Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Roland JD-800
Photos
1/575

Tous les avis sur Roland JD-800

Clavier synthétiseur numérique de la marque Roland appartenant à la série JD.

Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3.8/5 sur 12 avis )
5 avis
42 %
4 avis
33 %
2 avis
17 %
1 avis
8 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Gros son, des grosses basses bien graves, des nappes bien pleines, des effets excellents...

    Roland JD-800Publié le 02/04/17 à 15:25
    Ce synthé est orienté electro et ne sait pas trop reproduire de sons acoustiques.
    Solide et bien fini, il fonctionne toujours après plus de 20 ans de service.
    Son ergonomie tient du rêve...Tout est sous la main quasiment.
    Excellent clavier avec aftertouch.

    Le son est chaud, gros bien que numérique. Les basses sont impressionnantes, il a de la profondeur comparable à celle d'un Jupiter-80 que je possède également.
    Les sons d'usines sont excellents, le piano du JD800 est aujourd'hui une référence dans l'électro.
    Certains sons du JD800 sont connus, car utilisés par Prince, Genesis, Vangelis...
    Bref, un synthé, qui à son époque, fut utilisé dans beaucoup de productions, notamment New Age......
    Lire la suite
    Ce synthé est orienté electro et ne sait pas trop reproduire de sons acoustiques.
    Solide et bien fini, il fonctionne toujours après plus de 20 ans de service.
    Son ergonomie tient du rêve...Tout est sous la main quasiment.
    Excellent clavier avec aftertouch.

    Le son est chaud, gros bien que numérique. Les basses sont impressionnantes, il a de la profondeur comparable à celle d'un Jupiter-80 que je possède également.
    Les sons d'usines sont excellents, le piano du JD800 est aujourd'hui une référence dans l'électro.
    Certains sons du JD800 sont connus, car utilisés par Prince, Genesis, Vangelis...
    Bref, un synthé, qui à son époque, fut utilisé dans beaucoup de productions, notamment New Age pour ses nappes profondes et riches.

    Concernant l'édition, c'est très intuitif. Seul regret, les LFO ne sont pas synchronisables en MIDI.
    Les filtres sont intéressants et permettent de bien s'éloigner de la forme d'onde choisie.
    Un son peut être constitué de 4 tones.
    1Tone possède sa propre forme d'onde, sa propre enveloppe de filtre, d'amplitude et de pitch.

    L'implémentation MIDI et quasi au top si il ne manquait pas cette possibilité de synchroniser les LFO.
    En effet, toute modification faite sur le tableau de bord du JD800 peut-être enregistrée en MIDI sur votre séquenceur et donc, reproduit.
    Vous pouvez donc modifier n'importe quel paramètre (résonance du filtre par exemple) durant votre jeu, tout sera enregistré et reproduit.

    Bref, un très bon synthé numérique qui fait du gros son.
    Lire moins
  • Magnifique

    Roland JD-800Publié le 06/06/15 à 14:36
    Sorti en 1991 c'était une nouveauté d'un autre genre avec ses curseurs permettant de modeler le son en temps réel sans devoir passer par des menus et sous menus comme toutes les machines de l'époque... Roland avait senti le besoin de simplifier le travail du musicien face à son synthé, de le rendre beaucoup plus intuitif comme à l'époque des analogiques. Le JD-800 était donc le premier synthétiseur numérique bardé de curseurs et boutons permettant de modifier le son très simplement et instinctivement. Plus tard, cette façon de faire va se démocratiser chez tout les constructeurs.
    Le JD-800 est très bien construit, très solide (15kg tout de même), les boutons et curseurs sont de très......
    Lire la suite
    Sorti en 1991 c'était une nouveauté d'un autre genre avec ses curseurs permettant de modeler le son en temps réel sans devoir passer par des menus et sous menus comme toutes les machines de l'époque... Roland avait senti le besoin de simplifier le travail du musicien face à son synthé, de le rendre beaucoup plus intuitif comme à l'époque des analogiques. Le JD-800 était donc le premier synthétiseur numérique bardé de curseurs et boutons permettant de modifier le son très simplement et instinctivement. Plus tard, cette façon de faire va se démocratiser chez tout les constructeurs.
    Le JD-800 est très bien construit, très solide (15kg tout de même), les boutons et curseurs sont de très bonne qualité tout comme le clavier, avec un design plutôt bien réussi, le made in Japan de l'époque c'est quand même autre chose que les produits d'aujourd'hui fabriqués en Chine. La qualité sonore est absolument fantastique, même encore de nos jours on peut employer beaucoup de sonorités ("faites maison" et non celles d'usine je précise) dans des compos, comme des pads ou des nappes par exemple.
    Ce synthé est orienté pour la musique "électronique" ou synthétique avec de superbes nappes planantes, des pads magiques et des effets complexes, pour les sonorités dites acoustiques de pianos/guitares/trompettes et j'en passe, faudra passer son chemin car il n'est pas vraiment fait pour ça.
    Ses effets intégrés sont très variés et de très bonnes qualité.
    Voilà pour résumer très brièvement cette magnifique machine! Les points techniques ont déjà été détaillés.
    Lire moins
  • Mythique

    Roland JD-800Publié le 21/04/14 à 08:36
    Roland JD 800
    64 sons en interne (éditables) + 64 sons sur carte ram optionnelle
    108 échantillons

    UTILISATION

    machine on ne peut plus directe, pédagogique, didactique pour la programmation (dans la philosophie de l'époque)
    Tout est facile pour programmer car toutes les commandes, tous les paramètres sont physiques, en facade, et les valeurs apparaissent sur l'écran numérique en temps réel.
    L'edition est donc rapide, on peut alors créer des sons au poil de ce que l'on aurait envie d'entendre... C'est le point fort de la bécane.
    Le bloc d'effets est de grande qualité audio encore aujourd’hui il me semble.

    SONORITÉS

    Bon alors les sons :
    C'est une machine sortie en 91 donc elle......
    Lire la suite
    Roland JD 800
    64 sons en interne (éditables) + 64 sons sur carte ram optionnelle
    108 échantillons

    UTILISATION

    machine on ne peut plus directe, pédagogique, didactique pour la programmation (dans la philosophie de l'époque)
    Tout est facile pour programmer car toutes les commandes, tous les paramètres sont physiques, en facade, et les valeurs apparaissent sur l'écran numérique en temps réel.
    L'edition est donc rapide, on peut alors créer des sons au poil de ce que l'on aurait envie d'entendre... C'est le point fort de la bécane.
    Le bloc d'effets est de grande qualité audio encore aujourd’hui il me semble.

    SONORITÉS

    Bon alors les sons :
    C'est une machine sortie en 91 donc elle rassemble en elle à peu près tout ce qu'il y a de meilleurs (et de convenu) comme sonorités synthé des années 80. Faut pas lui demander de faire des sonorités d'instruments acoustiques réalistes, c'est pas son truc ! C'est un synthé qui est fait pour faire des sons de synthé !!! C'est là où il peut tirer son épingle du jeu encore aujourd'hui !

    Le top des sonorités, encore actuellement, reste les nappes évolutives (cependant moins complexes que sur un Korg Wavestation), quelques sons de basses puissantes, quelques lead sympa et sonorité pop/rock des années 80 ...avec une très grande qualité sonore ! Superbe qualité des filtres..
    Là où c'est très limité c'est au nombre d'échantillons de base présents dans la bécane (108) qui fait que quand on arpente des centaines et des centaines de banques de sons, on finit par retrouver toujours les mêmes types de sons ou grains de sons. On retrouve plus grand chose d'étonnant ou d'original, il faut que la programmation d'un patch soit finement réalisée dans le cocktail des échantillons de départs choisis (qui sont au nombre de 4 maximum possible pour un patch) pour espérer essayer de faire un son qui surprenne... D'ailleurs la fonction Palette est très intéressante pour "mixer" en temps réel chaque échantillon dans un même patch : en terme de volume mais aussi en termes de cutoff, reso...

    La qualité du clavier hormis qu'il vieillit mal mais une fois refait est très confortable du point de vue du rapport entre le toucher/lestage/vélocité. Le point faible étant qu'on ait besoin d'une force incroyable (quelques centaines de Newton !, quasi le poids du corps) pour utiliser l'aftertouch, une fois cela géré les qualités expressives sont évidentes.


    AVIS GLOBAL

    Pour l'époque c'était le top ! Encore maintenant je suis fan de son grain de son. Dans des tas de productions de l’époque (années 90) on pouvait le reconnaître facilement en se disant "WAAAh monstrueux le son de synthé..." :

    Dans l'album de Prince "Love symbol" en 92 sur les morceaux My name is Prince et The Max, la nappe du début c'est lui, le preset "Iceman". Dans l'album "Gold experience" (95) la nappe qui sert de transition entre le morceau Endorphine machine et Shhh c'est lui, le patch "Abyss"..

    Dans le tout premier album de Deep Forest, le premier morceau s'ouvre sur une nappe c'est encore lui : le preset "Swimotion"
    Dans l'album de Herbie Hancock "Dis is da Drum", le son de basse du morceau Mojuba, suis quasi sûr que c'est lui..

    Les mêmes sonorités sont également utilisées sur les albums de Georges Duke "Snapshot" (93) et Is Love enough" (96) etc....

    Clavier fétiche dans les années 90 de JM Jarre, Tony Banks (Genesis), Michel Sanchez (Deep Forest), etc...
    Il a souvent été utilisé couplé au Wavestation Korg (l'autre "Pads machine" de la même époque)...
    Lire moins
  • le roi de la nappe et des sons granuleux

    Roland JD-800Publié le 15/08/12 à 18:00
    beaucoup de boutons, assez de choses pour faire des sons.machine d'exception, tres belle ligne, effets magnifiques (pour l'epoque), moteur de synthese basique mais un filtre tres typé.machine qui vieillit mal.fragilité des contacts clavier et curseurs.

    UTILISATION

    il peut tout faire.un must pour les nappes evolutives.enveloppes tres sophistiquées.une machine tres intuitive.merci aux boutons de facade

    SONORITÉS

    et oui c'est assez froid.mais c'est compensé par un grain magnifique, tres rentre dedans.il ne fait pas pale figure a coté d'un oberheim, il me fait le meme effet, il donne envie de lui triturer ses boutons.le filtre apporte un caractere tres trempé.certe la synthese ne permet......
    Lire la suite
    beaucoup de boutons, assez de choses pour faire des sons.machine d'exception, tres belle ligne, effets magnifiques (pour l'epoque), moteur de synthese basique mais un filtre tres typé.machine qui vieillit mal.fragilité des contacts clavier et curseurs.

    UTILISATION

    il peut tout faire.un must pour les nappes evolutives.enveloppes tres sophistiquées.une machine tres intuitive.merci aux boutons de facade

    SONORITÉS

    et oui c'est assez froid.mais c'est compensé par un grain magnifique, tres rentre dedans.il ne fait pas pale figure a coté d'un oberheim, il me fait le meme effet, il donne envie de lui triturer ses boutons.le filtre apporte un caractere tres trempé.certe la synthese ne permet pas de faire des choses delirantes, c'est de la lecture d'echantillon, mais les formes d'ondes internes sont tirées de synthés reputés, oberheim etc.une machine qui a une ame.le bloc d'effet est d'une grande finesse.tres belle plus value.il suffit d'ecouter la demo interne pour se faire une idée du potentiel de la machine.il faut programmer pour faire de jolis sons.meme sur le synthé le plus puissant du monde.je mets 10 pour la note car c'est un de mes synthés preferés.ca sonne comme j'aime

    jd 800 part 1

    jd 800 part 2

    jd 800 part 3

    jd 800 part 4

    jd 800 part 5

    jd 800 part 6

    jd 800 clip "falling love"

    AVIS GLOBAL

    une machine a posseder.elle est tres belle.et aussi je voulais dire:elle est tres tres belle.
    Lire moins
  • jd à caractère tempetueux,tout com ma grd mère:)

    Roland JD-800Publié le 05/05/10 à 09:27
    Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!

    UTILISATION

    pour nappes et autres leads Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!

    SONORITÉS

    son roland des années 90 un peu cold,mais c'est son caractère!!

    Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!

    AVIS GLOBAL

    un synthé 9/10 qui à la côte,mais n'espérez pas obtenir les nappes d'un D-50 qui reste inimmitable tout comme le jd!!

    Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de......
    Lire la suite
    Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!

    UTILISATION

    pour nappes et autres leads Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!

    SONORITÉS

    son roland des années 90 un peu cold,mais c'est son caractère!!

    Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!

    AVIS GLOBAL

    un synthé 9/10 qui à la côte,mais n'espérez pas obtenir les nappes d'un D-50 qui reste inimmitable tout comme le jd!!

    Synthé assez agréable pour son ergonomie,mais pas assez fluide en terme de programmation!!
    Lire moins
  • Haaaa le Jd-800 ...

    Roland JD-800Publié le 20/06/09 à 23:10
    EDIT de mai 2020.

    ---------------------------------------

    c'est le "beau gosse" des synthés de cette époque...

    Pour résumer :

    Gros clavier boutonneux vieillissant mal...il devient rare d'en trouver un en parfait état cosmétique et fonctionnel.

    L'engin est magnifique ! un des rares voir le seul synthé de cette période qui attire encore les regards aujourd'hui ! (ouiii ok y a le Waldorf Wave qui est infiniment plus sexy et puissant mais on joue plus DU TOUT dans la même catégorie ! )

    les caractéristiques sont dans la moyenne de ce qu'on trouvait à l'époque , le contrôle "un bouton , une fonction" en plus.C'est le premier synthé renouant avec une interface lisible après des années......
    Lire la suite
    EDIT de mai 2020.

    ---------------------------------------

    c'est le "beau gosse" des synthés de cette époque...

    Pour résumer :

    Gros clavier boutonneux vieillissant mal...il devient rare d'en trouver un en parfait état cosmétique et fonctionnel.

    L'engin est magnifique ! un des rares voir le seul synthé de cette période qui attire encore les regards aujourd'hui ! (ouiii ok y a le Waldorf Wave qui est infiniment plus sexy et puissant mais on joue plus DU TOUT dans la même catégorie ! )

    les caractéristiques sont dans la moyenne de ce qu'on trouvait à l'époque , le contrôle "un bouton , une fonction" en plus.C'est le premier synthé renouant avec une interface lisible après des années de synthés-monolithes-noirs avec 3 boutons pour gérer des milliards de fonctions ... C'est ce qui m'a direct fait craquer , un véritable coup de foudre.

    les sons sont typés années 90 mais il peut sonner très années 80 . Il est entre autre étonnamment capable de sonner très proche de certains sons du Yamaha CS-80 , c'est bluffant !

    UTILISATION

    Un bouton par fonction , on peut pas faire plus simple ! il y a aussi quelques menus et sous-menus qui permettent entre autre de gérer le multi-effets interne (très bon par ailleurs) , le midi et les paramètres généraux.L'édition des sons est rapide et agréable , 4 tones = 1 patch , les habitués de Roland ne seront pas dépaysés!

    SONORITÉS

    Ha ! le son...Les avis sont mitigés ! certains trouvent les sons du JD800 à tomber par terre , d'autres le trouve froid et sans personnalité.je pense que c'est une histoire de goût mais également de ce que vous cherchez à faire avec cette machine.

    Il est vraiment possible de sortir des sons qui déchirent dans tous les styles, mais il faut bien reconnaître que le moindre petit coucou analogique bas de gamme style Poly-800 sonnera plus gras et plus chaud que lui ! Le Jd-800 permet quand même une grande variété de sons et il a vraiment son propre caractère.Il peut faire de très très bonnes basses , des leads bien tranchants et expressifs et bien sûr des nappes sublimes.sur ce point là j'ai jamais trouvé un synthé à son niveau... (peut-être le surpuissant et tombé dans l'oubli Korg Z1 que j'adore,mais à y réfléchir en fait non carrément pas les deux machines n'ont rien à voir)

    En fait ce qu'il faut comprendre avec ce synthé , c'est qu'il est simple à programmer mais difficile à faire sonner ! Pour vous faire une (petite) idée allez écouter la banque de sons gracieusement offert par Francis Rimbert à la communauté ! Là vous comprendrez que le JD-800 peut-être une arme de guerre ! Ce n'est surement pas par hasard si dans les années 2000 il continuait à l'utiliser sur les concerts de Jarre au milieu de Jupiter 8 , Synthex et autres Arp2600 ...

    Donc de mon avis perso je mets un 10/10 sur les nappes, un 7/10 pour les basses , un 5/10 pour les sons synthés "typiques", et un 3/10 pour les imitations d'instruments acoustiques (mais il n'est pas fait pour ça ! ) .Sur le côté acoustique néanmoins on peut faire entre autres quelques flûtes sympas,le groupe Deep Forest par exemple l'a parfaitement compris :)

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai eu neuf en 1993.15 ans plus tard je pensais en avoir fait le tour mais les banques de sons disponibles un peu partout m'ont fait prendre conscience que je suis un piètre programmeur ! Le Jd-800 vaut mieux que ça ! C'est un synthé attachant , extrêmement classe , mais qui nécessite un vrai apprentissage et investissement pour en sortir des sons qui en valent la peine.Il a été utilisé massivement dans toutes les productions des années 90 et ce dans tous les styles musicaux, ce n'est pas pour rien.

    Ce n'est plus un scoop , si vous désirez en acheter un , TESTEZ LE EN PROFONDEUR !! les boutons et faders vieillissent en effet très mal ! dans l'idéal il en faudrait deux (voire trois !! :-D) ...un principal et un ou deux pour pièces quand la mécanique commence à foirer !

    Le mien a quasiment rendu l'âme ... Le clavier m'a lâché (maladie typique,et bon courage pour arriver à refaire les contacts de cette foutue nappe verte ultra fine reliant le clavier à la carte mère ) et la moitié - voire les 3/4 - des faders sont foutus ! et comme on est absolument pas sur des pièces standards bonjour la galère pour arriver à les remplacer ! Perso j'ai laissé tomber ... Si un jour je tombe sur un autre Jd-800 à l'agonie pour pas trop cher je tenterais de faire revivre le mien mais pour l'instant ce n'est pas une priorité.mais il me manque , j'adorerais l'avoir à nouveau dans mon set-up :'(

    Bref tout ceci explique probablement pourquoi sa côte augmente années après années , en trouver un en parfait état devient réellement mission impossible !!

    En conclusion un excellent synthé des années 90 même s'il est peut-être un peu surestimé du fait de sa rareté relative.

    Avec le recul si on le compare avec les autres machines de l'époque je pense qu'il est un brin en dessous d'un Wavestation et encore plus à la ramasse face à un K2000 car moins polyvalent et beaucoup moins puissant.mais ce qu'il fait il le fait bien et avec un grain bien à lui !! Encore aujourd'hui quand j'entend des ziques des années 90 je le reconnais de suite il a vraiment sa "patte" !

    Adolescent j'ai passé des nuits et des nuits dessus à bouger ses curseurs et à m’émerveiller devant les sons que je trouvais, ce fut une merveilleuse initiation à la synthèse ! mais bon c'était une autre époque ...

    ...Depuis l'analo est revenu en force, et acheter un synthé avec des boutons partout et du "gros son" immédiatement est devenu la norme ! Donc attention à ne pas vous laisser charmer par l'aura de ce synthé devenu culte qui va vous coûter le même prix qu'un bon analo moderne d'occasion genre Prophet 08 !! Si vous ne savez pas réellement à quoi vous attendre vous risquez d'être déçu ! ;)
    Lire moins
  • Roland JD-800Publié le 15/02/09 à 19:53
    Le clavier est bruyant.

    UTILISATION

    L'édition est simple, mais limitée malgré tous les réglages apparents.
    Les effets sont bons mais difficiles à doser.

    SONORITÉS

    J'ai aimé les sons de ce synthé, proche des analogiques.
    Mais une fois un analogique chez moi, le JD-8OO a pris une claque et ne s'en ai jamais remis, vu que je l'ai revendu.
    Les sons sont effectivement froids, et à part des nappes vraiment classes c'est assez difficile d'avoir des bons sons dans un mix (même le GEM S3 fait mieux).
    Mais bon, tout dépend de ce qu'on fait comme musique... (moi c'est rock progressif, pop-rock...)

    AVIS GLOBAL

    Utilisé pendant 2 ans, puis revendu car je m'en suis lassé.
    Il n'est pas très stable......
    Lire la suite
    Le clavier est bruyant.

    UTILISATION

    L'édition est simple, mais limitée malgré tous les réglages apparents.
    Les effets sont bons mais difficiles à doser.

    SONORITÉS

    J'ai aimé les sons de ce synthé, proche des analogiques.
    Mais une fois un analogique chez moi, le JD-8OO a pris une claque et ne s'en ai jamais remis, vu que je l'ai revendu.
    Les sons sont effectivement froids, et à part des nappes vraiment classes c'est assez difficile d'avoir des bons sons dans un mix (même le GEM S3 fait mieux).
    Mais bon, tout dépend de ce qu'on fait comme musique... (moi c'est rock progressif, pop-rock...)

    AVIS GLOBAL

    Utilisé pendant 2 ans, puis revendu car je m'en suis lassé.
    Il n'est pas très stable dans le temps à cause de toute la panoplie de réglages (les potards et faders ne vieillissent pas bien, et ça finit par bouger tout seul).
    J'ai essayé d'autres modèles, le D-50, le JX-10, le D-20, D-110, aussi le 01W de Korg, le DSS-1, le Gem S3... Le JD800 est le seul qui a finit par me lasser.
    D'ailleurs il faudra m'expliquer pourquoi les gens pensent que ce synthé vaut encore 600/700 euros aujourd'hui, moi je ne comprends pas car cette machine n'a rien d'extra-ordinaire, mais ce n'est que mon avis.
    Lire moins
  • Anonyme

    Roland JD-800Publié le 28/12/06 à 21:04
    IDEM

    UTILISATION

    IDEM

    SONORITÉS

    Alors en ce qui concerne les sonorités de ce synthé, et ben rien d'extraordinaire!!! Je possède pas mal de synthés "années 80" et je dois dire que le JD800 fait pâle figure à coté de mon D-50 ou de mon M1, je ne parle pas des sons d'usine des synthés cités précedemment mais des sons créés de A à Z. Le JD800 est peut être juste bon pour quelques nappes mais c'est tout, le D-50 par exemple, a une puissance sonore extraordinaire que le JD n'a pas. Même mon JUNO 106 fait mieux! En tout cas pour mon style de musique (electro/trance/progressive) le Roland JD800 ne m'apporte rien.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai revendu à un très bon prix, car il est surcoté. Je ne le......
    Lire la suite
    IDEM

    UTILISATION

    IDEM

    SONORITÉS

    Alors en ce qui concerne les sonorités de ce synthé, et ben rien d'extraordinaire!!! Je possède pas mal de synthés "années 80" et je dois dire que le JD800 fait pâle figure à coté de mon D-50 ou de mon M1, je ne parle pas des sons d'usine des synthés cités précedemment mais des sons créés de A à Z. Le JD800 est peut être juste bon pour quelques nappes mais c'est tout, le D-50 par exemple, a une puissance sonore extraordinaire que le JD n'a pas. Même mon JUNO 106 fait mieux! En tout cas pour mon style de musique (electro/trance/progressive) le Roland JD800 ne m'apporte rien.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai revendu à un très bon prix, car il est surcoté. Je ne le regrette vraiment pas car à part ses faders qui simplifie la création, le JD800 ne casse rien...
    Lire moins
  • Roland JD-800Publié le 09/12/06 à 14:32
    Clavier 5 octaves, très agréable au toucher. La grande innovation du synthé lorsqu'il et sorti était de reproposer des contrôles pour tous les paramètres du son. La polyphonie de 24 voix est utilisée différemment suivant les patchs: si ceux-ci utilisent deux "tones" par note, la polyphonie est de 12 voix, de 8 pour trois "tones" par note, etc...

    UTILISATION

    Configuration simple, facile d'emploi. L'édition est très simple.

    SONORITÉS

    J'ai utilisé ce synthé durant quelques années. Je préférais utiliser mon sampler à l'époque pour les basses (un Roland aussi, même configuration, mêmes filtres multimode, mais avec des convertisseurs DA bien supérieurs, ce qui fait que le son était bien......
    Lire la suite
    Clavier 5 octaves, très agréable au toucher. La grande innovation du synthé lorsqu'il et sorti était de reproposer des contrôles pour tous les paramètres du son. La polyphonie de 24 voix est utilisée différemment suivant les patchs: si ceux-ci utilisent deux "tones" par note, la polyphonie est de 12 voix, de 8 pour trois "tones" par note, etc...

    UTILISATION

    Configuration simple, facile d'emploi. L'édition est très simple.

    SONORITÉS

    J'ai utilisé ce synthé durant quelques années. Je préférais utiliser mon sampler à l'époque pour les basses (un Roland aussi, même configuration, mêmes filtres multimode, mais avec des convertisseurs DA bien supérieurs, ce qui fait que le son était bien meilleur). Puis j'ai eu le Microwave, et le JD 800 n'avait plus le droit que de jouer des nappes sirupeuses comme on les entendait à l'époque. Alors, je l'ai revendu...
    Le design était magnifique, mais le son manquait de dynamique.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai eu deux ou trois ans, il y a longtemps. J'aurai dû m'acheter le Microwave de suite à l'époque, car le JD 800 sonne plat (tandis que l'autre...). Il était toutefois très agréable à utiliser, les potards comme le clavier en particulier étaient très agéables au toucher, et les LED faisaient de jolies couleur orangées, c'était très joli!
    Lire moins
  • Roland JD-800Publié le 04/05/05 à 13:28
    Les caractéristiques sont connues et pour celles et ceux qui ne les connaissent pas, il y a moulte sites où elles sont détaillées, je n'y reviendrai donc pas.
    J'ajouterai juste qu'il s'agit d'un synthé de 91 et que l'espace mémoire en interne est un peu limite pour qui veut faire beaucoup de création. Mais rien n'empêche de s'offrir une carte pour y stocker ses propres sons.

    Je mets 8 compte tenu de ce qui se fait auourd'hui, mais pour l'époque c'était une sacré belle bête !

    UTILISATION

    Tous ou presque les paramètres des sons sont accessibles directement, et le gros avantage c'est que pour le reste, il n'y a pas de menu et sous menu... C'est une machine très simple d'utilisation et......
    Lire la suite
    Les caractéristiques sont connues et pour celles et ceux qui ne les connaissent pas, il y a moulte sites où elles sont détaillées, je n'y reviendrai donc pas.
    J'ajouterai juste qu'il s'agit d'un synthé de 91 et que l'espace mémoire en interne est un peu limite pour qui veut faire beaucoup de création. Mais rien n'empêche de s'offrir une carte pour y stocker ses propres sons.

    Je mets 8 compte tenu de ce qui se fait auourd'hui, mais pour l'époque c'était une sacré belle bête !

    UTILISATION

    Tous ou presque les paramètres des sons sont accessibles directement, et le gros avantage c'est que pour le reste, il n'y a pas de menu et sous menu... C'est une machine très simple d'utilisation et son utilisation n'est pas fastidieuse comme sur bien des synthé sortis à la même époque. Enfin le manuel est clair, explicite et assez bien fait mais bon je ne fais jamais que l'ouvrir quand je suis à la peine sur un résultat que je n'arrive pas à obtenir.

    Dernière petite chose : il faut parfois prendre soin de noter les divers paramètres en cour de création sonore, car l'efficacité des filtres est telle qu'on se retrouve vite à mille lieux d'un son d'origine qui se voulait être assez proche de celui désiré... surtout valable pour ceux qui font leur début sur ce synthé, la quantité de pot. donne envien de toucher à tout. Ceci dit, on peut parfois faire de belles découvertes au travers d'une erreur.

    Je mets 9 parce que rien n'est parfait (si ? Ah bon...)

    SONORITÉS

    Le son reste pour moi le point fort de ce synthé : ils est efficace, et les nombreux filtres permettent toutes les fantaisies. Les effets donnent un petit coup de pouce, mais il est bon de faire sonner la bête sans eux au départ car apparement ça éviterai certaines mauvaises surprises à quelques personnes.

    Ce synthé est un outil de création sonore les possibilités sont théoriquement infinies, et en faire le tour demande d'y passer de très nombreux mois, si tant est qu'il soit un jour possible d'en faire le tour...

    Enfin, il ne faut pas oublier que ce synthé est sorti avant le retour de la grande mode vintage. Il ne faut pas s'attendre à des sons à faire exploser les lampes d'un ampli. Tout dépend de ce que l'utilisateur recherche. Ce que je peux dire c'est que les nappes sont belles, profondes et vastes, les basses sont bonnes, même si elles restent nettement synthétiques... mais c'est le propre d'un synthé (je crois)

    Bon bah là je mets 10 parce que pour ce que je fais, ben c'est parfait !!

    AVIS GLOBAL

    Vous l'aurez compris, ce synthé figure en bonne place dans mon studio et qu'il est sans conteste l'un de mes favoris.

    Je l'utilise pour ainsi dire quotidiennement ou pas loins et je n'ai encore jamais eu le moindre soucis avec un quelconque pot. bouton ou autre.

    A conseiller aux amoureux de recherche sonore...
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.