Synchro Arts VocALign PRO 4
+
Synchro Arts VocALign PRO 4

VocALign PRO 4, Pitch Shifter/Time Stretcher de la marque Synchro Arts.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
screencast Je ne veux voir qu’une seule tête

On refait le patch #48 : Test du VocAlign Pro 4 de Synchro Arts

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Grand spécialiste des outils de synchronisation audio, Synchro Arts entend simplifier l’usage de ses plug-ins Vocalign en passant par la plateforme ARA. L’occasion est du coup parfaite pour revenir sur ces logiciels qui n’ont pas d’équivalent sur le marché.

Le calage est certainement l’une des tâches les plus rébarbatives qui soient dans l’éditing, tout en étant aussi l’une des plus essentielles pour la mise en place d’une musique. Que ce soit pour un doublage vocal ou instrumental ou encore des choeurs, il n’est pas rare en effet de devoir passer des heures à recaler à la main chaque attaque de chaque phrasé. Et comme en studio plus qu’ailleurs, le temps c’est de l’argent, on ne s’étonnera pas de l’enthousiasme suscité par les solutions proposées par Synchro Arts en la matière, d’autant que l’éditeur n’a pas de réel concurrent.

Si nous avions par le passé testé l’excellent Revoice Pro, la compatibilité récente avec la plateforme ARA des plug-ins Vocalign Project et Vocalign Pro, respectivement situées en entrée et milieu de gamme, ne pouvait nous laisser indifférents. Et c’est dans Studio One que nous allons pouvoir juger de la pertinence ergonomique de ces plug-ins, autant que de leur efficience, tout cela en vidéo, bien évidemment.

Le test

 

Conclusion

Il n’y a pas à dire, Vocalign Pro est un plug-in très efficace qui parvient à se sortir de bien des cas difficiles et permet de caler des pistes à la mise en place très approximative : on l’utilisera avec bonheur dans la musique comme dans la post-prod vidéo. Et s’il n’est pas aussi complet que Revoice Pro ou si son interface un peu bavarde demeure perfectible, son intégration dans Studio One (et on l’espère bientôt dans tous les logiciels compatibles ARA : SonarTracktionSamplitude…) le rend autrement plus simple à utiliser que son grand frère.

Le seul vrai bémol de l’affaire concerne en définitive le petit Vocalign Project qui est certes moins cher, mais tellement moins efficace qu’on se demande s’il n’encombre pas inutilement la gamme de Synchro Arts qui nous semble, par ailleurs, manquer de clarté et de cohérence. Le prix paraîtra enfin élevé à certains, mais il convient de l’apprécier en regard des centaines d’heures que peut faire gagner un tel outil. Or, gagner du temps dans les métiers du son, c’est gagner de l’argent : l’investissement est donc vite remboursé. Bref, un bel outil chaudement recommandé.

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Intégration dans Studio One (ARA)
  • Résultats à la hauteur
  • Gros gain de temps
  • Utilisable au-delà des voix
  • Pas de véritable concurrent
  • Interface utilisateur améliorable
  • Un cran en dessous de Revoice Pro
  • Pas donné
  • iLok pas logicielle
  • Manque de cohérence de la gamme
À propos de nos tests
On refait le patch : les tests vidéo d'Audiofanzine Voir tous les épisodes de "On refait le patch : les tests vidéo d'Audiofanzine"
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail