• J'aime
  • Tweet
  • Mail

Commentaires sur la news : Le Moog One arrive… selon les revendeurs

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

gouji

membre non connecté
gouji
1543 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 366

421 Posté le 14/10/2018 à 20:44:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ben oui mais là le soucis c’est que c’est du Eventide, et qu’ils le mettent assez en avant dans ces 1ères démos.
Si il ont choisi Eventide j’imagine que c’est pas pour faire cache misère. C’est une marque à la mode depuis un bon moment en musique électronique, on connaît tous la Space. Si l’idée c’est de couper du Eventide pour re balancer dans du Eventide...effectivement, autant rien mettre.

Push-Pull

membre non connecté
Push-Pull
13093 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 543

422 Posté le 14/10/2018 à 20:46:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
Nan mais je veux bien qu'ils mettent cette section en avant, c'est juste que utilisé/mixé comme ils le font, ça ne rend pas justice à ce processeur.
J'ai une Space, elle ne sonne pas aussi étroit !

musicdesign

membre non connecté
musicdesign
723 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 359

423 Posté le 14/10/2018 à 23:43:24Lien direct vers ce postSignaler un abus
c'est clair la black hole a un son énorme et donne des espaces très amples.
Je pense que les mecs découvrent la bécanne et qu'elle n'est simplement pas exploitée à sa juste valeur. Moog ils savent faire des instruments il n' y aucune raison que celui ne sonne pas.

"Sans la musique, la vie serait une erreur" Nietzsche

pico

membre non connecté
pico
5419 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 2 915

424 Posté le 15/10/2018 à 06:40:39Lien direct vers ce postSignaler un abus
Les démos sur le soundcloud sont trop agressives je trouve, ils ont peut être abusé de limiteur qui dénature le son, quoi qu'il en soit sur l’ensemble écouté, J'ai bien aimé le clin d’œil Stranger thing du n°7, mais au final c'est trop clinquant et agressif et manque sérieusement de rondeur pour l'idée que je me fait du son analo de chez moog, mais il y a la puissance c'est sur et certain, c'est quand même bon signe ! Cela doit être juste une erreur de choix de sonorité et d'enregistrement ?

Moog.Fighter

membre connecté
Moog.Fighter
162 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 368

425 Posté le 15/10/2018 à 15:50:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
De toutes les manières, cet instrument est certainement un bijou de la lutherie électronique haut de gamme. Méritant son prix de par sa conception, la qualité des matériaux (même s’il y a du Made In China sous le capot), de la fabrication et de la qualité du son. Reste à savoir, pour moi, si les VCO sont plus proches du SUB37 ou du GrandMother. J’aime beaucoup de Sub, mais il sonne plus clinique/précis et moins « raw » que le Grandmère. Ça n’est ni bien ni mal, c’est différent voir complémentaire.

Comme certains l’ont écrit, à travers Youtube on ne se rend pas compte… c’est juste mais, en même temps, c’est un bon test aussi… car quand ça sonne malgré Youtube… Et je dois dire que même en passant par Youtube, The River m’a fait dresser les poils. Ce n’est actuellement pas le cas du ONE. Mais je lui laisse bien volontiers le bénéfice du doute, le navire amiral de Moog mérite bien ça.

Quoiqu’il en soit, comme certains l’ont dit, je pense aussi que le ONE est un type de synthé qui dans un set up peut en remplacer plusieurs autres dans la gamme analo/soustractif. Donc son prix élevé peut être relatif.

Plus haut je disais que je ne doutais pas de la « qualité » du son, ceci étant (pour ceux qui ne trouvent pas les sons du ONE très originaux), on n’en reste pas moins sur de la synthèse soustractive « basique ». Et quel que soit le nombre de VCO, de LFO, et la complexité de la matrice…. On demeure dans un « univers sonore » déjà bien connu… En ce qui me concerne, pour le sound design « original et sortant des sentiers battus », je m’oriente vers d’autres types de synthèses ou des hybrides.

Ensuite, c’est pas pour dire, je suis un aficionados de Moog depuis plus de 35 ans mais bon… Objectivement, quoi neuf sur le fond sur la planète Moog ? A part de la resucée marketing produit ?

Si on se fait une petite rétrospective : en 2002, face à l’engouement pour les vieux Model D qui se vendent à prix d’or sur le marché de l’occase, Moog fait son revival et sort le Voyager. C’était il ya plus de 15 ans déjà. Y’a pas à dire, j’avais à l’époque 2 mini D, j’ai acheté le Vger. C’était pas le son du vieux D, mais c’était une belle bête. Sauf que depuis, selon moi, Moog n’a toujours cherché « Qu’à faire du vieux avec du neuf ». L’apothéose étant de ressortir en 2016…. Une copie conforme (améliorée certes) du Model D initial… 15 ans pour revenir au point de départ. Ils auraient pu commencer par là.

Bon, pour ceux qui n’ont pas connu la belle époque avec ces machines de légende, bien sûr les « nouveaux Moog » font toujours rêver. Mais avec le recul (quand on est vintage soi-même) on ne peut que se dire que c’est toujours la même sauce que l’on nous ressort avec des présentations (ou assemblages de modules) différents, bref du marketing.

Aujourd’hui le Moog D reissue se fait clairement tailler des croupières (prix en baisse sur tous les sites d’ailleurs) par l’indigne Behringer dont certains ne prononcent le nom que du bout des lèvres et en se bouchant le nez. Snobisme que tout cela.. selon moi.

Alors Moog remonte un peu plus dans le temps (grand mère) vers ses ancestraux modulaires et va nous présenter un package de modules avec clavier et hop ! Le tour est joué. Rien de vraiment neuf, toujours la même chose tournant autour du sempiternel filtre « Wahoo !!! 24dB ». Marketoche pour moi…

Rien de très innovant en matière de circuits, ou même d’interface utilisateur dédiée pour musicien ou qui ne soit vu ailleurs. Pourtant il y aurait des choses à faire…

Maintenant c’est le ONE, design pompé sur le Memy…. Ça montre l’orientation… toujours tournée vers le passé. C’est aussi typique de la frilosité des marketeux. Il manque un nouveau génie chez Moog, un prof. Foldingue qui ébouriffe un peu tout ça.

Moi j’aurais aimé plus d’originalité et de modernité dans la synthèse, l’interface utilisateur. Peut être cela pourrait passer par des partenariats avec d’autres sociétés, je ne sais pas….

Analo-Geek !

VinW

membre connecté
VinW
650 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 41

426 Posté le 15/10/2018 à 17:08:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Justement, entre les nouveaux VCOs (et le brevet qui va avec), le nouveau filtre variable et l’interface (et certains principes de fonctionnement vraiment originaux) qui n’a pour moi pas d’equivalent, on ne peut pas leur reprocher de ne pas avoir innové sur ce coup là.
Et même si ça reste un synthé certains sons des démos sont très éloignés du domaine de vol classique de Moog.

coyote14

membre non connecté
coyote14
9906 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 17 458

427 Posté le 15/10/2018 à 17:08:48Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je trouve pour ma part que Moog innove plus qu'il n'y paraît ces dernières années:
- le DFAM, c'est quand même nouveau
- le Mother 32 un peu moins, mais le format et le prix, si.
- le Minitaur a permis de mettre du son Moog à un budget correct.
- le little Phatty/Slim Phatty étaient innovant au niveau de leur interface
- Leurs pédales, pas très bon marché certes, se sont bien vendues et certains sont désormais très recherchées (essayez donc de dégoter une MF104...)
- et Animoog! Le première appli musicale digne d'intérêt sur iPad :-D


Ensuite, quoiqu'on dise, Moog n'a jamais pondu un synthé qui soit vraiment naze. La qualité est toujours au rendez-vous, celle des matériaux et des circuits audio.

Là, clairement, ils prennent un virage:
- le retour à l'élitisme absolu (au niveau du prix, des specs et du look, déjà)
- le retour au polyphonique, en dépis de l'avis du fondateur qui y avait renoncé et promis de ne jamais y remettre un pied
- un son manifestement pas vintage, choix assumé de ne pas faire une énième resucée de vieux succès.
- pour la première fois, ils s'allient avec un autre fabricant de renom (Eventide) pour pondre un produit et laisser faire ceux qui savent dans la partie la plus étrangère à leur compétence. Exactement ce que DSI avec fait avec 8DIO pour les samples du Prophet X.

Donc perso, je lui laisse sa chance, à ce Moog One. Je suis sûr qu'il est plus intéressant que ce qu'il nous a montré jusqu'alors.

Push-Pull

membre non connecté
Push-Pull
13093 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 543

428 Posté le 15/10/2018 à 17:17:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
en même temps, c’est un bon test aussi… car quand ça sonne malgré Youtube… Et je dois dire que même en passant par Youtube, The River m’a fait dresser les poils. Ce n’est actuellement pas le cas du ONE. Mais je lui laisse bien volontiers le bénéfice du doute, le navire amiral de Moog mérite bien ça.


Complètement d'accord ! :bravo:

Et sans être un big fan de la marque, j'avoue que tout le reste que tu dis là est finement observé*.

Même si à peu près toutes les grandes marques jouent à ça: Roland avec ses Boutique, Korg avec le MS20 et les Odyssey, même Yamaha avec les Reface et DSI avec le Prophet-6.
En même temps, une entreprise doit vivre et les services de marketing poussent pour faire sortir ce que les gens demandent ! Moog a été timide avant de ressortir le Model D. Mais Korg aussi a hésité à ressortir son MS20: il est d'abord sorti en version virtuelle avec juste un contrôleur... :??:

Mais on peut les comprendre: les clients demandent tout le temps un retour en arrière (allez voir chez Fender ce qui se vend le plus entre les resucées et les vrais nouveautés) mais pour le constructeur c'est aussi un sacré gnon dans les gencives: "comment ça, nos nouveautés ne valent pas ce qu'on faisait il y a trente ou quarante ans ?"
Déception amère dans les bureaux d'engineering...


Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite

Emma Ohhh

membre non connecté
Emma Ohhh
460 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 396

429 Posté le 15/10/2018 à 17:22:52Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
certains principes de fonctionnement vraiment originaux


Justement, je me posais la question. Qu'est-ce qui est vraiment original dans le Moog One ? L'innovation disruptive indispensable qu'on ne trouve pas ailleurs ? En dehors du son ou de la qualité Moog (et peut-être un peu de frime), qu'est-ce qui peut motiver l'achat ?

Funkix

membre non connecté
Funkix
5194 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 621

430 Posté le 15/10/2018 à 17:35:52Lien direct vers ce postSignaler un abus
Avec tout les potards qu'il a en facade y'a moyen de bien bidouiller le son et sortir des sentiers battus avec en +'le gras qu'il a y'a pas trop de soucis a se faire, sa faille c'est son prix qui n'est pas réaliste un peu comme iphone dernier cris, ce qui n'empeche pas d'etre bien sauf qu'on peut acheter +malin, le synthé the river a 5000 euros qui est deja une belle somme est bien + alléchant et il te reste par rapport au prix d'un moog one de quoi acheter un prophet x, j'imagine le set river / prophet x, moog sur ce modele c'est comme le logo de la pomme tu paye d'abord la marque..
Revenir en haut de la page