Dave Smith Instruments Prophet 12
+

Dave Smith Instruments Prophet 12

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Prophet 12, Synthétiseur hybride analogique/numérique de la marque Dave Smith Instruments.


9 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 2 946 € prix moyen : 2 963 €
Occasion à partir de 1 500 € argus occasion : 1 817 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Test Dave Smith Instruments Prophet 12

Test du Dave Smith Instruments Prophet 12

Test du Dave Smith Instruments Prophet 12

Le Magnifique ! Au NAMM 2013, le Prophet 12 a volé la vedette à tous les autres synthés. Il aura fallu plus de 6 mois à DSI pour le finaliser. Voyons si le détour valait cette attente, ou le contraire… Lire la suite…

Acheter neuf Dave Smith Instruments Prophet 12

Star's Music
(243 avis)
Prophet 12 keyboard 2 946 €
Pourlesmusiciens.com
(67 avis)
Prophet 12 2 946 €
Global Audio Store
(64 avis)
PROPHET 12 2 988 €
Espace Claviers
(54 avis)
Prophet 12 2 990 €
Woodbrass
(434 avis)
Prophet 12 2 946 €

Acheter d'occasion Dave Smith Instruments Prophet 12

Dave Smith Instruments Prophet 12 Vends Prophet 12 Dave Smith Instruments 1 500 € »
Dave Smith Instruments Prophet 12 Prophet 12 Dave Smith Instruments 1 750 € »
Dave Smith Instruments Prophet 12 Vends Prophet 12 1 600 € »
Dave Smith Instruments Prophet 12 PROPHET 12 1 700 € »
Dave Smith Instruments Prophet 12 Dave Smith - Prophet 12 1 700 € »

Fiche technique Dave Smith Instruments Prophet 12

  • Fabricant : Dave Smith Instruments
  • Modèle : Prophet 12
  • Catégorie : Synthétiseurs hybrides analogiques/numériques
  • Fiche créée le : 24/01/2013

Oscillators

  • Five DSP-based oscillators per voice (including one sine wave sub oscillator)
  • Four classic wave shapes (saw, square, triangle, sine) per oscillator
  • Twelve selectable complex shapes per oscillator
  • Three noise types per oscillator: white, pink, violet
  • Analog VCAs
  • Shape modulation
  • Oscillator cross modulation: frequency modulation (FM) and amplitude modulation (AM)
  • Hard sync on each of the four oscillators

Character Effects

  • Five high-quality digital effects. Thicken the signal and add harmonics or completely destroy the signal pre-filter.
  • Girth and Air are high and low shelf equalizers with harmonic excitement. Useful for thickening and/or adding air to the signal.
  • Hack and Decimate are sample and bit rate reduction algorithms which can add subtle grit or completely destroy the signal. It's harsh yet musical!
  • Drive is a soft saturator for adding soft distortion and harmonic content to the signal

Filters

  • Famed Curtis 2- or 4-pole resonant analog low-pass filter (self oscillates in 4-pole mode) per voice
  • 2-pole resonant analog high-pass filter per voice

Feedback and Delay

  • Tuned feedback
  • Four-tap syncable multi delay with feedback and amount per delay per voice

Envelopes

  • Four Delay + ADSR envelopes (LPF, VCA , and two Auxiliary envelopes)
  • Auxiliary envelopes 3 and 4 freely assignable to multiple modulation destinations
  • All envelopes can repeat/loop

LFOs

  • Four syncable LFO's with phase offset and slew per LFO

Modulation

  • 16 x 2 modulation matrix with 26 mod sources and 97 mod destinations
  • Modulation assignment buttons enable quick and easy modulation routing

Arpeggiator

  • Sophisticated programmable arpeggiator with up, down, up+down, random, assign modes
  • Re-latching arpeggiator

Programmable Distortion

  • Independent programmable stereo analog distortion per layer.

Controls

  • More than 50 knobs and 50 buttons enable deep and comprehensive editing with little to no menu diving.
  • Backlit pitch and mod wheels are easily visible in low light situations and have a smooth yet precise feel and response.
  • Independently adjustable upper and lower pitch wheel range.
  • Two assignable position- and pressure-sensitive latchable touch sliders for enhanced interactivity and control.
  • Full-sized, 5-Octave, semi-weighted keyboard with velocity and channel aftertouch

Memory

  • 396 user and 396 factory programs
  • Direct program access using numeric keypad and dedicated User, Factory, and Bank buttons
  • Playlist mode for generating easily accessible setlists of your favorite programs. Create four play lists with up to forty programs each!

Prophet 12 diagram

In/Out

  • 1 MIDI In, 1 MIDI out, and 1 MIDI Thru port
  • USB port for bidirectional MIDI communication
  • 1 Sustain/footswitch input
  • 2 expression pedal inputs
  • Main stereo output (2 x 1/4" phone jack)
  • Layer B stereo output (2 x 1/4" phone jack)
  • Headphone out (stereo 1/4" phone jack)

Power

  • 1 universal IEC AC power inlet for internal power supply
  • Operates worldwide on voltages between 100-240v, 50-60Hz, 30 watts maximum power consumption

Physical Specs

  • Oiled bubinga wood end panels and trim
  • 38.4" L x 12.8" W x 4.15" H (97.5 cm x 32.5 cm x 10.5 cm)
  • 26 lbs. (11.8 kg)

Source : http://davesmithinstruments.com/

Distribué par mesi

»

Avis utilisateurs Dave Smith Instruments Prophet 12

MrFlanger14/07/2018

L'avis de MrFlanger"Le mal aimé"

Dave Smith Instruments Prophet 12
C'est toujours compliqué de donner un avis, car ça n'est jamais objectif, et ça rentre forcément dans le cadre d'une pratique musicale qui est toujours personnelle.

Ceci dit, pour cet instrument, j'ai l'impression de rendre justice; en tout cas de nuancer la perception que beaucoup de gens en ont.

Il y a quelques semaines encore, dans un célèbre festival Nantais j'entendais:
"Le Prophet 12, quelle horreur! les oscillos sont trop droits, et c'est numérique".
Et je dois dire que pendant longtemps j'ai eu le même avis tant les démos qui circulaient officiellement donnaient cette impression de froideur métallique, teintée d'aliasing moche. Et effectivement on peut le faire sonner comme ça!

Puis le hasard a fait que je suis tombé sur une démo de Lynnk , puis d'autres de MrKay, puis de sacred synthesis, et finalement de Pulsophonic (l'homme à la très grosse moustache). Et là je me suis dit:

"On m'aurait menti à l'insu de mon plein grès? La perpendicularité des oscillos serait-elle un mythe?"

Et bien oui. Et non. Mais surtout oui.

Non car effectivement on a tout sous la main pour arriver à du moche, entre "decimation" et "hack" on arrive vite au son du commodore dans une disto cheap.

Et oui car c'est un synthé à programmer...pas de salut de toute façon, tant les banques d'usine sont moches. Une honte vue la gamme de la machine. Car On n'est pas chez Bontempi:
Finition exceptionnelle, ça respire la qualité. Bref on est sur du bon.

Après avoir lu les différents commentaires ici et là (Robert Rich entre autres, et les stars du forum AF) j'ai tout de suite attaqué la programmation en appliquant les règles suivantes:
- on ne monte pas les oscillos à fond
-Decimator et hack tu n utiliseras point (sauf si c'est ton goût)
- le drive est super bon pour réchauffer le tout
- le HPF redonne un peu de basses en plus (alors oui il manque de personnalité, mais ça le rend passe-partout, en plus d'être passe-haut).
- et enfin un coups de "random" dirigé vers "all slope" pour un drift à l'ancienne

Et là on fait de très jolies nappes vintage pour peu qu on y aille avec douceur, par petites touches. Alors ça n'est pas un Prophet6 non plus, mais dieu que c'est joli et suave aussi! Et en terme de palette sonore, et de modulations, c'est le pieds total; ça plus les lignes de retard qu on peut transformer en chorus par exemple.
Et finalement le fameux feedback qui permet de jouer sur des résonances inquiétantes. Ami du drone, bienvenue.

Donc pour moi c'est un instrument de très bonne facture qui a certainement pâti d'un lancement "à la one again", et de banques vraiment moches (heureusement Pulsophonic est là). Effectivement rien n'est donné non plus, et il faut s'investir et prendre son temps avec car on peut très vite sortir des rails. Le prix en occasion baissant un peu, ça devient une vraie bonne affaire à mon sens. Bref je l'aime.


»
revega11/07/2017

L'avis de revega"DARK SIDE OF THE PROPHETS!"

Dave Smith Instruments Prophet 12
A peine sorti le P12 a fait couler beaucoup d'encre car une fois de plus (Prophet 8 syndrome) ceux qui s'attendaient à une resucée du Prophet 5 en ont eu pour leur compte en déception. Pourtant on est bien loin de pouvoir négliger les pouvoirs de ce synthétiseur très intéressant et souvent critiqué.
Le Prophet 12 est un bien curieux appareil dans la gamme qu'il incarne. Loin de prendre exemple sur ses ancêtres 'analog', il se permet d'officier dans un registre hybride numérique/analog succédant ainsi au PolyEvolver mais avec un son différent et une approche plus démocratique.

On ne va pas revenir dessus mais le Prophet 12 est dignement construit et embarque un panneau large et des finitions de bon standing. Sur ce point c'est parfait. Evidemment la parenté avec le Pro2 n'est pas anodine mais les deux appareils ont tout de même suffisamment de personnalité pour ne pas faire de doublons.
Les banks de sons "FACTORY" d'origine ne sont pas extraordinaires et sont même très ennuyeuses. A quelques exceptions près on ne sent pas les possibilités remarquables de l'appareil loin de là. Le mieux est de faire votre tambouille par vous même sans vous retenir sur les ingrédients: GLOBAL+27 Basic Patch et c'est parti: OSC+ FM+ LFO+ ROUTING,+EFFECT etc etc etc… surprise garantie tant dans la qualité du son que dans l'aisance de sa programmation.
Justement le son:
Au démarrage pas de surprise le son nous parait familier avec le fameux Curtis en passe bas. Magré des presets ratés on se rend vite compte que l'appareil n'a pas tout à fait le velours des précédents et semble plus apte à l'expérimentation et à l'ouverture de nouvelles textures. Bingo, on va faire un voyage dans de nouvelles contrés.
4 DCO et 19 formes d'ondes forment le premier maillon de son architecture et ça commence plutôt bien. Cette diversité apporte un vrai plus en terme d'originalité et d'identité sonore.
Seulement un seul Sub OSC (pour le l'OSC 1), correct mais j'aurais aimé un sub par OSC plus pertinent pour certains réglages sur des sons très expérimentaux.
En plus chaque OSC bénéficie de la fonction Fine Tune et ça c'est très pertinent pour avoir un son vivant avec 4 forme d'onde similaire.
Le filtre (seul apport analogique) passe haut et passe bas donne toute la 'chaleur' de l'appareil et on retrouve le fameux Curtis sur le Low Pass si cher à DSI (quoi que les derniers P6 et Pro2 en sont exempt) . A cela il faut compter les 4 LFO au 8 formes d'ondes paramètrable, super efficace et diablement précis. La matrice de modulation est extrêmement simple et vous embarque vers un univers modulaire digne de ce nom, on peut alors tordre, moduler assigner plus de 100 points de sorties! Même le Delay paramètrable en 4 bloque distinct peut se trouver moduler distinctement via la matrice, les interactions sont alors incroyable.
Le bloque CHARACTER avec ses 5 modules apporte un plus en terme d'identité sonore, on aime ou pas. Clairement ça oriente la programmation sur un registre plus numérique mais dosé finement c'est pas mal du tout et très original.
Certaines autres fonctions améliorent les capacités créatrices du P12.
Unisson: ça densifie le son très nettement avec le cumul dosable jusqu'à 12 voix! Evidemment on passe en mono mais pour les basses c'est un vrai plus.
Hold: ça parait bête mais pas mal de synthés n'en sont pas pourvu et ça change tout quand on paufine un réglage en mode 'drone' ou 'nappe'.
Feedback: je n'aime pas ça en règle générale mais sur le Prophet 12 ça se révèle positif sur les textures complexes et inquiétantes.
Tuning: intéressant mais attention on sent des paliers lorsque les valeurs sont modifiées. Dommage.
Stack/Layer: Comme chez les Nordiste de chez Clavia, on empile deux programmes et on les doses à sa sauce, les résultats sont surprenants sur des sons complexes.
Envelope 3 et 4: Un plus pour sculpter des sons précis.
Modulation: Le coeur de la machine lorsque l'on veut s'éloigner de la synthèse classique. Une floppé de points d'entrée, de sortie et de possibilités d'inter moduler les paramètres. Comme le Pro2 c'est un outil de haute précision, chirurgicale même.
Split: Pas une nouveauté loin de là mais pas systématiquement intégré sur les appareils DSI. Ici c'est très intéressant surtout pour le live.
Arpégiateur: Très intéressant puisqu'il est programmable mais en contrepartie d'un séquenceur absent! Un peu frustrant quant même...

Il faut bien le souligner, le P12 est un appareil capable de nappes complexes, évolutives, sombres, dissonantes d'orgues spatiaux (Interstellar ambiance), de claviers lunaires et galactique, de basses dissonantes, de drones hypnotiques et... En fait tout ce que vous voulez avec beaucoup de simplicité et de rapidité. J'ai souvent lu que ses ambiances étaient 'froides', c'est pas tout à fait faux, en même temps il semble taillé pour ça et sa musicalité rattrape ce sentiment avec brio.On peut également lui faire jouer toute une panoplie de sons 'rétro' (avec les formes d'ondes de base c'est particulièrement simple) mais ce sera à votre bon coeur et votre sagacité créatrice, la bank de sons étant fort peu fournie en la matière.
Pour ce qui est des basses, il s'en sort plutôt pas mal mais je lui préfère son frérot le Pro2 dont le filtrage le situe un niveau au dessus à ce sujet (la comparaison entre les deux demanderai une étude plus approfondie mais ils se complètent très bien).
L'édition est ultra simple (bouton 'write') et le choix du titre de votre patch se fait avec la même aisance que sur le Pro2, donc parfait.
En fait il faut être claire le Prophet 12 ne brillera que par ce que vous en ferez et sera le digne témoin de votre fibre créatrice. Pour ceux qui ont oublié qu'un synthétiseur n'existe que par ce que vous en faites, c'est clairement pas pour vous.
Alors si vous cherchez une machine intuitive pour sculpter des sons planants, industrielles, ambiantes, progressifs et hypnotiques le P12 est pour vous sans aucun doute. De Trent Reznor (la BO de Gone Girl en est truffée) à Alessandro Cortini (NIN keyboard) en passant par Robert Rich (qui ne tari pas d'éloge à son sujet), les amateurs de complexités sonores en auront pour leur compte assurément.

Les +
Couverture sonore
Modulations
Ergonomie
Taille
Modulations complexes
Programmation facile
Solidité
Finitions
Alimentation


Les -
Manque un VRAI sequenceur :(
Un seul SUB OSC


En résumé le Prophet 12 est un instrument remarquable, parfaitement autonome (même si j'aurai préféré un vrai séquenceur) et unique en son genre. Avec une prise en main exemplaire et un son hybride de très bonne qualité (bien meilleur définition que les cousins de chez Clavia à mon goût) mais qui ne ravira pas tout le monde par son empreinte analog/numérique assumé. Pour moi qui ai déjà une flopée d'appareils divers et variés (dont un paquet de DSI) il m'apporte des sonorités que j'aurai bien du mal à reproduire avec un autre arsenal (à moins de passer au full modulaire avec les contraintes de ce type de system…). Le prix en neuf est à considérer, celui en occas (+ou- 2000 €) en fait une affaire . De toutes les façons vous avez peu de chance d'en faire le tour un jour sauf si, comme je l'ai mentionné, vous vous arrêtez aux presets.
Donc pour les oreilles ouvertes sur le présent, le futur, les dimensions parallèles et l'univers sans limite, c'est bien ici. Enjoy!!
»
Pulsophonic03/12/2016

L'avis de Pulsophonic"Un extra-terrestre dans le monde de la synthèse."

Dave Smith Instruments Prophet 12
J'ai ce synthé depuis maintenant une semaine. C'est la version 1.4.1, donc plus récente que la version que Synthwalker a testée dans ces mêmes lignes.

A la lecture du test, jamais je n'aurais acheté cette machine mais depuis, Dave Smith et son équipe ont fait des mises à jours qui ont supprimé à 99% l'aliasing et les artefacts, rajouté la FM linéaire, amélioré pas mal de petites choses. Bref, une version qui n'a que très peu de points en commun avec la version testée si ce n'est l'électronique et la carcasse.

Mais comme nous sommes en présence d'un synthé hybride, il est évident que la partie soft est hyper importante. Et grâce à un ami qui le possède, j'ai pu l'écouter et l'apprécier à sa juste valeur "actuelle".

Et j'ai été très agréablement surpris, je dirais pour résumer que rien ne sonne pareil dans tout ce qui existe.

Un son qui oscille entre numérique et analogique, entre froideur et chaleur, entre analo typique, PPG ou FM à la DX7. Tout cela est même assez déroutant car on se demande d'un preset à l'autre ce qui fait qu'il puisse autant changer d'identité sonore.

Ne vous attendez pas à des nappes de type OBXa ou Andromeda avec un coffre dans le grave qui va faire vibrer les murs, mais il n'en est pas moins "petit" pour autant. Il sait faire aussi de superbes nappes mais je trouve que le nom de "texture" est plus approprié.

Donc, nous allons parler de textures. Et là, c'est la déglingue assurée. Textures "analos" étonnantes (il évoque les synthés analos mais ne sonne pas pareil), textures évolutives, textures chargées de couleurs sombres ou plus claires, textures très typées PPG, bref, il assure dans ce domaine sur un plan dans lequel ne se trouve aucun autre synthé (et j'en ai eu pas mal sous les doigts)...

Les sons FM sont d'une pureté incroyable. De petits piano électrique à des "Tines" cristallins, il est vraiment bon là dessus aussi.

J'ai trouvé les leads un peu en retrait mais je ne me suis pas encore suffisamment penché dessus.

En retrait aussi les basses de type "berlin school", c'est pas son truc, par contre pour d'autres types de basses type industriel ou 80's, ça le fait vachement.

Je vais en rester là et j'affinerai d'ici un mois car en une semaine, vous imaginez bien que je n'ai pas capté les subtilités de la machine.

D'ailleurs, son interface est un modèle d'ergonomie, jamais je n'ai vu de synthé plus simple à comprendre. Mention spéciale pour ce boulot, on sent que Dave Smith n'est pas tout à fait un amateur.

Enfin le look, il est vraiment très joli. Par contre, je trouve la qualité du clavier pas à la hauteur du reste, il est assez bruyant et n'inspire pas la solidité.

J'affinerai ce test dans un mois.


»
sonic7505/03/2016

L'avis de sonic75"Oui il sonne "froid", et alors? "

Dave Smith Instruments Prophet 12
Mon résumé sans rentrer dans les détails techniques de la machine:

J'ai acheté ce Prophet 12 justement pour son grain un peu froid et crunchy... Beaucoup le critique car ils ne retrouvent pas la chaleur et le gras d'un vrai analogique mais qui a dit que ce P12 était fait pour ça?? De plus, c'est un hybride et pas un pure analogique.

Il est idéal pour les leads complexes, les pads et les nappes évolutives (avis perso), pour les basses bien rondes et chaudes il faudra passer son chemin. Mon Sub 37 est là pour ça... Le P12 a une puissance sonore haute dans le spectre. Oubliez les presets d'usine, avec un peu de patience on arrive à obtenir des sons tout à fait extraordinaires qui sortent donc de l'ordinaire! La programmation est assez aisée, due à son ergonomie bien pensée.

Pour ce qui de la qualité de construction, il n'y a rien à dire! C'est simplement parfait! Très très bien fini et très agréable à regarder. Cela vient sans doute des matériaux utilisés, métal et bois... Comme sur toute la série des DSI. Du solide! Le touché est très bon. Pour conclure, ce Prophet 12 est une superbe machine destinées aux musiciens qui recherchent un sons et un grain particulier et qui aiment programmer leurs PROPRES sonorités... Le "j'allume et je suis sous le charme avec des sons d'usine à tomber" est à oublier. C'est un vrai synthé qui demande un minimum de travail et de patience dans la programmation et donc pas une workstation à tout faire.
»

News Dave Smith Instruments Prophet 12

Une version limitée blanche du Prophet 12

Une version limitée blanche du Prophet 12

18 Publiée le 16/11/18
Le Prophet 12 va être décliné en décembre dans une version LE blanche limitée à 100 exemplaires et estampillée Sequential.

L’OS du Prophet 12 en v1.3

19 Publiée le 04/01/16

Tutoriels et astuces Dave Smith Instruments Prophet 12

Emuler plus subtilement le comportement des VCO

Publié le 30/08/14
Le Prophet 12 utilise des oscillateurs numérique par définition ultra stables, il dispose du paramètre "slop" pour entraîner un léger flottement de l'accordage pour imiter le comportement des oscilla…

Booster les basses du Prophet 12

Publié le 23/03/14
Beaucoup de monde se plaint du manque de basses du P12, mais il existe une manière simple d'y remédier.   Il y a déjà le paramètre "girth" qui peut aider, tout comme ajouter une petite pincée d'…

Images Dave Smith Instruments Prophet 12

  • Dave Smith Instruments Prophet 12
  • Dave Smith Instruments Prophet 12
  • Dave Smith Instruments Prophet 12
  • Dave Smith Instruments Prophet 12

Vidéos Dave Smith Instruments Prophet 12

Fichiers audio Dave Smith Instruments Prophet 12

Manuels et autres fichiers Dave Smith Instruments Prophet 12

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : prophet12

Forums -Dave Smith Instruments Prophet 12

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.