Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Image Line FL Studio 12
Photos
1/34

Tous les avis sur Image Line FL Studio 12

Séquenceur électro de la marque Image Line appartenant à la série FL Studio

9/10
Note moyenne :
( 3.6/5 sur 17 avis )
5 avis
29 %
5 avis
29 %
4 avis
24 %
1 avis
6 %
2 avis
12 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Le paradis du fruit

Test de FL Studio 12

9/10
Il y a deux ans sortait la précédente version de FL Studio (anciennement Fruity Loops), qui se démarquait principalement par l’officialisation du mode « performance », l’ajout du plug-in « control surface » qui permet de se constituer sa propre surface de contrôle virtuelle, ainsi qu’une mise à jour du « patcher », l’outil de création modulaire de méta-instruments propriétaire de FL Studio. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • le_primatele_primate

    A partir de la version 11, la cata

    Image Line FL Studio 12Publié le 23/02/21 à 09:05
    Tout est dans le titre, j'aime pas du tout la version 12. La 20 arrive avec de bien meilleures nouveautés, mais c'était pas encore ça.
    Maintenant, avec la 20.8.1, le graal semble être atteint.
    J'aime pas l'absence des pattern blocs de la version 10 et celle d'avant. Chaque pattern était à sa place, y'avait pas moyen de discuter. Maintenant tout est fluctuant, c'est le bordel, j'aime pas ça.
    J'ai l'impression que la 20.8.1 gère mieux le mélange des plugs 32 / 64 bits
  • the guitaristthe guitarist

    this is a big shit !!!

    Image Line FL Studio 12Publié le 03/04/19 à 02:35
    Après avoir essayer ce produit j'en suis très déçu au début tout t'allait bien je me disait "super logiciel" c'est sa mon oeil il n'arretait pas de m'afficher un message d'erreur sur le logiciel j'avait beau fermer ou faire "ok" sa ne faisait rien! j'avait bosser comme un malade sur un morceau cela a fermer le logiciel !!! pourtant j'ai un très bon PC !! je vous déconseille absolument ce produit
  • linn134linn134

    Du petit séquenceur sympathique à la STAN bancale ...

    Image Line FL Studio 12Publié le 19/02/18 à 11:27
    Sur quelle configuration utilisez-vous ce logiciel? Pour quel genre d’usage et de musique? Est-il stable? Gourmand en ressources?
    PC portable Lenovo Workstation i7 / 16gb / 3xSSD 250Gb / Win7Pro64 / MPC Renaissance pour le mobile.
    PC fixe E5-1650V3 / 32gb / 2x SSD 250Gb + SSD 500Gb / Win7Pro64 / RME HDSP 9632.
    Je l'utilisais pour des maquettes électro et illustration sonore. Moyennement stable, pas très gourmand.

    Le logiciel est-il bien documenté? Est-il simple à prendre en main puis à utiliser?
    Oui, ça va.

    Les effets, instruments et sons inclus sont-ils de bonne qualité? Vous suffisent-ils?
    De mon point de vue non. J'ai viré tout ce qui est générateur et e…
    Lire la suite
    Sur quelle configuration utilisez-vous ce logiciel? Pour quel genre d’usage et de musique? Est-il stable? Gourmand en ressources?
    PC portable Lenovo Workstation i7 / 16gb / 3xSSD 250Gb / Win7Pro64 / MPC Renaissance pour le mobile.
    PC fixe E5-1650V3 / 32gb / 2x SSD 250Gb + SSD 500Gb / Win7Pro64 / RME HDSP 9632.
    Je l'utilisais pour des maquettes électro et illustration sonore. Moyennement stable, pas très gourmand.

    Le logiciel est-il bien documenté? Est-il simple à prendre en main puis à utiliser?
    Oui, ça va.

    Les effets, instruments et sons inclus sont-ils de bonne qualité? Vous suffisent-ils?
    De mon point de vue non. J'ai viré tout ce qui est générateur et effets d'origine pour n'utiliser que des plugs que j'apprécie davantage. Officiels bien entendu.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins? Quels aspects ou fonctions vous ont fait choisir ce logiciel plutôt qu'un autre?
    J'aimais sa simplicité (au moins jusqu'à la version 7), sa rapidité pour sortir des choses très correctes.
    J'aimais moins certains bugs avec des exports MIDI foireux.

    J'en parle au passé car depuis la version 8 c'est (de mon point de vue) une usine à gaz bordélique et instable. Je l'utilisais sur des machines fiables et propres, pas du PC bas de gamme pas forcément très fiable pour l'audio. C'est le seul séquenceur qui m'a posé des problèmes, même ProTools LE 7 n'était pas aussi instable.

    Je me dis souvent qu'il faut lui redonner une chance : j'installe proprement, je configure et ... vive le bordel dans les plugins pas reconnus, les interfaces qui foirent, la jauge de performance qui grimpe en flèche... Retenté depuis deux semaines sur les deux configurations décrites plus haut sans succès. Pour moi c'est terminé. Avec tristesse car j'ai fait beaucoup de musique avec FL Studio, sur des machines beaucoup moins puissantes et sans aucun souci. Je pouvais même l'utiliser comme plugin sans problème.
    Aujourd'hui c'est poubelle.
    Sauf si la team d'ImageLine veut bien arrêter de rajouter des couches et des couches de gadgets.

    Bon sang, c'était tellement bien quand il fonctionnait correctement.

    Après plusieurs discussions sur le forum, avoir envoyé des fichiers pour qu'ils m'expliquent les raisons des plantages : rien. Aucune solution ne fonctionne. Tant pis, je vais faire sans. Adieu FruityLoops. icon_facepalm.gif
    Lire moins
  • Miya-KirovaMiya-Kirova

    Excellent logiciel

    Image Line FL Studio 12Publié le 02/02/18 à 11:37
    Mon père utilisais déjà Fruity Loop quand j’etais Plus jeune. Aujourd’hui moi je suis sur FL studio 12 et je l’utilise chaque jour , la moindre idée de mélodie et tout de suite je peux la réaliser sur FL studio . Je l’utilise même pour le traitement de mes pistes guitares , compresseurs Equaliseurs , reverb , limiteur , tout y est , et tant de plugins existe pour embellir et améliorer votre musique .
    Je fais des instru rap , de la house , de la transe , et même des morceau rock ! Les possibilités sont immenses .
  • XperimentalXperimental

    Le Jouet Supreme

    Image Line FL Studio 12Publié le 08/01/18 à 18:18
    Pour quel genre d’usage et de musique? Est-il stable? Gourmand en ressources?
    Gourmand il l'est pour le bonne et simple raison qu'il a une mauvaise gestion des multi cœurs sur win7 64 pro, ce qui est mon cas, il ne le fait bien qu'a partir de w8 hélas.
    Mais il travail bien si l'ordi est blindé de RAM, mini de chez mini 32GB, très dure sur Fl si on bosse avec certains plugs vorace en ressource.

    Le logiciel est-il bien documenté? Est-il simple à prendre en main puis à utiliser?
    Moi je le connais de fond en comble, car dessus depuis 2008.
    Pas du tout facile a comprendre, car différent de tous les autres dans son implémentation, beaucoup s'y sont cassé les dents et ont fait demi tour. D…
    Lire la suite
    Pour quel genre d’usage et de musique? Est-il stable? Gourmand en ressources?
    Gourmand il l'est pour le bonne et simple raison qu'il a une mauvaise gestion des multi cœurs sur win7 64 pro, ce qui est mon cas, il ne le fait bien qu'a partir de w8 hélas.
    Mais il travail bien si l'ordi est blindé de RAM, mini de chez mini 32GB, très dure sur Fl si on bosse avec certains plugs vorace en ressource.

    Le logiciel est-il bien documenté? Est-il simple à prendre en main puis à utiliser?
    Moi je le connais de fond en comble, car dessus depuis 2008.
    Pas du tout facile a comprendre, car différent de tous les autres dans son implémentation, beaucoup s'y sont cassé les dents et ont fait demi tour. D'autres n'ont même pas oser l'approché malgré l'envie, tellement il fait peur, il ne ressemble a aucun autres et n'a copier personne.(sauf le mode Live)
    Il commence a être bien expliquer depuis sa nouvelle cote, il s'ouvre aux vieux.

    Les effets, instruments et sons inclus sont-ils de bonne qualité? Vous suffisent-ils?
    Il a de super instruments et un workflow génial, sa force numéro 1 est surtout d’être le plus rapide de tous les DAW pour créer.
    Attention, avec lui ont ne part pas a l'aventure comme sur REASON, on fait de la création précise et sur rythmé. il est moins puissant que REASON en Sound Desing, donc allié les deux forme un couple surnaturel en mode rewire.
    Bon, Vous ne Mixerez pas votre titre dessus , même avec la meilleur volonté au monde, sauf si vos titres comportent 4 pistes max et pas trop de plugs.
    La table de mixage de Fl étant trop simpliste, manque trop trop de choses.
    Bon alors certains diront, mais moi je le fait.
    je ne dirais qu'une chose, BRAVO.;)

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus ?
    Sa rapidité pour créer, son workflow de malade, sa collecte vst, il trouve tout et accepte tout, il suffit de pointer le dossier cible.
    Son update a vie

    Quelles sont les choses que vous appréciez le moins ?
    Son coté gros jouet mal fini
    Le bordel dans la table de mixage ou il manque trop de choses
    avec trop peu d'insert d'effet, de groupe, de routing etc.
    Le mode Live copier sur Ableton,
    détestable avec son système de basculement pour y accéder...
    Eh puis ce gris rat sombre horrible.
    Fl Studio je l'ai aimé jusqu’à la version 11, Après c'est Sankoukai, Je ne penses pas souffrir encore trop longtemps sur ce soft. Je n'en peux plusicon_facepalm.gif

    Mais bon, il fera votre Hip Hop, De La Trap ou autres , il peut le faire, moi je ne le supporte plus, c'est mon feeling a moi.

    Lire moins
  • ElliotValentineElliotValentine

    Avis FL Studio 12 (Bundle Signature)

    Image Line FL Studio 12Publié le 16/07/17 à 16:04
    Plus de quinze ans maintenant que je bourlingue avec Fruity Loops & maintenant FL Studio. Etant donné que je fais quasiment que du rap (samples & full composition avec mes petites mimines), c'est le logiciel tout designé pour mon type de productivité. Je trouve sa facilité d'utilisation comme le gros plus et sa maniere de fabriquer des patterns correspond mieux à ce que je fais en MAO. J'ai une version Signature qui fait le taf. Le gros plus du logiciel c'est les mises à jour gratuites et à vie, et ça c'est franchement cool.
    Je n'aime pas trop enregistrer/mixer de l'audio dans le logiciel, lui préférant ACID PRO 7 et Presonus Studio One 3 maintenant, mais on peut tout à fait…
    Lire la suite
    Plus de quinze ans maintenant que je bourlingue avec Fruity Loops & maintenant FL Studio. Etant donné que je fais quasiment que du rap (samples & full composition avec mes petites mimines), c'est le logiciel tout designé pour mon type de productivité. Je trouve sa facilité d'utilisation comme le gros plus et sa maniere de fabriquer des patterns correspond mieux à ce que je fais en MAO. J'ai une version Signature qui fait le taf. Le gros plus du logiciel c'est les mises à jour gratuites et à vie, et ça c'est franchement cool.
    Je n'aime pas trop enregistrer/mixer de l'audio dans le logiciel, lui préférant ACID PRO 7 et Presonus Studio One 3 maintenant, mais on peut tout à fait faire un morceau de A à Z dans FL Studio.
    J'aime beaucoup GMS, Drumaxx, Sawer et Ogun (pour les sons de Bells) comme synthés virtuels, et j'utilise énormément FL Slicer/Slicex sur les boucles. D'ailleurs Slicex est un outil très puissant et assez formidable qu'on retrouve pas dans les autres séquenceurs, en tout cas pas aussi efficace.
    Les plugins d'effets font bien le taf, le petit dernier (le Transient Processor) est vraiment cool (par contre il est payant sauf dans la version All bundle), il est avec le Smack Attack de Waves mon préféré (et j'en ai testé une pelleté), dans le traitement des transitoires. Il est simple et on sent directement son impact sur le son, je l'utilise énormément sur mes drumkits. Maximus également est un très bon compressor multibandes que j'utilise pas énormément au final mais que je trouve très bien comme le FL Limiter qui fait extrêmement bien le job. Dans les autres plugins d'effets qui fait le taf, la réverbe à Convolution (Convolver) est très puissante. Je retiens également Gross Beat, le Parametric EQ II qui est très simple d'accès mais manquant encore de fonctions (puisque pas de traitement stéréo).
    J'utilise beaucoup Effector qui me sert un peu à tout, mais surtout son filtre. C'est un effet simple mais très efficace en production. Voilà sur les outils principaux que j'utilise.
    Je conseille FL Studio à tous les débutants qui font de l'electro et de la musique à Boucle, c'est pour moi ce qui se fait de plus efficace dans ce domaine précis. Apparemment la version 13 va bientôt sortir et je suis extremement impatient de voir ce qu'ils vont améliorer (il y a des lacunes dans l'audio), mais quand je vois ce qu'ils ont fait avec la mise à jour 12.5 je me dis qu'on peut s'attendre à du lourd.
    Petit bug chez moi, le "Thumbnail" déconne avec le VST3, c'est un problème connu apparemment.
    4/5
    Lire moins
  • WipeOuTWipeOuT

    Carton rouge.

    Image Line FL Studio 12Publié le 22/03/17 à 02:08
    Ayant FL studio depuis l'époque de Fruity Loops 3, j'ai testé absolument toutes les versions qui sont sorties depuis.
    Cette évaluation concerne donc la version 12 et non l'ensemble de ce qu'image-line a pu produire.
    Cette version est un véritable fouilli sur tous les plans :
    - Les icones d'interface ont été changées inutilement, induisant profondément en erreur quand on connait les anciennes. Plus grand chose d'intuitif.
    - Le système d'installations et d'activation de plugins / VST est devenu désastreux, alors que jusqu'à la version 11 il était simple, minimaliste et efficace.
    - Image-line s'est mis en tête que plutôt de lister les plugins par nom, on va faire un beau petit fouilli …
    Lire la suite
    Ayant FL studio depuis l'époque de Fruity Loops 3, j'ai testé absolument toutes les versions qui sont sorties depuis.
    Cette évaluation concerne donc la version 12 et non l'ensemble de ce qu'image-line a pu produire.
    Cette version est un véritable fouilli sur tous les plans :
    - Les icones d'interface ont été changées inutilement, induisant profondément en erreur quand on connait les anciennes. Plus grand chose d'intuitif.
    - Le système d'installations et d'activation de plugins / VST est devenu désastreux, alors que jusqu'à la version 11 il était simple, minimaliste et efficace.
    - Image-line s'est mis en tête que plutôt de lister les plugins par nom, on va faire un beau petit fouilli et les classer par catégories ( j'ai galéré à trouver PanOmatic pendant 5 minutes, alors qu'avant tu cherchais "panOmatic", tu trouves, simple efficace ).
    - la gestion des patterns / playlist, pénible au possible.
    - J'ai même pas voulu tester les bus / routings, ça me fait limite peur là.
    - Cerise sur le ghetto, là où tous mes VSTs / VSTis tournaient NICKEL sur la version 11, la 12 reconnait la moitié, attribue des VST aux instruments et vice versa, n'accepte pas les versions antérieures des VST dans les projets loadés ( alors que la 11 oui ) bref, cette version est à mon goût un carnage.
    Tout ceci montre plus sérieusement une chose : Image Line a voulu faire de la fioriture, du superflux, histoire de masquer de VRAIES avancées pour le coup inexistantes, et je me suis vite pressé de désinstaller cette version pour rester sur ma chère et tendre version 11.
    Je recommande toute personne achetant ce logiciel d'en faire autant, au bûcher la 12, et ça laisse rien de bon à présager pour les prochaines éditions. Gros carton rouge Image Line.
    Lire moins
  • EthanVanGuardEthanVanGuard

    Un DAW dont l'originalité fait la force.

    Image Line FL Studio 12Publié le 26/02/17 à 02:44
    INTRODUCTION

    FL Studio est un logiciel qui souffre (encore un peu) d'une mauvaise réputation de logiciel pour amateurs qui ne permettrait pas de produire de la musique de A à Z de façon professionnelle. Dans cet avis je vais vous démontrer le contraire; il ne s'agit pas d'un logiciel bas de gamme mais bien au contraire d'un environnement spécialisé pour la composition, notamment de musique à caractère électronique.

    Tout d'abord parlons du prix : 89€ pour le Fruity Edition (limitée au MIDI donc ni enregistrement ni utilisation de stems audio), 189€ pour la Producer Edition (contient toutes les fonctionnalités du logiciel et quelques plugins en plus), 289€ pour la Signatu…
    Lire la suite
    INTRODUCTION

    FL Studio est un logiciel qui souffre (encore un peu) d'une mauvaise réputation de logiciel pour amateurs qui ne permettrait pas de produire de la musique de A à Z de façon professionnelle. Dans cet avis je vais vous démontrer le contraire; il ne s'agit pas d'un logiciel bas de gamme mais bien au contraire d'un environnement spécialisé pour la composition, notamment de musique à caractère électronique.

    Tout d'abord parlons du prix : 89€ pour le Fruity Edition (limitée au MIDI donc ni enregistrement ni utilisation de stems audio), 189€ pour la Producer Edition (contient toutes les fonctionnalités du logiciel et quelques plugins en plus), 289€ pour la Signature Bundle (contient encore plus de plugins) et 826€ pour la All Plugins Bundle (qui contient... olala.... tous les plugins d'Image-Line!). Donc à part la All Plugins Bundle au prix un peu abusé, le logiciel est moins cher que la moyenne de la concurrence, et c'est sans compter le gros élan de générosité d'Image-Line : les Updates gratuites à vie, valables pour toutes les éditions. Ils ont longtemps été les seuls à le faire, jusqu'à ce que Cakewalk propose Sonar à 499€ et les updates gratuites à vie pour son édition la plus complète seulement.
    Notez juste qu'il est plus rentable de prendre directement la version qui vous intéresse : le crossgrades coûtent 110€ (Fruity - Producer et Producer - Signature) et 210 € (Fruity - Signature), donc on perd 10€ en crossgradant par rapport à quelqu'un qui ach_te directement la version finale.

    ARCHITECTURE DU LOGICIEL

    Deux particularités de FL...
    L'originalité de FL Studio, c'est le Channel rack (anciennement stepsequencer). C'est un séquenceur adapté aux déclenchements de samples (souvent percussions et boucles) pensé comme les bonnes vieilles Roland TR. De base ce Channel Rack est programmé en 4 pas temps et 4 temps par mesure, mais vous pouvez changer ces deux éléments, ce qui permet de créer des rythmiques complexes à souhait, d'autant plus que rien ne vous force à vous calquer sur le nombre de temps/mesures du projet. C'est donc depuis ce Channel Rack qu'on accède aux sons utilisés, samples, boucles ou instruments virtuels. Ce qui m'amène au deuxième trait d'originalité du soft.

    C'est la dissociation des instruments, des pistes de la Playlist (ou arrangeur (Live), ou zone d'édition (Pro Tools)) et des tranches de console. C'est le point qui déroute le plus de monde. Un seul autre logiciel fait ça (et de façon moins justifiée à mon sens), c'est Pyramix.
    L'intérêt de cette dissociation, c'est que comme la playlist fonctionne par clips MIDI et audio, on va pouvoir y placer des clips contenant les notes de plusieurs instruments quels qu'ils soient. Si vous avez sommé 10 samples pour façonner un kick, vous pourrez n'avoir qu'une seule ligne dans la Playlist, et ça, ça permet d'éclaircir votre projet au max. De même vous pourrez router ces 10 samples vers la même tranche de console... ou pas, si vous voulez les retraiter séparément; mais faites gaffe, le mixeur est limité à 103 pistes......

    Pour remédier à ce problème, FL Studio nous propose le Patcher, zone modulaire vous permettant d'utiliser des plugins FX ou instruments, ou des samples, en série, en parallèle.... en gros vous avez une entrée MIDI (les notes que vous avez entrées dans le Channel Rack ou dans le Piano Roll) et une sortie audio (celle que vous aller router vers une tranche de console). Du coup vous aller pouvoir y faire des traitement parallèles et par extension des traitements M/S, multibandes... en n'utilisant qu'une tranche de console. Ce patcher est disponible à l'état d'instrument (MIDI - Audio) ou d'effet (Audio - Audio).
    Je précise que ce n'est pas Image-Line qui ont inventé cet astucieux environnement, on retrouvait un outil similaire dans Tracktion, mais il n'empêche que c'est très bienvenu. On retrouve aussi le même outil dans Logic, et quelque chose d'assez différent mais performant aussi dans Reason).

    Piano Roll
    Je ne vous ai pas encore parlé du piano roll... quel outil merveilleux.... le seul piano roll que je connaisse où l'on peut programmer le pitch directement dedans, à l'aide de notes spéciales, sans passer par une ligne/piste d'automation assez pénible. Le Glide se programme de la même manière. Sinon, pour le reste, vous pouvez y programmer la vélocité, le pan, le pitch en note à note comme partout ailleurs, les paramètres MIDI quoi..... mais aussi le pan de sortie de votre instrument, le volume de sortie et le pitch de sortie, donc programmables de façon fluide. Et on n'est pas encore dans la playlist....

    Playlist
    A propos de playlist, elle aussi peut être déroutante pour certains : c'est un ensemble de pistes non assignées, puisque ce sont les instruments/samples qui sont routés dans la console. Du coup vous avez une zone vierge que vous organisez ABSOLUMENT COMME VOUS VOULEZ, et ça aussi c'est un plus. A savoir que les automations sont disponibles à l'état de CLIP et non pas de piste à part, d'ailleurs allez voir les tutos de Logo Pst sur Youtube pour savoir tout ce qu'on peut faire avec.
    Et les marqueurs ne sont pas simplement des trucs pour baliser le projet, mais des compléments à la compo : le marker pause arrête la lecture, le marker loop permet de faire une reprise d'un passage...

    Mixeur
    Enfin, la console est aussi une réussite globale, malgré quelque bizarreries; par exemple, l'utilisation du pré-fader se fait par un plugin, que vous insérez dans un des slots (donc forcément avant votre fader. C'est en fait très puissant parce que vous pouvez envoyer votre signal dans une réverbe (en auxiliaire) après votre EQ mais avant votre chorus, par exemple. MERCI TRACKTION pour cette caractéristique également. Sauf que, malheureusement, ce n'est qu'en préfader que vous pouvez changer le pan de votre ENVOI auxiliaire (je ne parle pas du retour d'aux).... la honte.
    Une autre particularité de la console est que toutes les tranches permettent strictement la même chose : accueillir une entrée de votre carte son, envoyer le signal dans un/plusieurs aux/bus, servir d'aux/bus, sortir dans une sortie de votre carte son et non pas dans le master.... vous vous organisez comme vous voulez, comme dans Reaper! De plus, vous pouvez docker n'importe quelle tranche à gauche (avec le master), au milieu ou à droite du mixeur. Autre avantage, vous avez sur chaque tranche un EQ 3 bandes de base, ce qui vous évite de sortir un plugin pour régler vos coupe-bas.
    Mais je n'ai pas encore parlé de groupes.... c'est qu'il n'y en a pas vraiment. Vous pouvez utiliser Ctrl+clic pour grouper des faders de tranches CONSÉCUTIVES momentanément, mais c'est tout. Grosse lacune je trouve. Et on notera aussi l'absence de VCA, pas toujours indispensable mais quand même regrettable.

    Workflow général
    Pour finir cette section, sachez que tous ces éléments sont des fenêtres flottantes; ça aussi ça peut en dérouter certains, mais ça permet d'organiser votre workflow de façon au moins aussi poussée qu'un Reaper, parce qu'en plus de ça tout est redimensionnable. Si en plus de ça on considère la capacité de FL à changer de résolution indépendemment de l'écran, et le réglage de la surface d'un écran tactile affectée à un bouton/réglage (pour les petits et les gros doigts), FL Studio est le logiciel qui s'adapte le mieux à tous les écrans.
    Le Browser est très paramétrable lui aussi, vous pouvez créer des snapshots, ajouter des liens vers vos documents perso, plein d'options sont à votre disposition et vous pouvez vous faire un Browser au petits oignons comme vous aimez.

    UTILISATION AVEC D'AUTRES APPAREILS

    MIDI
    Un gros défaut de FL studio était la mauvaise intégrations des contrôleurs MIDI.... jusqu'à la version 12.3! Maintenant, sur chaque instrument, vous choisissez directement le contrôleur de votre choix que vous avez branché à votre ordinateur via USB ou MIDI. Et la clavier d'ordi compte pour un contrôleur à part entière.
    Dans l'autre sens, le MIDI est très bien pensé aussi : FL studio utilise un plugin, le MIDI Out, tel qu'une instance de ce plugin correspondra à un canal MIDI sortant du logiciel, et est en plus équipé de potards auxquels vous pourrez relier directement les CC de vos synthés hardware préférés.... et les NRPN! Alors que les autres softs ne permettent aucune implémentation de ces NRPN (bine qu'utilisés par pas mal de synthés hardware) et qu'il faut passer par une acrobatie entre 3 CC, FL Studio propose une implémentation DIRECTE des NRPN. Donc pour ceux qui pensent que FL est pour les amateurs, c'est faux, un logiciel d'amateurs aurait passé ce détail à la trappe puisque toutes les autres STAN le font!

    Audio
    Rien à dire sur cette section : l'implémentation des cartes son se fait aussi simplement que chez la concurrence, avec l'avantage qui est que l'on peut changer la fréquence d'échantillonage de son projet (n'est-ce pas Avid?).
    Par contre je n'ai jamais vu un logiciel gérant aussi mal l'enregistrement : on ne voit aucune différence entre FL qui lit et FL qui enregistre, là c'est ZERO! En plus de ça il faut réarmer les tranches à chaque prise, et bien sélectionner les tranches qui enregistrent, sinon on va s'arracher les cheveux. ZERO POINTE.
    De même, n'espérez pas faire beaucoup montage audio avec FL Studio : dans la playlist vous n'avez droit qu'à une forme et trois longueurs de fades en plus d'une mauvaise ergonomie de montage, et même si l'Edison et le Slicex sont plutôt bien faits pour, ils fonctionnent avec des fades automatiques... bien dommage.

    PLUGINS FOURNIS

    Pour les instruments virtuels, et est plutôt bien servis. Certes, il faudra payer la version All Plugins Bundle pour retrouver Harmor, Poizone, Sawer et Toxic Biohazard, mais vous avez Sytrus (un excellent synthé FM) dès la Producer Edition, GMS dans toutes les versions et Harmless dès la Signature, en tout cas pour les synthés les plus remarquables. Il y a en effet des modules plus petits et spécialisés comme un synthé additif qui lit les images, plusieurs synthés analos assez simples, un sampleur très complet (ceux qui connaissent le TX16Wx seront ravis de le trouver plus ergonomique), un synthé granulaire, un sampler complexe conçu comme les Akai MPC (et d'ailleurs nommé FPC), un synthétiseur de voix (lui est assez pourri par contre) et quelques émulations d'instruments (basse, guitare électrique, piano/rhodes...) pas folles mais qui passent bien dans le mix. Un player vidéo est également dispo, ce qui ravira les compositeurs de musique à l'image.
    Donc, à part le caractère radin qu'a Image-Line vis-à-vis de ses meilleurs plugins, le bundle d'instruments est complet et de bonne facture dans l'ensemble.

    Pour les effets, c'est plus mitigé, on va dire bipolaire. En revanche une grosse majorité de ces effets sont dispos dès les éditions Fruity et Procucer, seul le Transient Processor (très bon) appartient à la All Plugins Bundle, et dans la Signature s'ajoutent Gross Beat (une gate à patterns EXCELLENTE), Pitcher (c'est quoi ce truc?), Hardcore (set de pédales pour guitaristes) et Newtone (correcteur de pitch avec préservation des formants, d'ailleurs bien fait car directement compatible avec le Piano Roll, contient des algos de zplane plutôt pas mals mais monophonique).
    Les traitements spectraux et dynamiques sont bons à très bons (le Fruity Parametric EQ 2 est maintenant vectoriel donc peut presque être plein écran, très bien! J'ai aussi beaucoup aimé le compresseur multibandes, et Maximus), les delays et le waveshaper aussi, les plugs de distorsions sont sans personnalité mais acceptables. Par contre je n'ai pas aimé les chorus/flanger et j'ai détesté les réverbes (super cheap). A côté de ça Sonar propose la Rematrix Solo, Breverb 2 et la TSAR 1 R (version allégée de la TSAR 1)!! On se consolera avec la réverbe à convolution plutôt ergonomique et qui vous permettra de charger directement n'importe quel son en wave. Côté outils de visualisation c'est pas mal (merci à ceux qui ont amélioré le Spectroman dans la version 12.4.1) à très bien (vous avez même une version VST d'un outil vidéo sympathique, ZGame Editor.

    ET QUELQUES DERNIERES CARACTERISTIQUES...

    On n'y pense peu, et je remercie Newjazz et Red Led pour l'avoir bien mentionné, FL Studio est doté d'un mode performance bien pensé. A la différence de Live, les différents patterns d'instruments sont disposés verticalement et on passe d'un groupe de patterns à un autre groupe de patterns horizontalement. Grâce à une application pour iPad/Android et grâce aux mappings pré-faits pour un certain nombre de contrôleurs, vous pourrez trigger vos groupes de patterns, ou même directement vos patterns, qu'ils appartiennent au même groupe ou pas. En place d'un clip de pattern vous pouvez placer un clip audio ou une automation, et vous pouvez bien sûr faire des groupes de patterns de longueur différentes et par extension, en mélangeant tout, il est même envisageable de faire des polyrythmies en trichant. Très bon point de ce logiciel, certes les utilisateurs de Live ne l'apprécieront pas tous car il ne permet pas les mêmes choses, mais c'est quand même un très bon mode performance.
    Enfin, à la manière de reaper, vous pouvez utiliser FL Studio en place de VST dans un autre séquenceur, la différence étant que l'AAX n'est pas dispo si je me souviens bien. Du coup la limitation au MIDI de la Fruity Edition a un sens, puisque FL peut alors être pensé comme uns STAN secondaire que vous utiliserez dans un Cubase, Nuendo, Pyramix ou autre.... et ce type d'utilisation permet de s'affranchir de la limitation de FL à la stéréo.

    CONCLUSION

    FL Studio est résolument une STAN orientée musique, notamment musique électro, plus même qu'Ableton Live qui conserve des aspects/caractéristiques de séquenceur généraliste. Si vous cherchez un outil pour enregistrer des concerts, ou enregistrer en studio, fuyez, ou arrachez-vous les cheveux, parce que FL Studio n'est pas fait pour ça (cependant un effort est à faire là-dessus, et Live reste donc en avance sur ce point là). C'est un logiciel original de part sa conception, et qui est parti de bien peu (à l'époque FL était Fruity Loops, un petit stepsequenceur limité). Ceci explique quelques lacunes du logiciel au niveau de l'implémentation de l'audio, mais aussi des partis pris d'ergonomie très intéressants pour qui peut s'y faire. Malgré cela, FL est l'une des STANs les plus puissantes en terme de possibilités MIDI (avec son patcher, son MIDI Out, ses pads d'effets dont un en 3D, son splitter MIDI...) et tend à être de plus en plus respecté du monde de la composition.

    J'ai aimé :
    - la stabilité
    - la possibilité de l'adapter à toutes les configuration d'écran/multi-écran/tactile
    - la variété du bundle d'instruments, et leur qualité notamment pour les deux meilleures éditions
    - les possibilités dantesques en MIDI
    - le Browser versatile
    - Flowstone fourni (en 32 bits seulement cependant)
    - l'ergonomie générale du mixer
    - les mises à jour gratuites à vie
    - l'utilisation en tant que VST
    - la dissociation instrument/ligne de l'arrangeur/tranche de console, qui multiplie les possibilités
    - le mode performance
    - certains plugins d'effets particulièrement réussis et originaux
    - Système multi-playlist (mise à jour depuis cet avis)
    - gestion fluide et exemplaire du changement de signature temporelle (complété par la gestion du changement de tempo par automation déjà existante) (mise à jour depuis cet avis)
    - possibilité d'exporter des sons d'instruments virtuels en samples directement utilisables dans Direct Wave

    J'ai moins aimé :
    - la gestion de l'enregistrement CATASTROPHIQUE (n'allez pas croire que vous aurez des bugs et des bruits blancs dans vos prises, mais ce n'est pas le logiciel à utiliser en studio d'enregistrement) (corrigé par une update depuis cet avis)
    - l'impossibilité de changer le pan d'un envoi auxiliaire en post-fader
    - l'absence de véritable groupe, seulement le contrôle momentané de faders consécutifs
    - l'absence de VCA (je chipote)
    - une version All plugins trop chère
    - pas d'AAX qui permettrait d'utiliser FL Studio en instrument virtuel dans Pro Tools (je chipote)
    - les réverbes algorithmiques décevantes
    - pas d'audio multicanal, que de la stéréo (même si c'est aussi le cas de Sonar, Tracktion, Studio One, Ableton Live...)(et là aussi je chipote)
    - le montage audio : n'envisagez que du montage basique

    Vous remarquerez que certains des reproches que je fais à cette STAN viennent aussi du fait que je fais des études pour être ingénieur du son, et que cette vision là ne calque pas toujours avec les éxigences d'un compositeurs (le compositeur lambda n'utilisera pas les VCA et n'ira pas au-delà de la stéréo) et que certains sont là parce qu'il s'agit de fonctionnalités originales pas pensées pour toutes leurs possible utilisations. FL Studio reste un séquenceur très puissant, aujourd'hui encore sous-estimé. Je ne mets pas 5 parce que des lacunes persistent et je tiens à rappeler, mais je lui donne un beau 4/5 tendant vers le 4.5.

    EDIT du 29/10/2017, FL 12.9 BETA : Le logiciel faisant son petit bonhomme de chemin et évoluant de façon très efficace, certains points négatifs méritent d'être nuancés voire simplement corrigés. D'abord le mixer passe à 125 pistes, et Image-Line ne compte pas s'arrêter là. Ensuite la compensation de délai, automatique sur les plugins d'effets, débarque sur les instruments virtuels (automatique) et devient réglable sur les clips audio, ce qui permet de s'affranchir du défaut de la précision minimale du soft, étant trop basse à mon goût. Enfin, dernière grosse nouveauté, la changement de mesure simplifié. On retrouve la même chose que chez certains concurrents (je pense surtout à Pro Tools) c'est-à-dire le chiffre de mesure changeable dans la playlist via des marqueurs. Tiens, Live, réveille-toi... Bonne évolution, et surtout ne relevant pas des corrections d'amateur!

    EDIT du 26/12/2017 : Deuxième BETA de FL Studio 12.9. Les nouveautés sont : l'amélioration de la gestion de la latence des plugins, avec un choix plus flexible entre le mode automatique et le mode manuel, une fonction de réinitialisation de toutes les latences... Mais aussi : la création de multi-playlists, reprenant l'excellent modèle de StudioOne (là il va falloir que la concurrence se bouge!) et enfin : la correction du plus gros moins du soft, à savoir la gestion visuelle de l'enregistrement : eurêka, on a un preview de la forme d'onde en cours d'enregistrement! Pour les autres nouveautés, des trucs cools comme le freeze par pattern ou audio clip ou par groupe d'entre eux, le Punch In et Punch Out dispos via des marqueurs, l'augmentation à 500 le nombre de lignes de la playlist, l'ajout d'un système de modulation à la Reeverb 2 (dommage qu'elle sonne mal cette réverbe), l compensation de latence du métronome et quelques options d'ergo... Bref, avec les mises à jour 12.3, 12.4, 12.5 et 12.9 le logiciel a fait un énorme bond et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'une mise à jour chez IL ce n'est pas une blague. Ca mérite même une cinquième étoile parce que ça prouve que l'équipe est à l'écoute de la communauté et n'est pas en manque d'ambitions pour perfectionner le soft.

    En espérant vous aider dans votre choix,
    EthanVanGuard.
    Lire moins
  • DamsenDamsen

    Ma STAN de prédilection.

    Image Line FL Studio 12Publié le 17/01/17 à 18:43
    Tout d'abord :
    Je ne comparerai pas avec d'autres DAW car, bien que j'ai eu l'occasion de bosser un petit peu avec CUBASE SX3, REASON (je sais plus quelle version) et ABLETON (je sais plus aussi), je ne les avais pas assez approfondi à l'époque.
    Un ami à moi m'avait tout d'abord filé son CD d'installation de Fruity Loops 3, il y a un peu + de 10 ans.

    Configuration :
    PC portable ASUS : i7 - 6 Go RAM, 2e écran connecté en HDMI, carte son externe : M-AUDIO M-TRACK 2x2, clavier maître ALESIS V Mini, moniteurs : MACKIE CR5BT, casque : Sennheiser MOMENTUM V2 Over-ear (dont je suis archi content!).

    Usage :
    MAO amateur orientée électronique (Deep-House, Nu-Disco, Chill-Out). FL STUDIO 12 …
    Lire la suite
    Tout d'abord :
    Je ne comparerai pas avec d'autres DAW car, bien que j'ai eu l'occasion de bosser un petit peu avec CUBASE SX3, REASON (je sais plus quelle version) et ABLETON (je sais plus aussi), je ne les avais pas assez approfondi à l'époque.
    Un ami à moi m'avait tout d'abord filé son CD d'installation de Fruity Loops 3, il y a un peu + de 10 ans.

    Configuration :
    PC portable ASUS : i7 - 6 Go RAM, 2e écran connecté en HDMI, carte son externe : M-AUDIO M-TRACK 2x2, clavier maître ALESIS V Mini, moniteurs : MACKIE CR5BT, casque : Sennheiser MOMENTUM V2 Over-ear (dont je suis archi content!).

    Usage :
    MAO amateur orientée électronique (Deep-House, Nu-Disco, Chill-Out). FL STUDIO 12 Signature Bundle (je n'ai pas encore DL la MAJ 12.4). ITB+++, parfois prise de voix chant (SHURE SM 58... Ouais je sais, dynamique = pas Top pour le studio, mais pièce archi pas traîtée).

    Stabilité :
    Je ne lui enlève pas d'étoile pour ça car je ne sais pas si ça vient du soft ou de mes VST externes/config, mais c'est vrai que contrairement aux versions précédentes que j'ai possédé (FL 3 clean puis FL 6 craqué puis FL 11 clean), il plante davantage (chargement + long avec parfois bug de lecture au décours, bugs en cours de compo du genre impossibilité de relancer la lecture etc.). NB : je soupçonne mes VST et VSTi utilisant ilock d'être en partie à l'origine des plantages (licence non stockée dans clé, mais dans l'ordi). Re-NB : de ce fait, maintenant, je fuis les plugs de ce type! Re-Re NB : Newtone me fait parfois planter le soft, dès lors que le projet est bien garni (pas essayé de tout désinstaller puis réinstaller...).

    CPU :
    Je le trouve assez peu gourmand (mais encore une fois, je n'ai pas de réelle comparaison à faire avec d'autres STAN).

    Docu :
    Jamais lue. Me démerde seul + tutos Youtube + forum Fruityclub, depuis le début.

    Prise en main :
    Vu que c'est mon principal DAW depuis le début, sa philosophie propre me convient (Step seq, patterns etc.). Un de ses gros points forts, c'est la possibilité de coucher qqs idées de drums assez rapidement.

    Plugs inclus :
    Encore une fois = avis perso!
    Je trouve les VST natifs un peu légers (hormis l'EQ para 2 et le Soundgoodizer dont je me sers parfois pour réduire de la dynamique dans un ou plusieurs groupes).
    Les VSTi sont bons, notamment le SYTRUS (le seul dont je me sers), le HARMOR et le SAWER... J'en oublie probablement.
    Pour le reste, je me suis forgé avec le temps une collection de VST et VSTi Free et payants, que j'ai pris l'habitude d'utiliser.
    Globalement : je dirais, que l'on peut faire des compos complètes avec l'offre de plugs intégrés à FL!

    Les + :
    Refonte graphique depuis la V12, que je trouve très agréable.
    Rapidité de création, pour peu que l'on y passe du temps et que l'on ne soit pas trop habitué à travailler différemment avec d'autres STAN.
    Les plugs intégrés sont exhaustifs et de bonne facture.
    MAJ gratuite à vie!
    Communauté FL sur le net : très agréable, surtout si on compare à certains concurrents.
    NEWTONE!

    Les - :
    Pas de Fade in - Fade out sur les clips audio à même la playlist (je sais qu'on peut via EDISON, mais j'ai trop pris l'habitude de faire sans)!
    Pas de visualisation des courbes d'enregistrement en direct.
    Le Step seq c'est vite le bordel (mais bon ça vient probablement de ma façon de travailler).
    C'est moi ou les Clips audio c'est vachement gourmand en RAM?!

    Très satisfait!

    Damien.

    Lire moins
  • Anonyme

    C'est mal,comme logiciel, facile d'utilisation en mao.

    Image Line FL Studio 12Publié le 04/01/17 à 14:54
    Je travaille sur pc windows 10, pour de la musique éléctro & dance, électro & techno.

    C'est parfois instable part moment.

    J'ai fait la derrière mise à jour du fl studio 12.4.1.

    C'est pas mal, comme logiciel de musique, & facile d'utilisation en mao.

    C'est portent facile d'utilisation ce programme pour les débutants & amateurs de musique éléctronique.

    Je referiez mon choix : Oui.

    Merci à image-line.
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.