D16 Group LuSH-101
+

D16 Group LuSH-101

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

LuSH-101, Synthé virtuel soustractif de la marque D16 Group.


5 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 20 € prix moyen : 106 €
Occasion à partir de 70 € argus occasion : 75 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique D16 Group LuSH-101

  • Fabricant : D16 Group
  • Modèle : LuSH-101
  • Catégorie : Synthés virtuels soustractifs
  • Fiche créée le : 13/09/2012
Caractéristiques
  • Architecture multicouches avec couches indépendantes comportant chacune :
    • Jusqu'à 32 voix de polyphonie
    • 1 canal MIDI
    • 1 zone clavier
    • 1 sortie audio
    • Synthèse
      • Oscillateurs (Saw, PWM, Noise), avec options Supersaw et HardSync
      • Sub Oscillateur (5 formes d'ondes)
      • Filtre de haute qualité multimode
      • Filtre passe-haut passif
      • Jusqu'à 8 voix d'unison avec Tune, Cutoff et dispersion panoramique
      • 2 LFOs avec synchronisation et modes re-triggering (Trig, Gate, Arpe, None)
      • 2 enveloppes avec modes re-triggering (Trig, Gate, LFO1, LFO2)
    • Effet insert :
      • Chorus
      • String Ensemble
      • Phaser
      • Flanger
      • Distortion
      • Vowel filter
      • Decimator
      • Tremolo
    • Matrice de modulation :
      • Note velocity
      • Pitch bend
      • Modulation wheel
      • Expression pedal
      • Sustain pedal
      • Keyboard’s aftertouch
      • Note pitch
      • Arpeggiator’s output
    • Arpeggiateur
      • Séquenceur à pas (Gate et Tie par pas)
      • 6 mode de fonctionnement (Up, Down, Up and Down, Down and Up, aléatoire, Manuel)
      • Mode accord (Gater)
      • 3 Mode "hold" (Normal, Toggle, Trigger)
      • Shuffle
      • Multiplicateur de temps (Full notes, Dotted notes, Triplets)
  • Mixer
    • EQ paramétriques (1 par canal)
    • Compresseurs (1 par canal)
    • Jusqu'a 11 sorties stéréo possibles
    • Send FX’s (Reverb, Chorus, Delay avec synchronisation)
  • Préréglages
    • Plus de 1700 préréglages disponibles
    • 5 catégories de préréglage (synthé complet, couche simple, Arpeggiateur, Reverb, Delay)
    • Explorateur de préréglage basé sur une arborescence de fichier
  • Divers
    • Fonctionnalités d'assignation MIDI avancées
    • Assignation des paramètres VST
Configuration système PC
OS: Windows XP, Windows Vista, Windows 7
CPU: 2.8 Ghz avec SSE (i7 3.7 GHz recommandé)
RAM: 1 GB (1.5 GB recommandé)
Software: Hôte VST (32bit ou 64bit)
Mac
OS: 10.6.x or 10.7.x
CPU: Intel 2.8 Ghz avec SSE (i7 3.4 GHz recommandé)
RAM: 1 GB (1.5 GB recommandé)
Software: AU ou hôte VST (32bit ou 64bit)
»

Acheter neuf D16 Group LuSH-101

Sweetwater
(1 avis)
LuSH-101 Analog Synthesizer Plug-in 147,74 €
Plugin Boutique
(2 avis)
LuSH-101 149 €
Plugin Boutique
(2 avis)
AZS Flight Path for LuSH-101 19,99 €

Acheter d'occasion D16 Group LuSH-101

D16 Group LuSH-101 LuSH-101 (D16 Group) [synthétiseur virtuel] 90 € »

Avis utilisateurs D16 Group LuSH-101

Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 5 avis )
 4 avis80 %
 1 avis20 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Eric6502/05/2016

L'avis de Eric65"retour vers les années 70 / back to the 70s"

D16 Group LuSH-101
Le LUSH101 est encore la preuve que le groupe polonais D16 fait de l'excellent travail. J'avais déjà acquis le Phoscyon (émulation de la TB303), et après avoir essayé le LUSH101, il était évident qu'il fallait que je l’acquière. Je ne connais pas l'original (le SH101), mais le LUSH101 vous ramène directement aux sources de la synthèse, c'est un voyage direct pour les années 70/80, le nom qui me viennent à l'esprit en écoutant les sons du LUSH101, c'est Vangelis. Mais pas que. ON y trouve des émuluations de son de JMJ (la "harpe laser", les brass ou strings d'Oxygène), Brian Eno (le "Prophecy Theme" du film de David Lynch "Dune"), K2000 ou Blade Runner sont de la partie, on retrouve quelque chose proche du fameux "what the" du Roland Juno1... il y a de très bons leads ou des basses qui rappellent la funk ou l'italo-disco (à la "Bobby O"). De plus les excellentes démos de Laurent Bergman disponibles sur Soundcloud rendent hommage à ce synthé virtuel de la meilleure des façons, tant dans le vintage que dans l'electro plus actuelle.

Les certains presets ne semblent pas payer de mine, et il faut faire un tour sur les nombreux timbres disponibles pour se faire une idée, mais la surprise vient du fait de pouvoir empiler jusqu'à 8 timbres, ce qui donne :
- d'excellentes nappes très riches complexes, très new age, et inspirantes. Il n'y a donc pas que le JD800 ou le Wavestation qui savent faire de bonnes nappes...
- des sons arpégés, et empilement de sons de drums, de basses, de sons acid etc...
Côté effets, il y a de très bonnes reverbes, mais aussi une disto, un decimator, flanger, voire de "vowel filter" qui permet de créer des sons vocaux, ou un "string ensemble" pour donner un effet jarresque à vos pads...
- il a un vrai grain, une vrai personnalité, je trouve que certains sons sont uniques, et pas forcement entendu dans d'autres synthés. J'ai depuis acheté la banque de son de Aiyin Zahev, qui lui rend bien hommage également.

Il n'y en a pas que pour le passé, la hard tech est très bien représentée : c'est à se demander si le square lead saturée, utilisée en abondance par David Guetta il y a quelques années ("who's that chick?" par exemple) ou par RedOne ne viendrait pas du LUSH101? (update du 04mai2016: le LUSH101 est sorti en 2012, il ne peut donc pas avoir été utilisé par D Guetta à l'époque en 2010 - néanmoins il y a des présets qui sonnent exactement comme ce lead) Il est certainement à l'aise dans tous les styles, y compris la trance (avec des supersaws), des drones de dubstep (mais peut être pas aussi bon que si ils sortaient d'un FM8), des hovers, du hands-up. Il y en a donc pour tous les goûts et il donne l'impression qu'il peut tout faire.

Le LUSH101 sonne bien, il est visuellement et "soniquement" élégant. Il est donc un outil très inspirant, et de véritables compositions peuvent naître avec une touche seulement. Ses sons ont une personnalité qui lui est propre. Le Lush101, c'est 8 SH101 avec la polyphonie et des effets en plus. Le SAV de D16 est très réactif et très sympa (mais en anglais seulement). Que demande le peuple?
Par contre attention, un point noir à considérer avant achat : ayez une config bien solide : il bouffe de la CPU. Sur un morceau avec 8 pistes de vst divers, dont 3 avec le Lush101, à la 3ème piste, ça sature et ça craque dans tous les sens... dommage. Obligé de sampler certains instruments du lush101 pour continuer à composer dans de bonnes conditions sans avoir à geler/dégeler des pistes...
Update du 27 juillet 2017: j'ajoute avec du recul que le Lush101 est inspirant. En effet, mes compositions depuis plus d'un an partent toujours d'un son du Lush, soit une nappe, soit les sons arpégés... il est donc devenu le point de passage incontournable pour moi pour démarrer une nouvelle compo. Ma config actuelle ne me permet pas, hélas, de supporter plus de 3 instances du Lush, je suis donc obligé de diversifier mes compos avec d'autres plugins plus légers, et c'est dommage... Sinon, c'est que du bonheur...

The LUSH101 is yet another example that the Polish group D16 does a hell of a job. I purchased the Phoscyon (emulation of TB303) about a year ago and after trying the LUSH101 out, it was more than obvious that I had to lay my hands on it. I never had a chance to plink on the real thing, but the LUSH101 brings you right back to the origin of synthetic music, it's a journey through the 70s and the 80s all over. Vangelis is the name that comes to mind when hearing some of the LUSH101's sounds. But not only. You can also find some emulations of Jean Michel Jarre's sounds (the laser harp, or the strings and the brass from Oxygen4), some other sounds are reminiscent of Brian Eno's Prophecy Theme (that can be heard in David Lynch's Dune), some others will bring you back K2000 or Blade Runner. There is also something close to the famed «what the » of the Juno1. There are many good basses or leads reminding old school funk or Italo disco (à la « Bobby O »). Furthermore, some very good demos by Laurent Bergman are available on SoundCloud, so go take a listen to them, as they really pay a tribute to this virtual synth, and showcases what it has in the guts.

Granted, some presets don't sound up to much, but delve deeper into the humongous quantity of presets available to make an idea for yourself. The surprise comes from the possibility of stacking up to 8 timbres, which gives :
outstanding and inspiring complex pads, which goes to show that not only the Wavestation or the JD800 are up to the job.
arpeggio sounds and stacking of drums sequences, basses or acid 303-like sounds
Regarding the effect sections, there are very good reverbs, distortion, decimator, flanger, even a « voyel filter » to have some vocal sounding effects, or a « string ensemble » to give a JM Jarre side to your pads.

But the LUSH isn't all about the past. Hard tech is also in the house, and it makes me wonder if the overused saturated square lead used by David Guetta or RedOne a couple of years ago doesn't derive from the LUSH101. Aditionally, It certainely is capable of replicating transe supersaws, dubstep drones and so on... it seems to be capable of addressing any genre.

In closing, I'd say that it sounds great, it is visually and sonically elegant (take a look at the realistic GUI). It is definitely inspiring and it looks as if you could create right away only with one finger on your keyboard. It amounts to having 8 LUSH101s with polyphony and effects. What's more, D16 guys are very responsive and nice people. What more could you ask for ?



»
laurent BERGMAN17/11/2012

L'avis de laurent BERGMAN"Tout simplement excellent !"

D16 Group LuSH-101
Pour les spécifications, veuillez vous reporter à l'onglet "Infos".
L'installation est standard, rien à signaler. Aucune incompatibilité, pas de bug en usage intensif.
Le manuel anglais est très clair, mais si vous avez des difficultés avec la langue de shakespeare, vous pouvez trouver le mode d'emploi que j'ai rédigé (tout aussi clairement) en français sur le site de D16 dans la page de téléchargement du Plug-In.

.

ADÉQUATION/PERFORMANCE

Très stable sur un Macpro 8 x 2,4 gHz, 8 G° de ram, Logic Pro 9 et Logic Pro X, SSL Madi AX.
Attention, une configuration puissante est requise, le plug-in se révèle gourmand en ressources CPU (la mise à jour en version 1.1.0 réduit pas mal ce problème en apportant le support du multicore).
Aucun bug a déplorer en usage intensif, pas de plantage !

.

AVIS GLOBAL

Aaaaah, on entre dans le vif du sujet !
(Je l'utilise depuis sa phase en béta-test).
L'interface est claire et intuitive en plus d'être agréable. On regrettera l'absence d'un générateur de forme d'onde sinusoïdale, forme d'onde qui peut toutefois être assez bien imitée à l'aide du filtre avec beaucoup de résonance et très peu de cutoff.
On appréciera la présence d'un effet d'insert par layer (en particulier le décimator et la distorsion, ainsi que le filtre de voyelles pour les effets requis pour le dubstep par exemple). L'effet string ensemble est assez bluffant également. Globalement, les effets sont de très bonne facture, comme à l'accoutumée chez D16.
L'édition est simple, on va à l'essentiel rapidement, même si au début, on a tendance a se mélanger les pinceaux lorsqu'on veut éditer un layer quand plusieurs de ceux-ci sont actifs. Les layers peuvent jouer sur le même canal Midi (sur l'étendue ou sur des zones différentes du clavier) ou encore jouer sur des canaux Midi différents.
La possibilité de copier/coller les réglages depuis un layer vers un autre layer est très pratique (sous Mac OSX : CMD + clic sur "Prev" pour copier et CMD + clic sur "Next" pour coller les réglages) afin de garder les mêmes valeurs d'enveloppe 1 et 2, de LFO's ou encore de portamento (entre autres), ce qui permet de gagner un temps non négligeable lors de l'édition d'un son sur plusieurs couches (layers).
On aurait aimé pouvoir choisir entre le triolet et la note pointée en plus des résolutions traditionnelles pour la vitesse des LFO's en synchronisation avec le tempo de l'application hôte (comme c'est le cas avec le Fazortan ou le Syntorus de la même marque), ces valeurs de syncho devraient être ajoutées lors d'une prochaine mise à jour.
On appréciera également la possibilité de sauvegarder/charger des timbres (l'ensemble des réglages d'un layer préalablement sauvegardé) dans n'importe lequel des 8 layers, ce qui est également un gain de temps considérable.
Le mode Sync permet également d'aller plus loin dans la recherche sonore. Le mode unisson avec les réglages d'accordage, de panoramique et de fréquence de coupure du filtre épaissit bien le son. La fonction SuperSaw est également intéressante pour enrichir le son de leads et de strings.
La matrice de modulation n'est pas en reste, elle est assez complète et est appelée à évoluer lors des mises à jour futures, la source TIE pour certaines destinations est assez intéressante lors de l'utilisation de l'arpégiateur, mais rassurez-vous, d'autres combinaisons de sources/destinations sont tout aussi intéressantes !
La présence du mixeur est également un plus, avec pour chaque layer une section de compression avec les réglages standards habituels, un EQ 3 bandes dont la bande médium est paramétrique avec un switch Pré/Post compresseur. On dispose également d'une réverb, d'un delay et d'un chorus en envoi d'effets, réglables pour chaque layer. Ces envois peuvent également être placés en pré ou en post fader. Le routing vers les sorties audio différentes est facilité via le mixeur (ou encore via le panneau "Options/In-Out").
En ce qui concerne le contrôle du LuSH-101 en Midi, son assignation à un contrôleur externe se fait dans la table d'assignation Midi (Midi Map) via le panneau "Option/Midi control" puis en utilisant la fonction "Midi Learn".
Petite précision concernant la version Audio-Unit, en effet comme le standard Audio-Unit ne permet pas d'émettre en Midi, pour les utilisateurs de Logic, il faut utiliser la fonction de Midi-Learn intégrée de Logic (Cmd + L). J'ai d'ailleurs intégré une section pas-à-pas concernant le Midi Learn dans Logic Pro en fin de chapitre dans le manuel en Français lors de la traduction.
Pour le contrôle via l'automation, étant donné que le standard VST (ou Audio-Unit) ne possède que 128 paramètres et que le nombre de paramètres du LuSH-101 dépasse largement ce nombre d'entrées, il faut au préalable assigner les paramètres du LuSH-101 dans le Mapping Midi pour qu'ils soient pris en compte par l'application hôte via l'onglet "Options/Parameters" en réglant la colonne N° de paramètre de l'application hôte et la colonne du paramètre interne du LuSH-101.
Côté sonorité, les sons de basses sont bons, les strings subtils, les leads passent bien en mix, les presets d'usine couvrent pas mal de styles musicaux et permettent de se faire une idée assez précise du potentiel de cet instrument virtuel.
Je dois dire que, l'ayant testé à fond en particulier durant la phase de béta-test, c'est un synthé virtuel très puissant, avec un potentiel énorme.


Quelques exemples sonores :
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-lush-101-demo-6?in=d16group/sets/lush-101-demos
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-radio?in=d16group/sets/lush-101-demos#t=0%3A45
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-vintage-synth
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-demo-5
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-demo-3
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-demo-2
https://soundcloud.com/d16group/laurent-bergman-presets-demo

Les + :
. Le son, le grain
. La présence de 8 Layers
. Les possibilités énormes
. La qualité des effets
. Copier/coller des réglages de layers
. Les sorties audio séparées pour les layers
. Le chargement/sauvegarde des timbres
. L'arpégiateur bien pensé
. L'originalité du concept

Les - :
. Manque les résolutions au triolet et note pointée pour les LFO's en mode synchro
. Absence de générateur de forme d'onde sinusoïdale
. Pas de fonction "Link" pour les paramètres (le cutoff par exemple) pour interagir sur plusieurs Layers en même temps, ce qui oblige a copier l'automation pour chaque layer (fonction qui devrait être apportée lors d'une mise à jour future également sous forme de macros).

Edit du 25 Novembre 2013 :
La mise à jour réduit vraiment de beaucoup le problème de consommation des ressources CPU avec le support du multi-core, j'ai donc supprimé ce point négatif dans mon avis.

J'apporterais des corrections à cet avis lors de mises à jour de ce produit.
.
»
logikone1321/10/2012

L'avis de logikone13"Sacrée claque!"

D16 Group LuSH-101
Install sans problème, je tourne sur un macbook pro 17 pouces core i7 8Go de ram sous logic pro 9.
Je n'ai pas lu le manuel mais je trouve l'interface du synthé claire et vraiement reussie, on comprend très vite le circuit du son et pour ceux qui débutent dans la synthèse je trouve qu'il est vraiment pédagogique comme synthé d'apprentissage.


ADÉQUATION/PERFORMANCE

Aucun bug, aucun plantage après utilisation intensive, par contre il est vraiment trop gourmand en cpu!
Pour ceux qui ont des petites configs cela risque d'être juste...........
J'ai pas reussi a en ouvrir plus de 2 sur 2 pistes différentes sinon trop de craquements dommage.

Je ne sais pas pour la version windows mais pour mac, hormis la conso cpu il fonctionne à merveille et aucun plantage.

Les effets sont mortels!J'adore le son D16group, les reverbs, delays, chorus, phaser sont géniaux.
Le decimator aussi un vrai kiff à essayer.......
La puissance du synthé avec 8 layers possibles est incroyable!

L'arpegiateur très bien foutu et facile à maitriser.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis sa sortie, j'ai des tas de vst et aussi du hardware, et depuis que je l'ai c'est le 1er que j'ouvre (avant mon nord lead, motif xf, zebra et diva).

Les presets d'usine sont moyens mais certains montrent bien la capacité du bb, à vous de créer vos sons!

J'aime vraiement son grain, je trouve qu'il sonne pas comme les autres synthés que j'ai et je dis bravo a D16 group!

Pour le prix vous pouvez foncer!

Le seul reproche: vraiment gourmand en cpu dommage!
»
suntsu21/10/2012

L'avis de suntsu"Un VA polyvalent de bonne facture"

D16 Group LuSH-101
Aucun problème d'installation c'est un VST et donc aucune sorte de magie vaudou n'est nécessaire... Je n'ai rencontré aucun problème de compatibilité.

ADÉQUATION/PERFORMANCE

Système Win7 x64 / 8Go RAM / Cockos Reaper x64
L'optimisation ne me semble pas la meilleur qui soit que ce soit au niveau utilisation CPU ou RAM mais l'ensemble reste stable sur ma configuration.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis sa sortie soit depuis le 18 octobre 2012 et c'est bien loin d'être mon premier VST(i). Ce que j'aime le plus c'est la possibilité de layering et les step séquenceur / arpégiateur indépendant pour chaque layer. Ce que j'aime le moins c'est que les oscillateurs souffrent d'aliasing en 44.1kHz et que D16 Group prétende le contraire alors qu'il faut l'utiliser à un sample rate supérieur à 44.1 kHz pour ne pas avoir d'aliasing... Sur ce coup là il ont fait moins bien que le D.I.V.A. qui ne souffre d'aucun aliasing en 44.1 kHz.
Au final le rapport qualité prix compte tenu des possibilités est très honnête !
»

News D16 Group LuSH-101

[BKFR] -50% sur le LuSH-101 chez D16 Group

[BKFR] -50% sur le LuSH-101 chez D16 Group

Publiée le 29/11/13
D16 Group propose jusqu’au 2 décembre son synthé virtuel LuSH-101 à moitié prix.

Mise à jour du LuSH-101 en 1.1.0

24 Publiée le 26/11/13

Images D16 Group LuSH-101

  • D16 Group LuSH-101
  • D16 Group LuSH-101
  • D16 Group LuSH-101

Manuels et autres fichiers D16 Group LuSH-101

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : lu sh 101, lush 101, lush101

Forums -D16 Group LuSH-101

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.