Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Roland JX-8P
Photos
1/535

Roland JX-8P

Clavier synthétiseur analogique de la marque Roland .

13 avis

Annonces Roland JX-8P

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.5/5 sur 13 avis )
6 avis
46 %
7 avis
54 %
Donner un avis

"L'analogique mal aimé"

Roland JX-8PPublié le 27/11/18 à 08:53
Le JX8P n'a jamais eu la cote.
Il est sorti au mauvais moment, celui de la déferlante Yamaha DX7 de 1983 qui a balayé l'analogique en l'espace de 2 ans. Ce Roland coûtait presque le même prix que son concurrent, mais sa synthèse classique était passée de mode face à la variété de sons inouïe qu'offrait le DX7. Pour tenter de faire face, Roland proposait avec ce JX une panoplie de 64 sons de type "réaliste" : piano, electric piano, flutes, brass. Mais ce n'est pas pour cela qu'on achetait un analogique, même à l'époque. D'ailleurs à l'époque, on n'achetait plus d'analogique du tout ou presque.
On voulait des sons vraiment variés, on achetait un DX7 et pas autre chose, et les sampleurs......
Lire la suite
Le JX8P n'a jamais eu la cote.
Il est sorti au mauvais moment, celui de la déferlante Yamaha DX7 de 1983 qui a balayé l'analogique en l'espace de 2 ans. Ce Roland coûtait presque le même prix que son concurrent, mais sa synthèse classique était passée de mode face à la variété de sons inouïe qu'offrait le DX7. Pour tenter de faire face, Roland proposait avec ce JX une panoplie de 64 sons de type "réaliste" : piano, electric piano, flutes, brass. Mais ce n'est pas pour cela qu'on achetait un analogique, même à l'époque. D'ailleurs à l'époque, on n'achetait plus d'analogique du tout ou presque.
On voulait des sons vraiment variés, on achetait un DX7 et pas autre chose, et les sampleurs étaient loin d'être démocratisés. Rappelons qu'à l'époque, un sampler de qualité valait entre 20.000 frs (S900) et 400.000 frs (Fairlight).

Ainsi le JX8P est un synthé mal né, à la carrière en demi-teinte et dont la réputation n'a jamais décollé. Faute aussi à son interface typée 80's, avec les boutons à membrane en lieu et place des vrais boutons. Faute aussi à ses 64 sons d'usine carrément mauvais avouons-le.

Question sonorités, si on a le courage de faire table rase des sons internes et de se plonger un peu dans l'édition, cette machine peut produire des sonorités de grande qualité. Strings, brass, solo, basses synthétiques... il peut les faire.
Alors effectivement, le filtre est très typé, le chorus vraiment envahissant - il faut essayer de s'en passer au profit d'effets externes, et on découvre une autre machine - bref, on doit jongler un peu pour ne pas sonner systématiquement "JX".

A ce titre, j'ouvre une parenthèse : alors que le 8P est si décrié, son grand frère le JX3P est encensé. J'avoue ne pas trop comprendre car leurs sons sont si proches que peu de gens les différencieraient lors d'un blind test. Le sequencer du JX3P peut-être ? Enfin, avec 128 notes mémorisables via l'interface cassette, ce n'est pas non plus époustouflant. Mais soit.

Edit 2020 : Je viens de racheter un JX-3P. Je tempère mes propos du précédent paragraphe. En effet le JX-8P sonne quasiment comme le JX-3P, mais il y a quand-même une différence. Différence que je mets à l'avantage du 3P au niveau du grain, capable de plus d'inattendu.
Et effectivement, même si ce sont tous les deux des Roland JX, analogiques, les DCO et les VCF ne sont pas les mêmes, ceci expliquant cela.

Mais j'aime les 2.


L'édition des sons du JX8P est grandement facilitée avec le programmeur PG800 qui offre l'accès à tous les paramètres instantanément : 1 fonction par bouton. Cet accessoire rend le synthé bien plus agréable à l'utilisation, mais il est rare et cher, que ce soit vendu seul ou en bundle avec le JX.

Des sociétés tierces se sont penchées sur le problème et ont créé des clones du PG800.
On peut citer Retroaktiv avec le PG-800mini (en kit ou pré-assemblé), ou bien encore Stereoping avec le Synth controller.

Le fabricant KIWI Technics https://www.kiwitechnics.com/kiwi-8p.htm propose quant à lui le KIWI-8P un upgrade qui le transfigure litteralement. Au menu : enveloppes rapides, 3 LFO, 3 enveloppes, modulation matricielle, sequencer, arpégiateur, mémoire étendue à 512 sons, etc. C'est impressionnant et pas très cher.

Le JX8P est un synthétiseur plutôt fiable.
Ses principaux problèmes :
Switches à membrane qui deviennent très capricieux (nettoyage ou remplacement)
After touch qui répond mal ou plus du tout. Le démontage et nettoyage s'impose, mais c'est une opération laborieuse et très minutieuse. J'y ai passé 3h.
Quelques soucis de notes muettes. Pour ma part, il s'agissait d'un problème de matriçage dû à l'oxydation d'une piste du circuit imprimé du clavier. Si votre JX a une note sur 8 qui est muette, ça vient de là.

Les plus de ce synthé :
Un vrai analogique (bien qu'utilisant des DCO et non des VCO)à 2 oscillateurs
Des possibilités de création plutôt étendues, avec 2 enveloppes, un cross mod
Un mode Unison assez intéressant
Un clavier de qualité avec after touch

Les moins :
Son assez typé
Le LFO ne peut pas agir sur le VCA, et ne possède pas la forme d'onde dent de scie
Chorus envahissant
Il prend de la place

Dès que j'aurai un moment, je posterai quelques sons en démo.

Bonne musique à tous.


Lire moins
»

"Dissipons un Mal-entendu..."

Roland JX-8PPublié le 19/09/18 à 18:19
Nous parlons ici d'un synthé analogique Polyphonique 6 voix à DCO. pas d'un émulateur de sons acoustiques, ni d'un substitut de piano...Cet avis est donc basé sur une utilisation et des attentes cohérentes vis à vis de la machine...

Alors premièrement, c'est très secondaire mais je le trouve kitschement beau...bien fichu aussi...pas trop large, mais profond, avec de la place pour poser une BAR dessus, genre une TR, ou plusieurs boutiques.

Secondement, vous me direz, voui, mais les contrôles? Encore des menus cachés, encore un cauchemar pour faire ses sons...oui et non.

Et enfin, les presets, ils sont nazes quand même....et puis ils sonnent plus "froid" que le JX3P...

Commençons par......
Lire la suite
Nous parlons ici d'un synthé analogique Polyphonique 6 voix à DCO. pas d'un émulateur de sons acoustiques, ni d'un substitut de piano...Cet avis est donc basé sur une utilisation et des attentes cohérentes vis à vis de la machine...

Alors premièrement, c'est très secondaire mais je le trouve kitschement beau...bien fichu aussi...pas trop large, mais profond, avec de la place pour poser une BAR dessus, genre une TR, ou plusieurs boutiques.

Secondement, vous me direz, voui, mais les contrôles? Encore des menus cachés, encore un cauchemar pour faire ses sons...oui et non.

Et enfin, les presets, ils sont nazes quand même....et puis ils sonnent plus "froid" que le JX3P...

Commençons par là. Les presets. Effectivement, pas terribles. Faits pour se rapprocher du DX7, qui avait une côte énorme. Donc les sons d'usines dénaturent les qualités de la machine...A part les fameux brass du "Final countdown", sons genre flic de beverly hills ou "africa" de toto, on a quelques nappes style twin peaks et plein de trucs à priori inutiles...

Pour ce qui est des contrôle, il existe bien sur le PG800, rare et hors de prix...mais surtout il y a mieux et moins cher...le IPG800 qui transforme le JX8P en machine de guerre. Un PG800 virtuel? Pas seulement...les réglages sont rappelés directement, il fonctionne en midi via wifi ou avec une interface, il coute 5€, il marche aussi avec les alpha juno, le D50 et le boutique D05...et il donne accès à tout les paramètres.
On peut donc programmer l'engin et le faire sonner pour ce qu'il est et pas pour un sous DX7 (Non sens!!)
Et pour posséder outre un Juno 2, un JX3P et un Oberheim Matrix, je vous garantie que le 8P ne sonne plus du tout "froid" à coté...certes il a peut être un son un poil plus nasillard, mais son Chorus ne souffle pas autant que le 3P, et au final je ne peut pas dire que je le trouve inférieur!

On me rétorquera que le ipg800, il faut l'installer sur un IPAD...oui mais un IOS 5.1 est suffisant....ce qui autorise d'affecter un vieil ipad 1 à votre controlleur...j'en ai trouvé deux d'occasion à 50€... Bien sur, pour se passer d'ordinateur il faudra une solution ipad/midi. le plus simple est de trouver un "camera connection kit" et de le relier à une interface midi/usb toute simple ue vous possédez peut être déjà.

Pour ce qui est de l'architecture du moteur sonore.

6 voices (6-polyphonic, 2x3 unisono/2x3 unisono octave, 1 solo/6 solo)
2 DCO (saw tooth, pulse wave, square wave, noise)
VCF with resonance capabilities
VCA with 2 different chorus effects
2 envelopes (ADSR)
LFO (sine, square, random)
DCO, VCF, VCA can be triggered by LFO, envelope or by velocity
64 presets, 32 internal / 32 cartdrige user definable sounds
complete MIDI implementation
61 weighted keys with velocity and aftertouch (volume, brillance, vibrato)

(Source, Synth Zone :http://www.synthzone.com/mschreier/)

LE jx8p ne fera pas de grand Leads à la Moog...on pourra retrouver certaines basses à la Juno, mais ce sont surtout les pads, nappes et les sons qui exploitent la cross-modulation des 2 DCOs qui me semblent être le domaine de ce synthé.
Pour avoir une idée, le mieux est de télécharger le freeware PG8X...de s'habituer ainsi à explorer ses capacités....
https://sites.google.com/site/mlvst0/pg8x-2
il sera possible ensuite de reproduire les sons sur le "vrai" et de profiter du supplément d'âme indéniable car "The PG-8X is patch compatible with the JX-8P and can read and write JX-8P Sysex data." (le Plug n'est pas mal pour se faire une idée)

En conclusion, ce 8P est à redécouvrir. Il souffre d'un déficit d'image du à sa sortie contemporaine du DX7 et d'un changement de gout à cette époque qui l'on fait un peu oublier. Il souffre d'une comparaison "presets" en sa défaveur face au JX3P, mais vu son prix d'occasion encore abordable, il reste une alternative serieuse à un Minilogue pour qui a un peu de place et n'est pas réfractaire à l'ipad...

Alors le 8P ne fait pas tout, certes pas, comme la plupart des machines qui excellent dans un domaine (Le minimoog ne fait pas d'accords... ;) )
Il ne plaira pas à tout le monde car il faut le travailler.

Mais c'est probablement le meilleur moyen d'avoir des nappes évolutives analogiques pour pas trop cher aujourd'hui. Pour savoir si il est pour vous, n'hésitez pas à triturer le freeware. Vous aurez ainsi une idée du comportement des enveloppes et du filtre, car l'émulation les représente bien. (Bien sur l'original sonne beaucoup plus gras...)

Aussi, prévoir une Belle reverb et un petit phaser pour lui mettre dessus, à cette époque, un synthé c'était un café noir; à nous de mettre du sucre...
Lire moins
»

"Parfait quand on aime les sons 80's."

Roland JX-8PPublié le 27/02/15 à 10:46
Un analo qui sort des nappes bien grasses et un cuttof scintillant quand il est réglé à fond.
Comblé par les vrais sons des années 80 impossible à reproduire en digital.
Je l'ai revendu pour son grand-frère le JX10.
Je trouve l'enveloppe du filtre très précise et efficace, On sait faire tout ce que l'on veut.
Les modes de sync de l'OSC2 ajoutent un gras incomparable aux sons quand on module un des oscillateurs avec la LFO ou l'enveloppe, j'ai même l'impression d'entendre un bon vieux Jupiter 8.

J'utilisais un soft trouvé sur le NET pour le programmer, un genre de PG-800 virtuel. Ça tourne du tonnerre et ça va très vite pour programmer.

Ce que j'apprécie le plus, c'est le son pur analo......
Lire la suite
Un analo qui sort des nappes bien grasses et un cuttof scintillant quand il est réglé à fond.
Comblé par les vrais sons des années 80 impossible à reproduire en digital.
Je l'ai revendu pour son grand-frère le JX10.
Je trouve l'enveloppe du filtre très précise et efficace, On sait faire tout ce que l'on veut.
Les modes de sync de l'OSC2 ajoutent un gras incomparable aux sons quand on module un des oscillateurs avec la LFO ou l'enveloppe, j'ai même l'impression d'entendre un bon vieux Jupiter 8.

J'utilisais un soft trouvé sur le NET pour le programmer, un genre de PG-800 virtuel. Ça tourne du tonnerre et ça va très vite pour programmer.

Ce que j'apprécie le plus, c'est le son pur analo qu'on ne trouve plus aujourd'hui.
Ce que j'apprécie le moins, ce sont les inscriptions sur les touches de sélection des patches, un simple numéro aurait été plus pro.
Comme d'habitude chez Roland, les sons d'usine ne sont pas terrible du tout. Mais bon, le potentiel de la machine compense largement ce point.
Le clavier est très ''plastique'' et le toucher très mou, mais réagit tout de même bien à la vélocité.

Bref, pour un analo de 1985, je lui donne 8/10, j'ai été ravi de travailler avec cette machine.
Lire moins
»

"Super synthé Analogique"

Roland JX-8PPublié le 22/02/15 à 22:55
J'ai acheté ce synthé en Allemagne il y a quelques semaines pour compléter ma série et disposer d'un analogique avec une polyphonie suffisante.

Je l'utilise pour les nappes essentiellement.

Les sons d'origine sont un peu dépassés et la mémoire un peu légère. Mais il y a de nombreuses possibilités pour passer outre ces limitations. j'utilise CTRLR en VST pour stocker mes sons par projet dans Cubase. J'ai également créé un Template avec mon Novation Remote Zero SLMK2 afin d'avoir sous la main un clône du fameux PG800. Si ça intéresse quelqu'un !!

J'adore la chaleur des sons et leur timbre en général. C'est du vrai analo avec une petite touche versatile comme je recherchais. Le synthé......
Lire la suite
J'ai acheté ce synthé en Allemagne il y a quelques semaines pour compléter ma série et disposer d'un analogique avec une polyphonie suffisante.

Je l'utilise pour les nappes essentiellement.

Les sons d'origine sont un peu dépassés et la mémoire un peu légère. Mais il y a de nombreuses possibilités pour passer outre ces limitations. j'utilise CTRLR en VST pour stocker mes sons par projet dans Cubase. J'ai également créé un Template avec mon Novation Remote Zero SLMK2 afin d'avoir sous la main un clône du fameux PG800. Si ça intéresse quelqu'un !!

J'adore la chaleur des sons et leur timbre en général. C'est du vrai analo avec une petite touche versatile comme je recherchais. Le synthé est de bonne facture et le clavier répond bien malgré ses 30 années.
A l'intérieur: rien à voir avec un Yamaha de la même époque: c'est du solide: c'était encore l'époque où on évitait le plastic: métal, cuivre, etc.. Bref du lourd, du gros, comme ses sons d'ailleurs.

J'ai toutefois rencontré le même souci que pas mal de possesseurs de cet instrument: Un aftertouch qui ne répondait plus... 3 Heures à démonter la bête et son clavier note par note. Désoxydation du ruban de contact de l'aftertouch, couverture des rubans de contact au graphite, remontage et le clavier + AT refonctionne comme à son premier jour. Je dois même ajouter que l'AfterTouch est probablement meilleur qu'à sa sortie d'usine et permet maintenant de moduler très amplement les sons vers l'effet souhaité et choisi sur le panneau de contrôle;
Cela ne semble pas être le cas des modèles sortis d'usine, selon ce qu'on m'a rapporté.

L'édition des sons est super simple et assez rapide. Les filtres sont bons mais pas aussi puissants que ceux d'un A4 ou d'un Moog. Très difficile de faire de l'auto-oscillation via les filtres. En revanche ils donnent une chaleur inégalable aux sons. Il est inégalable au niveau des cuivres analos ou des nappes.

J'en suis super content.
Des heures de bonheur à jouer (ce que je n'ai jamais eu comme sensation avec n'importe quel VST).
Certains disent que la préférence des analogiques c'est du snobisme... Je crois qu'il faut avoir essayé avant de juger.

Par contre, ce n'est pas mon favori pour les basses: je lui préfère mon A4 pour ce registre.

Je l'ai couplé à un delay et une reverb. Un petit phaser serait le bien venu toutefois.

C'est une super machine.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Roland
  • Modèle : JX-8P
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 08/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1985.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches, vélocité, ATM.
  • Type de Synthèse : Soustractive.
  • Formes d'Ondes : Carré, sinus, bruit + 1 autre.
  • Polyphonie : 6 voix.
  • Nombre de Générateurs : 2 DCO.
  • LFO : 1 (Carré, sinus et aléatoire).
  • Enveloppes : 2 ADSR.
  • Filtres : 1 PB/PH simplifié (24 dB/Oct).
  • Sons : 64 presets + 32 prog.
  • Combis : Non.
  • Split : Non.
  • Affichage : LCD.
  • Portamento : Oui (non programmable).
  • Effets : Chorus.
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage Externe: Cassette, Cartouche.
  • Séquenceur : Non.
  • Poids : 11 kg.
  • Dimensions : 98 x 37 x 10 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Molettes de pitch bend et de modulation.
  • Accès aux paramètres en langage machine ou à l'aide du programmeur PG800.
Remarques :
  • Utilisé par Depeche Mode.

Source : Roland

Distribué par rolandcentraleurope

»

Manuels et autres fichiers

Autres claviers synthétiseurs analogiques Roland

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : jx 8p, jx8p, jx 8 p, jx8 p

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.