephaneaaspirationstephane

    tres polyvalent ! avec des effets qui vont bien il peux aller tres loin

    Korg MiniloguePublié le 20/09/17 à 12:18
    polivalent , séquencer 16 step.
    écran plutôt très bien réalisé indique la reaction spectrale et rempli de charmes l'instrument, un son qui n'a rien a envier a d'autres fabricants bien plus cher ! , il est different mais ne fait pas pale figure ( avec quelques effets ) devant un moog ( avec les freqbox par exemple et un murf ) , le clavier est très agréable les touches un peu fines cela dit elle sont longues ce qui fait qu' il y'a un très bon compromis tactile , avec des modulations cet instrument peu faire beaucoup a lui tout seul, gros potentiel ! ( petit prix )
  • patrice_patrice_

    MINILOGUE : mono/poly ... le retour

    Korg MiniloguePublié le 30/05/17 à 23:34
    Après avoir essayé ce synthé au musikmesse 2016 et avoir, je dois le dire, été complétement bluffé par la machine, je viens de craquer pour une magnifique occasion, pas trop utilisée par son ancien propriétaire.

    J'ai lu les différents avis, et je ne vais pas m'étendre sur les caractéristiques déjà bien détaillées.

    Ce qui m'est venu à l'esprit immédiatement, c'est la filiation avec le Korg Mono/poly.
    Un synthé que j'ai eu l'occasion d'acheter il y a bien longtemps, mais malheureusement sans passer à l'acte ... et avec beaucoup de regrets quelques années plus tard. Je retrouve le coté ludique, intuitif , immédiat , et ce concept de synthé à la fois monodique et polyphonique avec arpégi…
    Lire la suite
    Après avoir essayé ce synthé au musikmesse 2016 et avoir, je dois le dire, été complétement bluffé par la machine, je viens de craquer pour une magnifique occasion, pas trop utilisée par son ancien propriétaire.

    J'ai lu les différents avis, et je ne vais pas m'étendre sur les caractéristiques déjà bien détaillées.

    Ce qui m'est venu à l'esprit immédiatement, c'est la filiation avec le Korg Mono/poly.
    Un synthé que j'ai eu l'occasion d'acheter il y a bien longtemps, mais malheureusement sans passer à l'acte ... et avec beaucoup de regrets quelques années plus tard. Je retrouve le coté ludique, intuitif , immédiat , et ce concept de synthé à la fois monodique et polyphonique avec arpégiateur.

    Évidemment c'est un analogique assez limité , compte tenu du prix contenu. Polyphonie limitée, clavier un peu light, écran minuscule, séquenceur minimaliste, etc...
    Et compte tenu de ses nombreuses limites, je comprend que des musiciens soient déroutés, et revendent l'instrument sans réellement l'explorer.

    Maintenant , de le placer au dessous d'un yamaha reface, comme je viens de le lire... ça me fait bondir. Et pour cause ... je suis possesseur, non pas d'un reface, mais d'un authentique yamaha CS. Et de plus , j'ai également testé les refaces au musikmesse. Et autant j'adore Yamaha et en particulier mon CS20M, mais là , je dois dire que le reface CS m'a réellement déçu. On est bien loin du son des authentiques CS et il serait même incongru de vouloir le comparer au minilogue.

    Ce que j'aime particulièrement avec le minilogue, c'est :
    - LE son (merci les VCOs)
    - la réponse immédiate des potentiomètres : aucune latence bien que ce soit un pilotage numérique, aucune sensation "d'escalier"
    - la synthèse traditionnelle à deux VCOs mais avec des goodies telles que le pilotage du LFO par l'enveloppe ou encore le CrossMod
    - L'inspiration qu'il me procure
    - un vrai filtre LP commutable 2 pôles / 4 pôles
    - la prise en main ultra rapide sans avoir à potasser la doc, ou passer des heures à naviguer sur l’écran.
    - le format qui me convient (taille et légereté)

    Ce que je regrette le plus :
    - la commande de bend pas précise , pas pratique ... assez ratée à vrai dire.
    - pas de commande directe pour le portamento ... obligé de naviguer dans les menus
    - pas de bouton "Panel" ou "Manual" pour rappeler le réglage des potentiomètres, après un changement de programme (heureusement, il existe une combinaison de touche pour cela : Shift + Play)

    Enfin, je voulais également signaler, comme je l'ai lu dans un autre avis, que l'instrument peu présenter, des délicatesses d'accordage et de justesse sur l'étendue du clavier. J'ai constaté cela au démarrage de l'instrument, mais cela s'arrange avec la chauffe et un auto-tune (bienvenu dans le monde de l'analogique !!) . J'ai également mis à jour la version du software , ce qui a peut être aidé à améliorer l'instrument sur ce point.
    Lire moins
  • Gray FoxGray Fox

    Super synthétiseur polyvalent

    Korg MiniloguePublié le 07/03/17 à 15:45
    Je m'en sers pour composer de la synthwave / retrowave en studio.
    Le Minilogue est léger mais l'ensemble est bien fini avec la façade en aluminium et la partie arrière en bois. Les knobs sont robustes et le levier pitch bend /modulation n'est pas désagréable au final. Très bonne prise en main avec un layout clair de quasiment toutes les fonctions (justes quelques options à aller chercher dans les menus). Le clavier n'a rien d'exceptionnel mais fait bien son job.

    Au niveau du son les 100 presets d'usine sont assez classiques mais donnent un bon aperçu des capacités de synthèse de la machine. On arrive à sortir des sons très variés, basses agressives, leads puissants, même de belles sonor…
    Lire la suite
    Je m'en sers pour composer de la synthwave / retrowave en studio.
    Le Minilogue est léger mais l'ensemble est bien fini avec la façade en aluminium et la partie arrière en bois. Les knobs sont robustes et le levier pitch bend /modulation n'est pas désagréable au final. Très bonne prise en main avec un layout clair de quasiment toutes les fonctions (justes quelques options à aller chercher dans les menus). Le clavier n'a rien d'exceptionnel mais fait bien son job.

    Au niveau du son les 100 presets d'usine sont assez classiques mais donnent un bon aperçu des capacités de synthèse de la machine. On arrive à sortir des sons très variés, basses agressives, leads puissants, même de belles sonorités de pads. Les différents voice modes sont bien pensés (poly, duo, unison etc.). En mode unison on bénéficie même du sub oscillator qui envoie pas mal. Séquenceur bien fichu.

    Le seul reproche que je lui ferais c'est qu'il manque un peu d'impact dans les basses avec le filtre en low pass. Idem quand on utilise la résonance on dirait que plus grand chose ne passe en dessous des 1000 Hz...

    Après 2 mois d'utilisation je suis très satisfait, aucun regret.
    Lire moins
  • TheJeff666TheJeff666

    juste un instrument de musique...

    Korg MiniloguePublié le 11/01/17 à 16:11
    1 photo
    Bon je rédige cet avis en réaction aux deux avis précédents. Je suis super content de mon achat !!! et pas déçu du tout.

    Pour les caractéristiques détaillées, il y a le site de Korg et l'excellent test réalisé sur AF.

    Globalement, c'est solide et bien fini, l'ergonomie est exemplaire (un bouton une fonction, et les rares fonctions pour le live non accessible directement sont rapidement accessibles tout de même). aucun jeu pour les potards, on sent que ça a été pensé pour des manipulations déchainées en live.

    Chapeau pour le clavier, mini touches, mais très agréable et réactif, un vrai clavier, malgré mes gros doigts, pas de soucis, et on ne joue pas du bach avec un minilogue.

    en…
    Lire la suite
    Bon je rédige cet avis en réaction aux deux avis précédents. Je suis super content de mon achat !!! et pas déçu du tout.

    Pour les caractéristiques détaillées, il y a le site de Korg et l'excellent test réalisé sur AF.

    Globalement, c'est solide et bien fini, l'ergonomie est exemplaire (un bouton une fonction, et les rares fonctions pour le live non accessible directement sont rapidement accessibles tout de même). aucun jeu pour les potards, on sent que ça a été pensé pour des manipulations déchainées en live.

    Chapeau pour le clavier, mini touches, mais très agréable et réactif, un vrai clavier, malgré mes gros doigts, pas de soucis, et on ne joue pas du bach avec un minilogue.

    en préalable, j'ai 50 ans, et bien que je ne soit pas clavier mais guitariste au départ, j'ai bossé avec des synthés des le début des années 80 (a l’époque il n'y avait que des analos....). Quand aux VST c'est vachement bien, mais il m'a toujours manqué un truc, une sensation que j'ai retrouvé grâce minilogue.

    le plus important, le son. personnellement, je suis aux anges, mais je comprend que certains acheteurs puissent être déçus. donc pour les critiques :

    accordage des oscillateurs : c'est un vrai analo, pas un VST, donc ça se désaccorde et ça bouge, je confirme, surtout si ça reste allumé toute la journée en magasin. heureusement ça se réaccorde également simplement et rapidement. je me rappelle d'une sessions studio live avec un vieux MS20 qu'il fallait réaccorder toutes les 30 mn, la galère, mais quel son !!!

    Pas d'effets : vu la prix de la machine, je préfère nettement ce choix que l'ajout d'effets numériques de base. et des effets on en a tous... le délai inclus n'est pas anecdotique, il est juste pensé en fonction de la machine, il est la juste pour épaissir un peu le son au besoin, c'est tout et très discret.

    Polyphonique mais mono : ben oui... le rendre stéréo aurait augmenté le coût d'au moins 30% et au revoir le coté abordable. Et la bonne ruse des constructeurs pour la stéreo, c'est de ne la traiter qu'avec des effets (reverb, chorus, delais...) en fin de chaine audio. la korg ne nous prend pas pour des idiots.

    Ça sonne tout sec : ben oui, je confirme aussi, c'est juste un synthé, un générateur sonore. Mais n'oubliez pas, pour les amateurs de grosses nappes planantes 70', que les vangelis, keith emerson, et autres Wakeman, avaient au culs de leurs synthés une ribambelle d'effets aussi légendaires que les synthés utilisés. Le minilogue, c'est pas un VST prédigéré, c'est un instrument de musique dont il faut travailler le son, comme une guitare...

    Voila ma config physique pour le minilogue (en photo) :

    Minilogue > Fuzzistor Aguilar (fuzz bass avec blender, super pour les leads et les basses) > delay memory boy (mono mais analo avec contrôle des paramètres par pédale d'expression, possibilité de modulations supplémentaires) > Boss Dimension C (un super espèce de chorus, entrée mono, sortie stéréo) > Eventide Space (entrée et sortie stéréo, contrôle par pédale d'expression). Après en fonction de ce que je veut, je peux soit passer en direct console, soit par un préamp stéréo à lampe, soit en reprise micros. La ça sonne comme je veut, c'est large ou serré, froid ou chaud, planant ou industriel, juste un vrai instrument de musique.

    encore plus simple, branchez le dans votre DAW, mettez un chorus et une reverb en insert et jouez...

    En fait les maitres mots sont instruments de musique et jeu. depuis que je l'ai, je me surprend, bien que je soit un piètre clavier, à enregistrer avec ce synthé uniquement en audio et à prendre mon pied.

    Si vous cherchez uniquement une couleur analo pour vos arrangements, que vous n’êtes pas clavier, et que vous n'aimez pas passer des heures à trifouiller des sons, laissez tomber le minilogue, des VST feront bien plus l'affaire, ou même un JU06 ou un truc foireux de la série Aira (ce ne sont que des VST dans des boites en plastiques).

    Si par contre vous aimez entendre ce petit claquement dans les enceintes quand vous enfoncez une touche, et que vous n'avez pas 1500 € sous la main, la c'est juste du bonheur...

    ah, j'allais oublier les moins (au regard du prix bien évidement)

    la molette de modulation remplacée par un espèce de joystick qui fonctionne comme un crossfader à retour auto. pourquoi pas, c'est même créativement très intéressant, mais alors pourquoi ça fait si mal aux doigts ? c'est pas méchant ça, il suffit de remplacer l'instrument de torture qui sert de bouton par un bouton de crossfader de DJ, plus de bobo et une manipulation parfaitement naturelle.

    le driver, chiant à installer sous windows 7, mais c'est la faute de microsoft, pas celle de korg, et ça a du repousser pas mal d'utilisateurs. de plus, pour ce genre de machine, une simple implémentation midi aurait suffit (avec un thru non de zeus !!!), le driver n’amène pas grand chose.

    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.