Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Korg Triton Le 61
Photos
1/417

Korg Triton Le 61

Workstation de la marque Korg appartenant à la série Triton.

40 avis

Annonces Korg Triton Le 61

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4/5 sur 40 avis )
19 avis
48 %
10 avis
25 %
5 avis
13 %
1 avis
3 %
4 avis
10 %
Donner un avis

"nappes sirupeuses!! miam!!"

Korg Triton Le 61Publié le 01/02/15 à 18:32
j ai acheté le triton pour faire du baloche
j ai deja un motif 8 classic dont j ai splité le clavier, basses main gauche! et oui ca fait un bassiste en moins;; snif...
bref je trimbalais aussi un jv 90 et un d 50!!
du bon matos mais j ai voulu faire du 2 en 1, je recherchais un clavier polyvalent.. ben suis pas déçu!!
autant sur les nappes les pads les arpeges!! c est extra!!
remplace largement mes 2 Roland et s accorde super avec le motif, je veux dire qu ils se completent!!

j ai deja fait 4 dates avec on fait de la variete et du musette
j aime bien les sons de cuivre, les accordéons!! realistes a souhait par contre piano et orgues bof bof..
Le motif fait mieux!! pas essayé d......
Lire la suite
j ai acheté le triton pour faire du baloche
j ai deja un motif 8 classic dont j ai splité le clavier, basses main gauche! et oui ca fait un bassiste en moins;; snif...
bref je trimbalais aussi un jv 90 et un d 50!!
du bon matos mais j ai voulu faire du 2 en 1, je recherchais un clavier polyvalent.. ben suis pas déçu!!
autant sur les nappes les pads les arpeges!! c est extra!!
remplace largement mes 2 Roland et s accorde super avec le motif, je veux dire qu ils se completent!!

j ai deja fait 4 dates avec on fait de la variete et du musette
j aime bien les sons de cuivre, les accordéons!! realistes a souhait par contre piano et orgues bof bof..
Le motif fait mieux!! pas essayé d autres claviers avant celui là, on m a dit triton extreme ou triton tout court c est mieux, ouais j ai eu l opportunité d acheter celui la j en suis ravi
maintenant je ne sample pas ni ne sequence! j adore sa façade ergonomique, on a tout sous la main et on peut triturer en temps reel ce que j aime le moins c est .. ben rie en fait !!
Lire moins
»

"Une valeur sure"

Korg Triton Le 61Publié le 12/01/13 à 16:43
Type de clavier :
Le mien était un 61 touches, mais il existe en plus grand, et aussi en rack 1U (sans clavier donc)

Il y a beaucoup de sons, tous éditables, l'outil d'édition est très performant. Je dirais que les sonorités bien que potentiellement très variées se situe dans registre plutôt "clean", je veux dire par là qu'il est assez difficile de faire des sons un peu crados, on des leads acides bien dégoulinants, dans ce domaine, bien qu'on puisse y arriver, je l'ai trouvé un peu limité. Par ailleurs on peut greffer une option échantilloneur, sampleur au synthé qui permet donc d'y rentrer avec un grande précision toute sorte de formes d'ondes, de samples en tout genre etc... Donc à......
Lire la suite
Type de clavier :
Le mien était un 61 touches, mais il existe en plus grand, et aussi en rack 1U (sans clavier donc)

Il y a beaucoup de sons, tous éditables, l'outil d'édition est très performant. Je dirais que les sonorités bien que potentiellement très variées se situe dans registre plutôt "clean", je veux dire par là qu'il est assez difficile de faire des sons un peu crados, on des leads acides bien dégoulinants, dans ce domaine, bien qu'on puisse y arriver, je l'ai trouvé un peu limité. Par ailleurs on peut greffer une option échantilloneur, sampleur au synthé qui permet donc d'y rentrer avec un grande précision toute sorte de formes d'ondes, de samples en tout genre etc... Donc à partir de là les sonorités sont infinies. C'est plutôt au niveau de la synthèse où on ne retrouve pas vraiment la sensation que peut donner un synthé analogique ou a modélisation analogique. C'est un univers relativement différent.

Pour les contrôleurs si je me souviens bien, il y a 4 knobs qui ont chacun 4 paramètres dont un assignable. Pour jouer en live et avoir un maximum de contrôles sur les sons, un contrôleur midi en plus pourrait s'avérer utile. Ceci dit je parle de live type "techno", je ne me suis jamais servi du triton pour jouer réellement du clavier en live, et dans ce domaine je pense qu'il est aussi très performant. Il y a aussi un joystick assignable en X et en Y qui est très sympathique.

Son séquenceur est très puissant et très précis c'est un vrai plaisir pour la compo. Sur une séquence on peut assigner un effet en master et deux effet en insert, les effet sont d'une excellente qualité.

Il y a aussi un mode "combi", dans ce mode on programme une combinaison de plusieurs sons sur le même claviers en procédant par zones, on peut programmer des pentes de décroissance du son pour que le mélange soit progressifs et assigner des arpégiateurs, c'est un outil très puissant.

L'arpégiateur, qu'on peut utiliser dans tous les modes, y compris en mode séquenceur, est également très complet, c'est quasiment un séquenceur à lui tout seul, il possède une interface pour créer sois même des arpèges sans aucune limite de complexité, arpèges polyphoniques etc.

Dans le mode séquenceur, il y a plusieurs manières de procéder. La manière classique de compo ou on enregistre les pistes dans le séquenceur et on rejoue sa compo juste en appuyant sur play. Ou bien on peut programmer des " RPPR" (realtime pattern etc je sais plus trop), c'est à dire qu'on écrit des patterns relativement court (en principe car je crois qu'il n'y a pas vraiment de limite de toute façon, puis on assigne ces patterns aux touches du claviers lesquelles auront donc pour effet de déclencher les pattern au moment ou on le souhaite, le tout synchronisable à l'horloge midi évidemment.

Connectique : Midi in out thru classique, en audio il y a une sortie droite gauche globale je crois, et une sortie casque, pas de sorties séparées. On peut brancher un pédale, ribbon ou autres contrôleurs

La nouvelle version (triton TR) a un port usb je crois, mais sur le mien (triton LE) il n'y en avait pas.

Polyphonie très grande, je ne me souviens même plus de la limite, je ne suis jamais allé jusque là, et pourtant la polyphonie j'aime ça :) !

UTILISATION

La configuration est très bien faites, l'écran est suffisament grand et l'édition des sons est très complète.
Le manuel est très complet aussi, il y a deux volumes : le basic guide, plutot basique et rapide comme son nom l'indique, et le parameter guide, un manuel totalement détaillé de tous les paramètres, tout les menus, toutes les possibilités etc. Il est absolument indispensable de bien l'avoir lu je pense, si on ne veut pas passer à côté de la machine.

L'édition des sons se fait très bien après une phase de prise en main, comme n'importe quelle autre machine je pense... Ca a été un peu long pour moi car c'était mon premier synthé, mais avec le recul je pense qu'il est plutôt intuitif et très agréable d'utilisation.

SONORITÉS

La qualité du son qui sort de cette machine est exceptionnelle. On peut fabriquer des instruments très réalistes, ou explorer des sonorités électroniques très variées, et même infinie si on se sert de l'option sampleur.

L'expression au clavier est très précise. Sur le 61 touche le clavier était plutot léger mais malgré tout je trouvais ça très précis (mais je ne suis pas pianiste), si on veut une sensation plus proche d'un vrai clavier de piano, mieux vaut sans doute se tourner vers les modèles plus grand comme le 88 touches...
Mais même sur le 61, tout fonctionne parfaitement, vélocité aftertouch, le joystick d'expression également très ludique, etc...

Les sons peuvent être réalistes si on veut, ou pas, tout dépend du domaine qu'on cherche à explorer. Mais le triton est très performant pour faire des instruments réalistes, l’échantillonneur permet de déterminer des valeurs d'enveloppe très précises et donner un très bon rendu.

Les effets sont vraiment d'excellente qualité, il y a des effets de tout types, tous très efficaces.

La connexion SCSI de l'échantillonneur permet d'avoir des formes d'ondes d'une qualité exceptionnelle, les drumkits sont très biens également.

Je regrettai seulement de ne pas pouvoir travailler les sons plus dans le gras et dans l'acidité, comme on peut le faire avec des synthé du genre Virus, ou bien des synthés analogiques, c'est un synthé globalement assez clean et pas tout à fait suffisament "outrancier" à mon goût, mais ce qui peut être une carence pour certain peut être un avantage pour d'autre, donc je persiste à dire que ce synthé peut vraiment sortir des sons géniaux.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisé pendant environ 3 ans je crois, je l'ai revendu pour explorer des sons différents, je cherchais plus d'agressivité etc... Il m'arrive à présent de regretter de l'avoir vendu, j'ai essayé pas mal d'autres machines depuis et je reconnais qu'il avait certaine particularité intéressantes. Notamment cette propreté dans le son qui m'énervait à l'époque et que j'aimerai pouvoir retrouver des fois aujourd'hui.

Le rapport qualité prix est très bons, sans compter qu'il est actuellement beaucoup moins cher que ce que je l'ai payé à l'époque.

Peut être qu'un jour j'en reprendrai un, mais si ça m'arrive j'opterai plutot pour le modèle rack, le clavier est un peu encombrant à mon goût. Toutefois je ne l'utiliserai que pour compléter d'autres machines. Je préfère utiliser d'autres types de séquenceur plus adaptés au live. Celui du triton ne permettai pas de passer d'un séquence à l'autre sans s'arrêter, c'était un aspect assez gênant tout de même...
Mais ça reste une très bonne machine. Une valeur sure dans son domaine. Il a fait ses preuves.
Lire moins
»

Korg Triton Le 61Publié le 16/11/12 à 10:43
6 octaves

UTILISATION

quand on connait korg, on n'est pas perdu

SONORITÉS

Les sons sont tout à fait ce que j'attend par rapport à mon style de jeu

AVIS GLOBAL

Le triton Le 61 a de bon sons le bémol est la taille de l'écran 2 lignes comparé au Triton 61 extreme et son écran tactil
»

"Dancing Plastique ..."

Korg Triton Le 61Publié le 22/05/11 à 18:47
On a tout dit je crois...

UTILISATION

Ayant des M1 depuis 20 ans, la comparaison est sans appel :
Ici le pire côtoie le meilleur.
INDIGNE DE KORG !!!
Le pire :
- Ce PLASTOC omniprésent (déjà à l'extérieur) et bas de gamme qui fait plus Casio-Bontempi que Korg.
Le M1 à la finition et la robustesse presque exemplaires dehors comme dedans (démonté plusieurs fois pour remplacer le seul point faible du M1 : les boutons de sélection de part et d'autre de l'afficheur et jamais un seul autre souci sur trois M1 d'affilée) se marre en le voyant...
- Le toucher du clavier en retrait par rapport à Môôseigneur le M1, pourtant 20 ans plus vieux !!!!
- Le séquenceur et son... ABSENCE DE MEMOIRE DE......
Lire la suite
On a tout dit je crois...

UTILISATION

Ayant des M1 depuis 20 ans, la comparaison est sans appel :
Ici le pire côtoie le meilleur.
INDIGNE DE KORG !!!
Le pire :
- Ce PLASTOC omniprésent (déjà à l'extérieur) et bas de gamme qui fait plus Casio-Bontempi que Korg.
Le M1 à la finition et la robustesse presque exemplaires dehors comme dedans (démonté plusieurs fois pour remplacer le seul point faible du M1 : les boutons de sélection de part et d'autre de l'afficheur et jamais un seul autre souci sur trois M1 d'affilée) se marre en le voyant...
- Le toucher du clavier en retrait par rapport à Môôseigneur le M1, pourtant 20 ans plus vieux !!!!
- Le séquenceur et son... ABSENCE DE MEMOIRE DE PATTERNS quand on éteint l'appareil !!! Là aussi le M1 gardait tout grâce à une pile mémoire, patterns, songs, et pourtant toujours 20 ans plus vieux !!!!!!
- Une intuitivité oubliée par rapport à ses prédécesseurs...
Le meilleur :
- Pas de bug par contre.
- Voir plus bas ...

SONORITÉS

... c'est à dire ici !
Là où le M1 était totalement largué avec ses sonorités plates et glaciales, le Triton améliore nettement :
- Les nappes typées analogiques sont d'une beauté extraordinaire, et l'arpégiateur en rajoute encore (parfois maladroitement). Amateur de J.M. Jarre / Tangerine Dream / Vangelis, t'es chez toi !!
(il faut modifier quand même les presets d'origine, toujours sous-développés !! Et virer ces foutues rythmiques techno "boum-chick-boum-chick-boum..." des combis)
Que du bonheur pour mes intros !!
- Des sons gras, épais mais bien dessinés, pas trop typés, paramétrables dans tous les sens (les gars qui critiquent les sons du Triton, mettez les mains dedans !!), il suffit de doser raisonnablement les effets.
- Les sons acoustiques : Pas le fort de Korg, bah du coup on les fait... avec des instruments acoustiques !!
- Les percus : Pas top non plus, prenez de vraies percus, ou même une basique Roland TD6V fera mieux l'affaire...
Par contre les "technomen" ou les rappeurs (pas trop mon cas), pour eux c'est que du bonheur...
Pour moi niveau sonorités restent les nappes et les montages via le mode combi ou le séquenceur (où seulement les paramétrages techniques des songs sont sauvegardés appareil éteint) qui permettent des choses pas mal pour un clavier de ce prix, restant une petite mais valable workstation.

AVIS GLOBAL

En résumé, à ce prix c'est une boite à sons très sympa, où votre créativité est presque sans limite...
... SI VOUS NE COUPEZ PAS LE COURANT !!

Edit 12/2012 :
Avec le recul, le manque de réalisme de certains sons et cette absence de sauvegarde de patterns (obligation de recours aux cartes smartmédia, quasi introuvables, chères et peu pratiques) commencent à me lasser sérieusement, vu les progrès réalisés par les nouveautés/concurrents.
De plus qualité et fiabilité ont fléchi voire sont abandonnés depuis ces Triton (même si j'ai quand même changé quelques boutons plastique déjà sur mon M1) dommage j'étais pro-Korg (ayant eu deux M1, un M1 "plus" et un 01w emprunté quelquefois) mais là ça devient rédhibitoire. Kurzweil semble hélas souffrir des mêmes maux de fabrication, sinon le match était joué.
Ca reste une bonne "petite" workstation compte tenu du prix en occase actuellement.
Dès que mon porte monnaie m'y autorise, ce sera Yamaha XS, ou mieux, Virus TI !!
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Korg
  • Modèle : Triton Le 61
  • Série : Triton
  • Catégorie : Workstations
  • Fiche créée le : 17/07/2008
Caractéristiques :
  • Le Triton LE est une Workstation qui possède le même moteur que les autres modèles Triton, mais avec l’échantillonnage en option, et l’écran n’est pas tactile.
  • La sauvegarde peut s’effectuer sur une carte Smart Média en option.
  • Clavier dynamique, aftertouch, 62 voix de polyphonie, séquenceur 16 pistes.
  • 32 Mb de mémoire PCM à 48 kHz, 768 programmes, 384 combinaisons, double arpégiateur polyphonique, 2 effets Master + 1 insert + Egaliseur général.
  • 4 sorties audio séparées, écran LCD 240 x 64 pixels.
  • Dimensions : 104,5 x 30,2 x 9,5 cm.
  • Poids : 7,8 kg.

Source : Korg

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Manuels et autres fichiers

Autres workstations Korg

Autres catégories dans Instruments électroniques

Autres dénominations : triton le 61, tritonle61, tritonle 61, triton le61

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.